Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 08/01/2005, 10h17
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Marvel Les Inédits Marvel: Power Pack

En cette année 1984, est distribué gratuitement le comics suivant, qui contient une aventure de spider-man et une autre de Power Pack:

SPIDER-MAN AND POWER PACK
cover: John Byrne pour le haut, June Brigman et Bob Wiacek pour le bas




"Secrets"
Scénario: Jim Salicrup sur une idée de Nancy Allen
Dessin: Jim Mooney
Encreur: Mike Esposito


Résumé:
En rentrant, Spider-man entend son voisin, le petit Tony, se plaindre de sa baby-sitter. Il va le voir et Tony lui raconte que sa baby-sitter voulait qu'il se déshabille et qu'elle a essayé de le "toucher". Tony a peur de raconter ça à ses parents. Pour l'encourager à le faire, Spider-man lui raconte que quand il était à l'école, il n'avait pas d'amis jusqu'au jour où Steven, un garçon très gentil et venu le voir à la bibliothéque. Ils sympathisérent et tout allait bien jusqu'au jour où celui-ci, après lui avoir montré des revues cochonnes, lui proposa de mutuellement "se tripoter". Trop effrayé, le jeune Peter n'osa partir et raconta tout à sa tante. Rassuré, Tony accepte que Spider-Man l'emmène voir ses parents qui sont à une fête. Il leur raconte tout et Spider-man repart soulagé car il avait enfoui ce souvenir au fond de lui et pensait que "c'était sa faute". Mais l'expérience de Tony lui a montré qu'il n'était pas un cas isolé et qu'il n'était pas fautif!



"Runaway"
Scénario: Louise Simonson
Dessin: June brigman (crayonnés) et Mary Wilshire
Encrage: Bob Wiacek


Résumé:
Jane vient juste de raconter à s amère que son père la force à faire "des choses". Alors que ses parents s'engueulent et que le père lui dit qu'elle ment, Jane décide de fuguer car elle se sent coupable. Jane avait un rendez-vous avec Julie. Julie apprend qu'elle s'est échappé et Power Pack se lance à sa recherche. Ils la trouvent et lui racontent qu'elle devrait parler de son probléme à un adulte. Jane leur raconte qu'elle l'a déja fait avec sa mère sans succès. Alex lui propose d'en parler à Margaret, la mère d'Alex/Katty/Julie/Jack. Margaret en parle à Jim, son mari et ils appellent la mère de Jane pour la rassurer. Jane est inquiète: que lui réserve l'avenir? Jim et les enfants lui disent qu'il n'y a pas de miracle mais qu'ils sont là pour l'aider et qu'ils savent quelles personnes rencontrer pour aider Jane.



Un comics d'utilité publique, parmi les plus grandes réussites de Marvel dans le domaine des comics "à cause". Sns publicité autre que celle qui prodigue des conseils ou des numéros utiles en cas d'abus sexuel, ce comics est intelligent à plus d'un titre. Non seulement les 2 sexes sont représentés mais aussi toutes les différentes possiblités à laquelle pourrait être confronter un enfant lecteur de ce comics: un garçon avec une fille agée, une fille avec son père, un garçon avec un autre plus agé. L'idée de rendre spider-man lui aussi victime de ce genre de probléme est elle très bien trouvée et fort courageuse!
Artistiquement, l'histoire de spiderman est plus simpliste que celle de Power Pack, qui pour le coup est tout aussi intéressante à lire pour un adulte. Là ou l'histoire de Spider-man est efficace en terme de simplicité du discours et du message, celle de Power Pack est plus axée sur l'affectif et le ressenti, tout en ayant un message tout aussi percutant. L'émotion est plus grande dans l'histoire de Jane car elle est confrontée à une famille "modèle" chez les Powers.

En bref, ce comics est un collector à plus d'un titre et montre le chemin qu'il peut rester à parcourir au monde frileux et cloitré de l'édition française...

Dernière modification par sim theury ; 31/10/2015 à 23h25.
  #2  
Vieux 22/03/2006, 23h34
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Un petit topo sur la censure de Power Pack 1, et sur les Snarks en général.

Ce n°1 de Power Pack est non seulement honteusement charcuté (2 pages en moins) mais largement retouché! Ca y va avec la gomme!
La raison? L'apparence des Snarks, trop horrible pour nos petites têtes blondes! Résultat, les Snarks que vous connaissez en vf sont un petit peu différent des Snarks en vo au niveau du visage. Exit les vilaines langues pendantes et hop, un petit tour chez le dentiste pour avoir une dentition moins agressive!
On peut s'étonner que Lug ai choisi Power Pack sachant le nombre très important de retouches à effectuer (seul Rom sur ses derniers épisodes était autant retouché, et les Daredevil de Miller aussi bien sur).
Tout dépend en fait de la présence ou non de Snarks dans l'épisode: le reste du temps, la censure est relativement peu importante mais dés que les Snarks pointent le bout de leur nez, il y a du boulot!

Cela commence dés le débarquement des Snarks! Impossible d'avoir un Snark trop grand sur la page donc exit la première apparition des Snarks en vf!!!



L'autre souci de Lug, c'est la violence envers les enfants. Si on connaissait déja leur réserve concernant la violence envers les femmes, ils sont ici en terrain inconnu avec des protagonistes enfants. Donc dés que ceux-ci sont un peu trop malmenés ou menacés de manière un peu trop impressionnante: Couic!
En vf, on n'aura donc pas droit à ces deux panels du bas où Jack se fait balancer en l'air , par contre, on aura droit à celui où il est sauvé par Whitey, ce qui a pu déconcerter certains lecteurs!
Est aussi honteusement retouché le panel où Jack donne un coup de poing. Si j'ai bon souvenir, la tête du Snark est carrément effacée!



Le montage de 2 pages en une continue avec les 2 pages suivantes où à nouveau un très joli panel vo mais avec des Snarks en gros plan est écarté et où à nouveau un jeté d'enfant disparait!



Qui plus est, vous pouvez remarquer qu'en vf, les Snarks sont beaucoup moins nombreux! Même petits, ils subissent l'effacement: en vf, il y a moins de Snarks qui regagnent le vaisseau! Vous remarquerez qu'en vo, Louise Simonson garde son compte: 3 snarks descendent du vaisseau, 3 y remontent!



Comme d'habitude, un panel saute pour faire de la place au résumé quand l'épisode est coupé en 2:



C'est quand on arrive dans le vaiseau des Snarks que la gomme va s'emballer et qu'on va voir de plus près à quel lifting les quelques Snarks restant sont soumis!



En vf, il n'y a plus qu'un seul Snark sur le premier panel, de même sur le deuxiéme et tous les Snarks restant subissent le lifting maison: plus de langue pendante qui sort et une dentition pointue absente!

Je ne peux pas vous monter tous les panels retouchés, il y en a trop mais en voila un qui vous montre bien l'étendue des dégats et l'empressement à gommer:



Comparez avec la vf, vous allez voir que le vaisseau Snark est quasiment désert en vf alors qu'il fourmille de Snarks en vo!

Donc achetez ce numéro en vo par pitié , surtout que vous avez en bonus une page de biographies très complètes sur Louise Simonson, June Brigman et Bob Wiacek, avec 3 portaits croqués par Walt Simonson! (non reproduits ici, z'avez qu'à l'acheter! 8) )
  #3  
Vieux 22/03/2006, 23h37
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Allez hop, à propos de la censure vf de Power Pack 2:

Peu de censure cette fois, vu que les Snarks apparaissent peu. Une page en moins quand même avec un remontage de 3 planches en 2 en éliminant toutes les scénes avec les Snarks!

Sinon, dans les rares panels conservés de cet épisode où ils apparaissent, l'habituel lifting et effacement lorsqu'ils sont nombreux est appliqué.

Une première scéne coupée importante puisqu'il y est montré l'intérêt des Snarks pour le convertisseur , raison de leur venue sur Terre!



Et cette scéne finale, toute aussi importante, puisque les Snarks y découvrent le convertisseur en miettes, décident de capturer les enfants à la place pour leur reine et demandent que des filets spécifiques soient construits pour contrer leurs pouvoirs, utilisés dans l'épisode suivant!



A noter que la dernière page vf est en noir et blanc car elle dépasse sur les pages infos de Spidey, qui étaient un temps imprimées en noir et blanc à la fin du numéro pour économiser des sous!

(de mémoire toujours, corrigez moi si je me trompe! )
  #4  
Vieux 22/03/2006, 23h53
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
A propos de la censure vf de Power Pack 3:

Bataille dans le vaisseau des Snarks donc un retour de la censure à grande échelle!
Un nombre incroyable de panels sont retouchés, des Snarks disparaissant par poignée ou étant reliftés!

Des panels comme ceux-ci en prennent pour leur grade (gros plan de Snarks):



Mais plus étonnant, même des bouts de Snarks en fond de panel sont effacés, ce qui est quand même le pompon!


Ah ben voui, c'est vrai que ce bout de Snarks est Terrrrrifiant!8)

Impossible de vous montrer tous les panels retouchés mais voila une scéne non seulement charcutée et remontée à la Lug(3 pages devenant 2) mais dans laquelle la gomme n'y va pas de main morte!





Mais Lug va réussir à faire encore pire avec le prochain épisode, qui se passe toujours dans le vaisseau Snarks, dont les occupants sembleront partis en vacances!
  #5  
Vieux 05/11/2006, 09h12
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Avant de vous parler du Power Pack 13 inédit, un petit update sur la censure de Power Pack.

Je vous ai déja causé de la censure des 3 premiers numéros ICI et Niglo/Michel se sont chargés de la censure des n°9 à 11 avec Marrina.

Mais qu'en est-il la censure des Power Pack Pack 4 à 8 ?

Power Pack 4:

Ce numéro, comme les précédents est massacré par Lug. Les enfants explorent le vaisseau des Snarks, donc gomme à gogo chez Lug. C'est bien simple, le vaisseau semble désert en vf alors qu'il est bondé en vo. Tout au long de l'épisode, dés que plusieurs Snarks sont représentés, même en fond, ils sont effacés, et on en garde 1, voire 2, voire plus du tout comme dans la séquence de l'ascenseur qui y perd énormémemt en tension:


En vf, on peut compter les Snarks de toute la page sur les doigts d'une main!

Les gros plans sur les Snarks sont irrémédiablement effacés, donc quand Julie et Katty sont interrompus dans leur recherche par des Snarks, et doivent combattre pour faire fuir les Snarks, en vf, elles n'ont plus qu'à se montrer pour les faire fuir , toute la confrontation étant zappée!

Exit donc:




Power Pack 5

Juste une page d'enlevée, pour des questions de place:


Au passage, vous remarquerez que Mary Wilshire a du mal à dessiner une Katty très jeune.

Power Pack 6

Toute la magnifique séquence muette d'ouverture est zappée!



June Brigman rules!


Power Pack 7

L'équivalent d'ne page est censuré lors de la bataille où les enfants se font capturer. En Vf, on ne voit aucun des enfants se faire "attrapper", on les découvre juste prisonnier d'un panel à l'autre sans transition!


Vous noterez la délicatesse du préparateur Lug avec son stylo!

De même, en vf, on ne sait pas que les enfants ont découverts qu'il s'agissait de robots, dans cette séquence adorable avec Katty:


C'est mimi, elle pense avoir dégommé le gros noiseau...

Power Pack 8 n'est pas censuré.

A noter que dans la page du Power Pack n°12 inédite plus haut, il est fait allusion à une éventuelle entrée des Power Pack à l'école Xavier. Cette idée reviendra dans la série juste pendant/après Inferno.
  #6  
Vieux 05/11/2006, 09h20
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Inédit en français...

POWER PACK N°13
Publié par Marvel en Aout 1985.
"Fireworks", 22p.
Scénario: Louise Simonson
Dessin: Brent Anderson
Encrage: Bob Wiacek
Cover: Brent Anderson encré par Bob Wiacek



Une cover un peu brouillonne...

Résumé:
Nos 4 bambins jouent au baseball dans leurs costumes de super-héros sur le toît, camouflés par un grillage. Jack est tout excité que son grand-père les emmène voir un match de baseball. D'ailleurs, il est un peu saoulant, à vouloir que les autres la jouent sérieux alors que Julie ne veut que profiter du jeu...
Dans le métro pour le match, on en apprend un peu plus sur un des enjeux du match et sur une ancienne gloire du baseball:


Kattie breakdance dans le métro! Ca mérite une contravention!

Si le record de Batman Bates est battu ce soir, il y aura un grand feu d'artifice!
Arrivés au stade, les bambins bouffent et Katie se fait acheter une casquette comme Jack. Apparemment, Slugger n'aura pas l'occasion de battre le record car l'équipe adverse préfère perdre des lanceurs plutot que d elui laisser l'occasion de marquer.
Pendant une pause de ravitaillement (ça bouffe à cet âge! ):


Meuhhhh non je n'ai pas l'air d'un psycopathe!

Or, Batman Bates a fait tomber ce qui ressemble à un capuchon de détonateur. Avec leurs jumelles, les enfants découvrent qu'il est en train de piéger les feux d'artifices qui exploseront si son record est battu!
Ils vont avertir un policier mais entendent que Slugger ne va pas tarder à revenir sur le terrain, et cette fois, l'équipe adverse ne peut se permettre de perdre des lanceurs! Le record risque d'être battu à tout moment!
Nos bambins passent leurs costumes de héros et Jack stoppe la balle du homer que Slugger vient de taper pour empêcher le lancer du feu d'artifice. Puis ils désamorcent les explosifs en faisant fondre les fils et la police arrive pour embarquer Batman Bates.
Mais nos héros sont mécontents d'avoir gruggé Slugger de sa victoire: avec une boule d'énergie de Katty, ils détournent l'attention tandis que Julie va aider la balle qu'il vient de frapper à quitter le terrain! Hop, le record est battu et les feux d'artifice sont lancés! :yo


Ah la la, les fins douces-amères à la Power Pack!

Commentaire:
Bon, commençons par ce qui vous mord la langue, à savoir mais pourquoi donc Lug a laissé cet épisode de côté?!
Décalage culturel! Pendant tout l'épisode, il est question de baseball, et si on ne connait pas les bases du jeu, il est quasi-impossible de comprendre les tenants et aboutissants du match.
Plutôt que d'en faire l'occasion d'un petit article sur le baseball qui éduquerait nos bambins (vous savez, à la place d'un article sur le cerf des montagnes...), Lug préfèra laisser notre jeunesse dans son ignorance crasse et passer direct au n°14!


Power pack: la seule série Marvel aux dialogues garantis 100% originaux!

Dessiné de main de maître par Brent Anderson, cet épisode est somptueux, notamment aux niveaux des expressions du visage. L'encrage de Wiacek, plus lourd qu'à l'accoutumée, embellit agréablement l'ensemble.
Et si l'histoire n'est pas renversante, la multilplication des scénes et des dialogues propres à la série et qui en font tout son charme en font une lecture des plus recommandables!
A noter que cet épisode se situe juste après Uncanny X-men 95, qui est la suite de Power Pack n°12.


Katie la taggeuse! Cette sauvageonne mérite la prison!8)


Un épisode de très bonne facture, qui demande quelques connaissances en base-ball pour être compris.

Visitez le topic consacré à POWER PACK!
  #7  
Vieux 24/07/2008, 22h04
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Avant d'attaquer les inédits Power Pack (avec notamment la saga avec la version jeunes drogués de Power Pack), intéressons-nous un peu aux Snark Wars et à la manière dont elles ontété honteusement charcutées en vf

Citation:
POWER PACK N° 23-24-25
Pubié en Juin-Juillet-Août 1986 par Marvel. "Missing!", 23p. "When you wish upon a star!", 24p. "Power Trip!", 41p.
Scénario: Louise Simoson. Dessin: Jon Bogdanove (+ Tom Morgan sur n°25). Encrage: Bob Wiacek (+ Mark Mc Kenna & Jose Marzan sur n°25).
Covers: Jon Bogdanove encré par Bob Wiacek.



Je ne vais pas vous rappeler les régles basiques qui expliquent pourquoi des retrouches doivent être faites ou des pages sautées sur Power Pack à cause de la présence des snarks.
Cela commence dés le réveil de Jackal qui va poser beaucoup de souci car Bogdanove en a vraiment fait un adversaire terrifiant et monstrueux, qui bave comme pas permis, est trés violent et montre ben toutes ces dents.
Sont donc impossibles en vf des séquences aussi terrifiantes que celles-ci:





Ensuite, beaucoup de retouches ou carrément de séquences sautées lors de l'attaque de Jakal sur Katie (un moment trés éprouvant):




Magnifique séquence, trés touchante...

Est aussi sauté la séquence où Katie est promenée comme un sac à patate par Jakal:


Beurk...ça c'est du Morgan!


Une bonne gifle de Maman, ça calme tout de suite!


Toute la séquence de sortie de Jackal du transmetteur de pouvoir est sautée en vf car trop violente graphiquement, alors qu'elle est magnifique et permet de mieux comprendre la mort de Jakal par la suite à cause du transfert.




Puis, le combat avec Power Pack est lui aussi écourté (trop de violence envers des enfants, de langue et de griffe à effacer):



Enfin, sont aussi touchées quelques scénes de transitions, rendant le rythme et la cohérence de la vf beaucoup plus bancals.




Avec Bogdanove, Power Pack prend un virage de plus en plus prononcé vers un titre pour un public averti, avec des scénes qui peuvent trés dures pour un public jeune. D'ailleurs, aprés le n°25, la série devient bimestrielle (chûte des ventes + temps nécessaire à Bogdanove pour faire un bon numéro) et uniquement disponible en comics shop.

Visitez le topic consacré à POWER PACK!
  #8  
Vieux 12/08/2008, 00h23
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Avant de passer au premier épisode d'une série de 3 inédits en français car traitant de drogue, on peut déja constater que le n°29, qui traitait des armes à feu, fut retouché/censuré. Entre autres, la splash page d'ouverture fut sautée:


John Figueroa sera aussi consultant sur les numéros "drogue".


Citation:
POWER PACK N°30
Publié par Marvel en Juin 1987. "Crack-up!", 23p.
Scénario: Louise Simonson. Dessin: Val Mayerick. Encrage: Hilary Barta.
Cover: Jon Bogdanove encré par Hilary Barta

La drogue n'existe pas en France donc pasen vf...laissons les enfants dans l'ignorance...

Résumé:
Alex John assiste dans la rue à l'arrestation de Raphael, le frère de John, qui vend du crack. Alors que Duane, un des "amis" de John raccompagne Alex, il trouve le sac contenant la marchandise dont John s'est débarrassé. Le lendemain, Duane fait un malaise à la gym et meurt!
Raphael est ressorti libre et reprend la vente de crack. Alex tente de le dissuader mais n'y arrive pas. John a un peu plus de succés: Raphael veut bien mais dans ce cas là, il devra se faire de l'argent par le vol.


La gym , ça tue! L'abus de gym est dangereux pour la santé!

Le lendemain, Raphael est abattu par des policiers aprés un hold-up. John faisait le guet pour lui et n'a pas été arrété grâce à l'intervention d'Alex. John es colère envers Alex, sesfrères et soeurs aussi, qu'il a envoyé boulé car ils sont trop petits pour comprendre. Alex est bien décidé à faire quelque chose contre le traffic de drogue dans son quartier mais quoi?!


Les hold-up, ça tue! C'est Strikeforce Morituri Pack ou quoi?!

Commentaire:
Suite directe de l'épisode précédent (John et Alex rentrent juste de leur bagarre contre le Hobgobelin), cet épisode permet de développer encore plus le personnage de John, le quartier où vivent les Power, ainsi que le gouffre qui commence à se creuser entre Alex et ses soeurs/frère: il est le premier à subir sa crise d'adolescence, à quitter petit à petit le monde des jeux et de l'enfance.


John à 2 doigts de parler de ses viols en prison....mais ça ferait beaucoup pour un épisode!

Bien entendu, il est déja courageux que ce sujet soit abordé dans un comics à priori ciblé jeune public. On pardonnera donc aisément la manière assez simpliste donc sont exposées les drogues (déja de manière beaucoup plus complexe que dans d'autres comics avant/aprés lui!).


La drogue, ça rend ta tête toute rouge si t'en prend pas!

Le dessin est confié à Val Mayerick, qui n'est pas trés approprié, tant son trait a tendance à tirer vers le sauvage et le brut. Hilary Barta prend rarement le dessus sur quelques pages, qui deviennent d'un coup beaucoup plus claires/lisibles. Sinon, on a affaire le reste du temps à un travail correct mais ingrat au niveau des visages et avec une mise en couleur trop terne.


Les pouvoirs, ça tue!.....ah ben non.....



Un numéro assez moche et qui ne fait pour l'instant qu'effleurer son sujet sans captiver le lecteur plus que ça.

Visitez le topic consacré à POWER PACK!
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 09h59.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !