Buzz Comics, le forum comics du monde d'après.

Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. (http://www.buzzcomics.net/index.php)
-   TV (http://www.buzzcomics.net/forumdisplay.php?f=248)
-   -   Les séries qui passent à la TV (http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=24549)

HiPs! 20/11/2014 15h02

C'est vraiment une série en dents de scie de toutes manières. A la première, miteuse et qualité TF1, avait succédé une deuxième qui n'avait plus rien à voir et où toute la bible de la série avait été revue de fond en comble, puis une troisième presqu'autant excellente et une 4è carrément moins. Là, on est au dessus de la 4è je dirais en terme de qualité. A l'exception du twist nul que j'évoquais plus haut.

Sinon, bien content de la reprise d'Un village français (même si je trouve ça moins bien joué que dans les saisons précédentes). Même si, à voir les deux séries à la suite, j'ai parfois les fils qui se touchent à craindre que Gillou se fasse embarquer par la milice ou que Hortense réussisse sa plaidoirie…

Zen arcade 20/11/2014 15h56

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1533685)
A part vous dire que je suis totalement tombé sous le charme, je vais avoir du mal à vous parler de la mini-série de HBO, Olive Kitteridge. On y trouve une Frances McDormand qui trouve le rôle de sa vie, un Richard Jenkins (le papa de Six Feet Under) extraordinaire et un Bill Murray qui vient faire un coucou pour clore cette chronique en quatre épisodes d'une famille du Maine des années 80 à nos jours.
C'est riche, c'est subtil, c'est magnifiquement filmé et magnifié par la partition de Carter Burwell (habitué des BO des frères Coen). Regardez et laissez vous envahir.

Je viens juste de voir le deuxième épisode.
C'est clairement le truc télévisuel le plus fort que j'aie vu cette année.
J'ai passé la première partie de l'épisode complètement scotché en apesanteur avec ces histoires de dépressions et de suicides.
Et le moment dans le bar où la chanteuse entame "Close to you" des Carpenters avec les paroles "Why do birds suddenly appear..." qui font écho à la scène où l'ado voit sa mère dans le bain avec un oiseau sur le bras est juste incroyablement fort.
La suite pour demain.

Et mille fois oui pour McDormand, Jenkins, Burwell et tout le reste du cast (pas encore vu Bill Murray).
J'avais jamais entendu parler du bouquin mais là, je me tâte très fort.

Aguéev 20/11/2014 16h50

Citation:

Envoyé par Zen arcade (Message 1528491)
Six Feet Under est une série inégale, qui a des moments absolument brillants mais aussi de très gros creux.
Selon que l'on accorde plus d'importance aux premiers ou aux seconds, on aura envie ou pas de poursuivre l'expérience.
Mais, à côté de ça, il y a un élément important qui change complètement la donne.
Parce que Six Feet Under possède sans doute le plus beau final de série télé jamais réalisé. Les deux ou trois derniers épisodes sont exceptionnels et les 5 dernières minutes du dernier épisode comptent parmi ce qui a jamais été fait de plus parfait à la télévision. Ouais, rien que ça.
Alors, compte tenu de cela, je crois que ça vaut la peine de s'accrocher et d'aller jusqu'au bout, même si parfois on a l'impression que ça part en couilles et qu'on a envie d'arrêter les frais.

TOUT PAREIL à l'exception qu'a part la première moitié de saison 3 ou 4 je sais plus je ne trouve qu'il y a aucun creux.

Je pense qu'il s'agit d'une des meilleures séries jamais faites et qui est "utile" de voir, rien que pour se mettre deux trois choses en tête...
et le final oui. Je connais des mecs hyper cyniques qui ont versé leur larme...

HiPs! 20/11/2014 17h51

Citation:

Envoyé par Aguéev (Message 1536339)
TOUT PAREIL à l'exception qu'a part la première moitié de saison 3 ou 4 je sais plus je ne trouve qu'il y a aucun creux.

Je pense qu'il s'agit d'une des meilleures séries jamais faites et qui est "utile" de voir, rien que pour se mettre deux trois choses en tête...
et le final oui. Je connais des mecs hyper cyniques qui ont versé leur larme...

Disons que pour le final, il faut savoir fermer un oeil pudique sur des postiches de vieillards totalement foirés (la raison qui fait que ce final ne m'a jamais tant emporté que ça alors que je suis une vraie lacrymal machine).

Al Pennyworth 20/11/2014 19h08

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1536309)
Bouuuuuuh, les vilains pas beaux scénaristes de la 5è saison d'Engrenages qui pour leur 6é épisode ont allègrement pompé l'un des moments chocs de l'avant-dernière saison de The Good Wife. Bon, on ne peut pas leur reprocher de s'abreuver à la meilleure eau pour leurs idées. En revanche, de le faire aussi mal, si. Vraiment la comparaison fait peine à voir.

Un peu déçu de la première moitié de saison. Ca tourne un peu en rond, peut être en raison de l'absence de nouveaux personnages. Et puis, les enquêtes ont déjà été centrées sur des "vilains" plus intéressants ou charismatiques que cette année.

Zen arcade 20/11/2014 19h46

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1536347)
Disons que pour le final, il faut savoir fermer un oeil pudique sur des postiches de vieillards totalement foirés (la raison qui fait que ce final ne m'a jamais tant emporté que ça alors que je suis une vraie lacrymal machine).

Alors ça, c'est le genre de trucs qui ne me dérangent pas le moins du monde, qui ne me gâchent jamais l'immersion.
Mais j'ai déjà entendu plusieurs fois cette remarque.

Moi, ce qui me dérange, en mode vieux con, c'est tous les effets numériques qui rendent complètement réalistes des trucs fondamentalement irréalistes.
Pour donner un exemple, j'ai du mal à concevoir quelque chose de plus laid que tous les effets numériques des Seigneurs des Anneaux, par exemple.
Mais c'est sans doute parce que j'ai biberonné à la bataille du Alexandre Nevski d'Eisenstein (en mode snobinard) et aux effets spéciaux de Ray Harryhausen (en mode amoureux de séries b).

gobius 20/11/2014 22h16

Sons of anarchy : Je vais peut être enfin pouvoir jubiler j'attends ça depuis tellement longtemps.. !!!!
Sinon ce numéro 11 était un épisode placé sous le signe de l'émotion

HiPs! 24/11/2014 12h27

Citation:

Envoyé par Zen arcade (Message 1536384)
Alors ça, c'est le genre de trucs qui ne me dérangent pas le moins du monde, qui ne me gâchent jamais l'immersion.
Mais j'ai déjà entendu plusieurs fois cette remarque.

Moi, ce qui me dérange, en mode vieux con, c'est tous les effets numériques qui rendent complètement réalistes des trucs fondamentalement irréalistes.
Pour donner un exemple, j'ai du mal à concevoir quelque chose de plus laid que tous les effets numériques des Seigneurs des Anneaux, par exemple.
Mais c'est sans doute parce que j'ai biberonné à la bataille du Alexandre Nevski d'Eisenstein (en mode snobinard) et aux effets spéciaux de Ray Harryhausen (en mode amoureux de séries b).


Non, mais laisse c'est un truc perso que j'ai avec les maquillages de vieux qui ne me satisfont jamais et me sortent systématiquement de l'action. Alors que tout plein d'autres effets ultra kitsch pas du tout.

A la limite, je préfère quand le rôle du vieux est donné à un autre acteur sinon ça ne peut s'empêcher de renâcler le gros artifice qui pue qu'il soit prosthétique comme numérique.

Algernon Backwash 24/11/2014 16h45

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1536347)
Disons que pour le final, il faut savoir fermer un oeil pudique sur des postiches de vieillards totalement foirés (la raison qui fait que ce final ne m'a jamais tant emporté que ça alors que je suis une vraie lacrymal machine).

J'ai jamais aimé ce final en fait. Je trouve le discours involontairement maladroit à la limite du puant.

Ils ont fait quoi dans le futur? Ah bah soit ils sont morts, soit ils se sont mariés. C'est donc ça la vie? Ca valait bien le coup de nous montrer un truc avec des arcs plus ambitieux pour nous les projeter finissant tous plus ou moins pareil.

Un truc que j'aime pas aussi dans la série, c'est le fait que la sexualité de Brenda est tout le temps pointée du doigt comme étant quelque chose qu'on devrait trouver horrible et je trouve sa psychologie bâclée, elle est écrite comme le fantasme de l'hystérique que se fait tout mâle dominant qui veut se conforter dans le fait qu'il ne l'est pas.

La série est en dent de scie ouais, elle a des jolis moments, mais dans l'ensemble, je trouve ça assez bof.

Ah, et j'ai oublié le perso de Freddy qui est forcément homophobe vu qu'il est mexicain. Du joli, j'vous dis!

HiPs! 24/11/2014 20h18

Citation:

Envoyé par Zen arcade (Message 1536332)
Je viens juste de voir le deuxième épisode.
C'est clairement le truc télévisuel le plus fort que j'aie vu cette année.
J'ai passé la première partie de l'épisode complètement scotché en apesanteur avec ces histoires de dépressions et de suicides.
Et le moment dans le bar où la chanteuse entame "Close to you" des Carpenters avec les paroles "Why do birds suddenly appear..." qui font écho à la scène où l'ado voit sa mère dans le bain avec un oiseau sur le bras est juste incroyablement fort.
La suite pour demain.

Et mille fois oui pour McDormand, Jenkins, Burwell et tout le reste du cast (pas encore vu Bill Murray).
J'avais jamais entendu parler du bouquin mais là, je me tâte très fort.


Bon, alors, t'en es où?

Je peux dire que 15 jours après, il m'en reste des souvenirs très vivides. Je me la referai sans doute un de ces 4.

Toujours pas trouvé le bouquin pour ma part (je veux dire dans une boutique réelle). Je cherche, je cherche.

Ed: Ah oui, tiens, une question: le thème musical de Carter Burwell ressemble furieusement à un autre thème musical du même Carter Burwell ou je suis fou?
Sinon, dans quel film? un Coen probablement?

Zen arcade 24/11/2014 20h21

Citation:

Envoyé par Rorschach (Message 1537144)
Ils ont fait quoi dans le futur? Ah bah soit ils sont morts, soit ils se sont mariés. C'est donc ça la vie?

La vie, non.
Leur vie, sans doute oui.
Y a quand même comme une différence, non?

Moi, c'est la fille qui part sur la route et le montage alterné qui me touchent, pas tellement le futur des personnages.
Et la fille, elle part pas pour des raisons sentimentales, elle part pour des raisons professionnelles. Comme quoi, le final n'est sans doute pas aussi caricatural que tu le décris.

Zen arcade 24/11/2014 20h22

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1537229)
Bon, alors, t'en es où?

Je peux dire que 15 jours après, il m'en reste des souvenirs très vivides. Je me la referai sans doute un de ces 4.

Toujours pas trouvé le bouquin pour ma part (je veux dire dans une boutique réelle). Je cherche, je cherche.

J'ai pas eu le temps de continuer.
Demain, je devrais pouvoir caser l'épisode 3.

FrancoisG 27/11/2014 00h09

Tiens, en parlant de Frances McDormand et de Carter Burwell, ce soir, on s'est regardé Fargo, le film. Je ne l'avais pas revu depuis sa sortie, en 96.
C'est évidemment toujours aussi bien, mais... Le format est maintenant terriblement frustrant je trouve ! Ca passe dix fois trop vite, à peine le temps de rentrer dans l'ambiance. C'est quand même une chance d'avoir de nos jours des séries aussi bien foutues, et qui permettent de développer autant les personnages ou l'intrigue...

Ah oui, je ne me rappelais plus la scène de la valise dans la neige, du coup, ça a un petit côté préquelle amusant :huhu:

gillesC 05/12/2014 21h51

Je voulais aller voir un (bon) film, et cette pluie inter-minable me pousse à me vautrer devant Agents of Shiet.

#absoloose.

gobius 12/12/2014 00h37

J'ai regardé les quatres épisodes de Olive Kitteridge et que dire hormis que ce fut bouleversant. C'est magnifiquement joué et la bande son est superbe. J'aime ces séries intimistes


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h51.

Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2024, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !