Précédent   Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 05/03/2005, 22h39
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 859
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
Marvel Les Inédits Marvel : Spectacular Spider-Man Vol.1

Spectacular Spider-Man #86 : 01/84, Bugs ! par Bill Mantlo / Al Milgrom & Fred Hembeck / Al Milgrom, Joe Albelo & Jim Mooney.



Cet épisode fait partie du "Assistant Editor's Month" : tous les éditeurs Marvel sont partis pour la convention de San Diego, et pendant un mois ce sont donc les assistants éditeurs qui ont le pouvoir. Ici, c'est Bob DeNatale qui a pris la place de Danny Fingeroth et il voit débouler dans son bureau un Al Milgrom furieux : les dessins qu'on lui avait commandés pour un épisode de Spectacular Spider-Man lui sont revenus rejetés ! DeNatale lui explique que bien que ses dessins soient splendides, il veut profiter de l'opportunité pour donner sa vision… unique de Spider-Man, et pour cela il a engagé :



plutôt un artiste humoristique, mais qui va pouvoir apporter une touche… différente.



The Fly est apparu dans Amazing Spider-Man Annual #10, inédit en France, cependant les lecteurs français ont pu le voir dans Strange n°144-146 et dans Nova n°59. Spidey avait fait échouer une prise d'otages et Rick Deacon s'était fait tirer dessus par les flics. Blessé, il trouve refuge chez le Dr Stillwell où il surprend Jonah Jameson demander au Docteur de lui créer un "héros" capable de battre Spider-Man. Deacon accepte de se porter volontaire et Stillwell fait de lui… the Fly.

Ici, the Fly ne va pas très bien : de temps en temps, ses instincts de mouche prennent le dessus ! Ainsi, il attaque une barge transportant… des ordures pour s'en repaître ! Le goût de son repas lui fait retrouver ses esprits, et il décide d'aller se venger de ceux responsables de son état : Spidey et Jonah.



Pendant ce temps, Felicia essaie désespérément d'attirer l'attention de Peter, et pour y parvenir elle doit se faire… rentrer dedans Ce qui refroidit Peter, c'est qu'entre Octopus et le Super-Bouffon Felicia a failli y laisser sa peau : c'est trop dangereux pour elle sans super-pouvoirs. Mais pour Felicia, vivre une vie sans danger, sans aventures, sans amour, c'est comme être morte ! Peter obtempère et décide de lui montrer comment il vit, en commençant par le Daily Bugle. Et là, Felicia est un peu sur le cul (que Hembeck lui a d'ailleurs fait assez volumineux ). Elle ne comprend pas que Peter soit photographe : être Spider-Man ne lui suffit donc pas ? Ils sont interrompus par the Fly qui vient attaquer Jonah !



The Fly s'apprête à tabasser Jonah mais il a renversé une canette de soda sur le bureau en arrivant et il ne peut pas s'en empêcher : il faut qu'il aille laper comme une vrai mouche ! Ce qui donne le temps à Spidey et à Black Cat d'arriver.



Le combat se poursuit dans les locaux du Bugle et c'est Felicia qui évite à Jonah de finir dans la presse Une fois the Fly capturé… Danny Fingeroth est de retour et manque s'arracher les cheveux devant l'initiative de DeNatale ! Il espère sauver le coup en publiant deux pages dessinées par Milgrom : la nouvelle exigence de Felicia n'est pas de voir le visage de Peter mais où il vit. Peter réfléchit un peu…



… et accepte. La suite dans le Nova de janvier !
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.

Dernière modification par sim theury ; 31/10/2015 à 22h27.
  #2  
Vieux 05/03/2005, 22h43
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 859
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
Spectacular Spider-Man #88 : 03/84, Hyde And Seek ! par Bill Mantlo / Al Milgrom / Jim Mooney



Au pénitencier de Ryker's Island, tous les gardes sont sur les dents : Mr Hyde s'est échappé et il veut mettre la main sur un autre détenu : le Cobra !



Hyde en veut au Cobra depuis que ce dernier s'est évadé seul de prison sans essayer de le libérer (Spectacular Spider-Man #46 in Nova n°44). Il a déjà tenté de se venger dans Amazing Spider-Man #231-232, sans succès (Niglo nous en parlera en juillet dans Strange n°187, est-ce parce que cet épisode aurait du être publié avant dans Nova que Lug l'a sauté ?). Evidemment, tous les efforts des gardes sont vains et Hyde attrape le Cobra ! Mais en tentant de l'écraser, il le libère de la camisole qui l'empêchait d'utiliser ses pouvoirs !



Le Cobra n'hésite alors pas à sauter du haut du pénitencier malgré les rochers, car il sait que son corps malléable lui permettra de survivre à l'impact. Hyde le suit aussitôt. Pendant ce temps, Peter s'est réveillé avant Felicia. Ces derniers jours à jouer aux super-héros en couple avec la Black Cat ont été supers, mais il est inquiet car à plusieurs reprises son sens d'araignée lui a signalé un terrible danger (les Guerres Secrètes approchent !). Sinon il envisage aussi son avenir avec Félicia...



Félicia s'étant réveillée aussi avant le lever du soleil, ils partent patrouiller ensemble et finissent par tomber sur Hyde poursuivant le Cobra. Connaissant la force de Hyde, Peter ordonne à Felicia de rester en arrière et de surveiller le Cobra, mais celle-ci n'en fait bien sur rien. Le Cobra en profite pour rejoindre une de ses caches secrètes...



Ce qui devait arriver arrive : Hyde finit par se saisir de Black Cat, et en essayant de la libérer Spidey se fait magistralement mettre K.O. !



Félicia croit Peter mort et s'apprête à défendre chèrement sa peau devant Hyde... quand le Cobra revient, cette fois-ci en costume ! Il donne tout ce qu'il a contre Hyde : dards empoisonnées, gaz mortel, car il a compris que s'il ne veut pas fuir éternellement Hyde il doit le tuer. Black Cat profite qu'ils se battent entre eux pour mettre fin au combat en faisait s'écrouler un immeuble sur eux. Elle constate alors avec soulagement que Peter est vivant, mais elle réalise que tant qu'elle n'aura pas de super-pouvoirs, elle représentera un danger pour Spidey : elle doit changer cela...
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #3  
Vieux 08/10/2005, 22h30
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 859
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
Spectacular Spider-Man Annual #4 : 11/84, Memory Lane ! par Bill Mantlo / Kerry Gammill & Sal Buscema / Carlos Garzon



Il se passe des choses étranges dans la famille Parker… En pleine nuit, Spider-Man dans son beau costume noir n'arrête pas de faire coffrer moults voleurs et brigands, et cela sans que Peter s'en aperçoive, car il est endormi ! Tante May n'est pas en reste, elle erre la nuit dans les quartiers de sa jeunesse en se souvenant du temps où elle était jeune fille…



Peter est mis au courant par un coup de fil de Nathan Lubensky, le compagnon de May. Il passe les voir, et Nathan lui montre sa tante qui fait ses nuits en pleine journée affalée sur un fauteuil, à côté de curieuses lettres…des lettres d'amour signées d'un mystérieux Johnny ! Nathan ne nie pas être un peu jaloux, il ne veut pas non plus insinuer que May devienne sénile, il est juste très inquiet du caractère dangereux de ces sorties. Peter accepte de la suivre, en attendant son réveil ils finissent par s'assoupir. May ne fait même pas attention à eux : elle va récupérer le courrier, trouve une nouvelle lettre, et repart.



Peter est réveillé par la porte qui claque et la file jusqu'à une fête foraine. May s'y revoit avoir rendez-vous avec Johnny Jerome et repousser les avances d'un certain Ben Parker…



Johnny avait plus de charme que Ben, surtout pour une jeune fille issue d'un milieu modeste. Pourtant elle refusa le magnifique collier que voulut lui offrir Ben en haut de la grande roue, et Johnny accepta de ne pas la brusquer.

May rentre et se retire dans sa chambre sans voir Peter ni Nathan. Peter ne veut pas croire à de la sénilité et décide de suivre la piste des lettres. Au grenier, dans l'album de photo de sa tante, il trouve une carte de la Saint-Valentin qui lui fut adressée… par ce Johnny.



Il trouve aussi son nom de famille dans cet album, et file aux archives du Bugle se renseigner sur lui. Les résultats le font frissonner : Johnny Jerome a été arrêté pour divers cambriolages mais surtout condamné à la prison à vie pour meurtre ! Et il vient de sortir sous liberté conditionnelle… Peter se rue chez sa tante, il n'y trouve que Nathan avec une nouvelle lettre où Johnny demande à May un ultime rendez-vous sous l'arche. Peter comprend l'allusion en se souvenant d'une photo : il y avait une arche de roses autour de la porte d'entrée des Reilly.



Le quartier est malheureusement devenu mal famé, Spider-Man doit neutraliser quelques loubards pendant que May retrouve Johnny. Il lui propose à nouveau le collier, comme il l'avait fait la dernière fois qu'ils se sont vus quand il lui avait demandé de partir avec elle. Mais poursuivi par la police, il ne put cacher davantage ses talents de cambrioleurs et May se consola dans les bras de Ben Parker…



Aujourd'hui, May explique à Johnny qu'il doit cesser de vivre dans le souvenir de leurs folles années de jeunesse. Ses lettres ont rappelé à May des temps heureux, mais épouser Ben fut la première et la meilleure des décisions adultes qu'elle prit. Johnny a beau aimer toujours May et être condamné à court terme par une maladie grave, elle accepte de l'aider à trouver un endroit pour passer ses derniers jours, mais pas plus. Et Peter voit avec soulagement sa tante annoncer à Nathan qu'elle est bien de retour.

L'histoire peut paraître un peu grossière, elle est pourtant racontée avec justesse et elle est surtout superbement illustrée. Je recommande donc vivement ! La back-story de cet Annual avec Black Cat a été publiée en VF dans Strange n°208.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #4  
Vieux 07/11/2007, 22h17
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 4 010
sim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireur
Spectacular Spider-Man Annual #2 (vol 1)
1980


Ralph Macchio / Jim Mooney / Mike Esposito
Couverture : Bob Budiansky / Bob McLeod
"Introducing the Man Called Rapier!"



Dernière modification par sim theury ; 22/11/2008 à 00h45.
  #5  
Vieux 07/11/2007, 22h18
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 4 010
sim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireur
Spectacular Spider-Man # 60 (vol 1)
November 1981

Couverture : Frank Miller/Frank Miller

1/"Beetlemania!""
Traduit dans NOVA n°58

2/"The Birth of a Legend! "
Roger Stern/ Greg LaRocque / Bob Wiacek

  #6  
Vieux 14/05/2008, 21h36
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 859
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
Spectacular Spider-Man #120 : 11/86, A House Is Not A Home par Bill Mantlo / Keith Giffen / Vince Colletta, cover par Mark Beachum / Joe Rubinstein



Les problèmes de gangs à New York... Voilà un sujet qui n'a pas inspiré Lug, puisque trois épisodes de Spectacular Spider-Man sur ce sujet vont passer à la trappe ! Le premier est un fill-in, Bill Mantlo revient faire un petit coucou au milieu du run de Peter David plus de deux ans après avoir quitté la série, et surtout Keith Giffen dessine Spider-Man, ce qu'il ne refera qu'une seule fois sur un arc de Webspinners.

La page d'intro nous annonce tout de suite qu'on va parler de la ville.



Spider-Man se laisse guider par une sirène de police : un vieil homme armé d'un hachoir s'oppose à une bande de jeunes, qui selon lui veulent l'expulser de chez lui.



Spidey aide les flics à faire retomber la pression. Un des policiers lui explique que les gangs ont investi le quartier dernièrement et rendent la vie misérable à tous ceux qui s'opposent à eux. Seul ce vieil homme tente de leur résister.

De retour chez lui, le sujet reste d'actualité pour Peter puisque sa voisine Glory Grant organise une réunion des locataires pour s'opposer à la vague des propriétaires qui font tout leur possible pour se débarasser des locataires les plus pauvres, même si Mrs. Muggins ne semble pas être une menace terrible. Peter décline l'invitation, il est trop occupé.



Le lendemain, Peter propose ses photos à Robbie, qui les refuse car ils ont traité le sujet il y a quelques mois. Heureusement, une reporter, Blaine Browne, propose une nouvelle approche : il semblerait qu'à la suite des incidents de la nuit dernière, des locataires parlent de s'organiser pour lutter contre les gangs ! Voilà qui convient mieux à Robbie : la nuit venue, Peter et Blaine se retrouvent sur les lieux de l'incident de la veille.



Mais les locataires avec lesquels Blaine avait rendez-vous refusent maintenant de lui parler, et les membres du gang rôdent dans les couloirs et roulent des mécaniques. Soudain, le vieil homme de la veille les invite à rentrer chez lui. Mr Castellano leur explique que son propriétaire veut faire de l'immeuble de luxueux bureaux et comme les locataires sont trop pauvres pour acheter leurs appartements, il a engagé les gangs pour qu'ils les fassent fuir !



Entre les gangs et l'immeuble qui n'était plus entretenu, la vie est devenue si dure que la femme de Mr Castellano en est morte. Le vieil homme veut bien que son histoire serve à l'article de Blaine, mais qu'est-ce que ça changera pour lui ? Pas grand chose...

Plus tard dans la nuit, Peter revient en Spider-Man. Il comprend tous ceux qui ont préféré partir, peut-être de jeunes couples pour qui il était plus simple de déménager que de se battre. Spidey décide de jouer les anges-gardiens cette nuit, et peut-être d'insinuer la peur dans l'autre camp pour une fois. La nuit s'étire lentement, jusqu'à ce que des hurlements venants du Chelsea Park voisin poussent Spidey à aller voir. Quand il revient à son poste, le pire est arrivé : Mr Castellano a été défénestré et repose mort sur le trottoir !



La police conclut à un suicide faute de preuves, mais Spidey n'est pas dupe. Il est décidé à avoir la peau du gang, qui justement a décidé de faire brûler l'immeuble ! Spidey arrive trop tard pour éviter l'incendie, il donne néanmoins une bonne leçon au pyromane.



Spidey le convainct de se rendre et d'avouer ses crimes, sinon il reviendra... Peter ne peut que constater que face à de tels problèmes de société, Spider-Man est plus dépourvu que contre un vulgaire super-villain. Mais en tant que Peter Parker, il peut signer des pétitions et militer pour que les propriétaires véreux soient déboutés.



Giffen est parfait sur ce genre d'histoire, et Mantlo en profite pour montrer que les gentils ne gagnent pas à tous les coups. C'est pourtant Peter David qui avait abordé le premier le thème des gangs dans la série, dans une histoire qui va s'étaler sur deux Annuals.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #7  
Vieux 14/05/2008, 21h36
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 859
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
Spectacular Spider-Man Annual #5 : 1985, Ace par Peter David / Mark Beachum / Joe Rubinstein, cover par Mark Beachum / Joe Rubinstein



Après Bill Mantlo c'est Peter David qui va nous raconter une histoire de gangs de rue avec un bien étrange personnage, le mystérieux Ace. Elle commence dans l'Annual de l'année précédente, qui s'intercale entre les Nova n°102 et n°103.

Une nuit, Spider-Man arrive trop tard pour prévenir un règlement de comptes devant un resto : il y a plusieurs morts. Il va aux renseignements auprès d'une Jean Dewolff furieuse d'avoir du écourter sa soirée.



Le "as I live and breathe" de Spidey est sûrement un clin d'oeil de PAD, qui va tuer cette pauvre Jean dans le Spectacular du même mois Pour sa dernière apparition, elle fait au moins sensation dans une superbe robe verte ! Elle explique au Tisseur que des gangs de gamins jouent à la guerre dans son quartier, et que comme les victimes sont des Dragons, les responsables sont sûrement des Reapers.

Le propriétaire du resto, Vince Difeo, est sérieusement blessé mais il a pu identifier deux des gamins : Lorenzo Spencer et Al Webber. Spidey s'éclipse, il a tellement flashé sur la robe de Jean qu'il veut prendre quelques photos, dans un cadre professionnel bien sûr... Son attention est détournée par un type qui attend sur une moto dans une ruelle, et qui porte des lunettes de soleil en pleine nuit. Il part et manque de faire tomber Jean, qui le reconnaît et l'appelle Ace.



De prime abord, il n'a pas l'air très bavard. Il rentre chez lui en manquant de provoquer un accident, arrive dans un immeuble de très bas standing et fout la frousse à sa soeur Rosie en tuant d'un coup de couteau un rat qui se promenait près d'elle ! Il s'égaie un peu auprès de Rosie mais redevient sombre quand sa mère malade l'appelle pour lui demander s'il était impliqué dans les incidents de cette nuit.



La réponse est négative. Et quand Rosie lui demande pourquoi leur mère lui pose toujours cette même question, il répond que c'est parce qu'elle sait qu'elle aura toujours la même réponse.

Le lendemain après-midi, Peter vient voir si Robbie a aimé les photos qu'il lui a laissées ce matin quand il fait la connaissance de quelqu'un en bas de l'immeuble. PAD n'est pas vache, à la place de Jean il va donner à Peter Joy Mercado ! On avait croisé celle-ci pour la première fois dans Moon Knight #33, brune, les cheveux courts et travaillant au Daily Times. Est-ce son couac avec Moon Knight qui l'a fait changer de journal et de coiffure ? En tout cas c'est sa première apparition dans les titres Spider-Man, dont elle sera un personnage secondaire récurrent pendant quelques années. Le lecteur VF la découvrira dans Nova n°104.



Joy est bien contente de tomber sur Pete : elle vient de voir ses photos et part justement pour l'audience préliminaire des deux suspects qui ont été appréhendés par la police. Et là on va avoir droit à un petit imbroglio juridique. Vincent Difeo, le gars qui a reconnu les deux suspects, a succombé à ses blessures. La défense réclame aussitôt une relaxe, même si l'accusation fait témoigner le Capitaine Dewolff, il ne s'agira que d'un témoignage indirect. Le juge fait remarquer qu'il peut être acceptable dans certaines conditions et ajourne le procès. L'avocate de la défense est une amie de Joy, elle lui explique qu'avec la mort de Difeo et sans nouveau témoin il ne reste que deux possibilités plutôt fragiles, soit considérer que Difeo savait qu'il allait mourir et qu'il n'avait pas de raison de mentir, soit parler de témoignage spontané. Peter a justement la photo d'un autre témoin : le fameux Ace que Joy reconnaît immédiatement. Ils partent aussitôt à sa recherche. Je ne comprend pas trop pourquoi le témoignage d'Ace serait recevable et pas celui de Jean Dewolff, mais enfin...



Il vous fait penser à quelqu'un hein ? Une rapide enquête leur apprend qu'Ace a fondé le gang des Reapers, puis s'en est éloigné. Il est connu pour avoir un certain style et ne pas toucher aux drogues ou à la prostitution, même les gangs le respectent. Un gars l'a vu se battre contre cinq types, ils ne l'ont jamais touché, comme s'il savait où ils allaient frapper et qu'ils bougeaient au ralenti. Joy se souvient d'avoir enquêté sur lui comme d'un mythe urbain, elle l'a déjà vu une ou deux fois de loin mais sans pouvoir l'approcher, comme aujourd'hui.

Débarque alors un groupe de Dragons qui n'apprécie pas trop de voir des étrangers dans leur quartier. Peter commence à cogner quand un bruit de moto fait déguerpir tout le monde : Ace est dans la place ! Et il fonce droit sur Pete Impossible de l'éviter sans révéler ses pouvoirs, Peter saute donc comme s'il avait été heurté et feint l'inconscience. Ace vient voir s'il est sérieusement touché, fouille ses affaires, soupèse son appareil-photo sans finalement le prendre.



Une fois Ace parti, Peter se change en Spider-Man et part à la trousse des Dragons qui ont emmené Joy grâce à un traceur qu'il leur a collé pendant la bagarre. Mais il doit affronter Ace qui les as retrouvé avant lui et qui lui non plus n'aime pas trop voir des étrangers chez lui. Avec tout les Reapers aux fenêtres, le face à face commence, et comme on le lui avait dit Ace parvient à éviter tous les coups de Spidey ! Celui-ci a beau ruser pour lui tomber dessus pendant qu'Ace est en train de sauter, ce dernier parvient pourtant à lui mettre un coup de couteau !



Leur combat est interrompu par l'arrivée en masse des Dragons, qui veulent profiter que tous les Reapers sont rassemblés dans un espace confiné ! Ace refuse de s'en mêler malgré les supplications de Spidey, celui-ci part alors à la recherche de Joy. Il la trouve auprès d'un jeune membre des Dragons, Sammy, mort, touché par une balle perdue alors qu'il voulait se faire interviewer pour témoigner de la vie dans ces quartiers. Spidey peut alors engueuler Ace qui n'a même pas voulu essayer d'arrêter la bagarre.



Les remontrances de Spider-Man vont pourtant avoir un effet sur Ace. Il se rend à Ryker's Island voir un des deux suspects, Lorenzo Spencer, son... frère et il lui annonce qu'il va témoigner contre lui Lorenzo n'arrive pas à croire que son frère le trahisse, mais Ace fait ça pour lui et pour leur soeur Rosie, pour que la prochaine fois ce ne soit pas l'un d'eux qui se fasse tuer comme Sammy.




Je suis sûr que le look d'Ace vous a fait penser à une ou deux pop-stars des 80es non ? Attendez le prochain Annual, ça va être pire ! Vous y verrez aussi comment PAD choisit de conclure l'histoire d'Ace.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #8  
Vieux 14/05/2008, 21h37
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 859
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
Spectacular Spider-Man Annual #6 : 1986, Ace II par Peter David / Mark Beachum / Joe Rubinstein, cover par Mark Beachum / Joe Rubinstein



Ace revient au bon souvenir de Peter Parker par... un rêve.



Spider-Man prend un malin plaisir à foutre une bonne raclée à Ace. A son réveil, Peter n'est pas fier de lui Il se demande pourquoi il en veut inconsciemment à Ace : parce qu'il parvient mystérieusement à éviter les coups ou parce que lui a droit à l'admiration qui a toujours été refusée à Spider-Man ? Un coup de fil de Tante May lui rappelle qu'il a oublié de venir l'aider à organiser un vide-grenier ce samedi matin



Pendant ce temps à Harlem, Tyrone, un membre des Reapers, vient faire passer un message à Rosie, la soeur d'Ace, à l'attention de son frère : s'il s'obstine à vouloir témoigner dans quelques jours contre les deux Reapers, il pourrait lui arriver quelques broutilles, ainsi qu'à Rosie... Arrive alors Prince... euh non Michael Jackson... zut je veux dire bien sûr...



Ace ne fait qu'une bouchée de Tyrone, pourtant il sait qu'il a raison : son témoignage va faire exploser sa famille, car son frère Lorenzo fait partie des accusés. Peter lui retrouve sa tante, vendre de vieilles bricoles fait remonter des souvenirs d'Oncle Ben. Peter parvient quand même à sauver son vieil ours en peluche !



Sur le chemin de retour, Ace fait un arrêt pour gagner sa croûte : il est devenu garde du corps et protège les boutiques qui le paient des malfrats du quartier. L'idée paraît intéressante à un reporter du Bugle qui assiste à la scène. En prison, Lorenzo est toujours remonté contre son frère et accepte de dire à son avocat tout ce qui pourra décridibiliser Ace. Ce dernier apprend une mauvaise nouvelle : la protection de l'enfance veut placer Rosie en foyer, ils avaient accepté de laisser Ace s'occuper de Lorenzo et ils ont vu comment ça a tourné. Le pire est pourtant à venir : le soir même, sa mère, malade depuis longtemps, meurt dans ses bras



Peter se voit donner une chance d'avoir une revanche contre Ace : suite au reportage du journaliste du Bugle, Kate Cushing veut des photos de ce Ace. Quand il apprend qu'il témoigne aujourd'hui au tribunal, il a honte de lui et s'y rend aussitôt. Il y voit Ace dire que c'est son frère qui a tiré sur Difeo, mais il le voit aussi se faire maltraiter par l'avocat de la défense, qui utilise ce que lui a dit Lorenzo : il veut récupérer sa place d'ancien leader des Reapers, il porte toujours des lunettes de soleil, comment a-t-il pu voir nettement en pleine nuit qui a tiré ? C'en est trop pour Ace, qui refuse de se laisser accuser davantage et veut partir maintenant qu'il a témoigné.



Le juge n'est bien sûr pas d'accord, mais ce ne sont pas deux policiers qui vont arrêter Ace. Le juge arrête alors le procès pour vice de procédure, les deux Reapers sont libres, au grand désespoir de la famille du défunt. Il y aura peut-être un autre procès, mais Peter ne veut pas attendre aussi longtemps, pour lui Ace a violé la loi et fait libérer un meurtrier en agissant ainsi, il a maintenant une bonne excuse pour le retrouver. Il arrive chez lui grâce à un traceur habilement lancé pendant la rixe avec les deux gardes, il est suivi de près par les services sociaux et les flics qui veulent récupérer Rosie pour la placer en foyer. Quand il apprend qu'Ace a enlevé un mineur, le sang de Peter ne fait qu'un tour. Il le retrouve rapidement sur sa moto, et le combat commence sous les yeux des Reapers qui veulent aussi sa peau.



Mais le scénario se répète : Ace esquive tous les coups de Spidey en les anticipant, alors que son sens d'araignée ne semble pas fonctionner contre lui ! Et quand Ace lui demande pourquoi il lui en veut autant, Spidey se lâche et ses coups portent enfin. Rosie s'interpose alors, donnant à son frère le temps de reprendre son souffle et de... contre-attaquer !



Peter se croit mort... et bien non, car la lame était rétractible, c'est juste un gadget. Mais si ça avait été un vrai couteau... Le Tyrone du début, qui veut prendre la tête des Reapers, tente alors de tirer sur Ace dans son dos. Spidey l'en empêche, mais il a l'impression que Ace aurait pu se sauver tout seul. Du coup il ne sait plus quoi penser ! Finalement Ace a raison, ils appartiennent à deux mondes différents. Aussi Spidey laisse-t-il Ace faire quand il déclare vouloir quitter la ville avec sa soeur.

Le lendemain, Lorenzo veut définitivement sortir les Reapers de l'ombre d'Ace en organisant un assaut contre les Dragons. Et le fils de Vincent Difeo sort en ville armé pour retrouver ceux qui ont tué son père et le venger.

Finalement, tout comme Bill Mantlo dans le #121, Peter David conclut d'une manière pessimiste son histoire sur les gangs. Dans les deux cas l'intervention de Spider-Man n'aura pas servi à grand chose, rien ne change dans les quartiers malgré des initiatives de résistance contre les gangs, et même Ace abandonne et fuit l'endroit où il est né et où il a vécu après que ses efforts pour changer aient été vains. A défaut d'un happy end, PAD glisse quand même quelques scènes rigolotes, sans parler du look princo-jacksonien de Ace Mark Beachum lui fait plutôt du bon boulot sur les deux Annuals, avec un ton sombre qui colle bien à l'histoire. Ace n'est plus jamais réapparu, trop typé peut-être alors qu'il a pourtant pris le dessus sur Spider-Man en neutralisant son spider-sense ! Il y a bien un scénariste qui finira par se souvenir de lui...
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h07.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !