Précédent   Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 06/04/2018, 16h41
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 12 025
wildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrison
Dark Horse En avril, les critiques partent en vrille !

Penchons-nous donc sur les nouvelles sorties en single issues de ce mois d'Avril. Et commençons par un des titres le plus chauds du moment, le deuxième épisode de Doctor Star & the Kingdom of the Last Tomorrows (from the pages of Black Hammer) par Jeff Lemire et Max Fiumara. Et inutile de tergiverser : toutes les promesses du premier chapitre son tenues.


Quelle densité narrative dans ces vingt pages ! Jeff Lemire est décidément un auteur surprenant : non content de livrer quantité de scripts à droite et à gauche (il travaille simultanément pour Image Comics, Marvel et DC), il développe donc son "Black Hammer-verse" dont la série-mère va revenir bientôt (avec le sous-titre Age of Doom), le titre Sherlock Frankenstein and the Legion of Evil, et bientôt un nouveau spin-off futuriste Quantum of Age ! A quand cet homme dort-il ?

La question pourrait s'appliquer à son héros de Doctor Star car Jim Robinson erre entre présent passé comme un somnambule que le sommeil fuirait à cause des regrets causés par une existence gâchée. C'était suggéré dans le premier épisode, c'est désormais confirmé : la série traite bien du sacrifice et du prix à payer pour une vie d'exploits héroïco-scientifiques au détriment de sa famille.

Et le résultat est poignant, même si le lecteur juge avec sévérité l'attitude de cet homme trop grisé par ses découvertes pour penser aux siens, à l'amour d'une épouse dévouée comme à la présence d'un fils délaissé. Ce même fils qu'il retrouve désormais agonisant dans une sombre et sinistre chambre d'hôpital, constatant avec déchirement que la situation est contre-nature : un père ne devrait jamais enterrer son fils, le cours normal des choses est l'inverse.

Jim Robinson est-il responsable, comme le pense sa belle-fille, de la mort de sa femme, Joan, elle aussi décédée d'un cancer, et de l'état terminal de Charlie, à cause des instruments alimentés par de l'énergie cosmique radioactive du Dr. Star ? Lemire reprend là un soupçon qui était pointé sur le Dr. Manhattan dans Watchmen et dont se servait, en coulisses, Ozymandias, pour l'obliger à quitter la Terre. Mais là où le demi-dieu d'Alan Moore était un être détaché des simples mortels par sa condition, le héros de Lemire est juste un vieillard accablé qui, dans un sursaut fou, décide de reprendre son activité héroïque avec pour ultime mission la plus impensable des tâches : guérir son fils, vaincre la mort !

En passant, il glisse un réflexion sur les héros brutaux de la nouvelle génération, là aussi comme Moore réagit contre la tendance qu'il avait involontairement lancée, par rapport à la bravoure plus chevaleresque des super justiciers d'antan, dans une scène avec Wingman, admirable de justesse sur la vieillesse, le temps qui passe, les codes moraux selon l'époque. Le temps est aussi au coeur de cet épisode, avec un dramatique rebondissement, qui souligne encore davantage à quel point Dr. Star était à la fois un homme de science dépassé par son propre enthousiasme (une illustration tragique du célèbre "science sans conscience n'est que ruine de l'âme"...).

Max Fiumara illustre toute cette matière, abondante et fluidement racontée, avec un brio égal à l'excellence de l'écriture. Sa collaboration de longue date avec le coloriste Dave Stewart (qui l'accompagne, comme beaucoup d'autres artistes, sur les titres liés à Hellboy) traduit à la perfection toutes les nuances d'ambiance entre les époques, les lieux, les émotions qui traversent les personnages.

Le défi graphique majeur de Doctor Star est de rendre compte d'une variété fulgurante de scènes : on démarre ici dans la pénombre d'une chambre d'hôpital-mouroir, puis on enchaîne par un flash-back en 1951 dans l'observatoire de Jim Robinson, un au-revoir dans le salon d'un pavillon de banlieue des 50's, un voyage galactique et un combat spectaculaire et éclair contre un dragon, ponctués par des retours de nos jours à l'hosto et dans un bar à la décoration volontairement expédiée car l'important est plus ce qui s'y échange que la précision du cadre.

Fiumara et Lemire pourraient tirer sur la corde, dans le pathos ou l'action : ils préfèrent miser sur la sobriété et l'écoulement à la fois imperceptible et vertigineux de leur histoire, ce qui rend la lecture à la fois rapide et mémorable, brassant les sentiments sans omettre le divertissement et la réflexion. Lorsqu'on parvient à ce niveau de maîtrise narrative et graphique, il n'y a plus qu'à s'incliner. Vivement le mois prochain pour la suite !
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 06/04/2018, 22h32
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
All New Wolverine 33 (Dites 33 ^^ )
Marvel ; Scénariste Tom tu va me manquer Taylor ; Artiste Ramon Rosanas heureusement.

Pitch :
Le futur Wolverines ont fait régner l'ordre à Madrijpoor (Oui c'est possible). La première Wolverine est son nouveau costume Stark, n'est autre que Gabby, la seconde en retrait est Laura.

Vous verrez :
- Le nouveau costume très classe de la nouvelle wolverine.
- Que Jonathan a fait des petits
- Des infos sur une possible futur qui n'arrivera surement jamais.
Avis :
Couverture - Sympa et dans la thématique. J'aime beaucoup 2/2
Scénario - Que j'ai aimé encore une fois et pourtant j'avais peur avec cet arc dans le futur. Mais en fait tout passe parfaitement avec de très beau moment. Et le final me donne envie de vite dévoré le numéro suivant. Ca va être dure de passer après le run de Taylor ! 3/3
Dessins - Au moins c'est pas Cabal (Qui doit lui bosser le X23 qui me fait pas du tout envie). Du coup on y gagne même si c'est loin d'être le meilleur que j'ai pu avoir sur le titre. Mais c'est vraiment bon. 3/3
Sentiments - Encore un putain de bon arc. Que ce titre va me manquer ! 2/2
10/10 et un grand merci à Taylor je rappel que j'étais venu sans être emballer et dès le 1 il a réussit à me fidéliser.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 06/04/2018, 22h39
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Avengers No surrender 687
Marvel ; Scénariste Mark Waid ; Al Ewing & Jim Zub ; Dessin Paco Medina ; Encrage Juan Vlasco.

Pitch :
Les conséquences des retombés de la fin des numéros précédents avec ici les vengeurs faisant un pose avant de repartir à l'attaque pour tenter de sauver la terre.
Vous verrez :
- Que Jarvis pourrait faire Coach de vie.
- Que Wonder Man aussi mais en moins convaincant
- Que le dernier joueur restant à encore des comptes à régler.
Avis :
Couverture - Oui je vois ce qu'il veulent dire, mais non c'est jolie mais ça vient un peu tard. 1/2
Scénario - Numéro de transition bien décevant. Si la petite discussion entre le majordome et le docteur marche bien, là seconde entre Wonder Man et Lightning m'a fait l'effet inverse que celui voulu. 1/3
Dessins - Au moins il y a les dessins 3/3
Sentiments - J'ai encore 3 numéros à souffrir me semble 0/2
5/10
Pour un avis plus précis veuillez patienté j'ai mes scans cette fois à l'heure !
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 06/04/2018, 22h46
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Batman White Knight 7/8
Marvel ; Scénariste et artiste Sean Murphy.

Pitch :
Si Napier réussit à repoussé le Joker une confrontation avec le Néo Joker le fait encore ressortir et il semble ne plus avoir grand choix. Batgirl elle est allée voir Batman qui refuse de la suivre certain qu'Harley va convaincre Napier de venir le chercher. Et c'est bien ce qui se passe. S'en suit la mise en place du plan d'action et un petit détour par Mr Freeze.
Vous verrez :
- Les flics très très nerveux à chaque réapparition du Joker
- Batman qui a encore plusieurs coups d'avance (On le pensait vaincu mais non !)
- Une révélation autour de Jason qui force la main de bruce.
Avis :
Couverture - Encore une superbe variante dans l'esprit du numéro. 2/2
Scénario - Murphy fait vraiment des merveilles. J'adore son univers qui va grandement me manquer. 3/3
Dessins - Juste un plaisir de tourner les pages 3/3
Sentiments - Facilement la meilleurs Bat story que j'ai pu lire. 2/2
10/10 et plus qu'un numéro pour clore ce beau elseworld !
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 06/04/2018, 22h56
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Doctor Star and the Kingdom of Lost Tomorrows 2
Dark Horse ; Scénariste Jeff Lemire ; Artiste Max Fiumara.

Pitch :
Le docteur star est au chevet de son fils mourant jusqu'à ce que ça belle-fille le chasse manu-militarie. En effet le mari de cette dernière aurait donner des consignes concernant son paternel et notre héros est obliger de partir alors qu'on a un flashback sur ce qui à pu mal se passer pour que la situation familiale dégénère à ce point.
Et dans les présent après un tour au bar notre héros prend une décision radicale.
Vous verrez :
- Très peu de monstre et de combat. Ici l'ennemi c'est le passé du personnage et ses erreurs.
- De trop rare implication familiale dans l'univers comics.
- Un héros défait mais qui garde espoir.
Avis :
Couverture - Très belle est assez en lien à ce que j'ai pu lire 2/2
Scénario - Un scénario très triste mais très tendre et beau sur les erreurs d'un héros et ses conséquences. Comme je le dis plus haut dans le comics ont a très peu d'implication des héros sur leur enfant. Très peu en ont et encore moins ont pu grandir (A part Franklin qui avait vieilli avant de redevenir gamin). Ici on a plein de petite chose intéressante comme le fait que c'est peu être le pouvoir de Dr Star qui a tuer sa femme et tue son fils (Même si pour lui ce n'est pas ça). 3/3
Dessins - Très beau pour ce genre d'histoire, mais pas très parfait. Beaucoup de visage ou de cases reste incertaine. Mais il fait le job. 3/3
Sentiment - J'avais oublié avoir commandé le 2 et je n'irais pas plus loin. C'est pas un comics pour moi. Pas ce que je souhaite rechercher pour le moment. Un peu trop sombre 0/2
8/10
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 06/04/2018, 23h05
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Demi-God 1
IDW ; Scénariste Ron Marz ou est tu ? ; Art Andy Smith.

Pitch :
Le héros se présente, puis le cadre avant de revenir à comment il est devenu comme il est. Et c'est encore un bon loser qui va se révéler avoir du sang de dieu et pouvoir trouver un masse (A la place d'une batte) pour devenir un demi-dieu.
Vous verrez :
- Un manageur prêt à se sacrifier pour son personnel.
- Un jeune loser qui souhaite être vu pas celle qui lui plait mais se dégonfle lorsqu'il devait agir.
- Beaucoup trop de "coïncidence".
Avis :
Couverture - J'ai pris la variant, pas mauvais, mais pas très bonne, et en tout cas pas relier à ma lecture. 1/2
Scénario - J'ai trouvé le personnage pompeux et son ancien lui n'aide pas à l'apprécier au contraire. Limite son pauvre ami/patron était lui plus intéressant. Et puis le coup de la batte qui est la masse ... C'est vraiment forcer j'ai trouvé 1/3
Dessins - Bon aux moins il y a de bons dessins. Mais ça n'aide pas du tout à se mettre dedans. Au contraire ça souligne la faiblesse du scénario 2/3
Sentiments - Et bien très déçu par Marz pourtant scénariste de mon green lantern favori (Kyle Ryner). Je n'irais pas plus loin 0/2
4/10
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 06/04/2018, 23h16
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Fighting America 2
Titans Scénariste Gordon Rennie ; Artiste Andie Tong.

Pitch :
Fighting doit continuer a combattre les ennemis que lui affecte les nouveaux agents à sa charge (Qui sont là pour lui compliquer la vie plus qu'autre choses). Enfin l'un des deux agent car l'autre est aller voir si ceux qui se disent les petits fils du héros cherche à avoir de l'argent ou serait honnête. Quand à celle qui lui donnait ses missions jusque là, on la retrouve mis au placard dans les archives. Et l'associé de Fighting lui joue au jeux vidéo en VR.
Vous verrez :
- Que l'un des petit fils de fighting et moins bêtes qu'on pourrait le pensé.
- Les origines surprenante de fighting
- Que les journaliste sont toujours prêt à tout pour une exclusivité.
Avis :
Couverture - La kirby par erreur. Sympa mais pas en relation. 1/2
Scénario - J'ai trouvé ça rafraichissant et positif. C'est plein d'humour s'en se prendre la tête. Ca utilise des éléments passé du héros pour le réinventé dans le présent. Et c'est un plaisir de suivre ce personnage déplacé dans le temps qui essaie de survivre au nouveau piège de notre époque. 3/3
Dessins - Un plaisir là aussi, même si pas toujours super-parfait. C'est dans le haut du panier. 3/3
Sentiments - Je ne suis pas déçu de lire et pouvoir défendre ce titre qui se prend un 4 sur un site de review. Je suis choqué de leur violence. C'est peut être pas leur type de comics et a ce moment là il vont chercher du plus triste avec Dr Star ou du plus sombre avec le batman de Murphy. Mais de là a casser autant les auteurs qui je trouve fond une mini très honnête. Ca m'énerve. 2/2
9/10
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 06/04/2018, 23h24
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Green Hornet 2
Dynamite ; Scénariste Amy Chu ; Artist German Erramouspe.

Pitch :
Première sortie de Mulan en temps que Green Hornet pour montrer au gang que les rue de Century city lui appartiennent encore. Puis passage au journal qui se voit dépassé par sa concurrence sur un nouveau coup médiatique. Et Mulan va enquêter sur la disparition de Britt en allant interroger Christopher.
Vous verrez :
- Qu'il manque encore des technique de Combat à Mulan.
- Que l'arthrite est la plaie des vieux héros ^^
- Que quand on cherche Green Hornet c'est Green Hornet qui vous trouve !
Avis :
Couverture - Magnifique même si pas plier à ce que j'ai pu lire 1/2
Scénario - Très bien construit et intelligent. J'ai beaucoup aimé ce numéro encore 3/3
Dessins - Les dessins sont aussi un points fort. Même si sur le bateau il use est abuse des cases sans fond. 2/3
Sentiment : A chaque numéro je prend beaucoup de plaisir. J'avais pas vu venir le cliff final qui m'a fait relire une partie du numéro. 2/2
8/10
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 06/04/2018, 23h32
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk

Isola 1
Image ; Scenario Brenden Fletcher et Kark Kerschl ; Artiste Karl Kerschl et Msassyk.

Pitch :
Une jeune femme accompagne une tigresse qu'elle appel "votre majesté".
Vous verrez :
- De beau dessin de faune
- De beau dessins de personnage
- Encore plein de beau dessin !
Avis :
Couverture - Pas terrible, même si le perso est bien fait et pas vraiment relier 1/2
Scénario - Alors j'imagine qu'au début s'est un rêves. Mais bon c'est mal exprimé. Et puis d'ailleurs rien n'est expliquer. On pêche des infos mais rien n'est vraiment bien expliqué. Et même la fin la pub pour le prochain numéro au début j'ai cru à un nouveau saut à la con. Non parce que entre le rêve et le personnage du vieux qui disparait ça aurait été possible. 1/3
Dessins - Par contre ce que c'est beau. 3/3
Sentiments - Beau mais sans aucun fond. Enfin un fond pas très expliqué et un peu dure à suivre. Du coup moi ça me donne pas du tout envie. 0/2
5/10
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 06/04/2018, 23h41
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Swashbucklers la saga continues 1
Dynamite ; Scénario Mar Guggenheim ; Artiste Andrea Mutti

Pitch :
Encore un truc que je vais avoir du mal à expliquer. Alors les Swashbucklers (A mes souhaits) se sont soulever contre un pouvoir dictatorial. Et leur derniers combats à mener leur capitaine à la mort. Sauf que non. Humain à moitié celle-ci se reconstitue dans l'espace avant qu'un navigateurs les récupère (Elle est son second) et doivent les amenés, là où elle demande à aller.
Vous verrez :
- Des bateaux spatiaux. Y'en a ils ont trop vu Albator ^^
- Qu'on peu être toute nue, on aucune pitié pour son sauveur.
- Que pour une équipe sensé être morte y'a beaucoup de survivant en fait
Avis :
Couverture - Je l'ai beaucoup aimé. C'est ce qui m'a tenté pour essayer. Mais c'est pas lier à ce que j'ai lu dedans. 1/2
Scénario - Si au début c'est pas si mal ça part très vite dans un sens qui m'intéresse pas du tout et me fait pas du tout aimer les personnages 2/3
Dessins - C'est pas fameux, même si ça fait le travail. 2/3
Sentiments - Je prend le 2 prés commandé et ensuite j'arrête là. 0/2
5/10
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 06/04/2018, 23h51
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Tinseltown 1/5
Alterna Comics ; Scénario David Lucarelli ; Artiste Henry Ponciano.

Pitch :
C'est l'histoire d'Abigail dont le père était policier et qui veux elle aussi devenir flic. Mais refuser elle va profiter d'une annonce étrange d'un studio pour espère-t-elle réaliser son rêve. Mais a hollywood rien de ce qui semble être n'est réel et rêve et cauchemars ne sont pas si éloigné.
Vous verrez :
- La jeunesse d'abigail.
- Comment Abigail va devenir agent de la sécurité sur les plateau.
- Qu'on demande bien plus à cette dernière qui n'est pas vraiment de l'ordre des forces de l'ordre.
Avis :
Couverture - Oui c'est sympa et c'est un peu lier mais bateau. 1/2
Scénario - Après un très beau message de l'écrivain qui parle de sa maman et bien j'ai été un peu déçu. Surtout que les agissement de certain homme autour de la jeune femme mettent mal à l'aise. Et puis y'a le coté pas très clair de son role. 2/3
Dessins - Les dessins sont fins et assez beau. Mais parfois loin d'être parfait même si cette cassure apporte une certaine douceur. Après y'a les fond sans aucun décors qui me gène beaucoup. 2/3
Sentiment - Oui c'est original. Mais malheureusement ça me donne pas envie de faire plus que ce numéro. J'ai pris le 2 mais j'irais pas plus loin. 0/2
5/10

Dernière modification par Slobo ; 07/04/2018 à 00h10.
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 07/04/2018, 00h01
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
X-Men Gold 25
Marvel ; Scenariste Marc Guggenheim ; Dessin Paulo Siqueira et José Luis ; Encrage Cam Smith et Victor Olazaba.

Pitch :
Alors que les X-men sont gentiment en prison. Un de leurs ennemi s'attaque à Paris et malheureusement Morgan et Captain Britain ne sont pas assez pour faire face. Heureusement Rogue et Rachel ont une équipe qui va pouvoir intervenir si on lui laisse le temps d'arriver. Quand à rogue elle est prostré dans sa cellule pris d'une crise d'angoisse dû à sa claustrophobie.
Vous verrez :
- Le pauvre Pyro qui va servir à rien à part qu'il va bien sentir ne pas être le bienvenu.
- Que storm a un caractère double effet kiss cool parfois.
- Que douze X-men ça fait beaucoup pour un truc assez vide.
Avis :
Couverture - Ce qui m'a donné envie de venir malgré Magyk. Bien lié à ce que j'ai pu lire. 2/2
Scénario - La première partie est sympa après ça devient un peu stupide. Storm sort d'un coup de sa crise sans raison. D'ailleurs je pensais qu'elle avait régler y'a longtemps son soucis de claustrophobie. Et les scénariste amène un éléments what the fuck tant qu'a faire qui arrive pile pour le final. J'ai pas trop apprécier comment Rogue est moqué vu qu'elle a déjà été leader des X-Men (Dans Legacy entre autre) et même des vengeurs. 2/3
Dessins - Au moins y'a des dessins de qualité. La scène en prison m'a ramener au titans de Jurgens et Perrez ^^ 3/3
Sentiment - Ca m'a pas donné envie d'aller plus loins.
7/10
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 07/04/2018, 00h10
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Zero Jumper 1/4
Alterna Comics ; Scénario & dessin Patrick Mulwolland.

Pitch :
On suit les saut "Temporels" de Juno dernière humaine qui cherche à sauver la terre.
Vous verrez :
- L'atterrissage très raté d'un saut.
- Qu'elle peu avoir une seconde chance.
- Que quelqu'un est sur sa trace.
Avis :
Couverture - J'aime beaucoup et en plus c'est lié à ma lecture 2/2
Scénario - Alors oui c'est pas facile à suivre, mais il réussit à nous raccrocher accrocher en plusieurs points dont une très jolie fin. 2/3
Dessins - Oui c'est beau, et certes les cases ont pas trop de background mais c'est lié à où elle se trouve voir le cadrage choisie. Et puis son petit partenaire fait office parfois de font actif emmenant à lire la case suivant. Alors j'ai aussi pu avoir un doute sur jeune garçon ou jeune fille. Même si les jambes m'amener à penser jeune fille, et son prénom à la dernière cases semble indiquer cela aussi. 2/3
Sentiment - J'ai beaucoup aimé. Je prend le 2 avec plaisir et ferait surement les 4 sans soucis. 2/2
8/10
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 07/04/2018, 16h02
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 12 025
wildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrison
Pénultième épisode de cet arc, Marvel Two-in-One #5 paraît juste après l'annonce officielle du retour d'une série dédiée aux Fantastic Four par Dan Slott et Sara Pichelli. Alors que Chip Zdarsky s'est lancé dans une saga dont le dénouement risque d'être expéditif mais que la série qu'il écrit se poursuivra après son sixième numéro, on peut raisonnablement se demander à quoi tout cela aura servi. Même si, et c'est le comble, le titre n'a cessé de s'améliorer, gagnant en vivacité et en envergure...


On ressent quelques regrets en lisant cet épisode. D'abord en songeant au démarrage un peu laborieux de Chip Zdarsky pour envoyer Johnny et Ben dans leur périple dimensionnel : trois épisodes pour mettre tout cela en branle, c'était beaucoup trop finalement, et subséquemment on l'impression que la suite et fin de cette aventure risque d'être vite expédiée dans un affrontement certes titanesque entre les héros de cette Terre parallèle et Doom/Galactus.

Ensuite, donc, cet épisode sort juste après que Marvel ait annoncé officiellement qu'au mois d'Août prochain une série Fantastic Four serait de nouveau publiée, écrite par Dan Slott (qui, libéré d'Amazing Spider-Man, récupérera donc Iron Man et ce titre mythique absent depuis trois ans des bacs) et dessinée par Sara Pichelli (partante depuis quelque temps de Spider-Man : Miles Morales). Une équipe créative attractive (même si je n'aime pas Slott), qui a des chances donc d'assurer des ventes correctes à cette relance. Mais, de facto, le retour des FF entraîne la question de l'utilité de Marvel two-in-one (que l'éditeur n'annule pas) : cela signifie-t-il que les pérégrinations dimensionnelles de la Torche et de la Chose vont se poursuivre en parallèle du retour des FF (ce serait incongru) ? Ou que le titre va accueillir un nouveau duo de héros pour une autre histoire ? Surtout : était-il bien utile d'en passer par là pour finir par un relaunch de Fantastic Four (qui devait se préparer depuis plusieurs mois) ?

Enfin, aux regrets précités vient se greffer la production entière de cet arc, démarré avec Jim Cheung (désormais chez DC, et qui a terminé le #6 avant de partir) puis repris par Valerio Schiti (qui enchaînera avec le Iron Man de Slott). Un sentiment de chaos, d'impréparation domine, même si Zdarsky a maintenu solidement le cap, s'améliorant d'épisode en épisode (la série décollant réellement avec son association avec Schiti). Lorsqu'on se rappelle le nombre de clins d'yeux que Bendis avait adressé à ses fans (dans Guardians of the Galaxy ou Infamous Iron Man) en montrant les FF, il semble évident qu'il convoitait ces personnages (plus que Deadpool ou Wolverine que Marvel lui a proposé pour tenter de le retenir).

Bref, le planning de Marvel laisse songeur, jouant avec les nerfs des fans sur l'éventualité d'un retour des FF pour aboutir à cette situation grotesque où aujourd'hui deux mensuels vont peut-être cohabiter avec ces personnages. Il n'y a rien de logique dans cette organisation qui rend Marvel two-in-one surnuméraire ou la future série Fantastic Four presque prématurée (un comble après l'avoir tant attendue).

Critiquer, dans ces conditions, ce cinquième épisode paraît presque dérisoire. J'ai décidé de finir cet arc, le mois prochain donc, mais je n'irai certainement pas plus loin (ce n'est pas la titularisation comme artiste au #7 de Paco Medina qui me fera persister). Conçue comme une saga au long terme, à la manière de l'exploration de la zone négative (durant le run de Byrne dans les années 80), cette visite du Multivers avec le suspense impliquant le déclin des pouvoirs de Ben et Johnny aurait permis à cet arc inaugural d'avoir une intensité intacte, alors que, désormais qu'on sait que les quatre Fantastiques vont être réunis, tout cela tombe à l'eau.

Zdarsky, je le répète, n'a pas démérité (sinon dans son démarrage trop lent) et encore une fois, on peut voir la profusion d'idées qu'il est capable d'introduire dans un épisode (tous les héros membres du SHIELD, les hérauts de Doom/Galactus, le Dr. Doom de notre Terre qui n'a jamais cessé de suivre Ben et Johnny, le couple surprenant formé par Norrin Radd et Emma Frost). Et Schiti produit des planches superbes, généreuses, aux compositions dynamiques, avec un découpage d'une fluidité épatante (même si le coloriste Frank Martin a la main parfois lourde, grignotant l'encrage à force d'effets).

C'est un peu affligeant de constater comment cette série a été mal fagotée, mais révélateur des tâtonnements de Marvel actuellement (on retrouve la même gestion hasardeuse sur le Captain America de Waid et Samnee qui n'aura même pas eu un an d'existence, ou Guardians of the Galaxy carrément mis en stand-by pour une saga globale - alors même que Marvel avait promis de ne plus en produire une pendant dix-huit mois après Secret Empire...). Pour le coup, le lecteur a vraiment raison de se sentir pris pour un gogo, et ce qui justifie ma désaffection croissante pour les comics Marvel en ce moment.
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 08/04/2018, 14h31
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 14 223
Slobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer MxyzptlkSlobo sait prononcer Mxyzptlk
Citation:
Posté par wildcard
Voir le message
C'est un peu affligeant de constater comment cette série a été mal fagotée, mais révélateur des tâtonnements de Marvel actuellement (on retrouve la même gestion hasardeuse sur le Captain America de Waid et Samnee qui n'aura même pas eu un an d'existence, ou Guardians of the Galaxy carrément mis en stand-by pour une saga globale - alors même que Marvel avait promis de ne plus en produire une pendant dix-huit mois après Secret Empire...). Pour le coup, le lecteur a vraiment raison de se sentir pris pour un gogo, et ce qui justifie ma désaffection croissante pour les comics Marvel en ce moment.
Ou Dr strange où Cates ne démérite pas mais va être pourtant remplacer sur le relaunch par Waid qui amène pourtant de nombreux doutes au vu des ses Avengers et surtout de No Surrender où j'ai l'impression que c'est lui (Et non Zub et Ewing) qui guide le marasme !
Réponse avec citation
Réponse

Tags
avril, critiques de comics, critiques vo

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Critiques VO avril 2015 cosmos Critiques VO 140 31/05/2015 15h46
Critiques VO Avril 2009 scarletneedle Critiques VO 132 04/05/2009 12h42
Critiques DC VF d'avril 2008... Hilarion Kiosque 35 18/05/2008 23h52
Critiques Marvel VO Avril Ben Wawe Critiques VO 34 05/05/2007 16h52
Critiques Par Ci Par La #3 : Avril doop Critiques VO et VF des forumers 7 24/04/2006 20h55


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h09.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !