Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui suicide Harley Quinn... > > Rétro

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 11/12/2006, 21h57
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
Marvel Les Inédits New Universe/Marvel: D.P. 7 (Displaced Paranormals)

D.P. 7 N°1
Publié par New universe/Marvel en Novembre 1986.
"The Clinic", 25p.
Scénario: Mark Gruenwald
Dessin: Paul Ryan
Encrage: Romeo Tanghal
Cover: Paul Ryan encré par Roméo Tanghal



De haut en bas et de gauche à droite:
- Antibody: manifestation spectrale qui sort de Randy O'Brien, docteur et qui peut rapporter ce qu'elle a vu.
- Lenore: vieille femme dont le visage émet des émissions calmantes
- Charly Beck: danseuse qui peut rendre attachante ou glissante toute surface
- Jeff Walters, ancien manager de Mc Do qui va très vite et dont le métabolisme est accéléré
- Stéphanie Arrington: mère au foyer qui peut guèrir ou charger de tonus les personnes qu'elle touche
- David Landers, qui se s'est retrouvé avec une musculature imposante, qui contine à s'étoffer
- Scuzz: gamin rebelle dont la peau sécrète une sorte de sueur d'acide

Résumé:
Alors qu'il est de garde, le Dr O'Brien reçoit un patient surprenant: un homme qe sa copine l'a retrouvé inconscient sur le sol, devenu une sorte de mastodonte:


On a trouvé plus poilu que Wolverine!

O'Brien sympathise avec son patient et entre en conflit direct avec le directeur de l'hopîtal qui ne veut pas qu'on transfère un patient aussi inhabituel vers une autre clinique qui en tirerait toute la gloire, même s'il y serait mieux soigné. Lors d'une dispute avec ce dernier, O'Brien découvre qu'une sorte de double spectral de lui-même peut sortir de son corps pour agir en fonction de ses pulsions, pour ensuite lui rapporter ce qu'il a vu/entendu.
O'Brien s'assoupit après avoir lu un article sur une clinique pour sujets paranormaux. Son double spectral va transmettre cette information à David, son patient mastodonte, qui s'échappe de l'hôpital pour rejoindre O'Brien.
Tous deux se rendent le lendemain à la clinique, s'incrivent et font la connaissance d'autres "patients" dont les futurs DP 7.


Les DP 7 font connaissance.

Cette clinique, créé par un privé suite au white event, sorte d'éclair blanc qui créa les êtres paranormaux du New universe, veut aider ses patients à gérer leurs potentiels, vivre avec, et comprendre comment ils fonctionnent. Parmi tous les patients, le groupe des DP 7 se forme naturellement, par affinités.
Le temps passe mais....certaines choses ne tournent pas rond. Comme Lenore le fait remarquer à O'Brien, d'où la clinique tire-t-elle ses revenus, vu qu'aucun des patients n'a plus de travail pour payer ses soins? Un soir, l'antibody d'O'Brien part en vadrouille et tombe sur le local de surveillance vidéo dans lequel discute une partie de l'encadrement de la clinique. Ceux-ci expriment leurs doutes quant à la suspicion dont fait preuve O'Brien, parlent de conditionnement et d'utiliser ses capacités. L'antibody va rapporter ce qu'il a vu à O'Brian qui l'envoit prévenir les autres.
Tout se regroupent, sauf O'Brien, qui, sans défense, s'est fait enlevé par Hackbarth, sorte d'intendant en chef antipathique, qui en fait lui aussi a des pouvoirs sur les processus corporels! (genre, il peut vous donner la chiasse! ). La sécurité prévenue, nos héros sont bien décidés à sauver O'Brien!


Les DP 7 en action!

Terrassés par le pouvoir de Hackbarth, seul David, le mastodonte, réussit à surmonter sa douleur pour mettre la gifle de sa vie à Hackbarth. Nos héros prennent vite leur décision: ils doivent fuir la clinique, qui ne cache rien de bon!

Commentaire:
Premier numéro de cette série atypique à plus d'un titre. Tout d'abord, il s'agira de la seule série du new Universe à être d'une parfaite constance: Gruenwald et Ryan en signeront tous les numéros là où toute sles autres séries verront très vite toute une fricassée de scénaristes et de dessinateurs différents débarquer.
Ensuite, il s'agit d'une série de Mark Gruenwald, qui adore les personnages un peu freaks, comme l'ont montré ses run sur Spider-woman ou Werewolf by night. Là, c'est tout à fait de ça qu'il s'agit: les pouvoirs de nos héros titres vont en fait leur pourrir la vie pour la plupart et ont transformé leurs corps pour en faire presque des monstres de foire.


Il y a de quoi lire dans ce numéro!

On saluera un cast extrêmement bien pensé et varié: impossible de confondre un personnage avec un autre: 2 blacks, un grand poilu, une mère de famille qu'on dirait sortie de "La peite maison dans la prairie", un sale gosse, une vieille...
On notera aussi que tous les pouvoirs ou presque de nos héros sont en fait des dysfonctionnements physiques: trop de muscle, trop d'acidité, trop d'énergie...
Quant à Paul Ryan, qui doit signe rici son premier travail chez Marvel, cette série risque de vous réconcilier avec lui. Pas au point d'aimer avec passion ce qu'il fait mais force est de constater que, derrière une absence totale de folie dans la mise en page et l'exécution, il y a une maîtrise d'un style classique qui touche à une quasi perfection: pas l'ombre d'une faute de proportion, des décors toujours soignés, des expressions faciales toujours justes, une attention au moindre détail (vétements) et, un talent réel pour le design de nos 7 héros. L'encrage minutieux, riche et appliqué de Roméo Tanghal rend le tout très agréable et léché, à défaut de vous faire sauter au plafond d'enthousiasme.


Notre bel O'Brien a une visite nocturne...



Un premier numéro très touffu mais maitrisé, dont les dessins tempèrent le côté décalé des héros. Je vous recommande très fort d'essayer!
  #2  
Vieux 03/01/2007, 20h18
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
D.P. 7 (Displaced Paranormals) N°2
Publié par New Universe/Marvel en Décembre 1986.
"Runaways", 23p
Scénario: Mark Gruenwald
Dessin: Paul Ryan
Encrage: Roméo Tanghal
Cover: Paul Ryan encré par Roméo Tanghal



7 personnes et il est même pas capable de bien viser!

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
En fuite de la Clinique, nos héros tentent de faire du stop mais rien n'y fait, pas même les charmes de Stephie...ils finissent donc par arrêter un bus, fracturer sa porte et endormir tous les occupants grâce au pouvoir calmant de Lenore aka Twilight. Ils décident d'aller chez Mastodon, qui posséde un mobile home... mais pas avant d'avoir fait un passage chez Mc Do....sans payer!


Et cette commande fut retenu sur le salaire de la pauvre caissière qui dut finir prostituée pour payer ses dettes.... Ah ils sont beaux, nos héros!!

Mais la Clinique n'a pas dit son dernier mot. Son directeur, Mr Voigt, envoie des troupes pour les récupérer. il peut les suivre grâce au talent télépathique d'un des cadres de la clinique.
Après avoir accepté d'avoir des noms de codes pour préserver leurs identités (Friction, Scuzz, Antibody, Mastodon, Twilight, Viva et The Blur), nos héros s'approchent de chez Mastodon mais ses voisins font un barbecue! Donc ils préfèrent attendre la nuit en forêt pour bouger. Là, ils sont attaqués par surprise par 3 hommes-commandos de la clinique qui ont eu aussi des pouvoirs.
Les D.P. 7 tombent comme des mouches, mais certains se relèvent, utilisent un peu mieux leurs pouvoirs sans paniquer, etc... un combat assez chaotique a lieu qui finalement voit la victoire des D.P. 7:


Je n'invente rien. Citation de Charlotte: "Sure, call me Friction. I like rubbing people."8)

Les D.P. 7 laissent leurs ennemis inconscients, la tête enfouis dans des masques anesthésiants, et quittent les lieux, espérant que la Clinique va abandonner là les poursuites...

Commentaire:
Un très bon second numéro, avec deux parties: la première raconte l'épopée des DP 7 pour attrapper un véhicule, manger, choisir leurs noms de codes et choisir où aller, et la deuxiéme est le combat contre les sbires de la Clinique.
Ces 2 parties sont exemplaires, bien développées et montrent la complexité de ces persos, forcés de voler à contre-coeur s'ils veulent s'en sortir, oui paniquant quant on les attaque.



Ne rigolez pas, au moins lui n'attaque pas avec ses poils de torse comme

Le combat est fort bien chorégraphié, assez chaotique, avec beaucoup de persos qui courent dans les sens, tombent, se relèvent..et celà permet au lecteur de à nouveau bien associer chaque perso avec son pouvoir!
Niveau dessin, c'est toujours très classique mais parfaitement exécuté, avec de nombreux panels et aucune faute de goût.
Bref, un comics bien solide, bien foutu, bien compact, qui en donne pour son argent à défaut de vous fairesauter au plafond. Le côté décalé/atypique des persos est quand même suffisant pour qu'on accroche à ce titre plutôt qu'à n'importe quel autre.


Marvel milite pour la non-prolifération des MST!



Un deuxiéme numéro tout aussi bien exécuté! De la belle oeuvre!


Visitez le topic consacré aux D.P. 7
  #3  
Vieux 31/01/2007, 22h05
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
D. P. 7 (Displaced Paranormals) N°3
Publié par New Universe/Marvel en Janvier 1987.
"Loose Ends", 23p.
Scénario: Mark Gruenwald
Dessin: Paul Ryan
Encrage: Roméo Tanghal
Cover: Paul Ryan encré par Roméo Tanghal



D.P. fais moi peur! 8)

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
Randy et Stephanie guide des policiers vers les corps endormis des homes de la Clinique qui les ont attaqué mais ceux-ci ont disparu! Les policiers deviennent suspicieux et décident de les arrêter. Nos héros ripostent et Jeff vient mettre un terme au combat en les mettant k.o. à toute vitesse. Mais il ne connait pas les conséquences de ses coups à telle vitesse: les policiers ont des concussions, que Stephanie heureusement peu guérir mais l'un a aussi perdu un doigt qui est parti avec son pistolet quand Jeff le désarma!


Des scénes comme on en voit jamais dans le Marvel Universe...

Arrivés dans le camping car de David (Mastodon), nos héros reprennent la route, craignant une nouvelle attaque de la Clinique. Stephanie veut revoir ses enfants car elle a peur pour eux. David décide que bien que ce soit dangereux, il faut y aller, allant contre l'avis de Randy, qui propose qu'on fasse dans ce cas pareil pour chacun, en leur permettant de revoir leurs proches. Sur la route, ils sont à nouveau attaqués par les sbires de la clinique, déguisés en policiers!
Ils arrivent à s'en débarasser, envoyant valdinguer leur voiture dans le fossé. Randy, paniqué, veut leur venir en aide mais les autres sont contre, prêts à l'abandonner tout seul s'il veut aller les sauver!
Randy les laisse donc et apprend avec soulagement plus tard que son Antibody les a sorti des flammes. Stephanie arrive chez elle et elle n'est pas très bien accueillie: son mari a confié ses enfants à sa mère et il n'est pas content que Stephie se soit évadée!


Non mais regardez-moi cette porcherie!

Il n'aime pas ce qu'elle est devenue et appelle en douce la clinique qui débarque tandis que Jeff et David font le guêt dehors! Pris par surprise, David est mis k.o. mais Jeff arrive à se débarasser de Vice-Versa tandis que Stephanie réussit à s'échapper de chez elle pour les rejoindre dans la voiture!
Les sbires de la Clinique ont encore une fois échoués!

Commentaire:
Un nouvel épisode encore une fois très bien réalisé et fort riche en situations. Deuxiéme round pour les sbires de la Clinique qui n'arrivent toujours pas à ramener les D.P. 7. Rassurez-vous, ça ne sera pas ça à chaque numéro et voir la Clinique remettre le couvert montre bien son acharnement à récupérer nos héros. Ceux-ci se dévoilent un peu plus, avec un peu plus d'attention portée à Stephanie notamment, qui est la première à constater que le retour à sa vie d'antan n'est pas possible (aors qu'elle semblait la plus "normale" du groupe)!


Des scénes courtes mais bien écrites et riches en dialogues (trop?)

D.P. 7 marque son originalité par quelques touches: Jeff qui ne se rend pas compte des conséquences physiques de son pouvoir sur les autres: Randy qui s'inquiéte de la santé de leurs "ennemis"; David qui essaye de fleurter avec Stephanie bien qu'elle soit mariée avec charge...
Le tout est fort bien équilibré tout en restant bien touffu: il y a 5 scénes importantes (qui prendraient aujourdh'ui un arc entier de 6 n° pour être traité), aucune n'est baclée ou précipitée.


Vice-versa prise à son propre piège!



Encore une fois de la bonne ouvrage!


Visitez le topic consacré aux D.P. 7
  #4  
Vieux 28/02/2007, 20h55
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
D.P. 7 (Displaced Paranormals) N°4
Publié par New Universe/Marvel.
"Wompus!", 23p.
Scénario: Mark Gruenwald
Dessin: Paul Ryan
Encrage: Roméo Tanghal
Cover: Paul Ryan



Le Wompus, monstre sodomite des fôrets, ici en pleine action sur Dave....

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
Toujours sur la route dans la mobile home de Dave, nos héros se demandent si toute la Clinique est responsable des méfaits qui les ont fait fuir. Ils sont aussi de plus en plus confrontés aux soucis que leurs donnent leurs pouvoirs: Jeff qui doit voler de la nourriture pour pas crever la dalle: Stephie qui brille de plus en plus; Scuzz qui abime tout avec sa peau acide et qui émet des odeurs pas agréables ou Lenore qui dit se cacher sous des vétements opaques...


Du strip tease de vielle dame de 66 ans!

Dave, qui se sent de plus en plus attiré par Stephie mais n'ose l'aborder vu son apparence, décide de finalement aller se promener de nuit alorsqu'il a l'occasion d'être seul à seul avec elle. Mais il se fait arrêter par des fermiers qui le prennent pour le Wompus, animal mythique qui zigouille et mutile des bête de troupeaux depuis quelques semaines dans la région. Dave a beau essayé de plaider sa cause, il est embarqué.


Dave est pris pour une bête sauvage....

Grâce à son antibody, Randy retrouve la trace de Dave qui veut utiliser des moyens légaux pour quitter la prison, sinon ils auront la clinique +les flics au cul!Randy se fait passer pour le manager de catch de Dave pour essayer de rassurer les policiers. puis les autres D.P.7 enquêtent sur le Wompus et les disparitions de bétail.
Un plan est élaboré: Jeff, coiffé d'une peau de bête, se fait repérer par des fermiers alors qu'il est tout proche d'une vache endormie par Lenore. Se faisant passer pour le Wompus, il innocentera ainsi Dave. Mais voila qu'il tombe par hasard sur les vrais coupables, une bande de jeunes qui s'était lancé un défi. Terrifiés par Jeff-wompus, ils vont confesser leurs crimes et Dave est donc libéré.


Quelle coincidence....

Commentaire:
D'une stabilité artistique redoutable, la série poursuit son bonhomme de chemin avec cette histoire pas super originale. Néanmoins, dans le cadre particulier de la série, elle trouve un écho intéressant: la capture de Dave et son emprisonnement quand il est pris pour une bête sauvage montrent bien le statut d'aberrations de la nature de nos héros, incapables de vivre normalement en société à cause de leur pouvoir, mais surtout à cause de la peur de l'autre qu'ils exacerbent


Oui, oui, un héros qui vole, ne rembourse pas et ne sera pas puni!

Plein de petites scénes montrent l'évolution des rapports entre les persos, avec Dave tentant de se rapprocher d'une Stephie devenue maussade depuis l'échec de son retour vers son mari; un Randy qui s'inquiète du tournant hors-la-loi que prend leur aventure ...
Au dessin, c'est toujours un Paul Ryan très appliqué et très classique qui signe la même prestation depuis le début de la série, sans accroc ni génie, mais sans la moindre faute aussi.


Par petites touches, Gruenwald rappelle le côté Freaks de ses héros.



Un nouvel épisode d'une série toujours d'une qualité constante, qui rappelle le statut particulier de notre groupe d'héros.


Visitez le topic consacré aux D.P. 7
  #5  
Vieux 29/04/2007, 08h39
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
Citation:
D.P. 7 (Displaced Paranormals) N°5

Publié par New Universe/Marvel en Mars 1987. "Exorcism", 24p.
Scénario: Mark Gruenwald. Dessin: Paul Ryan. Encrage: Roméo Tanghal. Cover: Paul Ryan.


Scusez Scuzz pour cette pose!8)
Critique de l'épisode précédent...

Nos héros, toujours en cavale, aident un bus de béni-oui-oui qui s'est foutu dans un fossé (curé au volant, fossé au tournant! ). Tous ne participent pas à ce sauvetage. Scuzz, qui se sent de moins en moins à sa place, découvre qu'il peut utiliser son crachat comme une arme!


Le pouvoir du crachat qui tue!

Et quand Jeff fait part aux autres de la proposition de sa mère qu'ils consultent un exorciste pour les "guérir" de leurs pouvoirs, il ne rencontre que sarcasmes et doute, jusqu'à ce que Stephanie, catho devant l'éternel, prenne sa défense et leur demande d'être ouvert d'esprit, de tenter leur chance. Scuzz pique sa crise et décide de quitter le groupe:


Scuzzez-le.....

Aprés une petite baston avec ses collégues, ceux-ci le laissent partir, respectant son choix. En route pour l'église près de la maison de Jeff, Stephie en profite pour donner des cours de soirs de catéchisme à nos amis!


Tiens, voila du Boutin!8)

Mais l'exorcisme ne dnnera rien. En pleine séance, le curé, déja peu convaincu que nos amis soient possédés, est traversé par l'Antibody de Randy qui lui transmet des expériences et mémoires du groupe. Le curé en est désormais sur, il ne peut rien pour eux, ils ne sont pas possédés, au grand désespoir de Stephanie, qui espérait pouvoir retourner à une vie normale auprès de ses enfants.


Ca fait toujours de drôle de sensations quand un homme entre en vous!

Un épisode qui voit donc le départ d'un des D.P. 7 qui va se la jouer cavalier seul et qui explore un théme tabou du comics de super-héros: la religion. On y découvre une Stephanie décidément incurablement nunuche et un Scuzz incurablement pénible. Gruenwald continue de mener sa série sur des chemins peu fréquentés par le comics de super-héros et le duo Ryan/Tanghal continue de livrer des planches sans défaut à défaut d'être géniales.


Une série toujours aussi fidéle à elle-même, ilôt de stabilité parmi un New universe qui voit voltiger les équipes artistiques.


Visitez le topic consacré aux D.P. 7
  #6  
Vieux 26/05/2007, 22h41
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
Citation:
D.P. 7(Displaced Paranormals) N°6
Publié par New Universe/Marvel en Avril 1987. "Revenge", 23p.
Scénario: Mark Gruenwald. Dessin: Paul Ryan. Encrage: Roméo Tanghal.
Cover: Paul Ryan encré par Roméo Tanghal.
Critique de l'épisode précédent...


Une cover étonnemment réussie. Du coup, on peut douter que ce soit du Ryan!

Nos héros se scindent en 2 groupes après que Dave ait emprunté 2 moyens de transport (une voiture + un Winnebago flambant neuf) chez son oncle. pour ne pa sl'effrayer, il s'ets fait couper les cheveux et la barbe par Stephie, à qui il a promis de l'aider à retrouver ses enfants pour Thanksgiving. Lenore les accompagnera tous les deux pendant que les autres partent à la recherche de Scuzz, qui s'est fait tabasser par des motards.


Ca , ca serait jamais arrivé avec les Village People!8)

Pendant ce temps, Randy découvrent que le père de Scuzz est un connard fini doublé d'une épave: il n'en est que plus décidé à retrouver Scuzz pour lui montrer que certaines personnes tiennent à lui.
Recueilli par une infirmière trentenaire qui le prend en affection, Scuzz s'installe un temps chez elle, jusqu'au soir où ils décident de passer aux choses sérieuses....


Mais qu'est ce qu'elle lui faisait dans le noir, hum?! "Feels good?!"

Furieux, Scuzz fugue et, se rendant compte qu'il ne pourra jamais avoir de relation sexuelle ni de contact physique avec quelqu'un, il retourne vers le culb de motards qui lui ont cassé la gueule. Là, son pouvoir s'emballe et il est presque en flamme, mettant en déroute les motards et explosant leurs motos. Il espère un temps que son pouvoir ca faire exploser le réservoir de la moto qu'il a volé mais cela n'arrive pas et son pouvoir se calme petit à petit...
Mais cela n'a pas échappé à des homes de la Clinique qui voit là l'opportunité de pouvoir l'attrapper facilement maintenant qu'il est seul.


Nudité de mineur?!! Appelez l'Iron-line, il est temps que les scénaristes soient fichés et contrôlés!

Ce numéro, centré sur Scuzz, est assez osé: Scuzz, 15 ans, y boit de l'alcool, se fait draguer et tripoter par une femme 2 fois plus agée que lui et finit à poil sur une moto, espérant se suicider par accident (réfléchissez pas trop à la logique de cette dernière proposition ).
Le groupe continue de se scinder, certains préférant privilégier le bonheur de Stephie plutot que departir à la recherche de la "petite peste".
Gruenwald, Ryan et Tanghal continuent d'être d'une constance rare (et exceptionnelle pour un titre du new universe) et la série ne quitte pas la route originale qu'elle trace depuis ses débuts.


Refaisons connaissance avec nos héros (moins Scuzz)



Un nouvel épisode osé et fort bien exécuté.


Visitez le topic consacré aux D.P. 7
  #7  
Vieux 13/08/2007, 21h50
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
Citation:
D.P.7 N°7
Publié par New Universe/Marvel en Mai 1987. "Kidnaped", 23p.
Scénario: Mark Gruenwald. Dessin: Paul Ryan. Encrage: Paul Ryan et Roméo Tanghal
Cover: Paul Ryan.
Critique de l'épisode précédent...


Vous aimez les covers kitsch?!

Nu sur la moto qu'il a volé, Scuzz pénètre chez un couple de fermiers pour leur voler des vêtements et de la nourriture. Il manque de finir plombé à la carabine mais finalement tombe entre les mains d'hommes de la Clinique (dont ils se sont échappés dans le premier épisode) qui le mettent k.o. et l'emmennent.
Jeff, Charlotte et Randy tentent de remonter la piste de Scuzz. Randy retrouve un des motards victimes de Scuzz dans un hôpital pendant que Jeffet Charlotte attendent dans la voiture. Mais profitant d'une absence de Jeff...


Et de 2!

Quant à Stephie, Lenore et Dave, ils vont récupérer les gamins de Stephie à la sortie de l'école et chez leur grand-mère. Mais soudain, le mari de Stephie débarque et en vent aux mains avec Dave qui faisait le guet à l'extérieur et...


Chuck le connard préhistorique fait un vol plané bien mérité!

Stephie, qui a récupéré toute sa marmaille s'inquiète pour son mari, gravement blessé par Dave. Elle va donc en douce à l'hopital pour le soigner avec ses pouvoirs. Mais, alors qu'elle va rejoindre les autres....


Allez hop, une chieuse en moins!

La réalisation graphique est la même depuis le début, d'une régularité et d'un professionnalisme étonnant. Ce numéro marque le début de la fin pour notre groupe, dont les membres commencent à retomber un à un dans les mains des hommes de la Clinique à cause de leur division.
Les besoins de chacun (Scuzz, Stephie) ont désagrégé le groupe des débuts qui avait alors un objectif commun.
Comme d'habitude, Gruenwald réussit par des petites touches à ne pas nous faire oublier la condition de parias de nos héros, comme quand les enfants sont effrayés par Lenore et Dave.


Une scéne qui monte bien que Stéphanie est à bout....



Un épisode qui marque le retour en force des sbires de la Clinique!


Visitez le topic consacré aux D.P. 7
[/CENTER]
  #8  
Vieux 13/08/2007, 21h54
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
Citation:
D.P.7 (Displaced Paranormals) N°8
Publié par new Universe/ Marvel en Juin 1987. "The Hunt", 23p.
Scénario: Mark Gruenwald. Dessin: Paul Ryan. Encrage: Al Williamson et Dany Bulanadi.
Cover: Paul Ryan.

Les covers sont un peu le point faible de la série

Critique de l'épisode précédent...
Dave (Mastodon) retourne à l'hôpital pour tenter de retrouver Stephie mais rien n'y fait, elle est introuvable! Il décide avec Lenore de ramener les enfants de stephie chez leur tante, ils ne peuvent pas s'embarasser d'eux...


Le meilleur remède contre les enfants!

Mais ils n'osent pas laisser les enfants seuls. Ils appellent donc quelqu'un qui avertit la police. Les policiers sont mis hors d'état de nuire par Lenore qui utilise décidément beaucoup son pouvoir tranquilisateur. D'ailleurs, elle y prend de plus en plus plaisir...
Mais, caché dans le Winbago, un homme de la clinique les attend et leur tire dessus. David réussit à s'échapper, affaibli, tandis que Lenore est faite prisonnière.


Lenore surprend dans ce numéro!

Ca ne se déroule guère mieux pour Randy et Jeff. Ils doivent s'arrêter dans une station pour prendre à manger pour Jeff, tandis que l'antibody de Randy cherche leurs camarades. Les sbires embauchés par la Clinique en profitent pour les attaquer. Ils finissent par être tous deux faits prisonniers. Seul David est encore en liberté!


Ah-ah, serait-ce AntibodieS plutôt qu'Antibody?

Suite du retournement de situation pour les DP 7, qui tombent plus vite que des mouches! Parallélement à cette course-poursuite, Gruenwald continue à développer ses persos et notamment Lenore dans ce numéro, qui n'est pas la petite vieille sage et obéissante qu'elle semblait être: apparemment, elle commence à être accroc à son pouvoir...
Niveau dessin, c'est toujours exécuté avec professionnalisme, même si les pages encrées par Williamson ont un rendu un peu différent que d'habitude. La série reste d'une intégrité/stabilité que bien des titres New Universe doivent lui envier!


Un petit rappel du statut de freak de nos héros.



Un épisode qui bouleverse un peu la série, avec la quasi-totalité de l'équipe aux mains de la Clinique.



Visitez le topic consacré aux D.P. 7
  #9  
Vieux 25/11/2007, 10h03
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
Citation:
D.P.7(Displaced Paranormals) N°9
Publié par New Universe/Marvel en Juillet 1987. "Dream",23p.
Scénario: Mark Gruenwald. Dessin: Paul Ryan. Encrage: Al Williamson.
Cover: ?

C'est pas du Paul Ryan cette horreur quand même?!

Critique de l'épisode précédent...
Tous les membres de DP 7, exceptés Dave se sont donc fait recapturés par la Clinique. Randy se réveille à la clinique, persuadé de ne l'avoir jamais quitté et d'avoir fait un rêve dont il a du mal à se rappeler.


Quel joli slip quadrillé! Vous noterez aussi la taille gargantuesque de la mousse à raser!

Il retrouve ses autres collégues de DP7, eux aussi à la Clinique, comme si rien ne s'était passé, excepté que Dave est absent, pour "soins intensifs" d'aprés le docteur. Randy mange à la cantine, va chez le psy, fait du sport, se prépare pour le match de basket contre d'autres patients, se fait agresser gentiment dans les douches et méchamment chauffer le short par une pétasse:


Forcément, tant de hunk attitude attire la SLUT de service! Trainée!!

Son antibody semble l'avoir déserté mais Randy est sujet à des évanouissements subits et d'étranges visions lui reviennent en tête... il essaie de voir Dave en soin intensif, se fait refoule rpuis y retourne avec l'aide de Charly mais:


LE choc qui produira un court réveil de Randy.

Et oui, Randy (et apparemment les autres aussi) subit des séances de remodelage de sa mémoire à travers des rêves. Tout cela n'était-il qu'un rêve ou bien seulement la fin?!


Et hop, en petit shorty...

Un excellent épisode, self-contained, qui se centre sur Randy pour mieux nous filouter à la fin, nous laissant perplexe, tout comme Randy, sur ce qui a été réel ou pas.
C'est Al Williamson qui encre ce numéro de toute beauté, qui voit Randy se promener la moitié de l'épisode uniquement vétu d'un slip, d'un short.. ou de rien du tout (la scéne de douche). Avec Williamson, c'est un vrai régal pour les yeux, Randy ayant souvent des airs de Matt Murdock au saut du lit!


La scéne de douche....on se croirait dans un film de prison décidément!

Gruenwald est très en forme et signe un numéro un peu atypique mais qui donne d'un coup beaucoup plus d'épaisseur à Randy et permet de nous plonger dans le quotidien de la clinique grâce à de multiples scénettes.


Est-ce bien la peine de se rhabiller alors qu'il sera à nouveau en petite tenue dans 2 pages, hein?

Cela nous permet aussi de rencontrer d'autres patients et de voir comment ils interagissent entre eux, de même que de mieux connaitre une partie du staff de la Clinique et ce qu'ils font au jour le jour.
Le suspense est à son comble: la salut viendra-t-il de Dave, dernier DP7 encore libre?


Oh, oui, vas-y, tripote toi les tétons sous la douche...




Un, si ce n'est le meilleur numéro de la série! Parfait pour essayer et se faire un avis!


Visitez le topic consacré aux D.P. 7
  #10  
Vieux 04/04/2008, 21h35
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
Citation:
D.P. 7 (Displaced Paranormals) N°10-11
Publié par New Universe/Marvel en Août et Septembre 1987. "Orphan" et "Haven", 23p chacun.
Scénario: Mark Gruenwald. Dessin: Paul Ryan. Encrage: Danny Bulanadi (n°10) et Al Williamson (n°11).
Covers: Paul Ryan.

Un bear en pleine forêt!


Critique de l'épisode précédent...

Pourchassé par les hommes de la Clinique, Mastodon fuit et trouve refuge auprés d'un chasseur qui le cache et lui apprend des techniques de combat. Mastodon décide de vaincre sa couardise pour tenter d'aller sauver ses amis prisonniers, mais avant ça, il sera sauvé parun groupe d'ESP, personnages aux pouvoirs psychiques se cachant dans une vieille maison. Ils lui propose de rester mais Mastodon préfère partir et...


Le compte est bon! 7/7!

Pendant ce temps, l'antibody de Randy, qui commence à se désagréger, trouve refuge chez un petit garçon solitaire/geek. Celui-ci accepte de le ramener prés de Randy mais, arrivé à la Clinique...


Mais il est fou! Valliant va faire un procés!

A la Clinique justement, on apprend que les 6 autres membres de DP7 sont sous sédatifs et vivent des rêves programmés. . Miss Speck, une des infirmières, qui était sur le point de partir, est manipulée mentalement pour rester aprés qu'elle ait tenté de scanner l'esprit de Mr Voigt.


Qui est le mystérieux Mr Voigt à la tête de la Clinique?

Mais Stephie, grâce à ses pouvoirs, se réveille plusieurs fois de ses rêves. Hackbarth, un des infirmiers, décide d'en finir avec elle en lui grillant le cerveau mais Dexter, un autre infirmier, intervient et met Hackbarth hors d'état de nuire, tout en trouvant un moyen de lobotomiser à moitié Stephie pour qu'elle soit consciente et contrôlable.


Je me demande si Ryan n'aurait pas donné la tête de ses collégues de Marvel à ces persos...

Ces 2 numéros, centrés sur Mastodon, nous permettent de mieux le connaître et de mettre en avant certains traits originaux du personnage, propres à la série: il veut se taper Stephie, femme mariée, malgré son physique peu avenant et, fâce au danger, il n'en méne pas si large que ça...
On en apprend un petit plus sur l'antibody, qui semble disparu, ainsi que sur le staff médical de la Clinique. A la fin du n°11, tout semble perdu pour les D.P.7, de retour à la clinique et reprogrammés. DP7 détonne parmi les autres séries New Universe par sa qualité constante et son intégrité.


Ca vaut pas la fessée de Dragon-Lune par Ben Grimm...




2 Numéros qui élargissent l'horizon de cette série atypique.


Visitez le topic consacré aux D.P. 7
  #11  
Vieux 29/06/2008, 22h24
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 485
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
Citation:
D. P. 7 (Displaced Paranormals) N° 12-13
Publié par Marvel/ New Universe en Octobre et Novembre 1987.
""Redemption", 23p + "New Management", 23p.
Scénario: Mark Gruenwald. Dessin et covers: Paul Ryan. Encrage: Dany Bulanadi

Critique de l'épisode précédent.
Tous les membres de DP7 ont été retrouvés et capturés par la Clinic. Ils ont tous subi un lavage de cerveau et ne se souviennent de rien, sauf des fois de certaines scénes durant leurs rêves.


Vous noterez le joli costume patchwork de Dave!

Mais Mastodon étant désormais protégé contre les attaques psychiques depuis l'épisode précédent, il parvient à passer outre et libère et ramène à la conscience Randy. Ils tentent de ramener les autres à la raison mais échouent.


L'occasion de mieux connaitre le staff de la Clinic.

Au chevet de Stephie, qui a été torturé psychiquement par un des internes, Dave et Randy découvrent Voigt, le directeur de la Clinique, qui lui aussi posséde des pouvoirs: il peut mimer en mieux le pouvoir des autres, d'où son idée de clinique. Il combat nos héros mais c'est alors que Randy réussit à créer plusieurs antibodies. Voigt disparait, avalé par son propre antibody, apparemment pour s'échapper.


Mouaif...un peu tiré par les cheveux...

Il apparait que en dehors d'un staff trés limité (Voigt et ses complices), les autres n'étaient pas au courant des actions de Voigt... Un nouveau directeur est nommé mais 2 des autres internes complices de Voigt l'assassinent puis s'attaquent à nos héros. L'un est tué accidentellement et l'autre est tué par un des antibody de Randy, alors que Dave s'apprétait à le tuer lui-même...


Le monde fabuleux de l'administration médicale...

Une nouvelle clinique voit le jur, qui n'est plus un danger pour nos héros. Une nouvelle ère commence....
Cette transition d'une Clinique hostile à une Clinique amie, et donc d'une série road-movie sur des pourchassés à une série sur la vie en société dans une clinique est le premier point faible de la série depuis sa création. Même si Gruenwald prend 2 numéros pour opérer la transition et qu'il donne un rôle important aux sulbaternes de Voigt, l'explication reste peu convaicante et un peu clichée (un grand vilain caché responsable de tout).


Dave se faisant tripoter le torse par le staff...

Ce qui posera aussi souci sera l'étendue et les conséquences du lavage de cerveau subit par les autres membres, probléme qui sera évacué/oublié assez vite. Mais cela reste finalement anecdotique car la nouvelle donne va permettre à Gruenwald de compter des histoires passionnantes, sans réelle rupture avec avant. la transition est maladroite mais le résultat est intéressant et la série garde sa spécificité et sa richesse. Niveau dessin, c'est toujours trés bien exécuté, même si sans folie aucune.


Remember kids: no comics code!



Une transition un peu bancale pour une série qui compte trés peu de moments faibles.

Et il s'agit sans doute de ma dernière chronique de DP 7: si vous n'avez pas eu enviede lire la série avec cette chronique des 13 premiers numéros, la suite ne vous fera sans doute pas changer d'avis... L'équuipe créatrice ne bougera pas d'un iota, ce qui tient du miracle pour un titre Ne Universe!
Visitez le topic consacré aux D.P. 7
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h04.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !