Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui suicide Harley Quinn... > > Rétro

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 13/09/2004, 15h17
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Les Inédits Marvel : Avengers Vol.1

Avengers #208 : 06/81, Eve Of Destruction ! par Bob Budiansky & Danny Fingeroth / Gene Colan / Dan Green

C'est avec ce numéro #208 que nous allons attaquer un an et demi d'inédits VF des Vengeurs, entre "Vengeurs" d'Aredit et "Ombrax-Saga" de Lug/Semic. C'est essentiellement le run de Jim Shooter au scénario qui est passé à la trappe, avec en gros Gene Colan, Bob Hall et Greg LaRocque aux dessins. Question qualité, c'est assez variable, mais vous en jugerez vous-mêmes

On commence par trois épisodes de transition, entre les runs de Michelinie et de Shooter, avec des vilains... exotiques. 8) L'équipe est constituée de : Captain America, Iron Man, Wasp, Scarlet Witch, Vision, Beast, Wonder Man et Jocasta mais va bientôt pas mal bouger.



Cette histoire est la suite directe du #207, où les Avengers avaient fait une boulette. Résumé de l'épisode précédent : alors que Wonder Man, accompagné de Beast, tourne en Italie un western de série B sans se montrer très doué, une immense cité transparente apparaît à l'aube en pleine Méditerranée ! Une flotte américaine essaie de s'approcher, sans succès : une lame de fond la fait s'échouer sur une île. Au même moment, au pied du Vésuve, des archéologues déterrent ce qu'ils croient être un cadavre pétrifié... Captain America demande à Simon et Hank, les plus proches, d'aller enquêter. Son appel est entendu par Rachel Palmer, responsable des relations publiques sur le film, qui a un peu le béguin pour Simon alors que lui la juge juste intéressée. Elle décide de se rendre aussi sur place, pensant que ça pourra booster sa carrière. Wonder Man et Beast se font expliquer la situation par l'armée US, puis essaient d'approcher la cité : ils se font aussi refouler par de grosses vagues, tout comme le bateau de Rachel. Celle-ci est récupérée par le maître des lieux : le Shadow Lord. Il lui explique qu'il est le dernier survivant d'une très ancienne tribu de sages qui avait appris à contrôler les forces de la nature et qui oeuvrait pour un équilibre harmonieux des civilisations. Lorsqu'ils apprirent l'émergence d'un être surpuissant qui s'était allié à Rome, ils craignirent que l'empire romain ne domine le monde et provoquèrent l'éruption du Vésuve pour ensevelir le guerrier. Hélas, l'éruption fit aussi beaucoup de victimes civiles, et la race du Shadow Lord décida de se séparer et d'abandonner ses pouvoirs. Cependant, ils apprirent par magie que leur ennemi n'était pas mort, aussi le Shadow Lord fut-il désigné pour veiller dans le cas de son retour. Et aujourd'hui à Pompéi le Berserker revient à la vie ! Là-dessus les Vengeurs au complet se présentent devant le Shadow Lord et au lieu de discuter, tout ce beau monde s'attaque. Voyant Iron Man sauver des civils, le Shadow Lord comprend qu'il s'est mépris sur leurs intentions, mais c'est trop tard : les Vengeurs se sont rendus compte qu'en détruisant la ville, la puissance du Shadow Lord diminuait. Ca va même trop loin : le Shadow Lord agonise, laissant à Rachel une amulette.



Le Berserker se révèle effectivement costaud contre l'armée italienne, grâce à un bouclier qui réduit tout ce qui est métallique en poussière, une lance qui dégomme des avions et une épée qui ouvre la terre sous les tanks ! Pendant ce temps, les Vengeurs se donnent bonne conscience en enterrant en grandes pompes le Shadow Lord, puis apprennent l'histoire du Berserker grâce à un "bassin aux souvenirs". Son origine remonte à la Préhistoire ! Dernier survivant d'un combat de tribus, il se sauve en se réfugiant dans une caverne "hantée". Là les murs émettent une étrange lumière verte qui le transforment et le rendent super fort et immortel. Ils se fait une réputation de guerrier impitoyable, puis commence à vendre ses services, non seulement sur Terre mais aussi sur d'autres planètes ! 8) Il en profite d'ailleurs pour amasser des armes extra-terrestres. Puis il est donc mis hors jeu par les Earth Lords qui provoquent une éruption du Vésuve pour l'ensevelir. En se rendant sur place, Rachel donne ses clés à Simon pour qu'il la rejoigne ce soir, pendant qu'à New York reçoit un télégramme de l'agent de Wonder Man qui lui apprend qu'il a été viré de son rôle dans le westen et qu'il le quitte ! Lorsque les Vengeurs arrivent, le Berserker s'est déterré un superbe char trainé par des chevaux robotiques ! Grâce à ses armes, il défait les Vengeurs, enlève Rachel et lui prend l'amulette du Shadow Lord. Lors du deuxième round, les clés de Rachel se retrouvent magnetisées sur le bouclier du Berserker, et ça fait tilt dans la tête de Wonder Man ! Il se souvient des paroles du Shadow Lord et comprend que son amulette est une clé pour accéder à son royaume d'ombre... mais quand il essaie de tripoter l'amulette rien ne se passe ! Va-t-il s'avouer défait ? Que nenni Il se souvient alors que l'officier US avait dit que la cité du Shadow Lord était apparue à l'aube, fait le mort en attendant que le soleil se couche, reéssaye au bon moment et là bingo : le Berserker est envoyé dans le Shadow World, et comme la Guêpe a détruit l'amulette juste avant qu'il disparaisse, il y restera. Maintenant c'est prouvé, Wonder Man est meilleur tacticien qu'acteur !

Avengers #209 : 07/81, The Resurrection Stone par J.M. de Matteis / Alan Kupperberg / Dan Green



On commence mal avec une couverture peu inspirée de Milgrom. On continue par un scénario de De Matteis aussi alambiqué que celui du numéro précédent...

Un matin dans le Nevada, un vaisseau extraterrestre s'écrase. Le pilote s'en extrait mais se fait achever par un inconnu qui consulte son journal électronique puis le jette rageusement à terre. Enfin un faisceau téléporteur le renvoie dans l'espace...



Quatre jours plus tard, une revenante refait son apparition : Vera Cantor, l'ex petite amie de Beast ! Hank l'avait perdue de vue (depuis Hulk #161) et l'a rencontrée par hasard dans un bar de Soho : depuis, c'est de nouveau le grand amour Il la présente aujourd'hui à quelques uns de ses collègues : Wonder Man, Vision et Scarlet Witch, et cette dernière remarque immédiatement qu'il a vraiment l'air très amoureux. Hélas, ces moments heureux ne vont pas durer : après avoir bu un thé que lui a porté Jarvis, Vera s'effondre soudain ! Hank se précipite et ne peut que constater qu'il n'y a plus ni pouls ni battements de coeur : elle est morte !! C'est alors que Jarvis change d'apparence et se révèle être... un Skrull !

Son histoire va une fois de plus nous ramener des millénaires en arrière : sur un monde où se mêlent fusées et heroic fantasy, un puissant sorcier, Tus'au, fabrique la Resurrection Stone, une gemme qui permet de ressusciter les morts ! Ce fut la perte de son monde, ravagé par des guerres pour s'emparer de la Pierre. Mais la légende perdura et vint aux oreilles de notre Skrull. Il se renseigna et apprit l'existence d'un archéologiste anthigorite, Krru, qui consacrait sa vie à l'étude de cette Pierre. Il le suivit discrètement jusqu'au jour où Krru trouva pour de bon la Pierre ! Là il le poursuivit à travers douze systèmes solaires et finalement l'abattit sur Terre. Sauf que quand il consulta son journal, il découvrit que Krru avait conclu que la Pierre allait corrompre son possesseur, aussi la coupa-t-il en deux et l'envoya... dans le passé de la Terre ! Le Skrull décida alors qu'il lui fallait utiliser des pions pour retrouver la Pierre, et comme la réputation des Vengeurs était arrivée jusqu'à chez les Skrulls... Entendant cela, trois des Vengeurs veulent régler son compte au Skrull... sauf Beast, qui se dit prêt à tout pour récupérer Vera.

Un petit tour chez les FF pour utiliser leur machine à remonter le temps, et voici nos quatre Vengeurs en 1348, en Angleterre. La peste bubonique fait rage, et les locaux les prennent pour des sbires du sorcier Devlunn qui joue avec leurs morts. Pensant tenir une piste, les Vengeurs localisent Devlunn et tombent sur... un gosse d'une dizaine d'années ! Il a trouvé la demi-Pierre et s'en sert pour se sentir important et jouer au dieu. Avec juste une moitié de Pierre, il ressuscite bien des morts mais sans leurs esprits. Les Vengeurs maîtrisent sans problème ces zombies et récupèrent la demi-Pierre. Ils se retrouvent ensuite en 1945, en Allemagne, plus précisément à Dachau. Un officier américain les prend pour les Invaders (Wonder Man le conforte en lui disant qu'il est... Captain America 8) ) et leur expose son problème : un des prisonniers, Rosenblatt, danse avec sa femme et ses deux filles, alors qu'elles sont mortes. Là, la demi-pierre a ramené les esprits des défuntes alors que leurs corps sont toujours inertes, et elles le supplient de les laisser partir. Hank, très ému, parvient à le convaincre de lui céder la Pierre.



Une fois revenus à leur époque, le Skrull demande à Hank de le rejoindre seul sur son vaisseau avec la Pierre. Et là, devant le corps de Vera, Hank se souvient que la Pierre a rendu fou les deux personnes qui l'avaient eu dans les mains, et bien qu'il lui en coûte il la brise en mille morceaux ! Les autres Vengeurs avaient suivi discrètement, mais Simon savait que Hank prendrait la bonne décision.

Epilogue : au Baxter Building, Mr Fantastic examine le corps de Vera. Il détermine que le Skrull a utilisé un poison extrait d'une rare plante alien, si rare qu'il n'en connaissait pas les effets exacts. En fait, elle met beaucoup de temps à tuer sa victime, et Vera est finalement dans un état catatonique très proche de la mort. Aussi la place-t-il en animation suspendue, le temps qu'il puisse trouver un antidote. Il ne reste plus à Hank qu'à espérer...

L'histoire de Vera continue dans Defenders #105, qui sera traité dans cette rubrique en juin 2005. Et le mois prochain, on continue très fort avec... les Weathermen ! 8)
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #2  
Vieux 05/12/2004, 21h10
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #210 : 08/81, You Don't Need The Weathermen To Know Which Way The Wind Blows ! par Bill Mantlo / Gene Colan / Dan Green



Auteur de ce dernier fill-in avant le run de Shooter, Bill Mantlo nous offre une histoire… surprenante. Captain convoque les Vengeurs à cause de bulletins météos mondiaux alarmistes : des tornades dans le Kansas, des inondations à Londres, des pluies torrentielles à New York, de la neige à Buenos Aires en été et une chaleur torride en Antarctique. La station orbitale américaine Samarobryn, affectée à la surveillance météorologique, a déterminé que ce n'était pas naturel 8) Le nom Samarobryn dit quelque chose à Beast, qui lance une recherche sur l'ordinateur des Vengeurs juste au moment où Cap dispatche les Vengeurs : Beast ira à Buenos Aires, Scarlet Witch et Vision au Kansas, la Guêpe et Wonder Man en Antarctique, Cap et Iron Man à Londres, et Thor enquêtera à New York. Une fois les Vengeurs partis, Jocasta fait son apparition : les autres l'ont tout simplement oubliée ! Elle tombe sur le résultat de l'analyse de Beast : Samarobryn apparaît dans les prophéties de Nostradamus.



Pendant ce temps, chaque équipe de Vengeurs tombe sur un mystérieux Weatherman qui bien sûr contrôle les éléments. Ca se passe surtout mal pour la Guêpe dont les ailes prennent feu ! Jocasta elle a décidé d'aller faire un tour sur Samarobryn : elle y découvre que l'ordinateur central a développé une conscience et a décidé d'appliquer la prophétie de Nostradamus qu'un programmeur avait eu l'idée loufoque de lui implanter. A coup d'arc électriques, l'ordinateur a réarrangé les schémas cérébraux de l'équipage (si si ) et en a fait ses Weathermen. Et évidemment il veut maintenant faire de Jocasta sa compagne… Mais celle-ci a déjà donné avec Ultron et le combat s'engage entre les rayons optiques de Jocasta et la mini-tempête créée par la station. Cependant Samarobryn ne peut plus s'occuper des Weathermen, qui deviennent une proie facile pour les Vengeurs. Et Thor utilise son marteau pour envoyer un mega éclair qui remonte jusqu'à la source de la tempête sur New York : Samarobryn, faisant perdre sa conscience à l'ordinateur.

Un peu plus tard, tout le monde est rentré à l'hôtel des Vengeurs. Ceux-ci s'excusent d'avoir oublié Jocasta lors de l'alerte, et cet oubli montre bien que les Vengeurs ont besoin d'une réorganisation. Ca tombe bien : Cap, Thor et Iron Man en ont justement discuté et ont décidé que le temps était venu pour quelques changements. Au prochain épisode, Jim Shooter va pouvoir commencer avec une nouvelle équipe !
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #3  
Vieux 06/12/2004, 01h05
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #211 : 09/81, ...By Force Of Mind ! par Jim Shooter / Gene Colan / Dan Green



Jim Shooter commence ici son deuxième run sur la série (après une vingtaine de numéros dans la deuxième moitié des 70es) et son premier geste est de se constituer sa propre équipe. Faisons donc le point sur les Vengeurs présents au début de l'épisode : Captain America, Iron Man, Thor, Wasp, Scarlet Witch, Vision, Beast, Jocasta et Wonder Man.



Captain America juge que le trop grand nombre de Vengeurs risque de nuire à leur efficacité : il va falloir passer de neuf à six. Iron Man et Thor se tiennent en retrait de Cap et en tant que piliers de l'équipe ne semblent pas concernés, ce n'est étrangement pas le cas de Wasp qui est pourtant aussi un membre fondateur. La réunion aura lieu à 16 heures, le temps de récupérer un peu du combat contre les Weathermen.

Les six sur la sellette réagissent diversement. Wasp semble s'en foutre et être plus préoccupée par sa prochaine coupe de cheveux : se sent-elle intouchable ? Vision et Scarlet Witch sont plus dubitatifs : ils réalisent que leur vie commune a toujours eu pour cadre l'hôtel des Vengeurs. Jocasta est plus perturbée : elle n'a nulle part ailleurs où aller ! Elle tente de prendre conseil auprès de Vision, un robot comme elle qui lui a su s'intégrer. Etonnament Vision prend la mouche : il n'est pas un robot mais un synthozoïde, un parfait mélange d'ordinateur et de chair qui fait de lui un homme, il a d'ailleurs une femme ! Et il plante là la pauvre Jocasta, complètement perdue.

Beast lui garde sa bonne humeur et pique ses lunettes à Wonder Man ! Sa vie actuelle : aventures, fun, et filles lui convient parfaitement. Simon par contre lui annonce qu'il va partir volontairement : c'est ce qu'il comptait faire de toute façon, il veut tenter sa chance en tant que simple Simon Williams et relancer sa carrière d'acteur.

A 16 heures, un taxi emmène Don Blake à l'hôtel des Vengeurs. Le chauffeur n'est pas n'importe qui : c'est Moon Knight sous son identité de Jake Lockley. Il s'apprête à repartir quand une force incontrôlable le pousse à se changer et à pénétrer dans l'hôtel. Et il n'est pas le seul : tout une fournée de super-héros divers fait aussi son apparition !



Faisons le tri : nous avons d'abord 4 ex-Champions. Black Widow vient de reprendre sa carrière d'espion au SHIELD (voir le Marvel Fanfare n°1 chroniqué par Fin Fang Foom le mois dernier), Hercules est en vadrouille, Angel a rejoint les X-Men alors qu'Iceman s'est rangé : il suit maintenant des études pour devenir comptable. Il y a aussi 3 Vengeurs réservistes : Black Panther s'occupe de son royaume wakandais, Hawkeye est chef de la sécurité chez Cross Technologies et Yellowjacket fait de la recherche. Enfin, Moon Knight et Dazzler suivent leurs propres aventures dans leurs séries alors que Tigra est sans titre fixe après des passages dans The Cat, Marvel Chillers et Fantastic Four.

Personne ne comprend ce qui les a poussés à venir ici, mais Moon Knight pige que ça a un rapport avec devenir Vengeur et décline l'invitation. Il s'apprête à partir, suivi d'Iceman, quand une force invisible les force à se battre l'un contre l'autre, comme pour les tester. La scène se répète ensuite avec Angel et Tigra. Le lecteur voit alors l'investigatrice juste avant que les capteur de Jocasta la repèrent : il s'agit de Moondragon ! Elle était pourtant partie dans l'espace avec le High Evolutionary (Marvel Two-In-One #63) mais elle a senti le besoin d'ordre et de réorganisation des Vengeurs... et est venue "aider". Un sondage mental lui apprend qu'il vaut mieux que Black Panther, Hawkeye et Black Widow retournent à leurs occupations (et les deux derniers partent sans rien se dire alors qu'ils sont toujours attirés l'un par l'autre).



Captain America, Iron Man et Thor commençant à lui gueuler dessus, Moondragon les fige carrément grâce à ses pouvoirs psis et continue son inspection : Dazzler a du potentiel mais veut vraiment rester chanteuse. Les autres Vengeurs commencent à s'interposer mais Iron Man parvient à activer par la pensée ses boot-jets et à se libérer, puis à brouiller les pouvoirs psis de Moondragon. Sentant qu'elle n'est plus en position de force, elle préfère alors battre prudemment en retraite.

Moon Knight et Iceman peuvent maintenant quitter les lieux, suivis par Angel qui se demande pourtant s'il ne devrait pas rester. Hercules ne connaît pas tous les nouveaux Vengeurs et teste la force de Wonder Man. Convaincu, il se déclare prêt à l'aider dans sa carrière d'acteur grâce à ses contacts dans la jet set. Tigra quant à elle serait partante pour devenir Vengeur. Captain America lui rétorque qu'il n'y a pas de place, mais il se trompe. Beast annonce son départ : ce que lui ont dit Wonder Man et Moondragon l'ont convaincu d'arrêter un peu de faire le clown pour donner une chance à Hank MacCoy de faire sa vie. Vision et Scarlet Witch lui emboîtent le pas : ils veulent essayer de vivre une vie normale.

Cap fait alors une bourde : maintenant, même avec Tigra, il manque un Vengeur pour arriver à six. Yellowjacket, dont les récentes recherches tournent en rond, se propose pour redevenir un membre actif. Cependant Jocasta se vexe qu'on ne la compte pas (avec elle ça faisait pourtant six) et file à l'anglaise discrètement, persuadée qu'on ne veut pas d'elle. Elle aurait attendue un peu, elle aurait su que Cap, Iron Man et Thor avaient déjà discuté de son cas et allait lui proposer un statut de Vengeur remplaçant : elle aurait résidé sur place et aurait pallié quand ça aurait été nécessaire l'absence d'un titulaire !



La nouvelle équipe de Shooter est donc composée ainsi : Captain America, Iron Man, Thor, Wasp, Yellowjacket et Tigra, soit l'équipe d'Avengers #4 + Tigra ! Elle ne va cependant pas durer très longtemps, un nouvel appel de candidatures aura lieu dès Avengers #221. Parlons pour finir du sort des partants : Beast ne restera pas longtemps seul et rejoindra les Défenseurs dès Defenders #104 (à suivre dans cette rubrique dès juin 2005) où il retrouvera un peu plus tard Angel et Iceman. Wonder Man fera quelques apparitions dans plusieurs titres avant de devenir membre fondateur des West Coast Avengers (mai 2007). Vision et Scarlet Witch vont effectivement prendre du recul (à suivre dès ce mois dans le RCM n°4 que va chroniquer Niglo) mais un évènement imprévu les forcera à se rapprocher des Vengeurs... (à voir fin 2006). Et le sort sera aussi cruel avec Jocasta (début 2009).
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #4  
Vieux 05/03/2005, 22h51
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #212 : 10/81, Men Of Deadly Pride ! par Jim Shooter / Alan Kupperberg / Dan Green



Après avoir créé sa propre équipe de Vengeurs, Jim Shooter nous montre d'entrée qu'il la maîtrise bien. Les premières pages de l'épisode nous présentent chaque membre séparément et ils sont conformes à ce qu'on peut attendre d'eux : Tigra titille Jarvis qui vient lui porter un verre de lait et qui est allergique aux chats ; Tony Stark a fait la fête toute la nuit et contacte Mrs Arbogast pour aider la maîtresse de maison chez qui il a passé la nuit à nettoyer ; Cap se réveille en pensant au temps de la deuxième guerre mondiale et s'inquiète d'avoir enrôlé Tigra alors qu'il ne sait pas ce qu'elle peut valoir dans un combat ; Thor conterait bien fleurette à l'infirmière de Don Blake ; par contre il y a de l'eau dans le gaz entre Jan et Hank. Ce dernier a l'air stressé par le fait de redevenir Vengeur actif, sûrement de peur de ne pas être à la hauteur, et du coup il est odieux avec sa femme.



Un embouteillage les fait arriver en retard à la première réunion officielle des Vengeurs depuis le changement d'équipe. En leur absence, Thor et Iron Man ont décidé, alors qu'il était temps d'élire un nouveau leader d'après leur charte, qu'à cause de la réorganisation il était mieux de décaler les élections et que Cap reste à la tête des Vengeurs. C'est leur droit en tant que membres fondateurs. Mais Yellowjacket fait clairement savoir qu'il est vexé de ne pas avoir été consulté alors qu'il est également membre fondateur. Et le meeting se poursuit sous une tension certaine...



Pendant ce temps, faisons la connaissance d'un couple original : Gorn et Linnea. Cette dernière est aussi appelée Elf-Queen : elle possède des pouvoirs magiques qui, outre une maîtrise sur les quatre éléments, lui ont aussi donné une jeunesse éternelle pour elle et son compagnon. Ils ont vécu des millénaires reclus dans la solitude, mais Gorn en a finalement assez : il veut retrouver sa vie de guerrier. Ils vont donc découvrir le monde moderne et ça ne va pas se passer sans mal. Car ils ne parlent pas anglais et en sont restés à des moeurs chevalresques ! Après une scène cocasse dans un restaurant à Washington et que Gorn se soit pris une giclée de gaz défensif en pleine poire , le drame a lieu : des policiers le voyant rappliquer en tenant son épée prennent peur et l'abattent. Juste avant il s'était enguelé avec Lienna qui voulait rentrer et l'avait frappée : il tenait à retrouver sa fierté de guerrier.



Ca se passe mal également pour un autre couple. Les Vengeurs ont été avertis de la présence de Gorn et Linnea, et alors qu'ils s'apprêtent à prendre le quinjet Hank fait une scène à Jan pour une raison futile et celle-ci part en pleurant. Cap ne sait pas trop quoi faire, doit-il s'immiscer dans une scène de ménage ? Les Vengeurs partent donc sans Wasp et doivent se coltiner une Elf-Queen furieuse car elle vient de trouver Gorn mort. Or il s'avère qu'elle fait plutôt le poids : ses pouvoirs élémentaux lui permettent de tenir tête à Thor ! Et si elle ne peut tenir Mjolnir elle-même, elle peut conjurer une main en terre qui elle y arrive !



Evidemment, Cap comprend qu'elle est choquée et pas de cette époque : il parvient à sauter devant elle et n'attaque pas, montrant qu'il vient en paix. Et Linnea sent en lui la même noblesse qu'avait Gorn. Mais Yellowjacket ne réalise pas ce que fait Cap et attaque Linnea par derrière ! Et ce n'est pas suffisant : juste sonnée, Linnea s'apprête à écraser Hank sous une carcasse de voiture quand Wasp lui sauve de justesse la vie ! A sa taille de guêpe elle avait joué les passagers clandestins. Linnea finit par entendre raison et repart chez elle. Mais Hank liu semble dévasté de devoir la vie à sa femme. Et son comportement lors de cette bataille n'a pas fini de lui valoir des ennuis...
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #5  
Vieux 05/03/2005, 22h53
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #213 : 11/81, Court-Martial par Jim Shooter / Bob Hall / Dan Green



Un épisode triste qui va nous montrer la déchéance de Hank Pym, alias Yellowjacket. Ce dernier est accusé par Captain America d'avoir frappé l'Elfqueen par derrière alors que Cap avait réussi à l'apaiser (voir le résumé du #212).



Hank sait qu'il a agi ainsi parce qu'il était tendu pour son retour dans l'équipe et qu'il voulait faire un coup d'éclat. Il n'a pas d'explications à donner à son geste, aussi Thor et Iron Man décident qu'il sera jugé en court martiale dans trois jours. Cette décision affecte tous les Vengeurs : Tigra essaie de remonter le moral à Wasp ; Iron Man se remémore la carrière de Pym chez les Vengeurs et conclut que Hank s'est toujours senti rabaissé par rapport aux autres membres, d'où ses nombreux changements de costumes et de pouvoirs pour arriver à corriger cela, et l'échec ultime avec la création de Ultron ; Cap enfin s'en veut beaucoup de devoir être l'accusateur, et il se souvient d'une scène pendant la seconde guère mondiale : alors qu'il était Cap depuis peu, sa patrouille se fit décimer par des soldats allemands, il mit alors son costume et à sa seule vue les Allemands paniquèrent et furent une proie facile. Encore grisé par le combat, il réagit à un bruit en lançant son bouclier, mais ce n'était qu'une petite fille qui échappa juste par chance au bouclier qui l'aurait tuée.



De retour chez eux, Janet s'offre littéralement à son mari pour le réconforter or celui-ci prétend être trop tendu et s'enferme dans son labo. Trois jours plus tard, Tigra, qui dort sur son lit comme un vrai chat, est toute heureuse de se voir remettre par Jarvis un chèque de mille dollars correspondant à une semaine de salaire. D'après Jarvis, les Vengeurs refusent traditionnellement d'être payé, sauf ceux qui n'ont pas trop de sous, ce qui exactement le cas de Tigra !



Chez les Pym, Janet n'a pas vu son mari depuis trois jours. Elle se résoud à aller le trouver dans son labo et découvre avec stupeur le plan de son époux : il a construit un nouveau robot, Salvation I, en pur adamantium : il l'a rendu invulnérable aux pouvoirs des Vengeurs. Il n'a qu'un seul point faible qu'il compte frapper en plein combat, ce qui fera de lui le héros du jour et fera oublier la menace d'expulsion qui plane sur lui. Janet tente bien sûr de l'en dissuader et là Hank commet l'irréparable : il la frappe.



Le moment du jugement est venu. Cap a fini par décider de demander l'exclusion de Hank, en espérant de tout coeur que les autres l'acquitteront. La défense de Hank est alors pathétique : si Cap l'accuse, c'est parce qu'il avait le béguin pour Elfqueen ?! Tous les Vengeurs sont consternés, et c'en est trop pour Janet, qui enlève ses lunettes de soleil, laissant apparaître un magnifique cocard. Perdu pour perdu, Hank fait quand même intervenir Salvation I, mais avant qu'il puisse le frapper au bon endroit, il se fait quasiment mettre KO par le robot, et c'est encore une fois Wasp, la seule autre à connaître le point faible, qui lui sauve la mise. Laché par sa femme, laché par ses équipiers qui ont tout de suite compris sa ruse grossière, Yellowjacket n'a plus d'autre choix que de partir.

__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #6  
Vieux 05/03/2005, 22h54
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #214 : 12/81, Three Angels Fallen ! par Jim Shooter / Bob Hall / Dan Green



L'épisode se divise en deux parties. La première décrit les conséquences sur les Vengeurs du pétage de plomb de Yellowjacket dans l'épisode précédent. Captain America culpabilise un max, et il faut que Jarvis prenne l'initiative de lui parler pour lui faire comprendre qu'il n'est pas responsable de l'échec de Hank et qu'il doit lui faire confiance sur ses capacités à remonter la pente.



Tigra elle pense que Hank est un minable qui mérite complètement ce qui lui arrive, là aussi Jarvis intervient pour lui dire que Hank a prouvé maintes fois qu'il était un héros et que ce n'est pas parce qu'il a fait une erreur qu'il faut le juger trop durement. Tony Stark et Don Blake conviennent que Hank a fait une dépression et qu'ils doivent tout faire pour l'aider : Stark est prêt à lui payer un traitement psychiatrique et à lui offrir un job à Stark International. Reste encore à le trouver pour lui faire cette proposition... En fait, au même moment, Hank rend visite à sa femme, mais il a beau s'excuser et faire profil bas, Jan est déterminée : elle veut demander le divorce et a préparé ses affaires pour qu'il les embarque. Rappelons que c'est elle qui est une riche héritière : elle se déclare prête à lui donner tout l'argent qu'il veut. Lui refuse et arrive à partir dignement, pourtant il est définitivement au plus bas, sans le sou et maintenant largué par sa femme.



La deuxième partie de l'épisode fait intervenir deux guests innatendus. Au Nouveau Mexique, Johnny Blaze lui aussi n'est pas loin de toucher le fond. Il vient de perdre son titre de champion du monde des cascadeurs à moto, il n'a plus d'argent, plus d'amis, et enfin il a de plus en plus de mal à contrôler son alter-ego, Ghost Rider, qui devient progressivement très violent. En pleine déprime, la simple vue d'un gars au volant d'une super bagnole roulant à fond pour impressioner sa copine est la goutte d'eau qui fait déborder le vase : pourquoi ce type aurait une vie de rêve et pas lui ?! Le gars en question se trouve être Warren Worthington, alias Angel, avec sa copine Candy Southern.



Angel reconnaît son ex-coéquipier des Champions et ne peut pas croire qu'il leur veut du mal. Et pourtant, Ghost Rider provoque un accident, puis le défie, et finalement n'hésite pas à user de sa flamme infernale sur lui, le laissant dans le coma !



A l'hopital, Candy essaie de contacter Beast à l'hôtel des Vengeurs, elle ignore que celui-ci a quitté récemment l'équipe. Néanmoins Captain America accepte de la rejoindre sur place pour appréhender Ghost Rider avec tous les Vengeurs, sauf Wasp qui est encore "indisposée". La présence des Vengeurs dans l'Amérique profonde fait évidemment de ceux-ci l'attraction du jour.



Blaze a repris forme humaine et est horrifié de ce que Ghost Rider a fait à Warren. Il essaie de garder un profil bas mais doit se transformer pour sauver un petit garçon qui a voulu jouer à Thor. Pas de bol, Ghost Rider n'en a rien à foutre du gamin et ne pense qu'à affronter ces Vengeurs qui osent le chasser. Iron Man sauve le gosse avant que les Vengeurs ne se prennent une raclée : Captain America et Tigra, qui tentent de le suivre à moto, goûtent d'abord de sa flamme infernale, suivis de près par Iron Man qui a oublié de fermer les yeux et la bouche de son armure. Enfin Ghost Rider rabat son caquet à Thor d'une manière originale : il fuit à moto devant Mjolnir lancé contre lui, puis quand le marteau fait demi-tour pour revenir vers Thor, il le rattrape et frappe Thor avec !



Les Vengeurs se concertent avant le deuxième assaut. Tigra ne veut plus y aller, terrifiée par le contact des flammes infernales, mais Cap la convainct de faire face à sa peur. Le combat est plus équilibré, mais c'est l'arrivée d'Angel qui va le conclure. Sorti du coma, il a compris que plus Blaze était malheureux, plus Ghost Rider était incontrôlable, aussi il offre à Johnny de l'aider malgré ce qu'il lui a fait. Et celui-ci parvient à se retransformer en humain. Morale de l'histoire : comme Hank, Blaze doit trouver en lui-même la volonté de s'en sortir.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #7  
Vieux 03/04/2005, 23h42
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #215 : 01/82, All The Ways Of Power ! par Jim Shooter / Alan Weiss / Dan Green



Cet épisode met d'abord l'accent sur Tigra, vous comprendrez pourquoi au prochain numéro. Elle se rend à la banque pour encaisser son chèque de salaire hebdomadaire et elle ne passe évidemment pas inaperçue. Un des clients, aguiché par sa tenue sexy, va même jusqu'à lui mettre la main aux fesses, ce qu'elle n'apprécie pas particulièrement Elle décide donc de commencer à dépenser son argent en fringues, histoire de passer plus inaperçue.



Elle va néanmoins continuer à enchainer les expériences déplaisantes : d'abord un autre gars qui lui propose de faire des photos coquines dans un bar, puis un loubard qui agresse un musicien de rue dans le métro. Dégoûtée, elle file le reste de son argent au musicien et repart jouer au super-héros. Elle n'a pas remarquée qu'à côté d'elle se trouvait incognito... le Silver Surfer. Celui-ci, emprisonné sur Terre par la barrière de Galactus, se promène et observe la condition humaine avec un regard plutôt négatif. Il est attiré par une immense source de pouvoir : une baguette abandonnée dans un marais. Il s'étonne que les humains tant attirés par le pouvoir la laisse abandonnée. C'est alors qu'il assiste à la réincarnation... du Molecule Man.



Petit topo : le Molecule Man manifeste son pouvoir dans Fantastic Four #20 ( Album Les Fantastiques n°28 ), déboussolé par les FF, le Watcher le bannit dans une autre dimension où le temps passe plus vite. Dans Marvel Two-In-One #1 (inédit en VF), son corps mourrant de vieillesse, il transferre ses énergies dans sa baguette, possédant ceux qui la prennent en main. Après diverses aventures et un retour sur Terre, la baguette parvient donc à lui rendre son corps d'origine. Intrigué, le Surfer lui raconte son histoire, et elle inspire fortement le Molecule Man : il décide aussitôt de dévorer la planète ! Et son pouvoir se révèle supérieur à celui du Surfer qu'il emprisonne dans une gangue de terre s'auto-régénérant. Le Surfer envoie alors sa planche chercher de l'aide en tournant autour du Baxter Building. Les FF absents, c'est Iron Man qui la récupère et l'emmène à l'hôtel des Vengeurs, puis ils n'ont qu'à la suivre pour retrouver le Surfer.



Thor libère le Surfer qui les briefe sur le Molecule Man. Ils constatent rapidement que celui-ci s'est construit un immense palais ainsi qu'un gigantesque dôme. Avec Thor, le Surfer et Iron Man il y a du lourd mais pourtant leurs efforts pour briser le dôme restent vains.



En concentrant leurs rafales sur un seul point, ils arrivent à percer un trou, suffisament large pour que Tigra puisse passer. Pendant qu'ils l'élargissent pour pouvoir eux-mêmes passer, elle part à l'encontre du Molecule Man. Elle croit pouvoir utiliser une tactique classique : le faire parler et le déconcentrer le temps que les gros bras arrivent. Mais le Molecule Man n'est pas dupe, il est juste confiant dans ses possibilités. Et il n'a effectivement aucun mal à détruire les armes des Vengeurs : le bouclier de Cap, le marteau de Thor, l'armure d'Iron Man et la planche du Surfer !



Malgré tout, Cap pense pouvoir s'en sortir en s'emparant de la baguette du Molecule Man. Loupé : est-ce dû à sa réincarnation ou à sa nouvelle confiance, mais le pouvoir n'est plus dans la baguette mais en lui ! En un claquement de doigts, il place les Vengeurs et le Surfer dans une presse géante, prêt à épargner Tigra si elle accepte de s'intéresser à lui. Terrifiée, celle-ci accepte, et le Molecule Man active la presse ! Tigra est-elle la dernière Vengeur en vie ? Réponse le mois prochain.



Dans le courrier des lecteurs, Marvel publie des statistiques sur les lettres reçues du genre : "Vous avez détruit les Vengeurs en vous débarassant de ..., mon personnage préféré !" Il en resort que les Vengeurs les plus regrettés depuis leurs départs dans le #211 sont :

Beast : 27.5 %
Vision : 27.5 %
Scarlet Witch : 24.6 %
Wonder Man : 13.9 %
Jocasta : 6.5 %
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.

Dernière modification par michel ; 11/04/2005 à 00h14.
  #8  
Vieux 07/05/2005, 22h33
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #216 : 02/82, ...To Avenge The Avengers ! par Jim Shooter / Alan Weiss / Dan Green



Deuxième partie d'un arc commencé ici

Le Molecule Man vient donc de tuer Thor, Captain America, Iron Man et le Silver Surfer ! Tigra, brisée, s'avance vaincue devant lui, et il veut faire d'elle son animal de compagnie. On apprend certaines limitations de son pouvoir : il ne peut pas par exemple fabriquer à manger, car les molécules organiques sont trop compliquées à réorganiser. Il ne peut non plus faire une vraie salle de bains pour Tigra car il est mauvais en plomberie Dehors, les Fantastic Four viennent affronter leur vieil ennemi : le Molecule Man s'en débarasse en leur balançant un énorme volume d'eau tiré d'une rivière.



Surprise : les Vengeurs ne sont pas morts ! 8) Le Surfer a fait le mort et avec son pouvoir cosmique a désintégré la base de la presse, les faisant tomber dans une pièce en dessous. A sa grande surprise, Captain America découvre que Tony Stark est Iron Man et le Dr Don Blake Thor !! Privé de son marteau, Thor a en effet repris son apparence humaine. Cap veut repartir à l'attaque avec le Surfer, mais Tony et Don n'entendent pas rester en arrière.



Après y avoir longuement réfléchi, Tigra décide d'aller tuer le Molecule Man dans son sommeil. Evidemment, elle renonce au dernier moment, sans savoir que le Molecule Man est tout à fait conscient de ses faits et gestes. En repartant, elle tombe sur ses compagnons : elle est heureuse de les revoir mais leur avoue avec honte sa lâcheté. Et quand le Molecule Man s'en prend à Tony Stark, elle craque et part à l'attaque.



Le Molecule Man se protège sans problème, mais réagit plus mal quand elle lui jette son mépris à la figure, comme sa mère le faisait. C'est Don Blake qui fait cesser l'assaut sur Stark : le Molecule Man ne s'est pas méfié d'un infirme et se prend un bon coup de poing dans le pif ! Il bat en retraite, parvient à contrer le Surfer mais pas Cap qui réussit à le mettre KO.

Une question se pose alors : que faire de lui quand il se réveillera ? Quand on lui demande s'il y a un moyen de le garder inconscient, Don Blake répond qu'on ne peut le frapper éternellement, ça finirait par causer des liaisons irrémédiables (il a jamais entendu parler de sédatifs le docteur ? ) Stark est donc prêt à le tuer, Cap bien sûr s'y refuse.

Et pendant ce temps, Tigra a discuté avec le Molecule Man... et l'a convaincu d'accepter de se faire soigner Il sera donc suivi par une thérapiste pendant son séjour en prison. Avant de partir, il reconstruit ce qu'il avait détruit : le marteau de Thor, la planche du Surfer, le bouclier de Cap... mais pas l'armure d'Iron Man, bien trop complexe



Le Surfer décline une invitation à rejoindre les Vengeurs et prend congé, et Tigra en fait autant ! Cette aventure lui a fait prendre conscience qu'elle n'était vraiment pas du même niveau que les autres membres, elle préfère s'arrêter là avant que ça tourne mal.



Jarvis constate donc qu'il ne reste plus que trois membres et qu'il va bien falloir recruter de nouveau !
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #9  
Vieux 07/05/2005, 22h40
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #217 : 03/82, Double-Cross ! par Jim Shooter & Bob Hall / Bob Hall / Dan Green



L'épisode s'ouvre sur la première apparition d'un nouveau vilain, le Mechano-Marauder. Fabian Stankowicz veut... faire parler de lui ! Doué en électronique, il s'est construit une armure et s'apprête à attaquer l'Hôtel des Vengeurs.



Ca ne provoque pas la panique chez Jarvis, qui est juste contrarié que cela perturbe le meeting hebdomadaire des Vengeurs. Il alerte Iron Man et celui-ci n'a aucun mal à maîtriser Stankowicz alors que les autres Vengeurs arrivent les uns après les autres en ignorant superbement ce dernier ! On verra cependant ultérieurement qu'il a de la suite dans les idées...



Parmi les arrivants se trouve Wasp. Elle revient juste de vacances en République Dominicaine, où elle s'est remise de sa séparation avec Hank Pym. Ce dernier erre justement dans New York, complètement fauché et désorienté. Il utilise sa dernière pièce pour appeler Tony Stark à Stark International et lui demander de l'aide. Manque de pot, la standardiste ne le reconnaît pas et le met en attente. Quand Mrs Arbogast revient, elle saute sur le combiné car elle sait que Stark attend impatiemment cet appel mais Pym a raccroché, faute de monnaie. Chez les Vengeurs, Wasp décide de reprendre du poil de la bête et se fait élire leader à la place de Captain America !



Alors qu'un barman refuse de lui faire crédit pour boire un coup, Hank Pym se fait accoster par... Egghead, un de ses pires ennemis ! Il réussit à l'amadouer en lui parlant de sa nièce, Trish Starr, dont il fut responsable de la perte d'un bras (Giant-Size Defenders #4, en VF dans Namor n°2). Il souhaite s'amender et lui a construit un magnifique bras artificiel, mais il sait que Trish ne lui fera jamais confiance, aussi sollicite-t-il Pym, qui l'a connue alors, pour l'approcher. Pym hésite mais finit par accepter quand Egghead lui propose 500 000 $ en échange !

Le plan de Egghead se déroule parfaitement : Trish accepte d'essayer le bras artificiel... et Egghead peut tomber le masque ! Le bras lui permet en effet de contrôler la pauvre Trish. Pym l'avait pourtant observé sous toutes les coutures et n'avait rien vu de dangereux, Egghead s'est donc révélé plus malin que lui !



Si Yellowjacket n'obéit pas à Egghead, le bras s'autodétruira et tuera Trish. Pym se retrouve donc dans le Nebraska, aux Q.G. du S.A.C. (Strategic Air Command). Egghead veut récupérer de la résine d'adamantium pour pouvoir construire d'indestructibles robots. L'idée lui en a été donnée par Yellowjacket lui-même qui en a utilisé un lors de son procès par les Vengeurs (Avengers #213). Yellowjacket s'exécute mais profite d'une ligne directe entre le SAC et l'Hôtel des Vengeurs pour prévenir ces derniers. Ceux-ci arrivent un peu plus tard sur place, Egghead menace alors de tuer Trish si Yellowjacket ne les combat pas !



Dans un premier temps Yellowjacket se défend plutôt bien, utilisant au maximum les changements de taille et ses biodécharges, mais il finit par tomber. Il prévient aussitôt Iron Man de brouiller toute transmission pour éviter que Egghead fasse sauter le bras de Trish, or Iron Man ne détecte rien, et Trish elle-même accuse Pym de lui avoir attaché le bras artificiel et de l'avoir contrôlée ! Egghead a non seulement bluffé, mais il a également implanté de faux souvenirs dans l'esprit de Trish... Le lendemain matin, l'arrestation de Yellowjacket fait la première page des journaux.

__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #10  
Vieux 17/09/2005, 21h28
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #218 : 04/82, Born Again (And Again And Again…) par J.M. De Matteis & Jim Shooter / Don Perlin / Embellishers Assembled



Quand de bon matin Jarvis ouvre la porte à un gamin qui sonne à l'Hôtel des Vengeurs, il s'imagine qu'il veut juste des autographes et tente de l'éconduire, mais le garçon le prend de haut et parle d'un cas de vie ou de mort ! Wasp le trouve mignon et veut se montrer gentille… elle se fait méchament envoyer chier



Il débarque au milieu de Cap, Iron Man et Thor comme un éléphant dans un magasin de porcelaines, Tony demande à Cap s'il a à nouveau invité des enfants (voir Captain America #267), pas cette fois-ci. La garçon explique qu'il est en fait un homme doté de la vie éternelle, et que les Vengeurs doivent l'aider. Iron Man incrédule lui demande son nom pour qu'il puisse appeler ses parents… le gamin sort alors un flingue, dit qu'il doit leur faire comprendre et se tire sans hésiter une balle en pleine tête ?!



Les Vengeurs ont à peine le temps de réagir que le corps de l'enfant se transforme en cendres, disparaît, puis…



Après ça, le gamin est pris au sérieux, et Cap n'en revient pas quand il lui dit qu'il est… Morgan Hardy, le gars qui avait failli l'effacer de la réalité dans Captain America #264. Il était bien mort à la fin de l'épisode, les hommes du SHIELD l'avaient enterré chez lui… et trois jours plus tard il était revenu à la vie sous cette forme enfantine. Sauf que cette fois-ci, les psi-amplificateurs qu'il avait utilisé ont débloqué sa mémoire : il se souvenait avoir survécu à l'incendie de San Francisco en 1906, mais en fait il vit et meurt depuis des millénaires et renaissait à chaque fois en ayant oublié sa vie précédente ! Et sa résurrection prend maintenant juste quelques minutes. Cette fois-ci Wasp l'assure que les Vengeurs vont mettre à sa disposition tout leur matériel scientifique pour comprendre ce qui lui arrive.

Après moults examens, Iron Man arrive à la conclusion que Hardy fut un des premiers mutants et que son cycle de vie est en quelque sorte lié à la Terre elle-même : il vivra tant que la planète existera. Iron Man va maintenant pouvoir s'attaquer à trouver une solution. Et là les Vengeurs ne sont pas tous d'accord. Wasp refuse de lui chercher un moyen de se suicider. Cap lui aussi est attaché à la préservation de la vie, et Thor ne voit bien sûr pas de problème à être immortel. Seulement Hardy n'a pas l'impression d'avoir eu la vie d'un dieu, plutôt celle d'un pauvre type qui a vu mourir tous ceux qu'il avait aimés. Pendant que les Vengeurs discutent entre eux, Hardy prend la décision de s'enfuir après avoir lu le journal. Il joue les passagers clandestins dans un train de marchandises (et manque de se faire attaquer par… Laurel et Hardy ?!) pour arriver à Cap Canaveral, et là il réussit à se planquer… dans une fusée en partance pour étudier le Soleil !



Entre deux morts il réussit à reprogrammer la fusée pour qu'elle s'écrase dans le Soleil. Il espére ainsi mettre enfin fin à ses jours, en fait son cycle de vies et de morts va prendre une tournure innatendue…



Transformé en monstre de feu, Hardy repart sur Terre et les dégâts qu'il provoque ne tardent pas à faire rappliquer les Vengeurs. Ils constatent qu'il témoigne d'une forme basique d'intelligence, et qu'il est sacrément costaud : même une tempête déchaînée par Thor ne peut l'éteindre. Quand Cap teste un coup de son bouclier, Iron Man doit l'empêcher de se brûler en le rattrapant mais il remarque que quelque chose dans la composition du bouclier affecte la structure moléculaire du monstre. Ca lui a aussi rendu parole et mémoire : il s'identifie comme Hardy et il a maintenant le pouvoir de détruire la planète à laquelle il est lié.



Acculés, les Vengeurs utilisent le point faible du bouclier et quand Hardy semble sur le point d'exploser, Thor utilise un vortex pour l'envoyer dans l'espace. Troublés par ce qu'ils ont eu à faire, les Vengeurs vont quand même vérifier dans les décombres au cas où, et…



Cette fois-ci, le jeune garçon semble avoir tout oublié et ne plus savoir qui il est… mais est-ce bien sûr ? Quant aux Vengeurs, ils vont pouvoir se demander s'il est condamnable d'avoir tué quelqu'un qui ne peut pas mourir.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #11  
Vieux 27/09/2005, 22h43
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #219 : 05/82, ...By Divine Right ! par Jim Shooter / Bob Hall / Embellishers Assembled



Entre le stress de son divorce et sa position de leader des Vengeurs, Wasp décompresse un peu en se faisant coiffer chez Vidal. Tout d'un coup, un contrôle mental l'oblige à partir tout de suite en prenant sa taille de guêpe. Or elle porte des vêtements non traités pour rétrécir avec elle : elle se retrouve donc toute nue, parvenant juste à sauver son sac !



Les autres Vengeurs subissent le même sort : Iron Man est interrompu en pleine partie de black-jack au casino aux côtés d'une superbe blonde, Cap part en moto alors qu'il arrêtait des pilleurs de banque, et Thor doit sacrifier une après-midi à regarder un match de basket à la télé avec Jarvis !



Les quatre Vengeurs se retrouvent près d'un vaisseau spatial qu'ils reconnaissent comme étant celui de Moondragon. Ca n'étonne nullement Iron Man que ce soit elle qui ait eu l'outrecuidance de les manipuler psychiquement comme des jouets (elle l'avait déjà fait dans Avengers #211). Ils pénètrent dans le vaisseau et celui se met immédiatement en route, ainsi qu'un message de Drax le Destructeur, le père de Moondragon. Celui-ci, depuis la mort de Thanos, errait sans but jusqu'à ce que sa fille le retrouve. Ensemble, ils tombèrent sur une guerre civile sans merci au sein de la race des Ba-Bani. Moondragon usa alors de ses pouvoirs mentaux pour forcer la paix sur leur planète. Mais un danger rôde qui nécessite l'intervention des Vengeurs...

Les Vengeurs se doutent d'une entourloupe mais débarquent néanmoins sur Ba-Bani, la Guêpe seulement vêtue... d'une bâche Ils sont rapidement accueillis par Moondragon et Drax.



Les Vengeurs apprennent avec surprise qu'ils ont été convoqués... pour mater une simple attaque de rebelles. Ca ne colle pas : pourquoi Moondragon ne peut-elle les contrôler aussi, et Drax n'est-il pas amplement suffisant pour les corriger ? Moondragon explique qu'elle ne contrôle pas individuellement tous les Ba-Banis mais qu'elle les influence subtilement. La tâche est si grande que son pouvoir est poussé à sa limite et qu'elle ne peut s'occuper elle-même de cette insurrection. Quant à Drax, elle désire lui éviter dorénavant toute violence.

Les Vengeurs ne sont pas franchement convaincus mais inconsciemment quelque chose les empêche de pousser leurs investigations plus loin et ils acceptent de se battre. A un moment, Cap est blessé par une arme-laser, Iron Man doit le rattraper au vol, et bizarrement Drax qui surplombait la scène n'a pas cherché à l'avertir...



Une fois la rebellion matée, Moondragon remercie les Vengeurs et les invite à repartir chez eux. Mais Cap lui demande de rester quelques jours, pour visiter. Drax emmène Iron Man dans une usine high-tech pendant que Janet va acheter des fringues avec Cap. Ces deux-là se doutent que quelque chose n'est pas net et décident de retourner sur le champ de bataille. Ils y trouvent... les deux leaders rebelles en train de nettoyer le site ! Ils leur expliquent qu'ils sont en fait commerçants et qu'ils ont été soudain poussés à monter une armée pour attaquer la ville ! Pendant ce temps, Iron Man tombe sur une video où il voit Drax rester inactif pendant que Cap se faisait attaquer. Il essaie alors de convaincre Drax que sa fille le manipule. Moondragon, justement, use de ses pouvoirs pour obtenir... les faveurs de Thor !



La deuxième partie de cet arc a été publiée en VF dans Strange Spécial Origines n°229 en janvier 89, je la traiterai néanmoins dans cette rubrique.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #12  
Vieux 08/10/2005, 21h55
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #220 : 06/82, War Against The Gods ! par Jim Shooter / Bob Hall / Dan Green, in Strange Spécial Origines n°229



Cet épisode est le seul du run de Shooter qui a été publié en VF, dans Strange Spécial Origines n°229 en janvier 89, assez bizarrement sans la première partie de l'arc. Je n'ai pas pensé à regarder sur le SSO la justification de la publication de cet épisode, peut-être pour montrer la mort de Drax ?

Iron Man tente de pousser Drax à se libérer du contrôle mental de Moondragon.



Comme il ne la porte pas particulièrement dans son cœur Iron Man trouve facilement les mots pour accabler Moondragon et sa manie de contrôler tout le monde. Vu que ça ne suffit pas pour faire réagir Drax, il joint le geste à la parole en le ligotant et en se moquant de son manque de réactions. Et là ça finit par marcher : Drax retrouve ses esprits et laisse éclater sa colère, il veut s'expliquer avec sa fille, et Iron Man commence à se demander s'il n'a pas fait une connerie Ils retrouvent Cap et Wasp et partent voir Moondragon. Celle-ci n'est pas immédiatement consciente du problème car elle est un peu occupée avec Thor



Après le batifolage, Moondragon tente de convaincre Thor de l'aider à établir une paix universelle, mais même légèrement sous son emprise il sent que ce n'est pas une bonne chose. Elle augmente donc son contrôle mental et cela va lui être rapidement utile. Drax commence en effet à fracasser les statues de Moondragon qu'il croise, effrayant la population et alertant donc sa fille. N'ayant plus assez de pouvoir pour reprendre le contrôle de Drax, elle envoie Thor contre lui et les Vengeurs en augmentant son sentiment naturel de supériorité, celui d'un dieu devant de simples mortels. Et évidemment il leur pose quelques problèmes



Ca finit même par devenir très dangereux parce que Thor ne retient pas ses coups ! Il faut que les Vengeurs se montrent très convaincants pour arriver à le faire douter, il trouve alors la solution : redevenir Don Blake ! Ce n'est un scoop que pour Wasp, qui n'était pas présente lors du combat contre Molecule Man où Don Blake avait déjà fait une apparition (Avengers #216).

La confrontation avec Moondragon peut donc avoir lieu. Pour pouvoir se défendre, elle libère les Ba-Banis de son influence, ce qui engendre aussitôt des échauffourées. Elle a alors assez de pouvoir pour paralyser les Vengeurs sur place… mais pas Drax ! Devant la rage incontrôlable de son père, elle se concentre sur lui, et comme il ne veut pas céder… elle finit par le décérébrer totalement !



Epuisée par cet effort, Moondragon relâche son contrôle sur les Vengeurs, ce qui permet à une Wasp très en colère de la mettre KO d'un splendide crochet du droit



Les Vengeurs décident de repartir immédiatement sur Terre, laissant les Ba-Banis se battre entre eux si c'est leur choix. Malgré les efforts de Don Blake, Drax finit par succomber à ses blessures. Cela fait de Moondragon une meurtrière, mais quel tribunal sur Terre pourrait la juger ? Thor trouve la solution : il l'emmène en Asgard pour qu'elle soit jugée par Odin en personne !

Une fois rentrés chez eux, Iron Man, Captain America et Wasp programment l'auto-destruction du vaisseau et rendent un dernier hommage à Drax.

On reverra bientôt Moondragon dans cette rubrique car sa prochaine apparition aura lieu dans une série chroniquée par XXL… Ce sera plus long pour Drax qui ne sera ressuscité dans les pages de Silver Surfer qu'en 90, en VF dans Nova en 91, à l'occasion du retour de Thanos.

Prochain résumé : un Annual avec les Défenseurs, avant que la série prenne un nouveau tournant plus intéressant.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #13  
Vieux 02/11/2005, 21h07
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers Annual #11 : 1982, In Honor's Name ! par J.M. De Matteis / Al Milgrom / Jack Abel and Crew



J.M. De Matteis est le scénariste des Defenders. Et pour les lecteurs de l'époque, c'est difficile de l'ignorer, parce qu'il utilise comme guests dans les autres séries qu'il scénarise des persos, héros et villains, de son run sur Defenders. Ce sera surtout vrai dans Marvel Team-Up, mais De Matteis ne loupe pas l'occasion d'utiliser cet Annual des Vengeurs pour nous présenter la nouvelle Valkyrie : depuis Defenders #109, l'esprit de la Valkyrie occupe de nouveau son propre corps, celui de Brunnhilde et non plus celui de Barbara Norris.

L'épisode commence par un prélude où Nebulon est exilé sur Terre par les siens, dans sa forme semi-humaine et avec moins de la moitié de son pouvoir. Il lui est reproché d'avoir par trois fois mis en danger la Terre (Defenders #14, #92 et Annual #1) alors que sa race a juré de ne pas interférer avec les autres cultures extra-terrestres. Il existe un autre choix plus honorable, mais comme Nebulon le refuse, ce sera l'exil.



Furieux, Nebulon se précipite chez le Docteur Strange et ne le trouve pas (il est parti dans Defenders #109 à la recherche de Namor, Hulk et Hellstorm). Il part s'isoler au calme au milieu des sommets himalayens, où un jour Thor, lui aussi en quête de solitude, l'y trouve. L'histoire de Nebulon touche Thor, qui lui propose de chercher de l'aide auprès des Vengeurs. Ils s'en vont sans s'apercevoir qu'une version féminine de Nebulon les observe.

Un peu plus tard, Captain America, Iron Man et Wasp se réunissent à la demande de Thor. Iron Man, le seul à avoir bien révisé ses leçons, reconnaît Nebulon et réagit agressivement. Thor convainct ses collègues d'écouter l'histoire de Nebulon, et ils acceptent de lui donner une seconde chance. C'est à ce moment que débarquent quatre Défenseurs : Beast, Valkyrie, Gargoyle et Silver Surfer, qui veulent délivrer les Vengeurs du contrôle mental de Nebulon. Ca dégénère bien sûr en bagarre.



D'où sortent ces Défenseurs ? Un peu plus tôt, la Valkyrie était rentrée d'Asgard (où elle était restée pour parler avec Odin).



Les retrouvailles avec Gargoyle et Beast sont interrompues par l'arrivée de la Nebulon femme : Supernalia. Elle se présente comme un chasseur de prime à la poursuite de Nebulon, et prétend qu'il a soumis à un contrôle mental les Vengeurs. Beast, ancien Vengeur, s'apprête à leur téléphoner, mais Supernalia use de pouvoirs psychiques pour que les Défenseurs la croient. Ses pouvoirs sont vastes puisqu'elle parvient à téléporter le Silver Surfer sur place pour qu'il se joigne à eux.

La bataille entre Vengeurs et Défenseurs ne menant à rien, Wasp décide de battre en retraite, et Thor utilise son marteau pour les transporter sur les sommets himalayens où il a trouvé Nebulon. A leur grande surprise, les Défenseurs les y rejoignent aussitôt ! Le combat reprend donc.



Thor est sur le point de convaincre Valkyrie qu'elle se trompe, Supernalia fait alors apparaître Aragorn pour raffermir son contrôle. Le Surfer contre Iron Man et Gargoyle contre Wasp ont des doutes aussi, mais parviennent à vaincre leurs adversaires. C'est Captain America qui va réussir à faire basculer Beast en... se laissant tabasser Sachant que Hank n'est pas un tueur, il pensait bien que le pousser à tuer lui rendrait ses esprits.



Voyant son échec, Supernalia accepte de se montrer. Elle révèle qu'elle est la femme de Nebulon, et que celui-ci fut le premier en 500 générations à préfèrer l'exil à une mort honorable. C'est pourquoi elle a tenté d'utiliser les Défenseurs pour tuer son mari afin que sa famille retrouve son honneur. Elle révèle également que Nebulon s'est joué des Vengeurs, utilisant une machine pour saper leurs forces afin de retrouver son plein pouvoir ! Beast fait alors remarquer à Supernalia qu'elle aussi a interféré avec les Terriens ! Réalisant cela, elle tente de se suicider mais Nebulon l'en empêche. Cap en profite pour utiliser son bouclier pour dévier l'arme de Nebulon vers lui ! L'arme réglée pour une constitution humaine est mortelle pour Nebulon. Beast s'apprête à l'arrêter mais Supernalia s'interpose : elle choisit pour elle et Nebulon une mort honorable.



Etonamment, Nebulon est resté mort depuis, il n'est réapparu qu'une fois comme mort-vivant dans Avengers #353-354. Enfin figure en bonus sur deux pages la charte originelle des Vengeurs, signée par les cinq membres de départ. "Be it known that we, the Avengers, have banded together to protect and safeguard the Planet Earth, its inhabitants and resources, from any and all threats _ terrestrial or otherwise _ which are or might prove to be beyond the power of conventional forces to handle." etc...
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #14  
Vieux 02/11/2005, 21h09
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #221 : 07/82, New Blood ! par Jim Shooter & David Michelinie / Bob Hall / Brett Breeding



On entame ici la fin du run de Shooter, qui ne scénarisera plus que trois épisodes. Dans six mois nous aurons fait la jonction avec la VF qui reprend la série à partir du long run de Roger Stern dans Ombrax-Saga puis dans Strange. D'ici là l'équipe, constituée des quatre piliers que sont Thor, Iron Man, Wasp et Captain America, va gagner trois nouveaux membres, dont deux dès cet épisode, comme l'indique la couverture (il est amusant de noter que les trois premiers choix font partie des New Avengers de Bendis, et que Spider-Woman est aussi citée).

La réunion hebdomadaire des Vengeurs est donc consacrée au choix de nouveaux membres. Thor rappelle qu'ils doivent être prudents, vu que Moondragon avait influencé leurs esprits à leur dernier casting (#211) et encore récemmment (#219-220). Cap propose donc de juger les candidats potentiels sur leurs aptitudes actuelles. Qui devraient être :



l'esprit d'équipe pour Cap ; des aptitudes techniques pour Iron Man ; du courage et de la noblesse pour Thor ; être une fille pour Wasp

Wasp laisse à ses collègues une semaine pour trouver des candidats, puis ils en reparleront à la prochaine réunion. Un peu plus tard, Thor demande à Jarvis son opinion sur la question. Ce dernier répond que des candidats qui paraissaient peu crédibles au premier abord, par exemple parce qu'ils semblaient très individualistes ou indépendants, ont donné dans le passé d'excellents résultats. Ca conforte Thor dans son choix : Spider-Man ! Il aide celui-ci à coffrer trois braqueurs, puis lui propose de devenir Vengeur. Spidey est très flatté mais comme il l'avait déjà fait il y a longtemps (Amazing Spider-Man Annual #3, Album Araignée n°10) il décline l'offre.



Cap lui pense que Hawkeye serait parfait : il a toujours eu l'esprit d'équipe et être un Vengeur avait été pour lui une grande fierté. Iron Man y réfléchit puis les deux Vengeurs vont le voir à son boulot : il est chef de la sécurité de Cross Technological Enterprises. La première réaction de Hawkeye est de les envoyer bouler, avant de reprendre ses esprits et d'accepter ! Il entend cependant cumuler les deux activités.



Wasp a donc décidé d'enrôler une fille et a du coup invité plusieurs copines : Invisible Girl, Dazzler, Spider-Woman, Black Widow, et une She-Hulk en retard et affamée.



Deux soucis viennent perturber le buffet chic de ces dames : une certaine tension entre Dazzler et Spider-Woman (qui date de Dazzler #15) et la tentative de vengeance de Fabian Stankowicz, alias le Mechano-Marauder, qui s'était déjà ridiculisé devant Iron Man dans Avengers #217. En le neutralisant, Dazzler décline l'offre de Janet, elle veut être chanteur, pas guerrière. Idem pour Sue Richards qui est trop prise avec les FF. Black Widow et Spider-Woman avancent elle des raisons personnelles pour refuser, ne reste que She-Hulk qui elle est tout à fait d'accord !



Après quelques formalités administratives, les deux nouvelles recrues sont conviées à l'Hôtel des Vengeurs. Ils ont un petit accrochage en s'y rendant, Hawkeye en taxi, She-Hulk en Cadillac rose, mais sans se reconnaître ! En effet, outre les 25 numéros de Savage She-Hulk qui interféraient peu avec le reste du Marvel Universe, Jennifer n'est jusqu'ici apparue que dans Marvel Team-Up, Dazzler et Marvel Two-In-One. C'est bien en devenant Vengeur qu'elle va commencer à acquérir un peu de popularité, aussi bien auprès des lecteurs que du reste du Marvel Universe !

__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #15  
Vieux 02/01/2006, 00h05
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 225
michel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantiummichel a un string en adamantium
Avengers #222 : 08/82, A Gathering Of Evil ! par Jim Shooter & Steven Grant / Greg LaRocque / Brett Breeding



On est toujours dans la phase transitoire entre les runs de Shooter et de Stern. Aux dessins, Greg LaRocque, avec son style très classique, commence un fill-in de 4 numéros. Même chose pour Steven Grant au scénario qui attaque le premier de ses 3 épisodes. On commence par She-Hulk qui n'arrive pas à réparer la Cadillac rose esquintée par Hawkeye à l'épisode précédent. Enervée, elle décide de s'en débarrasser en la jetant à la poubelle après l'avoir un peu compactée



Rappelons qu'à cette époque She-Hulk n'avait pas fait beaucoup d'apparitions hors de sa propre série, et qu'on en était donc encore au stade de la Savage She-Hulk. Toujours cool, Wasp la calme en lui proposant de faire des essayages de nouveau costume !

Pendant ce temps, les autres Vengeurs se préparent à venir assister au meeting hebdomadaire. A Stark International, Tony croise Scott Lang, qu'il emploie sans savoir qu'il est le nouveau Ant-Man. Scott lui demande des nouvelles de Hank Pym, Tony lui répond que les Vengeurs ne peuvent pas trop l'aider tant que son procès n'est pas encore commencé ( ce sera pour le #228 ). Tony est plus inquiet pour Wasp, elle ne laisse rien paraître mais comment se sent-elle vraiment ? Voilà qui sera développé au #224, alors que l'apparition de Scott Lang est un préambule au #223

Cap a dessiné toute la nuit pour son boulot d'artiste publicitaire, Don Blake lui vient de déménager à Chicago (on a un putain de décalage entre les séries Thor et Avengers, on parlera de ça dans le run de Moench fin 2007). Hawkeye enfin est un peu fauché et n'a plus que des chips à bouffer dans son appart de Central Park ! Il espère pouvoir prendre un vrai repas à l'hôtel des Vengeurs.



La première tenue pour She-Hulk designée par Wasp est d'inspiration orientale. Tous les Vengeurs la trouvent splendide, sauf bien sûr Hawkeye qui fait une plaisanterie de mauvais goût. Conseillé par Janet d'être gentille avec lui pour qu'il ne sache pas comment réagir, Jennifer le soulève des deux bras... puis l'embrasse sur la bouche ! Wasp en rajoute aussitôt en le félicitant de ce premier flirt avec She-Hulk

Ailleurs, Egghead râle encore d'avoir échoué à voler de l'adamantium pour construire des robots (Avengers #218). C'est sa compagne, Anna, qui lui donne en plaisantant l'idée de son nouveau projet : la régénération cellulaire qui procurera la jeunesse éternelle ! Anna en reste sur le cul



Mais pour organiser tout ça, il va lui falloir des hommes de main. Pas de problème, il a les contacts qu'il faut. Il commence par faire libérer un prisonnier atlante : Tiger Shark, puis l'envoie libérer d'autres recrues emprisonnées à Ryker's Island : Whirlwind, Scorpion et Moonstone. Un peu avant, Whirlwind avait fait péter un câble à Hank Pym en lui promettant d'aller bientôt rendre visite à sa femme Janet.



Egghead se présente à ses nouveaux Masters of Evil (la 3ème mouture de l'équipe, après les originaux du Baron Zemo et ceux d'Ultron). Il nomme Moonstone leader et ne compte pour l'instant employer son équipe qu'à récupérer du matériel médical.



Mais c'est compter sans Whirlwind qui veut tenir sa promesse d'aller voir Wasp ! Il se rend à l'hôtel des Vengeurs, met KO le chauffeur de Wasp et prend sa place. A la fin du meeting, il s'apprête donc à agresser Janet... sauf que ce n'est plus la faible femme du temps où Whirlwind était le vilain attitré de Giant-Man et de Wasp ! Hawkeye, qui revenait subrepticement piller le garde-manger de l'hôtel, s'aperçoit qu'il y a un problème. Il se fait aussitôt attaquer par le reste des Masters of Evil, partis à la recherche de Whirlwind. Voyant qu'il est dépassé, Hawkeye parvient à envoyer une flèche signal qui attire Thor. Enfin, She-Hulk se rend compte qu'il y a du grabuge dehors et s'apprête à prendre part au combat... mais Wasp la prévient que son costume est un original, et que si elle le déchire, elle ne lui parlera plus jamais !



"C'est une plaisanterie !" pense She-Hulk. Pas du tout ! Elle doit donc se déshabiller avant de pouvoir intervenir, et sa force brute se révèle décisive pour remporter la bataille



Cerise sur le gâteau : cette démonstration impressionne même Hawkeye. Quant à Egghead, il est furieux que son équipe n'ait pas suivi ses ordres : il aurait attaqué les Vengeurs tôt ou tard ! Il espère que cela leur servira de leçon pour la prochaine fois... On reverra effectivement ces Masters of Evil dans Avengers #228-230.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 06h49.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !