Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 06/11/2019, 15h31
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Movember 2019 Reviews

The Immortal Hulk #26
Wow. Exactement après un sommet intense au #24, et un choc visuel de SF intense dans le ~25, Al Ewing... me surprend ; me souffle, complètement. Parce qu'il parvient à réinventer sa série, et à l'orienter dans une direction surprenante - mais complètement passionnante, et pertinente.

Wahou. Quel choc. Al Ewing m'impressionne encore, car après 24 numéros intenses et puissants, autant sur une approche mystique et conspirationniste de Hulk, il réoriente son titre... et ça fonctionne complètement. Faire de Bruce Banner un étendard pour changer le monde et critiquer les conspirations et abus gouvernementaux est une idée brillante, et les petits "trucs" rajoutés par Ewing sont pertinents (Rick Jones en icône de groupes punks, Amadeus Cho qui évoque les personnalités Professor Hulk et World Breaker comme "endormies", alors qu'elles sont les plus positives). La discussion Bruce/Amadeus est très bien organisée, et le scénariste multiplie les bons moments et rebondissements (notamment le changement de statut de la journaliste, ou les à-côtés dans Shadow Base).
C'est brillant. C'est surprenant. C'est intense. C'est encore extra, et Joe Bennett continue d'illustrer ça parfaitement. J'avais toute confiance en Al Ewing pour continuer, je ne pensais pas qu'il réinventerait autant et aussi bien son titre. Vivement la suite.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 06/11/2019, 15h44
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Batman #82
La revanche. Batman contre Bane... mais pas que. Un numéro de baston agréable, mais décompressé.

C'est quand même fort décompressé ; agréable, mais décompressé. Tom King gère bien son combat, ici, en permettant de lier des éléments développés jusque-là pour le couple Bat/Cat. Ca fonctionne bien, les dialogues sont bons, la rage de Selina est très bonne, et Bane est un personnage un peu "creux" ici, mais qui s'écrit tout seul.
Ca fonctionne bien ; ça tape bien. Mais, bon sang, que ça se lit vite. On sent bien que Bane n'est clairement pas "le" grand ennemi de la fin du run, mais la préparation est un peu lourde. Ca se lit bien, Mikel Janin est très bon, ses personnages sont moins figés. Tout est fluide, dynamique et joli ; mais ça se lit vite.
Je suis curieux de la suite. Mais j'espère qu'il y aura plus à lire, alors.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 06/11/2019, 16h00
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Batman Universe #5
Je suis toujours aussi fan ; vraiment. Brian Michael Bendis m'offre ma meilleure lecture sur Batman depuis des années, et sûrement l'une de ses meilleures productions. Quel pied.

C'est trop cool. Même si Bendis est un peu trop bavard sur le délire de Batman, ça reste cohérent et surtout inspiré. Tout ce qui sort dans les dialogues est juste et pertinent, les personnages sont bons, Batman a un humour froid qui fonctionne complètement. Les rebondissements sont supers, c'est totalement fun et très surprenant.
Je suis fan. Nick Derington est pour beaucoup dans cette réussite, avec des planches jolies et ultra-dynamiques. Bendis et lui s'amusent comme des fous dans cette saga où Batman court dans tous les sens, rencontre plein de personnages, avec un charme et une volonté sincère de bien faire.
Quel kiff. Vivement la suite ! J'en voudrais plus, des intrigues comme ça !
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 06/11/2019, 16h16
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Doctor Doom #2
Et ben... je ne sais pas quoi penser de ça. Christopher Cantwell ne livre pas un "mauvais" épisode, mais je n'ai vraiment pas l'impression de lire Doctor Doom, ici.

C'est... bizarre. La lecture n'est pas désagréable, le script de Christopher Cantwell est dynamique et il y a de bonnes choses. La géopolitique avec la Symkarie qui menace la Latvérie a du sens, les liens Doom/Strange sont rapidement évoqués mais ça fonctionne. Même l'idée de ce personnage "brisé", qui tombe et n'arrive pas à remonter car il est "hanté" par une vision positive... tout ça a du sens ; mais pas vraiment avec Doctor Doom.
Je ne suis pas sûr que le scénariste tienne complètement son personnage. L'ensemble se lit bien, mais ça ne sonne pas vraiment juste. Salvador Larroca livre de bonnes planches, c'est efficace, pas trop sombre ; pas très joli, hein, mais ça fait le job.
La sensation est bizarre, cependant. Je ne sais pas vraiment quoi en penser. Je reste curieux, mais très réservé.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 06/11/2019, 16h32
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Daredevil #13
Encore du bon. Un peu lent, un peu contemplatif, mais très efficace et malin.

C'est vraiment bon. Chip Zdarsky adopte un rythme lent dans ses sagas, mais ça fonctionne bien. Il fait du titre une série centrée autant sur Matt, que sur Fisk et l'inspecteur North, et c'est une bonne idée. L'ensemble est très solide, très fluide, et les destins croisés sont bien faits.
Bien sûr, la relation Fisk/Wesley est basée sur la série de Netflix, Wilson paraît un peu "faible", mais... en lien avec sa volonté d'être propre, ça fonctionne bien, aussi. Tout est très fluide, très agréable, et les rebondissements sont bons et agréables.
Marco Checchetto livre encore des planches magnifiques, aussi fluides dans la narration que superbes dans les images ; c'est juste beau, et ça complète idéalement un script solide. Un peu lent, mais efficace.
La série est entre de bonnes mains.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 06/11/2019, 16h52
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Ghost Rider #2
Bon, c'est pas mal, mais je ne suis pas sûr de continuer longtemps. Moins par des défauts de la saga (qui est plutôt bonne), que par une absence de "passion" pour le personnage.

C'est pas mal, oui. L'opposition entre les frères est bien menée, même s'il aurait été pertinent de créer plus longtemps un "flou" sur la réalité des démons ou non. Ca aurait été intéressant d'avoir une hésitation sur l'existence des démons ; là, on sait qu'ils sont présents, on sait que Danny a tort, et que Johnny a raison, même s'il s'enfonce dans la folie vengeresse.
Bon, ça reste très bien, hein. Ed Brisson maîtrise ses personnages principaux, la chasse aux démons est efficace, les deux frères sont bien écrits, les personnages secondaires sont peu nombreux mais pertinents. Reste que le tout demeure un peu "vide", un peu vite lu ; et, encore une fois, je n'ai pas une grande passion pour les Ghost Riders. Mon intérêt est donc limité, même si je reconnais que tout ça est très propre et correct.
Aaron Kuder est aidé par Craig Yeung, John Lucas et Luciano Vecchio à l'encrage ; je n'ai pas vu de différence. Le graphisme est très solide, aussi joli que fluide, avec une belle ambiance et un bon sens du détail. Ca fonctionne aussi, et ça créé une belle atmosphère.
C'est bien, hein. Je ne suis juste pas "passionné", et la saga me semble encore trop sage pour garder l'intérêt de quelqu'un qui n'a pas un attrait particulier pour la franchise. A voir la suite.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 07/11/2019, 13h26
Avatar de Fred le mallrat
Fred le mallrat Fred le mallrat est déconnecté
Généalogiste sénile
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: bordeaux
Messages: 19 730
Fred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed Richards
Citation:
Posté par Ben Wawe
Voir le message
Batman #82
La revanche. Batman contre Bane... mais pas que. Un numéro de baston agréable, mais décompressé.

C'est quand même fort décompressé ; agréable, mais décompressé. Tom King gère bien son combat, ici, en permettant de lier des éléments développés jusque-là pour le couple Bat/Cat. Ca fonctionne bien, les dialogues sont bons, la rage de Selina est très bonne, et Bane est un personnage un peu "creux" ici, mais qui s'écrit tout seul.
Ca fonctionne bien ; ça tape bien. Mais, bon sang, que ça se lit vite. On sent bien que Bane n'est clairement pas "le" grand ennemi de la fin du run, mais la préparation est un peu lourde. Ca se lit bien, Mikel Janin est très bon, ses personnages sont moins figés. Tout est fluide, dynamique et joli ; mais ça se lit vite.
Je suis curieux de la suite. Mais j'espère qu'il y aura plus à lire, alors.
Oui, il y a un moment où quand même tout dure, dure..
Là on se croirait revenu aux grand moments de la décompression marvelienne chez DC... entre Snyder et là King. A coté Bendis semble presque aller vite ..
J ai pas pu m empcher de penser que ce #82 n apportait rien. C est trés sympa mais ca me rappelle un peu mes reviews de Alias sur Xbee... il y avait un tas de numéro dont je disais le plus grand bien amis au moment de le résumer... ben rien de plus que la derniere fois..
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 07/11/2019, 14h38
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Oui.
Bon, là, il y a "la revanche". C'est déjà ça.

Green Lantern : Blackstars #1
Ca démarre bien. Grant Morrison a apparemment "changé la Réalité" à la fin de Green Lantern #12 ; j'avoue que je n'avais pas forcément tout saisi ainsi, mais ça fonctionne. Hal n'est plus un GL, mais un Blackstar sous le nom de Parallax ; super-agent avec The Countess, son amante mais aussi héritière du Controller Mu, responsable de tout. Ils accumulent les succès, dans les ruines antiques d'Oa, sur les cadavres anciens des Gardiens, avec les survivants d'Ysmault ou face à Mongul.
Le final acte un futur contact "brutal" avec les Terriens, mais tout le numéro tient la route. L'ensemble est très solide, efficace, avec un sentiment d'étrangeté qui me plaît bien. Les rebondissements sont surprenants, je ne sais pas où va l'auteur ; ça me plaît.
Je ne connais pas Xermanico, mais son style rond, efficace et joli fonctionne très bien. Les planches sont jolies, réussies, et illustrent bien cette mini-série de transition entre deux saisons de Green Lantern par Grant Morrison et Liam Sharp. Vivement la suite.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 07/11/2019, 14h55
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Fantastic Four #16
Toujours bon. Dan Slott continue sa saga où les Fantastic Four se rendent sur la planète habitable que Reed avait détectée, jadis, et qui faisait l'objet de leur premier vol ; mais les surprises sont légions.
Le scénariste divise sa narration en trois parties, pour acter trois avancées :

Tout ça est bien efficace et plaisant. Dan Slott maîtrise complètement ses personnages, tant dans leurs réactions que dans leurs caractérisations. Les rebondissements sont pertinents, tout ça enrichit les personnages et l'Histoire de la franchise. Sean Izaakse livre de très, très belles planches, autant jolies que dynamiques, dans un style chaud et rond qui me convient très bien.
Vivement la suite.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 07/11/2019, 15h45
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Lois Lane #5
Une réussite, toujours.
Greg Rucka et Mike Perkins avancent doucement et sûrement une intrigue intense, politique et passionnante. Le scénariste prend le temps de développer ses personnages, et notamment tout le journalisme de Lois Lane ; ça fonctionne complètement.
Que ça soit la discussion sur l'éthique journalistique dans un avion, ou la fameuse discussion dans un parc avec une informatrice, ou les échanges avec Perry et Clark qui rôde, Greg Rucka dresse un portrait magnifique d'une journaliste inspirée et inspirante. L'auteur s'amuse aussi avec Renee Montoya/Question, qui tabasse des salauds en remontant une piste ; c'est cool et fun.
Une très belle réussite, magnifiée par le graphisme idéal et si adapté de Mike Perkins. C'est beau, l'atmosphère est parfaite, et tout fonctionne. Vivement la suite.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 07/11/2019, 16h31
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Superman : Up In The Sky #5
Tom King poursuit sa saga dans son style spécifique, ici, où chaque semi-épisode est un "moment" dans la quête de Superman pour sauver la petite Alice.
Le procédé est connu et fonctionne... grosso-modo. L'ensemble reste quand même très, très décompressé, et l'auteur s'écoute un peu écrire. Ici, on le voit accepter un marché impossible avec Darkseid
qui lui indique où se trouve l'enfant. La suite montre une journée idéale pour Superman, où tout va bien

Bon, c'est sympathique, et encore une fois Tom King gère très bien la personnalité et les méthodes de Superman. Andy Kubert livre de très, très belles planches, autant dynamiques qu'intenses. C'est joli et puissant, avec de formidables illustrations.
Reste que l'ensemble se lit très vite et est un peu creux. Le fond est très léger, et si le voyage est rempli de petits moments passionnants, la saga elle-même reste anecdotique. J'aime bien, mais je ne "rentre" pas totalement dedans.
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 07/11/2019, 17h17
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Legion of Super-Heroes #1
Brian Michael Bendis et Ryan Sook lancent leur Légion. "Enfin", peut-on dire, après les préparatifs dans les récents numéros de Superman, et les deux one-shots Millenium, jolis mais creux.
Qu'en est-il, alors ?
Clairement, ceux qui n'aiment pas le sens du dialogue de Bendis et sa gestion d'adolescents qui partent dans tous les sens... ne vont pas aimer. Tout commence avec une course-poursuite dans
On enchaîne avec l'arrivée de Superboy, sa visite improvisée de New Metropolis car il refuse de suivre le parcours voulu par la Légion. Il découvre que

Bon, il ne se passe pas grand-chose, mais l'épisode est agréable. Bendis s'empare complètement du côté "ado" des Légionnaires, et j'ai conscience que les fans vont hurler devant les caractérisations et le blabla des dialogues. N'ayant quasiment rien lu de la Légion, je ne suis pas choqué... et je suis même amusé par ces dialogues qui filent dans tous les sens, cette "folie douce" de ces personnages jeunes et un peu fou-fou.
L'intrigue n'avance pas énormément, mais ça fonctionne et ça me plaît. C'est dans une veine similaire à Young Justice, mais je trouve ça plus exaltant, j'avoue ; notamment parce que j'aime bien le Jon ado' de Bendis (même si, hein, j'aurais préféré qu'il reste gamin un peu plus).
Ryan Sook est bon, ses planches sont aussi belles que fluides. Le graphisme est "beau", tout fonctionne bien et les narrations sont dynamiques. Un début complètement fun, qui a sûrement des défauts pour les fans, mais... ça passe pour moi. Je suis curieux de la suite !
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 07/11/2019, 17h30
Avatar de Fred le mallrat
Fred le mallrat Fred le mallrat est déconnecté
Généalogiste sénile
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: bordeaux
Messages: 19 730
Fred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed RichardsFred le mallrat fait la courte échelle à Reed Richards
j en suis à la moitié de LOSH.. alors je suis pas un grand fan mais j aimais la version Lightle et Greel publiée en VF ou celle de coiple... ou la great Darkness saga...

Et la moitié duy comics est pour l instant un plaisir..
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 07/11/2019, 20h55
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Je serais curieux de savoir si "cette" Légion est vraiment divergente des anciennes, ou pas.
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 07/11/2019, 22h38
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 21 513
Ben Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cageBen Wawe a mis Luke en cage
Young Justice #10
Brian Michael Bendis achève autant le passage de Young Justice sur Earth-3 que dans le Multivers... et ça fait du bien. Il livre un épisode correct, même s'il y a quelques facilités.

Bon, c'est pas mal. Autant le passage sur Earth-3 a été trop long et lassant, autant le flashback sur Jinny est autant efficace que sensible, appliqué. Le twist pour vaincre la Evil YJ est un peu facile, et j'espère que Bendis ne le réutilisera pas souvent ; mais ça fonctionne. Les personnages interagissent bien ensemble, les dialogues sont bons et tout coule plutôt bien.
Par contre, il y a des défauts : on ne comprend pas pourquoi Stephanie Brown est gentille sur Earth-3 (Bendis envisage d'en faire une super-vilaine ?), le twist est facile oui, le "comment" ils reviennent est trop facile également, et le changement de costume et de pseudo de Tim Drake n'a juste... aucune justification. Enfin, si, Tim de Earth-3 en a parlé, mais c'est quand même... assez naze.
Bon, je reste curieux et intéressé, mais c'est bien que ce voyage se termine ; Bendis doit encore expliquer et prouver beaucoup, car il ne "règle" aucun problème de continuité, alors qu'il les évoque. A voir, Nick Derington assure complètement sur le flashback dans son style que j'adore, alors que John Timms illustre le raison. Je reste peu friand des traits de Timms, mais ça fonctionne... même si Patrick Gleason est regretté.
Allez, vivement la suite avec Naomi.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Sans vous, BUZZ fermera le 31 décembre 2019... BUZZTHON 2019-2020! Hilarion Buzz Comics : Règles et Commentaires 63 14/01/2020 08h36
Sorties Singles et Collections 2019 (semaine du 25 décembre 2019) arrowsmith Singles 284 25/12/2019 20h10
Oktober 2019 Reviews Ben Wawe Critiques VO 153 12/11/2019 23h38
Roubaix Comics Festival 2019 (16-17 février 2019) Preacher 59 Festivals et Conventions 76 19/02/2019 13h47
Reviews IDW Publishing Blackie Critiques VO et VF des forumers 12 16/08/2005 15h21


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h52.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !