Buzz Comics, le forum comics du monde d'après.

Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. (http://www.buzzcomics.net/index.php)
-   TV (http://www.buzzcomics.net/forumdisplay.php?f=248)
-   -   Les séries qui passent à la TV (http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=24549)

Preacher 59 24/08/2012 20h16

Quelqu'un suit la série "Bullet in the Face" ? C'est assez délirant avec beaucoup de second degré. Très fun à suivre et assez court (épisodes de 20 minutes).

Elýkar 25/08/2012 10h17

Citation:

Envoyé par Ben Wawe (Message 1301524)
Personnellement, je suis extrêmement fan de l'épisode 1x16, Failsafe en V.O., où l'équipe doit protéger la Terre d'une invasion alien alors que la J.L.A. semble être assassinée et qu'ils sont les seuls à pouvoir faire quelque chose.

As-tu commencé la saison 2? (qui n'a que 7 épisodes pour l'instant)
Elle commence avec une excellente idée et certains épisodes ont un fort impact dramatique tant sur les intrigues que sur les personnages.
Comme j'ai pu le dire, elle est presque adressée à des (jeunes) adultes.

belcantan 26/08/2012 19h33

Fini la saison 1 de Louie

Maintenant, j'ai envie de la faire découvrir à plein de gens:p

Ben Wawe 26/08/2012 19h36

Citation:

Envoyé par Elýkar (Message 1303018)
As-tu commencé la saison 2? (qui n'a que 7 épisodes pour l'instant)
Elle commence avec une excellente idée et certains épisodes ont un fort impact dramatique tant sur les intrigues que sur les personnages.
Comme j'ai pu le dire, elle est presque adressée à des (jeunes) adultes.

Pas encore, je n'ai pas non plus terminé la S1.
Je me dépêche. :)

scarletneedle 26/08/2012 19h41

Citation:

Envoyé par belcantan (Message 1303550)
Fini la saison 1 de Louie

Maintenant, j'ai envie de la faire découvrir à plein de gens:p

Au bout de 4 épisodes pour ma part, c'est tout le contraire...
Vu que j'ai toute la S1, je verrai bien mais franchement je ne suis pas dans le cœur de cible a priori.

belcantan 26/08/2012 19h55

Citation:

Envoyé par scarletneedle (Message 1303554)
Au bout de 4 épisodes pour ma part, c'est tout le contraire...
Vu que j'ai toute la S1, je verrai bien mais franchement je ne suis pas dans le cœur de cible a priori.

Je ne sais pas si on peut parler de coeur de cible spécifique mais dans un sens, il faut avoir un certain vécu pour apprécier certaines situations et références

Et il y a des moments trés forts comme l'épisode God ou le dernier de la saison (où je me suis complétement retrouvé dans la scéne du night club:D)

HiPs! 26/08/2012 20h18

Citation:

Envoyé par scarletneedle (Message 1303554)
Au bout de 4 épisodes pour ma part, c'est tout le contraire...
Vu que j'ai toute la S1, je verrai bien mais franchement je ne suis pas dans le cœur de cible a priori.

C'est possible. Mais tout autant que bien que n'accrochant pas à la une tu tombes en amour pour la deuze. Donc, si j'avais un conseil, ce serait: laisse la 1 en plan et tente la 2.

Nopoman 28/08/2012 13h46

Final de la saison 1 de The Newsroom.

C'est épique, réfléchi, drôle, émouvant, humain et beau.

Et je n'ai plus de série que je regarde dans l'heure de la disponibilité des sous titres avant un an.

kael 28/08/2012 14h34

C'est bizarre toutes ces éloges pour ce truc. Moi je n'y vois que tentatives d'humour ratées, personnages en téflon qu'attachent pas, mentalité parfois douteuse (je ne sais pas comment les générations futures analyseront l'épisode Ben Laden) et gestion de l'ellipse temporelle calamiteuse (tout au moins dans les premiers épisodes). Un syndrome "les gens sont droits, les gens sont beaux" aussi, qui me gêne terriblement dans une fiction qui se targue de réalisme, symptomatique évidemment présente dans d'autres trucs que j'apprécie, comme The Good Wife et Suits, mais dont les épisodes ont, eux, le mérite de se laisser gober comme des petits bombecs.

Deux fois seulement, j'ai ressenti une accélération qui a su m'abaisser d'un cran dans mon fauteuil -et c'est ce qui fait que je reste- mais toujours avec la même recette, et impliquant le même personnage.

Je suis, donc, mais sans déclic et sans joie.

Nopoman 28/08/2012 15h10

J'ai tiqué aussi pour l'épisode sur Ben Laden, avec ma mentalité d'européen. Je pense qu'on est loin d'être aussi patriote de manière générale et loin d'avoir ressenti le traumatisme national pour ce cas particulier. Je l'ai accepté en le mettant sur le compte de la différence culturel.

J'ai exactement la même critique que tu fais à cette série mais pour Firefly que je suis en train de regarder sous la pression constante de quelqu'un de ce forum dont je tairai le nom.
On m'avait promis de la caractérisation, de l'humour et une histoire. Je n'ai vu pour l'instant que stéréotype, catchphrase et resucées d'histoires maintes fois racontées (malgré, il faut l'avouer quelques trop rares instant surprenants).

Je me suis plus attaché à tous les seconds rôles de The Newsroom en 20min qu'à Nathan Fillon en 4h.

Ugo 29/08/2012 10h56

Citation:

Envoyé par Nopoman (Message 1304229)
J'ai exactement la même critique que tu fais à cette série mais pour Firefly que je suis en train de regarder sous la pression constante de quelqu'un de ce forum dont je tairai le nom.
On m'avait promis de la caractérisation, de l'humour et une histoire. Je n'ai vu pour l'instant que stéréotype, catchphrase et resucées d'histoires maintes fois racontées (malgré, il faut l'avouer quelques trop rares instant surprenants).

C'est parce que tu n'as pas d'âme. C'est la meilleur série du monde!!!

Désolé je viens de lire cet article! ^^

Rhodey 29/08/2012 11h31

Citation:

Envoyé par Nopoman (Message 1304229)
J'ai exactement la même critique que tu fais à cette série mais pour Firefly que je suis en train de regarder sous la pression constante de quelqu'un de ce forum dont je tairai le nom.
On m'avait promis de la caractérisation, de l'humour et une histoire. Je n'ai vu pour l'instant que stéréotype, catchphrase et resucées d'histoires maintes fois racontées (malgré, il faut l'avouer quelques trop rares instant surprenants).

Bon, je te concède que Firefly est très stylisés, ce qui implique que, à l'occasion, on a des passages un peu téléguidés. Mais, c'est pas cher payé pour un show où effectivement il y a une très bonne caractérisation. Les personnages ne sont pas stéréotypés, ils correspondent à des archétypes, il y a une différence. Et Whedon parvient à les écarter des archétypes au cours de la série.
Je ne sais pas combien d'épisodes tu as vu jusqu'à présent. Peut-être pas suffisamment. Mais il y a une qualité d'écriture sur la plupart des personnages qui les rend très attachants. De mémoire (mon dernier visionnage doit remonter à 3 ans), Shepperd et le doc étaient un peu sous exploités, et Inara était le personnage le plus "simple". Mais pour les autres, y compris Mal qui est le plus exposé, il y a de belles choses qui sont faites, on n'est pas dans le convenu tout au long des 13 épisodes.

Encore une fois, si tu n'as vu que deux épisodes, je ne te jette pas la pierre. Ca reste très romancé, si tu attends un truc à la BSG, faut changer de série. Il faut aussi voir ton échelle de mesure : tu te plains des catchphrases mais quelle série n'en utilise pas ? Je regardais des trucs aussi différents que le season finale de True Blood ou le Breaking Bad de ce week-end, ça envoie du lourd niveau catchphrases (bon, pour True Blood, c'est moins surprenant, ça fait partie de la marque de fabrique un peu WTF de la série). Idem pour les stéréotypes et les scénarios vu mille fois, tu te plains de Firefly, mais tu regardes d'autres shows ? Restons avec Fillon, tu as essayé Castle ? :huhu:

Rhodey 29/08/2012 11h40

Citation:

Envoyé par kael (Message 1304211)
C'est bizarre toutes ces éloges pour ce truc. Moi je n'y vois que tentatives d'humour ratées, personnages en téflon qu'attachent pas, mentalité parfois douteuse (je ne sais pas comment les générations futures analyseront l'épisode Ben Laden) et gestion de l'ellipse temporelle calamiteuse (tout au moins dans les premiers épisodes). Un syndrome "les gens sont droits, les gens sont beaux" aussi, qui me gêne terriblement dans une fiction qui se targue de réalisme, symptomatique évidemment présente dans d'autres trucs que j'apprécie, comme The Good Wife et Suits, mais dont les épisodes ont, eux, le mérite de se laisser gober comme des petits bombecs.

Deux fois seulement, j'ai ressenti une accélération qui a su m'abaisser d'un cran dans mon fauteuil -et c'est ce qui fait que je reste- mais toujours avec la même recette, et impliquant le même personnage.

Je suis, donc, mais sans déclic et sans joie.

Deux commentaires parce que la série se fait suffisamment descendre sans qu'on en rajoute sur des choses moins justifiées :
- l'épisode de Ben Laden montre un point de vue très américain de la chose. Ca m'a bien interpellé, voire fait rire. Encore cette semaine, lorsque Olivia Munn sort "remember the night WE caught Ben Laden". J'ai du mal à imaginer un français en train de s'exprimer comme ça. Sauf pour le foot. Mais encore une fois c'est symptomatique de l'écart culturel, ils sont patriote nous on est plus chauvin je dirais :huhu: Il ne faut pas leur reprocher d'écrire un épisode qui a du sens dans le contexte même si certains passages sont bien risibles de notre point de vue.
- cette fiction se targue de réalisme ? Sérieusement ? Tu as vu Aaron Sorkin ou un producteur faire la promo de leur show autour de son réalisme ou bien tu estimes que vu le sujet traité on doit prétendre à un réalisme qui n'est pas atteint ici (ce sur quoi je suis plutôt d'accord avec toi, encore que je n'y connaisse rien en matière de production d'une telle émission). Le dernier épisode n'étant pas le moins folklorique du lot, je ne crois pas que ce soit pour ça qu'on regarde The Newsroom, de même on ne regardait pas Boston Legal pour son réalisme.

Edit : sur les bombecs, c'est bien le problème que j'ai avec ce type de shows, ça s'ingurgite à la chaîne, The Newsroom avec tous ses défauts essaye d'apporter autre chose. Tu as matière à discuter après avoir vu un épisode de the Newsroom. De même, n'importe qui peut pondre un cop-show ou un truc autour de la justice, The Newsroom a un peu plus de personnalité que tout ça. Comme Studio 60 à l'époque, elle te propose un truc que tu ne vois pas ailleurs (sur le fond comme sur la forme). Ensuite, c'est très clivant, c'est certain, mais au moins ça a le mérite de proposer un truc moins formaté.

Samo 29/08/2012 12h32

Citation:

Envoyé par Rhodey (Message 1302703)
Ca passe gentillement sur les saisons 1 et 2, j'étais un téléspectateurs très fidèle à l'époque, mais quand tu vois ce qu'il y a dans la liste de Hips... Si on ne prend que le genre SF, Sliders, c'est "gentil", BSG c'est incontournable.
Mais encore une fois, je n'ai pas vu la série depuis 10 ans donc si tu as des exemples concrets pour dire que Sliders boxe dans la même catégorie que BSG, pourquoi pas...

Ah, je n'ai peut être pas été clair, mais ce n’était absolument pas mon propos.

(je me relis, et je ne vois pas ou j'induis une quelconque comparaison ?)

Nopoman 29/08/2012 16h19

Citation:

Envoyé par Rhodey (Message 1304429)
Je ne sais pas combien d'épisodes tu as vu jusqu'à présent. Peut-être pas suffisamment. Mais il y a une qualité d'écriture sur la plupart des personnages qui les rend très attachants. De mémoire (mon dernier visionnage doit remonter à 3 ans), Shepperd et le doc étaient un peu sous exploités, et Inara était le personnage le plus "simple". Mais pour les autres, y compris Mal qui est le plus exposé, il y a de belles choses qui sont faites, on n'est pas dans le convenu tout au long des 13 épisodes.

Ça doit être ça j'en suis qu'au 4ème épisode. Et je n'ai toujours pas vu de changement. Ce qui est d'autant plus angoissant vu le peu d'épisode qu'il me reste ^^.

Citation:

Envoyé par Rhodey (Message 1304429)
Encore une fois, si tu n'as vu que deux épisodes, je ne te jette pas la pierre. Ca reste très romancé, si tu attends un truc à la BSG, faut changer de série. Il faut aussi voir ton échelle de mesure : tu te plains des catchphrases mais quelle série n'en utilise pas ? Je regardais des trucs aussi différents que le season finale de True Blood ou le Breaking Bad de ce week-end, ça envoie du lourd niveau catchphrases (bon, pour True Blood, c'est moins surprenant, ça fait partie de la marque de fabrique un peu WTF de la série). Idem pour les stéréotypes et les scénarios vu mille fois, tu te plains de Firefly, mais tu regardes d'autres shows ? Restons avec Fillon, tu as essayé Castle ? :huhu:

L'interêt des catchphrase de Breaking Bad ("Say my name"), c'est qu'elles sont selon moi bien dosées par rapport aux autres dialogues. Leur donnant un impact particulier, avec souvent une montée en puissance. Pour Firefly, quand Mal ouvre la bouche, on est à un ratio de 80% de catchphrase pour 20% de dialogue routinier, et c'est un peu usant. Ça gâche l'épique.

Oui, je regarde beaucoup d'autres show ^^. Je suis cependant pas fan des séries enquête/policier avec le cas de la semaine. Mais je ne remets pas du tout en cause la qualité du jeu de Nathan Fillion que j'avais adoré dans Dr Horrible.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 07h50.

Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2024, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !