Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui ne prend pas de vacances... > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 09/05/2012, 22h49
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
"The Masters of the Universe" - Les chroniques

Pour répondre à certaines suggestions, je centralise ici toutes les parties de mes chroniques sur les Masters of Universe.
Vous pouvez toujours donner votre avis ou intervenir sur ce sujet.
http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=20808
  #2  
Vieux 09/05/2012, 22h49
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Quel est le point commun entre Robert E. Howard, Mark Texeira, Jack Kirby, Dolf Lungren, Mike Vosburg, J. Michael Straczynski, Stan Sakai, Tom Luth, Alfredo Alcala, Steven Grant, Courtney Cox, Moebius et Jean-Claude VanDamme ?



  #3  
Vieux 09/05/2012, 22h50
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Les mini-Comics DC de 1982

Fort du succès de la première gamme de jouets He-Man, Mattel continue sur sa lancée et sort de nouveaux personnages et véhicules. Les jouets sont comme pour les premières figurines accompagnés de mini-comics chargés de donner une vie et une histoire à la fois aux persos et à Eternia.


Durant l'année 1982, DC comics produit 7 nouveaux mini-comics. Ces fascicules se rapprochent plus des comics que les précédents notamment par l'abandon des légendes au profit des phylactères. Le style aussi se veut moins "réaliste". Fini les cases peintes à la Conan par Alcala, place à un style "super-héros" au découpage classique.

L'équipe artistique restera la même sur l'ensemble du "run" :

Le scénariste
Auteur professionnel depuis 1974, GARY COHN débute vraiment sa carrière en travaillant en free-lance pour DC au début des 80's. de 1981 à 1982,il signe un grand nombre d'histoires pour des séries comme Mystery In Space, Weird War Tales, Warlord,The Unexpected, House of Mystery, The Flash, Brave and the Bold, Green Lantern et DC Comics Presents.
En 1983, il créé avec Dan Mishkin "Blue Devil" et "Amethyst, Princess of Gemworld" tout en continuant à écrire pour les séries déjà citées.
Il est amusant de noter qu' "Amethyst" servira d'inspiration pour le personnage de Sheera (sœur de Musclor) pour le Dessin-Animé.
Il travaillera ensuite pour Marvel sur Ghost Rider, Image/Crusade sur Shi et Demon Gun. Après s'être écarté du mon des comics, il est revenu récemment chez Crusade pour écrire bon nombre d'histoires sur Shi.


Le dessinateur
MARK TEXEIRA fait ses débuts sur JCP Features #1 (JPC - 1981) avant de passer en 1982 chez DC ou il hérite de séries mineurs comme Ghosts ou Power Lords ou 'Hex'. En 1983, il arrive chez Marvel où il signe l'adaptation de Buckaroo Banzai; Il continue son parcours chez Marvel avec des séries qui ne laissera pas de souvenirs impérissables Sectaurs (adaptation d'une gamme de jouets), Psyforce & Kickers, Inc.(deux séries du New Universe) puis Punisher War Journal . Il faudra attendre ses Ghost Rider pour que son travail soit enfin reconnu. Il travaille dés lors sur des séries en vue comme Wolverine, Sabertooth, Spider-Man, Black Panther..


L'encreur
Sorti de la Joe Kubert School, TODD SMITH travaille d'abord chez DC en 1982 (Green Lantern', 'Blue Devil', 'Peacemaker' et 'Vigilante')comme encreur puis dessinateur. Son passage à Marvel, lui permet de dessiner 'The Punisher', 'Silver Surfer' et'Green Goblin'. A partir de 1992, on le retrouve chez des Indés comme "Now Comics" , ('The Green Hornet') et sur des strips avec 'Zorro'

Le coloriste
ANTHONY TOLLIN signe les couleurs sur Crisis on Infinite Earths et diverse séries DC. Son passage à Marvel, le verra travailler sur des comics Disney comme Barbie, The Beauty and the Beast, Disney Comic Hits et Gargoyles.

L'editor
Artiste complet, DAVE MANAK démarre sa carrière à le milieu des 70's comme dessinateur, encreur puis scénariste (House of Mystery, House of Secrets..) avant de devenir editor au début des 80's.

Cette belle équipe a donc le privilège de travailler sur des comics de 15 pages grands comme des cartes postales, dont la seule ambition est d'introduire des nouveaux jouets et qui seront sans doute jetés avec l'emballage.

Chaque comics est souvent vendu avec le personnage ou véhicule qu'il introduit.











Coté scénar, ça ne vole pas très haut mais Gary Cohn réussit à construire des histoires qui se tiennent et parvient même à développer un début d'univers cohérent autour de ces figurines en plastiques. Mais 15 pages ne suffisent pas à développer les personnages, ou à se lancer dans des longues sagas.
Les histoires sont indépendantes les unes des autres mais possèdent néanmoins un ordre selon l'arrivée des différents protagonistes.

Aux dessins, un Texeira relativement consciencieux laisse encore parler son influence "Neal Adams" mais après tout on a vu pire comme style. A sa décharge, il ne doit pas être simple de composer une histoire dans un format Pif-Poche.
Cerise sur le gâteau : une mise en couleur un peu flashy qui ne fait pas dans la nuance.

  #4  
Vieux 09/05/2012, 22h51
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
1982


Quelques temps après le lancement de la gamme de jouets, DC comics publie une série sur "He-Man and the Masters of Universe".

Afin d'attirer le maximum de lecteurs sur le titre, He-Man apparaît dans "DC comics presents # 47" puis une histoire courte inédite est publiée en écart spécial dans "Justice League America #208.". Dans ces deux histoires Superman apparaît en guest-Star.

Les histoires de DC Comics Presents et de la preview de JLA # 208 apportent des éléments nouveaux par rapport à l'univers bâti dans les mini-comics :
  • -He-Man possède désormais un alter-égo : le prince Adam. Hormis la sorcière personne ne connaît sa double identité (sauf peut-être le Man-at-arms)

  • - Le prince Adam est différent du Dessin Animé. Il est bien dans sa peau, drageur et porté sur le beau sexe et ne cherche pas à fuir le danger ou le combat. Il possède de plus une force surhumaine qu'il ne cache pas.


  • -Le tigre de combat possède lui aussi une double personnalité : Gringer un tigre un peu poltron et compagnon du Prince.

  • -On fait la connaissance des parents du Prince Le roi Randor et la reine Marlena

  • -Le Maitre d'armes n'a pas de moustaches.

Tout ces changements sont antérieurs à l'arrivée du comics sur les écrans et sont sans doute du aux directives des studios d'animation "Filmation".

Néanmoins, la personnalité et la force du Prince Adam et le look de la sorcière sont complètement différents du DA.

De plus, la clef de voûte des histoires se base sur le pouvoir apporté au détenteur des deux moitiés de l'épée du pouvoir ce qui est étonnant sur deux points :

1-Musclor ne possède pas une des moitié comme dans les mini-comics. (il a seulement une hache).

2-Cette complémentarité des épées de Musclor et Skeletor sera complètement passée à la trappe dans le DA.
  #5  
Vieux 09/05/2012, 22h51
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
DC Comics Presents #47 July 1982

Couverture : Ross Andru / Frank Giacoia


"From Eternia with Death!"
Paul Kupperberg /Curt Swan/ Mike DeCarlo
  #6  
Vieux 09/05/2012, 22h53
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
DC "Masters Of The Universe" preview
(Free insert in Justice League Of America # 208) November 1982





Couverture : ?/ ?

"Fate is the Killer" 15 pages
Paul Kupperberg /Curt Swan/ Dave Hunt

  #7  
Vieux 09/05/2012, 22h53
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Ca aura mis beaucoup plus de temps que prévu et je suis un peu rouillé mais voilà la suite.

Masters of Univers # 1-3
Dec.1982 - Feb. 1983



Couvertures #1 : Tuska/Giordano & #2,3 Tuska/Janson



  #8  
Vieux 09/05/2012, 22h54
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
"He-Man & The Masters of the Universe

1 ✠ La Genèse
2 ✠ La Bible
3 ✠ Le Pouvoir



Dernière modification par sim theury ; 23/10/2015 à 10h37.
  #9  
Vieux 09/05/2012, 22h55
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
"He-Man & The Masters of the Universe

1 ✠ La Genèse
2 ✠ La Bible
3 ✠ Le Pouvoir



Dernière modification par sim theury ; 23/10/2015 à 10h37.
  #10  
Vieux 04/10/2012, 13h26
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
"He-Man & The Masters of the Universe

1 ✠ La Genèse
2 ✠ La Bible
3 ✠ Le Pouvoir


Dernière modification par sim theury ; 09/10/2012 à 21h46.
  #11  
Vieux 07/02/2013, 20h59
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Les mini-comics de 1984

Parallèlement au dessin animé, Mattel continue à insérer des mini-comics avec les figurines.
1984 est une période de transition où on peut voir les derniers épisodes dessinés par Alfedro Alcala (malheureusement moins bon que la première série) et les premieres histoires par Larry Houston.
Micheal Halperin (l’auteur de la story bible du dessin animé) est probablement au scénario des 9 histoires
Certains comics possèdent des références complètes y compris un editor, lettreur et coloriste, d’autres aucune.



Dernière modification par sim theury ; 25/02/2014 à 09h46.
  #12  
Vieux 29/10/2015, 09h01
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
1985 : Mattel sort une ligne de jouets « Princess of power » (POP) accompagnée d'un dessin-animé. Présentée comme un spin-off de la gamme à succès des Masters the Universe (MOTU), "Princess of Power" est l'aboutissement d’une idée simple : créer un alter-ego féminin à He-Man pour toucher le marché des filles.

Ce concept connaît plusieurs phases le long de son processus créatif et commercial. Peut-être par précipitation ou par manque d'une certaine considération pour ce type de licence, la déclinaison du jouet, des comics et du dessin animé proposera des versions différentes de She-ra et de son univers




Déesses, princesses guerrières et amazones

A son échelle, She-ra se situe dans la longue lignée des femmes guerrières réelles ou imaginaires.

Le concept d'un groupe de combattantes exclusivement féminines la relie évidemment aux Amazones, aux furies romaines, ou aux Walkyries pour ne citer qu'elles. Les petits boucliers des POP sont aussi très proches des Pelta, le bouclier des amazones.

La tiare et les dorures du look de She-ra évoquent plus ou moins les divinités greco-romaines comme Athena ou Artemis. Vraisemblablement ces casques ailés servent surtout pour l'apparat ou les représentations divines dans la culture gréco-romaines (comme celui de Mercure/Hermès) et non pour le combat.

Mais selon les versions la tiare de She-ra se rapproche du casque à ailettes dont on affuble les walkyries depuis le 19ème siècle dans la mouvance du romantisme allemand.

Le nouvel attrait pour l'antiquité en général au cours du 19ème siècle tend à fusionner les codes et les références (pseudo-)historiques de différentes cultures et époques.



Des premières représentations des valkyries connues jusqu'à la célèbre chevauchée de valkyries de Wagner

Ainsi les Valkyries se voient rapidement dotées d'armures complexes, de casques ailées (et parfois à cornes) et de chevaux volants. Fin 19ème, l'opéra de Wagner, L'Anneau du Nibelung, popularisera cette image de la walkyrie qui au fil des décennies aura une tendance à la surenchère dans la taille des ailes et des cantatrices "Castafioresques" proches du ridicule.


L’expression « It Ain’t Over ‘til the fat lady sings » vient de la prestation finale de Brunehild dans l’opéra de Wagner

Selon les mythes et représentations nordiques, elles montent des loups et non des chevaux. L'erreur vient surement des termes employés pour désigner les loups des valkyries présentés comme des « chevaux qui trouvent leur nourriture sur les champs de bataille ».


Ces femmes sont chargées de désigner les morts sur les champs de bataille pour les emmener au Valhalla en prévision du Ragnarok. Les valkyries sont donc étroitement liées à la mort aussi il n’est pas incohérence qu’on ait fini par lui associer le cheval souvent désigné comme un psychopompe soit un conducteur des âmes de mort vers le ciel.

La mythologie nordique les décrit également comme ailées ce qui les lient aux anges (et donc encore une fois à la mort) ainsi qu’à Nike la déesse de la victoire. Elles peuvent également prendre la forme d’un cygne ou d’un corbeau (charognard)


L'Ultimate Walkyrie (et involontairement Angela) de Marvel reprennent les attributs des valkyries ailées post-19ème

Tour à tour, déesses de la vie, de la mort et de la destinée, métamorphes, anges gardiennes, magiciennes, princesses et guerrières, les valkyries sont les reflets d'une certaine représentation de la femme au cours du premier millénaire.

Pour finir, contrairement à ce que l'on peut penser l'image de la valkyrie chevauchant un destrier ailé (et pas simplement volant) est assez récente. La représentation même d'une femme sur un cheval ailé n'est pas très courante.


Au 19ème siècle, on trouve des figures allégoriques de renommée menant des chevaux ailés.


En 1909, une toile d'Edward Robert Hughes dépeint une walkyrie (assez proche d'une nymphe ou d'une muse) sur un cheval ailée.


En 1930, une nouvelle de Robert E. Howard "The grey god passes" décrit des walkyries à casques et chevaux ailés. (mises en image 40 ans plus tard dans Conan the barbarian #3 – 1971 par Barry Windsor Smith - mais sans les casques)


Wonder-Woman rencontre des Valkyries à ailettes sur des chevaux ailés dans Wonder-Woman #184 (1969). Auparavant, apparaitront d'autres Walkyries ailées dans les pages de Wonder-Woman #23 en 1947.


Wonder-Woman elle-même chevauchera Pegasus dans la zone de son royaume magique. Ce dernier se transformant en jet invisible dès la frontière franchie. (Wonder-Woman #128 – 1962)

Passé à la trappe des retcons, ce Pégase a fait récemment un retour dans l'univers de l'amazone.


Il faut attendre les années 1970/80 pour que l'image de la Walkyrie finisse par être indissociable de ces attributs ailés pour son casque et son cheval notamment grâce à la Walkyrie de Marvel, certains dessins de Boris Vajello


Mirage / Gundra / The Valkyrie / Valkyries Futuristes (FF#273)


**********************
Le personnage canadien de Nelvana est amusant (Triumph-Adventure Comics #1 - Aug. 1941). En effet, cette super-héroïne, inspirée par une légende Inuit, est présentée comme la déesse des lumières du Nord. Elle peut également changer de forme.


Elle tire sa force des aurores boréales. Elle est capable de voler sur un rayon de lumière. Même si elle capable de voler, elle chevauche parfois un Danois. Ces voiles ou plumes autour de sa tête ne sont pas sans évoquer des ailettes.

Bref, elle possède beaucoup d'attributs (issus du comics ou de la légende) qu'on prêtent aux Walkyries. (Les aurores boréales étaient considères comme les reflets des armures de valkyries ou les traces de leur passage dans le ciel).

C'est comme si une partie du mythe de la valkyrie avait été véhiculée par les peuples de l'Artique des Lapons aux Inuits en passant par la Sibérie pour au final être "Européanisé" de la même façon que les valkyries du 19ème/20ème siècle en héritant d'une jupette et d'un couvre chef ailé. (c'est mon délire perso)

*************************

Un personnage mythique, décrite dans le coran, présente également un grand nombre d'aspect des walkyries : Al Bouraq : une femme/cheval ailé chargée, avec l'ange Gabriel, d'accompagner Mahomet lors de son voyage au paradis.



*******************

La licorne ailée de She-ra est une création assez peu courante.


On en trouve une représentation sur un bas relief assyrien au 13ème siècle avant JC puis sur un blason Airborne Units britaniques et "Whisper, the Winged Unicorn", un livre pour enfants de 1983.

Mais nous verrons plus tard que She-ra n'est pas la première à chevaucher une licorne volante.



Mistress of the Girls Departement, le Jeu du pouvoir chez Mattel

Vu de l’extérieur, tout est clair, Mattel a créé un spin-off féminin aux Masters of Universe pour élargir son public et ses profits.
Mais la genèse de la « Princess of Power » n’a pas suivi un chemin aussi évident que l’on pourrait le croire.

Selon Chris McAdam, le Design Manager de la ligne « Princess of Power », She-ra a d'abord été conçue par le département du « new Business Concept » chez Mattel. Une première version de la figurine fut créée par Justine Dantzer, une designer de Mattel.

Selon elle, She-ra était initialement prévue pour faire partie de la ligne des Masters of the Universe qui manquait de personnages féminins.


Prototype de She-Ra assez éloigné de la version définitive qui laisse à penser qu'il s'agit de la version du département "Boys"

Cette proto-She-ra était proche de l'esprit des MOTU c'est à dire avec une approche plus brute et masculine. La ligne des MOTU était gérée par le département des jouets pour garçons.

Dans une récente interview, une ancienne directrice marketing du département «Filles» chez Mattel, Janice Varney-Hamlin apporte un éclairage différent.
Selon elle, quelques années auparavant, le département « Filles » avait déjà testé sans succès une ligne de poupées « fashion action ». Profitant du succès d' He-Man, elle tenta donc de relancer ce projet en le reliant aux Masters of Universe.

Il est fort probable que la ligne de poupées auquel fait allusion Janice Varney-Hamlin soit les "Guardian Goddess".


Ces deux poupées étaient la réponse au succès de la figurine de Wonder-Woman dont la série télé cartonnait à l'époque.


1976-1977 Wonder Woman doll

Ces "test market dolls" n'auraient été produites qu'à 10 000 exemplaires entre 1979 et 1980. Ces déesses protectrices de la Terre proposaient un mix entre l'aspect super-héroïque et la poupée Barbie en proposant des tenues différentes leur attribuant des pouvoirs liés : au feu "Blazing Fire", au froid "Ice Empress" et aux animaux "Lion Queen" et "Soaring Eagle".


(Les Guardian Goddess ne sont pas les premières "female action dolls" car des poupées comme "Honey West" et "Derry Daring" les ont précédées.)

La description sur l'emballage est la suivante "In another galaxy far away, there are beautiful goddesses who have unusual powers to guard people from danger in the universe. Two of these GUARDIAN GODDESSES, SUNSPELL and MOONMYSTIC , help people on Earth. To fight trouble or danger, they step into action. SUNSPELL is propelled to Earth spinning down a sun ray while MOONMYSTIC whirls on a moonbeam."

**********************

Le département « Garcons » qui s’occupait des MOTU demanda à récupérer le projet mais devant le prototype peu engageant, le projet fut reconfié au département « Filles ». Le personnage subit de profonds changements capables de plaire à un public féminin.
Au fur à mesure de l'évolution du concept du personnage, Mattel décida d'en faire une ligne à part entière prise en charge par le département des jouets pour filles.


Larry Ditillio, scénariste chez Filmation, a également apporté sa part à la création du personnage. Si son apport n'est pas évident à déterminer exactement, on lui doit au moins le nom de « She-ra ». C'est le nom de He-ra ou Hera qui avait été préalablement choisi. Il avait le double avantage de faire écho à 'He-man' et tout en donnant le nom d'une déesse : Hera la sœur et la femme de Zeus.
Mais le nom était déjà déposé et Ditillio a opté pour « She-Ra » en référence au Dieu égyptien Ra (ou Ré). 'She-ra' signifiant alors 'déesse'. D'autres sources affirment que la déesse juive 'Ashera' est aussi une inspiration.


Dans la famille Power, je vous présente
Shaya Queen of Power, Compagne d'Adam
(1982 - Gamme des très méconnus PowerLords)


La première pub commence par un petit dessin animé produit par Filmation


Les personnages crées pour la gamme Princess of Power sont tous, à une exception près, féminins. On aurait pu penser que le moule de Teela serve de base pour cette ligne mais il n'en est rien. Même le seul personnage masculin a droit à un moulage spécifique.



L'esprit barbare des Masters of the Universe fait place à un esprit Barbie avec des poupées avec des vêtements en tissus et des cheveux à brosser. Certaines rumeurs font entendre que Mattel avait des stocks de nylon à écouler qui expliquerait ce choix esthétique. Les peignes et brosses des chevaux étaient à l'origine utilisés par "Barbie".

Les tigres menaçants et autres monstres font place à des licornes, chevaux ailés et cygnes majestueux et l'homologue du Castle Grayskull se transforme en bonbonnière géante.


Le magnifique Crystal Castle de She-Ra


Beaucoup de ressemblance entre Pegasus de "Clash of Titans" et les chevaux ailées des POP

Les noms des personnages sont également très marqués :Angella, Castaspella, Flutterina, Perfuma ...
Rien ne semble lier les Princess of Power avec l'univers de Masters of Universe. L'idée même d'un conflit ou de ses enjeux est réduite à sa plus simple expression.


D'ailleurs un seul personnage est présenté comme l'ennemi de She-ra sur les emballages: il s'agit de Catra dont la principale motivation est « sa jalousie envers la beauté de She-ra ».

La double identité de She-ra : Adora ne figure pas dans le descriptif du jouet. Ce qui est curieux car She-ra (présentée comme la femme la plus puissante de l'univers) possède une tiare qui peut se transformer en masque.


Adora et Catra mé-co-nais-sables

Sa Némésis, Catra porte le même type d'équipement ce qui laisse à penser que les deux femmes cherchent à cacher leur identité.
Seuls les mini-comics vendus avec les jouets (comme pour les MOTU) donneront un début d'explication ...


A la même époque, un concurrent de Mattel, Galoob, lance également une gamme de « princesses guerrières » destinée au marché des filles.


« Golden Girl and the Guardians of the Gemstones » sort un mois à peine après « She-ra ». Les deux marques ont été déposées 6 mois plus tôt avec 15 jours d'avance pour She-ra.

She-Ra Princess of Power (Mattel)
• © November 20, 1984
• ® May 21, 1985

Golden Girl and the Guardians of the Gemstones (Galoob/Leisure Concepts, Inc.)
• © December 4, 1984
• ® July 30, 1985

Coïncidence ou espionnage commercial, personne n'a encore tranché à l'heure actuelle. Il n'en demeure pas moins que Galoob mise de grands espoirs sur cette gamme à grands renforts de publicité. (Pour l'anecdote, les accessoires pour les deux gammes seraient fournis par le même sous-traitant : Imperial Toy.)




Moi aussi je serais Golden Girl !



Chez nous l'ambassadrice de la marque sera Karen « mais qu’est-ce que je fais là ? » Sheryl ! ^^

Paradoxalement l'univers de Golden Girl est bien plus proche des MOTU que celui de She-ra. Mais malgré ses qualités, Golden Girl and the Guardians of the Gemstones sera un échec commercial. Difficile de lutter contre la machine de guerre de Mattel et notamment au duo Jouets/Dessin animé.



Vol et recel de pierres précieuses ?

Une autre source d'inspiration pour la création de She-ra est également souvent citée : Amethyst.

Amethyst : Co-création de Gary Cohn et Dan Mishkin - Ernie Colón aux dessins
Ce comics sorti chez DC Comics en avril 1983 (avec une preview en février 1983 dans "Legion of Super-Hero v2 #298) raconte l'histoire jeune fille nommée Amy Winston, qui découvre qu'elle est la princesse orpheline du monde magique de Gemworld où les principaux royaumes et personnages ont des noms de pierres précieuses.


Le Battleworld d'Amethyst ^^

Pour son co-createur Gary Cohn, qui a écrit les mini-comics des Masters of Universe de 1982, il est évident que Mattel s'est fortement inspiré d'Amethyst pour créer She-Ra.


Dans cette interview,(censurée depuis), il explique que le succès d'Amethyst les avait conduit à réfléchir à une gamme de jouets tant le concept lui paraissait porteur. Mais quand la gamme de "Princess of power" est sortie en 1985, tout s'est arrêté tant les similitudes étaient grandes. DC n'aurait pas osé attaquer le géant Mattel.


Toujours selon Cohn, son concept d'héroïnes symbolisées par des pierres précieuses (elles-mêmes reliées à un signe zodiacal) a été repris par les jouets de She-Ra. On peut en effet remarquer que les poupées ont presque toutes une pierre précieuse de couleurs différentes sur le torse. Certaines armes et l’épée de She-Ra sont elles-mêmes ornées de gemmes. Son château s'appelle également le Crystal Castle.

La ressemblance de She-ra et Amethyst sur leur licorne ailée porte aussi à réflexion. Néanmoins que cela soit par leurs noms ou leurs pouvoirs, les différents personnages de Mattel ne font pas écho à cette thématique de pierres précieuses.

Ce qui n'est pas le cas de " Golden Girl and the Guardians of the Gemstones" qui joue complétement la carte de la gemmologie avec leurs personnages féminins (Onyx, Rubee, Saphire, Jade, Coral, Dymondia, Pearl et Turquoise). On remarquera que Golden Girl chevauche également une licorne aux sabots ailés et protège le « Palace of the Gemstone ».


Cette double ressemblance avec Amethyst est assez troublante …



HOP, POP et FLOP

Malgré la grande popularité d'He-Man, le support du dessin animé et une campagne de publicité particulièrement bien rodée, les ventes des jouets ne décollèrent pas.


Selon un ex-employé de Mattel. She-ra ne récolta qu'à peine 60 millions de dollar loin derrière les 400 millions des Masters of Universe.

La difficulté de positionnement du produit dont les magasins ne savaient pas où le placer entre le rayon filles ou garçon, l'usure du concept et l'arrivée de concurrent(e)s sont sans doute à l'origine de ce succès trop modeste pour durer.
D'autres jouets seront prévus en 1987 pour renouveler la gamme mais ne dépasseront pas le stade de prototypes.

C'est le cas des Star Sisters, héroïnes protectrices emprisonnées sur la planète de She-ra par leur ennemie jalouse de leur beauté et de leur jeunesse. Des siècles plus tard, elles finiront par se réveiller pour devenir de nouvelle protectrices de leur planète d'adoption.


Elles ont comme symbole les étoiles dont elles tirent leurs pouvoirs et leurs noms : TallStar, JewelStar et Starla.



Qui perd gagne.

Le lancement de la gamme Princess of Power n'a pas eu que des effets négatifs pour Mattel. Dès le début, She-ra était envisagé comme un "flanker", une déclinaison d'un jouet de base qui permet d'attirer de nouveau l'attention des acheteurs.

En l'occurrence, le jouet de base était Barbie, le léger coup de boost de She-ra lui aura permis de résister, entre autre à l'ouragan ,"Jem et les Holograms". Sortie encore plus forte de cette concurrence, la poupée se vendit pour 350 million de dollar en 1986.



Barbie, la super copine qui vous pique votre cheval, votre château et votre nom ^^


Et plastique, tu retourneras au plastique.

Mais si She-ra disparait des écrans et des étals, son esprit, son concept et ses pièces restent bien présents.

En 1992, sept ans après l'arrêt de She-ra, DC Comics cherche à lancer une licence globale comprenant une ligne de jouets accompagné d'un comics soutenu par un dessin-animé basée autour Wonder-Woman.

Ils contactent Mattel pour travailler sur le jouet. 15 ans après avoir tenté de concurrencer la poupée Wonder-Woman de Mego avec les Guardians Goddess, Mattel a l'occasion de lancer sa propre version de l'amazone : « Wonder-Woman and the Star Riders. »

Les Star Riders reprennent en partie le concept des POP, des Star Sisters mixé avec une approche écolo en vogue (Captain Planet fonctionnant bien à l’époque), l’univers DC apporte une touche super héroïque connue et légitime.

Ah oui ! et des licornes ailées et des gemmes magiques aussi !

Selon Andy Mangels dans son article de Back Issue #16, Ice et Dolphin seraient inspirées de leurs homologues papier ainsi que Solara (basée sur Fire de la JLA). Le traitement que va leur faire subir Mattel n’en gardera qu’une vague idée.
Dr. Light, Arisia (the Green Lantern), et Bumblebee seront envisagées au premier stade du projet puis abandonnées.

Comme She-ra, la nemesis de Wonder-Woman est une femme-chat, Purssia, qui fait écho à l'ennemi de l'amazone : Cheetah.

La pauvre Amethyst perd donc une chance d'être enfin déclinée en jouet alors que cette gamme est faite pour elle.


Les concepts art seront dessinés par le vétéran Jose Luis Garcia-Lopez à partir des modèles des poupées.


Un concept

Selon les versions, les Star Riders sont des humaines à qui ont a confiés des pouvoirs pour protéger la Terre ou des déesses venues protéger notre planète qui prennent une identité civile (comme les Guardians Goddess )
Elles possèdent toutes une pierre précieuse ("StarGem") qui leur donnent leurs pouvoirs

Des poupées

Si les moules utilisés pour les poupées ne sont pas ceux des POP, la conception est très proche. Certains gadgets prévus pour les Star Sisters comme une mollette pour produire des étincelles sont recyclés pour la gamme. En 1993, Mattel renouvelle d'ailleurs les trademarks pour "TallStar" et "JewelStar". Doit-on y voir l'intention de les réutiliser dans ce projet ?


La ligne se compose de 6 poupées ainsi que de 2 destriers ailés et une panthère :
-Wonder-Woman, Ice, Dolphin, Starlily ,Solara et Purrshia.


Les licornes ailées et panthère, la queue de Purrsia et certains mécanismes reprennent par contre les mêmes moules que ceux des POP. Le château est apparemment créé pour l'occasion n’est pas particulièrement original.


Chaque figurine possède une ceinture étoilée que les fillettes peuvent porter en bague. En creusant cette idée, DC aurait pu développer le concept des power-rings avec des Lantern Corps féminins reliés à une couleur de StarGem ...


Il semble que Supergirl ait été envisagée pour une « phase 2 » qui n'aura jamais lieu


Des mini-comics

Une série de mini-comics est élaborée (un par figurine). Louise Simonson, Mike Vosburg, Steve Mitchell, Ron Randall et Kark Kesel en seraient les auteurs.
Louise Simonson écrira même la bible pour les personnages du dessin animé.


Les comics existeraient bel et bien mais un seul sera diffusé dans un paquet de céréales pour faire la promo des personnages. José-Luis Garcia-Lopez et Rick Taylor dessinent ce comics promotionnel de 16 pages.


Planche pour le comics de LilyStar par Mike Vosburg


Un dessin animé

Présentés en grande pompe au Comic-Con de San Diego en 1993, les prototypes et un mini-film de 30 secondes pour teaser le dessin animé ne feront pas mouche.





Personne ne semble vraiment intéressé par les Star Riders. Sentant le projet mort-né, DC et Mattel n’iront pas plus loin.


Il faudra alors attendre 20 ans avant que Mattel et DC concrétise un projet autour de Wonder-Woman et des héroines DC.



Le plastique c'est fantastique

Suite à l’abandon du projet de Wonder-Woman et des Star Riders, Mattel décide de recycler les moules des poupées, des chevaux et panthère pour un nouveau concept : « Tenko and the Guardians of the Magic ».
En 1995/1996, une nouvelle ligne de jouets et un dessin animé décrivent les aventures de la princesse Tenko et de ses alliés tirant leurs pouvoirs de pierres précieuses (les Starfire Gems) entourés d’un cheval volant et d’une panthère.


Le personnage de Princess Tenko existe réellement et cette magicienne Japonaise est également chanteuse. Mais ce mix de She-Ra/Amethyst teinté de Jem et de Sailor Moon fera pschit et ne durera qu’une saison.



(Plus tard, les moules des Star Riders serviront également de base aux poupées « Disney Princess ».)



Quand y’en plus, y’en a encore

Toujours en 1995, Hasbro débarque avec un nouveau concept novateur « Princess Gwenevere and the Jewel Riders ».


Basée sur la mythologie Arthurienne, les jouets comme le DA ont comme protagonistes une princesse Guenièvre sur une licorne ailée, des guerrières à casques à ailettes sur des chevaux magiques. Tout ce petit monde tire ses pouvoirs de 7 pierres précieuses et vit dans le Crystal Palace.


« Allez les filles, on fait coucou à Mattel et n’oubliez pas Gary Cohn et Dan Mishkin ! »

Renommée « Starla et les Joyaux magiques » en France, la série connaît deux saisons et un petit succès.




NEXT : on va parler de She-ra, promis. :oups:



  #13  
Vieux 29/10/2015, 09h02
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Les mini-Comics Princess of Power

De 1984 à 1986, Mattel fait produit (par DC comics ?) 12 comics qui seront vendus avec les personnages, animaux et véhicules.
Vous pouvez les lire sur le site de He-man.org

Si on excepte le premier, He-Man ou son univers n’est jamais présenté ou évoqué.
Toujours dans le premier épisode (The Story Of She-Ra) Hordak apparaît rapidement. Ces Horde Troppers feront une courte incartade dans les derniers comics produits.

A l’exception de « Disappearing Treasure » et de "The Hidden Symbols Mystery", on peut savoir ou deviner qui est le dessinateur.

A partir de la série 2, il s'agit de Jim Mitchell qui est crédité. Bien que légèrement différent on peut supposer qu'il s'agit également de lui pour les reste des comics de la série 1.


On trouve peu d'information sur Jim Mitchell.
Il faut d'abord préciser qu'il ne s'agit pas du même Jim Mitchell, dessinateur underground chez Kitchen Sink, et qui a participé à des comics comme Bizarre Sex.

Le Jim Mitchell des mini-comics semble avoir ensuite officié pour les comics Disney et dernièrement pour les story boards de grands films comme la planète des singes ou Avengers. (On en trouve des exemples sur son blog : http://jmitchellstudio.blogspot.fr)
Malheureusement, mis à part des similitudes de styles, rien ne permet de l'affirmer à 100%.


Les scénarii sont parfois signés par Tina Harris dont on ne sait quasiment rien sauf qu'elle travaillait chez Mattel à l'époque. Les histoires sont globalement cousues de fil blanc. Les premières intrigues sont relativement correctes vu l’univers Barbie de She-ra mais deviennent de plus en plus inintéressantes voire bêtifiantes.

Seul" The Story of She-ra" permet d'en savoir un peu plus sur l'univers des POP. On y apprend comment elle a été enlevée bébé par Hordak sur Etheria.
Des années plus tard, la sorcière fait un rêve qui lui relève cet enlèvement. Elle envoie He-Man pour l'aider. Adora est en mauvaise posture car elle est poursuivie par Catra et ses goules. Elle trouve refuge dans le crystal Castle, y trouve l'épée du pouvoir qui lui permet de se transformer en la puissance She-ra.
He-Man arrive en plein combat et défait Catra. La sorcière apparait à Adora et Adam pour leur apprendre qu'ils sont frère et sœur.

L’histoire reprend les grandes lignes des premiers épisodes du dessin-animé.

******************************


Le premier « the story of She-ra » sera offert dans le numéro de Printemps 1985 de Barbie magazine.
Ce numéro diffère par sa couverture peinte et sa première version du logo «Princess of Power» qui sera retravaillé plus tard.

Le « Story of She-Ra » vendue avec les jouets aura une nouvelle couverture plus en accord avec le contenu.


*************************



Couverture de la version 2 - couverture de la première édition
She-ra minicomics série 1-01 - The Story of She-ra




Dans la première version du comics, Hordak se nomme lui-même comme le "Ruthless Leader of the Renegade Horde" ceci sera corrigé plus tard par "Evil Horde"


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 1-02 - Journey To Mizar - Jim Mitchell (?)


She-ra sauve la cité de Mizar et Angella des attaques de Catra.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 1-03 - The Hidden Symbols Mystery - ???


Bow est capturé par Catra. She-ra doit déchiffrer de mystérieux symboles pour le retrouver et le sauver.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 1-04 - Disappearing Treasure - ???


Castapella ensorcelle un miroir que She-ra a trouvé. Elle sait que Catra cherchera à s’en emparer et veut lui jouer un tour.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 1-05 - Adventure Of The Blue Diamond - Jim Mitchell (?)


Catra a réussi à duper Frostra pour lui voler sa cape des neiges. Cette cape lui indique l’emplacement du Blue Diamond qui plonge Etheria dans un hiver glacial.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 2-01 - Across The Crystal Light Barrier
Tina Harris & Eric Frydler – Jim Mitchell – Todd Kurosawa – Charles Simpson
Lee Nordling



She-ra et Swiftwind trouve par hasard un passage magique vers un monde de cristal. Tous les animaux qui y habitent sont également faits de cristal. Ils doivent malgré tout revenir rapidement sur Etheria avant de se transformer eux-même en cristal.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 2-02 - A Fishy Business
Jim Mitchell – Todd Kurosawa – Charles Simpson - Joan Dumbauld – Lee Nordling


Catra capture tous les poissons des océans pour leur faire des costumes et les enrôler dans sa parade. Elle espère ainsi faire concurrence à She-Ra.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 2-03 - A Most Unpleasant Present
Tina Harris – Jim Mitchell – Todd Kurosawa – Charles Simpson - Lee Nordling


Catra joue un mauvais tour à Perfuma en plantant des graines mutantes qui empestent tout Etheria. Heureusement She-Ra réussit à contrer ses plans.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 2-04 - A Born Champion
Tina Harris – Jim Mitchell – Todd Kurosawa – Charles Simpson - Lee Nordling


Bow est capturé par Catra. Il reçoit heureusement l’aide de Sweet Bee.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 2-05 - Fantastic Fashions


Présentations des différentes tenues de She-ra vendues séparement.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 3-01 - Don't Rain On My Parade - Jim Mitchell



Catra tente de gacher la parade de la joie de She-ra. Elle y parvient quelques moments avant d’être contrer par She-Ra.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


She-ra minicomics série 3-02 - Where Hope Has Gone – Jim Mitchell



A la recherche de la lumière de l’espoir, She-ra aide, sur le chemin, ses amies en danger. Elle finit par retrouver la lumière de l’espoir qui se cachait de la Horde.


NEXT : Suite et fin avec le DA
  #14  
Vieux 29/10/2015, 09h02
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
She-Ra : Princess of Power - Partie 3

Filmation est en plein au milieu de la production de la seconde saison d’He-Man quand Mattel leur commande la production de « She-ra, Princess of Power ».


Publicité pour les jouets de She-ra animé par Filmation

Comme pour He-Man, tant que Filmation met en scène les personnages et véhicules de la ligne de jouets, les auteurs ont quasiment carte blanche pour l’histoire de base et le background.

L’équipe créative est la même que celle des 2 saisons d’He-Man. On y retrouve Larry Di Tillio, Paul Dini, Michael et J. Michael Straczynski.


Une des premières ébauches pour She-Ra

Ils inventent ainsi Adora, la sœur jumelle d’Adam, enlevée quelques temps après sa naissance par un être venu d’une autre planète : Hordak. Adulte, elle rejoint la rébellion contre son ravisseur qui dirige sur la planète Etheria. La sorcière lui confie alors une épée semblable à celle de son frère (contrairement à celle d’He-man, l’épée peut changer de forme, corde, fouet, bouclier par exemple).


She-ra réinventée par un des animateurs

Avec l’invocation "For the honor of Grayskull... I AM SHE-RA!", elle se transforme en She-Ra, une guerrière à la force surhumaine. Elle est accompagnée de son cheval qui grâce au pouvoir de l’épée se transforme en destrier ailé.


She-ra a également certains pouvoirs psychiques.

Ses compagnons de la rébellion sont quasiment toutes des femmes à l’exception de Bow, un archer.



Hordak est entouré d’une bande de monstres aux 3 quarts masculins. Cette Evil Horde était en réserve pour une saison 3 d’He-man. Vu la pauvreté des adversaires de She-Ra qui se limite …. à Catra, ils décidèrent d’en faire les adversaires principaux de ce spin-off.



On le voit ce schéma féminisée est copié sur celui de He-Man à la différence qu’Adora doit se battre dans la résistance contre un régime en place alors qu'He-Man protège le régime en place contre Skeletor.


Un épisode des Masters of Universe nous fait ainsi découvrir une seconde épée et des soldats de la Horde qui atterrissent à cause d’un sorcier maléfique sur Eternia. Ni l’existence de She-Ra ou celle d’Hordak ne sont dévoilées.


Rétrospectivement, on peut imaginer que ces soldats ont pu informer Hordak de l’existence de cette planète, ce qui a pu conduire à l’enlèvement d’Adora.


Universe Wars ?
Certains voient même une forte influence de Star Wars, un frère et une sœur séparée à la naissance et détenteurs d’un grand pouvoir, les gentils dans le camp de la rébellion, des Hordes Troopers, Sea Hawk, un mercenaire attiré par She-ra, est également proche de Han Solo.

La characters bible fait allusion à la série dans ces termes « It’s the story of Robin Hood, of the American Revolution ; it is the Force behind Star Wars ».

Sans renier une certaine influence plus ou moins consciente de Stars Wars, Larry Di Tillio rejette toute volonté délibérée de copier la saga.


Bibles of Power
L’intégrale DVD sortie récemment inclut les scans de la « serie-bible ». Il s’agit en fait plus de 2 bibles qui se rapprochent plus au final d’un gros dossier de presse et d’une Characters Bible.


On trouve les initiales JMS en signature, il est donc fort probable que J J. Michael Straczynski en soit l’auteur.

La première bible est donc un mix entre l’introduction à l’histoire et un argumentaire commercial mettant en avant les aspects épiques et trépidants de la série tout en rassurant les acheteurs potentiels sur les valeurs morales, la douceur et l’intégrité morale des personnages.
En garantie supplémentaire, des synopsis de scénarii sont proposés au lecteur.
Bref, ne vous inquiétez pas : la série sera encore plus irréprochable que He-Man. Lou Sheimer veille au grain.

Si la planète Etheria est au final peu décrite. Les personnages secondaires de la Rebellion ont droit aux honneurs. La galerie se révèle très riche avec une forte influence d’héroic-fantasy tendance cartoon.

La bible inclut des dessins préliminaires des personnages bien plus sympathiques que leurs versions Filmation.







Le personnage de Willawind ne sera pas développé mais certains de ses traits de caractères seront transférés à Bow.














Au final, ce document s’avère bien moins riche que la bible des masters of Universe et sa lecture n’apporte que peu d’éléments inédits par rapport au Dessin animé.


Filmation au Cinéma

Mattel met dès le début de gros moyens de promotion sur She-ra et le lancement du dessin animé.


L’équipe d’animation est maintenant rodée et dispose d’un budget plus conséquent que pour He-Man et l’animation est de meilleure qualité. Les recettes sont malgré tout 100% Filmation concernant les techniques d’animation, le doublage et la musique.

Capitalisant sur le succès d’He-Man, la série est d’abord lancé en mars 1985 sur grand écran avec "The Secret of the Sword". Ce long métrage d’une heure trente est composé des 5 premiers épisodes de la série.


On y apprend les origines de She-ra qui partage la vedette avec He-Man. The Secret of the Sword est un succès, ce qui doit conforter Mattel pour le futur film en cours de préparation.

La série « Princess of Power » est lancée en septembre 1985. L’esprit Filmation est toujours omniprésent : pas de violence et éduquer et faire réfléchir au travers des histoires. En plus de la morale de fin, les téléspectateurs doivent s’amuser à retrouver un personnage caché dans l’épisode : Lookee.


De rediffusions d’ He-Man sont couplées à la série de She-ra formant un Power Hour.

Contrairement aux scénarios des Masters of Universe, les auteurs tentent de ne pas copier le schéma Skeletor attaque He-man / He-Man bat skeletor pour tous les épisodes. Les menaces et les évènements seront donc plus variés et He-Man, Skeletor et Orko feront fréquemment des apparitions.
Di Tillio met en avant un autre argument curieux car il affirme que les épisodes où Skeletor apparaît sont censurés en France d’où le besoin de varier les menaces. ^^


Un Christmas Special réunit tous les personnages des 2 univers

Avec un Skeletor qui ne résiste pas un chien-chien trop mignon et qui fait une BA

Malgré ses qualités d’animation et d’écriture d’un niveau un poil plus hautes que celles des Masters of Universe, les audiences de la série seront rapidement en dessous de celle d’He-Man. Une seconde saison est malgré tout commandée avant l’arrêt complet en décembre 1987. Les difficultés de Filmation mettront un court d’arrêt à toute tentative de relancer rapidement un autre DA.

Les ventes de la gamme de jouets Princess Of Power furent très décevantes pour Mattel. Les chiffres des jouets Masters of Universe commencèrent également à chuter à cette période. En interne, le département Garçons de Mattel renvoya la faute sur la ligne POP.

Aujourd’hui encore, on reproche à She-Ra d‘avoir plombé la franchise, d’avoir rendu le concept complétement lénifiant par cet univers trop féminin à leur goût.Mais il faut également prendre en compte le phénomène d’usure du concept et la concurrence grandissante qui expliquent également ce déclin.

Lors des différents relaunchs de la licence, She-ra sera toujours écartée. Il faudra attendre la série DC de 2012 pour qu’elle soit enfin réintégrée à l’univers de MOTU.


Dans l’intervalle, She-Ra a néanmoins laissera une trace importante dans la culture populaire. Beaucoup voient en elle, le précurseur de Xena la princesse Guerrière et une certaine affirmation du Girl Power. Elle dispose d’une fan-base fidèle et est considérée comme une icône par la communauté LGBT.


She-Ra la princesse du pouvoir
La série sera diffusée en France dans l’émission RécréA2 à partir de janvier 1986. Comme pour Musclor, certains épisodes ne seront pas traduits. Il faudra attendre la sortie d’un coffret DVD en 2003 pour la série soit entièrement doublée.

"Pour l'amour et sa gloire Sa force et son pouvoir Moi je peux tout faire Moi j'ai le pouvoir"
Musique de la serie She-ra duo She ra & Musclor (Bernard Minet & Caline)




  #15  
Vieux 31/10/2015, 14h10
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 886
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Les mini-comics de 1985


En 1985, Mattel produit la 4ème série de 10 mini-comics vendus avec les figurines des Masters of Universe.
Dans le camp du mal, les nouveaux personnages font partie de la Horde de Hordak (oui, ça fait redondant mais j'y peux rien).
Les personnages avaient été initialement prévus pour être des adversaires de He-Man et non de She-ra.
She-ra n'apparait pas et son existence n'est même pas mentionnée.
Le seul point commun est le fait qu'Hordak vient d'une autre planète au travers d'un portail.

Le camp du bien n'est pas en reste et propose également 2 ou 3 petits nouveaux.

Coté scénario, ça vole pas bien haut et coté dessins c'est sans aucun doute la pire période pour la gamme. Alfredo Alcala livre son dernier travail (plutôt moyen) qui ressemble à un fond de tiroir puisqu'il n'introduit aucun nouveau personnage.

Larry Houston sort des épisodes qui vont de bons à moyens.

Un dessinateur mystère officie sur "Spikor strikes - Menace of the Evil Horde - The Treachery of Modulok - Leech the Master of Power suction unleashed !". Ces comics sont un massacre que la colorisation ultra criarde et un lettrage machine achèvent complément.

La seule bonne surprise vient de Grizzlor the legend come alive ! qui voit l'arrivée de Bruce Timm jusqu’alors animateur chez Filmation.

Stan Sakai s'occupe du lettrage (sauf pour les 2 comics lettrés à la machine)

**********************

The Obelisk



Skeletor’s Dragon



The Battle of Roboto



Hordak the Ruthless leader’s revenge !



Spikor Strikes



The Stench of Evil !



Mantenna and the menace of the Evil Horde



Grizzlor the legend come alive !
Hordak lache Grizzlor sur Eternia.



The Treachery of Modulok



Leech the Master of Power suction unleashed !
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 22h36.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !