Précédent   Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #331  
Vieux 16/04/2024, 22h50
Avatar de ollieno
ollieno ollieno est déconnecté
Des Figues , des bananes,
-Gardien du Temple--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Au Soleil
Messages: 7 723
ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !ollieno est LA légende vivante de ce forum !
Citation:
Posté par scarletneedle
Voir le message
Des abrutis
[...] ces c*** finis à la pisse.

En général on les appelle par leur nom ... Comicsgate .... (et certains auteurs aigris s'enorgueillent d'en faire parti...)
__________________
Shoot Shoot don't talk
Réponse avec citation
  #332  
Vieux 16/04/2024, 22h59
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Batman / Superman: World's Finest #26
Sympathique. Mark Waid lance pleinement sa saga sur la 5e Dimension, avec Me Mxyzptlk et Bat-Mite qui demandent de l'aide à Batman, Robin et Superman car plusieurs des leurs sont frappés par des Lutins basés sur des super-vilains et répondant à un mystérieux maître qui veut affronter le plus grand héros de tous. Ils se séparent pour agir, et stopper Sinestro et Abra Kadabra avec leurs Lutins. Robin est transformé en surhumain par Mr Mxyzptlk, Superman a une Bat armure via Bat-Mite qui comprend que Batman a plus besoin de soutien que de fan, et tous se retrouvent face à Parasite et son Lutin. Mais ils sont transformés en tags et bloqués par Parasite !
C'est bien, oui. Mark Waid parvient à me faire tolérer les Lutins qui souvent me lassent, et je trouve l'épisode dynamique et réussi, avec même des moments drôles qui font sourire. Le passage Bat-Mite est réussi, et Dan Mora continue son sans faute épatant au graphisme.

Un bon moment, alors que c'est difficile avec les Lutins.
Réponse avec citation
  #333  
Vieux 16/04/2024, 23h00
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Citation:
Posté par scarletneedle
Voir le message
Et dieu sait que le #7 était une pépite de stand-alone!
Oui, mais qui etait bizarrement placé dans la série !
Réponse avec citation
  #334  
Vieux 17/04/2024, 10h45
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Superman #13
Un bon chapitre de crossover. Joshua Williamson enchaîne directement après Action Comics, avec Superman qui vient récupérer sèchement Lobo dans le bar de Guy Gardner. Il le met rapidement au parfum, ils obtiennent de Supercorp une manière de contourner le blocus des United Planets puis filent dans l'espace. Lobo évoque la colère sourde de Clark après les enlèvements et ils sont attaqués par la horde de Czarniens, que Lobo connaît mais il attaque quand même. Chez Brainiac, ce dernier torture ses prisonniers et cherche quelque chose, a priori pour parvenir non pas à collecter mais à "créer". Il semble cependant malade, forme une alliance avec Lex qui veut protéger sa fille mais Supergirl se libère (grâce à ce que Brainiac 5 lui a appris dans le futur) avec Conner... mais ils sont à petite taille !
C'est bien, oui. Joshua Williamson avance doucement sa saga, avec ici un Lobo bien écrit, un Clark fâché et des éléments sur Brainiac. J'apprécie que l'auteur joue la continuité, avec Kara chez la Légion ou Lena Luthor, c'est cool et bienvenu. C'est fluide et agréable, avec un Rafa Sandoval impliqué dans de bonnes planches, mais aux visages un peu fermés.

Une bonne suite d'un bon début de crossover.
Réponse avec citation
  #335  
Vieux 17/04/2024, 16h10
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Avengers: Twilight #5
Efficace. Chip Zdarsky prépare la fin de sa saga sur les Avengers vieillissants qui se relancent pour un dernier baroud d'honneur, et il le fait bien, même si cela reste assez prévisible. Ici, un Crâne Rouge qui sacrifie son corps humain pour un organisme informatique issu de Ultron (qu'il arnaque, mais on se doute que ça va mal se passer) lance un coup d'Etat pour s'emparer pleinement d'une Amérique qu'il gère déjà. Il utilise des soldats pris dans ses mensonges (et ses faux Avengers) pour faire tomber la Maison Blanche mais les vieux Avengers arrivent. Iron Man ne peut rien
mais Tony tente de stopper des missiles venus supprimer Washington. Kamala et la nouvelle Hawkeye sauvent la Vice-présidente, Thor gère les soldats mais le fils de Tony le gêne face aux missiles. Stark détourne les drones de son fils mais se fait tabasser, Cap confronte Crâne Rouge et Thor veut stopper la bombe H finalement lancée. Mais cette bombe H n'est pas pour Hydrogène, elle est liée au H-Day qui a anéanti les premiers Avengers, et ce n'était pas Heroes Day mais

C'est efficace, oui. Chip Zdarsky mène bien sa bataille et écrit bien ses personnages, notamment un Tony bon dans sa confrontation avec son fils (qui dit des choses vraies sur Stark et son besoin de paraître héroïque) et un Cap avec une bonne voix off. Crâne Rouge est un bon ennemi, mais je pressens que le final va rebasculer le tout. Le cliffhanger a du sens, même s'il ne surprend guère, et fonctionne en soi, avec un Daniel Acuna appliqué et inspiré dans ses planches.

Peu de vraies surprises, mais du bel ouvrage.
Réponse avec citation
  #336  
Vieux 17/04/2024, 16h25
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Black Widow & Hawkeye #2
Sympathique, sans plus. Stephanie Phillips enchaîne avec un #2 vite lu, où autant l'instinct de Natasha que son symbiote confirment que Clint lent en disant avoir tué l'officiel russe. Elle veut le faire parler à Madripoor, il veut partir, un sniper le touche avec du poison, Natasha chasse ce dernier et demande au symbiote d'aider Clint malgré les doutes et risques. Des flashbacks rappellent que Clint est régulièrement sous-estimé, ce qu'il utilise à dessein, alors que le vilain principal est révélé être

Ça se lit bien, mais sans s'emballer. La scénariste gère bien ses dialogues et personnages, mais abuse des flashbacks explicatifs qui valorisent Clint et son goût pour être sous-estimé. Le vilain principal est peu connu, et Paolo Villanelli propose des planches correctes, mais sans briller.

Pas mauvais, pas éclatant et vite lu, vite oublié.
Réponse avec citation
  #337  
Vieux 17/04/2024, 16h56
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Giant-Size Hulk #1
Bof, bof. Phillip Kennedy Johnson et Marvel dédient un Giant-Size pour une histoire basique, avec juste beaucoup de double pages. On est dans la suite de la série Incredible Hulk, avec Bruce qui a récupéré la poupée de porcelaine où est enfermée l'âme de Charlie. Il est voyageur clandestin d'un train, rejette les autres comme lui dont une gamine qui fait ça et vole depuis deux ans mais veut arrêter. Bruce refuse aussi de donner quoi que ce soit à Patchwork Jack, entité monstrueuse qui récolte sur les lignes de train et veut les yeux de la gamine mais aussi la poupée de Bruce. Ça s'envenime, Hulk arrive, grosse bagarre, l'ennemi est vaincu, Hulk déprime avec la poupée.
C'est sympathique mais anecdltique. Phillip Kennedy Johnson ne livre ici qu'un gros récit de sa série, sans trop d'inspiration sur le monstre, et Andrea Broccardo propose des planches jolies mais qui ne sont pas extraordinaires non plus. La réimpression d'un épisode de Peter David et Dale Keown vaut plus le coup.

Gros bof, guère d'intérêt.
Réponse avec citation
  #338  
Vieux 17/04/2024, 20h39
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Roxxon Presents Thor #1
Enorme. Al Ewing livre un récit autant fun que cynique, où Thor dans sa série découvre ce numéro, publié dans l'univers Marvel par Roxxon qui a racheté les droits du héros. On découvre ainsi une production biaisée, qui fait de Thor un héros et héraut de Roxxon, mise en avant de manière éhontée ("validant" les déchets toxiques dans la nature ou les attaques sur les civils, car un astérisque rappelle qu'un procès est en cours donc...) mais aussi drôle. On voit Thor avec son Thor-Truck plus agréable à conduire que de voler, avec le prix associé, mais aussi Loki qui dirige des altermondialistes à qui il ment ("le dérèglement climatique existe !"), avec un Thor aux ordres, via une narration volontairement lourde et dépassée.
C'est fun, drôle mais aussi retors, car Al Ewing tape dur et juste sur l'utilisation de l'humour et du sarcasme par les marques pour exister, se moquer d'elles-mêmes pour exister encore et fournir des saloperies en passant pour cool. C'est fin, intense et énorme, avec un Greg Land très adapté dans le délire vu son style abusif.

Enorme, oui. Et puissant.
Réponse avec citation
  #339  
Vieux 17/04/2024, 21h08
Avatar de mugiwaraya
mugiwaraya mugiwaraya est déconnecté
Dieu vers l'Infini et au delà...
 
Date d'inscription: avril 2016
Messages: 2 083
mugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsmugiwaraya a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
Citation:
Posté par ollieno
Voir le message
En général on les appelle par leur nom ... Comicsgate .... (et certains auteurs aigris s'enorgueillent d'en faire parti...)
Vu que ça vient d'une personne avec un avatar de Batwoman et que le reproche fait à Taylor est d'être abléiste, je pense que ça vient de l'autre côté, cette fois.
Même toxicité, cela dit.
Réponse avec citation
  #340  
Vieux 17/04/2024, 21h18
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
The Spectacular Spider-Men #2
Pas mal, toujours. Pas emballant mais sympathique. Greg Weisman continue sa petite saga sur les clones, a priori, avec Peter & Miles qui continuent de fréquenter un café où quelques habitués commencent à avoir des comportements étranges, en pensant que d'autres leur ont parlé ou ont agi autrement. Les Spiders croisent aussi des clones de Vermine, que Shift, clone de Miles, tente de calmer et d'aider. Et les Spiders avancent vers des mystères sur le campus...
C'est sympathique, oui. Il n'y a pas de grand emballement, de souffle particulier, de dynamisme, mais c'est plaisant et agréable. Je reste gêné par ce Peter plus neuneu et gamin que Miles, mais c'est sympathique et les dessins entraînants de Humberto Ramos aident beaucoup.

Je ne suis pas excité mais ça se lit sans déplaisir.
Réponse avec citation
  #341  
Vieux 18/04/2024, 20h56
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Ultimate Black Panther #3
Gros bof. Bryan Hill met un sacré coup de frein à sa saga qui n'allait déjà pas vite, avec un épisode de pause où, un mois après la disparition de T'Challa, Okoye vient demander des nouvelles à Shuri qui ne veut rien dire. Elles se défient, Shuri gagne et ne dit rien. T'Challa est avec Killmonger, enfant wakandais ayant quitté ce paradis car d'autres peuples souffrent. Il mène T'Challa dans une grotte avec un globe d'énergie plus puissant que le Vibranium, vénéré par une civilisation plus ancienne que le Wakanda. Avec Storm qui les accompagne.
Gros bof, oui. Bryan Hill ne donne quasiment rien ici, autant la bagarre que la discussion paraisssent vaines et sans grand intérêt. Ça ralentit, ça évoque l'évidence et ça finit sur ce globe plein de mystères mystérieux. Stefano Caselli assure aux dessins, mais ça ne sauve pas tout.

Gros ralentissement d'une saga déjà peu emballante. C'est pas ouf.
Réponse avec citation
  #342  
Vieux 18/04/2024, 22h43
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Dead X-Men #4
Allez, c'est fini et c'est bien. Steve Foxe achève convenablement une saga pour ce qu'elle avait à raconter, avec ces X-Men qui empêchent cette Moira cyborg d'atteindre la première vie de Moira-X pour... je ne sais même pas vraiment ce qu'elle voulait faire. Bref, ça bagarre, Moira cyborg est vaincue, ces X-Men repartent, on apprend que Charles Xavier a plusieurs plans, dont tuer la jeune Moira ou utiliser un Mega Phenix. Les données récoltées par Prodigy vont aider Rachel, qui envoie ses X-Men voir Charles quand il menace Moira pour le convaincre d'arrêter.
Bon, ça semble peu cohérent avec le reste de Fall of X, ça n'est pas vraiment intéressant mais ça se lit. Steve Foxe finit convenablement, c'est déjà ça, mais ça reste le bordel graphiquement avec trop de dessinateurs. Et surtout un propos qui n'aurait dû être qu'un one-shot.

Fin correcte d'une saga trop longue et trop peu intéressante.
Réponse avec citation
  #343  
Vieux 22/04/2024, 18h54
Avatar de Fred le mallrat
Fred le mallrat Fred le mallrat est déconnecté
Généalogiste sénile
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: bordeaux
Messages: 10 504
Fred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec DiabloFred le mallrat mange des gauffres avec Diablo
Citation:
Posté par Ben Wawe
Voir le message
Roxxon Presents Thor #1
Enorme. Al Ewing livre un récit autant fun que cynique, où Thor dans sa série découvre ce numéro, publié dans l'univers Marvel par Roxxon qui a racheté les droits du héros. On découvre ainsi une production biaisée, qui fait de Thor un héros et héraut de Roxxon, mise en avant de manière éhontée ("validant" les déchets toxiques dans la nature ou les attaques sur les civils, car un astérisque rappelle qu'un procès est en cours donc...) mais aussi drôle. On voit Thor avec son Thor-Truck plus agréable à conduire que de voler, avec le prix associé, mais aussi Loki qui dirige des altermondialistes à qui il ment ("le dérèglement climatique existe !"), avec un Thor aux ordres, via une narration volontairement lourde et dépassée.
C'est fun, drôle mais aussi retors, car Al Ewing tape dur et juste sur l'utilisation de l'humour et du sarcasme par les marques pour exister, se moquer d'elles-mêmes pour exister encore et fournir des saloperies en passant pour cool. C'est fin, intense et énorme, avec un Greg Land très adapté dans le délire vu son style abusif.

Enorme, oui. Et puissant.
Y a un côté starship troopers
Réponse avec citation
  #344  
Vieux 23/04/2024, 15h46
badmarru badmarru est déconnecté
Super Héros à confirmer
 
Date d'inscription: octobre 2007
Messages: 66
badmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'épongebadmarru boit comme Bob l'éponge
Cela fait un petit moment que je n’ai pas posté donc quelques appréciations sur des lectures récentes :


SUPERMAN LOST : du pur et excellent Christopher Priest (donc si vous n’aimez pas son travail, passez votre chemin et si, comme moi, vous le suivez, sautez à pieds joints). Avec un premier numéro très fort émotionnellement et accrocheur. Carlo Pagulayan est un artiste solide, probablement plus à l’aise dans l’action grand format que pour montrer les émotions (domaine dans lequel il est apte, pas excellent). Cela dit, il ne tient pas toute la durée de la série et c’est dommage.


BATMAN & ROBIN (premier arc) : c’est léger et sympa mais TRES décompressé en ce sens qu’en 6 numéros et un annual, l’intrigue n’est pas bouclée. Donc un peu déçu par Williamson même si ça se laisse lire pour les interactions entre persos. DiMeo est un bon artiste mais il en fait trop avec sa tablette en termes d’effets et ses layouts sont parfois fatiguant en ce qu’il chercher l’énergie, le punch et l’originalité à tout prix. Un petit nouveau pour les 2 derniers numéros, prometteur si pas tout à fait formé et Porter pour l’annual avec un travail à la tablette un peu trop approximatif à mon goût (pas fini, un peu trop scratchy) vu ce dont il est capable.


The ribbon queen : Un peu déçu pour du Garth Ennis. Ca se lit bien mais ça manque un peu de subtilité parfois (d’aucun diront qu’Ennis est dans son rôle ce faisant mais je ne serais pas d’accord). Par contre, il faut avoir l’estomac bien accroché parce que c’est bien dégueulasse et Jacen Burrows, toujours très bon, adore le genre horrifique et se vautre dedans.



Our bones dust : Sublime, tout simplement. Un récit post-Apo très brutal mais qui a du sens (= ça sert le récit) mais c’est surtout Ben Stenbeck qui en ressort comme un artiste complet. Son dessin est clair, précis avec un world building ambitieux et son storytelling est fantastique (sans être flashy). Je me réjouis de voir ce qu’il va faire dans le nouveau bac à sable annoncé par Mignola.



the alternates : Autant j’avais adoré Minor Threats, autant ici, j’ai été un peu déçu. Mais certains éléments du scénario sont parfois confus, notamment en ce qui concerne le vocabulaire utilisé pour certains moments ou éléments. Mais c’est Mitten au dessin qui m’a le plus gêné. C’est un bon stortyteller à ne pas en douter, mais son style scratchy-arty et pas toujours cohérent ou précis (c’est son approche) me crispe parfois. On sent que Dark Horse pousse cette série pour en faire le nouveau Black Hamer.



the hunger & the dust : Superbe. Un récit de fantasy ambitieux et bien mené avec des persos bien écrits et crédible par Willow Wilson. Chriss Wildgoose livre des planches travaillées et aérées et son storytelling fait toujours mouche. Très pressé de lire la suite qui vient d’être annoncée et j’espère que la série durera longtemps. Ça me rend curieux du travail de la scénariste sur Poison Ivy…(si quelqu’un a un avis à partager ?).


BRZRKR POETRY OF MADNESS : Un one shot de pure (grosse) fight bien bourrine par Steve Skroce. C’est son implication qui m’a motivé. Je trouve que son dessin a un peu perdu (niveau détail) par rapport à son travail durant les 90s mais son storytelling reste excellent. Un peu con et bourrin donc mais fun dans l’ultra violence graphique.
Réponse avec citation
  #345  
Vieux 23/04/2024, 21h16
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 7 711
Ben Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à GalactusBen Wawe met la patée à Galactus
Green Arrow #11
Pertinent. Joshua Williamson enchaîne intelligemment, avec Oliver & Roy qui affrontent des illusions de Sanctuary basées sur la Justice League (selon le subconscient de Queen). Ils sont aidés par la Arrow Family, Ollie vole la base de données de Sanctuary et ils filent. Connor apprend à Roy que Lian est vivante, Ollie les abandonne quand il obtient de Waller d'être emmené vers Merlyn. Un flashback narré par ce dernier évoque ses origines, donne du sens aux versions (notamment pour intégrer les apports et adaptations de la série TV). Oliver arrive dans le futur où Malcolm l'attend depuis longtemps, et où il utilise aussi Sanctuary pour lui opposer des illusions basées sur sa Famille !
C'est bien, oui. Joshua Williamson maîtrise bien l'ensemble, utilise surtout l'épisode pour donner du sens et un cadre à Merlyn, et c'est franchement bienvenu. Ça avance peu, mais j'aime les interactions de la Arrow Family et cette redéfinition de Merlyn. Sean Izaakse est beau avec ses belles planches dynamiques, Phil Hester assure dans le flashback et Eric Gapstur propose des dessins solides dans le futur.

Un bon épisode, maîtrisé et fluide.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
52 Cases 2024 (Case n° 20 par Hilarion) NRV Le Grand Jeu des Cases 540 Hier 11h53
Sorties Singles et Collections 2024 (semaines du 29/05/2024) scarletneedle Singles 84 19/05/2024 20h38
52 Cases 2024 - Inscriptions des Maitres du Jeu (début du jeu samedi 6 janvier 2024) NRV Le Grand Jeu des Cases 29 19/05/2024 10h06
DC février 2024 scarletneedle Sollicitations éditeurs 4 23/03/2024 10h11
DC Power 2024 scarletneedle Singles 7 26/01/2024 19h31


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 16h54.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2024, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !