Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #46  
Vieux 14/02/2019, 20h58
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 706
Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0
Murder Flacon 5

Un assiste à un combat on ne sait trop ou ni quand d'un groupe de hard rock contre les même monstre contre lequel Jake est ses potes se sont battu. Jack va visiter son ex et tenter de réparer les choses. Le reste de son groupe est sur la piste d'un tombeau d'un joueur de Hard rock (Surement lié au combat du début).
Avis :
Couverture - J'aime même si pas en lien. 1/2
Scénario - C'est la première fois ou l'auteur me perd un peu. Ca reste hyper agréable sur la relation entre Jake et son ex. 2/3
Dessins - Le graphisme reste toujours agréable à faire le travail sans être parfait. 3/3
Sentiment - J'aime cette série définitivement. 2/2
8/10
Réponse avec citation
  #47  
Vieux 14/02/2019, 21h03
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 706
Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0
Riri Williams : Ironheart 3

Riri commence a enquêter avec son amis Xavier mais avant qu'elle ne puise recouper leur découverte, son amie disparu réapparait à la télévision. Riri va aller lui demander pourquoi elle a mentit mais son amie la repousse. Riri se rend compte que quelqu'un menace celle ci et va tenter de lui faire face.
Avis :
Couverture - Très belle couv, mais pas relié. 2/2
Scénario - On sent qu'un truc moche c'est passé avec les champions (Vu le scénario actuel de Zub je suis pas étonné). Ce numéro progresse mieux que le dernier et semble logique, mais me laisse en retrait. 2/3
Dessins - Les dessins sont bon sans être exceptionnel mais font le travail 2.5/3
Sentiments - J'arrête avec le prochain. 1/2
7.5/10
Réponse avec citation
  #48  
Vieux 14/02/2019, 21h11
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 706
Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0Slobo sait diviser par 0
Titans 34

Kyle et Steel sont au main de Mother Blood. Le reste de l'équipe à bien du mal à faire fac à leurs ennemis. On en apprend plus sur les deux version de l'âme de Raven. Les titans vont d'ailleurs encore devoir affronté celle qui est au coté de Blood Mother alors que leur situation était déjà critique. Quand à celui qui a écrit ce monde il tente d'aider comme il peut mais ne peut échapper à la nature des personnages qu'il a écrit.
Avis :
Couverture - Ni belle, ni en lien. 0/2
Scénario - Vraiment un très bon scénario c'est dommage de ne pas laisser plus de temps à Abnett car il a pour moi trouvé enfin la bonne recette. 3/3
Dessins - C'est pas fou-fou, je dirais même que je suis pas fan de ce style. Après ça fait le travail. Trop de case sans arrière plan. 1.5/3
Sentiment - J'ai aimé cette lecture. 2/2
6.5/10
Réponse avec citation
  #49  
Vieux 15/02/2019, 22h06
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
The Flash #64
Deuxième partie de The Price, ici. Toujours par Joshua Williamson, qui joue "à domicile", après avoir commencé sur Batman en remplacement de Tom King. Ce qui surprend, tant cette saga surfe sur les éléments développés par ce dernier : déjà, le duo Batman & Flash sont toujours dans "l'ambiance" de Heroes in Crisis, dont cette intrigue est un tie-in ; ensuite, parce que Gotham Girl a un grand rôle ici, alors qu'elle est une création de Tom King, encore.
Si j'avais émis certaines critiques sur la première partie, la lecture de cette suite est bien plus agréable. En adoptant une double voix off en narration, Williamson s'en sort bien dans la caractérisation des deux personnages, qui forment finalement un bon duo d'enquêteurs ; même drôles, en fait. L'ensemble se tient bien, la narration est dynamique, et les réactions sont bien fichues. Le passage avec Iris a du sens, l'immense crispation de Bruce & Barry est légitime, et on sent qu'ils sont sur le point de craquer ; surtout l'un contre l'autre.
Si le cliffhanger est assez classique, ça fonctionne... comme tout le numéro, en fait. La lecture est très agréable et fluide - mais ça n'empêche pas que je suis vraiment surpris que Tom King "délaisse" Gotham Girl et "l'abandonne" à ce crossover. C'est surprenant, un peu gênant car on sentait que le personnage était important, pour lui. Williamson fait comme il peut, mais il y a cette sensation d'abandon, qui est difficilement compréhensible.
Bon, ça se laisse quand même bien lire, notamment grâce à un Rafa Sandoval de très bon niveau : ses planches sont jolies, ses personnages sont beaux, et tout est fluide à la lecture. Un bon moment, même si je demeure quand même très réservé sur le fond...
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #50  
Vieux 17/02/2019, 17h03
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Age of X-Man : Next Gen #1
Ed Brisson, qui me plaît de plus en plus sur la franchise X-Men, gère ici les "jeunes" dans l'univers de X-Man, et l'on retrouve essentiellement les "jeunes" croisés dans Disassembled. On peut donc se dire que l'auteur les gérait déjà là-bas, et... objectivement, s'il y a eu quelques moments moyens, c'étaient malgré tout les segments parmi les plus solides de la saga. Un bon point, donc, qui se confirme après cette lecture fort agréable.
Brisson présente les quatre types de carrières et donc de cours qui s'ouvrent aux jeunes (médecine, histoire, agriculture, défense/protection)... même s'ils ne peuvent jamais choisir, en fait. Tout cela est décidé pour eux, comme bien des choses dans cette utopie eugéniste où les sentiments semblent repoussés, ou en tout cas où tout esprit de collectivité ou de choix semble bien écarté. Brisson poursuit la bonne caractérisation générale de ce monde, et il s'en sort bien en montrant les difficultés ou réactions des jeunes face à ça.
Evidemment, un événement vient perturber leur apprentissage, et va leur faire se poser des questions. Cela mènera sûrement à un conflit entre eux... rien de surprenant, mais ça peut être très efficace. Ca démarre bien, en tout cas.
En outre, Marcus To livre des planches très correctes : j'aime bien son style clair et sobre, avec des jolies planches et une dynamique efficace. Tout fonctionne bien, ici, et ça s'applique très bien au script très classique mais finalement très cohérent, aussi, de Brisson.
Un bon début.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #51  
Vieux 17/02/2019, 17h39
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Wonder Twins #1
Ca n'a pas du tout fonctionné sur moi.
Avec un récit à la narration très étrange, avec quasiment un saut temporel après chaque page, une introduction trop "brutale" dans son approche, un manque complet d'informations sur tout et tout le monde, Mark Russell m'a complètement perdu. Et m'a même abominablement vacciné de continuer.
Je n'ai pas ri. Je n'ai pas souri. Je n'ai pas été amusé.
J'ai même été ennuyé et lassé par les pages, par la caractérisation des personnages de la Justice League, et par les jumeaux... qui ne m'intéressent pas, en fait. Zan a tout du crétin relou, Jayna est vaguement mieux, mais c'est tellement faible.
Non, franchement, ça n'a pas pris : la suite sera sans moi. Stephen Byrne a un trait sympathique, qui correspond bien au script de Mark Russell, mais... non, ça ne me va pas. Ce sera sans moi, et je pense que j'en serais ravi !
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #52  
Vieux 17/02/2019, 21h44
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Avengers : No Road Home #1
J'avais lu la saga No Surrender, qui concluait la période antérieure de la franchise Avengers avec les scénaristes des trois séries de l'époque ; et ce n'était pas une bonne lecture, car trop longue, trop décompressée, trop perdue dans une intrigue bien trop basique, linéaire et usante. Ce No Road Home reprend avec la même équipe de scénaristes, même s'ils sont ici "libérés" de la charge de conclure ou d'animer la franchise, et des personnages pour la plupart vus dans la saga d'avant.
Bon, si ça n'est pas brillant, le début se laisse lire.
Voyager, la fille du Grand Maître vue dans No Surrender, sollicite plusieurs Avengers, pour l'aider face à une terrible menace. Hercules est mis en avant, par un flashback présentant les Olympiens mais aussi par la menace générale qui lui est très liée, mais sa rencontre avec Rocket Raccoon est bonne ; la discussion Wanda/Clint est plutôt bien faite, et l'interaction Clint/Hulk est aussi de qualité et intelligente ; la gestion de Vision "passe", même si je ne suis pas forcément fan de cette version du personnage quand il interagit avec l'équipe, et j'ai plaisir à retrouver Toni Cho et surtout Blue Marvel.
Ca se laisse bien lire, c'est fluide... mais ça n'est pas franchement passionnant. La menace me semble assez creuse, et ne m'inspire pas vraiment. Les interactions sont bonnes, mais c'est quand même un début un peu "faible" et pas vraiment passionnant. Waid, Zub & Ewing semblent repartis, hélas, sur la veine de No Surrender, et je ne suis vraiment pas sûr de tenir, là. Paco Medina livre des planches correctes et solides, dans son style rond ; c'est efficace, mais ça n'est pas brillant.
Un début fort timide, classique et peu inspirant. Je le redis, je ne suis vraiment pas sûr de tout me fader, pour le coup !
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #53  
Vieux 18/02/2019, 22h17
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
The Savage Sword of Conan #1
En parallèle de la série "principale" de Conan, par Aaron et Asrar, Marvel sort donc le deuxième titre sur le Barbare... en attendant le troisième, son apparition dans Avengers : No Road Home, et donc Savage Avengers, où Conan fera parti d'une équipe bad-ass. Le personnage est donc bien utilisé chez Marvel, même s'il va sûrement y avoir un sentiment de "trop-plein" d'ici quelques temps.
Bon, ce moment n'est pas encore venu, et Gerry Duggan et Ron Garney gèrent donc cette série, centrée a priori sur l'idée de Conan contre les hommes-serpents. Une idée pas plus bête qu'une autre, mais qui rappelle quand même furieusement le mythique Conan l'Aventurier, qui en tient quand même une couche dans le nanar.
Et il faut bien avouer que ce #1 fonctionne bien.
Si Jason Aaron m'a un peu perdu sur son #3, Duggan démarre très classiquement mais très intensément, surtout, dans sa saga. Conan est récupéré en mer blessé, agonisant, par des esclavagistes. Il se remet, difficilement, avant de s'énerver face aux chaînes et... bref, pas besoin d'en dire plus, tout un chacun imagine bien la réaction de Conan face aux fers.
C'est classique, donc, mais efficace dans sa nervosité et son intensité. Duggan caractérise bien la fureur de liberté de Conan, sa rage d'être sous l'emprise de quelqu'un, et je ressens bien la rage infinie qui l'anime. Ca ne révolutionne rien, mais ça pose bien les bases, et la puissance absolue du Cimmérien est bien retranscrite ; du bel ouvrage, même s'il n'y a rien d'original.
Cependant, ce #1 vaut surtout pour les dessins de Garney, qui livre des planches qui, déjà, seraient parfaites dans une BD franco-belge... mais qui, surtout, sont juste magnifiques. Je parlais plus haut de la puissance de Conan : on la découvre, on la ressent un peu parce que Duggan l'écrit bien, mais surtout parce que Garney l'illustre magnifiquement. C'est fort. C'est brutal. C'est violent. C'est beau, et d'une puissance absolue.
Une belle réussite, notamment pour la férocité d'un Conan juste superbe grâce à Ron Garney, qui me semble idéal pour le personnage ; plus que Mahmud Asrar, même s'il s'en sort bien dans le titre phare. Je me demande si ce titre ne sera pas le seul que je finirais par faire, tiens...
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #54  
Vieux 18/02/2019, 22h37
Avatar de watchblue
watchblue watchblue est déconnecté
super héros Breton
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: joinville le pont
Messages: 4 581
watchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactus
J avais lu le no surrender en back tout back pour pas cher et en une soiree ça c était plutôt bien passé. Après a suivre chaque semaine en effet j aurais pas été assez accroché. Je crois que je ferais le nouvel évent de la même façon
__________________
If Jack Bauer was in a room with Hitler, Stalin, and Nina Meyers, and he had a gun with 2 bullets, he'd shoot Nina twice.
Réponse avec citation
  #55  
Vieux 19/02/2019, 21h02
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Je pense que c'est mieux, oui.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #56  
Vieux 20/02/2019, 13h29
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Justice League #18
Ho, un numéro sur la Legion of Doom. C'est vrai qu'on n'avait pas vu l'équipe et ses membres depuis... et bien le numéro d'avant, et l'Annual juste avant, aussi ; mais, en fait, jamais le groupe ennemi de la JL n'a quitté les intrigues et la saga en cours !
Bon, bon, bon... passons à nouveau sur mon impression que cette série sort bien trop régulièrement pour son propre bien (et celui de ses lecteurs), et également sur mon souhait de "respirer" en montrant au moins un numéro parlant d'autre chose que de la Totality et maintenant Perpetua. Ca ne sera pas le cas ici, où James Tynion IV livre un épisode qui surfe sur la révélation du numéro précédent, pour livrer l'histoire cachée (encore) et secrète (toujours) de Lionel Luthor et de ses initiatives. Les révélations sur l'historique du père de Lex ont du sens dans la série, suivent finalement les apports du show TV Smallville sur le personnage, et participent également à éclaircir les démarches et objectifs de Vandal Savage, "prédécesseur" de Lex dans cette quête.
Bon, très clairement, c'est solide - mais ça n'est pas exceptionnel. Tynion est, comme souvent dans cette série, en pilotage automatique, et livre des tunnels de description dans la discussion télépathique entre Lex et Brainiac. C'est un peu lourd à lire, mais il rappelle aussi la vieille association Luthor/Brainiac, et c'est un peu sympa' aussi. Les révélations sont, je le répète, pertinentes dans l'univers de la série, et l'avancée sur Perpetua se poursuit... c'est solide, mais c'est quand même assez lourd à lire.
Le trop grand rythme de sortie, la concentration totale sur une seule intrigue, tout cela rend la série finalement un peu indigeste. Je reste intéressé, mais c'est quand même trop lourd, trop gras, trop répétitif. Dommage, parce que le fond des idées est bon, l'ampleur cosmique est bonne, et il y a des fulgurances. Dommage aussi ici, parce que Pasqual Ferry livre des planches très correctes, rappelant un peu ses Adam Strange de jadis.
Un épisode correct, donc, mais qui demeure happé par la lourdeur intrinsèque de ce titre. Dommage.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #57  
Vieux 20/02/2019, 13h39
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Batman #65
Et ben, c'est poussif, tout ça.
A la troisième partie (sur quatre) de The Price, l'essentiel de l'intrigue demeure confuse, et le cœur du mystère reste obscur ; dommage. Joshua Williamson orchestre plusieurs affrontements ici, notamment Batman & Flash contre des doubles de Gotham & Gotham Girl, avant un combat Flash VS Gotham Girl. L'identité du mystérieux "sauveur" qui aide Gotham Girl à ramener son frère reste inconnue, le procédé n'est même pas évoqué, et tout semble finalement mener à ces combats lourds, avec des discours... eux aussi lourds.
Williamson me plaît bien sur Flash, où il reconstruit avec dynamisme et attention l'univers du Speedster ; mais il se vautre dans ce crossover, tie-in à Heroes in Crisis où tout sonne faux. Les relations Batman/Flash sont évidemment difficiles, mais tout mettre sur le dos de Bruce me semble "facile" et injustifié. La tristesse de Barry est légitime, mais les tunnels de dialogues sur le sens de la vie, la mort et l'héroïsme, c'est quand même indigeste ; surtout parce que Williamson gère mal Gotham Girl, qu'on sent gâchée dans cette saga.
Le final est un peu naze, mais fait surtout craindre le pire pour l'une des meilleures idées de Tom King sur le titre. Son absence se fait bien sentir, et la lecture est lourde et fort peu agréable. Guillerm March n'aide pas, son trait n'est pas laid mais sa narration ne fonctionne pas toujours.
The Price sera un échec : je doute comment la quatrième partie pourra relever un bien faible niveau, qui sonne comme un gros gâchis pour une rencontre lourde et inutile en l'état (alors que je serais friand pour plus de crossovers Batman/Flash).
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #58  
Vieux 20/02/2019, 15h22
Avatar de watchblue
watchblue watchblue est déconnecté
super héros Breton
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: joinville le pont
Messages: 4 581
watchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactuswatchblue joue à la pétanque avec Galactus
Je comprends pas bien pourquoi Tom King lache son bébé comme ça, surtout alors qu'on utilise ces deux premières créations dans la série.

Je trouve ça un peu risqué pour un run quoi qu'on en pense maitrisé de bout en bout avec une vraie patte, un vrai style.

Citation:
Posté par Ben Wawe
Voir le message
Batman #65




Et ben, c'est poussif, tout ça.
A la troisième partie (sur quatre) de The Price, l'essentiel de l'intrigue demeure confuse, et le cœur du mystère reste obscur ; dommage. Joshua Williamson orchestre plusieurs affrontements ici, notamment Batman & Flash contre des doubles de Gotham & Gotham Girl, avant un combat Flash VS Gotham Girl. L'identité du mystérieux "sauveur" qui aide Gotham Girl à ramener son frère reste inconnue, le procédé n'est même pas évoqué, et tout semble finalement mener à ces combats lourds, avec des discours... eux aussi lourds.
Williamson me plaît bien sur Flash, où il reconstruit avec dynamisme et attention l'univers du Speedster ; mais il se vautre dans ce crossover, tie-in à Heroes in Crisis où tout sonne faux. Les relations Batman/Flash sont évidemment difficiles, mais tout mettre sur le dos de Bruce me semble "facile" et injustifié. La tristesse de Barry est légitime, mais les tunnels de dialogues sur le sens de la vie, la mort et l'héroïsme, c'est quand même indigeste ; surtout parce que Williamson gère mal Gotham Girl, qu'on sent gâchée dans cette saga.
Le final est un peu naze, mais fait surtout craindre le pire pour l'une des meilleures idées de Tom King sur le titre. Son absence se fait bien sentir, et la lecture est lourde et fort peu agréable. Guillerm March n'aide pas, son trait n'est pas laid mais sa narration ne fonctionne pas toujours.
The Price sera un échec : je doute comment la quatrième partie pourra relever un bien faible niveau, qui sonne comme un gros gâchis pour une rencontre lourde et inutile en l'état (alors que je serais friand pour plus de crossovers Batman/Flash).
__________________
If Jack Bauer was in a room with Hitler, Stalin, and Nina Meyers, and he had a gun with 2 bullets, he'd shoot Nina twice.
Réponse avec citation
  #59  
Vieux 21/02/2019, 09h56
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Oui, c'est assez incompréhensible.

Aquaman #45
Troisième numéro de la relance d'Aquaman, "All-New" comme la couverture l'indique. Et c'est objectivement magnifique : Robson Rocha livre des planches superbes, autant sur Arthur et Caille (qu'on voit peu, mais son Aquaman est vraiment très beau) que sur la fable mystique racontée en voix-off, qui décrit une nouvelle mythologie terrestre. Il y a une puissance, une beauté fondamentale du trait et des éléments que c'en est vraiment impressionnant.
Quel dommage, en fait, que ça illustre une histoire qui n'est franchement pas intéressante.
Kelly DeConnick narre la traversée d'Arthur et de Caille pour rencontrer Namma, la mère de Caille ; ça se passe un peu mal, mais ils y arrivent. En parallèle, DeConnick décrit une "nouvelle" mythologie sur les dieux, leurs enfants et tout, avec l'Eau et le Sel comme "parents" divins. Ca n'a rien d'original, certains éléments sont complètement pompés d'autres mythologies, et ça finit sur un cliffhanger qu'on voit arriver dès le début. Et c'est terriblement décompressé, en fait, parce que finalement, tout ça aurait pu être raconté avec dix pages de moins, sans difficulté.
Je demeure très peu convaincu mais surtout très surprise par le projet de DeConnick, qui prend son temps avec Aquaman mais se perd, surtout, sur une mythologie qui ne me parle pas, et me semble essentiellement sans intérêt. Quel dommage, le personnage mériterait mieux, et Robson Rocha aussi.
Je reste encore, par curiosité, par attrait de Rocha, et parce que j'apprécie Aquaman ; mais tout ça ressemble quand même à un sacré coup dans l'eau, assez poussif.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #60  
Vieux 21/02/2019, 13h56
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 316
Ben Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickBen Wawe voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Guardians of the Galaxy #2
Deuxième numéro de Donny Cates, qui me convainc plus que le premier. Celui-ci m'avait plu, j'avais été intrigué et emballé, mais... l'effet était un peu retombé, après la lecture, parce que le scénariste commençait finalement très "calmement", avec un peu trop d'un Peter Quill blasé, et un Groot-qui-parle-normalement qui m'a surpris.
Dans ce #2, Cates s'en sort mieux : il gère avec plus de tact la dépression de Star-Lord, sa discussion avec Kitty est bonne et pertinente, les interactions entre les nouveaux Guardians sont très bonnes, je me fais à ce Groot, et la gestion de Starfox et du front "anti-Gamorra" est également très bonne. Tout fonctionne mieux, ici, les personnages sonnent plus justes en étant moins nombreux et plus rassemblés.
Le final m'a pris au cœur (notamment parce que j'ai l'impression que Cates a voulu se "jouer" des lecteurs/spectateurs, qui pensaient que le perso' évoqué par Starfox était Quill), les dialogues sont bons, et les caractérisations sont pertinentes. Geoff Shaw me semble déjà tirer un peu la langue, notamment sur les visages et Star-Lord en général, mais... bon, ça reste correct, même si ce n'est pas forcément très "beau".
Un #2 plus enthousiasmant, avec de très belles choses qui se mettent en place. Vivement la suite.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Les reviews comics de Boojum.fr Stefff56 Liens 32 09/01/2018 08h44
Indie United Reviews Crisax Critiques VO 6 03/02/2013 22h43
Est-ce que Leonidas ramène les chocolats pour son anniversaire? ^^ scarletneedle Forumers 26 05/10/2010 14h34
2 petites reviews ollieno Critiques VO et VF des forumers 4 27/08/2005 09h26
Reviews IDW Publishing Blackie Critiques VO et VF des forumers 12 16/08/2005 14h21


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h31.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !