Précédent   Buzz Comics, le forum comics du Grand Débat. > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #46  
Vieux 10/10/2018, 18h38
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 146
Ben Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe Américaine
Hawkman #5
Autant le dire de suite : comme je l'ai dit ailleurs, je suis fan du personnage d'Atom, et j'apprécie beaucoup Hawkman ; donc, un numéro où Hawkman plonge dans le Microvers pour deux épisodes d'une aventure de potes avec Ray Palmer, je ne peux qu'aimer.
Donc, au fond, je ne sais pas si je suis objectif en disant que... c'est de la bombe.
Robert Venditti gère parfaitement bien ses deux personnages, en ayant l'intelligence de ne pas attirer trop l'attention sur Hawkman. Atom existe, avec ses spécificités, et il n'est pas le faire-valoir, le copain du héros ; il a ses atouts, son domaine de compétences, et tous deux se nourrissent l'un de l'autre.
Clairement, au fil de leur histoire, il est logique que, face à un problème scientifique, Carter vienne voir Ray ; clairement, bis, il est agréable qu'un auteur moderne prenne le temps de faire ressentir cette évidence dans la discussion entre deux proches, dont l'amitié fait vraie et sincère.
Sur ce point, c'est donc parfait, mais Venditti a aussi la pertinence d'utiliser Atom pour glisser ses idées sur le statut de Héros Cosmique de Hawkman ; et c'est intéressant, en plus d'avoir du sens, en plus d'intégrer ça dans une discussion sympathique, avec de bonnes tournures. En outre, Venditti réutilise des éléments de la JLA de Steve Orlando, et ça fonctionne plutôt bien, avec ce Microvers sauvage et dangereux ; puis un final qui, oui, comme fan d'Atom, me plaît.
Enfin, encore des bravos et louanges pour Bryan Hitch, qui enchaîne son cinquième épisode mensuel d'affilée, avec une qualité réellement constante. C'est vraiment beau, c'est très fluide, avec une belle narration, et de très jolies planches, notamment l'Atom-Cave, et les quatre/cinq planches finales, superbes.
Encore une réussite ; vivement la suite !
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #47  
Vieux 10/10/2018, 18h50
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 146
Ben Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe Américaine
The Immortal Hulk #7
Roh. Roooh, oserais-je dire après ce #7 de la série.
Alors que je craignais que l'orientation horrifique du début soit zappée, Al Ewing utilise la confrontation "attendue" entre son Hulk ("Devil Hulk", comme indiqué dans le titre, ce qui est un plutôt bon résumé) et les Avengers, pour replonger directement dans cette ambiance terrible ; et pas uniquement pour un épilogue glaçant.
Non, là où on a déjà vu cent fois un tel combat, l'auteur a l'intelligence, ici, de montrer ce combat un peu sous le point de vue des civils, qui comprennent l'ampleur du danger absolu lors d'une "Green Alert"... que des Avengers eux-mêmes ; qui sont dépassés.
Ce sentiment de perte, d'abandon, d'incapacité totale à gérer Hulk est terrible, et terriblement bien illustré ici. C'est bluffant, glaçant déjà, et j'ai eu presque "peur" pour ces personnages, non pas face à la fureur d'un Hulk déchaîné... mais face au sadisme et à la détermination cruelle d'un Hulk surpuissant. C'en est encore plus terrible, et l'affrontement est abominable - jusqu'à une décision terrible, mais évidente à la lecture.
Et, donc, ce final glaçant, cynique, dégoûtant, mais ô combien légitime vu la série jusque-là... et vu ce qu'il s'est passé, aussi. C'est terrible, ça doit absolument envie de lire la suite, et ça perturbe ; notamment parce que Joe Bennett livre des planches au diapason. Le combat est d'une violence absolue, les planches sont sombres et brutales ; c'est parfait.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #48  
Vieux 10/10/2018, 19h14
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 146
Ben Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe Américaine
X-23 #5
Mariko Tamaki finit sa première saga avec ce numéro... et la finit bien.
Autant pour les personnages (l'inverse m'aurait, vraiment, gêné) que dans sa manière de faire, et c'en est très agréable.
En se confrontant directement aux Stepford Cuckoos, un des apports forts à la franchise depuis vingt ans (déjà), l'auteure a l'intelligence de bien gérer les personnages, et d'essayer de créer des particularités entre les soeurs ; elle n'y arrive pas pour toutes, mais on peut définir trois voir quatre "camps" dans les Cuckoos, ce qui est déjà une bonne chose.
Le final fonctionne donc bien, autant dans la résolution de l'intrigue (il y a eu plus bête, c'est bien mené, dynamique, violent mais pas trop), que dans la gestion émotionnelle, qui est très forte. Le personnage de X-23 est vraiment bien creusé, et gagne en intérêt après sa période Wolverine : on voit, ici, quelle pourrait être sa voie, sa "fonction" dans l'univers X-Men.
En outre, Tamaki a l'intelligence de garder du temps pour un épilogue, touchant et bien vu ; c'est beau, c'est mignon, c'est bien fait. Dommage que Juann Cabal ait besoin d'être aidé sur quelques pages : la chute de qualité n'est pas énorme, mais ça casse un ensemble graphique extrêmement clair, agréable et dynamique.
Une réussite. Vivement la suite.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #49  
Vieux 10/10/2018, 21h15
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est connecté maintenant
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 589
Slobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de Manhunter
Citation:
Posté par Ben Wawe
Voir le message
X-23 #5
Une réussite. Vivement la suite.
J'ai hate de lire ça !
Réponse avec citation
  #50  
Vieux 10/10/2018, 21h42
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 146
Ben Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe Américaine
Cosmic Ghost Rider #4
Après trois numéros extrêmement drôles, funs, enlevés, dans un délire constant, Donny Cates freine brutalement, et se confronte à autre chose ; du sérieux. Du dur. Du brutal. De l'émotion. De la tristesse, des choix, des drames, et au fond un instant très fort - celui qui définit directement qui est, au fond, le Cosmic Ghost Rider.
Et l'auteur réussit ça très bien, en coupant entièrement ce fun si agréable, pour plonger dans l'émotion et la puissance des sentiments, de la honte, de la mélancolie, et finalement du bien et du mal. C'est fort, c'est très bien réalisé, c'est très dynamique alors que finalement les personnages ne font que discuter, et le Cosmic Ghost Rider gagne une aura très puissante, très belle ; notamment via ce final, juste terrible.
Une grande réussite, qui tranche complètement avec ce qui a été vu avant, et transforme un joyeux délire en une étude approfondie d'un personnage qui a tout de la blague, mais se construit de plus en plus comme une des plus pertinentes créations de Marvel ; en outre illustré par un Dylan Burnett également très à l'aise dans cette longue et terrible discussion.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #51  
Vieux 11/10/2018, 11h52
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros super puissant
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 283
JulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter BuildingJulienSA80 lave ses slips au Baxter Building
Bonjour à tous,

Microcritique du what is Spideman # 1.

Hé bien comment dire, l'histoire ne tient pas vraiment debout. Alors certes ce spider-man correspond bien au Flash des années 60, arrogant, mais final cachant un véritable complexe d'infériorité.
Mais alors qu'est ce qu'il ne va pas :




Sinon un point qui m'a plu


Bref même si les what if ne vont pas chercher haut, ce numéro déçoit.
Réponse avec citation
  #52  
Vieux 11/10/2018, 17h32
Avatar de Fred le mallrat
Fred le mallrat Fred le mallrat est déconnecté
Généalogiste sénile
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: bordeaux
Messages: 19 083
Fred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan Lee
Citation:
Posté par Ben Wawe
Voir le message
Superman #4
Il y a peu, je disais que j'avais du mal à lire le Superman de Bendis, là où son Action Comics me paraissait meilleur ; Superman #4 change légèrement mon avis.
C'est mieux, oui.
Avec un procédé classique, la double narration entre le présent et le passé pour souligner son propos, l'auteur s'en sort bien pour expliquer les troubles qui animent Superman, héraut du pacifisme et du contrôle, qui doit cependant faire face à une crise majeure et... à l'assassin de son peuple ; ça l'énerve, c'est difficile de prendre sur lui, et ça se comprend. C'est bien fait.
Tout comme le sentiment de crise, d'urgence qui règne dans les pages, avec notamment cette quête d'une solution, via Atom (et, perso', comme fan d'Atom, le voir ainsi, ça me plaît déjà ; mais, même, l'utiliser ainsi, c'est une bonne idée au-delà de l'attachement que j'ai pour lui). Ca fonctionne bien, le final est plutôt bien vu, et... oui, c'est agréable et bien fait.
Seul bémol : l'utilisation de Flash, en comique, ici qui fait ce qu'Atom lui dit sans se poser de question (c'est dit dans ses dialogues) ; moui, c'est complètement incohérent avec le scientifique Barry Allen, mais correspondrait au Flash du film Justice League.
Bref, avec de belles planches de Reis, très à l'aise dans les affrontements et la gestion de l'urgence, Bendis réussit un bon numéro ; vraiment. Avec, même, un bon dialogue Clark/Jon. Curieux de la suite.
Moi j aime bien Superman. Je préfère aussi Action Comics mais je trouve que bendis est à l'aise avec ce personnage comme je l ai peu vu à l'aise dan sson travail chez les big two.
Il y a toujours des bemols (le gag avec Adam Strange.. Jon n est pas 100% raccord avec la version passée.. il est plus "colérique avec bendis.., le méchant a quand meme pour l instant peu de charisme) mais bon sang.. apres 9-10 nuemros.. j ai plus mémoire d un moemnt où Bendis m a autant convaincu sur un perso qui ne soit pas sa création (DD mais c est tout quoi).

Non franchement c est du trés bon superman pour l instant sur les 2 séries.
Réponse avec citation
  #53  
Vieux 11/10/2018, 19h04
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 146
Ben Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe Américaine
Du "très bon", je ne te rejoins pas ; mais du "plutôt bon", oui.
J'ai été énormément déçu de son Man of Steel, difficile à lire car très décompressé et finalement assez "vide" (ça ne raconte pas grand-chose), et je n'adhère absolument pas à certains éléments qu'il aime installer (son Flash crétin, Superman assez "colérique" en effet, ou certains moments comme lorsque Superman s'interroge quel spécialiste trouver pour la Zone Fantôme), mais... je continue à lire, et ce n'est pas déplaisant. C'est même plutôt bon, oui.
Je suis curieux de la suite, notamment parce que le dernier Superman et les Action Comics sont agréables.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #54  
Vieux 11/10/2018, 21h08
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 146
Ben Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe Américaine
Avengers #9
S'il n'y avait pas eu les cinq premières pages, ce numéro aurait été une franche réussite, et une très bonne réorientation de Namor dans le contexte actuel de l'univers Marvel ; mais, en effet, il y a ces cinq premières pages, qui en soi sont dynamiques, bien menées, et introduisent très bien le propos.
Sauf que c'est complètement "putaclic" dans la démarche, c'est une scène facile, gore et glauque, réalisée pour choquer et faire le buzz, en sacrifiant un personnage secondaire de la franchise... dont tout le monde se fiche, qui ne revient donc que pour mourir et que, en fait, j'aimais bien.
Donc, ce passage m'a complètement déplu, autant pour ce sacrifice bête et méchant, que pour ce que ça dit de Namor, directement transformé en ultra-extrémiste sadique, et qui s'offre un nouveau pouvoir facile et trop lié à son concurrent ; bref, je n'adhère pas.
En dehors de cela, Jason Aaron s'en sort bien dans sa dynamique du groupe même si, après le numéro d'Immortal Hulk sorti en même temps, et la première saga, je ne vois pas encore l'ampleur et la puissance du groupe ; qui accumule les quasi-défaites, et les victoires à la Pyrrhus. M'enfin, c'est agréable à la lecture, le passage Cap'/Namor est très bon, les justifications de Namor sont plutôt bonnes et cohérentes, et le final est classique mais efficace.
Une lecture correcte, avec de très beaux dessins d'un David Marquez en feu, plusieurs bons passages, et une bonne dynamique de groupe ; mais un début bêtement provocateur, facile et finalement naze, ça gâche quand même le numéro.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #55  
Vieux 11/10/2018, 21h11
Avatar de Fred le mallrat
Fred le mallrat Fred le mallrat est déconnecté
Généalogiste sénile
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: bordeaux
Messages: 19 083
Fred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan LeeFred le mallrat tutoie Stan Lee
y a plus que ca qui gache quand meme..


Apres comme tu dis y a du bon... mais.. trop gore d un coté.. trop d humour à la con de l autre..
pour l instant on sait pas trop a quoi tout ca sert..
Mais aaron comme tu le dis arrive a te rendre cela sympathique..
mais quand on y reflechit...
Réponse avec citation
  #56  
Vieux 11/10/2018, 21h16
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 146
Ben Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe AméricaineBen Wawe a la Classe Américaine
Bah, je m'en suis rendu compte, mais le début se passe au présent, et la bataille avec les Avengers se passe quelques jours avant ; ce n'est qu'à la fin, lorsque Namor agit contre Roxxon puis finit son recrutement, qu'on revient au présent.
Il est fort probable qu'on ait la suite de l'événement au prochain, mais la narration n'est pas si fluide.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #57  
Vieux 11/10/2018, 21h40
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est connecté maintenant
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 589
Slobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de Manhunter
Je me demande si Namor n'a pas fait une mise en scène, et qu'il se fait passer pour méchant.
Je vois pas aaron ne pas respecter un personnage classic (Même si un peu oublié) tel que :
Réponse avec citation
  #58  
Vieux 11/10/2018, 21h56
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est connecté maintenant
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 589
Slobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de Manhunter
Artifact One 1

Remi est une jeune femme qui suis l'enseignement de son père nommé Dawah. Un enseignement que ceux au pouvoirs trouverais heretic et dangereux. Et ce qui devait arriver arriva. Alors qu'ils vont aider une femme souffrant à passer dans l'au-delà, des hommes armés arrive pour arrêter Dawah et sa fille qui doivent fuir la ville.
Alors qu'ils récupèrent le principal dans leur maison, son père demande à Remi de partir la première, et c'est tout juste si elle se fait attraper. Elle va impuissante assister à l'execution public de son père.
Avis :
Couverture - J'ai pris la variant très belle, mais assez peu relier à part montré l'héroïne. 1/2
Scénario - Un scénario certes déjà vu dans un monde qui m'a paru original même si faisant pensé à pleins de choses déjà vu ou lut sous divers forma. J'ai apprécier Remi et son père, et ce qui est raconté malgré un coté très classique. Le cliffanger final était attendu, même si un peu inattendu à la foi. 2/3
Dessins - Je pense que les dessins sont en grande partie ce qui m'a fait aimé cet univers. Les personnages sont étranges mais proche à la fois. Il y a une certaine douceur. 3/3
Sentiments - Vraiment une bonne surprise bien réalisé que c'est vrais je n'attendais pas chez Aspen. A noté un petit supplément Mascot partie 9 plus en direction des plus jeune. 2/2
8/10
Réponse avec citation
  #59  
Vieux 11/10/2018, 22h06
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est connecté maintenant
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 589
Slobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de Manhunter
Exiles 9

Blink est prise pour Aladin, Iron Lad pour le génie, Valkyrie pour Ali Baba par Black Cat est ses quarante voleurs et King (Black Panther) pour Sinbad le marin. Quand a Nocturne c'est la princesse qui doit raconté les 1001 contes pour sauver sa vie du Calif Doom
Avis :
Couverture - Belle et relié aux 1001 nuits et à une scène du comic. 2/2
Scénario - Quand on croit que ça peut pas être pire et plus décousu et bien ça l'est. Les héros retombent les uns sur les autres de manière très étranges et facile. Au début j'ai pensé que ça serait peu être un beau épisode, mais non ! 0/3
Dessins - Les dessins sont tout de même bon, même si je suis pas fan de toutes les planches. Ca m'a fait tenir un peu plus longtemps avant de décroché que des dessins moins plaisant. 2/3
Sentiments - Je continue par collectionne aigu, mais là c'est un honte ce titre. Je me sens floué ! 0/2
4/10
Réponse avec citation
  #60  
Vieux 11/10/2018, 22h15
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est connecté maintenant
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 589
Slobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de ManhunterSlobo a piqué les clopes de Manhunter
Infinity Wars 4/6

Loki tente de convaincre White Logan de l'aider et d'envoyé une message à sa version futur qui aurait le phoenix. Du coup le White Phoenix Logan apparait et sépare White Queen et Logan avant de repartir. Loki par avec Emma laissant Logan affronter un monstre pour chercher Kamala Kang. Puis la quête continue avec Little Monster (Hulk/Ant Man) et Adam Warlock (Bizarrement mélangé à personne).
Pendant ce temps dans un autre univers (Si j'ai bien tout compris) Phila Vell & Moondragon doivent fuir devant Gamora.
Avis :
Couverture - Toujours la connecting, ici vraiment pas en lien même si Thanos reste présent 1/2
Scénario - J'ai pas bien compris pourquoi déjà défaire ses très sympathique mix de personnage. J'ai pas été très convaincu par ce que j'ai lu. Emma est celle qui m'a le plus plus dans cette lecture, avec Hulk ! Kamala est très loin de ce que je connais d'elle. 1/3
Dessins - Toujours sous le charme de Deodato son White Phoenix Logan & juste
Le cliffanger est imposant. 3/3
Sentiments - C'est fou comme ça peu rien raconté en fait 0/2
5/10
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Sacred Creatures #6 scarletneedle Singles 2 30/04/2018 13h22
Pathfinder Worldscape One-Shot: King of the Goblins scarletneedle Singles 0 18/12/2017 17h55
Pathfinder: Goblins! #3 michel Singles 0 30/09/2013 20h33
Pathfinder: Goblins! #2 michel Singles 1 02/09/2013 22h24
Pathfinder: Goblins! #1 scarletneedle Singles 0 05/08/2013 17h01


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 16h50.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !