Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui ne prend pas de vacances... > > A vos plumes !

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 25/02/2014, 16h17
Avatar de Achille Talon
Achille Talon Achille Talon est connecté maintenant
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 18 318
Achille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister Fantastic
Plume Défi de février 2014 : cadavre exquis sauce Western!

La corde ou l'exil


Citation:
Posté par Halnawulf
Voir le message

Larry prit de plein fouet la porte battante du Saloon. Son Colt tomba au sol alors qu'une détonation lui brisa les tympans. Il se laissa rouler en bas des marches à demi-inconscient et rampa à l'abri précaire de l'abreuvoir sous une pluie de balles.

Son dos meurtri lui rappela les mois stériles à tamiser la boue de la Swarm River. L'eau qui s'écoula du bac perforé sur son visage lui permit de reprendre une partie de ses esprits. Il se rendit compte que les tirs avaient cessé. Du sang coulait de sa tête, l'aveuglant presque, mais il se risqua cependant à jeter un œil dans la rue principale de Big Whiskey, soudain vidée de ses badauds. Nulle trace de Little Bill Talis, le Sheriff qui l'accompagnait. Seuls les chevaux attachés n'avaient pas fui la fusillade.

Dans la poussière, presque à portée de main, les reflets métalliques de 2 objets attirèrent son attention : son revolver et son étoile de Deputy. Il allait saisir son arme quand une botte piétina son insigne. Il sentit la chaleur d'un canon de Winchester sur sa tempe et renonça à lever les yeux... il se sentait soudain très vieux.
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
L'épreuve était passée et il avait échoué. Little Bill Talis l'avait prévenu, à la moindre erreur c'est lui qui s'occuperait de son cas. Il ne pouvait pas échouer, il ne devait pas échouer. C'était pourtant si simple, si Larry ne débarrassait pas Big Whiskey de la menace de ses cousins Lee & Kirby sa peine n'était pas réduite. Et là c'est la débandade.

Non seulement Lee & Kirby s'étaient enfuis de chez Marie Severin avec la caisse de l'épicerie mais en plus l'autorité était bafouée une fois de trop.

- Tu seras mon second ou le troisième à être pendu!

L'avertissement de Little Bill Talis résonnait encore dans son esprit et le canon de la Winchester entretenait sa mémoire. Pas facile de vouloir laver le nom de sa famille quand la loi s'en mêle. Il aurait dû écouter sa mère quand elle ne voulait pas qu'il aille jouer du côté de Morrison Creek avec ses cousins. Là où tout a commencé, là où il est déjà mort une première fois.

- Je ne sais pas pourquoi tu mérites de continuer.

La voix au bout du canon semblait décidée, la rédemption de Larry ne se fera pas. Sauf si son plan fonctionne. Dans une heure Lee & Kirby se rendront compte qu'ils ont volé de la monnaie de singe. Mais Larry ne pense pas qu'il lui reste une heure à vivre.
Citation:
Posté par Thoor
Voir le message
L'homme sans age au yeux bleu acier le regardai fixement. Larry sentait le long bras de la mort manœuvrer le levier du fusil. Ainsi la dernière image qu'il emporterai avec lui serai cet œil noir.
" Attendez!! Le gros homme essoufflé qui sortait de l'épicerie criait d'une petite voix criarde.
La winchester s'éloigna d'un centimètre, mais le regard d'acier ne bougea pas.
"Ques'ce que tu veux Gros tas?
Le souffle court, et le visage cramoisi, l'interpellé s'effondra de tout son long.
Larry regarda vers le corps agité de soubresauts. Regard d'acier suivi mécaniquement et Larry attrapa d'une main le canon et lança un poing rageur dans le bas ventre de son tortionnaire
.
Citation:
Posté par doop
Voir le message
L'homme sans âge poussa un hurlement de douleur et se mit à genoux tandis que Larry se relevait. Il lui envoya alors un coup de genou en plein visage et entendit un craquement. Le nez de son adversaire venait tout simplement de se briser en deux ! L'homme s'évanouit et Larry se précipita vers Wally Wood, l'homme essoufflé qui était sorti de l'épicerie et qui se trouvait être son meilleur ami. Wally était né à quelques mètres de sa maison et ils se connaissaient depuis toujours, badinant régulièrement près de Morrison Creek. Il était d'ailleurs présent lors du comice de printemps, celui qui avait changé sa vie à jamais.
Pas le temps de ressasser les vieux souvenirs, il fallait agir vite : il se précipita vers son cheval et sortit de sa sacoche une masse verte et gluante, assez informe qui poussa de légers cris lorsque Larry la prit entre ses mains.
"-laisse moi en paix, fils de Murglak" protesta la chose verte !
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
Nuages de poussière et contrée aride, tel était le spectacle qui s’offrait à Larry. Au plus loin qu’il remontait dans ses souvenirs il ne se rappelait pas un seul jour sans avoir ce gout infâme de terreau du diable au contact de ses papilles. Le désert de Thanagar qui voyait la Swarm River comme seul bassin de vie éventuel était redouté de tous. La main du fils de Murglak se resserra de plus belle sur la créature doopesque entre ses mains, unique instrument de survie à sa disposition dans l’épreuve qui l’attendait.

A ses côtés le visage de Wally Wood se décomposait au fur et à mesure que la chevauchée s’enfonçait au loin. L’ami de toujours n’osait poser de questiosn de peur de connaître les réponses. Son amitié sans faille était à nouveau mise à rude épreuve et la lassitude se faisait sentir en son fort intérieur. Le point de non retour allait il être atteint ? Wally n’avait il pas prévenu une centaine de fois Larry qu’il ne fallait pas se frotter aux 2 artistes du crime, Lee & Kirby ? Qu’importe se dit il même si je dois y passer, nous surmonteront encore cette épreuve ensemble et non séparément.

« Tu aurais vu sa gueule !! C’était à mourir de rire » ricanna le King Jake accompagné d’un rire strident à l’encontre de son compère Stan The Man le magnifique.
Citation:
Posté par Halnawulf
Voir le message
"- Ce sale "sang-mêlé" va enfin nous payer la dette de son père! A lui la corde, à nous le magot, et papa sera vengé!" répliqua Lee, en jetant quelques branches dans le feu de camp.

Dissimulé avec Wally derrière un rocher non loin de là, Larry, alias Lawrence "Scarletarrow" Pennyworth, serra les poings en entendant cette insulte qui le suivait depuis l'enfance, le forçant à enfouir au plus profond de lui-même sa culture d'origine. Sa mère, Grogra Scarletarrow, princesse de la tribu des Murglak, l'avait pourtant toujours encouragé sur la voie de la fierté indienne, bien qu'elle ait épousé un gentleman anglais venu refaire fortune dans un ranch d'Amérique, flanqué d'un frère ainé paresseux et alcoolique qui ne laissa sur Terre que deux bons à rien nommés Lee et Kirby.

L'obscurité gagnait du terrain, et comme toujours, à mesure que la nuit se faisait plus présente, la mémoire de Larry s'agitait en une révolte furieuse. La cruauté des enfants de l'école, ses cousins en tête, en avait cependant fait un homme blanc sans racines, cherchant en vain depuis plus de quarante ans sa place dans le monde, et risquant de la trouver bientôt au bout d'une corde! Ses cousins allaient provoquer sa mort une seconde fois, et aucun shaman bienveillant ne serait là pour l'arracher au Grand Esprit, cette fois : il ne lui restait du vieux Pride Wolf que des souvenirs longtemps refoulés de semaines d'été à guérir et apprendre à communier avec la nature sur les bords de la Swarm River, et quelques tours de magie indienne, tel ce pisteur Doopesque capable de retrouver des fuyards cachés au bout du monde, en l'occurrence dans les méandres de la Morrison Creek, là où tout le monde se perdait, oasis au milieu du désert, quasiment inaccessible aux non-initiés.

Ce qui avait commencé à la Morrison Creek devait se finir à la Morrison Creek.

Citation:
Posté par belcantan
Voir le message
La Morrison Creek !

Cet endroit avait une réputation des plus sulfureuse, aussi bien au sens strict avec son activité volcanique qu'au sens figuré avec sa faune de criminels, voyous, prostitués et autres freaks.

Larry, le "sang mélé" devait aussi pour faire face à des erreurs du passé, se rendre dans la caverne du Chaos pour rencontrer sa destinée.

Et il repensa à Willow, la shaman qu'il avait aimé d'un amour impossible, tiraillé par ses origines.

"J'aurais voulu ne jamais être né" se dit-il en crachant à terre de la salive ensanglantée.
Citation:
Posté par effixe
Voir le message
"Ne dis pas ça !" s'exclama Wally. "Sans toi, je n'aurai jamais survécu au Grand Rite. Si tu ne m'avais pas guidé vers la source, Morrisson Creek compterait un squelette de plus dans ses entrailles !"

Wally ne savait pas, évidemment, que Larry n'était pour rien dans son sauvetage. C'était Willow, la douce et tendre Willow, qui était apparue ce jour là, au mépris de tous les interdits tribaux, apportant une gourde d'eau claire aux enfants hallucinés par l'Ayahuasca.

Elle avait payé son humanité de sa vie, lapidée par ces enfants qu'elle venait sauvés et qui ne voyaient en elle qu'un monstre chtonien. Larry n'avait pu la sauver, ne reprenant ses esprits que trop tard, elle mourrut dans ses bras. Les aînés paieraient ! s'était-il juré à l'époque.

S'emparant de son colt et à pas feutrés commençant sa progression vers ses cousins, il savait sa promesse désormais intenable. Les anciens étaient tous morts, Willow ne reviendrait pas et aujourd'hui les enfants s'entretuaient. Jamais son destin ne lui avait paru aussi maudit.
Citation:
Posté par HiPs!
Voir le message
Il se raconte beaucoup d’histoires sur ce qui se déroula juste après. La plus fameuse implique un ours et la plus pittoresque n’est pas pour les enfants.

Mais il en existe une autre, largement moins connue. Plusieurs siècles plus tard, elle se murmure encore à la veillée lorsque se sont progressivement éteints les derniers indices du réel et qu’il ne subsiste plus que la flamme vacillante du feu de camp et le crépitement des bêtes fouisseuses pour se souvenir de ne pas devenir totalement fou, prisonnier des entrelacs de l’imaginaire.

Souvenez-vous que les scènes qui vont suivre, pour choquantes qu’elles pourront vous apparaître, ne seront jamais qu’une approximation de la réalité. Un écho d’histoire chuchoté de bouche en bouche au fil des siècles. Souvenez-vous enfin du prologue de cette histoire, dans lequel, invariablement, il convient de prévenir: «Ce que je vais vous raconter n’est pas la réalité. Car la réalité, vos oreilles ne sauraient l’entendre.»



Donc, Larry et Wally d’un côté, embusqués, tandis que de l’autre Stan et Kirby se passent une flasque de bourbon presque totalement exsangue. Quand soudain...
Citation:
Posté par Jean-Moul
Voir le message
Un galop assourdissant se fit entendre.
"Les Britishs!"
La voix fluette de Wally venait de s'éteindre sur cette exclamation à moitié refoulée.
En face, Stan et Kirby avaient dégainé simultanément, surpris par le vacarme soudain. Leurs revolvers braqués sur leur gauche, droit vers les trois cavaliers, ils n'eurent pas le temps d'armer que deux coups de feu secs retentirent. Les colts des deux frangins sautèrent de leurs mains.
"Jamais de pistolet braqué sur moi, je vous l'ai déjà dit."
La voix était étrange, grave, comme si une magie ancienne avait donné vie à quelque créature surhumaine. L'homme était impressionnant, barbu, avec des bagues à chaque doigt.
Chevauchant à sa gauche un autre barbu, plus massif, au regard dur, rengainant son arme.
A sa droite, un maigrichon aux yeux doux, dont émanait une impression de fragilité. Il y avait quelque chose de morbide en lui.

Larry se rendit compte qu'il retenait sa respiration depuis un moment, déjà. Wally tremblait, la sueur ruisselait de son front. "Les Britishs!" souffla-t'il encore.
Sans l'ombre d'un doute. Moore, Ellis et Gaiman. Putain! Comme si ce n'était déjà pas assez compliqué!
Larry effleura instinctivement la cicatrice de son oreille gauche. De ce qu'il lui restait d'oreille gauche, pour être précis. Milligan. Il l'avait descendu sur un incroyable coup de chance. L'effroyable morceau de chair boursouflé dont il avait hérité en lieu et place de l'esgourde pouvait en témoigner. Ces putains d'Anglais. D'où est-ce qu'ils sortaient, merde! Personne ne les avait revus depuis Milligan.

Stan s'avança prestement vers les cavaliers.
"Vous êtes enfin là", les tança-t'il. "Excelsior!", lâcha-t'il ensuite, avant que d'offrir un sourire narquois à l'assistance.
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
Au loin, tout vêtu de rouge tel un père Noel ne travaillant plus, Monsieur N’iks attendait l’issu du duel pour prendre sa revanche. Cette ambiance larvée du pays de Buzz n’avait que trop duré. Une créature Doopesque dans la main gauche, une bouteille dans la droite il était fin prêt. Zen dans son approche il prit une dernière rasade de sa liqueur du diable.
« Hips !!! » c’est de la bonne encore une fois.

Quand soudain surgit face au vent le meilleur dans sa partie de tout les temps, Sir Cornell en personne. La perfide Albion était de nouveau 4 garçons dans le vent de Morrison Creek.

« Sale Angliche » vociféra immédiatement Lee et, tel un glouton ayant perdu ses griffes, Cornell s’effondra, une balle entre les deux yeux. Pas de résurrection possible pour lui.
« Ca t’apprendre à ne pas respecter ce que nous avons créé. »

Si une négociation devait avoir lieux il n’était plus temps. Larry et Wally bondirent, un colt dans chaque main et se positionnèrent immédiatement au centre du duel. Dans la précipitation une pierre roula en direction de la bande des Anglais dans la ligne de mire de Wally.

« La Famille c’est pour moi » s’écria Larry.

Pan

De la fumée venait de s’échapper de ses cannons.
Citation:
Posté par effixe
Voir le message
Wally ne se retourna pas pour voir qui des cousins Larry avait descendus. Il avait dégainé prestement et tiré au jugé en direction des anglais. Sa chance ne l'avait pas abandonné et il fit mouche du premier coup : Ellis s'effondra de son cheval. Des trois British, il avait toujours paru le plus faible. Son corps roula jusqu'au ravin de Morrisson, dans lequel il chuta à jamais. "Il va une fois mort atteindre la profondeur qu'il a toujours cru posséder de son vivant" pensa Wally. Mais penser était un luxe qu'il ne pouvait se permettre à ce moment. Il le paya aussitôt.

Une sorte de lumière le toucha à l'épaule. Projeté en arrière il n'eut que le temps d'apercevoir le bras levé de Moore qui tenait dans sa main une sorte d'arme mystérieuse, comme un nouveau concept de pistolet que personne n'avait jamais vu auparavant. "Sûr que bientôt, tout ce qui compte de coyotes dans les environs voudront copier ce modèle..." fut sa dernière pensée, avant que le noir ne l'aspire...
Citation:
Posté par belcantan
Voir le message
C'est à ce moment précis qu'arriva en ville le Capitaine John Millar et le reste de sa troupe de soldats de l'Union.

Il espérait trouver un peu de repos et de réconfort dans les bras d'une jolie brune, un peu métis.

Mais la scène qu'il avait devant lui était inédite et par réflexe, il donna l'ordre de tirer.....
Citation:
Posté par doop
Voir le message
Le Captain Millar demanda à ses hommes de tirer à vue.
Il n'avait jamais fait dans la dentelle, et même s'il avait pu cotoyer quelques uns des participants au duel, il les avait toujours considérés comme des inférieurs.
Ce fût une boucherie sanglante. Ses soldats (dont les plus célèbres se nommaient Parlov, Yu , Mc Niven ou encore Gibbons et qui avaient tous été embauchés dans sa troupe au vu de leur passé célèbre) tirèrent sans ménagement, enchaînant les tirs à une cadence infernale.
Les British s’effondrèrent les uns après les autres, suivi par Kirby qui n'eut malheureusement pas le temps de réagir.
Lee, qui avait toujours réussi à se sortir de n'importe quelle situation, eut le temps de se réfugier derrière un rocher. Il déchirait un morceau de sa chemise et se préparait à agiter le drapeau blanc. Peut être que son bagout et ses belles paroles pourraient encore une fois le sauver d'une mort certaine.
Larry était lui aussi vivant : il avait utilisé le corps volumineux de son ami Wally pour se protéger des balles de l'armée. Il n'était pas blessé et la créature verte poussait d'horribles grognements à ses côtés.
Encore une fois, il allait devoir utiliser l'esprit de l'ours, son fardeau ultime.
Citation:
Posté par HiPs!
Voir le message
Plus précisément, l'esprit de l'haleine d'ours. Grâce à cette arme, Larry était capable de décoller la peinture des murs et de faire avorter des bouquetins.

Une arme tellement puissante que même un français et son hygiène douteuse n'y résistait pas.

"Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux" commença-t-il à psalmodier entre ses lèvres. Il répéta le mantra une bonne dizaine de fois, les yeux révulsés.

Bientôt, il sentit monter en lui l'esprit de l'haleine d'ours. Si fort qu'il eut envie de gerber. L'odeur devint soudain si épouvantable que la petite créature verte ne s'en priva pas et macula ses boots d'une gerbe jaune fluo qui fit fondre le cuir.

Le combat final pouvait commencer.
Citation:
Posté par cocol2t
Voir le message
A une centaine de mètres de tout ce raffut, impassible, il se tenait droit.
L'histoire des uns et des autres, leurs passions, leurs haines, il les connaissait par coeur. Il les avait vu et revus. Il les avait exploré d'une façon que nul autre que lui ne pourrait jamais appréhender.

Il aurait pu les guider pourtant, leur montrer la voie. Il aurait pu leur épargner ces années de souffrances, tout ces instants tragiques. Mais jamais il n'avait oser rompre son voeux.

Pourtant, une pensée saisissante le submergea. Une autre histoire, d'autres possibilités.

"Et si... Grace à l'esprit de l'haleine d'ours, Larry avait pu..."
Citation:
Posté par Jean-Moul
Voir le message
En prononçant ce "et si", Watoo Watoo, Gardien Cheyenne des terres sacrées de Morrison Creek, savait parfaitement ce qu'il mettait en marche. Et une fois encore le temps sembla s'arrêter, les couleurs se firent plus vives, plus éclatantes, jusqu'à devenir éblouissantes. Puis un ciel rouge se forma, cédant sa place presque aussitôt à une lumière blanche, et tout rentra dans l'ordre.
Morrison Creek se tenait là, comme aupavant, mais rien des événements des dernières minutes n'avait perduré.
Larry et Wally étaient de nouveau en route pour la planque de Stan et Jack. Les Anglais aussi. Le capitaine Millar se trouvait encore à quelques encablures de là.

Il n'aurait pas dû intervenir, il le savait, mais il devait bien çà à Larry. Watoo Watoo tourna alors les talons. Il avait donné une nouvelle chance à cet homme, il n'était plus digne de porter le titre de Gardien. Il se dirigea vers le rebord de la falaise, inspira une grande bouffée d'air frais. Les yeux emplis de larme, il se laissa basculer dans le ravin.

Larry et Wally arrivèrent au campement de Stan et Kirby.
Citation:
Posté par effixe
Voir le message
Alors que Larry d'un mouvement tremblant s'approche du King endormi, l'ombre englobe Stan qui s'échappe à sa vue. Seuls ses ronflements permettent d'imaginer sa présence alentours.
Larry distingue à présent le bruissement du vieil édredon que son cousin lui a volé quelques années plus tôt, l'un des rares artefacts lui rappelant sa mère, tout crotté aujourd'hui et puant l'âne mort.
Une bouffée de colère l'envahit, il relève le chien de son colt et le pointe vers son cousin qui rêve pour une fois à l'amour.
Alors que la haine va lui faire commettre l’irréparable, le tube d'un six-coups sur sa tempe vient lui faire réfléchir à sa vie et aux "déjà-vus" qui lui semblent tellement familiers. Stan aux aguets n'avait du songe que l'apparence.
"Parlons" souffle Larry, sans savoir si c'est la peur ou la sagesse qui lui dicte ses mots.
"Trop tard" susurre Stan en souriant et, alors que Larry voit sa dernière heure arrivée, Stan tourne son arme contre Kirby endormi et l’abat de trois balles dans le ventre. Il met alors le colt dans sa bouche et, regardant Larry, déclare avant de se faire sauter la tête : "No more cowboys".
Larry, hébété, se met à crier, des bouts du cerveau de Stan sur les lèvres. Il tombe à genoux et n'entend pas Wally hurler : "NE TE RETOURNE PAS !"
Citation:
Posté par Jean-Moul
Voir le message
Les yeux de Moore luisaient étrangement, dardés sur Larry.
Dans l'étouffante moiteur de la nuit, l'Anglais et sa clique avaient chevauché en direction des détonations du colt de Stan. Quelques minutes auparavant, ils étaient à plusieurs miles au nord, étrangement loin de Morrison Creek. C'était bien la première fois qu'Ellis se fourvoyait en choisissant un itinéraire. Lot de consolation: ils étaient tombés à l'improviste sur le campement de Millar, une sacrée épine dans le pied celui-ci. Il ne les gênerait plus guère à l'avenir.

Wally aurait voulu saisir son pistolet, descendre héroïquement un ou deux de ces British, mais il tremblotait, transpirait, étouffait. Larry s'était tu, mais il restait là, hagard, tournant toujours le dos à trois cavaliers silencieux.

"M'est avis qu'on ne sera pas payé", balança Ellis.
D'un œil mauvais, Gaiman cracha sur le cadavre de Stan. Cette enflure de Liefeld leur avait arrangé cette rencontre, avec à la clef la promesse d'un gros pactole. Dos au mur, ce petit con avait quand même trouvé moyen de les arnaquer. Il voudrait mieux pour lui qu'il se soit fait sauter le caisson lui-même. Même ses anciens employeurs chez Atlas ou National ne lui seraient d'aucun secours.
En attendant, ils étaient là, plantés devant un petit gros haletant et ruisselant flanqué d'un échalas couvert de cervelle.
"C'est le petit fils de chienne qu'a descendu Milligan" lâcha alors Moore.
Citation:
Posté par effixe
Voir le message
La phrase n'était pas finie qu'Ellis était déjà à terre, un coutelas gros comme une sagaie sous le menton de Larry, et hurlant en crachant une morve verte qui ne laissait que peu d'espoir sur sa longévité :"c'est le bâtard ! C'est ce reste de foutre mal essuyé qu'a troué Milli ?!?"
La haine transpirait de son regard de fou. Larry arrêta de respirer. Un torrent glacé inonda sa nuque et ses couilles rétrécirent au point qu'il eut mal. Moore le toisait calmement du haut de Glycon, son légendaire étalon mauve, caressant lentement sa barbe épaisse. Gaiman, lui, s'était éloigné après être descendu de cheval. Il dessinait sur le sable des formes étranges du bout de sa botte et semblait s'être désintéressé totalement de la situation.

Wally leva un bras d'abord, puis le deuxième, avec une lenteur de corbillard en hiver. Il s'avança doucement vers les anglais et murmura quelques mots incompréhensibles qui se voulaient sans doute apaisant. Moore releva un sourcil et lui lança un regard mi-amusé, mi-démoniaque. Wally se ressaisi et parla plus fort : "J.. je... Il y a de l'or... Heu.. Dans ces sacs (montrant deux besaces auprès des cadavres des cousins) Deux sacs pleins d'or !"

La pression sur sa gorge s'atténua alors qu'Ellis se retournait vers Wally, Larry sentit du sang couler doucement de la plaie et imprégner sa chemise. C'était le moment ! Il dégaina aussitôt et tira à bout portant dans la poitrine de l'anglais. Celui-ci s'écroula sur lui, l’entraînant dans sa chute. Il tendit les jambes et chercha à tomber à couvert, protéger de la ligne de tir de Moore par le corps désormais sans vie d'Ellis.

Wally eu lui aussi un réflexe salvateur. Alors que Moore enclenchait sa riposte contre Larry, il saisi sa winchester et se jeta à terre en tirant vers les pattes de Glycon. Par chance il toucha un tibia de l'animal qui rua aussitôt, éjectant le chaman de sa monture.

Gaiman finit à cet instant précis son incantation, un démon simiesque apparu de nulle part.
Citation:
Posté par Jean-Moul
Voir le message
Wally avait lâché sa carabine. Il s'était couvert la tête de ses mains, face contre terre, et sanglotait.
Larry aurait voulu faire de même, mais il restait là, bouche bée, hypnotisé, ses tempes carillonant.
Il faisait une chaleur du diable! L'odeur de soufre supplantait petit à petit le parfum métallique du sang versé cette nuit-là.

Moore se releva tranquillement, épousseta son long manteau, ajusta son couvre-chef et se mît à rire bruyamment. "Un Mignola, carrément? Comme tu y vas!"
Gaiman ne semblât pas entendre. Les yeux révulsés, il pointait un doigt accusateur vers Larry, et la créature à ses côtés avançait pas à pas, lentement, très lentement, droit dans la direction indiquée.

Larry sentit ses muscles se tendre mais il ne bougea pas. L'infernale monstruosité le tétanisait. Un spasme soudain lui fit lâcher son revolver. Le colt s'écrasa alors dans la poussière, crachant une balle lors du choc. La caisse de dynamite installée à l'écart du campement sembla apprécier l'offandre et gratifia les spectateurs de son plus formidable feu d'artifice.

Gaiman avait été soufflé par l'explosion. Son corps avait semblé voler sur quelques mètres, avant de s'écraser contre un amas rocheux. Du sang coulait le long de son bras gauche. La créature qu'il avait invoquée semblait s'être évanouie. Moore se précipitât vers lui, tenta de le relever. L'autre le repoussât: "Je ne crains pas la Mort. Je l'attend, je l'espère... je la désire. Elle me doit bien ça. Je vais enfin...revoir...Angela..."

Moore restât planté là quelques minutes, enserrant le cadavre de son ami. Quand il reprit ses esprits, bouillonnant de colère, il se rendit compte qu'il était seul.
Citation:
Posté par effixe
Voir le message
Larry crut bien ne jamais pouvoir porter Wally jusqu'à la vieille mine. Il le lâcha violemment à peine arrivé dans l'entrée. La tête de Wally vint heurter durement l'un des rails du chemin de fer. Larry se laissa tomber à côté de son meilleur ami, épuisé, mais inquiet. Après vérification, cela semblait aller : pas de sang. Wally serait bon pour le mal de tête du siècle demain matin. S'ils étaient encore vivants, bien entendu.

Il entendait au loin rugir Moore. Des flashs multicolores explosaient dans le ciel, aussi magnifiques que menaçants. La magie du chaman était puissante, mais resterait inoffensive tant que ses proies étaient cachées. Larry repensa à son début de journée, aux raisons qui l'avaient amenées en ce lieu et combien à présent elles ne pesaient plus rien dans sa destinée. Il se sentait comme une marionnette dans les mains novices d'apprentis saltimbanques, de jeunes fous qui l'agitaient en tous sens sans savoir réellement quelle histoire racontée. En y réfléchissant bien, on pouvait penser cela de chaque vie qu'il avait rencontrée.

Wally se mit à ruminer : "L'Ennis... Va trouver l'Ennis..." Une lueur d'espoir illumina le visage douloureux de Larry. C'était pourtant évident ! Le pilgrim saurait les tirer de ce mauvais pas !
Citation:
Posté par Halnawulf
Voir le message
Larry se demandait comment échapper à la vigilance de Moore pour pouvoir aller chercher de l'aide auprès d'Ennis, un autre disciple de Pride Wolf, aussi doué en magie que Larry était nul. Lui aurait au moins une chance contre Moore. Au milieu de ces considérations stratégiques, Larry ne put s'empêcher de s'effarer du chaos qu'était sa vie. Qui était-il vraiment?

Lawrence Pennyworth II, fils d'un lord anglais et de Grogra Scarletarrow, princesse indienne, quasi-mort au fond d'un puit un jour de comice agricole suite aux jeux idiots de ses cousins, sauvé par Pride Wolf, un shaman de la tribu de sa mère?

Larry Scarletarrow, adolescent tombé amoureux de Willow, la fille de Pride Wolf, mais qui mourut ici-même, dans la grotte du Chaos de Morrison Creek, tuée à coup de pierres par ses cousins – encore eux – alors qu'ils étaient en proie à des hallucinations provoquées par l'Ayahuasca, une cérémonie d'initiation organisée pour Larry et qu'ils avaient voulu gâcher mais pour laquelle ils n'étaient pas préparés?

Larry Penny, chercheur d'or fauché, spolié de son héritage par son oncle et ses cousins après la disparition très suspecte de ses parents, vivant la plupart du temps au crochet de son ami d'enfance Wally, épicier à Big Whiskey qui avait eu la chance d'épouser la douce Marie Severin?

Peu importait. Chaque moment de son passé était marqué du sceau de la mort et de la pourriture. Son présent ne valait pas mieux. Big Whiskey était devenue la ville la plus corrompue de l'ouest, tenue d'une main de fer par le cruel et malhonnête Sheriff Little Bill Talis et ses hommes. Cette prise de pouvoir lucrative n'avait pas manqué de faire des envieux, et Larry s'était retrouvé enrôlé de force dans la "guerre des 3 gangs" que se livraient la bande de Little Bill, l'association de Lee et Kirby avec le clan des "english" Moore, Gaiman, Ellis, Milligan et Cornell, et la troupe renégate du Capitaine John Millar!

Les anglais avaient liquidé Millar, Larry avait quasiment par hasard occis Milligan, Ellis et Gaiman, Lee avait exécuté Cornell en pensant que celui-ci négociait en cachette avec Millar avant de descendre son frère Kirby et de se faire sauter le caisson pour d'obscures raisons.

Au milieu des massacres, se tenaient encore debout Moore, Larry et Little Bill Talis. Ce dernier serait satisfait de savoir que Lee et Kirby avaient passé l'arme à gauche et il ne menacerait plus Larry de le pendre s'il ne liquidait pas ses cousins. Avec la mort de Millar en bonus, il pourrait ainsi continuer de mettre en coupe réglée la ville et reluquer lubriquement Marie, la femme du pauvre Wally qui gisait pour le moment assommé aux pieds de Larry. Restait Moore, l'inflexible sorcier, l'anglais fou, qui jamais ne le laisserait sortir vivant de cette grotte! Une colère froide envahit soudain Larry. Il fallait en terminer ici et maintenant. Pas de magie, juste du plomb. Larry dégaina son Colt et marcha vers la sortie de la grotte. Des explosions retentirent.

Larry ne comprenait rien au spectacle qui se déroulait devant ses yeux : Ennis était déjà là, aux prises avec Moore, mélangeant les incantations et les invectives, les deux adversaires se lançant des éclairs surnaturels qui se heurtaient avec violence sans qu'aucun des deux ne prennent l'ascendant sur l'autre. En retrait, un vieux cow-boy inconnu habillé de rouge contemplait inquiet cet improbable duel.

Ennis sembla montrer quelques signes de fatigue et mis un genou à terre. Une lueur de triomphe envahit le regard de Moore. Une détonation. Le regard se vida. Les éclairs et les explosions cessèrent. Le silence revint. Moore tomba face contre le sol sans voir le sourire cruel du lâche Little Bill Talis qui venait de l'abattre dans le dos et, sortant de sa cachette, visait maintenant le vieux cow-boy. Larry vida son barillet dans la tête de Little Bill avec un soulagement certain. Le vieux cow-boy surpris dégaina en se tournant vers Larry et son colt vide. Larry ferma les yeux.

"- Tout va bien, Ennis? Interrogea Monsieur N’iks.
- Juste… quelques poils… brulés… le temps… de reprendre mon souffle….
Larry ouvrit les yeux.
- Que s'est-il passé? Demanda-t-il.
N'iks lui répondit avec douceur.
- Nous t'avons cherché à Big Whiskey, Lawrence. Nous avons suivi Moore grâce à une créature doopesque, mais Little Bill nous a suivis.
- Mais qui êtes-vous? Que venez-vous foutre dans cette mélasse?
- Nous sommes la cavalerie! Plaisanta N'iks. Quand j'ai compris que Lee et Kirby fricotaient avec Moore "le sorcier", j'ai eu l'idée de passer chercher Ennis. Nous sommes arrivés juste à temps pour qu'il puisse utiliser "l'esprit de l'haleine d'ours" sur Lee. Ça fonctionne assez bien pour contrôler les simples d'esprit.
- Ennis a toujours été doué pour ces tours de passe-passe, c'est vrai… mais pourquoi me cherchiez-vous, vous?
- Lawrence, je suis ton père."

FIN. OU PAS.

Dernière modification par Achille Talon ; 10/03/2014 à 12h24.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 25/02/2014, 16h18
Avatar de Achille Talon
Achille Talon Achille Talon est connecté maintenant
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 18 318
Achille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister Fantastic
Qui se lance pour la suite?
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 25/02/2014, 16h27
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est connecté maintenant
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 723
EsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en vo
Je vais essayer de prendre la suite.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 25/02/2014, 16h34
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 987
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
Belle prose. J'attends la suite par SJ avec impatience.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 25/02/2014, 16h36
Avatar de Achille Talon
Achille Talon Achille Talon est connecté maintenant
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 18 318
Achille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister Fantastic
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
Je vais essayer de prendre la suite.
= joie extatique!
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 25/02/2014, 16h41
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est connecté maintenant
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 723
EsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en voEsseJi lit Photonik en vo
L'épreuve était passée et il avait échoué. Little Bill Talis l'avait prévenu, à la moindre erreur c'est lui qui s'occuperait de son cas. Il ne pouvait pas échouer, il ne devait pas échouer. C'était pourtant si simple, si Larry ne débarrassait pas Big Whiskey de la menace de ses cousins Lee & Kirby sa peine n'était pas réduite. Et là c'est la débandade.

Non seulement Lee & Kirby s'étaient enfuis de chez Marie Severin avec la caisse de l'épicerie mais en plus l'autorité était bafouée une fois de trop.

- Tu seras mon second ou le troisième à être pendu!

L'avertissement de Little Bill Talis résonnait encore dans son esprit et le canon de la Winchester entretenait sa mémoire. Pas facile de vouloir laver le nom de sa famille quand la loi s'en mêle. Il aurait dû écouter sa mère quand elle ne voulait pas qu'il aille jouer du côté de Morrison Creek avec ses cousins. Là où tout a commencé, là où il est déjà mort une première fois.

- Je ne sais pas pourquoi tu mérites de continuer.

La voix au bout du canon semblait décidée, la rédemption de Larry ne se fera pas. Sauf si son plan fonctionne. Dans une heure Lee & Kirby se rendront compte qu'ils ont volé de la monnaie de singe. Mais Larry ne pense pas qu'il lui reste une heure à vivre.

Dernière modification par EsseJi ; 25/02/2014 à 19h00.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 25/02/2014, 16h48
Avatar de Thoor
Thoor Thoor est déconnecté
The Mighty Charentais
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Derry / Maine
Messages: 5 781
Thoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter Building
J'mis colle pour la suite
__________________
L'amour pour épée, l'humour pour bouclier ! (B WERBER)

ventes Ultimate

WONDERCITY
nouvel épisode: SUNGIRL
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 25/02/2014, 16h54
Avatar de Thoor
Thoor Thoor est déconnecté
The Mighty Charentais
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Derry / Maine
Messages: 5 781
Thoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter Building
L'homme sans age au yeux bleu acier le regardai fixement. Larry sentait le long bras de la mort manœuvrer le levier du fusil. Ainsi la dernière image qu'il emporterai avec lui serai cet œil noir.
" Attendez!! Le gros homme essoufflé qui sortait de l'épicerie criait d'une petite voix criarde.
La winchester s'éloigna d'un centimètre, mais le regard d'acier ne bougea pas.
"Ques'ce que tu veux Gros tas?
Le souffle court, et le visage cramoisi, l'interpellé s'effondra de tout son long.
Larry regarda vers le corps agité de soubresauts. Regard d'acier suivi mécaniquement et Larry attrapa d'une main le canon et lança un poing rageur dans le bas ventre de son tortionnaire
.
__________________
L'amour pour épée, l'humour pour bouclier ! (B WERBER)

ventes Ultimate

WONDERCITY
nouvel épisode: SUNGIRL

Dernière modification par Thoor ; 25/02/2014 à 16h58. Motif: oups, trop tot
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 25/02/2014, 16h59
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 26 026
doop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
je prends !
__________________
Ma (nouvelle) collection en photos :
http://www.buzzcomics.net/showpost.p...&postcount=943
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 25/02/2014, 17h05
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 987
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
Merci SJ et Thoor. Il me tarde de connaitre le destin de Larry. Je me doutais que Lee et Kirby étaient des truants.
__________________
amateur de comics

Dernière modification par arrowsmith ; 25/02/2014 à 17h12.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 25/02/2014, 17h16
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 26 026
doop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
L'homme sans âge poussa un hurlement de douleur et se mit à genoux tandis que Larry se relevait. Il lui envoya alors un coup de genou en plein visage et entendit un craquement. Le nez de son adversaire venait tout simplement de se briser en deux ! L'homme s'évanouit et Larry se précipita vers Wally Wood, l'homme essoufflé qui était sorti de l'épicerie et qui se trouvait être son meilleur ami. Wally était né à quelques mètres de sa maison et ils se connaissaient depuis toujours, badinant régulièrement près de Morrison Creek. Il était d'ailleurs présent lors du comice de printemps, celui qui avait changé sa vie à jamais.
Pas le temps de ressasser les vieux souvenirs, il fallait agir vite : il se précipita vers son cheval et sortit de sa sacoche une masse verte et gluante, assez informe qui poussa de légers cris lorsque Larry la prit entre ses mains.
"-laisse moi en paix, fils de Murglak" protesta la chose verte !
__________________
Ma (nouvelle) collection en photos :
http://www.buzzcomics.net/showpost.p...&postcount=943
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 25/02/2014, 17h27
Avatar de Thoor
Thoor Thoor est déconnecté
The Mighty Charentais
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Derry / Maine
Messages: 5 781
Thoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter Building
Doop est dans la place
__________________
L'amour pour épée, l'humour pour bouclier ! (B WERBER)

ventes Ultimate

WONDERCITY
nouvel épisode: SUNGIRL
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 25/02/2014, 17h31
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 987
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
Bon cela me tenait à coeur. Je prends la suite avec une bafouille
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 25/02/2014, 18h06
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 987
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
Nuages de poussière et contrée aride, tel était le spectacle qui s’offrait à Larry. Au plus loin qu’il remontait dans ses souvenirs il ne se rappelait pas un seul jour sans avoir ce gout infâme de terreau du diable au contact de ses papilles. Le désert de Thanagar qui voyait la Swarm River comme seul bassin de vie éventuel était redouté de tous. La main du fils de Murglak se resserra de plus belle sur la créature doopesque entre ses mains, unique instrument de survie à sa disposition dans l’épreuve qui l’attendait.

A ses côtés le visage de Wally Wood se décomposait au fur et à mesure que la chevauchée s’enfonçait au loin. L’ami de toujours n’osait poser de questiosn de peur de connaître les réponses. Son amitié sans faille était à nouveau mise à rude épreuve et la lassitude se faisait sentir en son fort intérieur. Le point de non retour allait il être atteint ? Wally n’avait il pas prévenu une centaine de fois Larry qu’il ne fallait pas se frotter aux 2 artistes du crime, Lee & Kirby ? Qu’importe se dit il même si je dois y passer, nous surmonteront encore cette épreuve ensemble et non séparément.

« Tu aurais vu sa gueule !! C’était à mourir de rire » ricanna le King Jake accompagné d’un rire strident à l’encontre de son compère Stan The Man le magnifique.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 25/02/2014, 18h18
Avatar de Achille Talon
Achille Talon Achille Talon est connecté maintenant
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 18 318
Achille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister FantasticAchille Talon est intelligent comme Mister Fantastic
Je ne résiste pas au plaisir de prendre la suite!
Réponse avec citation
Réponse

Tags
défi, plumes

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
le 16/16, le cadavre aussi exquis que des bonnes chips Katina Choovansky A vos crayons !! 635 11/03/2014 13h02
Le défi de février 2014 : cadavre exquis? Achille Talon A vos plumes ! 24 25/02/2014 16h22
Concours ManoloSanctis, une sorte de cadavre exquis... Mast Liens 11 20/02/2010 15h49
proposition de cadavre exquis Bill Mitchell A vos crayons !! 47 23/02/2005 10h49
Cadavre Exquis Jeaph A vos crayons !! 294 19/01/2005 14h58


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h04.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !