Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui ne prend pas de vacances... > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #61  
Vieux 17/09/2013, 08h54
Avatar de Mil K
Mil K Mil K est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2008
Localisation: un bled paumé
Messages: 6 925
Mil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule Boy
Je ne savais même pas qu'une telle histoire était prévue ! (en même temps, le titre de la série fait penser à un truc médiéval, donc je n'avais pas regardé la preview...)
Mine de rien, c'est un travail très difficile de réactualiser ce genre de personnages, notamment Mandrake, qui sont assez "daté". Tant mieux si ça marche.

Est-ce que que c'est une histoire accessible aux néophytes, ceux qui n'y connaissent absolument rien aux personnages (genre ceux qui ne savent même pas que Mandrake existait), ou bien c'est quand même à conseiller à ceux qui connaissent un minimum les trois protagonistes ?
EDIT : précision parce que tu réponds à la question dans ta première phrase : est-ce que ça a un réel intérêt pour quelqu'un qui ne connait rien aux personnages et qui ne lit pas des comics à la pelle, ou bien il y a d'autres choses bien plus sympathiques à lire ailleurs ?
__________________
"My Lord, you have no space suit..."
"Air is for cowards ! Do it !"

mes ventes diverses et variées

mes recherches diverses et variées

les aventures d'Archibald Long-Jean
Réponse avec citation
  #62  
Vieux 17/09/2013, 08h59
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 616
EsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder Woman
Alors je réponds en partie à tes questions dans ma critiques, oui c'est abordable pour des lecteurs qui veulent découvrir ces personnages. D'ailleurs tu parles de Mandrake et je trouve que c'est peut-être celui qui est le plus loin de sa version d'origine, pour le peu qu'on le voit dans cet épisode il tient plus de Doc Strange.
Et pour l'intérêt de lecture, si tu aimes les comics d'aventure, oui c'est fait pour toi, même comme je l'ai dit plus haut ce premier épisode n'a pas beaucoup d'aventure, il est surtout introductif.
Réponse avec citation
  #63  
Vieux 17/09/2013, 09h23
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 616
EsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder Woman
Vertigo

Astro City #4 : la série phare qui décortique le monde du slip est revenue plus brillante que jamais. Déjà Busiek sait s'approprier le format single, ici pas d'arcs créés artificiellement pour remplir un tradepaperback, non cet épisode comme le premier est un stand alone. Et l'auteur prouve encore une fois qu'un scénariste qui s'en donne la peine peut raconter une histoire en un peu plus de vingt pages avec ce qu'il faut d'action, de réflexion et de plaisir de la lecture.
Cet épisode pose la question est-on obligé d'être un héros ou un vilain quand on a des pouvoirs? Le lecteur suit le destin d'êtres dotés de pouvoirs et pourtant qui ne veulent pas jouer un rôle dans les combats entre les forces du bien et du mal. Encore un angle d'attaque inédit que l'on ne peut trouver que dans les pages d'Astro City.
Après le petit passage à vide qu'étaient les minis Dark Ages la série a retrouvé toute sa superbe de ses grandes heures, que l'on soit un habitué ou pas de la ville de Busiek et Anderson chaque épisode nous accueille à bras ouvert, et cet épisode le fait même avec le tapis rouge. On s'est rarement senti aussi bien à l'aise à la lecture d'un comics, c'est l'un des signes d'une très grande série.
Réponse avec citation
  #64  
Vieux 17/09/2013, 09h42
Avatar de Mil K
Mil K Mil K est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2008
Localisation: un bled paumé
Messages: 6 925
Mil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule Boy
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
D'ailleurs tu parles de Mandrake et je trouve que c'est peut-être celui qui est le plus loin de sa version d'origine, pour le peu qu'on le voit dans cet épisode il tient plus de Doc Strange.
Ça ne m'étonne pas vraiment, Mandrake est vraiment celui qui avait besoin d'un coup de jeune (le Phantom pas vraiment vu qu'il y a la notion de descendance qui prend le relai, et Flash avait juste besoin d'une mise à niveau du point de vue SF). J'espère qu'il ne va pas devenir un banal clone de Strange, par contre, ça serait dommage...

Citation:
Posté par SJ
Voir le message
Et pour l'intérêt de lecture, si tu aimes les comics d'aventure, oui c'est fait pour toi, même comme je l'ai dit plus haut ce premier épisode n'a pas beaucoup d'aventure, il est surtout introductif.
Bon, bah je tenterai le TPB, alors !
(ou l'éventuelle VF? on peut rêver)

Citation:
Posté par SJ
Voir le message
Astro City #4 : la série phare qui décortique le monde du slip est revenue plus brillante que jamais. Déjà Busiek sait s'approprier le format single, ici pas d'arcs créés artificiellement pour remplir un tradepaperback, non cet épisode comme le premier est un stand alone. Et l'auteur prouve encore une fois qu'un scénariste qui s'en donne la peine peut raconter une histoire en un peu plus de vingt pages avec ce qu'il faut d'action, de réflexion et de plaisir de la lecture.
Je suis content de voir que la nouvelle série est à la hauteur des attentes qu'on pouvait avoir ! Il me tarde de lire ça !
(pour le coup, je pense qu'on aura droit à une version française, ça sera en plus l’occasion de ressortir les anciens numéros ! )
__________________
"My Lord, you have no space suit..."
"Air is for cowards ! Do it !"

mes ventes diverses et variées

mes recherches diverses et variées

les aventures d'Archibald Long-Jean
Réponse avec citation
  #65  
Vieux 17/09/2013, 10h03
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 616
EsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder Woman
Marvel

X-men #5 : la déception de ce crossover ne fait que s'accentuer de chapitre en chapitre. Si vous êtes amateur de crossover X-Men avec toutes les équipes qui se réunissent pour des combats épiques comme ceux que l'on avait dans X-Cutionner's Song ou plus récemment dans Messiah Complex fuyez car Battle of the Atom n'est pas dans cette lignée. On a pas avancé d'un chouia depuis le début, le constat du one-shot qui a lancé le crossover et sa conséquence directe sont les seuls éléments qui rythment cette histoire, ou ce manque d'histoire pour être honnête.
Le pire est que les auteurs doivent broder autour de ce courant d'air qui est en guise de socle. Alors ce qui se passe est que les scénaristes écrivent chacun leur titre en fonction de l'idée de Bendis, ce qui donne un vide accompagné d'éléments de chacune des intrigues que l'on suit dans les différents titres. Ici Wood continue à traiter les cas Rachel, Storm et Jubilee avant de renvoyer la balle à Bendis pour le prochain chapitre. Preuve en est que chacun s'occupe de ses personnages sans toucher à ceux des autres est la fameuse scène où on demande son avis à Wolverine et qui ne sait quoi répondre, forcément c'est Aaron la voix du personnage, Wood ne peut empiéter sur les plates bandes de son collègue.
Aucune surprise dans l'évolution du pitch, une histoire sur les différentes séries X-Men alors que All New et Uncanny auraient largement suffit comme terrain de jeu à Bendis, ce dernier a décidément mis son emprise sur la ligne X comme il l'avait fait sur les Avengers et ça se ressent fortement, vivement que les autres titres retrouvent un peu plus d'autonomie et que l'on retrouve des intrigues dignes de ce nom et pas une succession de rien suivi de néant.
Réponse avec citation
  #66  
Vieux 17/09/2013, 10h24
Avatar de Mil K
Mil K Mil K est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2008
Localisation: un bled paumé
Messages: 6 925
Mil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule BoyMil K mange des frites avec Moule Boy
Est-ce qu'on peut vraiment attribuer à Bendis la faute d'avoir un crossover qui implique tous les titres X-Men ?
Est-ce que c'est vraiment lui qui a dit "eh, j'ai un crossover qui ne concerne que mes séries à moi, mais ça serait vraiment bien si je pourrissais le travail de mes collègues" ? (bon, j'espère que la réponse est "non", quand même )
N'y a-t-il pas une part de responsabilité de la part de l'éditeur qui a vu un moyen facile de gonfler les ventes de toutes les séries au détriment de la qualité de l'intrigue ?

Je ne dis pas qu'il est blanc comme neige dans cette histoire, il doit probablement piloter le crossover et donner ses directives, mais je ne pense pas qu'il soit le vrai fautif dans cette histoire...


Mais bon, du coup, si j'ai bien compris, la bonne nouvelle, c'est que comme personne ne touche aux personnages des autres, on peut zapper les séries qu'on ne lit pas d'habitude si on ne veut pas spécialement suivre le crossover, c'est bien ça ?
__________________
"My Lord, you have no space suit..."
"Air is for cowards ! Do it !"

mes ventes diverses et variées

mes recherches diverses et variées

les aventures d'Archibald Long-Jean
Réponse avec citation
  #67  
Vieux 17/09/2013, 10h31
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 616
EsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder Woman
Il ne faut pas avoir un doctorat en comics pour savoir qu'un crossover est souvent l'affaire d'un auteur et d'un éditor qui veulent développer une idée aux delà des limites d'un seul titre, et en l'occurrence ici tout découle des idées de Bendis, c'est clair comme de l'eau de roche.

Et oui pour l'instant pas besoin de tout lire pour comprendre ce qu'il se passe, le one-shot introductif suffit amplement, il ne passe quasiment rien ensuite.
Réponse avec citation
  #68  
Vieux 17/09/2013, 10h54
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 616
EsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder Woman
Valiant

Eternal Warrior #1 : décidément il n'y a pas deux séries Valiant qui se ressemblent. Ici dans ce spin-off à Archer & Armstrong le lecteur est invité à découvrir de nouveaux membres de la famille Ani-Padda, et comme dans toutes les familles il y a ceux qui mènent le troupeau et ceux qui sont pointé du doigt comme le mouton noir.
Ainsi sur deux époques on assiste aux faits d'armes de celui qu'on surnomme le Eternal Warrior, celui qui ne vie que pour guerroyer mais avec une conscience, et on apprend qu'en plus d'être le frère de il est aussi le père de. Ah les joies de la paternité sur un champ de bataille, l'éducation au service des combats et de leurs règles. Et quand un des enfants ne respecte pas les règles et qu'il s'en invente c'est au père avec toute son expérience de tenter de remettre sur les rails sa progéniture. Chose pas très aisée surtout quand on vie plus longtemps que le commun des mortels, l'enfant prodigue peut réapparaître à tout moment, même des siècles plus tard.
Ce titre commence assez fort, les scènes d'actions font qu'il se lit assez vite mais au final cet épisode rempli bien son rôle de premier numéro, il faudrait un peu plus de contenu sur la suite pour que cette série se situe dans le haut du panier de l'éditeur. L'univers Valiant commence sa deuxième année en s'étoffant et on ne peut que se féliciter d'y assister.

Dernière modification par EsseJi ; 17/09/2013 à 11h25.
Réponse avec citation
  #69  
Vieux 17/09/2013, 13h03
Avatar de JB
JB JB est connecté maintenant
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 6 813
JB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan LeeJB tutoie Stan Lee
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
Eternal Warrior #1 : décidément il n'y a pas deux séries Valiant qui se ressemblent. Ici dans ce spin-off à Archer & Armstrong le lecteur est invité à découvrir de nouveaux membres de la famille Ani-Padda, et comme dans toutes les familles il y a ceux qui mènent le troupeau et ceux qui sont pointé du doigt comme le mouton noir.
Ainsi sur deux époques on assiste aux faits d'armes de celui qu'on surnomme le Eternal Warrior, celui qui ne vie que pour guerroyer mais avec une conscience, et on apprend qu'en plus d'être le frère de il est aussi le père de. Ah les joies de la paternité sur un champ de bataille, l'éducation au service des combats et de leurs règles. Et quand un des enfants ne respecte pas les règles et qu'il s'en invente c'est au père avec toute son expérience de tenter de remettre sur les rails sa progéniture. Chose pas très aisée surtout quand on vie plus longtemps que le commun des mortels, l'enfant prodigue peut réapparaître à tout moment, même des siècles plus tard.
Ce titre commence assez fort, les scènes d'actions font qu'il se lit assez vite mais au final cet épisode rempli bien son rôle de premier numéro, il faudrait un peu plus de contenu sur la suite pour que cette série se situe dans le haut du panier de l'éditeur. L'univers Valiant commence sa deuxième année en s'étoffant et on ne peut que se féliciter d'y assister.
Merci pour tes critiques
Attendant la sortie française des productions Valiant, j'aimerais savoir pour ce titre s'il y a des clins d'oeil à la première version du personnage, du style mention des Geomancers (porte-paroles de la Terre et guides spirituels du perso) ou de l'Ennemi Immortel, qui est plus ou moins le négatif du héros.
__________________
Chroniques Rétro : Metallix #1, Knights on Broadway #1
Réponse avec citation
  #70  
Vieux 17/09/2013, 13h10
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 616
EsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder Woman
Alors oui les Geomancers sont mentionnés d'une certaine façon, on y parle beaucoup de la Terre.
Pour l'ennemi mortel je ne pense pas, je ne connais pas assez la précédente incarnation pour te le dire.
Réponse avec citation
  #71  
Vieux 17/09/2013, 13h29
Avatar de Adinaieros
Adinaieros Adinaieros est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2010
Messages: 2 776
Adinaieros est une petite crotte de super héros pourri
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
Il ne faut pas avoir un doctorat en comics pour savoir qu'un crossover est souvent l'affaire d'un auteur et d'un éditor qui veulent développer une idée aux delà des limites d'un seul titre, et en l'occurrence ici tout découle des idées de Bendis, c'est clair comme de l'eau de roche.

Et oui pour l'instant pas besoin de tout lire pour comprendre ce qu'il se passe, le one-shot introductif suffit amplement, il ne passe quasiment rien ensuite.

Quand les reviews très positives ont affluées après les deux premiers chapitres, Bendis a bien dit : "ne me complimentez pas trop, l'idée de faire venir les X-Men du futur est celle de Jason Aaron".
Ce qui semble confirmé par le fait que la vision du futur des X-Men est une donnée qui est apparu dans W&TXM juste avant la Hellfire Academy
Réponse avec citation
  #72  
Vieux 17/09/2013, 13h37
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 616
EsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder WomanEsseJi joue au lasso avec Wonder Woman
Entre avoir l'idée et tenir les rennes il y a un monde. Qu'il y est des reviews positives, tant mieux, de mon côté je donne mon avis avec ce que je connais du genre comics. Mais en tout cas jusqu'ici c'est Bendis qui tient la barque entre le one-shot, all-new, Wood a juste fait de l'intérim avant de lui rendre dans Uncanny, et ça se sent tout du long.
Ensuite d'après les sollicitations oui il y aura un tournant dans le crossover dans Wolverine & The X-Men, mais c'est quand même bien dommage qu'on doit se taper tout ça pour y arriver.
Après je ne faisais que remarquer seulement qu'il ne s'y passait rien et qu'il n'y a pas de comparaison avec la tradition des crossovers épiques des X-Men qu'on a eu pas mal de fois dans le passé.
Réponse avec citation
  #73  
Vieux 17/09/2013, 13h56
Avatar de Adinaieros
Adinaieros Adinaieros est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2010
Messages: 2 776
Adinaieros est une petite crotte de super héros pourri
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
Entre avoir l'idée et tenir les rennes il y a un monde. Qu'il y est des reviews positives, tant mieux, de mon côté je donne mon avis avec ce que je connais du genre comics. Mais en tout cas jusqu'ici c'est Bendis qui tient la barque entre le one-shot, all-new, Wood a juste fait de l'intérim avant de lui rendre dans Uncanny, et ça se sent tout du long.
Ensuite d'après les sollicitations oui il y aura un tournant dans le crossover dans Wolverine & The X-Men, mais c'est quand même bien dommage qu'on doit se taper tout ça pour y arriver.
Après je ne faisais que remarquer seulement qu'il ne s'y passait rien et qu'il n'y a pas de comparaison avec la tradition des crossovers épiques des X-Men qu'on a eu pas mal de fois dans le passé.

ah mais même si j'aime beaucoup BOTA je remettai pas en cause ton avis : c'est juste que l'identité du maître d'oeuvre principal du cross n'est pas forcément Bendis pour le coup(même si c'est clairement un cross dont le centre sont les jeunes X-Men oui)
Réponse avec citation
  #74  
Vieux 17/09/2013, 14h19
Avatar de cytrash
cytrash cytrash est déconnecté
Geek sénile faignant
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2004
Localisation: Recherche Kory et Donna
Messages: 19 681
cytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batmancytrash est futé comme Batman
Il ne se passe rien, il ne se passe rien, je te trouve dur SJ...








Blague à part, je te rejoins à 100 % et c'est dommage, j'avais envie de croire à ce cross ...
__________________
Daenerys à Tyrion: Je suis venue ici pour boire du Cacolac et casser des gueules.
Et je viens de finir mon Cacolac !
Les recap' rigolotes
Réponse avec citation
  #75  
Vieux 19/09/2013, 10h49
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 694
arrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de ferarrowsmith terrasse Ben Grimm au bras de fer
Dark Horse Brain Boy #1

BRAIN BOY #1 (Fred VAN LENTE / R.B. SILVA / Rob LEAN / Ego aux couleurs)



Un nouveau comics de super héros chez Dark Horse en la présence de BRAIN BOY reprise d'un personnage de Dell Comic datant 1962. Matt Price aka Brain Boy (mais surtout de lui dite pas), est un jeune homme dotés d'aptitudes télépathiques qui travaille pour le gouvernement des Etats Unis. Il est affecté à la surveillance d'un dirigeant étranger. Mais comme rien n'est simple Matt va se trouver mêler à une histoire plus complexe qui risque de faire tomber ses certitudes.

Et tout comme sur l'univers Valiant on sent Fred VAN LENTE de suite à l'aise avec ce personnage et nous avec. Il se dégage une sensation fraicheur à la lecture de ce comics car malgré un concept assez casse gueule et pas si novateur on a le droit à un récit assez new-friendly reader. Le personnage de Brain Boy ne supporte pas toute l'arrogance dévolue à ce type de personnage et Fred VAN LENTE s'inspire de son écriture de Archer&Armstrong pour en faire un jeune homme de son époque avec ses doutes et ces certitudes. Du coup il y a un aspect comique (de situation surtout mais aussi dans les dialogues) plutôt bien vu qui entraine le récit vers le haut. Enfin Fred VAN LENTE nous livre un vrai #1 dans le sens où à partir d'une construction en flashback (graphique mais aussi narrative), qui ne sont pas utilisés à outrance, nous lisons un épisode dense en informations sur la situation, les protagonistes et les enjeux.

J'avais quitté R.B. SILVA avec ses affreux Generation Hope et je retrouve là un artiste qui a su évoluer et qui nous propose des très belles planches, dynamique avec des mises en pages ad hoc (un grand bravo également à Ego aux couleurs). Il joue bien avec le concept de la télépathie et de la télékinésie en nous proposant des variations graphiques autours de ces 2 thèmes largement éculés.

Un numéro #1 très intéressant mélangeant super pouvoirs, espionnage et geo politique mené sur un très bon rythme avec de superbes dessins. Pourquoi se priver ?
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Valiant septembre 2013 scarletneedle Sollicitations éditeurs 23 03/07/2013 07h27
IDW septembre 2013 EsseJi Sollicitations éditeurs 3 02/07/2013 10h49
Vos commandes de septembre 2013 EsseJi Comics Culture 10 19/06/2013 00h21
DC septembre 2013 scarletneedle Sollicitations éditeurs 42 16/06/2013 13h52


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h44.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !