Précédent   Buzz Comics, le champion du monde des forums comics ** > > Critiques > Critiques VO et VF des forumers

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #23686  
Vieux 11/09/2018, 00h48
Avatar de chouetteunhibou
chouetteunhibou chouetteunhibou est déconnecté
alias ChouetteOfHazzard
 
Date d'inscription: décembre 2004
Localisation: dans un arbre
Messages: 5 567
chouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Millerchouetteunhibou trinque avec Frank Miller
Citation:
Posté par Achille
Voir le message




MOTOR GIRL
Terry Moore


En VF chez Delcourt, un de mes auteurs favoris offre un récit complet en 10 épisodes en prenant à contre-pied ses lecteurs comme il a le talent de le faire.

Samantha vit et travaille dans la casse-auto de la vieille Libby au milieu du désert.

Son seul compagnon est Mike, 2.20 m, érotomane mélomane, velu et protecteur et, accessoirement, gorille de son état.

Sam savoure la quiétude de sa vie d'ex-US Marine Corps, loin de l'Irak où elle est restée bien plus longtemps qu'elle ne l'aurait dû.

Sa tranquillité est troublée par un OVNI en panne qui se pose péniblement dans sa cour et un milliardaire inquiétant désirant acquérir ce terrain, épaulé par un duo de gros bras cassés relativement maladroits.

Terry Moore excelle une nouvelle fois à composer son casting de personnalités attachantes et complexes, dans un récit qui pourrait se dérouler dans l'humour et la fantaisie débridée mais vous entraîne finalement et par surprise dans l'émotion intense dont il s'est fait un fin connaisseur. A lire d'urgence pour finir le cœur à l'envers, les larmes aux yeux et le sourire au lèvres dans un même élan!



Lu aussi, Terry Moore est vraiment un maître pour faire passer les sentiments de ses personnages. Le seul reproche est à faire à Delcourt qui aurait pu mettre les couverture en couleurs et non en N&B
__________________
"L'égalité entre les hommes est une règle qui ne compte que des exceptions." Ernest Jaubert

*
Ricky Gervais @rickygervais . Jan 7
Blasphemy: A law to protect an all-powerful, supernatural deity from getting its feelings hurt.

God ‏@TheTweetOfGod . 16h
I am the Lord thy God, King of the Universe, the omnipotent and omniscient Creator of Space and Time, and I can take a fucking joke.
*
Réponse avec citation
  #23687  
Vieux 11/09/2018, 14h46
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros qui fait du ciné
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 258
JulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster GoldJulienSA80 est le sidekick de Booster Gold
Bonjour à tous,

Lecture de l’arc « next generation » de la série Ultimate Avengers par Millar et Pacheco. J’avais laissé tomber cette partie de l’univers ultimate à la fin de la saison 2 d’Ultimates. Loeb et Madureira m’ayant fait fuir la série.
Chronologiquement cet arc se passe après Ultimatum. Le monde a été chamboulé, Stark a « tué » Wolverine (une version qui restera morte d’ailleurs), plus de Guêpe ni de Giant man. Bref un Shield dirigé par Carol Danvers suite aux évènements d’Ultimate power.
Le début fait revenir un ancien personnage Nick Fury (dont l’auteur n’oublie pas au cours de l’arc qui a un bras mécanique)car Cap sait tout concernant Red Skull et s’est échappé. Fury prend les choses en main en remontant une équipe black ops pour arreter Cap et Red Skull qui a volé les plan d’un cube cosmique.

Pas mal de bonnes choses dans cet arc :
- l’origine du red skull
- Gregory Stark qui pour le coup est une version « ultimate » de Tony
- Nerd Hulk
- Fury
-
Mais également des gros points faibles ou facilités :
- la raison pour laquelle le red skull est parti en vrille
- le dialogue Fury/ red skull
- un cap super génie
- certains persos très très peu développés (Gail et Bucky)
- le combat final que je n’ai pas trouvé très rythmé et pas très impressionnant
- french bashing alors que Millar s’était rattrapé sur Ultimate
- le manque d’émotions

Globalement ce fut une lecture agréable bien que parsemée de violence limite gore, dommage que Millar ne soit pas plus foulé sur certains points.
Réponse avec citation
  #23688  
Vieux 11/09/2018, 20h01
Avatar de JB
JB JB est déconnecté
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 9 147
JB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black Dossier
Citation:
Posté par Achille
Voir le message




MOTOR GIRL
Terry Moore


En VF chez Delcourt, un de mes auteurs favoris offre un récit complet en 10 épisodes en prenant à contre-pied ses lecteurs comme il a le talent de le faire.

Samantha vit et travaille dans la casse-auto de la vieille Libby au milieu du désert.

Son seul compagnon est Mike, 2.20 m, érotomane mélomane, velu et protecteur et, accessoirement, gorille de son état.

Sam savoure la quiétude de sa vie d'ex-US Marine Corps, loin de l'Irak où elle est restée bien plus longtemps qu'elle ne l'aurait dû.

Sa tranquillité est troublée par un OVNI en panne qui se pose péniblement dans sa cour et un milliardaire inquiétant désirant acquérir ce terrain, épaulé par un duo de gros bras cassés relativement maladroits.

Terry Moore excelle une nouvelle fois à composer son casting de personnalités attachantes et complexes, dans un récit qui pourrait se dérouler dans l'humour et la fantaisie débridée mais vous entraîne finalement et par surprise dans l'émotion intense dont il s'est fait un fin connaisseur. A lire d'urgence pour finir le cœur à l'envers, les larmes aux yeux et le sourire au lèvres dans un même élan!
Ça y est, lu aussi ! Sorte de Calvin et Hobbes sous acide avec des moments étonnamment touchants (le flashback en Irak, les relations avec Libby)
Je suis cependant frustré par les dernières pages

Seul faux pas pour moi dans une série franchement agréable à lire
Accessoirement, c'est sympa ce mini-club de lecture ^^

Dernière modification par JB ; 12/09/2018 à 11h03.
Réponse avec citation
  #23689  
Vieux 18/09/2018, 22h23
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 12 283
Slobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie Madrox
J'ai lu la VF et bien aimé !
Réponse avec citation
  #23690  
Vieux 19/09/2018, 13h38
Avatar de FredGri
FredGri FredGri est déconnecté
Secret Identity of HB-Man
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Dijon
Messages: 22 397
FredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le TireurFredGri vise plus juste que le Tireur
Bon, quelques petites lectures pendant ce déménagement qui m'a coupé d'Internet et des jeux que j'aimais retrouver...
Je rattrape les numéros qu'il me manquait sur Acme Novelty Library de Ware, avec la réception du 18 (je n'attends plus que le 19 et c'est bon...) que je dévore en ce moment avant d'attaquer le Berlin 3 de Lutes !
Et à nouveau, je suis épaté par les trouvailles de Ware, même si je reconnais qu'il s'agit dorénavant bien plus d'un système. Toutefois, qu'elle impact de la forme sur le fond, c'est grandiose !!!
J'en ai profité pour lire le dernier tpb de Deadly Class de Remender et Craig. Un volume entièrement centré sur des courses poursuites, des affrontements extrêmement violent et des caractéristiques aux petits oignons. Bon c'est vrai que la trame générale n'avance plus trop, je le reconnais, mais quand même, quel pied cette série !!! Avec un léger bémol sur la prestation de Craig qui dans certains passages ne s'est pas foulé des masses !!!
Petit passage rapide samedi à Paris et quelques comics dans la foulée sont venus m'accompagner dans mon long trajet en bus !
Seeds 1 & 2 de Nocenti et Aja. J'aime beaucoup l'écriture de Nocenti et les planches d'Aja sont absolument sublimes, c'est juste qu'une fois refermé le second numéro, je me suis demandé ce que ça racontait... Faudra certainement tout relire d'une traite pour capter un peu mieux le truc... Mais ça reste fascinant et sublime !
Dead Dead Dead 1 de Kirkman et Burnham. J'ai cru lire du Ellis tout du long, c'était très étrange. Et je trouve ce premier numéro assez accrocheur, bien gaulé et très clair !. Bon, les ficelles sont encore un peu trop grosses, mais je serais là pour la suite !
Cemetery Beach 1 de Ellis et Howard. Très très bon début, là aussi, du Ellis somme toute assez soft, au point ou je me serais presque imaginé lire du Kirkman )))
L'univers mis en place à de la gueule et intrigue, donc autant dire que je serais là aussi pour la suite !
The New World 1 de Kot et Moore. Et bien déjà la taille de ce premier numéro a de quoi me plaire, c'est conséquent et le nom de Kot m'a vraiment attiré (plus que Moore en fait) ! Et je dois bien dire que c'est assez bien ficelé, même si je trouve que ça pourrait être encore plus audacieux. Toujours est-il que les éléments mis en place, l'atmosphère générale donnent très envie de lire les numéros qui suivront !
Iron Man 1 de Slott (me souviens plus du nom du dessinateur, c'est dire !) Oui c'est sympa, oui il y a très nettement plus d'éléments que dans le FF 1, mais voilà, je verrais pour éventuellement lire la suite (peut-être en numérique). Toujours est-il que l'idée d'un Iron Man collectif me plait bien. Ça ne rend pas tout ça plus intéressant, mais quand même !
Réponse avec citation
  #23691  
Vieux 19/09/2018, 14h07
Avatar de JB
JB JB est déconnecté
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 9 147
JB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black DossierJB est en 3D comme le Black Dossier
Justice League 3000 et Justice League 3001 de JM DeMatteis et divers artistes. Des versions incomplètes de la Justice League (un Superman sans l'éducation des Kent, un Batman ayant oublié la tragédie qui lui donnait sa motivation, Un Green lantern sans anneau, un Barry Allen roux...) sont ramenés à la vie en l'an 3000 pour affronter The Five, des créatures aux pouvoirs quasi divins.

J'avais précédemment entamé Justice League 3000 en en restant aux premiers numéros qui établissaient le côté dysfonctionnel des personnages, très proche des Justice League de DeMatteis et Giffen dans les années 80. Les numéros suivant explorent les moyens qui ont servi à recréer cette League, cette révélation permettant de calmer le côté exhubérant des personnages (Superman s'assagit à cette occasion, notamment) et font monter la menace des Five (une intelligence informatique, une démiurge capable de manipuler la réalité mais au comportement d'ado, la déesse Kali ou une copie très approchante, etc.) avec quelques retournements de situation, notamment la révélation sur le leader des Five, et une version de Camelot 3000 (n'ayant cependant en commun avec la série que le visuel d'Arthur, Guenièvre et Lancelot). La première série s'achève sur un affrontement décisif entre la League et les Five, avec un stinger. Très bien.

Vient la série "3001"... Que dire, que dire... La menace du stinger de la Justice League 3000 est réduite à peau de chagrin (une seule "bad girl" sur l'équipe montrée reste active et ne sert finalement que de running gag), le titre récupère comme antagoniste Lady Styx, personnage qui me lassait déjà précédemment et la conclusion de la série est probablement la moins satisfaisante que j'ai lue (à savoir, pas de conclusion sur l'histoire en cours, seulement deux personnages éjecté vers la série Blue Beetle Rebirth). Frustrant.

Plus positif, la lecture de la série DC Dragonlance de Dan Mishkin. Je suis pratiquement un néophyte sur le lore de Dragonlance (à part quelques vidéos "Counter Monkey" sur le monde de Dragonlance), mais j'ai trouvé la série intéressante : elle s'intéresse en effet à des personnages originaux ou secondaires qui croisent à l'occasion les véritables protagonistes des jeux et romans et agissent en background des aventures principales. La série est découpées en petits arcs (généralement sur 4 numéros), pouvant globalement se lire indépendamment : la première histoire sur Riva, une jeune femme qui doit rejoindre sa famille pour leur annoncer l'imminence d'une attaque, la seconde s'intéresse à un pariah elfe manipulé par Raistlin (personnage clé de Dragonlance) avec une révélation finale à la Angel Heart, on a droit plus loin à une initiation de mage puis à des combats en arène : les différents arcs sont assez variés pour ne pas lasser le lecteur, même si leur écriture est finalement inégale.

Dernière modification par JB ; 19/09/2018 à 14h20.
Réponse avec citation
  #23692  
Vieux 21/09/2018, 23h00
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 12 283
Slobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie MadroxSlobo est partout à la fois comme Jamie Madrox




Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Où lisez-vous vos comics? JKF Forumers 103 18/09/2018 18h50
Que RE-lisez vous en ce moment? EsseJi Critiques VO et VF des forumers 2064 31/08/2018 19h50
Ne lisez pas ça si vous êtes riche. gillesC Achats et Recherches 2 15/10/2014 10h46
INDEPENDENT comics ou INDIES: Que lisez-vous? Heliophoenix Comics Culture 64 21/11/2013 02h35
lisez vous des comics? EsseJi Forumers 41 02/02/2007 02h57


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 00h40.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !