Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #811  
Vieux 01/09/2019, 23h35
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 795
Man-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt Murdock
C'est vrai qu'ils ont de la gueule même si je suis moins épaté que pour les planches de History of the marvel universe par exemple.
__________________
"Whatever knows fear burns at the man-thing's touch!"

Chroniques VO 12/10/19 : Dollar comics : Joker 1, Invaders 10 et Doctor Doom 1
Réponse avec citation
  #812  
Vieux 08/09/2019, 18h02
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 795
Man-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt Murdock
DC

Catégorie « Excellent »

RIEN

Catégorie « Très bon »


RIEN

Catégorie « Bon »




Harley Quinn 65

Genre : Harley en deuil

Harley fait face aux évènements du numéro précédent mais doit aussi faire face aux évènements de Year of the villain, qui semblent bien décidés à l’atteindre dans son univers parallèle ainsi qu’au défi cosmique lancé par l’ordre et le chaos il y’a une dizaine de numéros.
Ça fait beaucoup pour un numéro mais c’est toujours aussi beau et bien fait. Bien sûr, le bandeau Year of the villain est complètement du flan tant les 64 et 65 n’apportent rien ou presque au crossover mais tout ce qui touche la série principale fait bien avancer les choses et tant mieux car on a un peu hâte que le défi cosmique se termine enfin.

Scénario : 14/20
Dialogues : 15/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 14/20

Dceased : a good day to die 1

Genre : Un autre pan de héros de DC fait face aux « zombies »


Big Barda et Mister Miracle découvrent que leur planète de naissance a disparu et enquêtent sur Terre. Ils vont très vite avoir besoin d’aide et celle de Mister Terrific, Booster Gold, Blue Beetle (l’original) et Constantine semble toute indiquée !
Un one shot très agréable et très bien dessiné qui nous montre un pan de l’univers DC qui n’a pas été montré jusque là et leur réaction face à l’invasion. N’apporte pas d’élément indispensable à la mini série principale mais tellement bien réalisé que ce serait dommage de se priver !

Scénario : 14/20
Dialogues : 15/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 14/20

MARVEL

Catégorie « Excellent »

RIEN

Catégorie « Très bon »



Absolute Carnage : Symbiote Spider-man 1

Genre : C’est l’histoire d’un mec…

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce numéro hors série de la très bonne mini-série du même nom ne s’intéresse pas du tout à Spider-man mais à un anonyme qui a croisé sa route dans les années 80 et qui a porté très brièvement le symbiote. David, aidé pour les dessins du très efficace Mobili, nous racontent tout ce qui lui est arrivé depuis cet épisode et la raison pour laquelle il visitait New York. Contrairement à ce qu’on pourrait craindre, c’est très intéressant car David nous montre la vie d’un citoyen de base et la façon dont le sort semble s’acharner sur lui malgré sa bonne volonté. Il rencontre en effet l’un des ancêtres d’Harley Quinn, le lapin blanc, pour son plus grand malheur.
Ce numéro assez émouvant et très humain montre très bien les qualités de ses auteurs. Pas indispensable du tout pour le crossover Absolute Carnage (sauf pour montrer que Carnage ne laisse rien au hasard) mais un must read pour les amateurs de bonnes BD.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 16/20

Fantastic four 14 (numérotation Legacy 659)

Genre : Retour aux origines

Après avoir fait don de la fusée originale qui les a transformé en le premier super groupe de Marvel, Reed a des remords et entreprend en secret de construire une nouvelle fusée et de finir ce qu’il avait entrepris et jamais fini. Un à un, les membres du groupe les rejoignent et chacun se remémore peu à peu la période qui a précédé leur transformation…
Un très beau numéro qui fait plaisir après une période de vaches maigres. C’est clairement le meilleur jusqu’ici et il annonce de très bonnes choses pour cet arc. Medina est plutôt convaincant dans ses planches harmonieuses et révélant un vrai talent de découpage.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 16/20

The Punisher 15 (Numérotation legacy 243)

Genre : La bataille finale

Avec ses nouveaux alliés, Frank fait face aux troupes de l’Hydra désemparées . Un bon discours du baron Zemo menace de renverser la vapeur…
Un numéro bourré d’action très prenant malgré des dessins inégaux suivant les planches mais très bien mis en couleurs. Le moment du discours et le ton sarcastique de deux des thunderbolts constitue le meilleur passage d’un numéro très dense qui se finira dans le numéro prochain. Un très bon moment de lecture !

Scénario : 15/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 16/20

Catégorie « Bon »

Alpha Flight : true north 1

Genre : Pour les nostalgiques seulement

3 histoires par plein de créateurs canadiens. La première est centrée sur Harfang et Talisman, aux prises avec les origines de l’élégante blonde.
La seconde est centrée sur Puck et Marrina. Puck révèle un lourd secret issu de son passé à la Plodex. On a aussi Northstar et Aurora qui font un camée.
La troisième tourne autour des ex époux Hudson et de leur fille (si j’ai bien tout suivi).

3 histoires anecdotiques mais bien réalisées. La second est la meilleure car elle dégage une ambiance lovecraftienne très réussie mais ce numéro est assez dispensable. Dommage que Shaman et Sasquatch n’aient pas eux aussi eu droit à leur camée.

Scénario : 14/20
Dialogues : 14/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 14/20

Absolute Carnage : Scream 2

Genre : Plan plan

Les deux anciennes hôtes du symbiote Mania se rencontrent pour la première et peut-être pour la dernière fois.
C’est à peu près l’étendue du scénario de ce numéro très axé baston. Sandoval se fait aider d’un certain Arizmendi pour les dessins qui sont un cran en dessous du numéro 1 (surtout les humains, assez ratés). Tout ce qui concerne les symbiotes est toujours aussi bien fait et impressionnant avec de superbes splash pages. Heureusement car il ne se passe presque rien du point de vue avancée du (mince) scénario et le cliffhanger fait un peu forcé.

Scénario : 12/20
Dialogues : 14/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 13/20
__________________
"Whatever knows fear burns at the man-thing's touch!"

Chroniques VO 12/10/19 : Dollar comics : Joker 1, Invaders 10 et Doctor Doom 1
Réponse avec citation
  #813  
Vieux 08/09/2019, 20h00
Avatar de bukowski
bukowski bukowski est connecté maintenant
Up and Dawn !
 
Date d'inscription: juin 2009
Localisation: Ain
Messages: 6 253
bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !bukowski est LA légende vivante de ce forum !
Tu parles d'un ancêtre d' Harley Quinn. Je ne comprends pas. Tu veux dire de Lorina Dodson ?
__________________
Stay with me, sway with me...
Réponse avec citation
  #814  
Vieux 08/09/2019, 21h57
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 795
Man-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt Murdock
Ancêtre spirituel, oui. Le lapin blanc est très proche de la clown mais a été créée avant.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/White_Rabbit_(comics)

Apres il lui manque le coté "bris du 4ème mur" typique de l'héroïne dc et avant elle de She Hulk, Deadpool et Gwenpool.
__________________
"Whatever knows fear burns at the man-thing's touch!"

Chroniques VO 12/10/19 : Dollar comics : Joker 1, Invaders 10 et Doctor Doom 1
Réponse avec citation
  #815  
Vieux 29/09/2019, 19h59
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 795
Man-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt Murdock
DC

Catégorie « Excellent »

RIEN

Catégorie « Très bon »



Harleen 1

Genre : Une psychiatre peu sûre d’elle

Énième réécriture des origines d’Harley Quinn mais cette fois par le filtre d’un certain réalisme psychologique et avec une plongée aux enfers plus réaliste que d’habitude. L’auteur est très doué pour faire ressentir le mal-être profond et très humain d’Harleen Quinzel et la séduction dangereuse d’un Joker très beau gosse.
On est happé de bout en bout par le récit et le dessin, très efficaces, malgré le sentiment tenace de lire la même chose pour la millième fois. Au moins, c’est bien fait et de qualité.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 16/20

Freedom fighters 9

Genre : Black Condor, héroïsme et sacrifice

Suite et fin de l’insurrection menée par Black Condor.
Bien qu’un poil redondant avec le précédent numéro, les dernières pages innovent enfin avec une métaphore simple mais intéressante. Très beau graphiquement mais pas mon numéro favori.

Scénario : 15/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 15/20

MARVEL

Catégorie « Excellent »



Invaders 9

Genre : La folie du roi Namor

La vérité sur Machan se fait totalement jour et le portrait dressé de la folie de Namor est enfin complet. C’est beau, c’est prenant, c’est passionnant et c’est la mini-série à lire en ce moment.

Scénario : 17/20
Dialogues : 17/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 17/20

The new mutants : war children 1


Genre : Comme dans les années 80

Une nuit pendant le mythique run Claremont/ Sienkiewicz, Warlock pète un câble et se prend pour le nouveau Magus, ce qui réveille les pouvoirs destructeurs de Magik…
Un numéro assez incroyable car on se retrouve plongé dans les années 80 à l’exception du livre lu par Rahne ! C’est aussi simple que beau et nostalgique. Une petite claque.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 17/20

Catégorie « Très bon »

X-men epic collection TPB 17 : Dissolution and rebirth

Genre : Mise en place des années 90 du titre

Ce pavé regroupe X-men 248 à 267 écrits par Chris Claremont et dessinés par une bonne partie deux futurs image boys (Jim Lee et Marc Silvestri) mais aussi Rick Leonardi, Whilce Portaccio, Kieron Dwyer et Bill Jaaska. Bref du beau linge mais pas toujours des finitions au poil.
Question contenu, on attaque par les reavers (successeurs des maraudeurs dans l’esprit et avec l’horrible Donald Pierce à leur tête), l’étrange Nany et son faiseur d’orphelins issus des pages de X-factor. C’est aussi les fameux épisodes du siège du péril et la refonte totale de certains persos, qu’elle soit sur le long terme (Psylocke) ou le cours (Polaris, Storm, Colossus). On a aussi de chouettes épisodes acts of vengeance avec le mandarin, la version années 90 de Jubilee, le retour du roi d’ombre en coulisses, les aventures presque solo de Forge et ses expériences au Viet-nam et les débuts de Gambit
Avec le temps, les dessins de cette époque vieillissent plutôt mal à mon goût sauf ceux de Lee et Jaaska (terribles épisodes sur les Morlocks). Les scénariis restent dans l’ensemble très plaisant malgré le peu d’affect que j’ai pour cette version de l’équipe. Je n’ai pas trop compris pourquoi les pouvoirs de Polaris avaient changé au contact de sa « sœur » mais je suppose que c’est expliqué plus tard. Un volume très bien mené même si on aurait voulu en apprendre plus sur les terrifiants reavers (d’où vient leur base ?).

History of the Marvel universe 3

Genre : les années 60 et 70

Galactus raconte à Franklin Richards les apparitions de super-héros des années 60 et 70 avec l’âge « FF ». Et même le tout début des années 80
Un peu comme prévu, ça commence à devenir moins prenant et moins intéressant à mesure qu’on s’éloigne des origines. C’est toujours aussi beau graphiquement mais onest désormais ne terrain archiconnu.

Scénario : 16/20
Dialogues : Sans
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 16/20

Doctor Strange 15 (numérotation Legacy 409)

Genre : Retour aux origines

Le doc vient en aide à une femme et sa fille victimes d’un fantôme sur une route. Pour sauver l’une des victimes, il va devoir l’opérer comme à l’époque où il était chirurgien…
Encore un très bon numéro one shot qui fait du bien à lire, avec une vraie tension et une jolie fraîcheur. Ça fait du bien après l’arc interminable de Galactus.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 16/20

The superior Spider-man 11 (Numérotation legacy 44)

Genre : Pris au piège

Spock est en pleine lutte désespérée contre le Norman Osborn d’un univers parallèle qu’il a rencontré durant Spider-geddon et qui veut se venger de lui. Il menace tout ce qu’il veut protéger et il doit faire des sacrifices.
Un très bon numéro malgré quelques planches en deça. C’est mené tambour battant et le cliffhanger est très réussi. On doute jusqu’au bout. La détresse d’Octopus est palpable. Encore un numéro et puis s’en va. Dommage.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 16/20

The Punisher kill crew 2 et 3

Genre : jeu de massacre

Pupu continue à traquer les criminels de guerre des neuf mondes avec l’aide de sa fidèle fourgonnette et d’un proche allié de Thor. En chemin, il croise des figures connues de l’univers Marvel qui ont été capturées et vont devoir l’aider.
Pas mal de personnages qu’on ne s’attend pas à voir dans ces pages (coucou Cosmic Ghost rider !) et toujours de très belle planches pour une histoire simple mais menée tambour battant. Pas mal d’humour noir aussi.
Scénario : 15/20
Dialogues : 15/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 16/20

Guardians of the galaxy : The prodigal sun 1

Genre : Dernier volet du tryptique

Prodigal revient sur sa planète natale et y fait face à un changement de régime et à la présence des gardiens de la galaxie. Ça se finit mal.
Fin d’une histoire en 3 numéros avec en vedette un Superman bougon et psychopathe qui rencontre des figures de l’univers cosmique ou proche. Ce numéro est le meilleur des trois grâce à sa fin, inattendue et assez puissante. Heureusement car sans elle, on serait devant du David en petite forme pas aidé par des dessinateurs qui font le job sans plus.

Scénario : 15/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 14/20
Note finale : 15/20

Venom 18 (Numérotation Legacy 183, Tie-in Absolute Carnage)

Genre : Les aventures de Sleeper

Venom rencontre un nouvel allié issu d’une mini-série que je n’ai pas lu tandis que le maker rencontre un problème.
Un numéro bien géré même s’il est très axé baston. L’utilisation des 4 symbiotes du projet de la Life foundation continue à être judicieux.

Scénario : 14/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 15/20

Absolute Carnage : Symbiote of vengeance 1

Genre : Le retour des riders


Situé avant les évènements d’Absolute Carnage 1, ce numéro raconte ce que sont devenus les différents Ghost rider hors Robbie Reyes (dont Johnny Blaze que je n’avais pas revu depuis le crossover Damnation de Doctor Strange). On comprend enfn d’où Carnage tire son nouveau look squelettique. Pour le reste, c’est assez classique mais bien mené. A mon avis pas indispensable pour la prochaine série Ghosty.
Scénario : 14/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 15/20

Absolute Carnage 3

Genre : Grosse baston impliquant les vengeurs

Venom et Spidey trouvent de nouveau alliés dans ce numéro situé après les évènements de Venom 18 mais bien sûr les forces de Carnage sont surpuissantes et rien ne se passe comme prévu.
Un numéro d’action pure mené tambour battant. Toujours aussi efficace et très beau.

Scénario : 14/20
Dialogues : 13/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 15/20


Catégorie « Bon »

Avengers : Loki unleashed 1

Genre : Pour les nostalgiques seulement

Peu après l’attaque du manoir dans les années 80, les vengeurs doivent séparer Loki d’un de ses ennemis à qui il compte bien dérober son pouvoir.
Franchement pas foufou. Ron Lim en très petite for et Stern assez basique. Le scénario ne vaut à mon avis surtout que pour la réapparition d’un méchant franchement oublié mais avec du potentiel rarement exploité (je parle pas de Loki).

Scénario : 15/20
Dialogues : 14/20
Dessins, encrage, couleur : 13/20
Note finale : 14/20

Guardians of the galaxy 9 (Numérotation Legacy 159)

Genre : Grosse baston autour de l’énième résurrection de Warlock…

Quill assiste au déroulement des plans de l’église de la vérité universelle.
Un numéro très classique, bien dessiné mais très classique. Seul son cliffhanger surprend ainsi que la présence d’un Magus très différent de celui des années 90.

Scénario : 14/20
Dialogues : 15/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 14/20

Silver surfer : black 4

Genre : Le surfeur continue à tenter de régler le « problème » Galactus

…et devient de plus en plus celui aperçu dans l’arc Thanos wins. Cette histoire est donc son histoire. Hâte de voir comment le vrai, celui qu’on connait dans le 616, va pouvoir revenir vu que celui censé être lui devient celui d’un futur lointain.
C’est toujours aussi beau, quasi une fusion de Druillet et Moebius. Il aura fallu cette mini-série pour vraiment découvrir Tradd Moore.

Scénario : 13/20
Dialogues : 15/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 14/20

Captain America 14 (numérotation Legacy 718)

Genre : Cap à contre les watchdogs

Toujours en compagnie des daughters of Liberty, Cap traque la milice des watchdogs et découvre des super criminels familiers dans leur ombre.
J’ai loupé un épisode mais je ne vois pas comment
Pour le reste, un numéro agréable mais pas géant, comme d’hab.

Scénario : 13/20
Dialogues : 15/20
Dessins, encrage, couleur : 13/20
Note finale : 14/20
__________________
"Whatever knows fear burns at the man-thing's touch!"

Chroniques VO 12/10/19 : Dollar comics : Joker 1, Invaders 10 et Doctor Doom 1
Réponse avec citation
  #816  
Vieux 06/10/2019, 16h55
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 795
Man-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt Murdock
DC

Catégorie « Excellent »

RIEN

Catégorie « Très bon »




Dceased 5

Genre : Last stand

Les héros font face à la catastrophe du numéro précédent et trouvent des solutions inédites pour sauver les derniers humains. C’est à ce moment que se déroule un évènement dramatique de plus.
Le meilleur numéro jusqu’ici et de loin. Marquant et prenant, très bien dessiné, parvenant même à surprendre le lecteur par les solutions apportées, ce numéro 5 aurait presque mérité d’être le dernier tant il est réussi. Espérons que le 6 ne nous décevra pas.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 16/20

Catégorie « Bon »

Harley Quinn 66
(Tie in Year of the villain)

Genre : Enfin la fin des épreuves

Touché par un drame personnel et par un crossover inopportun, Harley doit faire face à son destin de championne de l’ordre et du chaos. Sera-elle l’incarnation cosmique de ces deux entités dans l’univers DC ?
On accueille avec soulagement la conclusion de ce très long arc narratif qui a eu des hauts et des bas. Enfin on va voir quelque chose d’autre ! Les auteurs parviennent toujours à très bien jongler entre les 3 enjeux avec une certaine habileté et un humour sympathique. Les dessins Basri sont toujours très classes et beaux.

Scénario : 14/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 14/20

MARVEL

Catégorie « Excellent »



The immortal Hulk HC 1

Genre : Le fils adoptif de Peter David

Al Ewing nous raconte, au long des 10 numéros de la série du même nom contenus dans ce volume, ce qui est arrivé à Hulk après sa mort pendant le piteux Civil war II. Avec l’aide de son alter ego Bruce Banner, il hante les petites villes américaines et tente de racheter ses erreurs en venant en aide à ceux qui en ont besoin. Mais Hulk et ses pouvoirs ont bien changé et une mystérieuse « porte verte » tourment tous ceux qui ont approché de près ou de loin une surdose d’énergie gamma…
Al Ewing, accompagné d’un Joe Benett en grande forme et de quelques autres dessinateurs de bonne tenue et bien employés nous raconte une histoire sombre et inquiétante, avec un Hulk aux pouvoirs plus étendus et inquiétants que d’habitude et une personnalité proche de celle de Joe Fixit en plus malveillante. Pour l’instant, c’est si réussi et bon que j’ai eu l’impression de relire les meilleurs épisodes de Peter David sur le personnage comme l’arc sur le leader et la bombe gamma lâchée sur une petite ville. Une grosse claque !

Scénario : 18/20
Dialogues : 18/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 18/20

Fantastic four 15 (numérotation Legacy 660)

Genre : Des héros contre une menace venue d’ailleurs

Sur la ville principale de la planète Spyre, les héros de la super équipe de vengeurs locaux « Les sans pareils » vont devoir faire face à une menace antique : quatre êtres à super pouvoirs reviennent tout détruire après une absence de plusieurs années, réalisant une ancienne prophétie…
Entièrement raconté du point de vue des héros de la planère Spyre, cet épisode extrêmement réussi (le meilleur jusqu’ici ) nous montre des FF étranges et menaçants, à la langue incompréhensible. Le cliffhanger, classique, prépare une suite qui devrait lever le rideau sur certains évènements intéressants.

Scénario : 17/20
Dialogues : 17/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 17/20

Catégorie « Très bon »

Ghost Rider 1 (Numérotation Legacy 237)

Genre : échappé des enfers

Enfin un nouveau titre GR après des années d’absence et de déceptions (notamment les piteux remplaçants Alejandra Jones et Robbie Reyes) ! Suivant directement les évènements du crossover Damnation et d’Absolute Carnage Symbiote of vengeance, on y retrouve Johnny Blaze en roi de l’enfer de Mephisto à la recherche de démons échappés de son domaine et faisant appel à Danny Ketch pour l’aider. Bref, les bases de ce qu’on aime !
C’est très bien mené, très bien dessiné et prenant. Chaque page est superbe dans son genre et les ennemis sont partis pour être nombreux et variés si on se fie à la page de fin. Perso, j’ai adoré retrouver les personnages que j’aime et pas les succédanés guère passionnants et plutôt ratés des dernières années (mention spéciale au court et très raté run sur Alejandra Jones, une relative catastrophe).

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 16/20

The Punisher 16 (Numérotation Legacy 244)

Genre : Fin du run de Rosenberg

Dernier round entre un Punisher très remonté et le baron Zemo en difficulté.
Kudranski est un dessinateur capable du meilleur (sur le réaliste) comme du plus raté (sur les super méchants colorés) mais il livre ici des planches superbes qui conviennent bien à ce final haut en couleurs, notamment un duo en side-car aussi flippant que puissant. Trahisons et coups de théâtre se multiplient et permettent aux auteurs de ce très bon run dans l’ensemble de dégager le terrain pour ceux qui leurs succèderont, espérons dans pas trop longtemps après les mini-séries d’Ennis à venir.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 16/20

Absolute Carnage : the immortal Hulk 1

Genre : Dans la tête de Bruce Banner

Es multiples personnalités de Bruce Banner parlent à un interlocuteur inconnu et réfléchissent ensemble au sort qu’elles lui réservent
Situé pendant le numéro 3 de la mini-série principale du crossover, ce numéro très bien écrit et mené permet de faire le point sur l’état mental du pauvre Banner, qui semble bien malmené en ce moment. Il ma un peu spoilé sur ce qui se passe en ce moment dans le tire Immortal Hulk vu que j’ai une vingtaine de numéros de retards mais on comprend très bien les enjeux ce titre enrichit énormément la lecture du numéro 3 de la mini.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 16/20

Thanos : the infinity ending OGN

Genre : La fi du Thanos de Starlin

L’univers doit faire face à un Thanos plus puissant que jamais, qui menace son existence même. Son frère Eros et letroll Pip ainsi que son allié Adam Warlock cherchent comment éviter cette issue funeste…
Cet opus est précédé d’une préface de Jim Starlin expliquant qu’il s’agit de son dernier scénario et de son adieu à son personnage fétiche. Bien aidé d’un Alan Davis qui régale toujours les mirettes, il livre un dernier chapitre plus classique et moins réussi que ceux qui l’ont précédé. Il embrasse l’ensemble de la vie et de l’évolution du caractère de Thanos depuis qu’il l’a créée, utilisant ses looks successifs avec humour et laissant l’essentiel de l’histoire dédiée aux personnages de Warlock, Pip et Eros, qu’il a bien fait évoluer dans les deux numéros précédents mais qui est bien moins intéressant ici. Une histoire très classique, trop classique pour un grand final vraiment marquant mais la qualité demeure présente jusqu'au bout notamment grâce aux crayons de Davis.

Scénario : 15/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 16/20

Doctor Strange 16 (numérotation Legacy 410)

Genre : Dernier numéro avant relaunch

Suite aux évènements du numéro précédent, Strange a du mal à pratiquer la magie, étant « déséquilibré » par sa nouvelle condition. Il requiert donc l’aide d’une ancienne alliée mais tombe très mal…
Waid utilise toujours très bien le personnage et l’évolution qu’il lui a fait subir est plutôt intéressante. Ce numéro est bien fait dans l’ensemble, remettant Strange dans un contexte spatial qu’on avait un peu perdu de vue. Reste à voir si le prochain titre Doctor Strange sorcerer supreme parviendra à nous surprendre autant que celui de Jason Aaron en 2015.

Scénario : 15/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 15/20


Catégorie « Bon »

Marvel comics 1001

Genre : Y’en a un peu plus, je le laisse ?

Précédées et conclues par deux pages de la trame principale intéressante d’Ewing commencées dans le numéro 1000, ce 1001 est constitué de planches indépendantes et relativement peu folichonnes d’un point de vue scénaristique bien que très jolies graphiquement. Un ajout très dispensable au numéro 1000, pour complétistes acharnés seulement.

Scénario : 13/20
Dialogues : 14/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 14/20
__________________
"Whatever knows fear burns at the man-thing's touch!"

Chroniques VO 12/10/19 : Dollar comics : Joker 1, Invaders 10 et Doctor Doom 1
Réponse avec citation
  #817  
Vieux 12/10/2019, 14h51
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 795
Man-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt MurdockMan-Thing vend des journaux à Matt Murdock
DC

Catégorie « Excellent »

RIEN

Catégorie « Très bon »

RIEN

Catégorie « Bon »

Dollar comics : the Joker 1



Genre : Oldie sympa

Jaloux de ne pas avoir fait l’objet d’une aide pour s’évader, un criminel étranger lui ayant préféré Double face, le Joker entreprend de tout faire pour prouver qu’il est le numéro 1 du crime à Gotham, quitte à faire capoter le casse du criminel défiguré d’un seul côté du visage.
Un reprint très agréable de The Joker 1 (Mai 1975) avec le ton léger de l’époque bronze age, un Joker un rien moins fou et violent que d’habitude, comics code oblige et des dessins très agréables du duo Irv Novicq/Dick Giordano.

Scénario : 14/20
Dialogues : 14/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 14/20

MARVEL

Catégorie « Excellent »

Invaders 10




Genre : Grosse baston


Les choses se précipitent et on se dirige droit vers le combat final avec pas mal de révélations bien amenées et pour certaines encore mystérieuses
On commence à entrevoir la façon dont Zdarsky va ranger ses jouets mais c’est tellement bien écrit et dessiné que, franchement, c’est pas grave si le statut des personnages n’est pas changé durablement. Toujours une des meilleures mini-séries Marvel à l’heure actuelle et du Invaders comme on aimerait en lire plus.

Scénario : 17/20
Dialogues : 17/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 17/20

Catégorie « Très bon »

Doctor Doom 1



Genre : Très bon début

Fatalis s’oppose publiquement à l’ouverture d’une station de recyclage du CO2 terrestre révolutionnaire sur la Lune, apparemment par pure jalousie vu qu’elle a bénéficié de l’aide de Stark et Richards. Un soir il reçoit la visite d’un Kang désorienté…
Un premier numéro très bien écrit dosé avec une très bonne caractérisation du personnage, moins caricatural que lors de sa dernière apparition et bien plus intéressant. Les dessins de Larroca, que je n’apprécie guère d’ordinaire sont assez élégants et réussis avec de très beaux décors. Le cliffhanger donne un nouveau statut très intéressant au dictateur latvérien. En bref, une réussite qui plaira aux fans du personnage.

Scénario : 16/20
Dialogues : 16/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 16/20
__________________
"Whatever knows fear burns at the man-thing's touch!"

Chroniques VO 12/10/19 : Dollar comics : Joker 1, Invaders 10 et Doctor Doom 1
Réponse avec citation
Réponse

Tags
dc comics, man-thing, marvel comics, udon

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h55.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !