Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui ne prend pas de vacances... > > Moovies, Télé & Jeux vidéo > Moovies

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #18001  
Vieux 30/07/2017, 15h27
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 10 788
wildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Miller

Que fait l'interprète de Captain America quand il ne se bat contre des nazis, des extra-terrestres ou des intelligences artificielles ? Hé bien, il tourne un petit film avec l'ancien réalisateur de deux films consacrés à Spider-Man !

L'occasion pour vous parler de Mary (Gifted en vo), long métrage réalisé par Marc Webb (aux commandes donc des deux volets d'Amazing Spider-Man), avec Chris Evans.


Frank et Mary Adler (Chris Evans et Mckenna Grace)

Frank Adler travaille à réparer des bateaux de plaisance tout en étant le tuteur de sa nièce de sept ans, Mary. La petite fille est inscrite à l'école où sa maîtresse, Bonnie, remarque qu'elle est surdouée en mathématiques. La directrice convoque Frank pour lui proposer de faire admettre sa nièce dans un établissement privé où son génie sera mieux pris en charge et ses études payées grâce à une bourse. Mais il refuse, préférant que Mary ait une enfance normale plutôt que celle d'une bête à concours.


Evelyn, Frank et Mary Adler (Lindsay Duncan, Chris Evans et Mckenna Grace)

Croyant bien faire, la directrice trouve et contacte la grand-mère de l'enfant, Evelyn, pour l'affranchir de la situation. On apprend alors que la mère de Marie, Diane, était elle aussi une prodige des maths mais qui, dé-sociabilisée et obsédée par la résolution d'un problème scientifique réputé, s'est donnée la mort avant de confier la garde de Mary à Frank.


Roberta et Frank (Octavia Spencer et Chris Evans)

Une bataille judiciaire s'engage entre Frank et Evelyn pour la garde de l'enfant, bien que celle-ci préfère rester avec son oncle. Ce dernier, comprenant grâce à son avocat qu'il perdra le procès, la confie à un foyer d'accueil au terme d'un compromis. Déchiré par cette séparation, il s'interroge, avec le concours de sa voisine (et nounou) Roberta et de Bonnie (devenue son amante), sur les choix qu'il a faits pour Mary.


Bonnie et Frank (Elizabeth Marvel et Chris Evans)

Ses conclusions basculent quand il découvre qu'Evelyn l'a dupé...

De Marc Webb, même s'il n'a pas démérité avec ses deux Amazing Spider-Man, je préférai quand même nettement son premier opus, (500) Jours ensemble, merveille de fausse comédie romantique, à la mise en scène inventive et à l'écriture très sensible. Ce coup d'éclat avait attiré l'attention du studio Sony pour lui confier la relance, après la trilogie de Sam Raimi, des aventures du tisseur de toiles, mais le cinéaste a subi seul les scores décevants aux box-office et les quolibets des fans de comics. Il était donc intéressant de voir si, et comment, il allait pouvoir rebondir.

Il le fait en revenant à ses premières amours, une histoire à petit budget, dans un registre intimiste. L'ironie, c'est qu'il a donc convaincu Chris Evans, l'incarnation de Captain America, pour le suivre dans cette entreprise. Mais l'acteur a dernièrement plusieurs fois exprimé son désir de ne pas être cantonné aux grosses productions et aux rôles de super-héros (il a réalisé son premier court métrage, rejoint l'adaptation du Transperce-neige, et évoqué qu'après les deux prochains Avengers, il comptait raccrocher le bouclier de Steve Rogers, son contrat avec Marvel-Disney arrivant à son terme de toute façon).

L'acteur étonne positivement dans ce drame low-fi en prouvant qu'il est capable de produire un jeu subtil, très sobre. Sa prestation laisse tout l'espace à la petite Mckenna Grace, aussi prodigieuse que son rôle, tout à fait craquante. A eux deux, ils éclipsent les seconds rôles, qui, sans démériter, meublent l'intrigue en lui apportant nuances, développements et supports, mais sont rédigés de manière plus schématique.

La réalisation est beaucoup moins dynamique que dans son premier film, mais Webb a choisi de raconter simplement un récit simple, d'épurer, autant pour éviter l'emphase dans les moments d'émotions que la comparaison avec son passage dans le monde super-héroïque (où beaucoup lui ont reproché son manque de sens du spectacle). C'est judicieux : le résultat est sobre, la photo belle, le tout emballé-plié en 90 minutes.

Souhaitons qu'en Septembre prochain, quand Mary (titre plus banal mais juste que le "Surdouée" de la vo) sera visible en France, il aura assez de copies et de temps pour toucher assez de spectateurs et prouver que Marc Webb comme Chris Evans sont aussi intéressants à suivre hors des adaptations de comics.
Réponse avec citation
  #18002  
Vieux 01/08/2017, 14h37
Avatar de FrancoisG
FrancoisG FrancoisG est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 4 358
FrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter Building
Citation:
Posté par HiPs!
Voir le message

Bien aimé aussi The Last Girl - Celle qui a tous les dons. Un bon petit film de zombies très anglais, dans l’humour et dans quelques propositions horrifiques assez osées. Ainsi que dans la musique. Ceux qui suivent la série Utopia reconnaitront dès les premières nappes le style très particulier du compositeur qui confère une atmosphère particulière au flim. La jeune fille qui joue la zombie en titre est assez impressionnante. Et puis bon Gemma Arterton, quoi.
Vu ce week-end.
La musique est effectivement particulière et donne une vraie tonalité au film.
J'avais pas mal d'attente vis-à-vis de la bande annonce mais j'ai été déçu.


Un film bancal donc mais dont le visionnage reste tout à fait recommandable.

Par contre, je ne comprends pas pourquoi il a mis autant de temps à sortir dans les salles françaises
__________________

- Oh, là mon pote je t'arrête, tu déconnes. Être complétiste et aimer les variantes, ça fait deux.
- Qui a dit le contraire ! Je te dis que c'est du même ordre !
Réponse avec citation
  #18003  
Vieux 01/08/2017, 18h31
Avatar de rik spoutnik
rik spoutnik rik spoutnik est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: janvier 2004
Messages: 4 412
rik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humainerik spoutnik s'enflamme comme la torche humaine
Paddy Considine y est très bon en soldat assez hargneux.
Réponse avec citation
  #18004  
Vieux 01/08/2017, 20h41
Avatar de Fredeur
Fredeur Fredeur est connecté maintenant
The Buzz heel
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2003
Localisation: SR-2 Normandy
Messages: 35 411
Fredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantium
Citation:
Posté par FrancoisG
Voir le message
Vu ce week-end.
La musique est effectivement particulière et donne une vraie tonalité au film.
J'avais pas mal d'attente vis-à-vis de la bande annonce mais j'ai été déçu.


Un film bancal donc mais dont le visionnage reste tout à fait recommandable.

Par contre, je ne comprends pas pourquoi il a mis autant de temps à sortir dans les salles françaises
Je ne sais plus si j'ai donné mon avis sur le film, mais c'est à peu près le même que le tien. Le début m'a enthousiasmé. Après, autant jouer à The Last of Us, c'est bien bien bien meilleur.
__________________
mes ventes comics et TPBs
Réponse avec citation
  #18005  
Vieux 05/08/2017, 15h02
Avatar de Samo
Samo Samo est déconnecté
Casual Daddy
 
Date d'inscription: décembre 2004
Messages: 14 429
Samo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec LéonSamo mange des moules avec Léon
Quelqu'un a vu une femme fantastique ? Si oui, qu'est ce que ça vaut ?
Réponse avec citation
  #18006  
Vieux 06/08/2017, 10h18
Avatar de FrancoisG
FrancoisG FrancoisG est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 4 358
FrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter Building
J'ai rattrapé mon retard avec Midnight Special.

C'est remarquable sur beaucoup de points mais contrairement à Take Shelter, il m'est un peu passé au dessus, la faute à un manque d'émotions je pense
__________________

- Oh, là mon pote je t'arrête, tu déconnes. Être complétiste et aimer les variantes, ça fait deux.
- Qui a dit le contraire ! Je te dis que c'est du même ordre !
Réponse avec citation
  #18007  
Vieux 07/08/2017, 10h26
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 47 280
gillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le Tireur
C'est surtout la dernière demi-heure un peu trop... spielbergienne qui fout tout un chouia par terre....
Réponse avec citation
  #18008  
Vieux 08/08/2017, 16h35
Avatar de archerhawke
archerhawke archerhawke est déconnecté
.
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2007
Messages: 2 293
archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'archerhawke mange de la kryptonite au ptit déj'
Citation:
Posté par wildcard
Voir le message

Que fait l'interprète de Captain America quand il ne se bat contre des nazis, des extra-terrestres ou des intelligences artificielles ? Hé bien, il tourne un petit film avec l'ancien réalisateur de deux films consacrés à Spider-Man !

L'occasion pour vous parler de Mary (Gifted en vo), long métrage réalisé par Marc Webb (aux commandes donc des deux volets d'Amazing Spider-Man), avec Chris Evans.


Frank et Mary Adler (Chris Evans et Mckenna Grace)

Frank Adler travaille à réparer des bateaux de plaisance tout en étant le tuteur de sa nièce de sept ans, Mary. La petite fille est inscrite à l'école où sa maîtresse, Bonnie, remarque qu'elle est surdouée en mathématiques. La directrice convoque Frank pour lui proposer de faire admettre sa nièce dans un établissement privé où son génie sera mieux pris en charge et ses études payées grâce à une bourse. Mais il refuse, préférant que Mary ait une enfance normale plutôt que celle d'une bête à concours.


Evelyn, Frank et Mary Adler (Lindsay Duncan, Chris Evans et Mckenna Grace)

Croyant bien faire, la directrice trouve et contacte la grand-mère de l'enfant, Evelyn, pour l'affranchir de la situation. On apprend alors que la mère de Marie, Diane, était elle aussi une prodige des maths mais qui, dé-sociabilisée et obsédée par la résolution d'un problème scientifique réputé, s'est donnée la mort avant de confier la garde de Mary à Frank.


Roberta et Frank (Octavia Spencer et Chris Evans)

Une bataille judiciaire s'engage entre Frank et Evelyn pour la garde de l'enfant, bien que celle-ci préfère rester avec son oncle. Ce dernier, comprenant grâce à son avocat qu'il perdra le procès, la confie à un foyer d'accueil au terme d'un compromis. Déchiré par cette séparation, il s'interroge, avec le concours de sa voisine (et nounou) Roberta et de Bonnie (devenue son amante), sur les choix qu'il a faits pour Mary.


Bonnie et Frank (Elizabeth Marvel et Chris Evans)

Ses conclusions basculent quand il découvre qu'Evelyn l'a dupé...

De Marc Webb, même s'il n'a pas démérité avec ses deux Amazing Spider-Man, je préférai quand même nettement son premier opus, (500) Jours ensemble, merveille de fausse comédie romantique, à la mise en scène inventive et à l'écriture très sensible. Ce coup d'éclat avait attiré l'attention du studio Sony pour lui confier la relance, après la trilogie de Sam Raimi, des aventures du tisseur de toiles, mais le cinéaste a subi seul les scores décevants aux box-office et les quolibets des fans de comics. Il était donc intéressant de voir si, et comment, il allait pouvoir rebondir.

Il le fait en revenant à ses premières amours, une histoire à petit budget, dans un registre intimiste. L'ironie, c'est qu'il a donc convaincu Chris Evans, l'incarnation de Captain America, pour le suivre dans cette entreprise. Mais l'acteur a dernièrement plusieurs fois exprimé son désir de ne pas être cantonné aux grosses productions et aux rôles de super-héros (il a réalisé son premier court métrage, rejoint l'adaptation du Transperce-neige, et évoqué qu'après les deux prochains Avengers, il comptait raccrocher le bouclier de Steve Rogers, son contrat avec Marvel-Disney arrivant à son terme de toute façon).

L'acteur étonne positivement dans ce drame low-fi en prouvant qu'il est capable de produire un jeu subtil, très sobre. Sa prestation laisse tout l'espace à la petite Mckenna Grace, aussi prodigieuse que son rôle, tout à fait craquante. A eux deux, ils éclipsent les seconds rôles, qui, sans démériter, meublent l'intrigue en lui apportant nuances, développements et supports, mais sont rédigés de manière plus schématique.

La réalisation est beaucoup moins dynamique que dans son premier film, mais Webb a choisi de raconter simplement un récit simple, d'épurer, autant pour éviter l'emphase dans les moments d'émotions que la comparaison avec son passage dans le monde super-héroïque (où beaucoup lui ont reproché son manque de sens du spectacle). C'est judicieux : le résultat est sobre, la photo belle, le tout emballé-plié en 90 minutes.

Souhaitons qu'en Septembre prochain, quand Mary (titre plus banal mais juste que le "Surdouée" de la vo) sera visible en France, il aura assez de copies et de temps pour toucher assez de spectateurs et prouver que Marc Webb comme Chris Evans sont aussi intéressants à suivre hors des adaptations de comics.
Vendu, je vais le regarder
__________________
les boobs c'est la vie !!
Ma Wishlist Comics
Réponse avec citation
  #18009  
Vieux 12/08/2017, 16h12
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est connecté maintenant
Aventurier d'imaginaire
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 19 561
Ben Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic ManBen Wawe péte des culs comme Plastic Man
J'ai donc vu La Tour Sombre, avec de forts doutes, du fait de critiques négatives, d'une faible durée (un peu plus de 1h30 à peine), et d'une bande-annonce qui me faisait craindre le pire (beaucoup de gunfights, une voix off cérémonieuse).
J'ai eu tort - et j'en suis bien content !

De la série de romans, j'ai lu le premier tome, très apprécié, et la moitié du second, abandonné par manque de temps puis envie de diversité ; mais, toujours, j'ai été intrigué par cette oeuvre unique, inclassable, écrite sur plus de quarante ans (début dans les années 70, épilogue en 2003, roman complémentaire en 2012), brassant les thèmes de Stephen King et tentant de créer une geste chevaleresque.
Si le casting d'Idris Elba a initialement choqué (le personnage est pensé initialement par King comme un Clint Eastwood), les fans ont été rapidement rassurés par les déclarations du réalisateur et de l'auteur original sur la place du film dans l'oeuvre
c'est surtout le scénario et son orientation qui pouvaient faire craindre le pire.
Si le premier tome était une course aride et désespérée dans le désert, le film a montré dès ses premières images qu'il serait différent : utilisation de New York, évocation de passages dimensionnels, rôle prépondérant de Jake... surprenant, pour ceux qui ont lu ou commencé les livres ; pas forcément emballant, dans cette bande-annonce, pour les autres, avec l'impression que c'était un film fantastique générique, avec une accroche vue 1.000 fois ("Leur guerre, notre monde", pitié) et une mélopée ("Je ne tue pas avec mon arme", le credo des Pistoleros, mais dont l'impact tapait à côté dans la bande-annonce) qui faisaient peur.

Et bien non : le film est une réussite.
Tant sur le point adaptation de l'esprit (c'est important) de l'oeuvre, que de sa qualité cinématographique (pour un blockbuster, s'entend).

Concernant l'adaptation, le film diverge clairement de la lettre de l'oeuvre ; et heureusement, car je crains que l'aridité du premier tome ne soit difficilement adaptable au cinéma, cela aurait nécessité de fusionner avec la suite, et impliqué des coupures dommageables.
Non, clairement, Arcel et son scénariste ont intelligemment suivi la perche tendue par King dans son épilogue
et parviennent à emballer le film en proposant une aventure "inédite" mais qui respecte l'oeuvre elle-même (tous les ingrédients sont là, les principes sont là, mais le détail diffère).
D'une part, cela permet au film d'exister sans subir l'opprobre des fans sur les divergences obligatoires entre une série de huit romans et un film ; de l'autre, cela permet aux fans d'avoir un intérêt à voir le film, au-delà de découvrir sur écran ce qu'ils ont imaginé ; enfin, cela permet surtout au film de trouver une indépendance avec l'avancée de l'intrigue des romans, et ainsi de proposer sa propre version. Justifiant ainsi de confier le rôle dit principal (car, finalement, Jake est prépondérant ici, à la fois spectateur/porte d'entrée dans l'univers que moteur) à Idris Elba, dont la présence et le charisme mélancoliques et terribles fonctionnent totalement (son opposant est bon également, en brutalité charmante difficilement contrôlée, mais il correspondait déjà plus au modèle initial).

Comme film, La Tour Sombre fonctionne également : la durée n'est en rien un frein, et utilise intelligemment chaque minute pour proposer une intrigue solide et complète. Les gunfights ne sont pas aussi nombreuses, et sont même quasiment absentes, à part un moment d'anthologie ; au contraire, l'essentiel est centré sur la discussion, la marche, la découverte surtout, la plongée dans l'inconnu (pour Jake dans le Mid-World, pour Roland sur Terre). Une ambiance, véritablement, est créée avec talent, et tout est fluide et simple (hormis quelques clins d'oeil un peu lourds pour certains aux univers de King).
Je craignais que la mythologie perde les "non-initiés", mes camarades m'ont confirmé que non et, même, j'ai trouvé le tout extrêmement cohérent, clair ; beaucoup de choses demeurent inconnues, mais ce n'est pas frustrant. Cela passe par des explications qui ne sont pas des tunnels de dialogue, c'est même avancé avec choix.
L'essentiel est su, le reste est intriguant - et donne envie de découvrir la série de romans. Et c'est là le point fort.

Je ne pense pas que les projets autour d'une série TV et de suites auront lieu : le film est trop critiqué, et sera sûrement un échec financier ; dommage, mais... ce n'est pas si grave.
Ce film a l'intérêt fondamental de pouvoir être fini "ainsi" : la fin n'est pas définitive, une suite est possible, tout comme il est possible que cela s'arrête là ; les lecteurs sauront que non, mais... une "conclusion" est donnée, au moins sur un aspect de la mythologie. Et vu ce qui a été dit sur les liens entre les romans et le livre, c'est déjà beaucoup, pour lesdits lecteurs.
Surtout, avec ce film, je suis persuadé que ceux qui auront eu la curiosité d'y aller voudront se lancer dans la série de livres, car il est une porte d'entrée parfaite, notamment parce qu'ils y trouveront autre chose ; la même quête, mais différente.
Ils seront différents, ils seront surprenants, mais... l'Home en Noir s'enfuie toujours dans le désert, et le Pistolero le poursuit encore. Rien que pour permettre à certains de s'intéresser et de les rejoindre, le film doit être apprécié !
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #18010  
Vieux 12/08/2017, 17h56
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 968
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
J'ai préféré voir l'envers du décors en Corse avec Une vie violente de Thierry de Peretti où comment au nom de la question de la nationalité, la Corse a sacrifié sa jeunesse. Bouleversant de vérité.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #18011  
Vieux 14/08/2017, 22h32
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 376
Slobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme Batman
Quelqu'un a vu cars 3 ?
Réponse avec citation
  #18012  
Vieux 15/08/2017, 14h14
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 10 788
wildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Millerwildcard trinque avec Frank Miller
Citation:
Posté par Slobo
Voir le message
Quelqu'un a vu cars 3 ?
Va plutôt voir :


C'est bien plus drôle et beau.
(Et puis, après, tu commandes la BD de Benjamin Renner, chez Delcourt, pour prolonger le plaisir.)
Réponse avec citation
  #18013  
Vieux 15/08/2017, 23h19
Avatar de Fredeur
Fredeur Fredeur est connecté maintenant
The Buzz heel
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2003
Localisation: SR-2 Normandy
Messages: 35 411
Fredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantiumFredeur a un string en adamantium
Ou pour prolonger la torture.
__________________
mes ventes comics et TPBs
Réponse avec citation
  #18014  
Vieux 15/08/2017, 23h37
Avatar de FrancoisG
FrancoisG FrancoisG est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 4 358
FrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter BuildingFrancoisG lave ses slips au Baxter Building
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
J'ai préféré voir l'envers du décors en Corse avec Une vie violente de Thierry de Peretti où comment au nom de la question de la nationalité, la Corse a sacrifié sa jeunesse. Bouleversant de vérité.
Tu as des origines corses ?
__________________

- Oh, là mon pote je t'arrête, tu déconnes. Être complétiste et aimer les variantes, ça fait deux.
- Qui a dit le contraire ! Je te dis que c'est du même ordre !
Réponse avec citation
  #18015  
Vieux 15/08/2017, 23h43
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 968
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
Citation:
Posté par FrancoisG
Voir le message
Tu as des origines corses ?
Non
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
Réponse

Tags
cinéma

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
News Ciné Diverses... Un thrace globalement global. Mast Moovies 1390 16/08/2017 22h58
Pin-Up Ciné, télé , bédé et autres wallyvega A vos crayons !! 97 12/05/2017 20h42
20th Century Boys (Naoki Urasawa): La Trilogy ciné DaredeFlo Moovies 11 22/01/2009 12h46
Dédicace à Fredmanson : Judge Dredd de retour au ciné !!! Rey Prichou Moovies 11 08/01/2009 21h01
Une recherche de film ciné pour changer... KING MOB Moovies 8 30/05/2008 21h42


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h46.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !