Précédent   Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. > > Retro - Hall of Heroes

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 03/02/2007, 13h40
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Marvel Il y a 20 ans: Février 1987 (Marvel)

MICRONAUTS THE NEW VOYAGES N°2
Publié par Marvel en Novembre 1984.
"Life-Cycles", 22p.
Scénario: Peter Gillis
Dessin: Kelley Jones
Encrage: Bruce Patterson
Cover: Butch Guice encré par Arthur Adams



Une combinaison dessinateur/encreur (d)étonnante!

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
Sur l'astéroïde abritant plein d'oeufs, nos héros se rendent compte qu'ils doivent partir au plus vite: les radiations augmentent en intensité et des jets d'énergie percent de partout! Les ondes radios ne passant plus, RANN réussit à recréer un lien psychique avec le nouveau Biotron pour lui dire de venir les chercher. Mais malheureusement, HUNTARR, qui examinait un des oeufs, se retrouve prisonnier de tentacules indestructibles! De plus, une subtance bizarre commence à le recouvrir!
Nos héros, sans HUNTARR, réussissent à regagner le vaisseau Endaevor où RANN réussit à établir un lien télépathique avec l'astéroïde,qui est conscient. Celui-parle de "réparer" HUNTARR et d'aller à la rencontre des MAKERS of the Universe?!
Nos héros comprennent que l'astéroïde déploit un nécessaire pour naviguer dans l'espace, où il larguera sa cargaison d'oeufs, pour ensuite se suicider en hyper-espace!
RANN donne l'ordre de quitter l'astéroïde mais:


Une scéne très rèussie!

ACROYEAR refuse qu'ils laissent HUNTARR derrière eux: ils ne sont plus en guerre: personne n'a besoin d'eux, ils peuvent se sacrifier pour leur ami! Soudain, les moteurs de l'astéroïde semettent en marche et nos héros sont bombardés de radiations quelques instants avant de pouvoir calfeutrer le vaisseau. Quelqu'un frappe à la coque:


Mais c'est qui donc?!!!!

La créature fait le lettre H de la main: c'est HUNTARR! Il a été transformé par l'astéroïde qui a bidouillé son code génétique, déja transformé par Karza dans les Body Banks! il ramène avec lui un des oeufs. Grâce à ses nouveles facultés, HUNTARR, reliant le vaisseau à l'oeuf ramené, réussit à donner suffisamment d'énergie au vaisseau pour quitter l'astéroïde qui va se perdre dans l'hyper-espace.


Commentaire:
Gillis continue de modifier l'équipe à son goût. Dans ce numéro, il rétablit les capacités psychiques de Rann et bizarrement, transforme Huntarr pour en faire quelqu'un d'encore plus puissant alors que c'était déja le micronaute le plus fort et le seul avec réellement des super-pouvoirs. un choix assez bizarre...
L'aventure se poursuit donc et ce deuxiéme numéro conforte la nouvelle orientation de science-fiction d'exploration du titre.


Faites plaaaace, voila Mari et son gros cul.....

Aux dessins, Kelley Jones s'en tire honorablement vu son inexpérience: seS grands panels sont les plus réussis mais dés qu'un visage humain est présent, c'est un peu la cata: la faute en revient aussi à Bruce Patterson et son encrage terriblement lourd et disgracieux pour les visages. Le moins bien loti est Rann, qui ressemble au chainon manquant, avec une barbe-tignasse digne de la Guerre du feu. Quant à Mari, elle a de quoi nourrir l'équipage pour un looong voyage! 8)
Enfin, signalons cet excellent cliffhanger, qui rapppelle le vieillissement accéléré des FF dans leur série, et qui sera un des sub-plots développé dans les numéros à venir:


Ca, c'est du cliffhanger!



Un numéro qui continue à poser les bases de la nouvelle série, avec un dessin toujours aussi rude.

Visitez le topic consacré aux MICRONAUTS!
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 04/02/2007, 13h05
Avatar de cytrash
cytrash cytrash est déconnecté
Geek sénile faignant
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2004
Localisation: Recherche Kory et Donna
Messages: 20 580
cytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girl
Effectivement , pas terrible le visage de Rann .
Jones va rester longtemps sur le titre ?
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 04/02/2007, 13h07
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
jusqu'à la fin, mais de moins en moins fréquemment. Heureusement, il va progresser assez vite et changer d'encreur.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 05/02/2007, 22h11
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Et hop, on reprend les chroniques du toaster le plus chauuud de l'univers:
Pour les épisodes inédits précédents, rendez-vous ICI, pour une chronique de ce qu'on peut considérer comme une des meilleures périodes de la série.

ROM N°51
Publié par Marvel en février 1984.
"Gloves off!", 22p.
Scénario: Bill Mantlo
Dessin: Sal Buscema
Encrage: Mel Candido
Cover: Mike Zeck?



Rappel: le nouveau look guerrier de starshine est l'oeuvre de Walt Simonson!

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
STARSHINE force un ouvrier à remonter un pont afin de coincer quelque spectres qui tentent de fuir la région en voiture, déguisés en humain: elle les exterminent avec ses yeux, rovoquant une panique folle, dont elle n'a que faire. ROM intervient,sauve un petit garçon qui manquait d'être piétiné puis va parler au calme à Brandy, qui ne vit plus que pour venger sans pitié le massacre de Clairton et de sa famille par les spectres:


Rom invite Brandy non pas au bal....mais à un enterrement!

A Clairton, un défilé de cercueils (vides!) parmi les ruines de la ville attire l'attention des télévisions locales qui suivent le journaliste MACK WILBURN qui les ménent jusqu'au cimetierre où les attendent Rom et Starshine...avec une explication:


Vous me reconnaissez? (sous l'encrage calamiteux de Candido?)

ROM et STARSHINE commencent leur récit, STARSHINE mettant le tout en images grâce à ses pouvoirs sur la lumière. ils racontent l'invasion des spectres, leur combat, comment ils sont devenus ce qu'ils sont,alors que les caméras tournent et retransmettent en direct l'évènement! ROM a décidé de changer de tactique et de révéler publiquement l'invasion des spectres! Il clame qu'il sera désormais sans merci, tuant les spectres, car la Terre est désormais en guerre!
Bien entendu les spectres sont rapidement au courant de cette déclaration de guerre et sont prêts à en découdre...


Si,si, il n'y a pas si longtemps, ces grosses boites étaient censées être des caméras portatives!

Commentaire:
2 gros changements dans ce numéro, qui est en fait une sorte de gros résumé très raccourci de la série, censé permettre aux nouveaux lecteurs de prendre le train en route et de se familiariser avec la série alors que celle-ci va profiter d'une exposition plus importante grâce à la Wraith War! C'est Ralph Macchio, editor du titre qui est à l'origine de cette médiatisation de la série, qui profitera de pas mal de pub et dont la storyline débordera sur Uncanny X-men.
Outre la Wraith War, ce numéro voit aussi le départ d'Akin et Garvey, remplacés par Mel Candido.... Ce pauvre Candido va absolument massacrer les planches de Buscema: son encrage très approximatif, baveux et gras va enlaidir d'un coup la série... Sal Buscema quittera assez vite le navire.



Deux spectres tartares pour la 5, deux!

Après avoir quasiment fait disparaître tout le cast dela série au numéro précédent, Mantlo se lance dans cette storyline Wraith War très ambitieuse, censée mettre un terme au sub-plot sur l'existence des Spectres sur Terre. Malheureusement, Mantlo va vite se montrer très maladroit, donnant une vision héroïque de la guerre, osant même faire l'apologie du meurtre par l'intermédiaire de Rom qui annonce que puisque c'est la guerre, il va désormais tuer les spectres!
Militarisme et patriotisme de mauvais goût ne sont pas loin... Mantlo semble en plus s'être fourré dans une impasse avec Starshine, qui commence déja à radoter avec ses discours de vengeance tempérés par Rom (au début de l'épisode, alors qu'il tient le même discours à la fin....va comprendre ). Il ne reste plus aucune trace de la personnalité de Brandy et on se retrouve fâce à un personnage sans plus aucun relief...
A noter la réapparition de Mack Wilburn, journaliste adopté par Clairton, pour lequel Mantlo avait de grands projets (il aurait chroniqué les exploits de Rom) qui ne virent jamais le jour. Le personnage fut donc délaissé jusqu'à son "retour" dans ce numéro.


Pour rappel: voila la "vraie" apparence des spectres, créée par Bill Sienkiewicz.



Un numéro-résumé qui marque le début de la Wraith War sous de bien mauvais auspices...
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 05/02/2007, 22h16
Avatar de cytrash
cytrash cytrash est déconnecté
Geek sénile faignant
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2004
Localisation: Recherche Kory et Donna
Messages: 20 580
cytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girlcytrash défie la gravite comme Power Girl
l'encrage de Candido est horrible ,les dessins de Buscema en patisse

Et c'est quoi ce look de Starshine , je ne le trouve vraiment pas terrible ,je prefere l'ancienne armure ,et de loin !
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 05/02/2007, 22h23
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 856
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
C'était quand même gonflé de tuer tout Clairton, je l'aimais bien moi Torpedo
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 05/02/2007, 22h28
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Oui, Mantlo a fait très fort, TROP fort au numéro précédent: il a zigouillé quasiment tout le cast de la série, et on peut même compter Brandy parmi les victimes tellement elle sera désormais inintéressante alors qu'elle était l'un des charmes de la série.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 05/02/2007, 22h51
Avatar de Thorn
Thorn Thorn est déconnecté
pourfendeur d'IP
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: Strasbourg
Messages: 9 755
Thorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec Galactus
Ou : comment massacrer une bonne série.

Si encore les exemples manquaient !
__________________
Des pépites ? Des bonnes histoires ? Des curiosités ? Des souvenirs ? Ne manquez pas de visiter la section rétro !
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 06/02/2007, 06h48
Avatar de cyclopebox
cyclopebox cyclopebox est déconnecté
Tombeur de mutantes
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Entre les cuisses d'Emma Frost
Messages: 11 626
cyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titans
Si le scénario après le numéro #50 m'a déçu, j'ai quand-même trouvé le tout assez lisible, enfin jusqu'au quatre~cins derners épisodes de la série.

Par-contre, lorsque Ditko arrive aux dessins, j'ai vraiment trouvé ça vraiment affreux, et cent mille lieux de qu'il faisait vingts ans plus tôt.
__________________
Allez, tout le monde en choeur chante avec moi :

"Wolverine est un idiot, c'est Cyclope le plus beau !"
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 12/02/2007, 21h22
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
DOCTOR STRANGE N°69
Publié par Marvel en Février 1985
"Sea Cruise", 22p.
Scénario: Roger Stern
Dessin: Paul Smith
Cover: Bret Blevins encré par Kevin Nowlan (sous le pseudonyme de Mundelo)



Concours de tee shirt mouillé qui tourne mal!

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
Stephen et Dane (alias Black knight) sont en croisière sur un bateau en direction de new York: Dane y va pour rejoindre les Avengers (n°252). Dane fait du footing sur le pont, avec Stephen en forme astrale juste à côté. Dane attire les regards...


Black Knight, bourreau des coeurs!

Mais Stephen aussi, quand, une fois qu'il se sont retrouvés dans sa cabine, Stephen se fait surprendre en train d'ausculter Dane par la charmante médecin de bord, qui l'oblige à venir manger avec elle le soir!
Mais la croisière n'est pas sans surprise: un gigantesque serpent de mer mystique attaque le bateau. Stephen le défait mais n'arrive pas à déterminer qui est à l'origine de l'attaque. Il lui faudra un message de Cléa dans son café pour l'avertir qu'Umar, qui croit que Stephen mène la rebellion de la Dark Dimension, est à l'origine de ces attaques.
Stephen la provoque donc et celle-ci fait soudain apparaître des élementaux d'eau sur le bateau! C'est la panique!


L'abus d'eau est dangereux pour la santé!

Mais grâce à l'intervention du Black Knight, Stephen réussit à disposer d'assez de temps pour déjouer cette attaque sans qu'il y ait de morts! Puisqu'Umar le croit impliqué dans la rebellion, autant lui donner raison et aller aider Cléa!

D'ailleurs, dans la dark Dimension, celle-ci a tendu un piège à Umar, toujours persuadée que Cléa est secondé par Stephen. Des rebelles prisonniers sont jetés par Orini et ses hommes aux Mindless Ones mais, par un jeu d'illusion, Clea arrive à faire croire qu'Orini et les rebelles ont péri sous les coups des Mindless Ones, alors qu'elle a capturé Orini, et que les rebelles capturés sont sains et sauf aussi, à l'abri dans le dôme caché de la rebellion au milieu dans le domaine des Mindless Ones! Clea veut parler à son père.


Orini, grand serviteur d'Umar est en fait le père de Cléa!

Commentaire:
Un numéro d'une qualité tout simplement phénoménale! Passons rapidement sur le dessin, oeuvre d'un Paul Smith au sommet de son art qui s'encre pour ce numéro. Il réussit tout: le black Knight, les passagères qui draguent nos héros, le dragon, les élémentaux, Umar.... Ses expressions sont variées, riches et tout de suite déchiffrables. Et bien entendu, le tout est incroyablement dynamique, avec même des petits jeux de mise en page, surtout dans la Dark Dimension, où les limites des panels sont moins franches.


Doc Strange, bourreau des coeurs!

Roger Stern, comme à son habitude, réussit à manier Marvel Universe et personnages de sa série en même temps: il apporte sa pierre à l'histoire des avengers (qu'il scénarise aussi) en ramenant le Black Knight en Amérique.
Le couple Dane/Stephen fonctionne à merveille, avec une complicité amusante entre les 2 et des moments très réussis, comme quand Stephen ausculte Dane ou quand il est tout étonné d'apprendre qu'il fait beaucoup d'effet aux femmes, tout comme Dane!


C'est la fête chez Stephen......

Ce qui est très fort chez Stern, c'est cette facilité à tout manier en même temps sans faire dans l'artificiel ou le télécommandé: il remet sur le devant de la scéne la rebellion menée par Cléa dans la dark Dimension, qui a commencé au n°53, soit plus de 2 ans auparavant! Il n'oublie pas pour autant ses subplots en cours, avec un passage éclair chez le Doc où il voit que la situation entre Wong et Sarah ne s'est pas amélioré (pour rappel, Wong la rejette dés qu'elle tente de se rapporcher de lui ).


Un moment Twinpeaksien avant l'heure!


Tout simplement indispensable. La créme de la créme de la production Marvel!

Visitez le topic consacré à DOCTOR STRANGE!
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 12/02/2007, 21h43
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 856
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
rrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh c'est boooooooooooooo

ça fait un peu crossover Dr Strange / La Croisière s'amuse quand même
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 12/02/2007, 23h11
Avatar de Thorn
Thorn Thorn est déconnecté
pourfendeur d'IP
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: Strasbourg
Messages: 9 755
Thorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec GalactusThorn joue à la pétanque avec Galactus
Citation:
Posté par michel
ça fait un peu crossover Dr Strange / La Croisière s'amuse quand même
Un peu, oui, mais Smith .....
__________________
Des pépites ? Des bonnes histoires ? Des curiosités ? Des souvenirs ? Ne manquez pas de visiter la section rétro !
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 14/02/2007, 16h07
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


ICEBERG
UN RECIT COMPLET MARVEL N°13
Lug, février 1987.


ICEBERG : Coup de Foudre ! (23 pages)
(The Fuse !, in Iceman #1, décembre 1984)

Scénario : J.M. DeMatteis.
Dessin : Alan Kupperberg.
Encrage : Mike Gustovich.
Couverture : Mike Zeck & John Beatty.

Résumé :

A une époque indéterminée, dans un monde constamment en guerre, deux créatures étranges, Fluo-Light et Idiot, se voient confier une mission par leur maître : ramener auprès de lui sa créature qui s’est échappée…

Iceberg a été invité par ses parents à la réception organisée pour le départ à la retraite de son père. En chemin, il aperçoit sa cousine Mary et discute avec elle. Retourner chez ses parents l’angoisse terriblement. Ceux-ci ont vu d’un mauvais œil le fait qu’il ait rejoint les Défenseurs plutôt que de reprendre une vie normale.

Un peu plus loin, Iceberg aperçoit une jeune fille qui marche dans la rue en compagnie de sa famille. Il en tombe instantanément amoureux. Il tente d’attirer son attention en lui faisant une démonstration de ses pouvoirs, mais son pilier de glace se brise et il chute piteusement à ses pieds. La jeune fille s’esquive avec sa famille, et un policier, l’agent Ratchit, vient le sermonner. Iceberg cherche un coin tranquille pour se changer, mais il est surpris par une femme âgée qui le prend pour un exhibitionniste !

Sous son identité civile, Iceberg croise à nouveau le chemin de la jeune femme qui avait attiré son regard. Il découvre qu’elle s’appelle Marge, et que sa famille vit juste à côté de ses parents !

Quelques rues plus loin, Fluo-Light et Idiot se matérialisent sous les yeux de deux policiers, dont l’agent Ratchit. Idiot est prêt à les tuer, mais Fluo-Light l’en dissuade et les hypnotise pour qu’ils oublient cette rencontre. Puis ils partent à la recherche de leur cible.

La réception chez les Drake ne se passe pas très bien. Bobby est sur les nerfs et se dispute avec son cousin Joël. Ses parents le sermonnent et Bobby sort prendre l’air. Il tombe une nouvelle fois sur Marge Smith, avec qui il entame la conversation. Il lui parle de sa relation difficile avec ses parents, lorsqu’ils sont interrompus par l’irruption brutale de Fluo-Light et Idiot. Pendant qu’Iceberg combat les deux créatures, Marge se réfugie à l’intérieur de sa maison et disparaît à travers une sorte de portail d’énergie. Quelques instants plus tard, la maison s’effondre. Iceberg a réussi à enfermer ses deux agresseurs dans une gangue de glace, mais ils disparaissent sous ses yeux.



Commentaire :

Vingt ans après sa création, Iceberg a pour la première fois les honneurs d’une mini-série. La faute à J.M. DeMatteis, qui l’a déjà mis en scène dans ses New Defenders. Il s’intéresse moins ici au mutant Iceberg qu’au jeune homme Bobby Drake et à ses relations avec sa famille. Le récit ne fonctionne pas vraiment, Marge Smith sort littéralement de nulle part, tout comme ses agresseurs. Et la prestation d’Alan Kupperberg est tout à fait médiocre.


A noter :

Cette mini-série se situe entre New Defenders #139 et 140 (janvier-février 1985, non traduits).


Casting :

Iceberg (Iceman).

William Drake, Madeline Drake, Marge Smith, Ralph Ratchit.

Fluo-Light (White Light), Idiot.




ICEBERG : Karma instantané ! (23 pages)
(Instant Karma !, in Iceman #2, février 1985)

Scénario : J.M. DeMatteis.
Dessin : Alan Kupperberg.
Encrage : Mike Gustovich.
Couverture : Mike Zeck & Bob McLeod.

Résumé :

Fluo-Light et Idiot ayant échoué dans leur mission, leur maître se débarrasse d’eux et fait appel à un autre de ses sbires : Kali.

Conduit au poste de police, Iceberg justifie la destruction de la maison des Smith en racontant une histoire d’espions russes contre qui il a du se battre. Il quitte le commissariat libre, ce que n’apprécie guère l’agent Ratchit. Il retourne alors fouiller les ruines de la maison. Les Smith ont disparu, mais il découvre un étrange appareil qu’il emporte avec lui pour l’étudier.

De retour chez ses parents, ces derniers lui reprochent vivement les évènements qui viennent d’avoir lieu. Ils lui en veulent de ne pas être capable de mener une vie normale, en particulier son père, très en colère. Une fois seul, Iceberg s’interroge une nouvelle fois sur ses relations avec ses parents, lorsque subitement il disparaît.

Un siècle plus tôt, dans la campagne anglaise, les Smith observent sur un moniteur de contrôle Iceberg qui dérive dans le flux temporel. Sa famille demande à Marge de lui venir en aide, mais celle-ci refuse fermement.

Sans comprendre comment, Iceberg se retrouve dans le New York de 1942. Il tient sous le bras l’appareil qu’il a trouvé chez les Smith. Sa tenue peu ordinaire (il est en bottes et en caleçon !) attire l’attention d’un policier qui le prend pour un espion allemand. Il s’enfuit, mais le policier lui tire dessus et le touche au bras. Après s’être réfugié dans une ruelle déserte, Iceberg s’évanouit.

Il se réveille dans une chambre, entouré par son père et sa mère, plus jeunes de quarante ans ! Son père lui est venu en aide à cause de sa ressemblance avec son frère, tué à la guerre. Iceberg est très perturbé par la situation présente. Situation qui va prendre une tournure encore plus inattendue lorsque Kali passe à l’attaque, accompagnée par une horde de créatures aussi étranges qu’elle. Iceberg parvient à attirer ses agresseurs hors de l’appartement des Drake, mais son père décide de le suivre pour lui venir en aide et lui rendre l’appareil qu’il a oublié.

C’est justement cet appareil, un trans-pas’temps, que Kali et ses sbires sont venus chercher. Lorsque William Drake arrive sur les lieux, deux créatures se jettent sur lui et l’attaquent. Drake est mortellement blessé. C’est alors que le visage de Marge Smith apparaît dans l’air et met au défi Kali de venir la retrouver. Un portail s’ouvre, que Kali et ses troupes franchissent.

William Drake meurt dans les bras de son fils. L’émotion passée, celui-ci réalise soudain que si son père meurt avant sa naissance, il ne peut donc pas exister. A cet instant, Iceberg sombre dans les ténèbres…



Commentaire :

Tandis que le mystère s’épaissit autour du personnage de Marge Smith, Iceberg se trouve embringué dans une histoire de paradoxes temporels qui lui permet de rencontrer ses parents jeunes. On ne voit toujours pas ce que ce personnage vient faire dans ce récit, et la réalisation d’Alan Kupperberg ne s’améliore pas.


Casting :

Iceberg (Iceman).

William Drake, Madeline Drake, Marge Smith, Ralph Ratchit.

Kali.




ICEBERG : Sables mouvants (23 pages)
(Quicksand !, in Iceman #3, avril 1987)

Scénario : J.M. DeMatteis.
Dessin : Alan Kupperberg.
Encrage : Mike Gustovich.
Couverture : Mike Zeck & John Beatty.

Résumé :

Plongé au cœur des ténèbres, Iceberg revit les principaux moments de sa vie : son enfance, entouré de ses parents, ses débuts au sein des X-Men, l’époque où il faisait partie des Champions, et enfin son entrée chez les Défenseurs. Puis tout s’efface à nouveau et il fait alors face à un nouveau venu : le Néant.

Le Néant l’a accueilli en son sein, au cœur du royaume qu’il s’est créé. C’est la mort de son père avant qu’il ne naisse qui permet à Iceberg de se trouver ici. Le Néant lui annonce qu’il a besoin de lui pour retrouver son enfant qui s’est enfui. En échange, il lui promet que sa vie reprendra son cours normal. Stupéfait, Iceberg apprend que la fille du Néant n’est autre que Marge !

Iceberg se trouve soudain matérialisé dans une petite ville américaine, à une date indéterminée, avec pour mission de retrouver Marge. Coup de chance, il tombe sur le petit frère de cette dernière, qui le conduit à la maison familiale. Il y est accueilli chaleureusement par toute la famille. Après le repas, il se retrouve en tête à tête avec Marge et lui parle de ses dernières aventures et de sa rencontre avec le Néant. Marge refuse catégoriquement de retourner dans le royaume de son père. Lorsque sa famille l’encourage à se montrer raisonnable et à suivre Iceberg, elle les fait disparaître ! Elle va faire de même avec toute la ville, qu’elle avait créé et qu’elle peut tout aussi facilement effacer. Enfin, elle s’en prend à Iceberg et laisse apparaître son vrai visage : celui de Mirage, fille du Néant. Iceberg utilise ses pouvoirs pour se protéger des attaques de Mirage, tout en continuant à essayer de la raisonner. Mais la colère de Mirage ne cesse de croître, et ses assauts se font de plus en plus violents, jusqu’à ce que l’une de ses rafales frappe Iceberg de plein fouet. Réalisant ce qu’elle vient de faire, elle reprend l’apparence de Marge pour venir en aide à celui qu’elle aime. Se sentant coupable, elle décide enfin d’affronter son père et regagne son domaine. Le Néant l’y attend de pied ferme…



Commentaire :

Mais qu’est venu faire Iceberg dans cette galère ?!? La petite voisine de ses parents s’avère donc être la fille du Néant, et voici notre mutant embringué dans une aventure qui le dépasse totalement. J.M. DeMatteis se perd dans de pompeux discours pseudo-métaphysiques, et son récit devient de plus en plus pénible à suivre. Seule la première scène de cet épisode, qui voit Iceberg revivre quelques moments clés de sa vie, est plutôt réussie. Le reste est d’un inintérêt absolu.


Casting :

Iceberg (Iceman).

Le Néant (Oblivion), Marge Smith/Mirage, Kali.


ICEBERG : Le Châtiment (23 pages)
(The Price you pay !, in Iceman #4, juin 1985)

Scénario : J.M. DeMatteis.
Dessin : Alan Kupperberg.
Encrage : Mike Gustovich.
Couverture : Mike Zeck & John Beatty.

Résumé :

A présent qu’elle est revenue dans son domaine, le Néant veut accueillir en son sein sa fille. Celle-ci le rejette et demande à ce qu’il la laisse mener sa vie comme bon lui semble. Iceberg réalise que la relation entre Mirage et le Néant n’est pas très différente des relations qu’il entretient avec ses parents. Il décide de se ranger du côté de Mirage et attaque le Néant. Ses pouvoirs ne sont guère efficaces face à un tel être, qui ressort des limbes Fluo-Light, l’Idiot et Kali pour s’occuper d’Iceberg.

Lorsque le Néant se lance dans un long discours dans lequel il affirme que toute chose finit par rejoindre le néant, Iceberg réagit violemment, refusant d’admettre ce point de vue. Pour lui, la vie a un sens. Sa colère accroît ses pouvoirs et lui permet de vaincre le Néant.

Son père vaincu, Mirage réalise à quel point elle et lui sont semblables. Elle l’aide à se relever et reconnaît qu’elle et lui ne font qu’un. Iceberg ne peut admettre que Mirage abandonne ainsi son humanité et son amour pour lui, mais le Néant accueille le mutant en son sein, le condamnant à la non-existence. Mais Iceberg s’accroche à la vie, à ses rêves, et à la promesse que le Néant lui a fait de le rendre à une vie normale. Face à cet afflux d’émotions, le Néant expulse Iceberg de son sein et le renvoie dans une ligne temporelle dans laquelle son père n’est pas mort en 1942. Puis le Néant et Mirage retournent au vide.

Iceberg se retrouve soudain dans sa chambre, chez ses parents. Il se précipite au salon et constate que son père se porte comme un charme. Il ne peut s’empêcher de leur sauter au cou et de leur dire combien il les aime. Il leur demande également de l’accepter tel qu’il est, c’est-à-dire comme un mutant et comme un super-héros. Les effusions sont interrompues par l’arrivée d’Angel et du Fauve, venus chercher Iceberg pour qu’il rejoigne les Défenseurs de toute urgence.



Commentaire :

Cette mini-série est une véritable purge ! Ce dernier épisode en particulier, dans lequel DeMatteis se lance dans un interminable et pénible soliloque sur la vie, la mort, l’amour. Tout cela est pénible au possible, prétentieux et risible. Jusque dans l’analogie entre la relation Mirage/Néant et celle liant Iceberg à ses parents. En outre, la prestation d’Alan Kupperberg étant en dessous de tout, on conseillera à tout le monde de n’approcher cette mini-série et ce RCM sous aucun prétexte.


Casting :

Iceberg (Iceman).

Mirage, le Néant (Oblivion), Fluo-Light (White Light), Idiot, Kali.

William Drake, Madeline Drake, Angel, le Fauve (Beast).
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 14/02/2007, 16h24
Avatar de phil c.
phil c. phil c. est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2003
Localisation: 01 Dagneux
Messages: 4 448
phil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobophil c. a plus de poils sous les bras que Lobo
j'avais adoré la couv de Zeck et, ado, le perso d'Iceberg m'avait bien plu Mais en effet quand j'ai relu ce rcm des années + tard ce fut la douche froide
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 14/02/2007, 16h29
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 27 231
doop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starmandoop est cool comme Starman
Moi je me rappelle que je l'avais bien aimé, j'avais douze ans et je pensais que de matteis etait un auteur trés bon...
Aprés, j'ai grandi....
Merci NIGLO pour avoir réussi à commenter un truc pareil
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Les Vieilleries Inédites Marvel sim theury Retro - Hall of Heroes 971 19/09/2015 21h44
Il y a 20 ans : Decembre 1987 (Marvel ) cytrash Retro - Hall of Heroes 18 08/01/2011 12h38
Il y a 20 Ans : Juin 1987 (Marvel) Niglo Retro - Hall of Heroes 72 01/05/2008 18h20
Il y a 20 ans: Janvier 1987 (Marvel) sim theury Retro - Hall of Heroes 155 10/07/2007 17h04
Il y a 20 ans: Février 1987 (DC et indés) doop Retro - Hall of Heroes 55 01/06/2007 20h42


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h37.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !