Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #46  
Vieux 12/10/2013, 15h20
Avatar de Enzo
Enzo Enzo est déconnecté
Super Héros maitre du monde
 
Date d'inscription: juillet 2013
Messages: 516
Enzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titansEnzo est un teen titans
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
WATSON AND HOLMES #4 (Karl BOLLERS / Rick LEONARDI)



Fin du premier arc et force de constater que Karl BOLLERS et Rick LEONARDI auront réussi à maintenir le rythme durant 4 épisodes plein d'entrain et de suspense. Est ce volontaire de la part de BOLLERS (car la série continue avec BOLLERS au scénario puis Brandon EASTON et Steven GRANT) en tout cas on reste un peu sur sa faim car tout n'est pas résolu à la fin de ce #4. On peut donc considérer ce premier arc narratif comme un arc d'exposition qui permet d'afficher la donne et lancer la série vers de nouveaux horizons. Le bilan est plus que positif et je pense que les 2 acolytes risquent de m'accompagner encore un petit moment.
Est ce qu'il y a un tpb de prévu ?
Réponse avec citation
  #47  
Vieux 12/10/2013, 16h26
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
Buzz c'était mieux avant
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Ici et là
Messages: 33 518
arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !
Citation:
Posté par Enzo
Voir le message
Est ce qu'il y a un tpb de prévu ?
A priori oui : Watson And Holmes Tp Vol 01 Study In Black 16,99$ pour décembre mais moins cher en pré order : ici
__________________
“Our dreams make us large.” Jack Kirby
Réponse avec citation
  #48  
Vieux 13/10/2013, 00h23
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
Buzz c'était mieux avant
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Ici et là
Messages: 33 518
arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !
Image Rocket girl #1

ROCKET GIRL #1 (Brandon MONTCLARE / Amy REEDER)



Merci à Madame Arrowsmith

Je vous fais la scéne en 2 actes
Acte 1 Monsieur Arrowsmith devant buzz le fofo: "put... je le savais j'aurais du me le prendre. La critique de SJ est énorme. Mais quel c*$ j'ai été"
Acte 2 retour de shopping entre femmes : "tiens mon amour d'Arrowsmith (non on ne bave pas sur des possibles cosplay à la casa) un cadeau pour éviter de casser ton ordi sur lequel tu passes trop de temps sur ton forum de comics : ROCKET GIRL #1" Joie, délire, embrassades, bisous.

Les enseignements que j'en ai tiré :
1) Ma femme est merveilleuse (bon cela je le savais déjà)
2) Ne jamais se moquer du shopping entre femmes (cela je ne le savais pas)
3) SJ a raison dans sa critique (bon là aussi je le savais déjà tant ses conseils et ses gouts sont excellents)
4) ROCKET GIRL c'est de la bombe de balle

Bilan : une excellente lecture. J'ai adoré le jeu de mot sur le nom de famille de la belle. C'est frais, inventif, intelligent, cela va à donf et on en redemande à la fin.

Pour le reste voir SJ
__________________
“Our dreams make us large.” Jack Kirby

Dernière modification par arrowsmith ; 18/08/2014 à 15h02.
Réponse avec citation
  #49  
Vieux 13/10/2013, 08h23
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est connecté maintenant
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 40 833
EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !
Ah bien content que tu as enfin lu cette pépite car je pensais à toi hier en lisant Coffin Hill et je me suis dit dommage qu'il ait préféré acheter ça plutôt que Rocket Girl. En effet Coffin Hill représente en partie ce que je déteste dans un premier épisode, c'est à dire un épisode d'introduction qui n'en est pas vraiment un, on a lu quelque chose c'est certain mais quoi concrètement c'est difficile à résumer. On sent que l'auteur a une idée de la direction qu'elle prend sans qu'elle n'en informe le lecteur. Si comme dans le cas de ce comics je referme le #1 sans ne savoir quels sont réellement les enjeux tout de suite il est sur la sellette de ma pull list, donc bilan mitigé pour moi sur Coffin Hill qui à l'image de Hinterkind ne donne trop rien de satisfaisant alors qu'il dispose d'un nombre de pages augmenté. Deux bels exemples que la quantité n'a rien à voir avec la qualité.
Réponse avec citation
  #50  
Vieux 13/10/2013, 09h00
Avatar de aegnor
aegnor aegnor est déconnecté
quikavumagom?
 
Date d'inscription: avril 2004
Localisation: Arles
Messages: 12 107
aegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revancheaegnor est presque aussi beau que Revanche
J'ai donc semble-t-il bien fait de le préco ce Rocket Girl on dirait
Réponse avec citation
  #51  
Vieux 13/10/2013, 09h15
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 844
Zen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantiumZen arcade a un string en adamantium
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
Ah bien content que tu as enfin lu cette pépite car je pensais à toi hier en lisant Coffin Hill et je me suis dit dommage qu'il ait préféré acheter ça plutôt que Rocket Girl. En effet Coffin Hill représente en partie ce que je déteste dans un premier épisode, c'est à dire un épisode d'introduction qui n'en est pas vraiment un, on a lu quelque chose c'est certain mais quoi concrètement c'est difficile à résumer. On sent que l'auteur a une idée de la direction qu'elle prend sans qu'elle n'en informe le lecteur. Si comme dans le cas de ce comics je referme le #1 sans ne savoir quels sont réellement les enjeux tout de suite il est sur la sellette de ma pull list, donc bilan mitigé pour moi sur Coffin Hill qui à l'image de Hinterkind ne donne trop rien de satisfaisant alors qu'il dispose d'un nombre de pages augmenté. Deux bels exemples que la quantité n'a rien à voir avec la qualité.
Ce sont aussi des exemples qui illustrent qu'avec l'abondance de la production actuelle hors super-slip mainstream, on zappe souvent rapidement si la série ne démarre pas dès le départ de manière très accrocheuse.
C'est l'effet teaser, de l'effet bande-annonce qui se poursuit sur le premier numéro d'une série. C'est la dictature de l'immédiat.
Personnellement, je trouve ça un peu dommage même si c'est un peu inévitable.
__________________
"Ca ne résout pas vraiment l'énigme, ça y rajoute simplement un élément délirant qui ne colle pas avec le reste. On commence dans la confusion pour finir dans le mystère."
Denis Johnson - Arbre de fumée

Dernière modification par Zen arcade ; 13/10/2013 à 09h39.
Réponse avec citation
  #52  
Vieux 13/10/2013, 09h46
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
Buzz c'était mieux avant
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Ici et là
Messages: 33 518
arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
c'est à dire un épisode d'introduction qui n'en est pas vraiment un, on a lu quelque chose c'est certain mais quoi concrètement c'est difficile à résumer. On sent que l'auteur a une idée de la direction qu'elle prend sans qu'elle n'en informe le lecteur. . . savoir quels sont réellement les enjeux tout de suite
C'est effectivement le bémol que j'ai mis à Coffin Hill. Néanmoins il y a quelque chose dans le ton et la narration qui m'a plut. Une atmosphère envoutante qui m'a accroché tout le long de l'épisode. C'est moins démonstratif que Rocket Girl qui touche immédiatement le lecteur. De plus on ne peut pas non plus dire que Coffin Hill en donne peu à se mettre sous la dent. Je pense qu'au contraire il y plus d'éléments que beaucoup d'autre #1. Mais ce n'est pas ordonné et il n'y a pas de fil directeur qui se dégage nettement. Mais n'est ce pas voulu de la part du scénariste ? En tout cas je lui laisse le doute.

Sur ce que je viens de lire c'est THREE qui me laisse sur ma faim alors que là à priori il semble que l'on comprend le fil directeur et le ressort narratif. Et pourtant quand je repense à mes récentes lectures il me reste peu de chose de la nouvelle série de Gillen.

Vivement les numéros 2.

Citation:
Posté par aegnor
Voir le message
J'ai donc semble-t-il bien fait de le préco ce Rocket Girl on dirait
SJ a parfaitement résumé ce que l'on peut ressentir à la lecture de Rocket Girl. Un excellent premier numéro et un très bon moment de lecture. Il y a un vent de folie assumé qui nous emporte immédiatement ce qui n'est pas si facile à faire (voir avis ci dessus sur Coffin Hill)
__________________
“Our dreams make us large.” Jack Kirby
Réponse avec citation
  #53  
Vieux 13/10/2013, 10h36
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est connecté maintenant
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 40 833
EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !EsseJi est LA légende vivante de ce forum !
Boom Studios

Deathmatch #10 : la conclusion se rapproche à grands pas. Et telle une poupée russe l'intrigue dévoile un mystère, donne son lot de réponses ce qui entraine un nouveau mystère. Ça fait longtemps que cette série est sortie du carcan de la simple arène où s'affrontent les héros et vilains, elle est devenue quelque chose de plus grand. Sur ce côté elle peut s'apparenter à l'autre grosse série de chez Boom : Supurbia. En effet sur ces deux séries c'est le genre super-héros qui est décortiqué, une analyse faite par ceux qui connaissent le genre pour ceux qui le maitrisent. Dorénavant on ne peut que croiser les doigts pour que tout cela ne soit pas qu'un pétard mouillé, même si cet épisode enlève un paquet de doutes. D'un côté on attend avec impatience la fin et d'un autre on voudrait que ça dure encore longtemps, la marque d'un très bon comics.
Réponse avec citation
  #54  
Vieux 14/10/2013, 13h26
leocomix leocomix est déconnecté
Super Héros hyper extra méga balaize
 
Date d'inscription: août 2011
Messages: 842
leocomix change la caisse du Fauve
Suicide Squad Vol 3 #24 (Forever Evil Tie-In)
Un peu confus tout ça, sans doute ce crossover n'était pas le meilleur moment pour reprendre mais j'espérais qu'avec le retour de Captain Boomerang, cette série allait retrouver son âme.

Deadpool Vol 4 #18
Fin hyper dramatique.

Thor God Of Thunder #14 (Cover A Regular Ron Garney Cover)
Aaron n'a pas oublié que Tolkien a bâti son monde sur la mythologie germanique.

Captain America Vol 7 #12 (Cover A Regular Carlos Pacheco Cover)
Très belles images de Pacheco et un beau moment d'émotion mais en arrivant à la fin on se dit "c'est tout?"

Avengers Arena #16 (Cover A Regular Francesco Francavilla Cover)
Pas trop content du dessinateur de passage.

Dexter #4
La BD n'a ni l'humour des romans, ni la tension de la série.

Infinity #4 (Cover A Regular Adam Kubert Cover)
Pas trop d'accord de voir Thanos vaincre Black Bolt mais pour le reste, j'aime bien ce développement des Inhumains

Crossed Badlands #38 (Cover A Reg Cvr)
Spurier est vraiment bon.

Shaolin Cowboy Vol 2 #1 (Cover A Regular Geof Darrow Cover)
Un peu vide...

Walking Dead #1 (Cover C 10th Anniversary Edition)
Dave Stewart n'a pas apporté grand-chose.

Walking Dead #115 (Cover A Charlie Adlard Standard Cover)
Dave Stewart fait les couleurs des couvertures et Stefano Gaudiano assure l'encrage. Kirkman a raison d'investir dans des collaborateurs de qualité

Peter Panzerfaust #15
Pas de pub pour le prochain numéro? Est-ce la fin? Pas plus mal. Cela s'essouflait. (Anachronisme: les bikinis n'existaient pas pendant la Seconde Guerre mondiale)

Miniature Jesus #5
McKeever est un artiste à part. Cette histoire de sevrage d'un alcoolique ne m'a pas trop parlé.

Three #1
Très bon début. Gillen nous livre sa vision des Spartiates et des Hélotes pour corriger celle de Frank Miller.

Afterlife With Archie #1 (Cover A Regular Francesco Francavilla Cover)
Excellent.

Deathmatch #10
Jenkins fait durer le mystère.

Owl Vol 2 #4 (Cover A Regular Alex Ross Cover)
Pourquoi avoir publié cette histoire?

Lords Of Mars #3 (Cover A Regular Alex Ross Cover)
Histoire trop classique, un tiers hostile dresse les deux héros l'un contre l'autre.
Réponse avec citation
  #55  
Vieux 14/10/2013, 14h10
Avatar de Fin Fang Foom
Fin Fang Foom Fin Fang Foom est déconnecté
Swiftie forever
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Amiens/Courbevoie
Messages: 5 313
Fin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic ManFin Fang Foom péte des culs comme Plastic Man
ROCKET GIRL #1 (Image comics) : je confirme ce que disent les précédents critiques. C'est une bonne surprise. Ca sort des habituels comics que je trouve parfois sombres, morbides, voire saignants.
NB : j'aime bien le clin d'oeil aux couvertures des comics Starstruck, Mage.
Réponse avec citation
  #56  
Vieux 17/10/2013, 19h28
leocomix leocomix est déconnecté
Super Héros hyper extra méga balaize
 
Date d'inscription: août 2011
Messages: 842
leocomix change la caisse du Fauve
Avengers Vol 5 #21
Rien de mémorable. Captain Universe est la cavalerie à la rescousse. Certes, cela a toujours été la fonction du personnage mais on se sent floué.

Fantastic Four Vol 4 #13
Ce n'est plus Bagley c'est Bâclé. Sinon, on apprend enfin l'origine du vieux Johnny Storm. Le run de Fraction est celui qui voit Brevoort quitter la série après 10 ans, et hélas pas de façon glorieuse.

Hawkeye Vol 4 #13
Après des mises en page audacieuses, Aja nous livre des gaufriers. Quant à Fraction, il nous déboussole avec sa chronologie, et l'intervalle de deux mois n'aide pas à raccrocher les wagons. Il vaudrait sans doute mieux le lire en recueil.


New Avengers Vol 3 #11
Déjà il faut lire ce numéro après Avengers 21, ce que je ne savais pas. Mais même comme ça, c'est embrouillé.

Superior Spider-Man #19


Uncanny X-Men Vol 3 #13
J'avais repris les X-Men, après plus de 20 ans, avec Marvel Now et c'était lisible. Mais ce crossover présente tous les défauts qui m'avaient écarté de la franchise : doubles temporels multiples, renversements invraisemblables, obligation de lire toutes les séries qui d'ailleurs perdent leur identité et donc leur intérêt.

X-Men Legacy Vol 2 #18
Au moins une série qui fait son propre truc. Toujours bien écrit mais le dessin pèche.

Batman Superman #4
Magnifiques dessins.

Wonder Woman Vol 4 #24
La seule série DC qui ne m'a jamais déçue depuis le reboot.

BPRD Hell on Earth #112
Il est loin le temps où cette série était une des meilleures d'Amérique. Je pense qu'au lieu d'éclater les personnages dans leur propre spin-offs, il est temps de consolider tout ça.

Conan the Barbarian Vol 3 #21
Wood aura fait subir toutes les épreuves à l'amour entre Conan et Bêlit. Je comprends le propos, pourquoi en effet a-t-elle été l'amour de sa vie ? Mais je ne suis pas convaincu que cela avait besoin d'être expliqué et exploré et je ne reconnais pas là le style d'Howard ; et d'ailleurs je ne reconnais pas la Bêlit docile et servile de cette histoire.

Garth Ennis Jennifer Blood #32
Cette série continue d'être excellente. Le nouveau scénariste a eu la bonne idée de chager de point de vue pour revenir à l'aspect domestique de la violence qui était à l'origine de la série.

Kings Watch #2
Dale Arden est un peu trop Lois Lane. Sinon les autres personnages sont très bien.

Shadow Green Hornet Dark Nights #4
Très bon crossover. Dommage que Dynamite n'ait pas mis un dessinateur plus prestigieux.

Mars Attacks Judge Dredd #2
Trop peu de Mars attacks ici. Judge Dredd tire toute la couverture à lui.

Extinction Parade #3
La critique sociale est omniprésente. Avec 29 pages on en a pour son argent.

Six-Gun Gorilla #5
Bonne série mais très métafictionnelle. On voit apparaitre des personnages de pulps inconnus vieux de 70 ans.

Letter 44 #1
Début solide, quelques points communs avec Saucer Country de Cornell, un mélange de politique et de sci-fi.

Avengers Assemble 20
Fill-in d'Ewing avec les Uncanny Avengers. L'absence de Sunfire est-elle révélatrice?

Guardians of the Galaxy Vol 3 #7
L'origine d'Angela. Très gaimanien comme concept.

Indestructible Hulk Special #1
Deuxième partie de ce crossover, des planches très réussies et une écriture solide.

Batman & Two-Face 24
Des premières pages somptueuses qui offrent toutes les variations d'un demi-visage.

Fables #134
De toute beauté. Je me demande pourquoi j'avais arrêté.

Dernière modification par leocomix ; 18/10/2013 à 02h41. Motif: Spoiler, merci.
Réponse avec citation
  #57  
Vieux 17/10/2013, 21h00
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 695
Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0
Bienvenu pour mes 11 lectures de la semaines. Du pire au meilleurs comme d'hab.

Number 11
Titre de la série : Supergirl
Numéro : 24
Editeur : DC comics

Titre de l'épisode : Death become her
Auteurs :
Illustrateur : Diogeenes Neves
Encreur : Marc Deering
Scénariste : Michael Alan Nelson
Pourquoi je l'ai pris ?
Pour finir l'arc sur NU52 cyborg supercrap
Pitch :
Le père de Kara était donc Cyborg superman et veut réparer son erreur. Mais arrive aussi Brainiac qui demande qu'on lui remette Kara. Enfin Kara tente de fuir le collectif pour se venger.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "In exchange for ..?"
Avis :
Les dessins sont pas mauvais même si c'est pas Asrar. Le scénario lui est un peu facile.
J'ai pas été convaincu par cette arc de supergirl.
Dessin & encrage : 7/10
Scénario, intérêt & originalité : 3/5
Plaisir de lecture : 3/5
Note : 6,5/10

Number 10
Titre de la série : Uncanny X-men
Numéro : 13
Editeur : Marvel

Titre de l'épisode : Battle of the atom part 8
Auteurs :
Illustrateur : Chris Bachalo
Encreur : Tim Towsend, Al Vey, Mark Irwin, Jaime Mendoza, Victor Olazaba
Scénariste : Brian Michael Bendis
Pourquoi je l'ai pris ?
Pour clore l'histoire.
Pitch :
Mutant contre Mutant encore et toujours.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "Everyone fall back"
Avis :
Bendis étant bendis il nous sert de la facilité scénaristique et du vide malgré les combats.
Il démontre encore une fois une incapacité à gérer des events intelligent et intelligible.
On est démoraliser de voir des perso intéressant embrunger dans ce fatras.
Vous pouvez passer et attendre le final. Le connaissant ça devrait être là que se sera intéressant pour les retomber de l'après crise.
Coté dessin c'est beau. Faut applaudir une unité d'encrage malgré les encreurs, mais (Et c'est un big mais) ce n'est pas du bachalo. On dirait du Medina (Moi ça va je l'aime medina mais ça fait bizarre quand on nous vend du bachalo. Ceux n'aimant pas Medina vont crier que Bachalo dégringole encore dans son style).
Dessin & encrage : 8/10
Scénario, intérêt & originalité : 3/5
Plaisir de lecture : 3/5
Note : 7/10

Number 9
Titre de la série : Superior Spider Man
Numéro : 19
Editeur : Marvel

Titre de l'épisode : 1.21 giga-whats ?!
Auteurs :
Illustrateur : Ryan Stegman
Encreur : Levesay
Scénariste : Dan Slott
Pourquoi je l'ai pris ?
Pour Miguel O'hara ... Enfin O'Mara
Pitch :
Miguel KO, Spock est le seul à pouvoir stoper l'explosion d'horizon lab. Seulement c'est Peter non Otto qui a trouvé jadis la sollution. Et otto est trop fier pour reconnaitre ne pas l'avoir.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "After all, I'm ...inferior"
Avis :
Les dessins sont pas trop mal même si j'aurais aimer du Ramos sur cette arc. Niveau scénario on s'ennuie un peu. Malgré de bonne idée comme otto cherchant dans les souvenirs de peter en vain ou le fait que tout commence à lui retourner à la figure.
Dessin & encrage : 7/10
Scénario, intérêt & originalité : 3/5
Plaisir de lecture : 4/5
Note : 7/10
Pourquoi devant Uncanny ? Moi vide que l'event à Bendis.

Number 8
Titre de la série : Justice league of america's Vibe
Numéro : 8
Titre de couverture : Can he defeat an alien horde ... led by his own brother ?
Editeur : DC Comics

Titre de l'épisode : Other worlds than these
Auteurs :
Illustrateur : Andres Guinaldo
Encreur : Mark Irwin, Marc Deering (Encore)
Scénariste : Sterling Gates
Pourquoi je l'ai pris ?
Parce que la série était bien depuis le début, malgré qu'elle va s'arrêter dans 2 n°.
Pitch :
Après un passage par Gemworld (Et hop DC utilise des concepts déjà disparu dans une de leur vague) Vibe se voit aider par un nouveau personnage qui veut s'allier à lui. Mais le héros ne le croit pas.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "He's dead"
Avis :
Des dessins pas mauvais. Un scénar certes couper et un peu ennuyeux qui se raccroche au branche pour terminer cet arc. Darkseid Daugther n'apparaitra pas dans ce titre. Je me demande si un autre titre de cette semaine ne l'a pas aborder d'ailleur ^^
Dessin & encrage : 8/10
Scénario, intérêt & originalité : 3/5
Plaisir de lecture : 3/5
Note : 7/10
Pourquoi devant Uncanny et Superior ? Parce que le cliffanger donne envie de terminer cette arc. Et qu'il y a de bonne idée. Dommage que DC ne lui a pas laisser la chance de continuer.

Number 7
Titre de la série : Justice League of America
Numéro : 8
Editeur : DC comics

Titre de l'épisode : Paradise Lost
Auteurs :
Illustrateur : Doug Mahnke
Encreur : Christian Alamy, Tom Nguyen, Keith Champagne, Marc Deering (Encore )
Scénariste : Matt Kindt
Pourquoi je l'ai pris ?
A la foie pour forever evil et parce que la série est plutot bonne depuis son début.
Pitch :
Stargirl et Martian Manhunter se reveille dans une prison au look de paradis mais qui est plus proche d'un enfer personnel pour chaque héros rencontrer.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "Bottom"
Avis :
J'aime Mahnke mais Finch me manque, et j'ai pas trouver ça aussi bon que son travail sur GLC. Coté scénar je suis pas convaincu non plus. La fin est trop simple et j'ai de suite penser au run de morrison lorsque la JLA arrive dans le futur dominer par Darkseid.
Dessin & encrage : 8/10
Scénario, intérêt & originalité : 3/5
Plaisir de lecture : 3/5
Note :
Pourquoi devant uncanny, superior & Vibe ? Parce qu'on en sait un peu plus sur ce qui est arriver au héros DC.

Number 6
Titre de la série : Reed Hood & the Outlaws
Numéro : 24
Titre en couverture : Meet the new master of the league of assasins
Editeur : DC comics

Titre de l'épisode : Shakedown
Auteurs :
Illustrateur : Julius Gopez
Encreur : Walden Wong, Ray MacCarthy
Scénariste : James Tynion IV
Pourquoi je l'ai pris ?
Pour cette série que j'aime vraiment.
Pitch :
Les Untilted attaque la citadel et la ligue des assassins sont mener par un Jason bien décider à les repouser. En prison Arsenal à une discution à coeur ouvert avec Cheschire.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "Don't be an idiot !"
Avis :
J'aime pas les dessin, je sais pas qui est en fautes mais ca fait le second numéro de ce titre qui n'a pas de chance graphiquement. Remettez moi de la qualité please.
Dessin & encrage : 6/10
Scénario, intérêt & originalité : 4/5
Plaisir de lecture : 4/5
Note : 7/10
Pourquoi devant uncanny, superior, JLA & JLA's Vibe ? Bien que le scénario me plait moyen, il n'est ni vide, ni incohérrent. Et il ammène à un cliffanger attendu par les previews mais qui donne envie malgré tout.

Number 5
Titre de la série : Batman Superman
Numéro : 4
Editeur : DC Comics

Titre de l'épisode : Refracted
Auteurs :
Illustrateur & Encreur : Jae Lee, Ben Oliver
Scénariste : Greg Pak
Pourquoi je l'ai pris ?
Parce que ce premier arc était intriguant.
Pitch :
Supermen et Batmen doivent décider que faire du cristal. Si les deux matures s'allie pour le détruire, les deux jeunot elle renacle à s'allier mais veulent l'emporter chez eux.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "Come on, Lois, give us a hug."
Avis :
Les dessin sont toujours superbe et à la fois trop figer. Il est parfois dure de savoir qui est qui entre les deux superman (Bien que la cap soit différente) et batman. Un comics qui est intriguant pour ça fin. Malgré le coté vide de leur avoir fait oublier, je me demande si Kraken ne serait pas la fille de darkseid en déf.
Dessin & encrage : 9/10
Scénario, intérêt & originalité : 3/5
Plaisir de lecture : 4/5
Note : 8/10

Number 4
Titre de la série : Hunger
Numéro : 4/4
Editeur : Marvel

Auteurs :
Illustrateur & Encreur : Leonard Kirk
Scénariste : Joshua Hale Fialkov
Pourquoi je l'ai pris ?
Parce que cette mini ultimate m'a emballer par son humour décaler des débuts
Pitch :
Rick porte dessormais le costume de captain marvel et cherche avec le surfer à vaincre Gah lak tus et "le dévoreur".
Phrase qui fait écho à ma lecture : "Now all will die"
Avis :
Plutot convaincu par cette mise en bouche. Le final et étrange mais intriguant (Un nouvel univers pour les survivant à Cataclysm ? A suivre Cataclysm, Galactus est bien amocher et veut se nourrir de la terre
Moins d'humour ici donc. Et les dessins sont au top.
Dessin & encrage : 9/10
Scénario, intérêt & originalité : 3/5
Plaisir de lecture : 4/5
Note : 8/10
Pourquoi devant Bat/Sup ? Malgré un coté mise en bouche j'ai trouver ça moins vide que le Bat/Sup.

Number 3
Titre de la série : Avengers
Numéro : 21
Editeur : Marvel

Titre de l'épisode : Emancipation
Auteurs :
Illustrateur & Encreur : Lenil Francis Yu
Encreur : Ferry Alanguilan
Scénariste : Jonathan Hickman
Pourquoi je l'ai pris ?
Pour le liens à Infinity
Pitch :
Alors que le plan à captain america commence à capoter, les Hex Nihilo on une solution. Reveiller Captain univers ce qui reléve du miracle.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "Go on"
Avis :
Des dessin de qualité, un scénario qui fait un peu deux ex machina. Mais qui réussit pourtant à amener un cliffanger bien flippant.
Dessin & encrage : 10/10
Scénario, intérêt & originalité : 4/5
Plaisir de lecture : 5/5
Note : 9,5/10

Number 2
Titre de la série : New Avengers
Numéro : 11
Editeur : Marvel

Titre de l'épisode : Builders
Auteurs :
Illustrateur & Encreur : Mike Deodato
Scénariste : Jonathan Hickman
Pourquoi je l'ai pris ?
Parce que c'est une super série, toujours raccrocher à infinity qui lui est un super event.
Pitch :
Les illuminati font face à une nouvelle terre s'approchant et un Aleph vient les chercher pour les mener à leur "maitre" qui veux leur montrer la destruction de la terre.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "I think not"
Avis :
Oulà mais nous a-t-on mentit.

Ensuite au début j'ai penser que c'était vraiment convegnant le fait d'avoir des builders sur une autre terre (Cela lave de nouveau les mains de nos héros) mais en fait c'est super ce que Hickman nous montre. Et j'ai adorer Thanos découvrant les secrets de nos héros Même lui est impressionné ^^
Dessin & encrage : 10/10 (Deodato dépotte)
Scénario, intérêt & originalité : 4/5
Plaisir de lecture : 5/5
Note : 9,5/10
Pourquoi devant avengers ? Beaucoup plus surprenant.

Number 1
Titre de la série : Wonder Woman
Numéro : 24
Editeur : DC comics

Titre de l'épisode : A Builded Rage
Auteurs :
Illustrateur & Encreur : Gran Sudzuka
Scénariste : Brian Azzarello
Pourquoi je l'ai pris ?
Parce que c'est un des meilleurs titres new52 depuis le début.
Pitch :
Diana est inviter par ses "frères" a siéger en Olympe maintenant qu'elle est déesse de la guerre. Mais va-t-elle accepter ?
Phrase qui fait écho à ma lecture : "Holy jeez"
Avis :
Sudzuka fait un taf magnifique j'ai cru à du Chiang tout du long tellement il se tient à ce que ce dernier à creer. Jolie respect de ça part plutot que mettre sa propre patte.
Coté scénario Azzarelo est drôle et intéressant. Un rareté en cette semaine.
Dessin & encrage : 10/10
Scénario, intérêt & originalité : 5/5
Plaisir de lecture : 5/5
Note : 10/10
Réponse avec citation
  #58  
Vieux 18/10/2013, 01h59
Avatar de Magda
Magda Magda est déconnecté
Queen Mob
 
Date d'inscription: août 2013
Localisation: Belle Reve
Messages: 3 063
Magda change la caisse du Fauve
Infinity #4

L'épisode fut impressionnant encore une fois, il se divise en plusieurs parties et les différentes parties font avancer l'histoire de manière drastique selon moi. Les Avengers ont fait des choix et encore une fois ici l'atmosphère est prenante, c'est vraiment la guerre, on le sent. La tension est forte, j'aime cela, Hickman a planifié son récit et cela se ressent, il n'y a pas de moment de faible comme dans d'autres events de ce type. Ici tout s'imbrique facilement et chaque scène à son utilité, que ce soit celle concernant Thanos (dieu que j'aime ce personnage) et Blackbolt, d'ailleurs certains ne seront peut-être pas content concernant ce passage, mais personnellement j'apprécie. Il y a aussi tout le passage concernant Thor qui est juste un des passages les plus épiques de la saga, et pourtant il ne se passe grand-chose, mais moi je suis impressionnée, c'est un roi, un guerrier et on le ressent dans le passage le concernant. D'ailleurs j'aime beaucoup ce passage pour tout ce qu'il représente, certes la guerre est désespérante, les Avengers perdent, mais ici on sent que Steve Rogers à déjà eu l'occasion de combattre par le passé, rien que dans son choix d'émissaire et on ne va pas s'en plaindre. Ici Hickman commence déjà à installer ce que sera la vague Inhumanity, il le fait par bribes, mais c'est brillant et on en redemande... et puis voir des semblables à Ronan . Sincèrement c'est vraiment du tout bon, c'est un numéro charnière, tout part en live et j'ai vraiment hâte de voir le final, ça va être une guerre totale pour notre plus grand plaisir. Les dessins sont très bons, certaines planches sont de toutes beautés et comme je l'ai dit on ressent toute la prestance de certains personnages. En tout cas c'est le top du top et je continue de recommander la lecture de ce récit, c'est captivant de bout-en-bout et l'alternance des dessinateurs donne au tout un cachet assez unique.

Mighty Avengers #2

C'est un très bon numéro qui confirme tout le bien que je pensais du premier épisode et du travail du scénariste. Ici il nous expose rapidement la situation et les personnages, donnant un aura à certains personnages comme Blue Marvel. La guerre est parfaitement retranscrite, d'ailleurs les aliens sont toujours aussi omniprésent sur terre, depuis qu'elle fut abandonnée par le conseil galactique, on voit bien qu'elle soit désormais la cible de pas mal de civilisations et ici les troupes de Thanos vont s'en donner à coeur joie je pense. Après on se doute qu'avec Luke Cage et Blue Marvel, ils vont avoir du pain sur la planche pour contrôler la zone. En tout cas tout se met en place, c'est la guerre... oui je me répète, mais c'est vraiment le sentiment qui persiste, contrairement à Secret Invasion par exemple. On ne sent jamais nos héros à l'abri bien au contraire et c'est ce qui est plaisant. D'ailleurs je parlais de la mise en place rapide des évènements et des personnages, le bon point dans cette approche se voit aussi dans les connaissances du scénariste en ce qui concerne la chronologie récente (l'Initiative par exemple) et c'est un bon point pour les lecteurs qui apprécient que chaque chose soit à sa place, contrairement à un Age of Ultron chaotique en terme de chronologie. Ici c'est un bon point même si ça peut rebuter de jeunes lecteurs. Les dessins ne sont pas mauvais également, pas parfaits, mais assez bons pour nous faire passer un bon moment. Je recommande la lecture.

Fantomex MAX #1

J'aime beaucoup l'approche du scénariste, j'étais déjà conquise par la preview, mais là c'est encore meilleur... et puis comment ne pas succomber au charmeur Fantomex. Moi aussi je veux des cadeaux bizarres ^^, en tout cas ici le récit fait penser à la vague de romans ou de BDs d'espionnage ou sur les gentlemen cambrioleurs de la grande époque. On sent pour autant la touche américaine bien entendu, mais de manière subtil. Ici le scénariste met en place assez rapidement ce qu'il veut nous raconter en jouant sur les subtilités. Le scénario promet en tout cas un récit assez original dans l'univers mutant et pour prendre un autre mutant aussi proche de lui, Gambit. La série m'a l'air assez différente, bon ce n'est que le premier numéro donc on va attendre deux ou trois numéros avant de juger de manière concrète, mais c'est une bonne mise en bouche pour ceux qui apprécient comme moi le personnage. Après le tout est très pulp dans l'approche, il y a un armement étrange, les personnages font des choses incroyables avec classe comme James Bond... ouai je vois cet espion partout. ^^ Les dessins sont superbes, même si je ne suis pas fan de toutes les designs comme Eva par exemple, mais bon pour le moment c'est frais, c'est fun, bien dessinée, il y a une dose d'action, d'humour, de l'érotisme, reste à voir s'il y a un réel projet derrière l'histoire en espérant que cela ne retombe pas comme un soufflé. J'aime bien, c'est imparfait, mais il y a matière à bien faire.

All-New X-Men #17


J'ai beaucoup appréciée ce nouveau chapitre (j'apprécie beaucoup l'event pour le moment,) notamment dans les thématiques. En effet ici on a un côté Terminator ou Back to the Future. C'est très bon comme approche. Les personnages se cachent des choses, pour leurs bien ou non on ne sait pas justement et c'est de cela que va résulter une grande partie du récit. En effet il y a un côté très parano encore une fois dans le récit et on se demande qui veut quoi, c'est très bien distillé de la part du scénariste même si par moment on aimerait un petit coup de booste. Pour autant ça reste très bien, que ce soit le débat ou bien l'introduction très différente des autres. J'aime bien l'idée d'introduire des flash-back, flash forward et autres joyeusetés de ce type dans le récit. Ça ne gâche en rien le récit et ça donne une tout autre approche des évènements. Ici on a les prémisses des équipes futures, celle des différents avenirs qui nous sont présentés et on pourrait commencer à comprendre pourquoi encore une fois tout va partir en live entre les mutants. C'est la même communauté et pourtant ils ne cessent de ce torpiller entre eux, c'est fort dommage, mais bon quand on voit les fortes personnalités qui dirigent les mutants, on comprend très bien pourquoi. Beast, Iceman et Magik sont excellents dans le récit, le scénariste se fait plaisir avec les personnages et même si ce n'est pas aussi subtil ou amusant qu'un récit de Aaron, mais ça fonctionne très bien. En tout cas on en redemande encore une fois. Stuart Immonen se fait encore une fois plaisir sur le design des personnages et cela pour notre plus grand plaisir, on ne va pas s'en plaindre. C'est beau, dynamique, bref du tout bon.

X-Men #6

Ici le scénariste remet en avant ses thématiques, la filiation entre les personnages. C'est très bon car on sent le conflit des générations et c'est plaisant, tout part en live de manière drastique et les personnages peu mis en avant font justement un retour plaisant. Ici on sent qu'il n'est plus temps pour la négociation et qu'il est temps de prendre les choses en mains. Les jeunes mutants ont leurs mots à dire, Logan n'a pas de chance, Jubilation est toujours aussi classe, d'ailleurs Wood n'oublie pas ce qu'il a écrit dans son récit précédent et c'est plus que plaisant. En tout cas la phrase Logan was right! prend tout son sens dans le récit, certes il a déjà fait des erreurs, mais là c'était à prévoir au vu du comportement de certains personnages. L'histoire en tout cas avance rapidement pour notre plus grand plaisir et Wood se fait plaisir. Les dessins de Lopez sont très bons sur ce numéro également, certaines planches ou cases sont de toutes beautés et donne un réel dynamisme au récit. En tout cas tout se met en place pour le final, les clans et les opinions se forment et on sent que comme Infinity, le tout va être explosif. En tout cas c'est l'un des meilleurs events sur un titre mutant depuis longtemps, je ne peux que vous le recommandez en tout cas. Après c'est peut-être à lire d'une traite pour profiter un maximum du récit, je ne sais pas.

Afterlife With Archie #1

J'attendais ce titre avec impatiente, aimant l'univers d'Archie, Kevin, Betty et les autres. Ici l'approche est très bonne pour le mois d'Halloween, le récit est bien glauque en tout cas, certes nous avons déjà eu des récits bien glauques dans l'univers de Archie, mais ici c'est différent, un peu comme un récit venant d'un Creepy ou d'un Tales from the Crypt et ça ne choque pas une seconde bien au contraire. Le tout est savamment bien dosé et présenté au fur et à mesure. On découvre les débuts d'une infection qui touche les amis de Archie, on voit Sabrina et ses tantes, d'ailleurs tout ce passage est formidable pour moi. Il y a vraiment une ambiance bien glauque sans réel humour, un peu comme la série Tales from the Crypt en plus sombre quand même, ou bien une oeuvre de Tim Burton pour vous donner une idée. Bon c'est un peu lent, mais ce n'est pas dérangeant vu que c'est bien écrit et que les personnages sont toujours aussi plaisants à suivre. J'ai eu en tête à de multiples reprises la série animée avec Archie comme enquêteur de l'occulte, si quelqu'un veut la voir par contre, il peut se brosser ^^ vu qu'elle n'existe plus en dvd malheureusement, bon après sur Amazon il y a des vendeurs, mais bon rien d'officiel quoi. En tout cas ce premier numéro est du tout bon, c'est un très bon prologue avec de superbes dessins, chaque planche est une pure merveille pour le lecteur et pourrait mériter à elles seules l'achat de ce premier numéro. En tout cas j'en redemande et ne peut que recommande ce titre, c'est très différent des autres titres Archie.


Cyke, j'attends ta vision des choses maintenant.
__________________
"Si tous tiraient dans la même direction, le monde basculerait."
----------

"my feminism will be intersectional, or it will be bullshit." Kelly Sue Deconnick
“Conscience. Conscience is the ultimate measure of a man.” G. Willow Wilson
"Magneto would be all, "Mutants shall rule all" and Sex Giraffe would be all, "One second there, broski." Gail Simone
Réponse avec citation
  #59  
Vieux 18/10/2013, 10h50
Avatar de Aguéev
Aguéev Aguéev est déconnecté
Conducteur de Bat-camion
 
Date d'inscription: août 2010
Localisation: Paris
Messages: 4 670
Aguéev change la caisse du Fauve
Logan is always right
__________________


"Pour moi le scénario repose entièrement sur le fait que Magneto est con"




Réponse avec citation
  #60  
Vieux 18/10/2013, 22h47
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
Buzz c'était mieux avant
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Ici et là
Messages: 33 518
arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !arrowsmith est LA légende vivante de ce forum !
Image Sheltered #4

SHELTERED #4 (Ed BRISSON / Johnnie CHRISTMAS)



Avant dernier numéro du premier arc et la tension de ce huit clos monte encore d'un cran. Tout comme dans Walking Dead, dont la référence n'aura jamais été aussi évidente, il ne vaut mieux pas s'attacher à certains personnage car tout peut arriver à Safe Haven. Ed BRISSON s'attache à bien raconter la vie de ces adolescents (qui capte parfaitement, les hormones également) qui commencent à être dépassés par les conséquences de leurs actes et où les caractères deviennent exacerbées. Il y a de la tension dans l'air.
Rien n'a l'air d'échapper à Lucas mais pourra t'il tenir la distance ?
Johnnie CHRISTMAS continue à alterner le correct et le moyen même si on s'habitue et il n'y a pas grand chose qui m'a dérangé dans ce numéro. La star c'est le scénario.

Le pitch de prochain numéro est très alléchant et promet une grande aventure. Une très bonne série de la part d'Image à laquelle la lecture en single sied parfaitement.
__________________
“Our dreams make us large.” Jack Kirby

Dernière modification par arrowsmith ; 19/10/2013 à 19h30.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Image octobre 2013 EsseJi Sollicitations éditeurs 13 28/08/2013 21h36
DC octobre 2013 EsseJi Sollicitations éditeurs 19 21/07/2013 18h32
IDW octobre 2013 EsseJi Sollicitations éditeurs 6 15/07/2013 17h35
Boom octobre 2013 scarletneedle Sollicitations éditeurs 6 13/07/2013 21h44
Valiant octobre 2013 EsseJi Sollicitations éditeurs 9 12/07/2013 22h48


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h36.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !