Précédent   Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. > > Critiques > Critiques VO et VF des forumers

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 24/04/2006, 17h16
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 27 479
doop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Gold
Critiques Par Ci Par La #3 : Avril

BATMAN et SUPERMAN 1/2/3/4 : CRISE D’IDENTITE
Contient IDENTITY CRISIS 1-7 (Meltzer/Morales/Bair) et JSA 67 (Johns/Gibbons)



Résumé succinct : Un mystérieux meurtrier s’en prend aux familles des plus grand super héros ; il tue d’abord la femme de ELONGATED MAN avant de s’en prendre à d’autres. Bien évidemment, tout le DC UNIVERSE est sous le choc, et l’enquête qui va s’en suivre va révéler de véritables secrets sur nos personnages favoris et leurs motivations. Quels sombres secrets se cachent derrière ces capes et ces couleurs vives, quel est le rôle de BATMAN, SUPERMAN et WONDER WOMAN dans tous cela ? Qui est le meurtrier ? Les conséquences de cette histoire vont véritablement plonger tout le DC UNIVERSE dans une crise dont certains ne pourront pas se relever.

Mon avis : Alors voilà LA grande histoire, celle qui était supposée tuer des personnes importantes et ébranler les fondations du DC UNIVERSE, et autant dire que si la première promesse n’est pas vraiment tenue (
) ; la deuxième, qui est une jolie retcon marche très bien (
). En tout cas, elle me paraît logique et explique parfois certaines choses (à savoir la stupidité légendaire du DR LIGHT et pourquoi des vilains aussi intelligents et capables de créer de magnifiques choses n’ont jamais été capables de trouver la véritable identité secrète des SUPER HEROS). La question est : si j’avais été à leur place, aurais-je fait la même chose ?
Force est de reconnaître que ça marche plutôt bien, le style d’écriture est assez intéressant, l’idée de décrire les pensées intérieures de nos héros dans des bulles de couleur différentes pour chaque héros, fonctionne, même si on a parfois l’impression que tous parlent de la même façon, les idées sont plausibles et vont autoriser certains développement qui se sentent encore dans les séries DC , même si je dois regretter encore une fois de plus l’acharnement des scénaristes sur BATMAN, qui n’avait pas besoin de ça en plus (c'est-à-dire que lorsque celui-ci apprend ce que font les autres, ces derniers lui effacent aussi la mémoire, ce qui peut expliquer sa paranoïa). Une très bonne histoire, évidemment, on a voulu comparer ça à WATCHMEN et autres, et même si les super héros n’ont rarement été aussi humains, on en est encore loin quand même. Les dessins de RAGS MORALES sont satisfaisants, sans éclater non plus sur chaque planche, mais il a du style, le storytelling est bon et c’est suffisant.
Bon l’épisode de la JSA quand on y réfléchit n’est pas plus essentiel que ça mais il a le mérite de nous montrer des planches de DAVE GIBBONS, donc on ne peut pas se plaindre.
Le léger point noir : c’est quand même vachement compliqué lorsqu’on n’a pas vraiment de bases sur l’Univers DC, et certains des ressorts dramatiques ne marchent que parce qu’ils présupposent une connaissance des personnages, en effet, ça me paraît difficile d’être aussi impliqué dans l’histoire quand on n’a jamais eu accès aux épisodes de la JLA de PEREZ, par exemple. C’est un peu dommage et cela me paraît difficile d’attirer les nouveaux lecteurs sur cette série ? Alors bien sur on peut lire cette histoire sans connaître les super héros DC, mais on rate des choses, et PANINI ne peut malheureusement pas tout expliquer dans ses éditoriaux. A noter dans l’épisode 4 un DANS LES COULISSES, qui même s’il se perd parfois dans le cirage de pompes honteux (« J’ai pleuré quand j’ai vu les planches de RAGS » ; « J’ai pleuré quand j’ai lu le scénario de BRAD ») nous livre néanmoins des passages intéressants.
Dans l’absolu, cela reste quelque chose de très bon.

NOTE :



GIRLS TOME 1 : CONCEPTION
(Jonathan et Joshua Luna)
Contient GIRLS 1-6



Résumé : Une jeune ville toute nue et ne comprenant pas notre langue débarque dans un petit village de ploucs ; ce qui n’est pas sans chambouler leur vie, et particulièrement celle de ETHAN DANIELS, le geek ultime qui va pouvoir connaître ses premières expériences avec cette dernière, sauf que ces filles ont tendance à se multiplier, et à devenir très agressives envers certaines franges de la population du village. Et quelle est cette chose dans le jardin des PICKETT qui ressemble à s’y méprendre à un spermatozoïde géant ?

Mon avis : J’ai acheté sans hésiter car j’avais beaucoup beaucoup aimé la première BD des LUNA BROS, comme on les appelle, à savoir ULTRA, que je recommande chaudement, peut être en attendais-je trop sur leur second opus, mais je dois avouer que j’ai été assez déçu. Les personnages assez clichés et qui fonctionnaient très bien dans un monde de super héros, qui ne sont que des clichés ont plus de mal à fonctionner ici, on n’a pas beaucoup de surprises au niveau des personnages du village, le geek, le shérif gentil, l’ex du geek, le copain débile, les paysans attardés et certaines des réactions ne me plaisent pas beaucoup (question bleuette, je préfère nettement MARY JANE). L’histoire et la trame sont quand même assez intéressantes pour donner envie de voir la suite, même si le côté je trouve tous les prétextes possibles pour dessiner des filles nues pour attirer le plus de monde devient lassant. En revanche, par moments, l’histoire devient totalement délirante (lorsque les gens sont poursuivis par un spermatozoïde tueur et géant, non sérieusement !) mais encore une fois, comme on n’était pas parti dans ce style d’histoire, cela donne un mélange des genres délicat (en étant très méchant, je dirais que ça me fait des fois penser à du CHUCK AUSTEN, ah non, les personnages sont quand même cohérents d’un numéro à l’autre).
Les dessins ; ben en fait ce sont les LUNA BROS qui dessinent des filles nues, donc on ne peut pas vraiment se planter ; ils sont très bons ; avec le même style que dans ULTRA.
Je dois donc avouer que je reste sur ma faim pour ce numéro mais que l’intrigue est assez bizarre pour me donner envie d’acheter la suite, surtout avec la qualité des dessins. Je reste plus réservé sur le traitement des personnages.
NOTE : et un demi en attendant la suite.

On continue avec les déceptions et la je vais me faire des ennemis :
INVINCIBLE TOME 2 : AU NOM DU PERE
Contient INVINCIBLE 7-12
(Kirkman/ Walker- Ottley/Crabtree)



Résumé : La suite des aventures d’invincible qui apprend sa vie de super héros et s’apprête à suivre dignement les traces de son père ? Vraiment ?

Mon avis : Autant vous dire que j’ai lu cette histoire il y a trois semaines, et que lorsque je me retrouve maintenant à faire un résumé, je dois avouer que je ne me rappelle de rien du tout, si ce n’est le dernier épisode ! Avec une petite relecture rapide, les cinq premiers continuent d’être une parodie des comics de super héros, cette fois ci, c’est WATCHMEN, une sorte de JLA locale (avec un GREEN LANTERN qui doit avaler et vomir une gemme de pouvoir parce que c’est plus drôle) a été décimée et un gars qui ressemble à RORSCHARCH (sauf qu’il a une face de singe parce que c’est rigolo) enquête. Après, c’est INVINCIBLE qui se bat contre des super vilains génériques et parodiques (qui ressemblent beaucoup à AMERICAN PIE où la mère croit attraper son fils en plein acte sexuel) pendant cinq épisodes jusqu’à LA révélation finale dans l’épisode 12.
Les tensions entre le fils et sont père vont donc atteindre leur paroxysme.
Bon ben c’est en gros le plot de la série SMALLVILLE tout ça…
D’accord, d’accord je suis méchant, ce comics a des qualités : les dialogues sont bien, quelques phrases et scènes chocs aussi (les dernières de l’épisode 12) ; les dessins sont corrects et le changement de dessinateur à peine remarquable au départ, même si son style de démarque un peu plus après ; mais bon, c’est tout ce côté parodique que je trouve un peu lourdingue, ça me fait pas vraiment rire au bout d’un moment. Et c’est le problème d’une série totalement basée sur la parodie, c’est qu’au bout d’un moment ça lasse et que cela devient très encombrant lorsqu’on veut commencer à développer ses personnages et à les rendre plus terre à terre si j’ose dire… Ca marche sur des one shots ou des mini-séries, beaucoup moins sur des séries régulières, la seule exception étant SAVAGE DRAGON, d’ailleurs la filiation est explicite ici. Difficile de continuer la parodie lourdingue si on commence à s’intéresser et à développer les personnages, en tout cas, j’espère que c’est un tournant pour la série parce que sinon je comprends vraiment pas pourquoi les gens s’extasient. Ou alors je suis aussi totalement passé à coté et on peut dire que c’est un comics qui ne laisse pas indifférent !

NOTE : et uniquement parce que EPISODE 12 et dessins sympas.

LE TOMBEAU
(Christaina Weir-Nunzio De Filippis/Christopher Mitten)



Résumé : Mathias Fowler était un membre de l’expédition de LORD CARNAVON, qui découvrit le tombeau de TOUTANKHAMON dans les années 20 et ses trésors. De nos jours, Jessica Parrish, une archéologue intrépide et au chômage est engagée par le sénateur Cornélius pour diriger une équipe dans le manoir abandonné de Fowler que ce dernier vient d’acheter et retrouver deux ouvriers disparus là bas. Y a-t-il vraiment une malédiction de TOUTANKHAMON ? Pourquoi le sénateur semble t’il désireux de participer lui-même à cette expédition et qui sont ces domestiques qui sont dans le manoir et qui devraient être morts depuis des années. Quel secret cache ce manoir truffé de pièges et de mystères ?

Mon avis : OK, il faut l’admettre, je suis un X GEEK et j’ai acheté ce bouquin pour trois raisons : d’abord parce que j’avais envie de voir ce que donnait le tandem De Filippis/Weir sur un truc indépendant ; parce que les dessins de Chris Mitten n’étaient aucunement rebutants et surtout parce que j’ai une passion pour l’égypte et ses trésors. Et je dois avouer que j’ai été assez surpris par la qualité de ce bouquin ; en effet, c’est clairement une bonne série B, telle CUBE ou SCREAM au cinéma. On prend des personnes (l’archéologue intrépide, le vieux professeur, la jeune étudiante, l’ex …), on les enferme dans un manoir hanté et on les fait disparaître un par un, créant des tensions entre les personnages. Le scénario est plaisant quoique classique, trop prévisible (on sait tout de suite qui sont les méchants), mais en tout cas c’est extrêmement frais et ça se lit très bien. Evidemment, si vous imaginez INDIANA JONES, vous allez avoir tout faux, on est plus dans un film d’horreur, et d’ailleurs, ce sujet ferait un très bon film. Les dessins sont très agréables eux aussi et le dessinateur que je ne connaissais pas du tout est très à son aise dans les expressions et les postures. Ce qui est bien , et ce que j’avais franchement apprécié dans le run de ces deux scénaristes (grands potes de GREG RUCKA au demeurant) c’est qu’ils font des histoires qui ne se la pètent pas, c’est FUN, c’est FRAIS et ca va pas révolutionner le monde des comics, en attendant, c’est bien sympa dans le genre SERIE B et c’est tout ce qu’on demande.

NOTE : et demi.

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA : LE CLOU 2
Contient JLA : ANOTHER NAIL 1/2/3
(Alan Davis/Alan Davis/Mark Farmer)



Résumé : Un an s’est écoulé depuis LE CLOU. Superman est devenu un des membres actifs de la JLA et par la même occasion redonne un coup de pub au groupe de SUPER HEROS ; qui s’est par la même occasion débarrassé de BATMAN, enfermé dans ses névroses depuis les tragiques évènements du CLOU.
Alors que GREEN LANTERN revient sur Terre pour raconter l’affrontement entre les NEW GODS et APOKOLIPS , il semblerait qu’il y ait des déperditions d’énergie dans la batterie de pouvoir des GARDIENS et des déphasages temporels. Les terres alternatives ainsi que les différentes époques commencent à fusionner, alors que SUPERMAN connaît de flagrantes baisses de forme et que les héros sont attaqués de toutes parts. Qui est le responsable ? Comment l’arrêter ?

Mon avis :
Ah, la grosse erreur !!!!
Surfant sur le succès de cette fresque incomparable qu’est JLA : LE CLOU, certainement un des meilleurs ELSEWORLDS qui m’ait été donné de lire, Alan Davis nous pond la suite, LE CLOU 2 , donc et nous livre sa propre version de CRISIS ON INFINITE EARTHS, sauf que la on sent véritablement la suite pour faire une suite, et que cela n’a aucune cohérence ; je m’explique : la véritable idée d’un ELSWORLD est me mettre des super héros dans des environnements différents pour montrer une autre facette du personnage. On avait droit dans le clou à que se serait-il passé si SUPERMAN avait été recueilli par des AMISH au lieu des KENTS et les différentes ramifications qui en découlent, tout un discours sur l’image du super héros bref, un grand truc.
Et là, plus rien, SUPEMAN fait partie de la JLA, vit chez les KENTS ; les personnages se comportent tous comme les véritables personnages DC, en fait, c’est une histoire de la JLA classique, sans aucun lien avec l’ELSEWORLD précédent. Bien sur, Davis nous raccroche ça aux évènements précédents comme il le peut (c'est-à-dire par le biais d’un FLASH BACK de plus de vingt pages) mais tout ce qui faisait le charme du premier opus a disparu. En plus, Davis s’amuse a ressortir personnages sur personnages (qui sont à peine des variantes de l’univers classique) comme si son but était de dessiner le plus de gens possibles, au risque de perdre totalement les personnes qui n’ont aucune notion de l’univers DC. L’intention est louable, mais encore faut-il que scénaristiquement ça tienne la route, et je trouve que ce n’est pas vraiment le cas dans cette suite, ou alors, il aurait fallu le vendre sous un autre package.
Bon, pas la peine de parler des dessins, c’est du DAVIS au TOP NIVEAU et cela justifie pleinement l’achat du livre (même si je le trouve cher) mais si vous vous attendez à retrouver vos héros et vos personnages de JLA LE CLOU, vous allez au devant de grosses déceptions. Après, c’est une histoire de la JLA et de CRISIS par ALAN DAVIS en 100 pages, dont forcément ça peut valoir le coup, mais en aucun cas comme une suite. A mon sens, c’est un gros ratage. Pour ceux qui ont aimé LE CLOU, c’est rigoureusement DISPENSABLE car cela n’apporte rien de plus.

NOTE :

DC UNIVERSE HORS SERIE 1 :
Contient TEEN TITANS 16 (Johns /Mc Kone/Alquiza)
TEEN TITANS-LEGION SPECIAL 1 (Waid-Johns/Reis Prado Kitson/Campos)
TEEN TITANS ½ : (Johns/ Reis /Campos)



Résumé : Lors d’un dîner avec CASSIE, SUPERBOY est enlevé pour réapparaître quelques secondes plus tard dans un costume de SUPERMAN ; il va ensuite emmener tous ses amis TITANS au XXXI siècle où ils vont se rallier à la légion des super héros ancienne version pour combattre les cinq cent fléaux, cinq vilains qui sont chacun allés chercher cent doubles sur des terres alternatives. L’issue de cette aventure aura de très fortes répercussions sur LA LEGION, qui va renaître sous une autre forme et certainement aussi sur SUPERBOY et les TITANS.

Mon avis : On commence par un épisode de TEEN TITANS et l’intention est claire, simplement jouer avec le titre SUPERBOY AND THE LEGION OF SUPER HEROES, qui fut le vrai nom de la série légion il y a une bonne quarantaine d’années. On a une histoire tout à fait classique et les dessins de Mc Kone sont toujours aussi bons. Le SPECIAL est du même acabit, et se permet quand même de développer le personnage de SUPERBOY malgré une gigantesque scène de bagarre du début à la fin. C’est aussi intéressant de voir IMPULSE (pardon, KID FLASH) revenir chez lui, dans le futur et c’est avant tout un one shot qui nous sort une menace quelconque qui va permettre de recréer totalement la légion des super héros pour laisser le champ libre à WAID et KITSON à l’avenir. C’est essentiellement ça, on trouve une terrible menace qui va nous permettre de relancer la machine et de supprimer ce qui nous gêne. Essentiel donc, puisque du changement, mais pas plus que ça. En revanche, on a droit à un épilogue de la nouvelle série LEGION par WAID et KITSON et ça, ça vaut franchement le coup. Les dessins sont d’IVAN REIS et c’est très très bon. Après, ça reste un prétexte à recréer l’histoire de la légion en sortant une anomalie temporelle ou je ne sais quelle menace cosmique. On a aussi l’histoire sur 10 pages par REIS et JOHNS du nouveau ravager.
C’est quand même un achat sympa.

NOTE :

Ensuite Deux TIE INS HOUSE OF M

MARVEL MEGA 26
Contient HULK 83/84/85/86 (Peter David/Jorge Garcia)



Histoire : On part en Australie, ou la lutte entre les humains opprimés par les mutants bat son plein. La cellule Australienne mutante est dirigée par EXODUS et PYRO tandis que la résistance humaine est chapeautée par l’AIM et le nouveau SCORPION, qui est une jeune fille. Que vient faire HULK/BANNER dans cette histoire me direz vous ? Eh ben, c’est juste que BANNER il a fait copain avec les aborigènes et que lorsque les mutants vont s’attaquer à eux, ça va déclancher la colère de son alter ego, qui va rejoindre les rangs de l’AIM et même prendre le pouvoir en Australie ! Bien sur, trahisons et complots vont se succéder.


Mon avis : La question que tout le monde se pose sur ces fill-ins HOUSE OF M : EST-CE QUE CA SERT A QUELQUE CHOSE ?
Alors, à mon sens, cela sert à quelque chose, si malgré l’aspect univers parallèle, cela met des caractéristiques de notre héros en valeurs, des facettes de sa personnalité auxquelles on n’avait pas pensé, bon c’est pas le cas ici. Sauf que c’est écrit par PETER DAVID, et que PETER DAVID sait écrire HULK. En aucun cas indispensable pour suivre HOUSE OF M, cela nous donne quand même une petite idée de ce qui se passe dans le reste du monde, et il y en a bien besoin, la mini série de BENDIS étant très (trop ) centrée sur les persos. DVAID réussit à nous pondre une bonne histoire de HULK dans un monde alternatif, mais c’est plutôt son truc aussi car il en a fait des dizaines. Coté dessins, GARCIA me surprend avec un style encore tout à fait différents de ce qu’il a pu faire sur INHUMANS, MYSTIQUE ou X FORCE. Ici c’est un trait très noir, qui peut rappeler un JP LEON plus clair quand même. C’est graphiquement intéressant et scénaristiquement bien foutu.

Note :

SPIDER MAN HORS SERIE 22
Contient SPIDER MAN HOUSE OF M 1/2/3/4/5 (Waid-Peyer/ Larocca/ Miki)



L’histoire : Peter Parker a tout pour être heureux dans le monde de HOUSE OF M ! Il a épousé GWEN STACY, se retrouve à la tête d’une des entreprises les plus riches d’Amérique et vit tranquillement avec son oncle BEN, sa tante MAY et les autres. Il a même engagé JONAH JAMESON comme attaché des relations publiques ! Il est adulé par les foules, comme étant l’un des mutants qui a le mieux réussi. Y’a rien qui vous choque ?
En tout cas, Peter ne va quand même pas bien, et l’apparition du BOUFFON VERT ne va pas lui simplifier les choses et va surtout tout remettre en question.

Mon avis : Un TIE IN HOUSE OF M dessiné par Larocca et Miki ? Rien d’alléchant, sauf que WAID et PEYER ! Et là, c’est un festival !
Non seulement les deux scénaristes multiplient les clins d’œil mais en plus de ça, ils réussissent le tour de force de développer une nouvelle facette de la personnalité de PETER par le biais de ce monde parallèle : à savoir,
NON, vraiment un scénario impeccable, qui rend les dessins de Larocca même pas mauvais, meilleurs en tout cas que ce qui se passe sur les X MEN assurément.
Il est des fois des série spider man bien meilleures que les séries mensuelles, et cette dernière est a rattacher aux plus intéressantes.
Un travail splendide et intelligent, qui fait vraiment évoluer l’homme araignée.

NOTE :

SPIDER MAN : LA FABULEUSE HISTOIRE DE MARY JANE
Contient MARY JANE 1/6 (Mc Keever/Miyazawa/Lee)



Résumé : La vie de MARY JANE, étudiante adorée de tous et sympa avec tout le monde, sa vie de lycéenne avec ses potes HARRY, FLASH et LIZ et ses questions existentielles : Qui de FALSH, HARRY ou SPIDER MAN acceptera de venir avec moi au bal de promo.
Mon avis : Je sens déjà les rires qui fusent, et je dois avouer que moi-même j’ai longtemps hésité avant d’acheter ce bouquin, mais bon j’étais déprimé, mes parents étaient venu squatter mon appart pendant une semaine et c’était seulement 6 euros. Et puis, je me disais que certains de mes collègues buzzukis recommandaient chaudement cette série, c’est qu’il devait donc y avoir quelque chose.
Et quelle bonne surprise ! J’ai bien aimé !
Une précision, on est ici totalement hors continuité et cela se veut une bluette, et ça l’est, sauf que c’est particulièrement bien foutu. Mc Keever, qui n’a décidément pas de chance car dés qu’on lui donne une série et qu’il fait un travail remarquable dessus, celle-ci s’arrête (MYSTIQUE, INHUMANS, SENTINEL) fournit un travail de très bonne qualité, avec de nombreux clins d’œil (le père d’HARRY qui traite mal son fils ; ce pauvre étudiant qui s’appelle PETER PARKER et dont tout le monde se moque…) ; une histoire franchement pas mauvaise et qui joue avec les codes de la romance adolescente. Sérieusement, c’est bon ! Les dessins de MIYAZAWA sont excellents sans trop partir manga non plus, ce qui fait de cette mini série une surprise de taille pour moi ! Je la placerai au même niveau que les FUGITIFS par exemple. Un seul petit regret, l’histoire avec SPIDER MAN et le bal de promo est abandonnée au bout du quatrième épisode pour se consacrer à un soap un peu mou sur les deux derniers, mais la prestation est de qualité. Moi je dis, pour 6 euros, vous privez pas !
NOTE :


Pour finir, deux petits coups de projecteur sur

ESSENTIAL SPIDER MAN 1 à 4
Contient AMAZING SPIDER MAN 1- 89 et ANNUAL 1/5
(Lee/Ditko/Romita/Mooney)



Inutile de résumer ça, ce serait bien évidemment trop long et tout le monde sait de quoi ça parle. Juste pour dire que j’ai pu avoir les 5 premiers en occase et que je les ai tout bonnement dévorés. Je vous assure que tous les épisodes sont d’une qualité exceptionnelle, je m’attendais à un truc vieillot, et franchement pas, Ditko a un super style et ROMITA est certainement le meilleur dessinateur de SPIDER MAN qui ait jamais existé. En plus, ce sont des épisodes que je n’avais jamais lu, à l’exception des quelques épisodes publiés dans les albums de l’araignée (la saga de la tablette) ; on voit la première apparition de plein de persos et STAN LEE se fait vraiment plaisir, non seulement sur PETER, mais surtout sur JAMESON, particulièrement succulent. Si vous avez l’occasion, n’en ratez pas une miette, c’est du tout bon…..
NOTE :


ARCHIVES DC : TEEN TITANS 1980/1981


Pas la peine de mettre une note ni de résumer, je vous conseille d’aller voir les critiques de notre ami CYCLOPEBOX pour ça, surtout qu’il le fait extrêmement bien.
sa dernière critique est là

Juste pour répondre à LA question : ALORS LA TRADUCTION, CA DONNE QUOI ?
J’ai pas tout lu, je peux pas vous dire, mais pour le moment, ça tient la route, pas de langage trop « djeun » tout en étant remis au goût du jour, j’avais très peur sur les blagues à deux balles de CHANGELIN, mais là, ça passe plutôt pas mal. Ils ne nous ont pas gâché le truc, c’est cool.
L’histoire est elle un monument et je trouve ça très bien de nous sortir un archive DC TEEN TITANS, en espérant que ces archives vont proliférer comme celles de SPIDER MAN et des X MEN histoire de montrer cette série plus que parfaite au plus de gens possibles…
UN MUST, PAS GACHE donc on respire.
NOTE :

Dernière modification par doop ; 24/04/2006 à 18h35.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 24/04/2006, 18h01
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
#NoTeamPeineàjouir
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: Manhattan, au bout d'une toile
Messages: 139 554
scarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalisscarletneedle collectionne les photos dédicacées de Fatalis
Je vois bien qu'il fallait que tu te changes les idées par rapport à Heroes reborn.
Où trouves-tu le temps de faire tout ça?
Pour les lectures communes, je suis globalement d'acord avec toi (IC, j'ai adoré mais là c'est incurable chez moi )
Invincible : plus que sympa, une vraie découverte grâe au forum;
Le MJ, comme toi j'ai craqué (soirée Furet) mais pas encore lu (non pas de Iiiiiiiiiiiiiiiiiiih strident pour moi )
Pour l'archive DC des titans, il faut bien dire que l'encrage et les couleurs ont été "délavées" par rapport à l'original, je n'ai retrouvé que partiellement le travil démentiel de Pérez.

J'hésitais pour le Hulk HoM, tu m'as convaincu.


Encore des critiques de folie made in brocoli.

Bravo Doop et merci.


__________________
Alan Moore: "I should just keep me mouth shut, I just upset people."

Ma galerie sur Comic Art Fan
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 24/04/2006, 18h04
Avatar de Tuco
Tuco Tuco est déconnecté
Combat computer
 
Date d'inscription: septembre 2003
Localisation: Nantes
Messages: 6 186
Tuco est une petite crotte de super héros pourri
Putain Doop quand tu ponds des critiques on sent le boulot!!

Tu devrais peut-être mettre des balises spoilers pour Invicible parce que moi par exemple je me suis fait spoilé. Pas grave hein je fais pas cette série mais vu l'importance de la révélation ça mérite les balises.

Merci grace à toi je vais pas acheter Le Clou 2, et attendre de le trouver d'occaz peut-être. Par contre tu me donnes envie de prendre Spidey HoM alors que j'étais pas du tout parti pour le prendre ce tie-in.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 24/04/2006, 18h05
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 22 233
Ben Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardinBen Wawe joue à l'Homme-Taupe dans son jardin
Impressionnantes, tes critiques. Bravo.
Apparemment, Invincible n'a pas l'air de décoller...j'ai lu que le premier tome mais ça m'a pas fait triper. J'essayerais le deuxième, mais bon pas trop envie quand même...
Pas trop d'accord par contre pour Id.C., mais je l'ai déjà dis : j'ai trouvé ça assez inutile et ça enfonce trop le grimm & gritty chez DC. Pas besoin de le mettre dans le Silver Age alors qu'il y en a déjà partout en ce moment...

Mais bravo pour les critiques, encore une fois.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 24/04/2006, 18h36
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 27 479
doop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Golddoop est le sidekick de Booster Gold
Je suis désolé TUCO, j'avais oublié de mettre les balises.....
C'est fait maintenant, et si tu veux regarder, tu seras pas spoilé...euh...PARDON
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 24/04/2006, 19h25
Avatar de Mycroft
Mycroft Mycroft est déconnecté
Légende urbaine ...
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Localisation: Le Mans
Messages: 7 413
Mycroft est une petite crotte de super héros pourri
Sur le Nail 2, c'est vrai que le scénar n'est pas génial, mais le côté rattaché à au 1 n'est pas si artificiel que ça. Par contre le lettrage est a chier ... Pour les HOM, faudra que je les choppe d'occas.

Invincible ce sera pour plus tard. Mais je suis accro au côté frais du truc, qui ne me semble pas si parodique que ça.

Pour le DCU HS, ç'est sympa mais ça vaut surtout par le festival Reis et le prologue à la série de Waid/Kitson. Et la scène rayons X aussi. Et le traitement de Superboy encore ...
__________________
Rétrospective Captain Marcel sur mon blog

Marcel Duo : Le Sage et l'Impétueux : Sergent Marcel et Adam Space contre ... Djokessada ?!?, avec Tandhruil.

Sergent Marcel : Rapports non protégés : une BD cosmique avec Satanispunkrocker

Mes gros sabots sont sur Twitter : https://twitter.com/Caducite
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 24/04/2006, 20h42
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 48 700
gillesC change la caisse du FauvegillesC change la caisse du FauvegillesC change la caisse du FauvegillesC change la caisse du FauvegillesC change la caisse du Fauve
Citation:
Posté par doop


Mon avis : Je sens déjà les rires qui fusent, et je dois avouer que moi-même j’ai longtemps hésité avant d’acheter ce bouquin, mais bon j’étais déprimé, mes parents étaient venu squatter mon appart pendant une semaine et c’était seulement 6 euros. Et puis, je me disais que certains de mes collègues buzzukis recommandaient chaudement cette série, c’est qu’il devait donc y avoir quelque chose.
Et quelle bonne surprise ! J’ai bien aimé !
Une précision, on est ici totalement hors continuité et cela se veut une bluette, et ça l’est, sauf que c’est particulièrement bien foutu
.
Eh bien voilà comment on intronise un nouvel immense critique.


Par contre, notre Doop était un poil fatigué par les tournis que lui a donné MJ, alors il n'a pas vu que Girls n'était pas du (très bon) sentimentalo-SH à la Ultra, mais de la SF d'horreur tjs surprenante avec des persos pas du tout clichés du tout car plus profonds qu'il n'y parait mais c'est pas grave.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 24/04/2006, 20h55
Avatar de Hob
Hob Hob est déconnecté
devoreur de Bd
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: Angers
Messages: 15 585
Hob est une petite crotte de super héros pourri
assez d'accord pour the Nail2 sur le ft qu'on a l'impression du coup de lire une histoire de la Jla classique .. J'ai eut le mm arriere gout !!

ça m'a pas empeché de vraiment apprecié ce bouquin .. pas du niveau du 1 mais je pardonne tout à Davis ( sf peut être de bosser sur les X-men avec Claremont lol )

Par contre Invincible pas d'accord , ds le sens oèu y a le 12 mais y a aussi la revelation du premier episode qui met un tit coup ( et qui decoule ce qui va arriver ds le 12 )
Bien aimé mais j'attend qd mm le prochain pour que l'histoire commence vraiment

Sinon , tu m'a qd mm donné envie de prendre le HOM Spiderman ..
Y a interet qu'il soit bien sinon je te retrouve où que tu sois
__________________
Mon blog
http://morpheusmutant.blogspot.com/
Ma page Facebook
https://www.facebook.com/stephanehobgallais

Projet Sehrat (Maj 03/01/2014)
Le Blog
La page facebook
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h41.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !