Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui ne prend pas de vacances... > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #76  
Vieux 31/01/2017, 17h46
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 677
arrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shanna
DC Kamandi Challenge #1

alors il vaut quoi le premier numéro du Kamandi Challenge ?

Deux équipes artistiques, deux récits, deux ambitions différentes :

Dan Didio et Keith Giffen nous offrent un prologue de 12 pages assez sage mais surtout trop révérencieux à Royer et Kirby que l'on retrouve même personnifié (et au delà de Kamandi il y a également une inspiration OMAC dans l'histoire) . Les dessins de Giffen enfonce le clou (on l'a quand même connu plus inspiré dans son trait Kirbyesque) mais la colorisation de Hi-Fi ne m'a pas semblé adapté. Convenu, sympa sans plus mais surtout cela permet d'amener à la suite.

Avec Dan Abnett et Dale Eaglesham on rentre dans le vif du sujet, ce pourquoi on est venu. Au contraire du prologue c'est un travail plus personnel qui est proposé avec deux artistes qui nous proposent leur version revisitée du dernier garçon sur Terre tout en respectant, sans trahir, l'univers imaginé par le King. C'est donc avec un plaisir non dissimulé que l'on suit les aventures de Kamandi qui doit employer sa malice et son énergie pour se défaire du piège tendu par le Prince Tuftan. Pris en charge par le Dr Canus (et oui ils sont tous là), Kamandi va commencer à découvrir le monde inconnu qui l'entoure, décrit comme une planète des singes par Dan Abnett (même code, même astuce, on évolue en terre connue). Puis quand Caesar va se dévoiler c'est la grande menace des années guerre froide, thème cher à Jack Kirby, qui va refaire surface. Le cliffhanger tombe et place à une nouvelle équipe dans le prochain numéro pour se dépêtrer de la situation.

Bon rythme, Abnett utilise parfaitement les 24 pages mises à sa disposition pour construire un socle solide à cette maxi série qui doit durer 12 mois en injectant immédiatement un climax et surtout les références nécessaires à l’œuvre de Kirby. Il y a encore de la marge pour les suivants, ce qui est rassurant, les cartouches n'ayant pas déjà toute été brulées dès ce premier numéro.

Graphiquement Dale Eaglesham propose également des planches assez personnelles. L'affrontement dans l'arène est tout en puissance et mouvement, et la découverte de la ville se fait avec des cases pourvues de décors détaillés et surtout l'ensemble profite de la palette de couleurs assez chatoyante de Hi-FI, plus à l'aise que sur le premier récit. Par contre j'ai noté que Eaglesham avait tendance à dessiner Kamandi de dos, ce qui fait que l'on voit peu son visage. Déception de ce côté là.

Conclusion : un premier numéro qui nous en met quand même plein la vue. Défi relevé car l'attente était grande. Le mélange entre classique immuable et modernité prend parfaitement. Véritable plaisir de lecture le format mensuel rend en plus justice au côté feuilleton et justifie les équipes tournantes.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #77  
Vieux 31/01/2017, 18h07
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 677
arrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shannaarrowsmith va au sauna avec Shanna
Dark Horse Harrow County #20

Dernier coup de coeur du mois de janvier : Harrow County #20 par Cullen Bunn et Tyler Crook.

J'ai adoré cet arc, assez court, qui même un élément essentiel au centre : les bois de Harrow County. Et que font en général les hommes dans les bois : ils chassent.

Un arc sur la chasse. J'attendais cela depuis un moment. Et Bunn arrive avec cet élément à donner un coup d'accélérateur à sa série. En effet non seulement il maitrise le thème de la chasse en inversant la proie et le prédateur (monstre et humains, chiens de chasse et créatures folkloriques) mais il profite de ce numéro pour faire une synthèse en utilisant à bon escient tout ce qu'il a pu construire depuis le début.
Avec Harrow County #20 on peut dire que cette série n'est plus une succession d'histoires plus ou moins horrifiques mais bénéficie plutôt d'un véritable fil conducteur au service d'un tapisserie qui se dévoile enfin. Malachi est donc de la partie et se confronte à Emmy qui va devoir s'employer pour réparer les drames causées par une vieille connaissance qui revient la hanter. Pour cela Emmy va utiliser ses capacités, surtout celles de son héritage de sorcière nous renvoyant au premier arc. L'attitude de son père est significative pour le lecteur et nous rappelle que sous ses airs de charmantes jeune fille, Emmy n'est pas ce qu'elle semble être.
A partir de là, la suite promet beaucoup, surtout avec Tyler Crook toujours aussi en forme (pas de Harrow County écrit et fondu dans la double page par contre).
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #78  
Vieux 04/02/2017, 20h38
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 115 844
scarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sable
Image Reborn #4

La série suit tranquillement son bonhomme de chemin sans surprises et j'attends toujours le twist de Mark Millar histoire de propulser la série dans une autre dimension.
Vu que tout est lié à l'héroïne dans ce monde et qu'elle a une quête personnelle, c'est ce qui me paraît le plus évident mais ça ne vient (toujours) pas.
Pour le moment, ce sont juste des scènes qui s'étirent sur tout un numéro, ça se laisse lire mais surtout grâce à un Greg Capullo qui peut se lâcher, bien plus que sur Batman dans la violence.
Pas dégueux mais pas non plus le festin annoncé.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Réponse avec citation
  #79  
Vieux 05/02/2017, 13h43
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 115 844
scarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sablescarletneedle fait son béton avec l'Homme sable
DC Deathstroke #11

What A Fill-In!!
Sans blague, Christopher Priest fait souffler ses ouailles sur un plan graphique et amène le duo Denys Cowan/Bil Siekiewicz pour un stand-alone faisant froidement écho à l'actualité made In USA quant aux fusillades et traitement des noirs. Même si l'auteur ne veut pas écrire un comic sur les noirs (et il a bien raison afin de ne pas se laisser enfermer dans une case), il profite néanmoins de ce numéro pour mettre les points sur les I.
Déjà, il y a une certaine symétrie avec Love Is Love avec le passage consacré à Deathstroke où l'anti-héros ne voulait plus utiliser d'armes à feu pour tuer : sans être maladroit, ce n'était pas raccord avec le personnage. OK, c'était sur 2 pages et cela ne pouvait être développé et le message en filigrane était là.
Ici, les 20 pages ont un but et l'auteur aborde beaucoup de points de vue et la "morale" assez abrupte. D'ailleurs, j'ai refeuilleté dans la foulée.
C'est fort, c'est puissant et ça fait mal surtout vu l'autre guignol au pouvoir désormais....
Et il va sans dire que le duo d'artistes colle parfaitement à l'atmosphère.
Ah tiens oui, la couverture indique le retour du (vrai) Creeper, ça pourrait presque passer in aperçu devant les événements relatés mais Christopher Priest en profite pour apporter sa pierre à l'édifice Rebirth et c'est aussi parfaitement amené.
Ce titre continue d'être un sleeper, ça tranche méchamment avec les précédentes séries Deathstroke mais c'est vraiment le haut du panier que personne ne lit.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Réponse avec citation
  #80  
Vieux 15/02/2017, 17h51
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 47 244
gillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister Fantastic
Power man & Iron Fist Annual ( featuring Spider-Woman and the Son of S(a)tan ! ) : Vraiment très fun, un big team-Up un peu à l'ancienne ... mis à part les dessins modernes d'un bon Hepburn, et une mini-séquence qui rendrait fou Doop.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Critiques VO janvier 2014 scarletneedle Critiques VO 113 12/02/2014 00h45
Critiques VO janvier 2011 scarletneedle Critiques VO 69 05/02/2011 16h17
Critiques VO Janvier 2010 Ransom Critiques VO 154 03/02/2010 16h56
Critiques DC VO Janvier 2007 scarletneedle Critiques VO 91 05/02/2007 21h10
Critiques DC VF Janvier 2007 Achille Talon Kiosque 50 22/01/2007 14h23


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 22h29.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !