Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 12/08/2007, 13h13
Avatar de nounours1005
nounours1005 nounours1005 est déconnecté
My Goodness, My Guinness
 
Date d'inscription: février 2003
Localisation: Marseille
Messages: 3 540
nounours1005 change la caisse du Fauve
DC Les Inédits DC : Suicide Squad

SUICIDE SQUAD

Le concept de la série est lancé dans le crossover DC de 1986 Legends.
Amanda Waller s'y voit confié la mission de réactiver la Task Force X et celle-ci sélectionne ces membres de manière étonnante : il s'agit principalement de super-vilains ! En gros, le principe est dans le titre : un groupe de super-vilains sous la houlette du gouvernement effectue des missions suicides pour l'intérêt commun mais aussi pour bénéficier d'une remise de peine.

A noter pour les avides de chronologie DC (je ne parle pas de "continuité" chez DC), une équipe du même nom exista durant la 2nde Guerre Mondiale au sein de l'armée US : elle apparait en back-up dans The Brave & The Bold #25 et est raccordé à la nouvelle continuité dans Secret Origins #25.

Et puis comme j'aime bien faire de la pub pour les potes, si vous voulez plus d'infos sur tel ou tel perso du Squad, allez faire un tour sur http://comics.my-underworld.net/topo-2-suicidesquad.htm

SUICIDE SQUAD #1
Cover Date : Mai 1987



THESE 8 PEOPLE WILL PUT THEIR LIVES ON THE LINE FOR OUR COUNTRY.
ONE OF THEM WON'T BE COMING HOME !


Scenario : John Ostrander (Grimjack, Spectre, Martian Manhunter...)
Dessins : Luke McDonnell (Iron Man, Justice League of America...)
Encrage : Karl Kesel (Encreur sur Legends notamment)

Aéroport de Hub City, l'avion présidentiel Air Force One est en approche et au sein du terminal un mauvais coup se prépare. Un gars ouvre discrètement un passage d'où débarquent deux grands gaillards qui se mettent à dépecer avec fracas tous les voyageurs en partance.

Ajoutons à ce numéro de cirque, l'apparition d'un hologramme de génie de la lampe borgne et sous amphét' visiblement nommé Djinn. Et profitant de la pagaille ambiante, notre gars louche du début s'empresse de tuer relativement discrètement le maire et son adjoint qui attendait gentiment leur président... pour ensuite aller littérallement démembrer Air Force One avant de se barrer avec toute sa clique !



Et tout ça en 1 minute et 7 secondes siouplait ! Ce n'est pas moi qui possède une montre "DC-Timeline" mais c'est ce dont nous informe la personne qui se balade au milieu de ces cadavres quelques minutes après en vantant à un acheteur les mérites de son équipe de mercenaires : les Jihad !

Changement de décor et nous voilà en Louisiane, dans la prison fédérale de Belle Reve pour être précis, où Vicky Vale (qui n'a pas pris une ride depuis 1948 ^^) prépare son reportage sur cette prison et où elle ne trouve à priori rien à redire... Bien sûr, elle n'est pas allée farfouiller là où Amanda Waller et son Suicide Squad sont réunis !



Le Commandant Rick Flag Jr commande cette 1ère mouture de la section Suicide Squad du Task Force X composée de Deadshot, Bronze Tiger, Plastique, Mindboggler, The Enchantress et Captain Boomerang. Le principe est simple : ils survivent à leur mission et ils bénéficient d'une remise de peine. Evidemment, pour éviter les évasions, les membres les plus incertains que sont Plastique, Mindboggler et Captain Boomerang sont équipés "à la Battle Royale" d'un bracelet explosif.



Leur première mission consiste à vaicre les Jihad, l'équipe de super-terroristes montée par le Qurac, pays totalitaire du Moyen Orient. En s'appuyant sur la démonstration factice (mais avec de vrais morts dedans) de l'attaque de l'aéroport et l'attaque potentielle dont les USA pourraient être la cible, elle donne les données du problème Jihad : membres (Rustam, Djinn, Manticore, Jaculi, Chimera et Ravan), quartier général, etc.



A peine dans l'avion pour le Qurac et notre fine équipe se dispute déjà ! Boomerang et Mindblogger en viennent déjà au mains, séparés par un sage Bronze Tiger. De son côté, Rick Flag Jr nous donne droit à la scène sentimentale de l'épisode en découvrant que sa co-pilote est en fait Karin Grace, celle qu'il aime mais qui évidemment ne l'aime plus sinon ça ne serait pas le moment soupe de l'épisode, et qui est la seule rescapée avec lui de leur mission suicide relatée dans Secret Origins... Bon sur ce, l'avion décolle pour le Qurac mais c'est déjà une autre histoire !



REMARQUES

- The Enchantress est la même que celle que l'on retrouve dans Shadowpact. Elle a laissé tombé le côté obscur dans Day Of Judgement.

- Au cours de la visite de Vicky Vale, l'ex-petite amie de Batman, au sein du pénitencier, on voit que Parasite, le vieil ennemi de Superman, y est enfermé et qu'il se nourrit d'animaux vivants (de rats en l'occurence).

COMMENTAIRES

Un épisode introductif simple et efficace avec notamment la scène d'attentat simulé du début de l'épisode assez bien rythmée (bien que le démembrement de l'avion soit un peu too much quand même). Pour le reste, ça pose les bases du concept de la (non-)équipe de super-vilains encadrés par un Rick Flag Jr assez peu charismatique en comparaison d'Amanda Waller sa patronne. Les Jihad tiennent bien leur rôle de vilains plus méchants que les anti-héros qui vont les combattre : chose relativement importante pour l'attachement aux persos principaux. A noter que l'on rencontre dans ce numéro un nombre conséquent de personnages mais leurs rôles sont finalement aisément identifiables

Deux bémols pour cet épisode cependant :
- Comme je l'ai indiqué dans le résumé, les retrouvailles sentimentalement désastreuses entre Rick et Karin font vraiment dans le registre mauvais soap.
- La visite de Vicky Vale à la Prison qui en elle-même ne sert vraiment pas à grand chose.

Artistiquement parlant, Ostrander et McDonnell donnent un bon rythme à son découpage, mais McDonnell ne fait pas des étincelles : par moment, on a droit à des visages figés et des erreurs anatomiques assez gênantes. Mais bon, ce n'est que mon avis.
__________________
Nounours1005
J'avance mais la chenille en chie pour devenir papillon...

Mes articles ciné et séries TV sur LeBlogDuCinéma
Mes articles BD et autres sur Nounours1005.net
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 12/08/2007, 13h15
Avatar de nounours1005
nounours1005 nounours1005 est déconnecté
My Goodness, My Guinness
 
Date d'inscription: février 2003
Localisation: Marseille
Messages: 3 540
nounours1005 change la caisse du Fauve
SUICIDE SQUAD #2
Cover Date : Juin 1987



THESE 8 PEOPLE WILL PUT THEIR LIVES ON THE LINE FOR OUR COUNTRY.
ONE OF THEM WON'T BE COMING HOME !


Scenario : John Ostrander (Grimjack, Spectre, Martian Manhunter...)
Dessins : Luke McDonnell (Iron Man, Justice League of America...)
Encrage : Karl Kesel (Encreur sur Legends notamment)

On retrouve le Squad en Qurac qui attendent l'arrivée de leur contact. Soudain, Chimera, membre du Jihad débarque. Prêts à bondir sur leur ennemi, nos super-vilains sont calmés par Rick Flag Jr qui les informe que Chimera est en fait Nightshade et qu'elle opère en tant qu'agent double pour le Task Force X. Ce qui ne l'empêchera pas de se prendre une baffe par celle-ci qui lui reproche de ne pas l'avoir prévenue qu'elle aiderait à un massacre (la simulation d'attentat du #1).



Les esprits calmés, Rick attribue à chacun sa cible et Nightshade/Chimera les y transporte. Plastique est confrontée à Mushtaq à qui elle propose de lui fournir des renseignements sur le Squad et de se rallier à la cause de Jihad (ça commence bien !). Manque de bol pour elle, le vrai Mushtaq est mort 3 mois auparavant et elle discute en fait avec une 2ème taupe de Task Force X : Nemesis ! Une altercation a évidemment lieu et Plastique fuit.



Ailleurs dans la Base Secrète du Jihad, au moment de l'alerte provoquée par des tirs de l'hélico du Squad, Mindboggler hypnotise une bonne partie des membres "chairs à canon" du groupe terroriste. Dans le même temps Bronze Tiger combat Ravan dans ses quartiers et Deadshot s'attaque pour sa part à Manticore (le gars à l'allure de Cosmocats) qui réinvente l'expression "Prendre l'ascenseur"... dans la gueule !

Chimera/Nightshade est elle allée kidnapper le Président Marlos du Qurac mais elle est interrompue par Plastique bien décidée à aider celui-ci. Marlos s'enfuit mais Plastique est neutralisée par Nemesis. Rick se retrouve face à Rustam et se battent sans relâche jusqu'à ce qu'une communication radio de Nemesis ne distraye Flag et que Rustam n'en profite pour s'enfuir.



Captain Boomerang va attaquer Jaculi sur le toit de la base, remporte le combat... et pousse le membre du Jihad du toit directement vers le fond de la falaise ! Bronze Tiger de son côté arrive enfin à neutraliser Ravan en lui brisant les reins. Ce dernier lui demande de le tuer, chose à laquelle Bronze Tiger se refuse : Ravan jure alors sur Kali de tuer un jour son ennemi. De même, Deadshot vient à bout de Manticore en lui tirant à bout portant dans le visage et The Enchantress détruit l'émetteur permettant à Djinn de se matérialiser.



Le groupe tente de rejoindre l'avion mais Mindboggler se fait descendre par un tir de Rustam. A part celle-ci, tous arrivent pour le départ y compris Plastique inconsciente portée par Nemesis. L'épisode se termine par l'avion et l'hélico du Squad rentrant au bercail...

REMARQUES

- Captain Boomerang fait énormément référence à sa nemesis Flash durant son combat contre Jaculi : on se demande si c'est l'obsession ou de la folie pure quand après avoir poussé Jaculi dans le précipice, il lui suggère "d'utiliser sa super-vitesse pour créer un tourbillon et ne pas s'écraser en bas"...

COMMENTAIRES

De l'action non stop dans ce numéro. Du combat, des explosions, etc : ça va dans tous les sens mais ça reste très compréhensible. Ca a un petit goût de Mission Impossible version ciné en fait mais genre avec 10 ans d'avance et en mieux évidemment... Finalement, certains des personnages se trouvent mieux caractérisés dans ce numéro et on sent les ressorts de l'histoire se mettre en place : Bronze Tiger ne tue plus, Captain Boomerang est à la fois ridicule et complètement psychopathe, Deadshot est un mercenaire qui prend plaisir à combattre et Rick Flag Jr... passe au milieu de tout ça pour une midinette en passant son temps à ressasser ses équipiers disparus. Alors que dans Legends, il avait tout d'un militaire droit et fort, on a l'impression au bout de deux numéros de la série qu'il s'agit du membre le plus faible de l'équipe qui est le leader. Assez irritant en fait.

Après niveau artistique, ce numéro a les mêmes qualités et défauts graphiques et scénaristiques que le précédent : bon rythme (encore plus soutenu dans ce numéro), découpage fort valable, caractérisation des persos fort convenable à part un Rick Flag que j'ai envie de baffer et un dessin honnête même si anatomiquement discutable, notamment durant les scènes de combat.
__________________
Nounours1005
J'avance mais la chenille en chie pour devenir papillon...

Mes articles ciné et séries TV sur LeBlogDuCinéma
Mes articles BD et autres sur Nounours1005.net
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 12/08/2007, 16h19
Avatar de Ransom
Ransom Ransom est déconnecté
Reparti
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: mai 2003
Messages: 15 206
Ransom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur ThanagarRansom se prélasse sur Thanagar
pour ce coup de rétro.

Et Vivement le Showcase Suicide Squad (Octobre, je crois) que je puisse enfin découvrir ce run mythique.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 15/08/2007, 10h46
Avatar de nounours1005
nounours1005 nounours1005 est déconnecté
My Goodness, My Guinness
 
Date d'inscription: février 2003
Localisation: Marseille
Messages: 3 540
nounours1005 change la caisse du Fauve
SUICIDE SQUAD #3
Cover Date : Juillet 1987



THESE 8 PEOPLE WILL PUT THEIR LIVES ON THE LINE FOR OUR COUNTRY.
ONE OF THEM WON'T BE COMING HOME !

Scenario : John Ostrander (Grimjack, Spectre, Martian Manhunter...)
Dessins : Luke McDonnell (Iron Man, Justice League of America...)
Encrage : Karl Kesel (Encreur sur Legends notamment)

Godfrey (oui, celui de la cabale anti-superhéros de Legends) moisit dans la prison de Belle Reve depuis les évènements de la mini-série. Darkseid observe depuis Apokolips son sbire incompétent et juge que c'est son rôle de punir celui qui a fait échouer son plan machiavélique. Il décide donc d'envoyer sur Terre ses Female Furies. Desaad cherche à cette occasion à recommander sa soeur Bernadeth au poste de leader des Female Furies. S'interpose alors Lashina qui sera nommée par Darkseid responsable de cette mission.



Pendant ce temps là à Belle Reve, Rick Flag se lamente sur les évènements passés (morts, traîtrises, etc des épisodes précédents...) quand il découvre qu'Amanda Waller a demandé à faire reprogrammer la mémoire de Plastique (qui avait tenté de doubler le Squad dans le #2) afin qu'elle oublie l'existence de l'équipe. Au même moment, Mrs Waller subit d'autres foudres : celles de Nightshade qui lui reproche de ne pas l'avoir prévenue des meurtres perpétrés par le Jihad pour leur "démonstration". Quand Nemesis s'apprête à emettre le même type de réserves à propos de cette mission, Amanda lui rappelle la dette qu'il doit à l'Oncle Sam qui lui a sauvé la vie alors qu'il s'était planté lamentablement lors d'une mission solo et cela coupe court ses velleités de reproches. Captain Boomerang également présent réclame en ce qui le concerne sa liberté comme convenu.

La discussion est interrompue par l'arrivée d'un Rick Flag excédé par les méthodes d'Amanda pour conserver le secret du Squad. La dispute tourne court car des intrus débarquent à Belle Reve : les Female Furies !



Afin d'aller défendre la prison, Flag contacte Bronze Tiger qui coopère sans problème et Deadshot qui refuse de protéger la base arguant que son deal ne concerne que des missions... Et pendant ce temps là, Boomerang s'éclipse !

Stompa se débarrasse aisément de Bronze Tiger. Mad Harriet se voit opposer par Rick Flag un tir de tank (!) mais s'en sort, Bernadeth croise la route de Nightshade mais la met à terre sans problème et Lashina s'empare de Godfrey avant d'être interrompue par Nemesis... qui ne résiste guère plus de temps que ses coéquipiers ! Les Female Furies s'apprêtent à rentre sur Apokolips avec Godfrey sous le bras par un passage dimensionnel quand Flag et des gardes arrivent pour les en empêcher.


(NB : Lashina est à gauche et Bernadeth à droite sur cette image)

Il ne reste plus que Bernadeth et Lashina devant le portail et Flag donne l'ordre de tirer. Bernadeth tente alors d'empêcher Lashina de partir vers Apokolips, toute jalouse qu'elle est de ne pas avoir eu le commandement des Furies à cause d'elle. Une silhouette semble ensuite périr sous le feu des gardes mais nous ne saurons pas qui.

Une fois que tout est remis en ordre, le Squad font leur débriefing : Nightshade dénonce l'origine des Furies, les souvenirs de Plastique ont bien été effacés mais Waller s'engage à ne plus réitérer cette méthode de manière à conserver la confiance de Nightshade, Flag, Bronze Tiger et Nemesis. Captain Boomerang apparaît alors en disant s'être perdu pour venir les aider... et il se fait rembarrer aimablement !



COMMENTAIRES

On pourrait presque faire un rapprochement avec les méthodes d'Identity Crisis dans ce numéro et ce, avec la même interrogation éthique. Toutefois, on est plutôt là pour observer des conséquences de Legends. L'épisode reste assez basique avec de l'action simple sans fioriture et presque sans but. Ce numéro souligne une fois de plus que la composition du Squad est à la fois sa force mais surtout sa faiblesse (rappel de la traîtrise de Plastique, fuite de Boomerang, refus d'obtempérer de Deadshot...). Le Trust No One commencerait presque à être de mise !
__________________
Nounours1005
J'avance mais la chenille en chie pour devenir papillon...

Mes articles ciné et séries TV sur LeBlogDuCinéma
Mes articles BD et autres sur Nounours1005.net

Dernière modification par nounours1005 ; 15/08/2007 à 11h48.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h18.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !