Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #61  
Vieux 11/10/2019, 17h25
Avatar de Fred le mallrat
Fred le mallrat Fred le mallrat est déconnecté
Généalogiste sénile
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: bordeaux
Messages: 19 466
Fred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny Blaze
c etait mon souvenir donc..

@Ben:
Moi j aime bien retrouver Shade.. apres c est un peu confus..
Mais je suis moins ... elogieux sur le départ.
Je trouve que hitch était mieux et pas au top et si Vendetti s en sort bien de son idée.. elle reste pour moi pas adaptée... et ca reste pataud a cause e cela..
Il tire le meilleur de son idee mais c est une idée grasse, pataud e qui prend du temps (12#..) et franchment Johns avait arrangé ce personnage.. ce st comem tous les gars qui sont arrivés aprés Aaron sur Ghost Rider.. tout le monde a trituré ce qui était parfait...

Et comme GR Hawkman n est pas un personnage a 4 séries mensuelles ininterrompues.. on peut donc se permettre de garder de bonnes idees longtemps....

Apres là on dirait que je degomme mais je reste sur la série malgré toutes mes réserves, ce qui montre que Vendetti s en sort plutot bien
Réponse avec citation
  #62  
Vieux 11/10/2019, 17h26
Avatar de He's dead, Jim
He's dead, Jim He's dead, Jim est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 422
He's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed Richards
Ah moi je suis très fan de son idée. Je la trouve parfaite pour Hawkman, ça explique tant, ça étend le personnage.
Simple, rapide, efficace. Beau.
Réponse avec citation
  #63  
Vieux 11/10/2019, 17h55
Avatar de Fred le mallrat
Fred le mallrat Fred le mallrat est déconnecté
Généalogiste sénile
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: bordeaux
Messages: 19 466
Fred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny BlazeFred le mallrat fait des barbecues avec Johnny Blaze
Je ne trouve pas.

La le seul truc en plus c est une "explication" sur pourquoi il se reincarne et avec une date limite (qui comme toutes les dates limites ou les trucs de genre (see spawn) ne tiendra pas..) et peut etre les reincarnations dans l espace en plus du temps (mais je sais même pas si ca avait pas déjà été reccroché.. et en tout cas je vois pas en quoi ca pouvait pas se raccrocher)
D ailleurs ej me souviens même pas comme il raccroche Hawkgirl à l equation maintenant... alors qu avant elle faisait partie de l equation pricipale avec Hath-Set. Ils se reincarnaient sans cesse..

ce truc de sauver autant de personnes que tu as tué. c est un peu too much.. les "méchants" sont un peu trop much mechant à la darkseid... (en même temps il se repent donc pas si tout mechant)..
Je trouve que ca ajoute, complique.. pour pas grand chose.. ou des trucs qui seront vite retconnés ou oubliés car un jour on posera la question de "combien il lui en reste à sauver?"
Il a beau avoir tué des mondes entiers.. il a aussi du sauver l univers plusieurs fois... donc le compte de vie.... c est déjà une idee qui tiendra pas. Donc pourquoi la faire?
Je trouve que le personnage avait déjà été consolidé et qu il pouvait durer comme cela un moment.
Je prend GR en exemple car ce sont des personnages qui semblent ne pas pouvoir ne pas etre complexifié sans raison... il faut a tout pris complexifié dés qu un auteur a trouvé un truc pour que ce soit coherent...

Heureusement Vendetti arrive a rendre tout cela digeste... et comprehensible.. si c est bendis version event leviathan qui ecrit cela.. on y comprend rien à la fin et ca n a aucun sens...

Dernière modification par Fred le mallrat ; 11/10/2019 à 18h02.
Réponse avec citation
  #64  
Vieux 11/10/2019, 18h09
Avatar de He's dead, Jim
He's dead, Jim He's dead, Jim est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 422
He's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed Richards
Je trouve, en fait, que ça simplifie complètement la chose.
Geoff Johns avait dit que Khufu/Carter Hall se réincarnait dans un corps de Thanagar, avec une allure physique et des souvenirs de Katar Hol. Sans qu'on sache trop comment ou pourquoi.
Venditti fait plus simple.
Il n'y a toujours eu qu'un Hawkman. Qui s'est incarné dans Khufu, mais aussi dans Katar Hol ; comme le Champion Eternel de Moorcock (j'en parle ici). Mais aussi sur Rann, Krypton ou d'autres. En même temps ou non.

Oui, les Deathbringers sont des vilains un peu basiques, mais le fait de tout lier ainsi, d'avoir une âme qui se réincarne autant de fois qu'elle a tué d'innocents au nom de ses maîtres... c'est plus simple.
Une âme, une multitude de versions ; plus d'incohérence, c'est le même, avec la possibilité de se fragmenter en même temps.
Ca reste "facile", mais c'est diablement efficace.

Hawkgirl doit sûrement êtrre "la femme rousse" qui pousse Katar à se retourner contre les Deathbringers. Et je pense que Robert Venditti ne peut pas aller plus loin, car Hawkgirl est la chasse gardée de Scott Snyder dans Justice League, et il la veut avec Martian Manhunter...
Réponse avec citation
  #65  
Vieux 11/10/2019, 22h09
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 827
Slobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de fer
Citation:
Posté par Ben Wawe
Voir le message
car Hawkgirl est la chasse gardée de Scott Snyder dans Justice League, et il la veut avec Martian Manhunter...
Et dire que Johns n’avait pu la garder avec sand
Réponse avec citation
  #66  
Vieux 14/10/2019, 22h50
Avatar de He's dead, Jim
He's dead, Jim He's dead, Jim est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 422
He's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed Richards
Invaders #10
Gros numéro. Chip Zdarsky entame son sprint final, et commence à tout lâcher pour une conclusion dantesque. Miam.

Sacrée course. Chip Zdarsky y va à fond, et livre encore un épisode dynamique et nerveux. Ca va dans tous les sens, ça rebondit beaucoup, ça va vite ; et bien. Je continue de penser que Roman est un personnage inutilement complexe, mais la gestion des autres personnages demeure idéale. Namor et Cap' restent les personnages principaux, mais ils sont particulièrement bien servis, et les autres ont de bonnes fulgurances.
Je reste fan, et les dessinateurs Carlos Magno et Butch Guice n'y sont pas étrangers. C'est bon, c'est fort, c'est intense. Vivement la suite et le final.
Réponse avec citation
  #67  
Vieux 14/10/2019, 23h21
Avatar de He's dead, Jim
He's dead, Jim He's dead, Jim est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 422
He's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed Richards
Doctor Doom #1
Hey, mais c'est vraiment bien, ça.
Christopher Cantwell et Salvador Larocca lancent une série régulière sur Doctor Doom... et ça fonctionne bien plus que je ne le pensais.

Ouais, c'est bien. Je ne connais pas Christopher Cantwell, mais il trouve la bonne voix de Dr Doom, et lance une intrigue pertinente. Entre science-fiction, géopolitique, gestion d'éléments surprenants, et un Victor vraiment bien fichu. L'ensemble est très solide, il se passe beaucoup de choses, et le fan est flatté par quelques références passées.
Je suis très surpris d'avoir autant aimé, mais j'en suis ravi. L'auteur gère très bien son épisode, j'en redemande... et même Salvador Larocca est bon, notamment dans un style moins sombre que sur ses précédentes prestations. Il a toujours bien dessiné les armures, et s'en sortait très bien sur les Fantastic Four de Claremont. Il retrouve une voie agréable, ici, et c'est un plaisir de le revoir, même si les visages humains sont figés.
Vivement la suite !
Réponse avec citation
  #68  
Vieux 15/10/2019, 10h48
Avatar de watchblue
watchblue watchblue est connecté maintenant
super héros Breton
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: joinville le pont
Messages: 4 678
watchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madroxwatchblue est partout à la fois comme Jamie Madrox
Cool je vais tester cette série sur Doom !!

De mon côté j' ai péniblement fini le Amazing Spider Man 31 !!

Deuxième partie du tie in sur l event avec Carnage !!

Spidey affronte un Norman Osborn fou possede par un symbiote !!

Flashback sur la période où Harry était drogué

Spidey en colère car gros méchant Osborn qui a tué Gwen, fait du mal à Harry (qui a aussi sauté Gwen mais ça on oublie)

Spidey qui se souvient que plein de personnes sont mortes

Pouahh le classicisme absolu de la chose. C est ennuyeux au possible.

La seule chose intéressante c est qu on a une conversation entre Osborn et le gros méchant qu on voit depuis le numéro 1 et on a un indice sur l identité du mec !! Ouahh un indice en 31 numéros !!

En toute franchise je sais pas si c est pas bon ou si ça colle juste pas avec moi mais j ai vraiment du mal avec ce run !!
__________________
If Jack Bauer was in a room with Hitler, Stalin, and Nina Meyers, and he had a gun with 2 bullets, he'd shoot Nina twice.
Réponse avec citation
  #69  
Vieux 15/10/2019, 12h23
Avatar de Oloreen
Oloreen Oloreen est déconnecté
Héros de la Côte Basque
 
Date d'inscription: septembre 2005
Messages: 795
Oloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaine
Citation:
Posté par Ben Wawe
Voir le message
Doctor Doom #1
Hey, mais c'est vraiment bien, ça.
Christopher Cantwell et Salvador Larocca lancent une série régulière sur Doctor Doom... et ça fonctionne bien plus que je ne le pensais.

Ouais, c'est bien. Je ne connais pas Christopher Cantwell, mais il trouve la bonne voix de Dr Doom, et lance une intrigue pertinente. Entre science-fiction, géopolitique, gestion d'éléments surprenants, et un Victor vraiment bien fichu. L'ensemble est très solide, il se passe beaucoup de choses, et le fan est flatté par quelques références passées.
Je suis très surpris d'avoir autant aimé, mais j'en suis ravi. L'auteur gère très bien son épisode, j'en redemande... et même Salvador Larocca est bon, notamment dans un style moins sombre que sur ses précédentes prestations. Il a toujours bien dessiné les armures, et s'en sortait très bien sur les Fantastic Four de Claremont. Il retrouve une voie agréable, ici, et c'est un plaisir de le revoir, même si les visages humains sont figés.
Vivement la suite !
Humm, en tant que grand fan de Doom (mon personnage Marvel préféré), j'ai un avis un peu plus modéré.
En fait, l'épisode commence de façon catastrophique, et finit de façon effectivement intrigante dans le bon sens du terme.

Doom est un des personnages les plus fascinant de l'univers Marvel, mais aussi un des plus difficile à écrire. Pétri de contradictions et d'ambiguïtés, le bon docteur est à la fois un égocentrique colérique mais d'une grande noblesse, un chef d'état dictatorial à poigne mais aimant sans réserve son peuple, un grand scientifique et un sorcier d'exception, vouant une haine à l'ampleur irrationnelle pour Richards tout en étant obsédé et envieux de sa vie et de ses réussites, capable de tuer en masse mais rêvant d'être le seigneur et sauveur de l'univers, etc, etc

Jongler entre toutes ces contradictions est une gageure pour un scénariste; et je prends souvent la qualité d'écriture du personnage comme élément primordial d'évaluation pour une série ou un arc (le dernier ayant tout compris au personnage est pour moi Hickman dans Secret Wars, même si l'ensemble de sa mini était ratée à côté).

Cette nouvelle série commence donc de façon totalement caricaturale, avec un Doom ridicule et ridiculisé, en colère après un projet de Stark/Richards auquel il n'a pas participé, et qui va faire enlever et torturer (gentiment, on est dans du mainstream Marvel) un journaliste qui l'a interrompu et moqué. Bon, là on touche le fond dès les premières pages du premier épisode, qui sont quand même sensées donner le la des intentions du scénaristes pour son personnage.

Puis d'autres aspects de Doom sont explorés; les rapports avec certains de ses sujets, avec Kang... c'est un peu mieux, voire vraiment mieux mais ça reste dessiné à gros traits, sans grande finesse. Et puis il y a cette "autre réalité", ou souhaits ou regrets, on ne sait trop, de ce qu'aurait pu être la vie d'un Victor Von Doom apaisé et philanthrope. Le miroir tendu est encore une fois grossier, peu pertinent pour le moment.

Enfin, l'histoire commence réellement avec un attentat terroriste, une guerre déclenchée et un complot à découvrir. Là ça devient plus intéressant, l'angle employé est bon pour mettre en lumière les différentes facettes du personnage, de son champ d'action. C'est intrigant, et on a envie de connaitre la suite.

L'épisode donc, grâce à l'action et à l'arc narratif qu'il fait débuter, se révèle interessant et réussit son pari de nous donner envie de revenir. Mais l'écriture de Doom est pour le moment trop grossière pour un personnage de cette carrure (même si beaucoup moins caricaturale que ce que les premières pages pouvaient laisser craindre).


On est loin de la grandeur tragique du Doom de Secret Wars d'Hickman, ou de l'activisme sans borne de Doom 2099, mais on n'est pas non plus dans le total irrespect du personnage (comme Bendis dans Mighty Avengers, ou Dan Slott plus récemment).
A suivre donc, en particulier pour le scénario malin et intrigant, mais attention à la caractérisation du personnage principal, trop complexe pour être réduit à quelques traits psychologiques sans profondeur.
Réponse avec citation
  #70  
Vieux 15/10/2019, 13h26
Avatar de He's dead, Jim
He's dead, Jim He's dead, Jim est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 422
He's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed Richards
J'ai bien aimé ses relations avec ses sujets, et sa réaction, immédiate et directe, à l'attentat.
J'ai trouvé ça noble.
Je comprends cependant tes doutes. Le début surprend, d'une mauvaise façon.

Par curiosité, que penses-tu de l'écriture de Doom par Mark Waid ?
Réponse avec citation
  #71  
Vieux 15/10/2019, 19h37
Avatar de Oloreen
Oloreen Oloreen est déconnecté
Héros de la Côte Basque
 
Date d'inscription: septembre 2005
Messages: 795
Oloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaine
Oui, la seconde partie de l'épisode relève clairement le niveau.

Doom par Mark Waid sur les FF? Trop extrémiste, unidimensionnel, s'attaquant aux enfants, opprimant son peuple, suppliant Richards de l'aider quand il va être amené par les démons... tout cela ne m'a pas plu. Mais il y a aussi de bonnes choses, son virage vers la magie, qui le rapproche d'un miroir inversé de Richards (le meurtre de son amour de jeunesse qui devient sa nouvelle armure aurait pu être un élément fondateur et profond, mais peu utilisé finalement), le poids et les conséquences de ses actions sur les FF...
Au final cela fonctionne avec l'ambiance cartoon pour adulte de ce run de Waid/Wieringo. Mais c'est quand même très caricatural, hélas.
Réponse avec citation
  #72  
Vieux 15/10/2019, 22h14
Avatar de He's dead, Jim
He's dead, Jim He's dead, Jim est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 422
He's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed Richards
Pas faux.
Mais, du coup, hormis Jonathan Hickman (qui avait déjà très bien écrit Doom dans ses Fantastic Four ; je me souviens notamment du final, où Valeria disait en gros, quand Doom affronte des Célestes avec un Gant de l'Infini : "nous avions besoin de 19mns ; Victor nous en a données 21"), qui a le mieux écrit Doom, pour toi ?

J'apprécie beaucoup tes éclairages, qui confirment certaines de mes impressions.
Mark Waid a vraiment eu une bonne idée en plongeant pleinement Doom dans la magie, mais la manière était grossière.
Réponse avec citation
  #73  
Vieux 15/10/2019, 23h17
Avatar de Oloreen
Oloreen Oloreen est déconnecté
Héros de la Côte Basque
 
Date d'inscription: septembre 2005
Messages: 795
Oloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaineOloreen s'enflamme comme la torche humaine
Doom 2099 était un très bon traitement du personnage, John Francis Moore et Ellis ont fait un boulot inattendu et passionnant, même si la fin de la série a été gâchée par des dessins ignobles.

Byrne sur les FF, surtout quand on le replace dans son époque, a fait un travail exceptionnel; Doom était tout autant une menace de grande envergure qu'un anti-héros romantique rongé par son incapacité à sauver sa mère. Il était tout à la fois assoiffé de pouvoir et empli de compassion et d'amour pour son peuple, voire pour Kristoff. C'est durant ce run qu'il est devenu mon personnage favori.

Un peu à la même période, et même si ça peut surprendre, Doom est probablement la grande réussite de Shooter sur Secret Wars I (et la grande inspiration d'Hickman pour son propre Secret Wars). Il prend le pouvoir de Galactus et du Beyonder par la seule force de sa volonté; tend la main aux héros, libère le potentiel de l'Homme Molécule (Hickman garde ce lien entre les deux persos encore)...
Je me souviens d'une discussion entre Cap et lui, autour de sa mère, où il comprend à regret que les héros ne le laisseront pas disposer de ce pouvoir et qu'il va devoir les tuer même s'il ne le voulait pas. Ca n'a l'air de rien aujourd'hui, mais pour un gosse de 7 ans à l'époque, découvrir un "méchant" aussi peu manichéen et aussi torturé, d'autant plus dans une série totalement commerciale conçue pour alimenter une ligne de jouets... ça marque.

Enfin, le graphic novel de Stern et Mignola Triumph et Tourments est un autre grand moment dans l'écriture de Doom, et là aussi une base de la relation qu'il entretiendra ensuite avec Strange chez Hickman. Je pense toutefois qu'il aurait fallu que sa mère reste prisonnière dans la continuité du perso, la souffrance romantique et la failure que cela représentait pour lui le rendait encore plus intéressant.

Et Hickman donc, qui entre sa relation avec Valéria et sa version de God Doom dans Secret Wars a livré une vision moderne et complexe qui devrait être la base de tout scénariste actuel pour reprendre le perso.
Réponse avec citation
  #74  
Vieux 15/10/2019, 23h24
Avatar de He's dead, Jim
He's dead, Jim He's dead, Jim est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 422
He's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed RichardsHe's dead, Jim fait la courte échelle à Reed Richards
Je vois qu'on a eu les mêmes lectures.
Merci !
Réponse avec citation
  #75  
Vieux 16/10/2019, 00h12
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 827
Slobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de ferSlobo terrasse Ben Grimm au bras de fer
Et donc superior iron man ?.. Je cours me cacher
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Sans vous, BUZZ fermera le 31 décembre 2019... BUZZTHON 2019-2020! Hilarion Buzz Comics : Règles et Commentaires 51 05/12/2019 18h56
Roubaix Comics Festival 2019 (16-17 février 2019) Preacher 59 Festivals et Conventions 76 19/02/2019 13h47
G.I. Joe: Cobra: Oktober Guard EsseJi Singles 0 16/04/2013 17h34
2 petites reviews ollieno Critiques VO et VF des forumers 4 27/08/2005 10h26
Reviews IDW Publishing Blackie Critiques VO et VF des forumers 12 16/08/2005 15h21


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 09h36.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !