Buzz Comics, le forum comics du monde d'après.

Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. (http://www.buzzcomics.net/index.php)
-   TV (http://www.buzzcomics.net/forumdisplay.php?f=248)
-   -   Séries TV qui passent en France (ou pas encore) (http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=24549)

Darkseid 31/10/2012 23h49

Citation:

Envoyé par georgesdaniel (Message 1323170)
Mais de grâce (encore), pourquoi faut-il que les Musulmans soient toujours les méchants dans ce genre de séries. J'avouerais que c'est ce qui me fraîna au début.
]

Chais pas, peut-être parce qu'aux dernières nouvelles, c'est une fraction dégénérée de musulmans qui ont plus tendance à commette des attentats que les autres frappadingues qu'on peut trouver ailleurs.
En plus, certains Américains sont clairement montrés en train de tuer des enfants arabes, la série n'est pas vraiment manichéenne.

mr nix 01/11/2012 01h30

Un truc interessant dans Homeland, c'est que justement il n'y a pas de mechants. C'est tres base sur le principe de l'Enfer qui est pave de bonnes intentions.
Tous les protagonistes se sentent sincerement justifies moralement dans leurs actions, au moins initialement, et le feuilleton est tres bon pour mettre en perspective les choix des personnages meme les plus extremes. Donc on est beaucoup plus, commet dire, sophistiques que dans "24" et autres "Strike Back", qui meme en fonctionnant sur les memes themes, sont beaucoup plus "simples".

Y a pas vraiment de gentils non plus, ils ont tous d'enormes casseroles a trimballer.

Citation:

Envoyé par georgesdaniel (Message 1323170)
:huhu: J'ai écouter une chronique sur France Inter cette semaine où ça parlait de séries américaines. J'ai vu la pub de la sortie DVD de HOMELAND et je vais essayer car j'avais vu le premier épisode grâce à l'engouement de notre Master immortel !
Mais de grâce (encore), pourquoi faut-il que les Musulmans soient toujours les méchants dans ce genre de séries. J'avouerais que c'est ce qui me fraîna au début.

:copain: Par contre, je suis complètement en extase horrifique devant la nouvelle saison d'AMERICAN HORROR STORY, American Horror Asylum : ASYLUM.
Cette série est complètement démente, les scénaristes semblent s'amuser comme des fous.
Une série qui semble ne pas se prendre pas au sérieux et qui est assez fascinante dans son exploration psychiatrique assez sanguinolente et pécheresse !
J'avais lâché la Saison 1 au bout de cinq ou six épisodes. Mais je suis tenté de réessayer le visionnage jusqu'à la fin.
Chaque saison sont indépendantes.



Jorus C'Baoth 01/11/2012 19h26

Nous on continue tranquillement la saison 2 de Once Upon a Time, c'est bien sympatoche, les perso commencent vraiment à être intéressant et on voit la toile de fond du scénar, vraiment pas mal!

scarletneedle 01/11/2012 21h16

Quelqu'un a essayé Hunted?
Si oui, un ou des avis?

bardamu 02/11/2012 14h45

Luther saison 2
J'ai adoré, cette saison plus sombre que la précédente, elle su vraiment créer son bestiaire de tueurs londoniens, Ils ont leur place à Arkham Asylum !
on peut reprocher le fait d'une certaine facilité dont la façon rapide à Luther pour déceler les indices, finalement, Luther se rapprocherait ainsi un peu d'un "dark" Sherlock.

Vivement la suite !!!

HiPs! 02/11/2012 17h02

Tu me donnes presque envie de m'y remettre. Presque, parce que la première, passée la première moitié, j'avais trouvé ça granguignolesque.

Et je vais dire un truc impie, sacrilège, à propos duquel j'ai grand honte: j'ai un peu de mal avec l'interprétation de Idris Elba pour Luther. Voilà, ouf, c'est dit, ça va mieux. Trop Actors Studio pour le coup, à mon goût.
En clair, il en fait un peu des caisses.

Nopoman 02/11/2012 19h44

Citation:

Envoyé par Jorus C'Baoth (Message 1323411)
Nous on continue tranquillement la saison 2 de Once Upon a Time, c'est bien sympatoche, les perso commencent vraiment à être intéressant et on voit la toile de fond du scénar, vraiment pas mal!

2 saisons pour en arriver là, ça me fait pas regretter d'avoir arrêté au 1x08. :roll:

doop 02/11/2012 22h13

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1323609)
Tu me donnes presque envie de m'y remettre. Presque, parce que la première, passée la première moitié, j'avais trouvé ça granguignolesque.

Et je vais dire un truc impie, sacrilège, à propos duquel j'ai grand honte: j'ai un peu de mal avec l'interprétation de Idris Elba pour Luther. Voilà, ouf, c'est dit, ça va mieux. Trop Actors Studio pour le coup, à mon goût.
En clair, il en fait un peu des caisses.

Un peu d'accord avec Hips sur ce coup là.

georgesdaniel 03/11/2012 01h19

Citation:

Envoyé par scarletneedle (Message 1323457)
Quelqu'un a essayé Hunted?
Si oui, un ou des avis?

:huhu: J'ai regardé le premier épisode et ne me suis pas endormi.
C'est un truc d'espionnage assez costaud et bien foutu. Du niveau du celèbre 24 et peut-être Homeland, je pense, donc série assez réaliste. Je ne retrouve donc pas l'atmosphère un peu Fantasie SF d'une AliAs ou d'un Person Of Interest
Je sais que je vais tenté de suivre la série où que je regarderai ça à tête reposée quand le dvd sortira.

Scarlet, je te conseille vivement de regarder le premier épisode d'un trait jusqu'au bout. Tu te feras une idée à la fin, je te le promets ! ;)


mr nix 03/11/2012 01h38

Citation:

Envoyé par Jorus C'Baoth (Message 1323411)
Nous on continue tranquillement la saison 2 de Once Upon a Time, c'est bien sympatoche, les perso commencent vraiment à être intéressant et on voit la toile de fond du scénar, vraiment pas mal!

C'est tres vrai, tres diplomatique, et je suis 100% d'accord avec toi. On regarde le truc en se disant "qu'est-ce que ca pourrait etre genial avec un meilleur script et une meilleure direction d'acteurs, mais les idees, BOOOM!"

georgesdaniel 03/11/2012 13h35

Alors, au bout de trois épisodes, AMERICAN HORROR STORY : ASYLUM atteint les sommets du macabre, de l'horreur, de la violence et de la noirceur schizophrène ultime.
Sans trop spoiler, je trouve quand même incroyable qu'ils réussissent à mettre quelques petits implants de SF et de Spiritisme dans cette sorte de bouillon de culture horrifique !

Alors par contre, je n'arrive pas à situer le degrés d'autodérision, assez et même très légère toutefois à mon avis à côté de la violence et l'hystérie ambiante assez pesante toutefois, c'est du premier ou second degré, je ne sais pas.
On est pas très loin de la schyzophrénie Twinpeaksienne, mais dans un autre style pas du tout lynchien.

Moi, qui ne suis pas adepte de l'horreur et de épouvante, je conseille vivement aux passionnés du genre, qu'il y ait émerveillement ou déception au bout.
J'ai l'impression que les scénaristes expérimentent toutes les ficelles du genre, de manière assez géniale.


scarletneedle 03/11/2012 13h42

Ah, je ne voulais pas tenter la saison 2 (vu que c'est auto-contenu a priori) mais à voir peut-être...

Ivan Rebroff 03/11/2012 13h49

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1323609)
Tu me donnes presque envie de m'y remettre. Presque, parce que la première, passée la première moitié, j'avais trouvé ça granguignolesque.

Et je vais dire un truc impie, sacrilège, à propos duquel j'ai grand honte: j'ai un peu de mal avec l'interprétation de Idris Elba pour Luther. Voilà, ouf, c'est dit, ça va mieux. Trop Actors Studio pour le coup, à mon goût.
En clair, il en fait un peu des caisses.

J'espère que tu as pensé à t'essuyer.
La saison 2 est très quelconque, ressemble à n'importe quel cop-show, sauf que là c'est avec Stringer Bell qui surjoue. Alice Morgan disparaît, on a des envies de mettre des coups de tête à Mark North et de passer nos mains avides sous le chemisier de Jenny, le plot autour de la suspicieuse Erin Gray est d'une facilité déconcertante, et j'en passe. Y'avait de l'idée autour du tueur jeu de rôle des deux derniers épisodes, mais la résolution est confondante de bêtise.
C'est bien dommage, la première saison avait reçu le sceau d'approbation "Ivan Rebroff digs it".

john_constantine 04/11/2012 09h42

Citation:

Envoyé par scarletneedle (Message 1323851)
Ah, je ne voulais pas tenter la saison 2 (vu que c'est auto-contenu a priori) mais à voir peut-être...

Alors, autant je suis partisan de la première saison, autant la deuxième c'est pour l'instant la grosse douche froide pour moi. Les intrigues partent franchement dans tous les sens, il n'y a pas de cohérence, la première saison restait une histoire de maison hantée, cette fois-ci on passe allègrement en un épisode du slasher à l'exorcisme aux petits hommes verts aux freaks à de simili-zombi.
Il y a une surenchère délirante dans chaque épisode, je me demande bien comment cela va finir et surtout tenir sur la ligne.
Une grosse déception de mon côté.

georgesdaniel 05/11/2012 00h03

:copain: Je viens de me terminer la Saison 2 de EPISODES la nouvelle sitcom Anglo-Américaine avec Matt Leblanc (Friends) et créé par David Crane (Friends).
Je trouve ça très sympa, une sitcom à suivre pour l'autodérision de Matt Leblanc, une certaine richesse dans le scénario avec des personnages très attachants et des situations improbables à mourrir de rire.


Crisax 05/11/2012 19h54

J'ai finalement repris Homeland malgré les épisodes 2, 3 et 4 que j'avais vraiment trouvé faiblard.
J'ai bien fait, on abandonne le soap classique et lourd, le rythme est mieux foutu, et l'histoire décolle.

Du coup là j'ai fini la première saison.
Bon par contre beaucoup de grosses ficelles, de choses qu'on voient venir plus ou moins longtemps à l'avance et de caractérisation grossière (l'utilisation des enfants notamment, assez désolante).
Bref une série sympa mais je ne partage pas l'enthousiasme de beaucoup.

Crisax 08/11/2012 15h28

Je me rematte la saison 3 de Community du début (j'avais arrêté lors de l’interruption l'an dernier). Quel plaisir de retrouver ce cette série et ce groupe d'étude si... fou, mais aussi si attachant.

Crisax 12/11/2012 01h07

J'ai terminé la saison 3 de Community.
Que d'émotion. Même si une quatrième saison est prévu j'ai peur que ce ne soit plus la même chose avec le départ de Dan Harmon.
Le dernier épisode de cette saison serait en tout cas un très bon épisode mettant fin à la série puisqu'on à le droit à la "base" de Community, à savoir une mise en avant de l'amitié et de la solidarité face l'égoïsme, l'individualisme et la division, avec un super speech de fin de la part de Jeff (comme souvent dans ce genre de situation, mais celui-ci m'a particulièrement ému).
Petit regret pour ce dernier épisode : la quasi absence de Annie.

En tout cas si la série devait s'arrêtait là je dirait qu'elle à fait un quasi sans faute, entre l'excellent travail sur de nombreux personnage (les Greendale Seven, mais aussi le Doyen et dans une moindre mesure Chang), une créativité folle, des prises de risque sur la forme de certains épisodes (pour notre plus grand plaisir), des références innombrables à la culture pop, la mise en avant d'une morale progressiste sur de nombreux sujets, etc.

Best sitcom ever ? Je ne sais pas, en tout cas mon sitcom préféré au coté de Malcolm, et peut être même un peu devant pour son coté plus "pointu" (traduire par "moins mainstream").

Mil K 12/11/2012 08h16

La seule faute que je vois à Community, c'est de rendre le personnage de Pierce parfois un peu trop détestable...

Tout le reste, c'est du plaisir brut en barre ! :)

bardamu 12/11/2012 12h16

Citation:

Envoyé par Crisax (Message 1324564)
J'ai finalement repris Homeland malgré les épisodes 2, 3 et 4 que j'avais vraiment trouvé faiblard.
J'ai bien fait, on abandonne le soap classique et lourd, le rythme est mieux foutu, et l'histoire décolle.

Du coup là j'ai fini la première saison.
Bon par contre beaucoup de grosses ficelles, de choses qu'on voient venir plus ou moins longtemps à l'avance et de caractérisation grossière (l'utilisation des enfants notamment, assez désolante).
Bref une série sympa mais je ne partage pas l'enthousiasme de beaucoup.

Je suis en train décrocher sur la saison 2 de homeland.
Je redoute de revoir tous les travers des scénaristes de 24h00...
L'histoire rocambolesque du tailleur, la panne...le choix dans lequel va la série à partir du 05... L'histoire autour de la fille de Brody qui me rappelle vraiment Kim Bauer "ou comment t'inventer des situations pour rendre le personnage plus important et de foutre du subplot de merde"

Je vais voir ce que donne le 06 & le 07...

ericvil 12/11/2012 13h53

Citation:

Envoyé par bardamu (Message 1326407)
Je suis en train décrocher sur la saison 2 de homeland.
Je redoute de revoir tous les travers des scénaristes de 24h00...
L'histoire rocambolesque du tailleur, la panne...le choix dans lequel va la série à partir du 05... L'histoire autour de la fille de Brody qui me rappelle vraiment Kim Bauer "ou comment t'inventer des situations pour rendre le personnage plus important et de foutre du subplot de merde"

Je vais voir ce que donne le 06 & le 07...

faut laisser du temps pour la saison 3 voir 4..........:ouf:

bardamu 12/11/2012 14h19

Citation:

Envoyé par ericvil (Message 1326435)
faut laisser du temps pour la saison 3 voir 4..........:ouf:

tu peux être sur que j'attendrais pas 2 saisons supplémentaires, tu remarqueras si t'es un habitué, que cette seconde saison reprend assez bien la forme d'un 24h00, même l'interrogatoire avait un coté Bauer sans parler de son aboutissement...
Quelle est l'intérêt de mettre Dana dans cette situation, si ce n'est pas pour mettre du drama en plus et t'annoncer une future trame pour te t'embarquer vice président là dedans.

De plus en plus, j'ai le sentiment de m'éloigner du truc d'espionnage (pourtant j'y ai cru un moment) avant que les scénaristes fassent THE twist sensationnel, comme 24h00 t'en pondait au moins un gros par saison...

Mais...j'espère me tromper...

mr nix 12/11/2012 16h55

C'est sur que le truc de la CIA qui torture ca ne peut etre inspire que de 24. C'est normal qu'il y ait des similitudes; c'est le genre qui veut ca. Cela dit c'est vrai que cette saison est un peu plus nawakesque que la 1. Mais bon j'ai confiance.

bardamu 12/11/2012 17h20

Citation:

Envoyé par mr nix (Message 1326473)
C'est sur que le truc de la CIA qui torture ca ne peut etre inspire que de 24. C'est normal qu'il y ait des similitudes; c'est le genre qui veut ca. Cela dit c'est vrai que cette saison est un peu plus nawakesque que la 1. Mais bon j'ai confiance.

Rhooo, c'est la façon dont se passe l'interrogatoire. Le mec passe vite en mode Bauer pour avoir des infos.
Puis enfin bon, le mec se fait transpercer la main, comme méthode de torture sur le sol américain, y'a plus intelligent...ensuite rentrer chez soi avec son bandage...ça devient nawakesque comme tu le dis.

Jorus C'Baoth 12/11/2012 20h20

J'imagine que vous en avez dékà parlé mais chtit coup de coeur pour Metal Hurlant sur France 4, projet sympathique, que je n'avais pas vu venir du tout (!), petits budgets mais fait avec sérieux, bonne histoire, bien bien sympa. Je prends une autre saison si ils veulent

Aguéev 12/11/2012 21h04

Citation:

Envoyé par mr nix (Message 1326473)
C'est sur que le truc de la CIA qui torture ca ne peut etre inspire que de 24. C'est normal qu'il y ait des similitudes; c'est le genre qui veut ca. Cela dit c'est vrai que cette saison est un peu plus nawakesque que la 1. Mais bon j'ai confiance.

Heureusement qu'il y a eut 24, sans cela on aurait pas eut Guantanamo.


ericvil 13/11/2012 01h05

Après l'un des scénaristes est le créateur de 24 aussi il me semble......

Mil K 13/11/2012 08h18

Je me suis vu toute la première saison de Person of Interest. Et j'ai trouvé qu'il y avait quand même une grosse baisse de rythme sur la fin... le pire est la façon dont ils se débarrassent d'Elias, qui méritait nettement mieux. Et la CIA disparait soudainement de la série après un twist qu'on avait vu venir depuis le premier épisode, sans que rien ne soit résolu, c'est bizarre...
A coté de ça, le dernier épisode est quand même plutôt réussi dans l'ensemble, et je trouve que la série reste de bonne qualité et originale par rapport à toutes les séries policières qu'on a en ce moment.
(et je ne vois toujours pas où c'est une copie du Batman de Nolan, par contre...)

Citation:

Envoyé par Jorus C'Baoth (Message 1326556)
J'imagine que vous en avez dékà parlé mais chtit coup de coeur pour Metal Hurlant sur France 4, projet sympathique, que je n'avais pas vu venir du tout (!), petits budgets mais fait avec sérieux, bonne histoire, bien bien sympa. Je prends une autre saison si ils veulent

Je n'ai pas encore vu tous les épisodes, mais effectivement il y a de bonnes idées, c'est fait consciencieusement pour un résultat correct quand on ait qu'un épisode a couté moins cher que 20 minutes de "plus belle la vie" !
Et puis il y a Kelly Brook ! :bave:

ericvil 13/11/2012 10h28

vu les premiers épisodes de la s02 de POI



perso c'est dans la façon de montrer NY que ça me fait penser a Batman (en général pas seulement à celui de Nolan),avec la même corruption qui règne comme à Gotham (bon après c'est l'un des surnoms de NY..)

en tout cas entre
Elias, la CIA, la DRH, Root & son ex coéquipière y a un beau panel de badass!

Remy Lebeau 13/11/2012 14h45

Citation:

Envoyé par georgesdaniel (Message 1324319)
:copain: Je viens de me terminer la Saison 2 de EPISODES la nouvelle sitcom Anglo-Américaine avec Matt Leblanc (Friends) et créé par David Crane (Friends).
Je trouve ça très sympa, une sitcom à suivre pour l'autodérision de Matt Leblanc, une certaine richesse dans le scénario avec des personnages très attachants et des situations improbables à mourrir de rire.


J'avais vu la saison 1 et c'est vrai que j'avais trouvé ça très plaisant à voir avec un Matt Leblanc qui n'hésite pas à se moquer de lui. Très fun.

Jean miX.L. 13/11/2012 15h15

Citation:

Envoyé par bardamu (Message 1326481)
Rhooo, c'est la façon dont se passe l'interrogatoire. Le mec passe vite en mode Bauer pour avoir des infos.
Puis enfin bon, le mec se fait transpercer la main, comme méthode de torture sur le sol américain, y'a plus intelligent...ensuite rentrer chez soi avec son bandage...ça devient nawakesque comme tu le dis.

Sans parler du côté "nawanesque", ce qui me commence un peu à me déranger, c'est que la série devient assez prévisible car elle utilise justement des ressorts déjà vu dans 24 (Howard Gordon, showrunner d'Homeland, était effectivement le co-créateur et scénariste de 24) mais qui sont, c'est vrai, incontournable de la série d'espionnage.

Par exemple,



Malgré cela, je continue à bien accrocher en espérant que ça reste au minimum de ce niveau. En plus, je trouve que les dialogues sont bien troussés et que les acteurs sont excellents.

L'un des principaux intérêts par rapport à 24, c'est que la série ne se déroule pas en temps réel. On évite donc des situations totalement invraisemblables.

L'autre différence est l'espèce d'amour impossible qui lie Brody et Carrie alors que 24 était dénuée d'intrigues sentimentales fortes (hormis pour faire du remplissage).

bardamu 13/11/2012 16h01

Citation:

Envoyé par Jean miX.L. (Message 1326704)
Sans parler du côté "nawanesque", ce qui me commence un peu à me déranger, c'est que la série devient assez prévisible car elle utilise justement des ressorts déjà vu dans 24 (Howard Gordon, showrunner d'Homeland, était effectivement le co-créateur et scénariste de 24) mais qui sont, c'est vrai, incontournable de la série d'espionnage.

Par exemple,



Malgré cela, je continue à bien accrocher en espérant que ça reste au minimum de ce niveau. En plus, je trouve que les dialogues sont bien troussés et que les acteurs sont excellents.

L'un des principaux intérêts par rapport à 24, c'est que la série ne se déroule pas en temps réel. On évite donc des situations totalement invraisemblables.

L'autre différence est l'espèce d'amour impossible qui lie Brody et Carrie alors que 24 était dénuée d'intrigues sentimentales fortes (hormis pour faire du remplissage).

On partage le même sentiment sur le coté prévisible.
tout à fait d'accord sur l'absence du temps réel qui évite certaines situations ridicules.

Dans 24h00, j'avais beaucoup aimé la relation entre Jack, sa femme & Nina Myers avec la conclusion et la punchline du fameux "No you don't" avant que Nina se prenne une bastos par jack.

Rhodey 14/11/2012 08h42

Citation:

Envoyé par bardamu (Message 1326439)
tu peux être sur que j'attendrais pas 2 saisons supplémentaires, tu remarqueras si t'es un habitué, que cette seconde saison reprend assez bien la forme d'un 24h00, même l'interrogatoire avait un coté Bauer sans parler de son aboutissement...
Quelle est l'intérêt de mettre Dana dans cette situation, si ce n'est pas pour mettre du drama en plus et t'annoncer une future trame pour te t'embarquer vice président là dedans.

De plus en plus, j'ai le sentiment de m'éloigner du truc d'espionnage (pourtant j'y ai cru un moment) avant que les scénaristes fassent THE twist sensationnel, comme 24h00 t'en pondait au moins un gros par saison...

Mais...j'espère me tromper...

Je vous trouve assez caricaturaux dans vos propos.
J'étais (et je suis toujours) très fan de 24 que je peux défendre dans tous les sens, mais utiliser certains points de convergence du scénario pour les comparer, c'est très exagéré.
Déjà, Homeland est une série d'espionnage avec de l'action, 24 est une pure série d'action avec de l'espionnage dedans pour faire habillage. La seule exception est la saison 1 de 24 qui se rapproche davantage d'un thriller. Je précise ça parce qu'une grande partie de la différence est dans le rythme. Entre le day 1 et le reste de la série de 24, le rythme est totalement différent. D'ailleurs ça a donné lieu à une fuite en avant et une surenchère qui ont été dommageable à la série sur l'ensemble, mais tout le monde en a déjà parlé donc je ne reviens pas dessus.
Homeland, ça n'a rien à voir avec tout ça, la série prend son temps. Même si on va un peu plus vite sur la saison 2 que l'an dernier, je trouve que ca reste quand même assez lent pour favoriser la pesanteur et le suspense.
Ensuite, je pense que les épisodes de Beyrouth sont en décalage, qui servent vraisemblablement à réintroduire les personnages et (plus probablement) à remplir un peu pour faire tenir la saison 2 sur 10 épisodes alors qu'ils n'avaient que du contenu pour 8 ou 9. Là effectivement on retrouve des ficelles un peu plus grosses, du suspense un peu grossier (genre la scène de poursuite dans le marché).
En revanche, une fois qu'on est sur le 3 et le 4, la tension est énorme. Le personnage de Roya est un peu facile mais pour le reste, je ne vois pas trop de quoi vous vous plaignez. Le dynamique entre le nouveau mec et Carrie apporte quelque chose, celle entre Carrie et Brody, on n'en parle même pas. La scène d'interrogatoire est bien foutue entre le bluff du nouveau non préparé à l'avance pour que la réaction de Carrie et Saul soit la plus tranchée possible, puis toute la suite avec Carrie qui débale sont truc, c'est fin, bine progressif, on voit le retournement de Brody se faire avec une incertitude permanente que même si elle arrive à tourner Brody, ça lui aura probablement coûter aussi cher à elle, elle lui a donné tellement de choses sur elle que Brody peut la manipuler aussi bien que l'inverse. Vous voyez ça souvent ?
J'aime bien aussi les efforts qui sont faits pour éviter certains chantages trop facile, genre Brody qui est totalement conscient que même s'il fait ce qu'il faut 1/ sa vie sera foutue quand même 2/ il n'a pas de garantie que la CIA ne le lachera pas quand même 3/ que les terroristes ne toucheront pas quand même sa famille Cette réalité qu'on contourne en permanence est bien présente.
Ensuite sur les derniers épisodes, la tension retombe un peu mais j'aime bien le fait qu'on ne reste pas trop longtemps sur le double jeu de Brody et qu'on ne soit pas reparti sur plusieurs épisodes de surveillance. Il se fait cramer petit à petit et le statut quo bouge, et ça c'est cool.

Sinon une remarque générale pour ceux qui découvre Homeland maintenant. Les américains ont encore une fois eu une réaction totalement disproportionnée par rapport à la série. Oui la série est sympa, mais elle ne mérite pas du tout cet emballement à grand coup de Emmy. Non seulement ça laisse imaginer un truc absolument génial et les attentes sont bien trop hautes (on le voit ici), mais c'est aussi un peu dégueulasse pour les autres nominés qui méritaient au minimum autant que Homeland.

Edit : si vous voulez une série d'espionnage qui prend bien son temps et ne joue pas les rebondissements à outrance, essayez Intelligence (série canadienne, 2 saisons)

ericvil 14/11/2012 10h46

tout a fait d'accord avec toi sur leur réaction disproportionnée!

j'essaierais Intelligence, je connaissais pas!
et en espionnage si vous voulez vous marrer y a Missing avec Ashley Judd & Sean Bean !:beu:

bardamu 14/11/2012 11h42

Citation:

Envoyé par Rhodey (Message 1326878)

Edit : si vous voulez une série d'espionnage qui prend bien son temps et ne joue pas les rebondissements à outrance, essayez Intelligence (série canadienne, 2 saisons)

Rubicon, personnellement, se rapprochait plus de la notion série d'espionnage, du moins l'idée que je m'en fait. Faute d'audience (trop lent...peut être, pas assez de rebondissement, j'imagine) ne verra pas de suite malheureusement

Jean miX.L. 14/11/2012 12h15

Rhodey > pour ma part, je suis d'accord avec toi. Je fais juste part de mes inquiétudes sur la constance de la qualité de la série à long terme. Pour l'instant, loin de moi l'idée d'abandonner la série. Je continue à en regarder d'autres qui sont largement moyennes donc je laisse pas tomber si facilement.

A noter, une parodie excellente de la série par le Saturday Night Live qui pointe les petits travers de la série :

http://www.dailymotion.com/video/xv1...t-live-vost_tv

C'est spoiler pour ceux qui n'ont pas vu la saison 2.

Rhodey 14/11/2012 23h14

Sur la constance et la qualité à long terme, je pense que c'est déjà cuit. Ce n'est pas un véritable "projet perso" comme peut l'être Breaking Bad. J'aime bien Howard Gordon et les ex de 24 qui bossent là dessus, je pense que ce sont de bons faiseurs, régulièrement sous-estimés et trop souvent critiqués de manière disproportionnée.
Problème : être un bon faiseur c'est bien, est ce que ça suffit pour porter une série pendant plusieurs années avec un niveau de qualité similaire comme le fait Vince Gilliguan (Breaking Bad) ou David Simon (The Wire), je ne crois pas. L'énergie créative que mettent ces gens là, parce que c'est leur projet perso, parfois le top de ce qu'ils sont capables de faire, je ne suis pas sur qu'on la retrouve dans d'autres séries où le showrunner travaille davantage sur commande (comme c'est le cas de Homeland, encore que c'est à vérifier).
Ceci étant dit, on a au moins deux exemples contraire à ce que je raconte en cet automne. Dexter qui est dans son meilleur cycle depuis des années et Walking Dead qui est dans une bien meilleure forme que l'an passé. Aucune de ces deux séries n'a sa production centrée sur un seul créateur.
Enfin bref, je me pose la question. Ce qui est sur, c'est que la série est terriblement sur-côtée suite aux Emmys. Je suis content pour eux mais je trouve ça dommage pour les téléspectateurs qui débarquent en imaginant trouver le truc renversant

Rhodey 14/11/2012 23h20

Perso, je ne suis pas hyper-porté sur les séries d'espionnage, faut que ça soit bien foutu pour que je reste. Si ça ralentit trop et que ça joue trop la carte de la conspiration, je me lasse vite. J'ai tendance à penser que c'est un contexte trop restreint avec un nombre de ficelles bien connues. Toutefois, si la caractérisation est bonne, j'adhère bien généralement.
Dans le cadre de Intelligence, pas de grosse conspiration, simplement la vie d'une unité d'espionnage/lutte contre le crime organisé avec une histoire structurée autour de deux figures : le boss d'une famille/gang qui est dans le traffic de drogue et la patrone de l'unité qui lui court après (entre autre chose). Il y a une certaine touche de vie perso qui vient se mêler la dedans et contribue à humaniser les personnages qui, bien que doués, ne sont pas infaillibles. Et consacrent au moins autant de temps et de talent à résoudre leurs affaires qu'à déminer les conneries des gens de leur propre camp (comme dans le vraie vie hein^^)
J'ai passé un bon moment. De mémoire deux saisons de 10 ou 12 épisodes chacune. Ca manque un peu de closure à la fin mais bon...

15/11/2012 00h04

Pour ceux qui l'ont vu, que vaut la saison 2 de Episodes ( Matt leblanc ) par rapport à la 1 ?

Je ne suis pas sûr de continuer, et vu que je dois supprimer qlqs séries de mon emploi du temps j'aimerais bien votre avis :huhu:



Et dans un ton plus tragique : toujours pas de date pour community ? 8(
Je viens de me refaire les 3 saisons pendant les vacances et c'est sans conteste ma sitcom favorite ( = lancez-vous ! )

Crisax 15/11/2012 00h11

Je crois avoir lu le 7 février 2013 pour le retour de Community. Enfin espérons que ce soit toujours Community...


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h22.

Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2022, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !