Précédent   Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. > > Retro - Hall of Heroes

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 02/06/2005, 20h55
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve
Il y a 20 ans : Juin 1985



STRANGE N°186
Lug, juin 1985.



LA DIVISION ALPHA : De l’Importance d’être mortel (15 pages)
(The Importance of being deadly, in Alpha Flight #7, février 1984)

Scénario, dessin et encrage : John Byrne.
Couverture : John Byrne.

Résumé :

Jean-Paul Beaubier conduit sa sœur chez un psy, mais celui-ci ne décèle en elle aucune preuve de sa schizophrénie. Alors qu’ils sortent de chez ce médecin, Jeanne-Marie est agressée par un voleur qui s’empare de son sac à main. Aussitôt, elle change de personnalité et redevient Aurora, puis règle son compte au malfrat.

Jeanne-Marie et Jean-Paul se rendent au restaurant de Raymond Belmonde, un ami de Jean-Paul. Lorsqu’ils s’étonnent du fait que le restaurant soit désert, Raymond leur explique qu’il a reçu des menaces d’un certain Ernest St Ives, surnommé Ernest la Terreur. Il est interrompu par l’arrivée de sa fille, Danielle, puis par celle des hommes de main de St Ives. Ces derniers conduisent Raymond près de la voiture dans laquelle se trouve St Ives. Celui-ci touche de sa main droite Raymond, qui tombe raide mort. Puis ils embarquent Jeanne-Marie, la prenant pour la fille de Raymond. Jean-Paul assiste sans réagir à la scène, mais jure de se venger.

A Winnipeg, Génial Alec, membre de la Division Gamma désormais dissoute, participe à une partie d’échecs à plusieurs, lorsqu’il reçoit la visite d’une dénommée Delphine Courtney qui lui parle d’un projet susceptible de l’intéresser.


Commentaire :

John Byrne continue de s’intéresser à ses héros individuellement plutôt qu’au groupe, et le résultat est tout à fait intéressant. On en apprend ici davantage sur les Beaubier, et même si l’absence de réaction de Véga à la fin de l’épisode est assez peu crédible (son pouvoir n’est-il pas censé être sa rapidité ?) cette histoire est réussie et agréable à suivre.


Casting :

Véga (Northstar), Aurora.

Raymond Belmonde, Danielle Belmonde.

Ernest la Terreur (Deadly Ernest).


LA DIVISION ALPHA : Naissance d’un Enfant (7 pages)
(Let a Child be born, in Alpha Flight #7, février 1984)

Scénario, dessin et encrage : John Byrne.

Résumé :

Lors de fouilles archéologiques, Richard Easton découvre une couronne métallique d’origine inconnue. La nuit tombée, il se sent obligé de coiffer cette couronne et il pénètre aussitôt dans le royaume des Dieux où il rencontre Hodiak et Nelvanna, la déesse des lumières nordiques. Celle-ci a besoin de lui pour donner naissance à un nouveau champion. Lorsque Easton quitte les dieux, neuf années se sont écoulées. Il sombre dans la démence et s’enfuit.

Un an plus tard, Shaman est appelé sur les lieux par Nelvanna. Grâce à ses pouvoirs, il permet à la fille de Nelvanna, Harfang, de naître.


Commentaire :

Une origine intéressante, qui fait très peu de cas du père humain d’Harfang. Les Dieux peuvent être cruels…


A noter :

Bien qu’il ne soit pas nommé, on peut raisonnablement penser que l’homme qui donne naissance à Toundra dans Alpha Flight #1 (août 1983, trad. in Strange n°179-180, novembre-décembre 1984) est Richard Easton.


Casting :

Harfang (Snowbird), Shaman.

Richard Easton, Nelvanna, Hodiak.




L’HOMME ARAIGNEE : Rien ne peut arrêter le Fléau (22 pages sur 23)
(Nothing can stop the Juggernaut !, in Amazing Spider-Man #229, juin 1982)

Scénario : Roger Stern.
dessin : John Romita Jr.
Encrage : Jim Mooney.
Couverture : John Romita Jr. & Al Milgrom

Résumé :

Madame Web fait un rêve prémonitoire dans lequel apparaissent l’Araignée et un être que rien ne semble pouvoir arrêter. Elle se réveille au moment où elle est sur le point de mourir. Elle appelle aussitôt l’Araignée et lui demande de la protéger.

Dans le même temps, un yacht entre dans le port de New York. A son bord : le Fléau et Black Tom Cassidy. Ce dernier veut que Madame Web se joigne à eux et envoie le Fléau la chercher. Celui-ci part aussitôt, causant des dégâts considérables sur son passage. Prévenu par Madame Web, l’Araignée tente de l’intercepter, sans succès. Ni sa force ni sa toile ne sont de taille. Même les forces de police ne parviennent pas à le ralentir, et il arrive à l’appartement de Madame Web. Mais lorsqu’il l’arrache au système de survie auquel elle est reliée, la vieille femme s’effondre. Comprenant qu’elle ne peut lui être d’aucune aide, le Fléau la laisse et repart vers le port. Après s’être assuré que Madame Web est prise en charge par les urgences, l’Araignée jure d’arrêter le Fléau, coûte que coûte.


Commentaire :

Un classique de la série, un combat particulièrement inégal entre l’Araignée et le Fléau qui se rencontrent ici pour la première fois. Même si le prétexte à cette intrigue est un peu léger, Roger Stern insiste à bon escient sur la puissance du Fléau, en en faisant une sorte de Hulk, aussi solide que peu futé. Le résultat est très réussi, l’image du Fléau avançant au mépris de tous les obstacles et l’une des plus marquantes laissée par ce personnage.


A noter :

La précédente apparition du Fléau et de Black Tom Cassidy a eu lieu dans Spider-Woman #38 (juin 1981, trad. in Nova n°67, août 1983).

La précédente apparition de Madame Web a eu lieu dans Amazing Spider-Man #216 (mai 1981, trad. in Strange n°172, avril 1984).

Retour de Betty Brant, qu’on n’avait plus revue depuis Amazing Spider-Man #197 (octobre 1979, trad. in Strange n°151, octobre 1979).


Casting :

L’Homme Araignée.

Madame Web, Wong.

Robbie Robertson, Glory Grant, Betty Brant.

Le Fléau (Juggernaut), Black Tom Cassidy.




L’HOMME ARAIGNEE : Un invincible Ennemi (21 pages sur 22)
(To fight the unbeatable Foe !, in Amazing Spider-Man #230, juillet 1982)

Scénario : Roger Stern.
dessin : John Romita Jr.
Encrage : Jim Mooney.
Couverture : John Romita Jr. & Al Milgrom.

Résumé :

Tandis que le Fléau poursuit sa traversée destructrice de New York, l’Araignée fait tout son possible pour l’arrêter : poutre métallique propulsée à distance, boule d’acier empruntée à un bulldozer, camion citerne rempli d’essence. A chaque fois le Fléau en sort indemne. Le combat s’achève au corps à corps, l’Araignée tentant sans succès d’arracher le masque du Fléau, mais celui-ci va par inadvertance marcher sur une dalle de béton frais et s’y enfoncer jusqu’à disparaître. C’est un Peter Parker mal en point qui ira ensuite vendre ses photos au Quotidien et s’enquérir de la santé de Madame Web.


Commentaire :

Une conclusion qui tient toutes ses promesses, avec un Fléau que rien ne semble pouvoir arrêter jusqu’à la dernière minute, et un Homme Araignée qui s’en sort entier par miracle. Un moment mémorable de la carrière du Tisseur.


Casting :

L’Homme Araignée.

Robbie Robertson, J. Jonah Jameson, Glory Grant, Betty Brant, Lance Bannon.

Madame Web.

Le Fléau (Juggernaut), Black Tom Cassidy.




DAREDEVIL : Le Jugement (20 pages sur 22)
(Judgement, in Daredevil #194, mai 1983)

Scénario : Denny O’Neil.
Dessin & encrage : Klaus Janson.
Couverture : Ed Hannigan & Klaus Janson.

Résumé :

Jeremiah et Nahum Jenk ont grandi au sein de la Communauté de la Vertu. Il y a 70 ans, Jeremiah a accidentellement tué son père qui s’apprêtait à le punir pour avoir fait des dessins. Condamné à mort par les dirigeants de la Communauté, il s’est enfui et a mis ses dons artistiques au service du crime en devenant faussaire. Aujourd’hui, il fait appel à Matt Murdock pour plaider sa cause auprès de son frère Nahum et obtenir le pardon de ses péchés. Lors de la rencontre qui s’ensuit, Nahum se montre inflexible. La discussion est interrompue par l’intervention d’hommes de main du Caïd à qui Jeremiah a également demander de l’aide. Après s’en être débarrassé, Murdock réalise que Jeremiah est en danger de mort à cause des bougies empoisonnées à l’arsenic se trouvant dans sa chambre. Il arrive juste à temps pour sauver le vieil homme. Ce dernier décide finalement de se livrer à son frère et d’accepter son jugement, quel qu’il soit.


Commentaire :

Débuts de Denny O’Neil sur la série avec un récit peu passionnant, à la conclusion qui sonne faux : que ce soit du point de vue de l’homme de loi ou de celui du justicier, le choix final de Jeremiah Jenk semble difficilement défendable.


Casting :

Daredevil.

Franklin ‘Foggy’ Nelson.

Jeremiah Jenk, Nahum Jenk.

Le Caïd.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 04/06/2005, 09h59
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


NOVA N°89
Lug, juin 1985.



LES 4 FANTASTIQUES : La Mort des… Fantastiques ! (17 pages)
(The Death of the Fantastic Four, in Fantastic Four #206, mai 1979)

Scénario : Marv Wolfman.
dessin : Keith Pollard.
Encrage : Joe Sinnott.
Couverture : Keith Pollard & Joe Sinnott.

Résumé :

Les Quatre Fantastiques (à l’exception de la Torche Humaine, resté sur Terre) ont été capturés par les Skrulls et conduits devant leur haute cour pour être jugés et condamnés. La comparution est expéditive et les trois héros sont abattus par Jaketch l’exécuteur. Ils se réveillent un peu plus tard en cellule, où un Skrull leur apprend que l’arme qui les a abattus est un survolteur métabolique, qui va accélérer le vieillissement de leurs cellules. Dans trois jours, ils mourront de vieillesse. Les FF parviennent néanmoins à s’échapper et à s’emparer d’un vaisseau skrull. Ils partent pour Xandar, mais en route croisent le chemin d’un autre vaisseau skrull à bord duquel se trouvent Nova et ses compagnons, qui abattent l’appareil des FF, les prenant pour des Skrulls.

Sur Xandar, Thoran se rend dans la salle de l’ordinateur vivant pour lui demander conseil. L’ordinateur accède à sa requête.


Commentaire :

Un épisode se déroulant en grande partie sur le monde des Skrulls, que Marv Wolfman dépeint sans aucune nuance. Le résultat est plutôt amusant, même si sans aucune subtilité.


A noter :

Les évènements relatés dans cet épisode se situent en même temps que ceux se déroulant dans Nova #25 (mai 1979, trad. in Nova n°26, mars 1980).


Casting :

Les Quatre Fantastiques : Mr. Fantastic, l’Invisible, la Chose (Thing).

Nova, Sphinx, Volt (Powerhouse), Comète (Comet), le Redresseur (Crime-Buster), le Diamant (Diamondhead), Dr. Sun.

Thoran, Adora, Tanak.

Les Skrulls : l'empereur Dorrek, l'impératrice R'Klll, Skragg, Jaketch l'exécuteur, Scanman.




LES 4 FANTASTIQUES : Puissance du Monocle ! (17 pages)
(Might of the Monocle, in Fantastic Four #207, juin 1979)

Scénario : Marv Wolfman.
dessin : Sal Buscema.
Encrage : Joe Sinnott.
Couverture : Keith Pollard & Joe Sinnott.

Résumé :

Hypnotisé par le Monocle, la Torche Humaine se rend au Baxter Building prendre des documents secrets. Comme tous les élèves de Security College, il n’aura aucun souvenir de ce qu’il a fait à son réveil.

Peter Parker est envoyé par Barney Bushkin enquêter sur Security College. Il y rencontre Johnny Storm qui lui fait visiter les lieux. La nuit venue, il quitte sa chambre (qui n’a pas été équipée pour l’hypnotiser comme les autres étudiants) et découvre un convoi en route vers une base militaire proche. A bord des camions, de nombreux élèves et la Torche, qui attaque les gardes. L’Araignée leur vient en aide mais ne peut arrêter la Torche. Il le retrouve plus tard dans sa chambre universitaire, et lui montre les photos qu’il a prise de l’attaque de la base. Le Monocle envoie alors les étudiants hypnotisés les attaquer. C’est un échec et le Monocle doit s’enfuir à bord de sa fusée. Mais celle-ci explose en plein vol : les employeurs du Monocle, les dirigeants de l’Enclave, n’acceptent aucune erreur.


Commentaire :

Le reste de l’équipe absent pour cause de crossover avec Nova, cette épisode prend des allures de Marvel Team-Up, la Torche recevant la visite de l’Araignée. L’intrigue n’a rien de palpitant, et on a connu le duo plus enjoué. Ca se laisse lire néanmoins.


A noter :

Cette apparition de l’Araignée se situe entre Amazing Spider-Man #193 (juin 1979, trad. in Strange n°146, février 1982) et Amazing Spider-Man #194 (juillet 1979, trad. in Strange n°148, avril 1982).

Le Monocle travaille pour l’Enclave. C’est la première fois que ce nom est mentionné, mais ses membres ne sont pas tout à fait inconnus, puisqu’il s’agit du groupe qui avait créé Lui (in Fantastic Four #66-67 (septembre-octobre 1967, trad. in La Citadelle, Une Aventure des Fantastiques n°6, 1er trimestre 1975), puis Paragon (in Incredible Hulk Annual #6, 1977, trad. in Hulk n°24, novembre 1982).

A la fin de l’épisode, on découvre que l’Enclave a capturé Médusa. Il faudra attendre Fantastic Four #240 (mars 1982, trad. in Nova n°106, novembre 1986) pour connaître son sort.


Casting :

La Torche Humaine, l’Araignée.

Barney Bushkin, Médusa.

Le Monocle, l’Enclave (membres non identifiés).




L’ARAIGNEE : D’une Pierre, deux coups ! (22 pages)
(A Hot Time in the Old Morgue tonight !, in Spectacular Spider-Man #93, août 1984)

Scénario & dessin : Al Milgrom.
Encrage : Jim Mooney.
Couverture : Al Milgrom.

Résumé :

L’Araignée s’interroge sur sa relation avec la Chatte Noire et le mépris qu’elle affiche pour Peter Parker. Leur discussion tourne à la dispute et le couple se sépare. Cela n’arrange pas les plans de la Réponse et de son employeur, le Caïd. La Réponse rend visite à la Chatte Noire et lui rappelle qu’elle a une dette envers le Caïd.

Un peu plus tard, l’Araignée apprend que la Chatte Noire a été prise en otage par la Réponse sur le toit de la morgue. Sur place, il sauve la Chatte Noire met laisse s’échapper la Réponse, qui s’est emparé d’un corps à la morgue.


Commentaire :

Les manipulations du Caïd et de la Réponse donnent tout son sel à cet épisode, dans lequel nos héros apparaissent manipulés de bout en bout. La relation conflictuelle qu’entretiennent l’Araignée et la Chatte Noire est un autre élément toujours aussi intéressant.


Casting :

L’Araignée, la Chatte Noire (Black Cat).

Mrs. Muggins, Flash Thompson, Sha Shan, capitaine Jean DeWolff.

La Réponse (Answer), le Caïd (Kingpin).




IRON MAN : Et si tout était perdu… (21 pages sur 22)
(Though my Life be forfeit, in Iron Man #181, avril 1984)

Scénario : Dennis O’Neil.
dessin : Luke McDonnell.
Encrage : Steve Mitchell.
Couverture : Luke McDonnell & Steve Mitchell.

Résumé :

Alors que le Mandarin lui ordonne de se trancher la gorge, Iron Man réagit instinctivement et blesse son adversaire, puis s’enfuit. Il plonge dans un lac où les senseurs du Mandarin ne peuvent le détecter. Ce dernier lance son opération devant déclencher une guerre mondiale en mettant en marche une machine devant détruire en quelques heures toutes les récoltes de riz de la Chine. Iron Man réalise que lui seul peut empêcher le succès du Mandarin et repart à l’attaque. Il est repéré par des avions de chasse chinois et les conduit à la forteresse de son ennemi qu’ils bombardent. A l’intérieur de la forteresse, Iron Man détruit le système fournissant l’électricité aux appareils du Mandarin, puis les appareils eux-mêmes. Le Mandarin décide de s’enfuir.

De retour à New York, Iron Man découvre une forme d’énergie étrange à Central Park. Il se rend sur place et disparaît dans un éclair.

Pendant ce temps, Tony Stark continue de chercher Gretl, qui doit accoucher dans quelques jours.


Commentaire :

Quant bien même les enjeux sont énormes, on a bien du mal à s’intéresser à cette intrigue, tant ses péripéties sont fades et le Mandarin caricatural. Seul point intéressant, O’Neil insiste beaucoup ici sur le fait que Rhodey n’a revêtu l’armure que contraint, qu’il ne se sent pas l’âme d’un super-héros.


A noter :

A la fin de l’épisode, Iron Man disparaît. La suite immédiate de ses aventures est à lire dans la maxi-série Secret Wars (mai 1984 à avril 1985, trad. in Spidey n°66 à 77, juillet 1985 à juin 1986).


Casting :

Iron Man/James Rhodes, Tony Stark.

Gretl, Morley Erwin.

Le Mandarin, l’Homme Radioactif.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 04/06/2005, 10h19
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
On va voir si la sénilité a atteint aussi ma mémoire de jeune ado lubrique: si j'ai bon souvenir, dans cette épisode de Ff avec la Torche, il y a des scénes assez slurp-miam avec la torche en petite tenue de nuit au campus....
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 04/06/2005, 12h35
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 960
Ben Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de fer
c'est toujours très sympa ce que vous faites dans la section Rétro, les gars.

dans le Nova, c'est pas dans cette saga que les FF vont rajeunir et qu'il y aura donc une explication au fait que Red et Ben ont pu faire la guerre et etre toujours aussi jeunes ?

je l'avais lu dans un Comic Box je crois.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 04/06/2005, 13h06
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Si, ils se font inoculer un poison qui les fait vieillir très vite mais ils s'en sortiront grâce à Johnny et ils en ressortiront plus jeunes et plus forts! (je vous raconte pas la nuit qui suit, comme ça a du être chaud entre Reed et Sue!....imaginez deux secondes, vous êtes en couple et du jour au lendemain, votre corps et celui de votre copain(/copiine) ont rajeuni, vous êtes mieux foutu, plus en forme, ....vous allez pas perdre de temps...
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 04/06/2005, 17h15
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 48 455
gillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme FirestormgillesC est chaud comme Firestorm
Hum, elle est joliment attachée, Felicia, sur la couv du Spectacular..

Note to self
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 04/06/2005, 18h57
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 960
Ben Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de fer
Citation:
Posté par XXL
Si, ils se font inoculer un poison qui les fait vieillir très vite mais ils s'en sortiront grâce à Johnny et ils en ressortiront plus jeunes et plus forts! (je vous raconte pas la nuit qui suit, comme ça a du être chaud entre Reed et Sue!....imaginez deux secondes, vous êtes en couple et du jour au lendemain, votre corps et celui de votre copain(/copiine) ont rajeuni, vous êtes mieux foutu, plus en forme, ....vous allez pas perdre de temps...
mmh tu sais Red a TOUT le corps élastique...c'est pas pour rien qu'il s'appelle Mister Fantastic.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 05/06/2005, 14h58
Avatar de Rhodey
Rhodey Rhodey est déconnecté
Djedaï déchu
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 4 842
Rhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que Lobo
le double épisode de l'araignée, un grand moment
de même, celui contre firelord, qui viendra plus tard, m'a énormément marqué
le pitch tient en 3 lignes à chaque fois, mais c'est toujours très entrainant

plus subtil, le spectacular de Nova m'a beaucoup plu, encore que ce sont des épisodes que j'apprécie plus maintenant qu'à l'époque
des épisodes que j'ai envie de relire, au contraire de ceux des FF qui ont mal vieilli (je parle de Xandar, ce qui a précédé avec la séparation du groupe me laisse de bons souvenirs, un modèle du genre)
Byrne par la suite leur a mis une grande claque avec de bien meilleures idées

Alpha Flight, rien à dire, du Byrne en top forme
par contre, Daredevil digère mal l'arrivée de O'Neil, le même qui m'a déjà pourri Iron Man
je suis d'accord avec Niglo sur l'intérêt de l'évolution de Rhodey, mais tout le reste ça gave, il aurait pu faire la même en 2 fois moins d'épisodes, en concentrant toutes les bonnes idées du double parcours Rhodey-Tony, surtout qu'au final, quand Michelinie revient, c'est un énorme reload avant l'heure (m'en fout, j'adore Michelinie-Bright^^)
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 06/06/2005, 16h26
Avatar de Mandrill
Mandrill Mandrill est déconnecté
Super-Singe
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Montrouge
Messages: 2 856
Mandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
Posté par Ben Wawe

Mais alors pourquoi Red a toujours ses tempes grisonnantes après??? ( si ça se trouve c'est de la teinture depuis cet épisode, juste parce que ça fait craquer Jane... )

XXL:
Oh, tu peux avoir les tempes grisonnantes à 30 ans. j'ai un ami qui les a et c'est super-méga sexy!

Edit: oh, ptuain, ça faisait longtemps, je suis désolé, Mandrill, j'ai fait editer au lieu de citer, j'ai massacré ton message...je suis confuuuus....

Dernière modification par XXL ; 06/06/2005 à 17h30.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 06/06/2005, 17h04
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 960
Ben Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de ferBen Wawe terrasse Ben Grimm au bras de fer
c'est une des tentatives de rajeunissement de persos par Marvel qui veut quand meme rester dans la "réalité". avec ça t'as aussi Fury qui se pique avec un sérum qui le rend + jeune chaque année (c'est pour ça qu'il peut etre toujours vivant alors qu'en 1945 il avait déjà environ la quarantaine), Cap dans la glace, etc...
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 06/06/2005, 17h56
Avatar de Mandrill
Mandrill Mandrill est déconnecté
Super-Singe
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Montrouge
Messages: 2 856
Mandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalonMandrill porte un slip rouge par dessus son pantalon
On va les lister alors!!

Je me souviens de Magnéto retombé en enfance puis revenu à l'âge adulte (au début des "nouveaux" X-Men des 80's), mais sans doute plus jeune qu'avant (il est même fait mention lors de son procès à Paris qu'il est drôlement jeune pour un gars qui a connu les Camps nazis)

En parallèle, il y a eu
, on peut facilement supposer qu'il s'en est sorti rajeuni - même si ça n'est pas dit explicitement...

En fait Super-Héros c'est un bon plan pour un lifting naturel, t'augmentes la proba de croiser une fontaine de jouvence...
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 08/06/2005, 22h09
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


SPECIAL STRANGE N°40
Lug, juin 1985.



LES ETRANGES X-MEN : Moi, Magnéto… (2ème partie) (19 pages sur 39)
(I, Magneto, in Uncanny X-Men #150, octobre 1981)

Scénario : Chris Claremont.
dessin : Dave Cockrum.
Encrage : Josef Rubinstein & Bob Wiacek.
Couverture : Dave Cockrum & Josef Rubinstein.

Résumé :

Tandis que le reste des X-Men détruit l’appareil permettant de créer des irruptions volcaniques, Tornade pénètre dans la chambre de Magnéto, endormi. Elle s’empare d’un couteau et hésite à le tuer. Mais Magnéto se réveille et projette violemment Tornade par la fenêtre. Il subit ensuite une attaque mentale du Professeur Xavier et utilise son pouvoir pour le conduire jusqu’à l’île. Enfin il capture les autres X-Men et reconstruit en quelques secondes la machine qu’ils viennent de détruire.

Tornade a survécu à sa chute en se raccrochant à une corniche. Elle retourne dans le Q.G. de Magnéto et y détruit la salle de contrôle. Aussitôt, ses compagnons retrouvent leurs pouvoirs et attaquent Magnéto. Le combat est féroce. Magnéto l’interrompt lorsqu’il réalise que Kitty Pryde s’est éclipsée pour vider la mémoire de ses ordinateurs. Il attaque alors la jeune fille, qui s’effondre aussitôt. Magnéto réalise alors que ses méthodes ne valent pas mieux que celles des humains dont il condamne les actes, il abandonne le combat et disparaît.


Commentaire :

Un épisode anniversaire réussi, offrant un très bel affrontement entre les X-Men et Magnéto, et donnant à ce dernier un visage plus humain, moins manichéen que par le passé. Ce récit annonce les changements que connaîtra le personnage dans les années à venir.


Casting :

Les X-Men : Professeur X, Serval (Wolverine), Colossus, Tornade (Storm), Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Cyclope, Aleytis ‘Lee’ Forrester, Moïra McTaggert, Carol Danvers.

Magneto.




LES ETRANGES X-MEN : X-Men moins Une ! (21 pages)
(X-Men minus One !, in Uncanny X-Men #151, novembre 1981)

Scénario : Chris Claremont.
dessin : Jim Sherman & Bob McLeod.
Encrage : Joe Rubinstein.
Couverture : Dave Cockrum & Joe Rubinstein.

Résumé :

Les parents de Kitty Pryde ont décidé de l’inscrire dans une nouvelle école, l’Université du Massachusetts dirigée par Emma Frost, la Reine Blanche du Club des Damnés. Après avoir fait ses adieux à ses compagnons, elle part en compagnie de Tornade. Sur place, cette dernière rencontre Emma Frost, qui va échanger son corps avec le sien. Tornade se réveille ainsi dans le corps d’Emma, enfermée dans une cellule. Elle parvient à s’évader, mais elle a le plus grand mal à maîtriser les pouvoirs télépathiques d’Emma qui menacent de la rendre folle. Elle retrouve Kitty, mais lui assène involontairement une décharge télépathique lorsqu’elle tente de fuir.

De son côté, Emma Frost se sent plus à l’aise dans le corps de Tornade. Après avoir testé ses nouveaux pouvoirs, elle se rend chez les X-Men, occupés à repousser une attaque de Sentinelles. Après leur avoir donné un coup de main pour vaincre les robots, elle attaque par surprise Colossus, Serval, Diablo et Amanda Sefton.


Commentaire :

L’échange de corps est un classique des récits super-héroïques, celui-ci dans cette première partie ne renouvelle pas la thématique et offre un récit modérément intéressant. Niveau graphisme la prestation est elle aussi assez médiocre, même l’attaque des Sentinelles peine à retenir le regard.


A noter :

On n’avait plus revu Emma Frost, la Reine Blanche, depuis Uncanny X-Men #131 (mars 1980, trad. in Spécial Strange n°29, août 1982).

La précédente apparition de Sebastian Shaw avait eu lieu dans Uncanny X-Men #142 (février 1981, trad. in Spécial Strange n°36, juin 1984).

Amanda Sefton apparaissait précédemment dans Uncanny X-Men #146 (juin 1981, trad. in Spécial Strange n°37, août 1984).


Casting :

Les X-Men : Professeur X, Serval (Wolverine), Colossus, Tornade (Storm), Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Amanda Sefton.

Emma Frost, Sebastian Shaw, les Sentinelles.




L’ARAIGNEE & LE FAUCON DE NUIT : La Vengeance ! (16 pages sur 17)
(Spider-Man & Nighthawk : to judge a Nighthawk, in Marvel Team-Up #101, janvier 1981)

Scénario : J.M. DeMatteis.
dessin : Jerry Bingham.
Encrage : Mike Esposito.
Couverture : Mike Nasser.

Résumé :

Lors d’une conférence de presse, Kyle Richmond, alias le Faucon de Nuit, est attaqué par une femme, Mindy Williams, qui l’accuse de l’avoir tuée. Présent dans la salle, l’Araignée intervient et intercepte la femme, qui en réalité est un robot. Le Faucon de Nuit lui raconte alors l’histoire de Mindy, avec laquelle il était fiancé à l’université, et qui est morte par sa faute, lors d’un accident de la route alors qu’il roulait ivre.

Un message du robot à l’image de Mindy les invite à se rendre sur le campus de l’université de Grayburn. Là, l’Araignée et Faucon de Nuit sont attaqués par des robots à visage humain et capturés. Le Faucon de Nuit se réveille enchaîné dans une voiture semblable à celle dans laquelle est morte Mindy. Sauf que cette dernière n’est pas morte : elle se trouve face à lui, en fauteuil roulant, et lui raconte que son père l’a payée pour qu’elle disparaisse à tout jamais. Aujourd’hui elle souhaite se venger. L’Araignée intervient et sauve le Faucon de Nuit. Mindy réalise alors qu’elle était sur le point de tuer celui qu’elle aimait et s’effondre.


Commentaire :

L’idée de départ, déjà évoquée dans un épisode des Defenders, est intéressante et dresse un portrait peu flatteur du jeune Kyle Richmond. Mais la réalisation est extrêmement médiocre, y compris au niveau des dessins (on a connu Jerry Bingham plus inspiré). Sans doute cette série, où l’action prime, n’était-elle pas la meilleure pour développer une telle histoire.


A noter :

La mort supposée de Mindy Williams avait été évoquée dans Defenders #32 (février 1976, trad. in Hulk n°12, septembre 1978). Elle fera ensuite sa réapparition dans Defenders #102 (décembre 1981, trad. in Strange n°211, juillet 1987).

Le MCP situe cette histoire entre Defenders #91 (janvier 1981, trad. in Mandrill contre-attaque, Les Défenseurs n°7, avril 1983) et Defenders #92 (février 1981, trad. in Drame chez les Défenseurs, Les Défenseurs n°8, juin 1983).

Cet épisode est suivi d’un autre court récit, signé Mike W. Barr & Steve Ditko, mettant également en scène Faucon de Nuit et faisant directement suite à cet épisode. Il a été traduit dans Thor (nouvelle formule) n°11.


Casting :

L’Araignée (Spider-Man), Faucon de Nuit (Nighthawk).

Mindy Williams.


Censure :

Cet épisode a été réduit d'une page (scannée par Michel) :

Page 2 :






LA CHOSE ET WARLOCK : Un Pied hors de la Tombe ! (16 pages sur 17)
(Suffer not a Warlock to live !, in Marvel Two-in-One #63, mai 1980)

Scénario : Mark Gruenwald.
dessin : Jerry Bingham.
Encrage : Gene Day.
Couverture : George Perez & Terry Austin.

Résumé :

Le Maître de l’Evolution a retrouvé la Contre-Terre, entourée de sortes de vaisseaux-remorqueurs. Elle, Dragon-Lune et Icarus se téléportent à bord de l’un d’eux et attaquent ses occupants, des extraterrestres géants. De son côté, la Chose a refusé de poursuivre la mission afin de ramener Alicia Masters sur Terre, mais il éprouve des remords. Il est soudain téléporté, ainsi qu’Alicia et le Maître de l’Evolution, à bord du vaisseau-amiral de la flotte de Tarkus qui a remorqué la Contre-Terre. Ils sont accueillis par Sphinxor, qui leur dit travailler pour une race extrêmement évoluée, les Beyonders. Il ignore ce qu’ils comptent faire de la planète. Le Maître de l’Evolution réalise que les Beyonders ont peut-être le pouvoir de stabiliser la Contre-Terre, création imparfaite dont la masse insuffisante la rend très instable. Il accepte que les extraterrestres poursuivent leur opération, mais leur demande de laisser Elle se rendre à la surface de la planète retrouver Warlock, ce qu’ils acceptent. Elle se rend sur la tombe d’Adam Warlock, et ressuscite son corps. Mais elle réalise que ce n’est qu’une coquille vide, sans âme. Désespérée, Elle s’en va.


Commentaire :

Digne conclusion pour un arc des plus plaisants à lire, toujours joliment illustré par le duo Bingham/Day. Les éléments s-f du récits sont particulièrement spectaculaires et réjouissants, le mystère autour de la Contre-Terre et des Beyonders intriguant.


A noter :

C’est la première fois qu’il est fait mention des Beyonders, dont on découvrira plus tard l’un des représentants dans les deux maxi-séries Secret Wars.


Casting :

La Chose (Thing), Adam Warlock.

Elle (Her), Icarus/Aleta (Starhawk), Dragon-Lune (Moondragon), Alicia Masters, le Maître de l’Evolution (High Evolutionary).

Sphinxor.

Dernière modification par Niglo ; 03/12/2006 à 17h30.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 08/06/2005, 22h21
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Arf, je me rappelle de cet épisode des X-menavec un Magneto super yummy endormi et cette conne de Tornade qui va pour le trucider avec une fourchette.....!!! Quele bécasse!
Et bon, moi je suis faible, j'ai adoré les dessins de Bingham sur ce Team up mais je crois qu'on peut ranger cet amour dan sla même catégorie quevotre maour pour le sgros nénés, sauf que là, ce sont des costumes très moulants, de jolis petits culs et des torses tendus et prêts à éclater!
Sinon, c'est vrai que c'était trop bien les aventures en Contre Terre, comique et tragique en même temps!
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 08/06/2005, 22h27
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve
Citation:
Posté par XXL
Et bon, moi je suis faible, j'ai adoré les dessins de Bingham sur ce Team up mais je crois qu'on peut ranger cet amour dan sla même catégorie quevotre maour pour le sgros nénés, sauf que là, ce sont des costumes très moulants, de jolis petits culs et des torses tendus et prêts à éclater!
Effectivement, on n'a pas eu le même regard sur cet épisode
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 09/06/2005, 10h00
Avatar de Rhodey
Rhodey Rhodey est déconnecté
Djedaï déchu
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 4 842
Rhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que LoboRhodey a plus de poils sous les bras que Lobo
moi j'ai tjs bien aimé cet épisode avec magnéto
une des première fois où je voyais les X Men improviser sans pouvoir, ça m'a marqué, et surtout ave cle recul c'ets le premier épisode où claremont met le "changement" de magnéto en route, dommage que 20 ans ça ait servi pour des guignoleries

par contre l'autre épisode ne m'a jamais plu
d'autant plus, qu'après plusieurs années de rancunes tenances entre frost et ororo, désormais elles cohabitent plutôt bien...
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Il y a 20 ans: Janvier 1985 XXL Retro - Hall of Heroes 151 02/12/2011 22h55
Il y a 20 Ans : Juillet 1985 Niglo Retro - Hall of Heroes 113 29/08/2008 11h48
Il y a 20 ans: Novembre 1985 XXL Retro - Hall of Heroes 183 08/05/2008 22h07
Il y a 20 ans: Octobre 1985 XXL Retro - Hall of Heroes 145 31/12/2007 00h21
Il y a 20 ans : Mai 1985 michel Retro - Hall of Heroes 161 31/10/2007 19h59


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h37.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !