Précédent   Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. > > A vos plumes !

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 25/02/2024, 15h41
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar
Arrangements avec la Réalité. (Interdit - 18 ans).

Allez, je pose ça là avant que même écrire n'ait plus vraiment de sens :

(Lecteurs avertis, 18+, contenu graphique, violence et crudité.)


CHAPITRE 1 :

DOOM'S DAY.
(L'étage au-dessus)



Latvérie, nuit d'orage. Le plus puissant des cerveaux analyse la situation.

Le château iconique aux ardoises détrempées trône sur son éperon rocheux lacéré par les vents. Des murailles de pierres épaisses suintent d'histoire et couronnent une forêt plusieurs fois centenaire, dont la pluie battante exacerbe les effluves résineux... Au pied du mur, un titan violet poursuit son œuvre de destruction. Il déjoue les défenses de la forteresse avec simplicité, pulvérise les tourelles d'artillerie qui émergent des rochers, éventre des portes d'acier épaisses comme son bras pour se frayer un chemin dans des corridors interminables, emboutissant une armée de Doombots sur son passage.

Il ne surprend pas le maître des lieux, qui attend dans la salle du trône, mains dans le dos, face à une cheminée dont l'âtre pourrait être converti en petit appartement.

— Tu as progressé rapidement contre mes défenses. Que viens-tu chercher ici, hors la souffrance et l'oubli dont je vais te gratifier ?

Dans l'ombre, le colosse violet lâche le Doombot déglingué qu'il maintenait par une jambe à deux mètres du sol :

— Je suis venu confronter l'esprit le plus dangereux de ce monde.

Doom tourne lentement la tête :

—Je suis bien le plus intelligent.

Le monstre se baisse pour passer la porte gigantesque :

— Tu manques de rigueur. Tu es le plus dangereux. Le plus intelligent est un autre.


Les yeux rougis de Doom luisent dans l'ombre, reflétant la chorégraphie de l'immense cheminée :

— Qui es-tu ? Et qui est selon toi est le plus grand esprit ?

— Reed Richards.


Le titan se rue sur Doom qui ne daigne pas un mouvement. Le poing monstrueux de la créature est stoppé par une sphère d'énergie écarlate qui englobe entièrement l'armure du monarque.

Le mastodonte considère la sphère translucide, une main posée sur elle, puis applique l'index et l'annulaire de l'autre main sur sa surface, marmonnant trois mots d'un dialecte plus vieux que les continents. Le bouclier disparaît instantanément. Doom se voit contraint de parer de l'avant-bras un second coup porté du haut vers le bas.

— Tu n'es pas le seul à avoir étudié les arts mystiques, Victor. C'est une science comme une autre, en épuiser la littérature est aisé. Mais as-tu toi-même compris ce qu'est la magie au niveau fondamental ?

— J'ai au moins compris qui tu es, et tu vas apprendre l'étendue de ton erreur… T…

— ...Tu parles trop.

Le mastodonte saisit le souverain par les poignets. Des milliers de tonnes de pression déferlent sur les bras d'acier, ramenés à quelques centimètres au-dessus du capuchon kaki. L'homme au masque riveté tient bon, et plante les yeux dans ceux du béhémoth, qui continue de toiser son adversaire :

— Tentative pathétique. Aucune volonté ne surpasse la mienne.

Le métal de son armure commence à se craqueler quand Doom pose un genou à terre, augmentant l'intensité de son champ de proximité pour compenser la puissance écrasante…

— Ton champ répulsif n'y changera rien, ma force égale celle de Banner... Je te surclasse dans tous les domaines.

Doom reste muet un moment. Son armure semble céder sous la pression et se disloque de toutes parts...

Mais il s'agit d'autre chose… Elle se dissocie pièce après pièce, composant après composant, et se réorganise autour du monstre, révélant qu'elle ne protégeait aucun corps. Les circuits électromécaniques s'expansent et prennent des proportions alarmantes, pour finir par occuper un volume bien supérieur à celui de l'armure initiale. Ils se subdivisent toujours davantage pour former un réseau interconnecté qui enfle jusqu'à remplir tout l'espace. Les composants se réagencent en carcans mécaniques qui assujettissent les membres du colosse… Celui-ci s'écroule, une main au sol, luttant contre une marée intangible dont les structures se reforment une fois désorganisées par sa lutte erratique. Des vagues de nano-composants invasifs noirs comme le charbon s'insinuent dans chacune de ses cavités naturelles… Uns à uns, narines, bouche, et orifices excrétoires finissent inexorablement investis, colonisés et distendus de microparticules de carbone auto-organisées…

Des bras articulés terminés par des aiguillons acérés entament un balai arachnéen autour du monstre, cherchant l'angle parfait pour l'approcher. Ils parviennent à extraire un œil de son orbite, tentent de lui ôter un bras à l'aide de scalpels laser, n'y parviennent pas au premier essai, appellent d'autres appendices en renfort, créent des dérivations pour accroître l'intensité des pinceaux électromagnétiques dont la luminosité augmente sous l'afflux d'énergie. Les faisceaux de lumière cohérente pénètrent enfin l'épiderme violet et entreprennent de débiter le monstre tranche par tranche.

Disséqué vivant, le colosse panique, étouffant sous l'essaim de nanoparticules qui lui gonfle les joues et l'œsophage. Il contemple de son œil restant la reptation étrange de son membre détaché qui s'éloigne de lui, emporté par une vague mécanique incongrue.

Une voix dont on n'avait plus entendu les accents métalliques depuis un moment retendit derrière le monstre, à l'endroit où le véritable Doom apparaît, en lévitation à trois mètres du sol :

— Considère cette fin pathétique comme ta juste sanction. Tu n'es pas le premier troll violet à rêver de conquête… et à échouer.

La créature lutte toujours, empêtrée dans ce qui était encore une armure il y a une poignée de minutes, mais tient désormais davantage de la chaine robotisée d'équarrissage frénétique.

En entendant la voix, le monstre cesse de se battre. Il rouvre son œil valide et un rictus démentiel s'épanouit sur ses lèvres épaisses desquelles tonne un phonème unique :

KATEN'h.

Doom écarquille les yeux. Il vomit un "NON" qui ne franchit pas le seuil de sa gorge. Deux cercles de lumière brute s'inscrivent au-dessus de sa tête et juste sous ses pieds, définissant en se rejoignant un cylindre parfait dans lequel une infinité de vecteurs lumineux rebondissent sur des parois concaves invisibles pour lacérer le souverain caparaçonné. Le cylindre s'estompe. Les jointures de son armure s'illuminent, les plaques qui la composent s'écartent de son corps tétanisé aux tendons étirés à se rompre, révélant sa peau nue maculée de milliers d'entailles.

La créature indigo se relève, s'extrait du cauchemar mécanique qui ressemblât jadis à un jeu de protections médiévales, et siffle une phrase inaudible. L'essaim de nanoparticules se fige, ses constructions se désagrègent et retombent en suie fine sur le sol. Le mastodonte tire de sa gorge les appendices qui s'y étaient insinués, puis chasse le reste à la manière d'un cycliste qui se boucherait une narine du pouce et soufflerait de l'autre pour évacuer un trop-plein de mucosités. Il considère un instant son bras gauche qui saigne abondement, amputé à hauteur d'épaule, avant de reprendre sans urgence :

— Te débusquer n'a pas été sans conséquence, mais je savais que ton orgueil te trahirait. Ne t'en veux pas trop, c'est toujours le problème avec l'intelligence… il est compliqué d'appréhender ce qui se passe à l'étage au-dessus.

Le corps massif de la créature fait face à son opposant. Doom flotte toujours, immobile. Les yeux des antagonistes sont à la même hauteur. Les plaques de l'armure pulsent leur lumière fade dans la salle obscure. Le visage sans protection du souverain est baigné d'ombres qui tressautent au gré des flammes, suggérant ses chairs ravagées. On lit clairement la terreur dans ses pupilles incrédules.

— Oui Victor... Le Darkhold. Je l'ai lu, moi aussi… Entièrement. Et sans intermédiaire. Tu sais qu'il n'existe pas d'échappatoire à ce sortilège.

Tu es bien plus dangereux que le Richards de cette terre. Pourtant ton esprit est significativement moins brillant. Tu as su combler cette lacune par une morale sélective, mais je suis votre cauchemar à tous les deux : L'esprit de Richards, associé à ton absence de scrupule. Je n'ai aucune barrière ni limite ; le meilleur des deux mondes…


Je réserve un avenir grandiose à cette planète… Mais pour que mes projets se réalisent, toi comme lui devez disparaître.

Le colosse violet tend le bras entre les plaques de l'armure en suspension autour du corps tétanisé du suzerain qui tente vainement un mouvement de recul.

La main gigantesque se pose avec douceur sur le crâne impuissant. Plusieurs craquements creux, suivis d'un chuintement d'éponge qu'on essore se font entendre pendant que l'énorme paume comprime lentement les os jusqu'à ce qu'un amas sanguinolent se fraie un chemin entre les jointures épaisses des gros doigts violets. Une gelée rosée-beige dégouline sur le sol en une pâte liquide et grumeleuse en même temps que le corps muet convulse frénétiquement sous la pression.

Les membres cessent de trembler pour pendre le long de l'homme inerte quand la main monstrueuse relâche enfin sa prise. Le colosse s'essuie grossièrement les doigts à l'arrière de son short bleu pendant que la lumière du sortilège décline jusqu'à disparaître complètement. Doom s'écroule au sol et les plaques de métal rebondissent en une pluie sonore autour du cadavre disloqué du régent déchu.

Le monstre se détourne de son adversaire sans vie, la paupière serrée sur une orbite vide, une larme azur en travers du visage. Il comprime son épaule orpheline de sa main valide pour bloquer le flux rythmique que pulsent depuis un moment ses artères à nu, puis grommelle avec satisfaction :

— Cette étape avait un prix, mais le gambit est à mon avantage…



Le mastodonte s'achemine vers la sortie.

Avant de quitter les lieux, il s'arrête sans se retourner sur le pas de porte de la salle dévastée où plus personne, désormais, ne vit pour l'entendre :





— …J'en oublie toute civilité… Je suis la Brute, de la Contre-Terre.




----



Dehors, l'orage s'est éloigné. Les branches des conifères ruissellent d'une eau glacée qui abreuve des rochers couverts de mousse. Les résineux se détachent sur le ciel vide baigné d'une lune pale. Rien n'a changé alentours. La forêt brumeuse est calme et attentive. L'éperon rocheux continue de porter le poids de sa muraille.


Seul le château, au loin, est maintenant la proie des flammes.










__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."

Dernière modification par kael ; 26/02/2024 à 14h56.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 25/02/2024, 19h05
Avatar de Thorn
Thorn Thorn est déconnecté
pourfendeur d'IP
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: Strasbourg
Messages: 8 273
Thorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis Costello
Un peu gore, mais pas mal
__________________
Des pépites ? Des bonnes histoires ? Des curiosités ? Des souvenirs ? Ne manquez pas de visiter la section rétro !
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 26/02/2024, 08h03
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar
Salut Thorn, content de constater que tu hantes toujours le forum après toutes ces années. Et merci pour ton temps et ton retour !


J'ai quelques chapitres sous le coude, et je dois avouer que niveau gore, ça se corse en allant. C'est curieux, aussi, de découvrir que ce qui passe plus ou moins crème en dessin devient nettement plus dérangeant quand on doit le décrire à longueur, avec des mots...


Je vais ajouter une mention +18 au début des chapitres au cas où...
__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 26/02/2024, 08h13
Avatar de Hilarion
Hilarion Hilarion est connecté maintenant
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 22 472
Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !Hilarion est LA légende vivante de ce forum !
1er round impeccable, Doom passe la main à Stretcho?
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 26/02/2024, 08h22
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar


(Lecteurs avertis, 18+, contenu graphique, violence et crudité.)

CHAPITRE 2 :

DIX ANNEAUX
(Alliances)





Archipel Ogasawara, mer des Philippines, au large de Nippon.

Le cloitre est désert à cette heure de la nuit. Des ombres portées intenses découpent les colonnes basaltiques et les dalles de pierres antiques baignées dans la blancheur de l'astre du soir. L'énorme disque argent flirte avec l'horizon, magnifié par les ramures d'un feuillage d'encre sur lequel se détachent des pétales portés par la brise. Leur rose est si pâle qu'il se devine plus qu'on ne le perçoit quand ils effleurent le derme bleu déssaturé de l'être massif qui jauge l'obscurité de son unique œil ouvert. La main gigantesque de son bras valide présente un coffret entrouvert contenant dix anneaux aux teintes travesties par la pénombre. Dans l'alcôve qui lui fait face, des reflets métalliques cobalt trahissent une présence par intermittence :

— C'est un cadeau inestimable que je te fais là.

L'ombre répond après un moment :

— Je sais, Brute.

— Tu peux m'appeler par mon nom. Les anneaux que je t'offre sont à l'image des pierres infiniment convoitées dont ils ont été une tentative avancée mais ridiculement maladroite de duplication : Personne n'en comprend la nature. Et personne ne les utilise pour leurs réelles capacités.

Ils t'offriront un contrôle limité sur les constituants de l'univers. Ceux qui les ont créés ont précédé de loin les Makluans qui les ont amenés. Leurs créateurs étaient anciens. Leur civilisation presque autant. Ils bénéficiaient de l'héritage technologique d'une société multimillénaire, et de moyens inconcevables… Pourtant, ils manquaient cruellement d'inspiration.

La Brute s'absorbe dans la contemplation du contenu du coffret :

— Je suis dans la situation opposée. Je manque encore de moyens pour concrétiser mes ambitions… Te placeras-tu à ma droite pour assister à mon triomphe et jouir de ses retombées colossales ? Je te veux à la tête de l'une des escouades qui m'aideront à prendre ce monde... Entre ces anneaux et tes dons particuliers, ton autorité ne sera pas remise en cause.

Le monstre noyé de lune dépose le coffret sur une colonne tronquée, puis relève les yeux vers l'alcôve :

— Prendras-tu le contrôle de cette unité, Kwannon…? Ou peut-être préfères-tu… Lady Mandarin.

La femme en armure Edo fait un pas hors de l'ombre et pose un genou cuirassé devant l'être titanesque qui la surplombe. Le cuir finement ouvragé de ses mains gantées de gris crisse imperceptiblement quand elle recueille les doigts colossaux de son bienfaiteur manchot, et les mène délicatement contre sa joue qui se teinte de bleu :

—Je sais reconnaître la transcendance quand elle se présente à moi… Avec ces anneaux, ce titre ne sera plus usurpé.
Fais de moi ta lame, je désosserai tes ennemis…



Un arc discret surligne les commissures indigo :

— Je n'en attendais pas moins… L'unité The Fury que j'ai reprogrammée sera ton Chaperon. Je te communiquerai l'effectif sous tes ordres. Ta première mission sera de neutraliser Dane Whitman. Son glaive a des propriétés sur l'immatériel qui pourraient contrarier mes projets…

Tu ne pourras pas le tuer, Kwannon. Son épée ne le permettra pas… Mais je le veux dans l'incapacité d'interférer. Zéro a ses coordonnées, il te conduira à lui.







— Tu ne seras pas déçu, Richards. Muramasa brûle ma main...






__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."

Dernière modification par kael ; 27/02/2024 à 10h13.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 26/02/2024, 08h23
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar
Citation:
Posté par Hilarion
Voir le message
1er round impeccable, Doom passe la main à Stretcho?

Ah, cool, Halna aussi est dans la place ! Wait and see, brotha !
__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 26/02/2024, 08h49
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar
Et comme le chapitre 2 est un poil rachitique, voici son grand frère plus en chair :





(Lecteurs avertis, 18+, contenu graphique, violence et trucs pas cuits.)


CHAPITRE 3 :

KARLA SOFEN
(Sous influence)




Moonstone, Subterranea.



Le vaste hall circulaire est désert. Karla Sofen semble gênée, presque timide. Elle se tient les épaules, les bras croisés sur la poitrine, comme s'il faisait froid. Pourtant, à croire les panneaux digitaux censés renseigner la population du complexe, la température de la zone est parfaitement régulée. Les yeux dans le vague, elle distingue l'imposante créature indigo qui se tient dans son dos. Dans le reflet sur l'énorme baie vitrée qui lui fait face, son petit corps gainé de latex doré lui paraît infiniment fragile, en comparaison de la silhouette bleue massive sur laquelle il se détache... Elle penche la tête en arrière et cherche le regard de la Brute, quand il lui pose la main sur l'épaule avec une douceur inattendue…

— Je suis sous influence, Reed... Je le sens... Je n'arrive pas à te résister.

— Pourtant mon emprise sur toi n'est que superficielle. Je peux contrôler les phéromones que je sécrète… étendre ou diminuer l'influence particulière que j'exerce sur la gent féminine. Tu n'es exposée en ce moment qu'à une quantité résiduelle infime d'exogènes. Je pense plutôt que tu aimes ça... Appartenir à un homme que tu reconnais en tout point supérieur. Ne pas pouvoir lui tenir tête. Les mâles doivent exercer sur toi une forme de fascination. Ils te dégoûtent, mais t'attirent irrévocablement, comme une phalène l'est par la flamme une nuit d'été.

— … Je lutte de toutes mes forces contre cette analyse… mais je sais que tu as raison. Etre attiré par ce qui nous détruit… S'aliéner ce dont on a le plus besoin… La psyché humaine est tellement tordue.

— …Les chaînes les plus solides sont d'ordre psychologique. Il est évident que tu n'as aucune envie d'échapper à ta condition de subalterne à ma solde… Et ça me convient parfaitement. Tes compétences en psychanalyse te rendront très efficace dans ton rôle de leader. Je ne serai pas ingrat Karla. Je te taillerai la part du lion lors du partage des richesses de ce monde…

— J'admire ta présence… ton intellect écrasant… pourtant, une question me hante…

— Pose-la.

— Je ne remets pas en cause ta capacité à arriver à tes fins, je sais que tu y parviendras. C'est juste que je suis aveugle à la stratégie que tu souhaites employer… Tu as su régler le problème Von Doom…

Les yeux de la psychiatre restent perdus dans la contemplation du bras mutilé de la Brute. Elle pose sa main gantée minuscule sur les énormes doigts lisses et difformes. Ils sont roses et cireux, et leurs contours mal définis évoquent ceux d'un embryon qui n'aurait pas terminé sa croissance...

— Ça fait à peine quinze jours et tu as presque entièrement récupéré... Pourtant… si tu as dû prendre un tel risque pour l'éliminer, lui… Comment comptes-tu venir à bout du problème autrement épineux…

La Brute relève les yeux sur elle, amusé :

— …du Richards de ce monde ?

— Oui.

Un sourire rassurant s'épanouit sur les grosses lèvres violettes :

— Il te fait peur.

— Pour avoir abondamment profité de ma supériorité, je mesure pleinement quelle arme constitue l'intelligence. Et celui-là n'est pas qu'un adversaire de plus. Il EST toi. Il faudrait que je sois folle pour ne pas avoir peur…

— Mon alter-ego ne sera pas plus un problème que feu le souverain de Latvèrie... Il ne sait pas que je suis ici. Encore moins quels sont mes plans. Ça me confère un avantage significatif...

La Brute relève doucement le menton de son interlocutrice :

— Mais ce n'est pas mon véritable atout. Il ne pourrait pas rivaliser avec moi, même en ayant vent de mes intentions. Il fait actuellement face à une crise majeure : L'état de sa femme s'aggrave de jour en jour, et il n'a aucune idée du fait que je suis à l'origine de son affliction.

En révélant la véritable nature des pouvoirs de Sue Richards, je l'ai condamnée à court terme. Ses phases d'intangibilité l'empêchent dorénavant de métaboliser les nutriments que Richards lui perfuse lors de ses rares phases solides. Cela fait des semaines qu'elle ne s'alimente plus normalement.


Comme à une autre époque, il a appelé à son chevet les plus grands spécialistes du domaine : Katherine Pride… La Vision… Il a même tenté d'entrer en contact avec Ghost, qui fait partie de nos effectifs depuis peu.

Il est clairement aux abois. Bientôt, sa femme atteindra le point de non-retour. Déshydratation… carences généralisées… La Vision est inutile, ses capacités étant basées sur des mécanismes fondamentalement différents. Et Pride fatigue. Elle peine à contrebalancer le processus de décohérence. S'il poursuit sa tendance actuelle, même respirer deviendra difficile pour l'Invisible. Les atomes de l'air lui-même commenceront à filtrer au travers de ses alvéoles pulmonaires sans s'avérer en mesure de les impacter autrement que par intermittence. Sa survie ne sera alors plus qu'une question d'heures... Nous profiterons de ce moment pour dépêcher une escouade spécialement calibrée, et régler une fois pour toute le problème des Fantastiques.

— …Une stratégie de prédateur. Mais pourtant…
Vues de ma porte, tes capacités d'anticipation confinent au surnaturel. Or Richards et toi êtes une seule et même personne... Si tu le sous-estimais ? Il a su protéger la terre de menaces comme Galactus… Il pourrait nous surprendre.

— …C'est moi que tu sous-estimes, Karla. Pour l'instant, Richards m'est intellectuellement inférieur. Et de loin.

Il n'est pas la créature sans scrupule ni entrave que je suis devenu. Au cours de son existence, il a développé et maintenu des liens sociaux très forts. Il a une vie de famille. Il a même réussi à avoir de la progéniture...

Le problème, c'est que notre intellect brut empêche toute compatibilité émotionnelle, tout partage réel, quel qu'il soit, avec un autre être humain… T'imaginerais-tu, Karla, nouer une relation avec un partenaire qui comparativement, posséderait le recul et l'éveil d'un enfant de deux ans ? Pourrais-tu construire ta vie avec un être à ce point inférieur que ses seules considérations seraient de dormir, se gaver, ou s'émerveiller des formes qu'il produit avec ses doigts ?


— Tu décris chacun de mes couples…



— …Si les grands intellects sont condamnés à la solitude, les esprits surhumains ne peuvent espérer la moindre interaction concluante avec leurs congénères. C'est l'isolement total qui les attend. Pourtant Richards semble avoir réussi le prodige de l'intégration... Mais pour accomplir cette prouesse, il a dû sacrifier une part incommensurable de lui-même...

— Une part de lui-même…?

— Il suit dans le plus grand secret, et depuis des décennies, une automédication quotidienne de sa conception qui lui a couté jusqu'à ses pouvoirs, dans les premières moutures de la formule…
Il a castré son potentiel intellectuel et sacrifié sa puissance de calcul monolithique pour maintenir le contact avec ses proches. Pour ne pas sombrer dans ce que vous estimeriez la folie, et risquer d'éliminer concrètement ceux qu'il aime en prenant la mesure de ce qu'ils sont réellement : des concepts insignifiants et sans valeur intrinsèque, voués à le ralentir.

Cet homme s'est abruti chaque jour de son existence au nom de la morale… Et dans l'espoir d'une vie "normale" sans envisager le suicide du soir au matin…

Et malgré cette mesure, sa femme lui a reproché froideur et distance, et ses pairs l'ont reconnu comme l'être le plus intelligent de la planète.



— Nous ne sommes donc que des gosses à tes yeux ??



— J'ai forcé le trait pour illustrer mon propos. Vous êtes bien moins que ça.

— Alors quoi ? Des animaux ? Pire…? Si tu m'es intellectuellement si supérieur que t'adresser à moi revient à communiquer avec un chiot… pourquoi prendre le temps de partager ta stratégie ?

— J'éprouve de l'intérêt pour certains d'entre vous, Karla. Peut-être même de l'affection… Mais même d'un chiot, un maitre est en droit d'attendre un comportement adapté. Cette "conversation" me permet de te rassurer, et par là d'augmenter ton efficacité.

— …En gros tu veilles juste à ce que je ne mange pas tes chaussons en ton absence... Pas certaine que ça me rassure…

— Tu peux considérer ça comme un travail éducatif, oui. Si je n'avais aucun intérêt à partager ces informations avec toi, sois sûre que je ne le ferais pas.

La psychiatre se détourne de la Brute pour faire face à l'énorme baie incurvée. Elle s'absorbe dans la contemplation du scintillement doré des spots lumineux à la surface du lac souterrain qui s'étend dans la cavité calcaire qu'ils surplombent. Le menton baissé, les mains jointes refermées sur le bas du visage, elle ne peut s'empêcher d'imaginer à quel point ces eaux sombres doivent être glaciales et profondes :

— Une dernière chose… Tu n'as pas peur que la situation de sa femme ne le pousse à cesser sa médication pour la sauver…?

— C'est déjà fait. Il a interrompu son traitement au début de la semaine. Mais son organisme est saturé de la substance. Il lui faudra de nombreux jours pour être totalement purgé du cocktail de molécules. Ensuite il devra réapprendre à cohabiter avec un intellect dont il a délaissé l'étendue faramineuse quasiment toute son existence…

— Et tu ne crains pas qu'il trouve un moyen d'accélérer le processus ? Amoindri ou pas, il reste l'homme le plus intelligent après toi...


— Il en existe. J'en ai déjà recensé trois. Il en trouvera peut-être d'autres... Mais leurs conséquences sur l'organisme sont systématiquement catastrophiques. Il devra au minimum affronter des phénomènes de sevrage avant de recouvrer sa pleine capacité. Dans tous les cas, il a besoin d'un temps qu'il n'a pas. L'escouade d'Utrecht frappe dimanche. Notre marge de manœuvre est plus que confortable.

Sur le lac au dehors, une créature longiligne attirée par les lumières émerge des eaux calmes comme un périscope organique. De l'autre côté de la baie vitrée, l'énorme vers bouffi semble se tourner dans la direction des protagonistes avant de les juger sans intérêt et de retourner à ses profondeurs natales, ne laissant derrière lui qu'un long sillage d'écume :

— …Les enfants du couple Richards, qu'adviendra-t-il d'eux ?

— Ils doivent disparaitre, au même titre que trois des adultes. Ces enfants sont même des cibles prioritaires, au vu de leur potentiel. Seule Susan Richards joue un rôle clé dans mes plans. Elle devra être ramenée ici, vivante et intacte.


— Tu sauras la guérir ?

— Il n'est pas question de guérison. J'ai provoqué son état. Je lui apprendrai à utiliser sa capacité pour ce qu'elle a toujours été au niveau sous-jacent.

— …Eclaire-moi...

— La maîtrise de l'interaction forte. Son pouvoir n'a jamais été autre chose que la manifestation de son contrôle sur l'une des forces fondamentales recensées par la Physique. Elle commande aux gluons qui assurent la cohésion des quarks qui composent le noyau des atomes… Richards a épousé l'un des piliers de son univers, et il ne s'en est jamais rendu compte…

Le colosse présente sa paume ouverte à la jeune femme. L'ex-psychiatre y dépose machinalement sa main minuscule gainée de caoutchouc doré. L'énorme pouce rejoint les doigts délicats, et une infime traction l'invite à le suivre :



— Viens… j'ai envie de toi.


----



Dans la grande cavité calcaire, par-delà les énormes vitres circulaires, la surface du lac demeure impénétrable. A l'intérieur du complexe, la lumière artificielle s'obstine à baigner inutilement l'espace liminal. Les panneaux digitaux continuent d'égrener leurs informations à destination d'un hall vide.




La température n'est pas remontée.



__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."

Dernière modification par kael ; 26/02/2024 à 15h20.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 26/02/2024, 13h28
Avatar de Thorn
Thorn Thorn est déconnecté
pourfendeur d'IP
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: Strasbourg
Messages: 8 273
Thorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis Costello
Citation:
Ta première mission sera de neutraliser Dane Whitman.
Pas trop toucher au chevalier noir,, Ben va pas aimer
__________________
Des pépites ? Des bonnes histoires ? Des curiosités ? Des souvenirs ? Ne manquez pas de visiter la section rétro !
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 26/02/2024, 14h46
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar
Ouuups... Sorry Benny...


Merci pour les comments, en live comme en off.
__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 26/02/2024, 19h42
Avatar de Jeaph
Jeaph Jeaph est déconnecté
Je veux un bisou!
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 7 214
Jeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank Miller
J'ai commencé par scroller et j'ai lu le premier post de Thorn avant d'attaquer le texte. Du coup, quand j'en suis arrivé au passage des intromissions dans les muqueuses éliminatoires je me suis dit "oh non, il recommence avec ses fantasmes de vieux dégueulasse, je vais encore en avoir pour trois mois à m'en remettre!" Mais non, tu as su rester sobre. A peine un démembrement, une énucléation, et un broyage vivant. Sobre. J'en salive tiens! Ca me fait penser que j'ai plus mangé de cervelle d'agneau depuis des semaines. Je m'en fais une demi douzaine demain pour le petit dej. Merci poto pour l'inspiration, mium mium!

Sinon, tu as su maitriser ta logorrhée verbale, bravo! On sent que dans les trois premiers chapitres tu t'es contenu en pensant au lecteur. Tes maître-mots: couper - censurer - élaguer - raccourcir - couper. Il y a assez peu de phrases de plus de trois lignes, j'applaudis l'effort! Je sais bien que tu as du te faire violence et que ce qu'on lit là représente sans doute moins du tiers du premier jet. Bravo, bravo!
Et au final n'oublie jamais: quand tu estimes avoir suffisamment coupé dans tes phrases à rallonge, coupe encore!

Bon, c'est dommage que tu aies opté pour du texte pur, ça aurait pu faire une super BD à la Claremont avec ses textes d'ambiance qui apportent un vrai plus aux images. T'aurais pu te sortir un peu les doigts pour changer.

En conclusion, t'es qu'une grosse feignasse lubrique (oui, c'est gratuit. Mais j'aime bien...)
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 27/02/2024, 09h51
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar
Ha! Zif...!

Tes critiques tout en molleton, m'auraient presque manqué ! Et et me bidonner tout seul au fond de mon fauteuil devant mes écrans la tête qui rentre rythmiquement entre les épaules aussi, tiens.

T'as pas pris une ride.

Et pis tu me connais tellement bien, chérie... Le tiers du premier, jet, ça doit techniquement correspondre à ce qui parvient effectivement à la prunelle avide de vos petits yeux vifs, ouais. Et oui derechef, j'ai fait DES TONNES d'efforts pour trancher, dégraisser, effiler, et je sais que ça demanderait encore pas mal de chirurgie affinatoire, mais que veux-tu, au bout d'un moment, faut s'lancer, comme on dit...
Un texte c'est un peu comme un dessin. Empiriquement, c'est jamais terminé. On pourrait toujours y revenir, même après liposuccion.

Sinon ça doit faire 10 piges que j'ai plus dessiné, alors déjà que je vous estourbis à coups de mégaoctets avec ma toute légèreté de panzer en manoeuvres dans un champ de marguerites, je voudrais pas AUSSI vous ensevelir sous une marée de pixels douteux...

Oh, et "lubrique" ?? Mais Poussin, je commence à peine à m'échauffer... Attends de découvrir les chapitres suivants.



Bon appétit, et bisou sur ton front !
__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 27/02/2024, 10h22
Avatar de Thorn
Thorn Thorn est déconnecté
pourfendeur d'IP
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: Strasbourg
Messages: 8 273
Thorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis CostelloThorn est plus populaire que Elvis Costello
.....
et votre duo, vous pouvez continuer aussi, hein ?
__________________
Des pépites ? Des bonnes histoires ? Des curiosités ? Des souvenirs ? Ne manquez pas de visiter la section rétro !
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 27/02/2024, 23h58
Avatar de Jeaph
Jeaph Jeaph est déconnecté
Je veux un bisou!
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 7 214
Jeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank Miller
Thorn, hélas, ça tient moins du duo que du vieux couple! C'est bien simple: je le supporte plus... Mais qu'il m'agace avec ses grosses phrases pleines de mots! Et toutes ces syllabes! C'est trop, beaucoup trop, toujours trop. Ses phrases sont au français ce que le porno est à l'érotisme: Il s'arrete jamais à temps, ça déborde de partout, c'est trop gros on te dit, ça rentrera jamais!

M'amour, je m'attendais à lire un nouveau chapitre dès aujourd'hui. Mais paradoxalement, je ne suis pas déçu. Est-ce que ça voudrait dire que tu peaufines la suite en évitant de grignoter ton avance? Aurais tu appris à contrôler ton impatience, ton principal défaut?
Quand j'imagine l'effort que tu dois faire sur toi même pour résister à l'urgence de poster le chapitre suivant! Tout cet encre qui pulse pour sortir vite vite vite de ton gros stylo! Quelle maitrise! Magnifique!
Mais tu n'as plus dessiné depuis 10 ans?! Quel gâchis! Tes héros qui se cambrent et prennent la pose, façon Rob Liefeld, en se dandinant sur la pointe de leurs petits pieds me manquent tellement!
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 29/02/2024, 09h19
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar
Un duo ?? Thorn, malheureux! Tu ne sais pas de quoi tu parles…

Jean-Jeaph et moi sommes totalement incompatibles. La dernière fois que nous avons essayé tous les deux, ça s'est très mal fini. Le pauvre garçon n'a pas résisté à la pression faramineuse de mon intellect sans équivalent. Il a rapidement décliné, sombré dans une neurasthénie apathique, n'a rien dit à personne, a attrapé quelques effets, une pomme, et deux morceaux de pain rassis, les a roulés dans un torchon, puis s'est embarqué sur son tricycle pour battre sans but la campagne de l'arrière-pays Niçois. Des témoins disent l'avoir vu s'engouffrer dans les grottes du Lazaret dont il ne serait sorti que six semaines plus tard, famélique, lassé de l'eau croupie et des ailes de chauve-souris trop coriaces pour ses vieilles dents, et n'ayant pas pensé à emmener un économe pour éplucher sa pomme…

Et puis regardez-le, là-encore, ce rustre, comparer le raffinement gastronomique de ma prose éthérée avec du foodporn de bas-étage, et puis jouer les Mary-Sue outrées, les mains devant les yeux parce qu'il ne veut pas voir ça, mais quémander quand même la suite en trépignant, les doigts écartés sur ses prunelles avides d'ingénue perverse…
__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 29/02/2024, 09h40
Avatar de kael
kael kael est déconnecté
Brise-fer
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Dans ton cul.
Messages: 3 138
kael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'arkael a réalisé une cartographie complète de l'Empire Shi'ar
D'ailleurs, j'abuse peut-être, mais ne serait-ce pas le moment idéal pour un nouveau chapitre ?





(Lecteurs avertis, 18+, contenu graphique, violence et salaison.)

CHAPITRE 4 :

AKATSUKI
(Qui a éteint la lumière…?)






Subterranea.





L'ambiance est étouffante dans la vaste salle où seul l'éclairage d'urgence laisse deviner plusieurs dizaines de silhouettes sombres massées et attentives.

Les dispositifs de secours produisent moins de lumière que d'ombres, qui s'étirent sur les visages fantomatiques de l'assistance tendue.

De temps à autre, un raclement de gorge crève le silence pesant, suivi d'une cascade d'autres qui contaminent la foule divisée en deux groupes de part et d'autre d'un pupitre au fond de la salle.

Un Modok dépouillé de son exosquelette prend place derrière le pupitre sous le seul projecteur fonctionnel, juste devant la Brute, dont la stature gigantesque derrière lui semble l'intimider.

Le corps atrophié du scientifique aux membres tordus est sanglé tout de guingois sur un siège mécanique à propulsion dont la fonction primordiale est d'empêcher ses cervicales ridicules de céder sous le poids monstrueux d'une boite crânienne qui pourrait contenir trois fois l'eau du bain.

L'ultracéphale peine à trouver ses marques... Pour la cinquième fois, il ajuste maladroitement sa position de ses mains tremblotantes, à l'aide des manettes du fauteuil...

Ne pas apercevoir les réactions du maître des lieux à son discours prochain semble le plonger dans un désarroi considérable.

Le micro fixé au pupitre crachote au moment où il prend la parole, ce qui semble accroître encore sa nervosité :

— Vous savez que Monsieur Richards ici présent, ne souhaite pas que nous perdions notre temps en réunions, mais il a estimé ce bilan nécessaire. Comme vous en avez entendu parler, depuis que nous avons investi Subterranea, notre organisation compte plusieurs centaines de méta-mercenaires. Des équipes d'une vingtaine d'agents ont été constituées et placées sous les ordres des Leaders de Terrains qui se tiennent sur le promontoire à ma gauche...

L'annonce de Modok n'a aucun effet notable sur la bonne dizaine de personnes désignées qui restent alignées dans l'immobilité la plus stricte, au repos conventionnel, sur une avancée métallique surplombant le sol de quelques mètres. L'obscurité est si intense dans leurs rangs qu'on n'aperçoit des détails de la silhouette que d'un ou deux d'entre eux.

Visiblement décontenancé par l'absence de réaction de ce parterre d'ombre chinoises, le corps famélique du scientifique se tortille inutilement sous une tête fixe pour s'orienter vers sa droite, en direction du groupe plus éclairé de l'autre côté du pupitre. A la lueur jaunâtre des panneaux de secours à son aplomb, on distingue une petite foule dans un agencement disparate. Au nombre important de blouses blanches, on reconnait sans hésiter des scientifiques dont certains sont lourdement entravés.

La plupart sont aisément identifiables, comme le Sorcier ou le Penseur Fou, et certains portent ce qui ressemble à des colliers inhibiteurs, comme le Fantôme Rouge…

— A ma droite est réunie l'Unité Scientifique à laquelle je suis moi-même affilié. "Brain Death", comme se plaisent à la surnommer certains d'entre vous. Nous avons tou…

— Y'A D'LA LUMIÈRE NULLE PART, ICI ?? VOUS AVEZ OUBLIÉ LA FACTURE OU C'EST POUR DONNER UN GENRE À VOS MESSES NOIRES ?

Modok aurait aimé pouvoir rentrer la tête dans les épaules.

La voix a éclaté dans la foule, coté scientifiques. Sa propriétaire, une jeune femme d'une vingtaine d'années, lève un minois cerné des mèches crêpées de son abondante coupe afro en signe de défi.

Elle avance d'un pas malgré les imposantes menottes d'acier qui entravent ses chevilles et les pesantes chaines d'inox qui les relient à une paire de bracelets épais, pour aboutir encore plus haut au large collier de métal qui lui cercle le cou… La peau chocolat de ses bras est parsemée d'ecchymoses et le contour de l'un de ses yeux tire sur le jaune. L'une de ses immenses créoles chromées manque à l'appel et le bord de sa lèvre tuméfiée est fendu comme la chair d'une cerise trop mure. Ses longues mèches se soulèvent en un mouvement aérien, puis reviennent lentement à leur place comme un matériau à mémoire de forme, quand elle désigne vivement du menton la dizaine de personnes à l'attitude martiale dans le noir absolu du promontoire d'en face :

— C'EST QUI, EUX !? BRODEZ-LEUR DES PETITS NUAGES ROUGES SUR DES CAPES NOIRES, ÇA SERA JUSTE PARFAIT…

Le Chacal tire violemment sur la laisse de la jeune femme qui résiste à la traction :

— Mon équipe planche déjà sur le Kage Bushin…

— Hein ! …Mais d'où t'as la réf, Papy-Boom ?? T'as au moins 300 piges…

La jeune femme est instantanément refroidie par un regard scrutateur qui croise le sien dans la foule qui l'entoure. Par les fentes de sa cagoule obscène, Lemuel Dorcas ne la lâche pas des yeux. Et ce ne sont pas les traits harmonieux de son visage qu'il dévore des prunelles qu'elle sent glisser sur ses formes comme des limaces dégueulasses… Une moue de dégout incrédule et de colère mélangés vient déformer le visage de la petite black. Dans le cliquetis de ses chaines, elle remonte son legging moulant en PVC rouge et déforme le cœur imprimé sur sa poitrine en tirant abondement le bas de son crop-top pour dissimuler son nombril annelé.

— PUTAIN DE TARÉS LUBRIQUES !!!

Modok affiche une grimace embarrassée et reprend, raide comme un piquet :

— Tu la bâillonnes quand tu veux Chacal…!! Profondément navré de cette interruption, Monsieur Richards… Ahem... Nous… venions de la réceptionner quand vous avez ordonné ce meeting... Pas le temps de l'emmener en cellule… Bien sûr, le courant sera rétabli dans l'heure, mais Passerelle est en pleine phase de récupération, et nous avons dû dériver la totalité des ressources énergétiques du complexe pour l'opération, à l'exception des systèmes de sécurité et de quelques projets vitaux que nous ne pouvions déconnecter du réseau… L'énergie est actuellement un handicap majeur, mais n…

— Épargne ta salive.

Dans la foule, le Chacal tente de maîtriser la jeune femme dont la masse capillaire virevolte pendant qu'elle se tortille comme un diable pour éviter le bâillon qu'on essaie d'enfoncer dans sa bouche…

Derrière elle, un Dorcas trop zélé la maintient à bras le corps de ses membres spongieux, la vue obstruée par sa touffe crépue, pendant qu'elle s'arcboute et prend appui sur lui pour repousser le Chacal des deux pieds, le bout de la semelle compensée de l'une de ses Air-Max rouges vernies enfoncé profondément dans la bouche de Warren, remontant douloureusement sous son menton le collier inhibiteur dont il est affublé…

Un vieil homme en blouse blanche serre le poing, tenté d'intervenir… un autre scientifique en fauteuil, dénoncé par son badge comme P. Horton, pose une main parcheminée sur ses poignets menottés de son confrère :

— …Suicidaire, Mac Lain.

Le scientifique indigné se ravise à regret alors que le Chacal patauge lamentablement :

— Putain, mais laisse-toi faire bordel de merde… AAAH !! La p'tite pute m'a mordu…!

— VOUS POURREZ FAIRE C'QUE VOUS VOULEZ, JE BOSSERAI JAMAIS POUR VOUS !!!!

Sous l'éclairage artificiel, Modok en sueur ose finalement jeter un regard par-dessus son interminable front perlé, anticipant avec angoisse la réaction de la Brute qui ne tarde effectivement pas :

— Il faut vraiment tout faire soi-même.

La Brute descend de l'estrade qui émet un crépitement de soulagement. A chaque pas, le sol métallique de la salle gémit sous la contrainte d'orteils monstrueux dans le silence de mort qui s'est installé dans la salle. Les scientifiques lèvent timidement les yeux au passage du colosse bleuté, aussi tendus qu'ils peuvent l'être… Le mastodonte fend leur petite foule qui s'ouvre comme un banc de sardines au passage d'une baleine tueuse, à mesure qu'il progresse vers l'instigatrice du tumulte…

C'est un véritable titan qui s'approche de la captive minuscule. Sa carrure est supérieure à sa taille. Sa cage thoracique hypertrophiée supporte une paire d'épaules massives taillées pour emboutir des murailles. Malgré l'épaisseur de l'épiderme violacé, on devine sur chacun de ses membres un réseau d'artères monstrueuses qui bossèle l'anatomie de cuisses et de biceps colossaux. Elles charrient les hectolitres de sang prune nécessaires à l'irrigation du tressage musculaire qui évoque des torons de câbles d'acier, et s'organise en faisceaux sous-cutanés dont la fibre est perceptible au plus infime changement d'assiette. Ses avant-bras sur-développés sont capitonnés à intervalles réguliers comme le cuir d'un énorme Chesterfield par des muscles non homologués, calibrés pour supporter des mains de la taille de godets d'excavatrices, aux ongles écaillés et morcelés. Le dos vouté de la Brute semble ployer sous sa propre masse laissant transparaitre des disques intervertébraux de la taille de boules de bowling, qui roulent entre d'énormes plaques osseuses, affleurant en cadence sous le derme bleu à mesure qu'il progresse…

La jeune femme cesse de se débattre. Elle lève les yeux vers le monstre, une mèche ondulée en travers du visage, le doigt du Chacal toujours entre les dents…

Son expression rogue s'efface immédiatement.

Un voile de peur passe sur son visage, rapidement balayé par l'expression d'une décontraction absolue. Elle contemple bouche bée la Brute avancer vers elle. Quand il arrive à sa hauteur et se plante devant elle, elle lève encore le menton, hébétée. Dorcas continue de la ceinturer de ses bras d'étoile de mer baveux, collé à son dos comme un bigorneau dont la survie en dépendrait, alors que la prisonnière n'affiche plus de velléité de rébellion depuis longtemps…

Le scientifique cagoulé lève à son tour les yeux en direction de ceux de son maître, trois mètres plus haut, appréhendant soudain le ridicule de la situation. Il recule en relâchant la captive dont les poignets sont immédiatement entrainés par le poids des lourdes chaines inoxydables contre le simili rouge de ses cuisses moulées.

Les pupilles dilatées de la jeune métisse luttent pour faire le point, puis s'égarent en un léger strabisme. Ses narines se dilatent au rythme d'inspirations saccadées pour pomper l'air qui lui fait défaut sous la présence écrasante...

Son regard perd finalement sa lumière et ses yeux vitreux se révulsent, s'engouffrant sous ses paupières pour n'en laisser paraitre que le blanc. Du côté de sa lèvre fendue, par sa bouche entrouverte, un filet de salive limpide s'écoule pour finir en tache sombre sur son crop pourpre.

Elle reste plantée là, immobile, la tête basculée en arrière, en direction de la Brute tout là-haut...

— Mademoiselle Williams votre fougue est divertissante, mais vous jouez un jeu dangereux. Vous êtes seule ici. Pas de règles pour vous protéger. Encore moins de plot-armor. Ouvrez grand la bouche et acceptez votre bâillon.

La jeune fille ouvre lentement la bouche, puis écarte les mâchoires à un point qui ne peut qu'être douloureux. Deux perles de cristal filent sur ses joues pour se rejoindre sous son menton. Le Chacal en profite pour enfoncer profondément dans la gorge offerte le volumineux dispositif gonflable englobant qui vient se refermer automatiquement derrière la nuque de la captive dans un pchiiit pneumatique hermétique. La masse gonflable remplit sa bouche jusqu'à lui distendre les joues et comprime durement le bas de son visage, pour ne laisser apparaitre que ses petites narines palpitantes au travers de zones triangulaires translucides qui se troublent à chaque expiration.

Le Chacal vérifie méticuleusement que tout est en place :

— Voilà. Nous contrôlons jusqu'à la quantité d'air que tu respires. Tu ferais mieux d'être sage maintenant...

Avant de tourner les talons, la Brute passe deux de ses énormes doigts sur les cheveux bouclés et les y frotte doucement en signe de renforcement positif :

— C'est beaucoup mieux. Conduis-la dehors, Warren.

À mesure que le colosse s'éloigne, la jeune femme retrouve doucement ses esprits. Ses iris noisette reprennent lentement leur place, puis leur éclat. Le voile de torpeur dissipé, elle semble réaliser, incrédule, ce qu'elle vient d'accepter docilement... Des larmes de frustration et une colère sourde s'insinuent sur son visage outragé, sans qu'un son ne puisse s'échapper de sa bouche pleine à craquer…

Le temps que la Brute retourne sur l'estrade, un tumulte muet a repris dans la salle silencieuse. Un Chacal maladroit traine tant bien que mal vers la sortie la prisonnière aphone, qui se débat comme une furie dans un concert de cliquètements et de crissements de semelles, sous le regard d'un Modok blanc comme un cierge :

— P… profondément désolé pour le comportement de cette pucelle impertinente, Monsieur Richards…

— J'ai plus de respect pour elle que je n'en aurai jamais pour votre clique de couards obséquieux. Termine ce que tu as commencé, ma patience a ses limites.

— Aah… Euh… Très bien…
Nous disions donc… Depuis que nous avons… investi Subterranea, plusieurs centaines de méta-mercenaires… Non… Les molloïdes… oui… Les molloïdes représentent bien la main d'œuvre anticipée... Ils sont corvéables à loisirs, infatigables, et bêtes comme leurs pieds… Ils extraient d'ores et déjà les ressources abondantes et variées des différents domaines souterrains. Les quartiers résidentiels seront bientôt achevés et permettront selon les désirs de notre bienfaiteur, de loger tout un chacun, quel que soit son rang,dans un luxe enviable... Subterranea se révèle bien la forteresse à l'abri des regards, facile à défendre, et nous livrant accès par l'intermédiaire de son réseau titanesque de grottes interconnectées à absolument toutes les régions du monde, depuis les cavernes du Wakanda jusqu'aux égouts de new York, en passant par les tréfonds des abysses atlantes, et jusqu'à la Terre Sauvage…Rien en ce monde ne nous est inaccessible, tout est à portée de nos mains….





__________________
"Bats ta femme tous les matins... Si tu sais pas pourquoi, elle, elle sait."
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Le défi de Juin 08 : interdit aux - de 18 ans... HiPs! A vos plumes ! 162 16/08/2008 18h59
Après la télé réalité, la radio réalité.... Monsieur Mehdi (expert en connerie) Brêves de comptoir 37 07/01/2008 19h59
Interdit -12: SON OF THE DEMON, le GN qui a inspiré MOMO pour son run sur BATMAN doop Retro - Hall of Heroes 16 11/08/2007 01h27
Du Sexe dans mon Jeu des 10 Cases (interdit aux tout petits) Niglo Le Grand Jeu des Cases 206 15/05/2005 12h12
Jeu gratuit (interdit aux moins de 18ans) mr nix Liens 11 20/02/2005 12h26


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h41.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2024, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !