Buzz Comics, le forum comics du monde d'après.

Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. (http://www.buzzcomics.net/index.php)
-   Moovies, Télé & Jeux vidéo (http://www.buzzcomics.net/forumdisplay.php?f=152)
-   -   Nouveautés Jeux vidéo (http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=8978)

Ugo 05/10/2010 20h58

Citation:

Envoyé par Dr Rufinov (Message 1093332)
Ah ah, comment j'ai plus du tout confiance en Valve et Left 4 Dead vu comment ils se foutent de la gueule du monde avec leurs DLC en mousse...

En même temps c'est gratuit!!! Et celui la, vu la bande annonce, je pense qu'il vas être enorme!!! ^^

zarma 05/10/2010 23h48

Citation:

Envoyé par manou (Message 1093032)
Ne jouant ni à Halo ni à KZ2, ni quasi aucun FPS du reste, je ne peux pas juger des deux. Mais je sais juste que le platine de KZ2 est un des plus durs de la PS3, genre derriere Wipeout, Demon's Souls, ou encore SF4.

Sur PS3trophies.com, seuls 7% ont le platine de KZ2, là où un jeu quand meme pas des plus faciles Uncharted 2 en est à 44%,et où Red Dead est à 12%.

Ouais, alors, les pourcentages de complétion, c'est pas toujours représentatif de la difficulté d'un jeu. Sur xbox (source True Achievements) Il y a moins de gens (en %) qui ont fini Batman AA à 100% que CoD 4 alors que pourtant, le premier est infiniment plus simple.

Fredeur 06/10/2010 00h01

Ah bon ? Les défis dans Batman AA, je les trouve plus dur que de terminer Call of Duty 4 en vétéran (qui n'est pas un parcours de santé).

Dr Rufinov 06/10/2010 00h49

Citation:

Envoyé par Ugo (Message 1093398)
En même temps c'est gratuit!!! Et celui la, vu la bande annonce, je pense qu'il vas être enorme!!! ^^



Pas sur console ;)



Sinon on parlait de Killzone 2, et bien voilà une critique cruelle de notre cher compatriote belge Masque qui m'a beaucoup faite rire :

http://www.dailymotion.com/video/xeh...lle_videogames

zarma 06/10/2010 01h46

Citation:

Envoyé par Fredeur (Message 1093472)
Ah bon ? Les défis dans Batman AA, je les trouve plus dur que de terminer Call of Duty 4 en vétéran (qui n'est pas un parcours de santé).

Sérieux ?

Autant, je suis conscient que les défis d'AA sont difficiles, autant c'était un petit peu de galère une fois le jeu terminé comparé à toute un jeu de frustration et d'apprentissage par coeur de scripts qu'était CoD 4 (meme si c'était énormément gratifiant au final).


Autre exemple sinon, Smackdown VS RAW 2009 est "moins terminé" à 100% que CoD 4 alors que les succès sont tous très faciles mais chronophages.

Fredeur 06/10/2010 09h59

Ouep, les défis de Batman AA, je n'y arrive absolument pas (j'ai eu le succès 8 médailles en défi combat, et c'est tout).

Auteurroriste Zeph 06/10/2010 10h27

Pareil pour les 8 médailles.
Et je ne parle même pas d'enchainer le combo de 40coups ou le perfect freeflow avec mon niveau de quicherie.

Bon, sinon, si je finit Halo reach en légendaire, je suis trop fort alors, c'est ça??
C'est rigolo cette histoire de difficulté. Parce qu'en gros, si un jeu n'est pas trop dure mais se tape un succès de fou à la con, du coup il devient hyper difficile.

Samo 06/10/2010 10h40

Citation:

Envoyé par Dr Rufinov (Message 1093332)
Ah ah, comment j'ai plus du tout confiance en Valve et Left 4 Dead vu comment ils se foutent de la gueule du monde avec leurs DLC en mousse...

Ben autant crash course puait du fion, autant the passing etait bien sympa.
Et puis Bill, merde.

(d'ailleurs y a un webcomic bien cool traitant de the sacrifice sur le site de valve)

Samo 06/10/2010 10h41

Citation:

Envoyé par Fredeur (Message 1093290)
Une occaz d'un jeu qui sort normalement jeudi en Europe ?

Ben ouais, le mec l'a acheté en us, et ça lui a pas plu. Je choppe ça ce soir :woot:

Fredeur 06/10/2010 10h56

Ouep, mais le jeu étant sorti aux US mardi (en admettant que le jeu y soit dispo en avance le WE dernier), il a réussit comment à l'avoir si vite ?
Il te le revend combien ?

Citation:

C'est rigolo cette histoire de difficulté. Parce qu'en gros, si un jeu n'est pas trop dure mais se tape un succès de fou à la con, du coup il devient hyper difficile.
Au contraire, vu que Reach est un million de fois plus facile que Killzone 2. :gaga:

Auteurroriste Zeph 06/10/2010 11h02

Bon bin heureusement que je n'ai pas de PS3 alors.
Non, parce que déjà, Reach en légendaire, c'est tout sauf une promenade de santé, alors j'ose même pas imaginer KZ3.

Fredeur 06/10/2010 11h08

C'est à dire que c'est Blackie qui compare Killzone 2 et Reach, et il n'a pas Reach. ^-^
Et je n'ai pas fait Killzone 2 au niveau de difficulté le plus élevé (le niveau en dessous, je l'ai trouvé un poil moins difficile que Reach en héroïque, à part cet affreux combat final (qui doit être insupportable en difficulté maximum)).

Auteurroriste Zeph 06/10/2010 11h15

Perso, la dernière partie de Reach, en légendaire, je préfère ne pas y penser de suite, histoire de garder le moral.:oups:

Fredeur 06/10/2010 11h24

Je suis plus confiant, les conseils de Dr Rufinov pour buter les Elites me sont fort utiles.
Et finalement, le niveau dans l'espace n'est pas si nul que ça, je me suis enfin aperçu qu'on pouvait faire des roulades et tout ça avec son Xwing. :oups:
Il a un passage dans le vaisseau Covenant qui a failli me rendre fou par contre. :hum2:

Auteurroriste Zeph 06/10/2010 11h30

A mon avis, le passage dans la salle des commandes, avec très peu de coins pour se planquer, il doit bien faire mal.

zarma 06/10/2010 11h50

Citation:

Envoyé par Fredeur (Message 1093523)
Ouep, les défis de Batman AA, je n'y arrive absolument pas (j'ai eu le succès 8 médailles en défi combat, et c'est tout).

De toute façon, la difficulté est une donnée relative au final.


Et je parle de Dead Rising 2 ici :

http://www.fureur.org/portail/22445/...-rising-2.html

Samo 06/10/2010 13h12

Citation:

Envoyé par Fredeur (Message 1093547)
Ouep, mais le jeu étant sorti aux US mardi (en admettant que le jeu y soit dispo en avance le WE dernier), il a réussit comment à l'avoir si vite ?
Il te le revend combien ?


Au contraire, vu que Reach est un million de fois plus facile que Killzone 2. :gaga:

40 e. Tes soupçons m'inquiètent :(

manou 06/10/2010 13h14

Citation:

Envoyé par Fredeur (Message 1093523)
Ouep, les défis de Batman AA, je n'y arrive absolument pas (j'ai eu le succès 8 médailles en défi combat, et c'est tout).

Exactement pareil, c'est impossible pour moi, alors que je sais que certains de mes potes n'ont eu que tres peu de problemes à les faire.


Citation:

Envoyé par Auteurroriste Zeph (Message 1093534)
Et je ne parle même pas d'enchainer le combo de 40coups ou le perfect freeflow avec mon niveau de quicherie.

Ca par contre, c'etait plutot facile ;)

Samo 06/10/2010 13h20

Citation:

Envoyé par Auteurroriste Zeph (Message 1093560)
A mon avis, le passage dans la salle des commandes, avec très peu de coins pour se planquer, il doit bien faire mal.

Pire passage du jeu de loin. Y a une bulle curative sur laquelle faut mettre la main impérativement et après croiser les doigts pour que les points de contrôle soit pas trop tardifs. Mais la corvette fut dans son ensemble très très dur.

csteph36 06/10/2010 14h00

Citation:

Envoyé par zarma (Message 1093567)
De toute façon, la difficulté est une donnée relative au final.


Et je parle de Dead Rising 2 ici :

http://www.fureur.org/portail/22445/...-rising-2.html

dans ton test, je ne vois pas bien à quoi tu fais référence en disant
tu peux me dire, j'ai peut être loupé.

Jack_Knight 06/10/2010 14h20

Bon allez une petite maj.

J'ai enfin terminé Bayonetta.
Et malheureusement ça sera non. Bien sûr le jeu a de grandes qualités et quelques bonnes idées mais deux choses le plombe pour moi.
L'excès. Oui c'est assumé et c'est ce qui différencie Bayo de la masse mais le terme est parfaitement adapté, excès. A force de constamment en rajouter dans la pose, dans la mise en scène, dans les dialogues, Bayo me fait penser au cousin égrillard qui trouve malin de montrer sa bite à tata germaine, la coincée. Et c'est vrai que c'est marrant, mais comme il ne sait pas s’arrêter il passe son temps l'oiseau à l'air et ça devient gênant.
J'avais la choix entre cette image et celle du gâteau trop sucré qui donne mal au coeur mais ça manquait de bite quand même.

Deuxième point où le bat blesse, subjectif aussi bien sûr: l'impression de bête beat them all. Comparons à un god of war, ou à un DMC, ben c'est le même genre de jeu, du pif paf combo, avec une légère touche exploration/énigme. Mais dans le cas de Bayo est-ce que c'est l'absence quasi totale d'énigme ou les affrontements trop réguliers, mais j'ai plus eut l'impression d'enchaîner les combats d'arène qu'autre chose. Bim boom, groupe d'ennemi #331 dans zone avec murs invisibles : check, on passe à groupe d'ennemi #332 dans zone avec murs invisibles...
Sans parler de la réutilisation de boss vaincus la plus éhontée que j'ai vu depuis des années.

Ah et puis le réal du jeu à aussi pondu le scénar, et je pense qu'il est nécessaire de lui écrire une lettre pour lui expliquer diplomatiquement que c'est pas son boulot, qu'un chaton meurt à chaque fois qu'il écrit une ligne je sais pas moi...

Et pis c'est un peu trop dur pour bibi, mais ça c'est perso et vous vous en foutez. J'ai crisé sur les putains de Grace & Glory, j'ai faillit bouffer mon pad sur la scène des trois drakkars volants, et j'ai juste halluciné quand j'ai compris que le boss final c'est huit phases à enchaîner sans crever (bon une fois compris le pattern c'est pas le plus dur).

Bon sur ce s'ils font un deux qui corrige quelques uns de ces défauts je suis partant hein, c'est loin d'être mauvais.


Sinon demo de Enslaved.
Eux ça se sent à chaque seconde, ça transpire, c'est flagrant, il faut qu'ils arrêtent de faire des jeux et qu'ils se mettent aux films.
Vous savez l'importance que j'accorde à l'écriture dans un jeu, mais dans le cas de Ninja Theory ils inversent complètement la donne, y'a une attention folle accordée aux cadrages, à la mise en scène, à la modélisation des persos et puis au milieu de tout ça c'est comme si les dev nous disaient 'ah au fait, si tu veux tu peux jouer, ouais on a mis cette fonctionnalité aussi mais bof c'était pas la priorité'.
Alors graphiquement c'est assez sublime niveau décor, c'est super pompé sur Uncharted 2 niveau acrobaties, le système de combat est pas terrible mais il fait le job, le design des ennemis est franchement pas inspiré mais il fait le job aussi, et malgré tout j'ai trés envie de continuer l'aventure.
Mais j'ai tout de même dans un coin de ma tête la désagréable impression de jouer à un film interactif pour teubés (lolilol, les points d'escalade brillent, rofl tu peux pas tomber... euh... au secours ?), et je ne suis pas sûr d'aimer cette direction pour le jeu video.


Sinon demo de Castlevania.
Aussi ouais, je suis on fire. Alors là on va faire simple c'est la grosse déception. Alors oui le jeu est beau. Oui y'a des idées de mise en scène presques sublimes (ah le ralentis sur les loups garous qui tombent de la falaise, magique), et si c'est de la repompe en règle de GOW, c'est de la repompe de qualité. Mais alors quoi qui cloche ?
Ben je sais pas moi, quand on fait un jeu c'est pour que ce soit jouer hein ? Et pour ça il faut un framerate décent. Ce qui n'est pas le cas ici. Durant toute la demo j'ai eut l'impression de me battre dans de la melasse, c'est du combo en slow motion, vraiment flagrant. Et je l'ai testé sur PS3 la version lead qui selon les premiers echos rame moins !
Alors le tout est pas dégueux, je le prendrais surement pas cher, mais faut absolument que Mercury Steam laisse tomber son moteur où l'upgrade à fond. En l'état c'est comme jouer à un jeu gourmand sur un pc pas adapté.

Fredeur 06/10/2010 14h28

Citation:

Envoyé par Jack_Knight (Message 1093642)
Bon allez une petite maj.

J'ai enfin terminé Bayonetta.
Et malheureusement ça sera non. Bien sûr le jeu a de grandes qualités et quelques bonnes idées mais deux choses le plombe pour moi.
L'excès. Oui c'est assumé et c'est ce qui différencie Bayo de la masse mais le terme est parfaitement adapté, excès. A force de constamment en rajouter dans la pose, dans la mise en scène, dans les dialogues, Bayo me fait penser au cousin égrillard qui trouve malin de montrer sa bite à tata germaine, la coincée. Et c'est vrai que c'est marrant, mais comme il ne sait pas s’arrêter il passe son temps l'oiseau à l'air et ça devient gênant.

Roh, tu compares tout l'excès de la classe de Bayonetta à la bite du cousin. Je roh une deuxième fois.
Citation:

Deuxième point où le bat blesse, subjectif aussi bien sûr: l'impression de bête beat them all. Comparons à un god of war, ou à un DMC, ben c'est le même genre de jeu, du pif paf combo, avec une légère touche exploration/énigme. Mais dans le cas de Bayo est-ce que c'est l'absence quasi totale d'énigme ou les affrontements trop réguliers, mais j'ai plus eut l'impression d'enchaîner les combats d'arène qu'autre chose. Bim boom, groupe d'ennemi #331 dans zone avec murs invisibles : check, on passe à groupe d'ennemi #332 dans zone avec murs invisibles...
Thank God qu'il n'y ait pas de phases exploration/énigme dans Bayonetta.
Par contre la scène de moto, au secours. :'(
Citation:

Sans parler de la réutilisation de boss vaincus la plus éhontée que j'ai vu depuis des années.
Beuh, c'est beaucoup moins éhonté que dans Devil May Cry 4 pourtant.

Muet d'hiver 06/10/2010 15h44

Citation:

Envoyé par csteph91 (Message 1093634)
dans ton test, je ne vois pas bien à quoi tu fais référence en disant
tu peux me dire, j'ai peut être loupé.

Bibi?

Samo 06/10/2010 15h45

Ah ben putain oui, les phases enigmes/ride/shoot a la con dans un beat, j'en veux pas.
Je veux des enigmes je joue a resident, zelda, ou tomb raider. Dans un beat, je veux juste casser les gueules, si possible sur un gameplay leché et des musiques bien bonnes. Point.

zarma 06/10/2010 16h10

Citation:

Envoyé par csteph91 (Message 1093634)
dans ton test, je ne vois pas bien à quoi tu fais référence en disant
tu peux me dire, j'ai peut être loupé.

Je parle juste de

en fait, j'ai pas trouvé plus délicat pour ne rien spoiler.

Ca aurait pu s'appliquer à Bibi, effectivement, mais comme elle n'a pas de succès dédié...

csteph36 06/10/2010 16h12

ha oui ok.

Jack_Knight 06/10/2010 18h16

Citation:

Envoyé par Fredeur (Message 1093646)
Roh, tu compares tout l'excès de la classe de Bayonetta à la bite du cousin. Je roh une deuxième fois.

J'avoue que c'est aller un peu loin, mais l'image du gâteau est tellement convenue.

Par contre la surcharge est aussi présente niveau gameplay. Y'a deux tonnes cinq de gameplays différents dans le jeu, on a de la moto, du shoot, une séquence de tir sol-air... Mais là où j'aurais une vraie critique et où l'on se rejoint c'est qu'aucune ne tient debout, c'est du clin d'oeil génial mais ça aurait pu être tellement mieux. Pour la moto Mikami mise tellement sur la vitesse que ça en devient difficilement contrôlable, le shoot est un merveilleux clin d'oeil à Space Harrier mais d'un ennui mortel, l'air-sol est complètement anecdotique.
Après on tombe encore dans le subjectif: on peut dire que même oubliables ces séquences apportent de la variété et on peut aussi dire oui mais tant qu'à mixer des gameplays autant le faire bien.

Citation:

Envoyé par Fredeur (Message 1093646)
Thank God qu'il n'y ait pas de phases exploration/énigme dans Bayonetta.
Par contre la scène de moto, au secours. :'(

Ben moi je déteste pas ce genre de phase, parce que pour reprendre une expression à la mode ces derniers temps, elles offre une respiration dans l'expérience de jeu. Un moment de calme après la tempête et avant la suivante.
Bon après comme dans toute chose il faut de la modération, je critique l’enchaînement de rings invisibles et aurait souhaité quelques menues énigme hein ! Pas question de vouloir le genre de prise de choux qui flingue le rythme d'un bon bim boom.
Et puis même sans énigme, je supporte pas les murs magiques, merde que le level designer se débrouille, qu'il mette du vide, de la lave, des portes fermée, même des vendeur de la Fnac, mais pas cette saleté de ring.

Citation:

Envoyé par Fredeur (Message 1093646)
Beuh, c'est beaucoup moins éhonté que dans Devil May Cry 4 pourtant.

Tu as parfaitement raison, j'ai pas fais DMC 4 et il est super réputé pour ça. Tellement réputé que j'ai jamais pris le temps de le faire :oups:

Enfin bon, le 1e boss on doit bien se le farcir trois fois sous différentes formes de gameplay (fight, shoot), le 2e pareil, le 3e ça doit être deux fois. Alors ces boss sont assez géniaux dans leur démesure, mais ils sont collants je trouve.
Sans parler de Jeanne mais elle d'un point de vue scénaristique ça se justifie. Et s'ils font une real doll Jeanne je craque le compte en banque, même pas peur :huhu:

Samo 07/10/2010 00h41

Castlevania, CA bute du cul. Sec et dur.

Ugo 07/10/2010 01h07

Et j'ai oublié mais pour ceux qui jouent sur PC et qui n'auraient pas L4D 1 & 2, le pack contenant les deux est à 10€ et si on en prend qu'un c'est à 6€.

Foncez!!!

Jack_Knight 07/10/2010 03h10

Citation:

Envoyé par Samo (Message 1093873)
Castlevania, CA bute du cul. Sec et dur.

Tu le sens pas très mou niveau combat toi ?

Édit sur mobile - sinon demain si j'ai surmonté mon trauma je vous cause de Comic Jumper, le nouveau jeu des dev de Splosion Man. On peut le comparer grosso modo aux sept plaies d'Egypte.

Samo 07/10/2010 08h05

Ben j'ai mis difficile des le début donc CA va CA dynamise bien les combats. Mais surtout putain quelle ambiance graphique et musicale... J'aime beaucoup . Sinon , l4d, l'extension cest cool. Jetais tellement heureux de donner des sous a valve que Ds mon euphorie je j'ai achetée deux fois : une pour Left 1... L'autre pour le 2. Bordel.

Dr Rufinov 07/10/2010 08h20

Citation:

Envoyé par Samo (Message 1093900)
Ben j'ai mis difficile des le début



Je te conseille de changer le niveau de difficulté et de le mettre en normal tout de suite ;) rien qu'en normal y a des combats où je me suis déjà arraché les cheveux, alors que c'est que le début du jeu :siffle:

Je me garde le niveau de difficulté le plus élevé pour quand j'aurai déjà fini le jeu une première fois et récupéré la plupart des items.

Samo 07/10/2010 09h24

Haha tant que CA ? Bon, on va bien voir, et si c'est le cas, je baisserai comme un lâche.

Ugo 07/10/2010 09h38

Citation:

Envoyé par Samo (Message 1093900)
Ben j'ai mis difficile des le début donc CA va CA dynamise bien les combats. Mais surtout putain quelle ambiance graphique et musicale... J'aime beaucoup . Sinon , l4d, l'extension cest cool. Jetais tellement heureux de donner des sous a valve que Ds mon euphorie je j'ai achetée deux fois : une pour Left 1... L'autre pour le 2. Bordel.

En même temps c'est pas exactement la même chose.

Certes dans celui du deux tu as le niveau rajouté par celui du un et tu peut jouer avec les persos du un mais bon tu joue quand même au deux.

Samo 07/10/2010 10h01

Tu veux dire que j'aurais deux fois plus de succes ? :oups:

Ugo 07/10/2010 10h53

Citation:

Envoyé par Samo (Message 1093932)
Tu veux dire que j'aurais deux fois plus de succes ? :oups:

Auprès des filles??? Ben ça je sait pas! ^^

Et sinon je sait pas si ils ont mis des succes pour le DLC du 2

Samo 07/10/2010 11h25

:oups:

Jack_Knight 07/10/2010 14h40

Bon ouais donc Comic Jumper.

Ce petit jeu xbla avait attiré une attention certaine à son sujet vu que c'est Twisted Pixel derrière, un jeune studio qui a tout de même pondu le moyen mais sympa The Maw et l'excellent Splosion Man. Excusez du peu pour le CV.

Alors avant d'y vomir dessus de quoi ça cause ?
Eh bien dans Comic Jumper on dirige un super héros, Captain Smiley (qui a donc une tête de smiley) affublé sur son torse d'une étoile parlante (qui s'appelle... étoile). Et comme c'est un bon duo de minables qui n'a d'égale que son assortiment de vilains, tout ce beau monde se retrouve à la porte pour cause de comics annulé et de risée générale auprès des lecteurs.
Sur ce dans une mise en abyme de grand malade, Twisted Pixel rachète les droits de Captain Smiley, lui construit une base d'opération et l'envoie faire des figurations dans des comics concurrents histoire de se renflouer pour relancer Captain Smiley au numéro un.


Et c'est si mauvais que ça ?
Ah ben c'est peu de le dire que la descente sur terre est violente...

Déjà on soulignera la médiocrité crasse du travaille de localisation. On est tout de même devant un titre dont peut-être la moitié des vannes se font pendant le niveau, les personnages commentant ce qu'ils font, hop non sous-titré. Donc si vous êtes pas bilingue des noreilles dans le cul Lulu.
Seules sont traduites les cases de bd et les dialogues à l'intérieur de la base d'opération, et on en vient à le regretter devant le nombre de coquilles (mots manquants), traductions qui dénaturent le propos (les revendication d'une féministe par exemple sont amoindries et involontairement on frôle la censure), et le mieux :

- traduction de grosse fiotte qui n'est pas fouttu de rendre un boulot correct.
Un exemple édifiant à la fin du jeu quand le héro regarde un poster d'un autre super-gars et le critique. Star, l'étoile qu'il porte sur l'abdomen lui répond "eh, watch it, I like him" (de tête) et le traducteur qui dans mon monde livrerait le café au 2e sous sol "eh regarde ça je l'aime bien". Ca se passe de commentaire.

Alors pour les bilingues et pour en revenir au jeu, le problème c'est que tout cela est pétri d'un humour qui tombe à plat plus vite qu'un soufflé au fromage. On a envie de l'aimer le jeu mais on ne peut pas se forcer à sourire pendant plusieurs heures, ça fait mal.
A voir si l'humour marche mieux sur d'autres, à voir aussi sur un vrai bilingue si les commentaires incessants pendant les niveaux ne sont pas insupportables.


Non mais ok, mais le gameplay ?
Ah mais le gameplay c'est pire ma bonne dame.
Alors le jeu se résume à trois gameplays différents qui rivalisent de médiocrité.

On a d'abord des séquences de combats vues de coté. Et là le spectre de Kung-Fu Master plane sur l'expérience de jeu. Alors c'est ptetre un hommage mais Kung-Fu Master c'était y'a plus de vingt ans, l'antiquité du jeu-vidéo et il ne manquait à personne !
Des ennemis qui arrivent de droite et de gauche, un bouton pour taper et un bouton qui enclenche un coup circulaire pour éloigner les ennemis qui auraient la mauvaise idée de venir des deux côtés en même temps. Et c'est tout. C'est tout putain. Alors évidement la mise en scène des KO est soignée à coups d'ennemi qui volent en arrière-plan mais euh... comment dire...

S'ensuit le gros du jeu qui consiste en un shooter typé "analogique droit", c'est la mode. On avance le héro, des tonnes et des tonnes d'ennemis avec ZERO IA nous foncent dessus dès qu'ils nous voient et on doit les shooter.

Enfin on aura droit à plusieurs variations sur le thème du rail shooter avec contrôle possible du personnage, enfin le ba-ba de 1985 quoi, Cabal réveille-toi !
Voilà ça s'arrête là, pas de bonus, pas d'armes différentes, pas de subtilités au niveau des comportements ennemis, là c'est Kung-Fu Master avec un gun.

Seuls les combats de boss offrent un peu plus de possibilités, on peut s'accrocher aux murs, les patterns des coups ennemis sont sympas, ouais on monte en 1990, à l'aise...

Il faut aussi mentionner que le jeu est dur, pas aussi dur que son modèle, mais franchement corsé. Le fait que les ennemis se contentent de vous foncer dessus crée quelques niveaux absolument infames (je pense surtout au 2-1). Après ça s'arrange mais je soupçonne le joueur de s'habituer. C'est trés trés dur et trés trés poussiéreux.

Et puis c'est court, quelques heures et basta, on a attendez voir... 11 niveaux de 30 minutes disons. Sans compter que sur les 11 y'a un niveau cloné.


Au final on a un jeu aussi riche qu'un jeu flash


Allez y'a bien un point positif ?
Moui, je dois bien avouer que le jeu est une réussite sur un seul plan: la création.
Si on se place dans l'eternel débat sur le jeux video est-il une forme d'art, alors Comic Jumper à la mérite d'avoir une vraie envie d'innover sur le plan graphique.
Un univers en hommage au silver age et à Kirby, un autre en noir et blanc typé manga, ça fait plaisir de voir ce genre d'expérimentation.
Ajoutez des séquences filmées de lecteurs et vendeurs de comics et on est pas loin d'être dans un trip oeil du cyclone, expérimentation visuelle et tout le toutim.


Mais la charte graphique ne fait pas un jeu, d'ailleurs ça tombe bien Comic Jumper n'en est pas un. Ou n'en est plus un depuis vingt ans.
Au final on comprend mieux l'orgie de bonus débloquables, les deux images de joueur laides, le theme Comic Jumper exclusif et les deux niveaux de Splosion Man inédits. Ca symboliquement, c'est le pot de vaseline.




- EDIT - Reste une question de portée existencielle : Messieurs de Twisted Pixel, 11 niveaux et trois gameplays pré-historiques, vous avez fait quoi pendant deux ans ?

Muet d'hiver 07/10/2010 14h44

Citation:

Envoyé par Jack_Knight (Message 1093883)
Tu le sens pas très mou niveau combat toi ?

Édit sur mobile - sinon demain si j'ai surmonté mon trauma je vous cause de Comic Jumper, le nouveau jeu des dev de Splosion Man. On peut le comparer grosso modo aux sept plaies d'Egypte.

Ahahaha ! Y'a des trucs très sympa, mais une difficulté assez crispante, notamment sur les phases de shoot sur rail.
Là j'ai débloqué le 2ème comics...et je déteste son style graphique. Dommage, c'est le silver age. Mais c'est hideux et encore plus crispant dans le level design.

Jack_Knight 07/10/2010 15h04

Ah perso c'est plus le premier qui m'a ennuyé, je vois pas bien en quoi Conan serait plus Golden Age. Et la variation sur les teintes maronnasses bof, l'unreal engine 3 le fait très bien :oups:


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 23h46.

Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2022, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !