Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui fait sa rentrée ! > > Manga & Franco-belge

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 30/07/2017, 00h50
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 845
Man-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme Firestorm
Manga Panorama des anime de l'été 2017 au Japon


Au jeu de la plus démoniaque, je suis pas sûr que ce soit celle qui n'est pas humaine qui l'emporte...


Eh oui, je suis en retard. C'est en partie dû à la diffusion tardive de The reflection, sorti le 22 juillet seulement.
Un top étrange car c'est la première fois depuis l'été 2013 que nous n'avons pas une saison de Fate/Kaleid liner Prisma Ilya, qui était la seule constante estivale chaque année!
A la place, nous sommes gagnants car c'est une autre série Fate pour l'instant bien meilleure qui a démarré...

Beaucoup de séries qui continuent cet été, visibles en italique.


Le meilleur opening de la saison est celui de Kakegurui, à l'aise


Catégorie “excellent”

1/ Made in abyss 18/20
2/ Fate/apocrypha 17/20

Catégorie “très bon”

3/ Kakegurui ("Parieuse compulsive") 16/20
4/ Jigoku shoujo : yoi no Togi ("La fille des enfers : le quatrième crépuscule") 16/20
5/ Sakura quest 15/20
6/ Tsurezure children ("Les enfants qui prennent leur temps") 15/20

Catégorie “bon”

7/ Re: creators 14/20
8/ Youkoso Jitsuryoku Shijou Shugi no Kyoushitsu e ("Bienvenue dans la classe de la suprême valeur") 14/20
9/ Shoukoku no Altaïr ("Altaïr : chroniques de batailles") 14/20
10/ Centaur no nayami ("Les problèmes d'une centaure") 14/20
11/ Shingeki no bahamut : Virgin blood ("L'attaque du bahamut: le sang vierge") 14/20
12/ Koi to uso ("Amour et mensonges") 14/20
13/ Boku no hero academia 2nd season ("Mon académie de héros saison 2") 14/20
14/ Vatican kiseki Chousakan ("les experts en miracles envoyés par le Vatican") 14/20
15/ Knight's and magic 14/20
16/ The reflection 14/20
17/ Princess principal 14/20
18/ New game!! 14/20
19/ Kyoukai no Rinne (TV) 3rd Season ("Rinne de la barrière 3ème saison") 14/20
20/ Isekai shokudou ("Le restaurant d'un autre monde") 13/20
21/ Gamers! 13/20

Catégorie “sympa”

22/ Tenshi no 3P! ("Les 3 anges") 12/20
23/ Aho girl ("Une fille crétine") 12/20
24/ Netsuzou TRap ("Piège fabriqué")12/20
25/ Yamishibai 5th season ("Le kamishibaï des ténèbres 5ème saison") 12/20
26/ Sakurada reset 12/20
27/ Hajimete no gal ("Ma première petite amie est une Gyaru")11/20



Catégorie “excellent”

1/ Made in abyss

Episodes vus : 4/13



Dur de dévoiler un peu cet anime sans spoiler l'épisode 1. Une petite fille explore des ruines avec un camarade et fait une découverte incroyable en mettant sa vie en danger. Une découverte si difficile à envisager qu'elle risque de tout changer pour elle et ses camarades...

Doté de décors sublimes, d'une bande-son relativement démente (si on excepte la chanson de l'opening, bien mais pas formidable), de personnages nombreux et attachants en diable et d'un univers extrêmement bien pensé qui nous est révélé par petites touches judicieusement placées, Made in abyss convainc dès les premières minutes de visionnage.

Une claque magistrale pour l'anime qui a tendance à mettre tout le monde d'accord cette saison et qui se révèle bien plus profond que ce que son graphisme parfois enfantin peu laisser croire.
Foncez!

Le vrai titre de la série : Ce qui vient de l'abysse
Si vous aimez : Kino no tabi, Kaiba, Denno coil, Minuscule, les superbes décors, les ambiances relaxantes, les superbes productions
Note, au final : 18/20

Taux de moe : 50% Moe en force
Taux de harem : 0% Non

2/ Fate/apocrypha

Episodes vus : 4/ 25



Dans un monde parallèle à celui de Fate/stay night, le Graal a disparu durant la Seconde guerre Mondiale, à l'issue de la 3ème guerre pour sa possession.

De nos jours, une famille de mages basée en Roumanie, les Yggdmillennia, clame aux magiciens du monde l'avoir retrouvé, ce qui sonne comme un défi aux oreilles de la puissante association des mages basée à Londres. Une guerre sans pitié commence alors, qui va conduire deux factions de sept maîtres aidés de sept servants chacun, tous issus des rangs des plus grands héros de la mythologie et de l'Histoire à s'affronter lors d'un rituel qui exaucera le vœu du vainqueur, que que soit celui-ci...

25 épisodes de bonheur pur nous attendent dans cette version simplifiée de la recette Fate, moins stratégique et plus basée bastons shonen que les autres incarnations de cet univers (exception faite de Fate/Kaleid liner Prisma Ilya).

Zéro finesse ou stratégie ici: les servants magiques ne cachent ni leur nom, ni leurs pouvoirs, les combats sont nombreux et rapides et les personnages sont si nombreux qu'on sent bien qu'une grosse majorité ne va pas faire long feu.

Techniquement, A-1 Pictures livre une copie forcément moins belle que celle des œuvres d'Ufotable, plus riche et plus compétent mais lâche tout ce qu'il a, frôlant parfois la qualité des combats d'un Fate/zero ou d'un Fate/stay night unlimited blade works.
Les maîtres sont assez peu charismatiques dans l'ensemble mais quelques couples valent quand même le détour, comme Saber du côté rouge et son master.
Les servants sont en revanche d'une grande richesse graphique et puis il y'a peu d'anime qui vous proposent des combats entre Jeanne d'Arc et Siegfried ou encore Jack l'éventreur et Spartacus!
Perso, je m'éclate. Série testée sur un non connaisseur de la série de base et de ses mécanismes d'univers qui a tout pigé. Foncez, c'est du tout bon, malgré quelques défauts pas rédhibitoires.

Le vrai titre de la série : Jeanne! Au secours! The animation
Si vous aimez : toutes les séries Fate hormis Fate/Kaleid liner prisma Ilya, les anime plus axés baston, les figures mythologies et historiques redessinées, les batailles épiques
Note pour l’instant: 17/20

Taux de moe : 30% Astolfo fait monter la jauge avec quelques autres mais c'est dans la bonne moyenne des anime actuels
Taux de harem : 0% Non


Catégorie “très bon”

3/ Kakegurui

Episodes vus : 4/ 12



Dans un lycée prestigieux réservé aux élèves de familles fortunées débarque une oujo~sama ingénue et très sympathique. Que ne venait elle faire dans cette galère!
Sitôt les cours finis, les élèves se défient à divers jeux en misant des fortunes colossales et malheur au vaincu, dont le statut devient celui d'un simple chien!

Anime assez incroyable qui me fait penser à des œuvres très abouties comme l'excellent et magistral Liar game (manga terminé chez Glénat) et à l'anime Ultimate survivor Kaiji, Kakegurui vaut par son festival de trognes et de rictus sadiques incroyables autant que par ses coups d'éclat stratégiques et la variété de jeux originaux que cette belle adaptation du manga en cours de parution chez Soleil (2 tomes parus sous le titre Gambling school, malheureusement avec les défauts habituels du pire éditeur français...) propose.

Une des valeurs sûres de la saison, certaine de toucher un large public par son thème assez universel.

Le vrai titre de la série : Une maniaque des jeux en phase terminale
Si vous aimez : Liar game, Ultimate survivor Kaiji, Death parade, No game no life, Death note, les tronches sadiques impayables, Prison school pour l'ambiance graphique
Note pour l’instant: 16/20

Taux de moe : 50% Un anime souvent sensuel
Taux de harem : 0% Rien

4/ Jigoku shoujo : yoi no Togi

Episodes vus : 4/ 12



Enma Aï est de retour! Promenant sa malédiction sur les anime japonais depuis 2006 et ayant seulement vu sa première saison sortie en DVD chez nous, de même qu'un assez mauvais manga, l'envoutant démon promet à chaque personne qui la contacte sur son site qui n'apparait qu'à minuit heure locale d'envoyer la personne de son choix immédiatement en enfer. Attention, ce n'est pas gratuit: la personne qui a fait un contrat avec elle ira rejoindre sa victime après sa mort et hérite d'un tatouage qui en témoigne...

Jigoku shoujo a connu jusqu'ici trois saisons de 26 épisodes et celle-ci sera de qualité moindre et moins longue, probablement pour des raisons de budget limité.
Chaque saison et chaque épisode est indépendant et peut-être vu dans n'importe quel ordre même si une trame de fond est développée à chaque saison et approfondit le mystère du personnage, de ses compagnons qui l'aident à enquêter sur ses clients et sur la malédiction qu'elle colporte.
Cette série est à chaque fois l'occasion d'analyser les maux et les non-dits de la société japonaise dans tous les milieux, les victimes d'Enma Aï pouvant être des innocents ou les coupables de "crimes" bénins.
Un anime qui dresse un portrait peu flatteur de la société nipponne mais qui réserve à chaque fois des trésors d'horreur psychologique.
La sublime fille des enfers possède en plus la voix enchanteresse de Noto Mamiko, qui fait beaucoup pour son personnage qui compte parmi mes préférés de l'animation japonaise par son destin tragique, sa force mentale et la mélancolie qu'elle dégage. Bref, je suis joie!

Le vrai titre de la série : La fille des enfers, la 4ème saison inattendue
Si vous aimez : Les 3 premières saisons, l'horreur psychologique, Higurashi no naku koro ni, Death Billiards, Le portrait de petite Cosette
Note pour l’instant: 16/20

Taux de moe : 20% A part quelques figures comme Enmai Aï, ça reste réaliste
Taux de harem : 0% Non


5/ Sakura quest

Episodes vus : 17/ 24



La série est d'une qualité assez constante et en voie d'amélioration depuis les derniers épisodes, qui nous font découvrir la ville de Manoyama sous différentes facettes, qu'elle serve de cadre à des échanges matrimoniaux, de repaire à des cryptozoologues venus de loin ou qu'on évoque son passé parfois peu glorieux mais qui en dit long sur les relations entre certaines personnes âgées.

Outre sa qualité digne des œuvres habituelles du studio P.A works, on est séduit par le réalisme des personnages et surtout par la présence impressionnante de Manoyama, qu'on appréhende particulièrement bien grâce à la découverte progressive des différents quartiers et maisons qui la composent mais également par les nombreux campagnards âgés et hauts en couleurs qu'on découvre peu à peu.
Une série à découvrir si ce n'est déjà fait, tant elle a le mérite de détendre et de faire réfléchir à la fois.

Le vrai titre de la série : Theme park the animation 2
Si vous aimez : Shirobako, Hanasaku Iroha, Koe de oshigoto, Locodol, Amagi brilliant park et toutes les séries qui parlent du travail.
Note, pour l’instant : 15/20

Taux de moe : 20% La série utilise les codes des héroïnes moe mais reste sage et réaliste.
Taux de harem : 0% Point le propos.

6/ Tsurezure children

Episodes vus : 4/ ?



Dans un lycée ordinaire, nous assistons à la naissance à la fois mignonne et amusante de divers couples parfois étonnants : une yankee et un charismatique délégué des élèves, une troll et un élève modèle, une neuneu et un garçon qui en est amoureux...Il y'en a pour tous les goûts et pour tous les styles.
Les épisodes de 10 minutes sont enlevés et dynamiques, souvent à la fois attendrissants et drôles, la réalisation est simple mais très réussie et on retrouve même la dizaine de personnages dépeints une fois tous les deux épisodes environ, ce qui empêche l'ennui par la variété.
Une des bonnes pioches de la saison alors que rien ne l'y destinait sur le papier.


Le vrai titre de la série : Saynètes attendrissantes et comiques
Si vous aimez : Acchi kocchi, les anime mignons et drôles, les études de cas
Note pour l’instant: 15/20

Taux de moe : 40% Supérieur à la moyenne du genre, ça respire le moe
Taux de harem : 0% Rien


Catégorie “bon"

7/ Re: creators

Episodes vus : 16/ 22



La der des ders a commencé!
Nos héros fourbissent leurs armes contre leur ennemie jurée, dont les plans menacent l'existence même de notre univers et des mondes 2D qu'il a créée!

Re : creators n'est pas exempt de défauts, à commencer par des réactions parfois peu logiques des personnages ou une exploitation pas assez profonde de son génial concept de base (des héros des mangas et jeux vidéos débarquent dans notre monde avec leurs pouvoirs et leurs aspirations et rencontrent leurs créateurs!).
Il reste que la série parvient à fidéliser le spectateur par ses personnages intéressants, ses jolis designs et les bons concepts qu'il utilise, comme le pouvoir des dieux. Sakamoto Maaya y trouve quand à elle un de ses meilleures rôles avec la méchante et manipulatrice Magane.

Le vrai titre de la série : L’attaque des waifus et des husbandos
Si vous aimez : les rencontres entre univers différents, l’intrusion du surnaturel dans un monde contemporain, Hataraku ! Maou sama
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 30% Des héroïnes moe dans la moyenne des anime actuels
Taux de harem : 0% Non, c'est réaliste

8/ Youkoso Jitsuryoku Shijou Shugi no Kyoushitsu e

Episodes vus : 3/?



Dans un lycée conçu par le gouvernement sur une île artificielle pour former les futures élites appelées à diriger le pays et à truster les meilleures places dans les meilleures entreprises débarque un héros particulièrement cynique et flegmatique, aux abords un rien asociaux.

Pourra il survivre au milieu d'une assemblée de clichés ambulants dont certains semblent même parfaits? Et qu'en est il de cette fille froide qui est sa voisine de classe et que le destin semble lui mettre régulièrement entre les pattes?


Cet anime qui semble au départ très cliché part d'un très bon concept que je ne spoilerai pas ici tant il fait tout le sel du premier épisode et est bien pensé.
Le spectateur est intrigué par ce lycée hors normes qui semble un peu trop beau pour être honnête et dont les règles n'ont rien à envier à celles des pires dystopies.
Le héros est assez intéressant pour faire sortir cet anime du lot.

Le vrai titre de la série : L'école des élites du futur Japon
Si vous aimez : Baka to test to shoukanjuu, Yahari ore no seishun love comedy wa machigatteiru., les héros d'un calme olympien, les personnages cyniques
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne du genre, avec quelques plans regard masculin
Taux de harem : 0% Rien


9/ Shoukoku no Altaïr

Episodes vus : 4/ ?



Dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre, dans un simili empire Ottoman de la fin du 15ème siècle, nous suivons les aventures d'un jeune pacha qui a énormément travaillé pour le bien du peuple et pour conquérir sa place, bien décidé à lutter contre les complots de l'empire austro-hongrois local (dont la capitale est une copie du Mont Saint-Michel!).
Hélas pour lui, une guerre semble couver entre les empires tant les espions et les hommes d'armes pullulent.

Les autres pachas auront ils raison de son enthousiasme et de son inexpérience?

Cette adaptation du manga shonen en cours de parution cjez Glénat (16 volumes parus sous le titre Altaïr) est pour l'instant un plaisant mélange d'action et de complots politiques entre nations très bien mené et qui fait énormément penser à the heroïc legend of Arslan (6 volumes en cours chez Glénat).
Si les bishonen omniprésents et les couleurs peu réalistes des coiffures de certains personnages ne vous rebutent pas, c'est vraiment du bon dans son genre.

Le vrai titre de la série : Arslan senki, le petit cousin perdu
Si vous aimez : Arslan senki, les anime inspirés par l'histoire du proche-orient
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne du genre avec pas mal de bishonen
Taux de harem : 0% Rien

10/ Centaur no nayami

Episodes vus : 3/12



Dans un monde où l'humanité se partage entre centaures, anges, démons, hommes chats, sirènes ou encore homme moutons, nous suivons les aventures ordinaires d'une jeune centaure et de ses amis lycéens.

Anime tranche de vie qui marche clairement dans les pas d'un Demi-chan wa kataritai pour l'humour bon enfant, le tranche de vie léger et la réflexion sur ce qui fait la normalité et ce qui fait société, Centaur no nayami n'éblouit pas par son scénario ou l'originalité de ses personnages mais convainc par ses personnages gentils et attachants.
Sa grande force est sont traitement étonnant et par petites touches du racisme, qui est clairement un élément majeur de l'Histoire de l'humanité de ce monde. Cela apporte une note plus sérieuse à cette petite série sans prétentions mais rondement menée.

Le vrai titre de la série : Les petits tracas d'une centaure et de ses amis
Si vous aimez : Demi-chan wa kataritai, MonMusu, les anime tranche de vie centrés sur une société d'un autre monde, la réflexion sur le racisme
Note, pour l'instant : 14/20

Taux de moe : 40% Un univers moe et relaxant
Taux de harem : 0% Rien

11/ Shingeki no bahamut : Virgin blood

Episodes vus : 17/24



C'est toujours aussi beau techniquement avec de superbes décors, des épisodes prenants et réussis et des personnages attachants mais il manque un je ne sais quoi pour me passionner pleinement. Exactement comme la saison 1, en fait. Malgré ces défauts légers, c'est clairement une valeur sûre de la saison.

Le vrai titre de la série : Les deux débiles, la succube et la nécromancienne 2
Si vous aimez : La saison 1, les séries d’heroic fantasy bien troussées mais peu originales, Samourai champloo
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 20% C'est plutôt sage et assez réaliste
Taux de harem : 10% Triangle amoureux potentiel

12/ Koi to uso

Episodes vus : 4/ 12



Dans un futur proche, afin de résoudre le problème de la dénatalité au Japon, le gouvernement a mis en place un programme d’État mesuré et coordonné par un ministère dédié qui étudie les comportements des individus en formation ainsi que leurs gènes afin de leur adjoindre à leur 16 ans le partenaire idéal. Partant du principe que 50% de notre personnalité et de nos comportements sont guidés par nos gènes, cet anime adapté de l'intriguant manga (traduit par Love and lies chez nous, chez Pika) en déduit que le partenaire choisi par la "formule magique" du gouvernement est effectivement le compagnon ou la compagne idéal pour le lycéen choisi.

Les couples formés sont solides et le taux de divorce a chuté de façon drastique mais quid de l'amour? Notre protagoniste est amoureux d'une camarade de classe qu'il connaît depuis l'enfance et il n'est pas vraiment enchanté en recevant l'avis gouvernemental. D'autant plus qu'il est très mal vu de refuser et que ça peut fermer certaines portes...


Bienvenue dans une dictature qui veut votre bien !
L'anime fait le choix de révéler plus rapidement les règles du monde imaginé par l'auteur du manga que celui-ci ne le fait dans son œuvre (5 tomes en France, tous réussis). Un choix salutaire car c'est bien cet élément inattendu qui fait sa colonne vertébrale et intrigue le spectateur, les personnages demeurant assez archétypaux malgré un certain charisme que leur confère notamment leur character design assez unique et agréable.

J'ai une petite préférence pour le manga, que j'ai connu avant, car je ne suis pas fan de l'apport de couleurs, malgré la qualité de l'adaptation.
Les deux héroïnes principales sont particulièrement charmantes, surtout que la principale est nantie de la sublime voix d'Hanazawa Kana, un atout de poids!

Un shonen romantique pas mirobolant mais doté d'un contexte passionnant qui aurait fait merveille dans un seinen manga plutôt que dans un shonen qui ne s'en sert pas totalement pour l'instant.

Le vrai titre de la série : Amours lycéennes dans une dystopie qui vous veut du bien
Si vous aimez : les univers potentiellement dystopiques, la réflexion sur l'inné et l'acquis, les comédies romantiques qui renouvellent le genre
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 30% Moe mais univers réaliste. Fan service existant mais très discret.
Taux de harem : 30% Triangle amoureux

13/ Boku no hero academia 2nd season

Episodes vus : 17/ 25



On est sortis de l'interminable tournoi depuis quelques épisodes déjà et l'arc actuel qui voit nos héros faire leur apprentissage auprès de héros confirmés et affronter un tueur de super-héros d’État est bien plus intéressant. C'est axé action et très shonen dans le déroulement mais c'est suffisamment bien fait pour intéresser, d'autant plus que les personnages montrent des facettes nouvelles.
Toujours un bon shonen de baston et une bonne version japonaise des super-héros à l'américaine.

Le vrai titre de la série : L'académie des super-héros 2
Si vous aimez : La saison 1,One punch man, Tiger and bunny, les super héros américains revus à la sauce japonaise en générale, les shonen bien troussés
Note, au final :14/20

Taux de moe : 20% Juste en dessous de la moyenne actuelle
Taux de harem : 0% Rien pour l'instant

14/ Vatican kiseki Chousakan

Episodes vus : 4/ 12



Deux experts du Vatican chargés de vérifier la recevabilité des miracles sont envoyés dans une communauté scolaire sud américaine vivant en huis clos. L'une des sœurs qui y vit serait une nouvelle vierge Marie attendant d'accoucher d'un second messie...

Cette série très documentée tirée d'un josei utilise particulièrement bien son cadre inquiétant et ses thèmes liés au christianisme. Ses deux héros aux capacités intellectuelles presque surhumaines sont notre planche de salut dans ce cadre qui emprunte énormément aux films d'horreur sur le satanisme.
Une bonne surprise qui sait ménager le suspens pour garder en haleine le spectateur.

Le vrai titre de la série : Mes experts en miracles ne peuvent pas être de tels bishonen
Si vous aimez : Mouryou no hako, les huis-clos, les intrigues basées sur le christianisme
Note, au final :14/20

Taux de moe : 20% Anime réaliste avec plein de bishonen
Taux de harem : 20% Sous-entendus yaoï


15/ Knight's and magic

Episodes vus : 3/ ?



Un jeune ingénieur en informatique apprécié de ses pairs décède et se retrouve réincarné dans le corps d'un jeune garçon de famille noble dans un monde d'heroïc fantasy menacé par des insectes géants.
Ayant gardé tous ses souvenirs de son ancienne vie, il découvre avec plaisir que les chevaliers du royaume auquel il appartient utilisent de gigantesques mechas ressemblant à des armures médiévales pour se défendre...

Amateurs d'originalité, passez votre chemin. Amateurs de belles réalisations, de bonne animation 3D et de scénario (pour l'instant) positif et fin, vous pouvez rester.
Cette série techniquement très belle dispose d'une animation de bonne qualité et de personnages sympathiques. Ses épisodes sont rondement menés et très bien équilibrés, privilégiant l'humour bon enfant et les combats pour l'instant mais réservant quelques bonnes surprises, comme cet anime au grand potentiel malgré son thème utilisé ad nauseam.


Le vrai titre de la série : Je vous l'avais bien dit que mes compétences en montages de gunpla me serviraient un jour!
Si vous aimez : Escaflowne, les anime dans lequels un terrien est réincarné dans un autre monde, les mechas

Note, au final : 14/20

Taux de moe : 30% Dans la bonne moyenne actuelle, avec un héros kawaii en diable
Taux de harem : 0% Rien, même si les héroïnes ont tendance à craquer pour le "petit frère" Ernesti

16/ The reflection

Episodes vus : 1/ ?



Dans un New York stylisé mais dépourvu de surnaturel dans laquelle la bannière étoilée flotte sur de grands écrans à travers la ville, la foule assiste médusée à des combats aériens opposant des super-héros à des mutants diformes.
Un complot de grande ampleur semble se tramer et les criminels sont plus nombreux que les héros...

Le synopsis de la série indique que ces individus à super pouvoirs sont apparus un peu partout dans le monde à cause d'un évènement inexpliqué, "le Reflet".
On en sait très peu après le visionnage du premier épisode, si ce n'est que la série un rendu plus occidental que nippon et un design épuré assez élégant malgré un scénario réduit pour l'instant ) sa plus simple expression et donc très mystérieux. L'idée originale est de Stan Lee (qui semble avoir piqué celle de Jim Shooter pour le New Universe si on se réfère au synopsis) et la réalisation originale et différente porte la patte de Nagahama Hiroshi, qui avait réalisé en rotoscopie la très contestée adaptation animée d'Aku no Hana, qui avait fait hurler les fans nippons et avait fait exploser les records négatifs de ventes de DVD et blu-rays d'anime.
Il est aussi connu pour l'adaptation très convaincante du manga Mushishi qui avait fait l'unanimité. Le drôle et bizarre Detroit metal city, c'était lui aussi.
Autant dire, ayant pour ma part aimé ces oeuvres (même si j'accuse un retard considérable sur Mushishi) que je l'attends au tournant.


Le vrai titre de la série : New universe, the animation
Si vous aimez : les super-héros de Stan Lee, l'idée de base du New universe de Jim Shooter, les anime lents
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 0% Anime très réaliste
Taux de harem : 0% Rien

17/ Princess principal

Episodes vus : 3/ ?



A la fin du 19ème siècle, le royaume d'Albion a découvert une énergie à la puissance bien plus révolutionnaire que la vapeur ou le charbon, lui donnant une suprématie incontestée sur les autres pays européens. Sa dérive de plus en plus dictatoriale provoque une guerre civile qui coupe le pays en deux, un mur séparant Londres en deux.
Nous suivons les missions d'un groupe de jeunes espionnes qui entend bien renverser l'ordre établi par tous les moyens dont elles disposent...

Une série steampunk techniquement superbe (l'un des plus beaux anime de la saison) qui cache un univers sombre et impitoyable que ne renierait pas Joker game derrière ses visuels moe à tout crin.
Une bonne surprise à l'animation impeccable.

Le vrai titre de la série : Joker game, the steampunk moe edition
Si vous aimez : Joker game, Shuumatsu no Izetta, les anime sombres malgré leur design moe comme Gakkugurashi
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 50% Des héroïnes moe et qui en jouent pour tromper l'ennemi
Taux de harem : 20% Des allusions yuri.


18/ New game!!

Episodes vus : 3/ 12



Aoba et ses copines sont de retour! Cette fois-ci, notre héroïne ingénue n'est plus la petite nouvelle inexpérimentée et elle compte bien à son tour devenir formatrice dans la boîte de jeux vidéos où elle tarvaille avec son idole, l'indolente mais sympathique Kou.

On retrouve avec plaisir cet univers pastel et ses attachantes héroïnes, son humour sympathique et léger et des personnages qui ont dans l'ensemble un peu évolué depuis la saison 1.

L'aspect jeu vidéo, comme la musique dans K-on, est plus un moyen qu'un fin mais cet anime est si attachant qu'on lui pardonne bien des choses.

Le vrai titre de la série : Tokyo K-onbox II
Si vous aimez : La saison 1, Sore ga seiyuu, Shirobako, Tokyo Toybox, Working et surtout K-on et les anime moe
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 60% Toutes les héroïnes transpirent le moe par tous les pores
Taux de harem : 20% Un gynécée avec quelques allusions yuri


19/ Kyoukai no Rinne (TV) 3rd Season

Episodes vus : 17/ ?



La série continue à bien se renouveler et à nous présenter le monde d'où est en partie issu Rinne, à travers notamment un nouveau personnage qui relance pas mal la série.

Toujours un bon moment d'humour un peu absurde et de gentille critique sociétale avec des personnages qu'on connait bien depuis 3 saisons.

Le vrai titre de la série : Ranma 1/2 2015 partie 3
Si vous aimez : les deux saisons précédentes, les œuvres de Takahashi, particulièrement Urusei yatsura (Lamu) et Inuyasha ou encore l'anime Re kan!
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 10% La mascotte chat est mignonne dans le genre bizarre
Taux de harem : 40% Deux triangles amoureux autour des deux héros. And counting!



20/ Isekai shokudou

Episodes vus : 4/ ?



Tous les samedis, la porte en bois d'un restaurant de cuisine occidentale (c'est à dire servant tout un tas de cuisine non strictement nipponne, Chine y compris) de Tokyo se matérialise à divers endroits d'un monde d'heroic fantasy typique.
Etant donné la qualité de ce qu'y sert l'impavide patron, les clients s'y bousculent pour découvrir une cuisine bien plus élaborée que ce qu'ils mangent d'ordinaire, qu'ils soient des elfes, des hommes lézards ou encore des mages...

Le scénario est une prétexte pour présenter deux plats différents par épisode et nous montrer divers aspects du monde visité par notre cuisinier japonais.
Chaque épisode est découpe en deux et peut présenter des plats exotiques pour un palais japonais comme un ragoût à l'occidentale mais aussi une simple omurice...
La qualité technique est très variable et l'animation assez basique, ce qui fait que le spectateur est parfois un peu sorti de l'ambiance par les défauts un peu trop visibles.
Un anime qui repose et donne faim, c'est déjà pas mal.


Le vrai titre de la série : Le restaurant d'un autre monde
Si vous aimez : Amaama no Inazuma, Wakako~zake, les anime qui mélangent atmosphère relaxante et bonne bouffe

Note, au final : 13/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne actuelle
Taux de harem : 0% Rien


21/ Gamers!

Episodes vus : 3/ 12



Un jeune lycéen passionné de jeux sur téléphone portable (Granblue fantasy) et de RPG sur consoles (entre autres) a bien du mal à se sociabiliser. Un jour, il est approché par la plus belle fille du lycée, qui lui propose de rejoindre le club de jeux vidéo du bahut.

Réalisation sympathique, personnages archétypaux mais plutôt amusants, character design plutôt joli, références multiples qui forment autant d'oeufs de Pâques à débusquer ici et là et surtout scénario qui sait sortir un peu des clichés, Gamers! est une bonne surprise de la saison, qui devrait plaire aux fans de ejux vidéo, même si on est bien loin des sommets d'un Genshiken.

Le vrai titre de la série : Le club des gamers et de ceux qui hésitent à y'entrer
Si vous aimez : Genshiken, Netoyome, New game! et dans une moindre mesure Konosubi ou encore Haganai. Les comédies relativement réalistes centrées sur des associaux et/ou des passionnés, quoi.
Note au final : 13/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne du genre
Taux de harem : 0% Réaliste pour l'instant


Catégorie “sympa”

22/ Tenshi no 3P!

Episodes vus : 3/ 12



Un lycéen hikkikomori passionné de musique rassemble tout son courage pour poster ses morceaux de musique originaux sur internet, malgré la peur qu'il éprouve à l'idée d'être jugé. de fil en aiguille, il va faire connaissance avec un trio d'enfants passionnées par ses compositions et qui ont un rêve très élevé pour leur jeune âge.

Vous avez aimé K-on ou Ro kyu bu? Tenshi no 3p! propose un mélange assez flemmard mais mignon des deux, avec des personnages un peu rop archétypaux pour l'instant. L'OST n'est pas du tout remarquable pour l'instant mais cette petite comédie sans prétentions aux couleurs pastel possède quelques qualités, notamment un character design adorable et une galerie de personnages secondaires sympathique et relativement attachante.

Le vrai titre de la série : K-on 2017
Si vous aimez : Ro kyu bu!, K-on, les anime basés sur le moe et la musique dans une moindre mesure
Note, au final : 12/20

Taux de moe : 60% Forcément pas mal élevé
Taux de harem : 0% Nyet


23/ Aho girl

Episodes vus : 4/?



Les aventures d'une fille particulièrement stupide et fière de l'être qui ne pense qu'à trois choses: son ténébreux et studieux voisin, qui passe son temps à la recadrer, manger des bananes et s'amuser!
Leur entourage n'est pas mieux et leur vie quotidienne est rythmée par la routine du manzai à laquelle le scénario les astreint.

Une petite série d'épisodes de 10 minutes assez moche techniquement et qui devrait vous tirer quelques sourires sporadiques malgré la fénéantise de son écriture.

Le vrai titre de la série : La débile et le psychorigide
Si vous aimez : Minami-ke, Mangaka~san to assistant~san to, Plastic nee~san et dans une moindre mesure Gekkan shoujo Nozaki~kun mais aussi les anime comiques archétypaux et pleins de défauts
Note, au final : 12/20

Taux de moe : 30% Dans la bonne moyenne actuelle
Taux de harem : 20% Pseudo triangle amoureux

24/ Netzusou TRap

Episodes vus : 3/ 12



Nous suivons deux couples: l'un est formé d'un type taciturne et mystérieux et de son amie qui aime faire tourner en bourrique son entourage même si elle semble renfermer une certaine mélancolie. L'autre est plus récent et composé d'un jeune homme bien sous tous rapports mais qui peine à pleinement rassurer sa compagne, une jeune femme de nature positive mais très peu sûre d'elle.
Tout pourrait être simple si ils ne cachaient pas presque tous un secret, à commencer par une amitié plus que poussée entre les deux femmes du groupe...

Le yuri est un point évident de cet anime, tant il est mis à l'honneur et constitue même le facteur majeur de la très simple intrigue fondée sur les non dits. Le nerotare est le second point le plus mis en avant, sur le modèle de ce qu'on a pu trouver dans le très bon Kuzu no Honkai quelques mois auparavant. Inutile de dire que le côté malsain de cet anime ne plaira pas à tout le monde et que les dix minutes de chaque épisode ne lui permettent pas pour l'instant de briller, l'aspect technique étant également très moyen dans l'ensemble et les personnages manquant de charisme.


Le vrai titre de la série : Yuri nerotare trap
Si vous aimez : Kuzu no honkai, les histoires un peu dérangeantes, le yuri
Note, au final : 12/20

Taux de moe : 60% Anime relativement réaliste mais assez sexy, qui joue la carte du malaise.
Taux de harem : 50% carré amoureux, yuri, nerotare. La totale ou presque!

25/ Yamishibai 5th season

Episodes vus : 4/ ?



Le retour quasi éternel de la série d'horreur contée par un narrateur omniscient portant un étrange masque. Il narre aux enfants des contes macabres se passant de nos jours et se terminant presque toujours mal.

Les saisons précédentes étaient très inégales et celle-ci semble pour l'instant pencher du mauvais côté de la balance.
Les épisodes durant 4 minutes, génériques compris, ce n'est pas bien grave.

Le vrai titre de la série : Le kamishibai des ténèbres saison 5
Si vous aimez : Les quatre premières saisons, Kagewani, Sekai no zami zukan, les histoires d’horreur bien fichues
Note, au final : 12/20

Taux de moe : 0% Rien
Taux de harem : 0% Nichts

26/ Sakurada reset

Episodes vus : 17 / 25



Nos deux héros voient enfin leurs efforts récompensés depuis quelques épisodes, les éléments qui les avaient fait tiquer s'étant peu à peu emboîtés et ayant révélé une menace plus large qui menace la ville des espers.

Mais à quel prix! C'est si lent et inutilement bavard que bon nombre de spectateurs se sont déjà barrés. Dommage car le postulat de base, une ville qui donne un pouvoir plus ou moins utile aux gens qui y vivent et qu'ils perdent, en même temps que leur mémoire de leur résidence, quand ils la quittent, était intéressante. Encore quelques épisodes de souffrance pour piger le fin mot de l'histoire.

Le vrai titre de la série : Cent fois sur le métier remets lentement ton ouvrage
Si vous aimez : Steins ; gate, Charlotte, Ushinawareta Mirai wo Motomete
Note, au final : 12/20

Taux de moe : 10% Quasi inexistant
Taux de harem : 30% Triangle amoureux.

27/ Hajimete no gal

Episodes vus : 3/ 10



C'est l'histoire d'un jeune lycéen typique, crétin, obnubilé par ses hormones et l'idée de perdre sa virginité. Il traine avec 3 autres loosers qui ne pensent qu'à ça du matin au soir et qui lui lancent un jour un défi crétin: aller voir la gyaru de leur classe, celles-ci ayant une réputation de filles faciles...

L'anime décérébré de la saison. On est dans du comique graveleux bon enfant et tout ça ne vole pas bien haut. L'anime vaut surtout pour les délires des 3 crétins, qui se font des plans incroyables par méconnaissance de leur sujet de prédilection. Oh! Et le character design sympa vaut aussi le coup d'oeil malgré un manque flagrant de moyens.

Le vrai titre de la série : La première petite copine de ma vie est une gyaru
Si vous aimez : B gata H-kei, Oshiere! Galko~chan, les héroïnes incomprises, les anime sexy, les comédies débiles
Note, au final : 11/20

Taux de moe : 70% Pas mal de plans regard masculin, pas mal de censure aussi.
Taux de harem : 70% Clairement, il va y avoir du sport car toutes les héroïnes tournent autour du héros.



Voilà, voilà, faites vos jeux!



Deus vult

Dernière modification par Man-Thing ; 31/07/2017 à 23h58.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 30/07/2017, 01h27
Avatar de snoopy
snoopy snoopy est déconnecté
Jojo Addict
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: octobre 2006
Messages: 7 512
snoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardin
Je teste pas grand chose cet été (bon comme d'hab ^^). Mais le peu que je fais me plaît beaucoup.

Enorme bonne surprise avec Made in Abyss. J'ai testé totalement au pif sans savoir de quoi ca parle. On m'a juste dit "mate, c'est pour toi ça". Et ouais, j'adore!!
Une histoire très intéressante. Un univers passionnant. Et quelle DA !!

Sinon, bonne surprise avec Gamers. C'est sympa.
Très content de retrouver New Game avec une seconde saison que j'aime beaucoup.
Restaurant to an other world me plait bien. Sympatoche.

Seule déception (mais à vrai dire je m'y attendais) : Hajimete no gal. A la base c'est pas pour moi ça. On m'a dit "c'est marrant". Et au final... moui mais pas trop en fait. Étonnamment, je trouve que ça passe mieux en manga (car oui ma curiosité m'a poussé à lire les 3-4 premiers chapitres en scans)
__________________
"2016, année Modesty Blaise!"

Code Ami Switch: 5588-0447-6969
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 30/07/2017, 19h59
Avatar de Giorno
Giorno Giorno est déconnecté
Super Héros hyper extra méga balaize
 
Date d'inscription: février 2013
Messages: 812
Giorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma FrostGiorno se tape Emma Frost
Un grand merci comme chaque saison, je vais tenter Made in abyss et Fate ce coup ci.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 30/07/2017, 23h59
Avatar de Abdelmuhsin
Abdelmuhsin Abdelmuhsin est déconnecté
Super Héros galactique
 
Date d'inscription: septembre 2013
Localisation: Dijon
Messages: 565
Abdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter BuildingAbdelmuhsin lave ses slips au Baxter Building
Aaaaah le voila... Je me disais bien qu'il manquait ce post. Encore merci pour ton travail et bravo comme d'habitude. J'étais passé à coté de Made In Abyss, vais regarder ça de suite.
__________________
Mieux vaut mobiliser son intelligence sur des conneries que sa connerie sur des choses intelligentes. [Jacques Rouxel, créateur des Shadoks.]

Réponse avec citation
  #5  
Vieux 31/07/2017, 00h57
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 845
Man-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme Firestorm
Merci pour vos posts. C'est toujours sympa d'avoir des retours.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 08/10/2017, 17h18
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 845
Man-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme Firestorm




Encore une saison animée qui tire sa révérence.
Et ma foi, elle a été de grande qualité dans l'ensemble, avec quelques bonnes surprises.
En italique, comme d'hab, les séries qui continuent cet automne.


Noto Mamiko nous gâte avec l'un des meilleurs endings de la série!


Catégorie “excellent”

1/ Made in abyss 18/20
2/ Fate/apocrypha 18/20
3/ Owarimonogatari 2nd Season 17/20


Catégorie “très bon”

4/ Princess principal 14/20
5/ Kakegurui ("Parieuse compulsive") 16/20
6/ Sakura quest 16/20
7/ Re: creators 16/20
8/ Tsurezure children ("Les enfants qui prennent leur temps") 16/20
9/ Shoukoku no Altaïr ("Altaïr : chroniques de batailles") 16/20
10/ Jigoku shoujo : yoi no Togi ("La fille des enfers : le quatrième crépuscule") 15/20


Catégorie “bon”

11/ Youkoso Jitsuryoku Shijou Shugi no Kyoushitsu e ("Bienvenue dans la classe de la suprême valeur") 14/20
12/ Centaur no nayami ("Les problèmes d'une centaure") 14/20
13/ Shingeki no bahamut : Virgin blood ("L'attaque du bahamut: le sang vierge") 14/20
14/ Koi to uso ("Amour et mensonges") 14/20
15/ Boku no hero academia 2nd season ("Mon académie de héros saison 2") 14/20
16/ Knight's and magic 14/20
17/ New game!! 14/20
18/ Kyoukai no Rinne (TV) 3rd Season ("Rinne de la barrière 3ème saison") 14/20
19/ Vatican kiseki Chousakan ("les experts en miracles envoyés par le Vatican") 14/20
20/ The reflection 14/20
21/ Hajimete no gal ("Ma première petite amie est une Gal")14/20
22/ Isekai shokudou ("Le restaurant d'un autre monde") 13/20
23/ Yamishibai 5th season ("Le kamishibaï des ténèbres 5ème saison") 13/20
24/ Sakurada reset 13/20
25/ Gamers! 13/20

Catégorie “sympa”

26/ Aho girl ("Une fille crétine") 12/20
27/ Netsuzou TRap ("Piège fabriqué")12/20
28/ Tenshi no 3P! ("Les 3 anges") 12/20


Catégorie “excellent”


1/ Made in abyss

Episodes vus : 13/13



La grosse claque de la saison. Original, kawaïï tout en étant extrêmement sombre et dur (les derniers épisodes, quelle violence incroyable !), nanti d'un scénario simple mais parfaitement bien dosé et raconté, de décors sublimes et d'une bande-son vraiment superbe, c'est clairement l'anime de la saison.

Jetez vous dessus!

Le vrai titre de la série : Ce qui vient de l'abysse y retourne
Si vous aimez : Kino no tabi, Kaiba, Denno coil, Minuscule, les superbes décors, les ambiances relaxantes, les superbes productions
Note, au final : 18/20

Taux de moe : 50% Moe en force
Taux de harem : 0% Non

2/ Fate/apocrypha

Episodes vus : 13/ 25



Ce monde alternatif à celui de Fate/stay night est bourré de bonnes idées et de combats surprenants, avec des personnages charismatiques (Jeanne, Saber du côté rouge, Rider du côté noir ou encore Assassin du côté rouge pour ne citer que les plus intéressants).
On va de surprise en surprise et on s'éclate dans ce quasi shonen de baston, la version bourrine de Fate.
C'est sombre, c'est beau (pour du A1, on est pas au niveau d'Ufotable, malheureusement) et on se demande bien comment ça va finir, vu le nombre de rebondissements par épisode.

Perso, j'adore. On est dans le haut du panier du genre.

Le vrai titre de la série : Jeanne! Au secours! The animation
Si vous aimez : toutes les séries Fate hormis Fate/Kaleid liner prisma Ilya, les anime plus axés baston, les figures mythologies et historiques redesignées, les batailles épiques
Note pour l’instant: 18/20

Taux de moe : 30% Astolfo fait monter la jauge avec quelques autres mais c'est dans la bonne moyenne des anime actuels
Taux de harem : 0% Non

3/ Owarimonogatari second season (= « La fin de l’histoire, deuxième saison »)

Episodes vus : 7/ 7



Nouvelle entrée dans ce top pour cette série de 7 épisodes qui a été diffusée après l'écriture du top originel.
Il s'agit de la fin de la série Bakemonogatari, désormais célèbre et unanimement saluée par bien des fans.
Araragi y affronte le "dernier boss" de la série, la mystérieuse et inquiétante Oshino Ougi. Pour en savoir plus sur elle et la façon de vaincre, il apprendra bien des choses aux enfers avec un personnage qu'on ne s'attend pas à voir là et lors d'un rendez-vous au planétarium avec sa dulcinée.
Il ne peut en rester qu'un...

Une superbe série d'épisodes, toujours aussi bavards, intéressants et prenants, le côté sexy habituel étant quasiment absent.
La série de romans originelle étant encore en cours au Japon et étant donné son succès, cette fin sera peut-être temporaire.
En 2019, la série animée fêtera ses dix ans, très actifs (une série tous les deux ou trois ans en moyenne)

Le vrai titre de la série : Bakemonogatari, chapitre final?
Si vous aimez : la saga Bakemonogatari, les anime TRES bavards, les réalisations top notch, les pivotements de tête langoureux
Note, au final : 17/20

Taux de moe : 20% La plus sage des saisons, de très loin.
Taux de harem : 70% La série est un harem déguisé mais la plupart des filles courent après Araragi


Catégorie “très bon”

4/ Princess principal

Episodes vus : 12/ 12



On ne saurait mieux définir cette série que par "une version moe et steampunk de l'excellent Joker game".
Plus sombre que ce qu'on pourrait penser, cet anime souvent surprenant et techniquement superbement bien réalisé parvient à nous faire nous attacher à ses héroïnes brossées simplement mais avec efficacité, certains épisodes étant dédié à l'une ou l'autre et permettant d'en apprendre plus sur leur alliance.
On regrette simplement un fil rouge un peu trop simple avec cette guerre civile à peine esquissée et qui est un simple prétexte à de belle scènes d'action, d'infiltration ou aux portraits de personnages sus évoqués.

Une très bonne surprise quand même.

Le vrai titre de la série : Joker game, the steampunk moe edition
Si vous aimez : Joker game, Shuumatsu no Izetta, les anime sombres malgré leur design moe comme Gakkugurashi
Note, au final : 16/20

Taux de moe : 50% Des héroïnes moe et qui en jouent pour tromper l'ennemi
Taux de harem : 20% Des allusions yuri.


5/ Kakegurui

Episodes vus : 12/ 12



Adapté du manga en cours de parution chez le très mauvais éditeur Soleil sous le titre Gambling school , cette série animée prenante et bien réalisée nous propose une fin ouverte réussie et intéressante, qui permettra peut-être une suite si le succès est au rendez-vous.
Dans un genre similaire, j'ai préféré les deux saisons de Kaiji ou le manga Liar game, bien plus surprenants et forts mais Kakegurui est demeuré jusqu'au bout une des valeurs sûres de la saison.

Le vrai titre de la série : Une maniaque des jeux en phase terminale
Si vous aimez : Liar game, Ultimate survivor Kaiji, Death parade, No game no life, Death note, les tronches sadiques impayables, Prison school pour l'ambiance graphique
Note pour l’instant: 16/20

Taux de moe : 50% Un anime souvent sensuel
Taux de harem : 0% Rien

6/ Sakura quest

Episodes vus : 25/ 25



Une série de l'été qui a réussi à proposer du tranche de vie de grande qualité malgré quelques épisodes un peu lents ou pas indispensables.
La fin absolument parfaite est un modèle du genre et parvient à nous surprendre et nous émouvoir en même temps.
Si vous aimez le genre, foncez, c'est du très bon, avec des héroïnes très attachantes.

Le vrai titre de la série : Theme park the animation 2
Si vous aimez : Shirobako, Hanasaku Iroha, Koe de oshigoto, Locodol, Amagi brilliant park et toutes les séries qui parlent du travail.
Note, pour l’instant : 16/20

Taux de moe : 20% La série utilise les codes des héroïnes moe mais reste sage et réaliste.
Taux de harem : 0% Point le propos.

7/ Re: creators

Episodes vus : 22/ 22



Malgré des défauts de logique et d'enchaînement des évènements, cette série de l'été dispose d'une fin sublime et propose une très belle réflexion sur le lien entre les artistes et leurs créations mais aussi sur l'industrie du divertissement nippon.

Une série qui mérite d'être vue notamment pour un personnage de méchante absolument génial dans le genre trollesque et brillant, même si l'antagoniste principale est elle aussi très réussie dans un genre plus classique mais ambigu.
J'ai regretté qu'on ne voit pas plus la découverte de notre monde par les créations. C'eut pu être super fun.


Le vrai titre de la série : L’attaque des waifus et des husbandos
Si vous aimez : les rencontres entre univers différents, l’intrusion du surnaturel dans un monde contemporain, Hataraku ! Maou sama
Note, au final : 16/20

Taux de moe : 30% Des héroïnes moe dans la moyenne des anime actuels
Taux de harem : 0% Non, c'est réaliste

8/ Tsurezure children

Episodes vus : 12/ 12



L'autre série tranche de vie absolument réjouissante de la saison. C'est drôle, c'est réaliste tout en utilisant les codes du genre moe et du manga et ça rappellera à tous les souvenirs des premiers émois.
On peut ne pas aimer le style "saynètes" sans fil conducteur mais la variété des couples présents permet sans problème de trouver son favori.

Le vrai titre de la série : Saynètes attendrissantes et comiques
Si vous aimez : Acchi kocchi, les anime mignons et drôles, les études de cas
Note pour l’instant: 16/20

Taux de moe : 40% Supérieur à la moyenne du genre, ça respire le moe
Taux de harem : 0% Rien

9/ Shoukoku no Altaïr

Episodes vus : 13/ 24



Pour une série qui a démarré comme du gros shonen de bataille très classique avec son premier épisode, Altaïr est bien vite devenu réjouissant en envoyant son héros dans les marges de l'empire pseudo Ottoman auquel il appartient dans ce monde qui ressemble énormément au nôtre (16ème siècle environ).
Il croise ainsi entre autres une simili Byzance sur le déclin ou encore une république de Venise cynique et moderne et affronte par agents interposés le puissant empire romain germanique de ce monde.

Malgré des épisodes de qualité technique parfois très décevants, on est happé par les complots et les batailles ainsi que par une façon de penser très différente de la nôtre et parfaitement bien rendue.
Une des très bonnes surprises de la saison dont le manga est en cours de parution chez Glénat depuis quelques années chez nous, avec des personnages forts et vraiment intéressants. Du grand shonen.

Le vrai titre de la série : Arslan senki, le petit cousin perdu
Si vous aimez : Arslan senki, les anime inspirés par l'histoire du proche-orient, l'Histoire, la tactique et la stratégie
Note, au final : 16/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne du genre avec pas mal de bishonen
Taux de harem : 0% Rien

10/ Jigoku shoujo : yoi no Togi

Episodes vus : 12/ 12



Cette saison 4 de Jigoku shoujo marque enfin la vraie fin de la série, avec la mise à la retraite de la belle mélancolique éponyme au bout de 6 épisodes prenants et réussis. Les 6 suivants, pour des raisons de budget défaillant qui se voit énormément, sont de simples rediffusions de quelques uns des meilleurs épisodes des 3 saisons passées, un procédé surprenant et à ma connaissance inédit.
Heureusement pour nous, ceux-ci demeurent près de 10 ans après, toujours aussi superbes et réussis, malgré une note humoristique un peu trop présente dans la saison 3.
Regardez au moins les 6 premiers épisodes de la saison 4. Ils valent le détour et finissent la série de très belle manière.

Le vrai titre de la série : La fille des enfers, 4ème saison inattendue
Si vous aimez : Les 3 premières saisons, l'horreur psychologique, Higurashi no naku koro ni, Death Billiards, Le portrait de petite Cosette
Note pour l’instant: 15/20

Taux de moe : 20% A part quelques figures comme Enmai Aï, ça reste réaliste
Taux de harem : 0% Non




Catégorie “bon"

11/ Youkoso Jitsuryoku Shijou Shugi no Kyoushitsu e

Episodes vus : 12/12



Cet anime s'est révélé extrêmement plaisant malgré son manque d'évènements vraiment surprenants et un épisode 7 catastrophique, qui aurait dû être relégué au fin fond du dernier blu-ray de la série plutôt qu'être diffusé.
On regrette que la série se finisse par une fin ouverte en plein arc ou presque, laissant en plan nos héros dont on ne connaîtra pas le devenir si la série fait un bide au Japon.

Le héros est en tout cas la révélation de cet anime et m'a énormément plu. Il change de ce qu'on voit habituellement dans les anime avec une base harem, même si ce n'est que de l'apparence ici.

Le vrai titre de la série : L'école des élites du futur Japon
Si vous aimez : Baka to test to shoukanjuu, Yahari ore no seishun love comedy wa machigatteiru., les héros d'un calme olympien, les personnages cyniques
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 40% Dans la moyenne haute du genre, avec quelques plans regard masculin
Taux de harem : 0% Rien


12/ Centaur no nayami

Episodes vus : 12/12



Une série vraiment bizarre, qui oscille entre tranche de vie mignon, comique bon enfant, réfléxion sociétale sur le racisme et les relations entre les peuples et épisodes assez fan-service.

Le dernier épisode ne dépareillerait pas à la fin d'un blu ray en bonus, tant il n'apporte rien.
J'ai beaucoup aimé le peuple serpent et les allusions au passé très sombre de ce monde, qui semble l'un des plus creusés dans les séries avce des filles monstres.

Le vrai titre de la série : Les petits tracas d'une centaure et de ses amis
Si vous aimez : Demi-chan wa kataritai, MonMusu, les anime tranche de vie centrés sur une société d'un autre monde, la réflexion sur le racisme
Note, pour l'instant : 14/20

Taux de moe : 40% Un univers moe et relaxant
Taux de harem : 0% Rien

13/ Shingeki no bahamut : Virgin blood

Episodes vus : 24/24



Une série qui fait honneur à la première, techniquement sublime et qui parvient à surprendre souvent le spectateur malgré son histoire souvent classique.

Les personnages sont bien sympathiques et l'emploi de la 3D très réussi. L'héroïne est vraiment attachante.

Le vrai titre de la série : Les deux débiles, la succube et la nécromancienne 2
Si vous aimez : La saison 1, les séries d’heroic fantasy bien troussées mais peu originales, Samourai champloo
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 20% C'est plutôt sage et assez réaliste
Taux de harem : 10% Triangle amoureux potentiel

14/ Koi to uso

Episodes vus : 12/ 12



Cet anime à la fin ouverte est une version encore plus intéressante du frustrant manga en cours de parution chez Pika sous le titre Love and lies.
Les héroïnes sont absolument craquantes et on a vraiment mal pour elles. Les protagonistes masculins sont réussis et l'un d'eux est même très original dans un contexte de comédie romantique pour garçons.
Techniquement, c'est une grande réussite, avec un opening et un ending réjouissants, des couleurs judicieusement bien choisies et une bande-son et des seiyuus aux petits oignons. Dommage que ce soit tiré d'un shonen qui ne va pas encore au bout de son idée de départ passionnante pour l'instant.

Le vrai titre de la série : Amours lycéennes dans une dystopie qui vous veut du bien
Si vous aimez : les univers potentiellement dystopiques, la réflexion sur l'inné et l'acquis, les comédies romantiques qui renouvellent le genre
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 30% Moe mais univers réaliste. Fan service existant mais très discret.
Taux de harem : 30% Triangle amoureux

15/ Boku no hero academia 2nd season

Episodes vus : 25/ 25



Suite très réussie de la première saison, dans laquelle les choses bougent enfin (si on fait abstraction de l'interminable tournoi qui constitue les 12 premiers épisodes qu'on aurait aimé voir réduit d'un bon quart).

La réflexion sur ce qui fait un super-héros, qui est amenée par l'intéressant personnage de Stain, promet le meilleur pour la suite. Les combats sont toujours aussi réussis.

Le vrai titre de la série : L'académie des super-héros 2
Si vous aimez : La saison 1,One punch man, Tiger and bunny, les super héros américains revus à la sauce japonaise en générale, les shonen bien troussés
Note, au final :14/20

Taux de moe : 20% Juste en dessous de la moyenne actuelle
Taux de harem : 0% Rien pour l'instant


16/ Knight's and magic

Episodes vus : 13/ 13



Une des bonnes surprises de la saison que cet "isekai" dédié à un passionné de mechas exilé dans un univers de Fantasy.
Zéro originalité, un héros pipé et pourtant on s'éclate car les combats de robots sont franchement superbes, avec une 3D extrêmement impressionnante (pour une fois dans un anime nippon) et un scénario qui sait réserver quelques surprises et qui se déroule avec méthode et entrain.

Un divertissement réussi qui pourrait même passer dans la tranche "enfants" tant il est plein de bons sentiments et de dynamisme.

Le vrai titre de la série : Je vous l'avais bien dit que mes compétences en montages de gunpla me serviraient un jour!
Si vous aimez : Escaflowne, les anime dans lequels un terrien est réincarné dans un autre monde, les mechas

Note, au final : 14/20

Taux de moe : 30% Dans la bonne moyenne actuelle, avec un héros kawaii en diable
Taux de harem : 0% Rien, même si les héroïnes ont tendance à craquer pour le "petit frère" Ernesti

17/ New game!!

Episodes vus : 12/ 12



Une très bonne suite à la première saison, qu'il est indispensable d'avoir vu pour bien en profiter, les personnages évoluant énormément.
On apprécie notamment la progression d'Hifumi, les nouvelles venues et le final qu'on ne voit pas venir, avec un premier couple yuri officiel.

C'est suffisamment ouvert pour laisser la place à une suite que je regarderais avec bienveillance tant cette série est attendrissante et reposante.

Le vrai titre de la série : Tokyo K-onbox II
Si vous aimez : La saison 1, Sore ga seiyuu, Shirobako, Tokyo Toybox, Working et surtout K-on et les anime moe
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 60% Toutes les héroïnes transpirent le moe par tous les pores
Taux de harem : 20% Un gynécée avec quelques allusions yuri


18/ Kyoukai no Rinne (TV) 3rd Season

Episodes vus : 24/ 24



On continue comme d'hab avec du pur Takahashi drôle et réussi, bien que cette saison 3 soit un peu en baisse du point de vue de la qualité de certains épisodes.
J'adore la prof avec sa boule de crystal. Suite possible.

Le vrai titre de la série : Ranma 2015 partie 3
Si vous aimez : les deux saisons précédentes, les œuvres de Takahashi, particulièrement Urusei yatsura (Lamu) et Inuyasha ou encore l'anime Re kan!
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 10% La mascotte chat est mignonne dans le genre bizarre
Taux de harem : 40% Deux triangles amoureux autour des deux héros. And counting!

19/ Vatican kiseki Chousakan

Episodes vus : 12/ 12



Les aventures des deux enquêteurs du Vatican se sont révélées aussi grandiloquantes que divertissantes, avec trois arcs narratifs qui ont emprunté tant aux nanars conspirationistes les plus divers qu'à la série B la plus assumée mais avec des intrigues très étayées d'un point de vue documentaire.

Une bonne surprise dans le genre nanardesque.

Le vrai titre de la série : Mes experts du Vatican ne peuvent pas être de tels bishonen
Si vous aimez : Mouryou no hako, les huis-clos, les intrigues basées sur le christianisme
Note, au final :14/20

Taux de moe : 20% Anime réaliste avec plein de bishonen
Taux de harem : 20% Sous-entendus yaoï

20/ The reflection

Episodes vus : 12/ 12

Une série qui se mérite!
Il faut dépasser les trois premiers épisodes sans s'endormir pour apprécier pleinement une série bien menée et inétressante malgré des combats trop nombreux et des personnages manquant parfois de profondeur.
Les derniers épisodes, qui révèlent les dessous de l'intrigue et proposent un final spectaculaire, récompensent les spectateurs qui n'ont pas lâché l'affaire, bien aidés par une somptueuse bande-son avec des chansons nombreuses et de grande qualité (Skyshow en tête).
Meilleur que prévu, quoi.

Le vrai titre de la série : New universe, the animation
Si vous aimez : les super-héros de Stan Lee, l'idée de base du New universe de Jim Shooter, les anime lents
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 0% Anime très réaliste
Taux de harem : 0% Rien

21/ Hajimete no gal

Episodes vus : 10/ 10



Autre titre qui m'a pas mal supris avec sa réflexion étonnament féministe et très réussie malgré un comique lourdingue et répétitif (les trois potes du héros sont souvent pénibles).
Techniquement c'est assez moche mais la durée de 10 épisodes seulement était parfaite.
L'héroïne principale est vraiment sympathique et attachante.

Le vrai titre de la série : La première petite copine de ma vie est une gyaru
Si vous aimez : B gata H-kei, Oshiere! Galko~chan, les héroïnes incomprises, les anime sexy, les comédies débiles
Note, au final : 14/20

Taux de moe : 70% Pas mal de plans regard masculin, pas mal de censure aussi.
Taux de harem : 70% Clairement, il y'a du sport car toutes les héroïnes tournent autour du héros.

22/ Isekai shokudou

Episodes vus : 12/ 12



Un anime relaxant et qui donne faim avec ses recettes de cuisine proposant des plats simples mais appétissants. Le monde de fantasy que nous découvrons est peu intéressant et les personnages trop nombreux, le rythme très lent n'aidant pas.
ça reste une petite série très sympathique dans son genre et qui dispose de quelques personnages attachants comme Kuro le dragon noir.

Le vrai titre de la série : Le restaurant d'un autre monde
Si vous aimez : Amaama no Inazuma, Wakako~zake, les anime qui mélangent atmosphère relaxante et bonne bouffe

Note, au final : 13/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne actuelle
Taux de harem : 0% Rien

23/ Sakurada reset

Episodes vus : 24 / 24



Cette série de l'été d'une lenteur effroyable (à côté, the reflection, c'est Flash) dispose d'une intrigue de base intéressante mais diluée sur un trop grand nombre personnage.
Tous les épisodes tendent vers le final qui est effectivement réussi, la deuxième partie étant bien moins soporiphique que la première.
Reste que trop de personnages sont sous-exploités et qu'on ne retrouve pas le talent d'un dialoguiste de la trempe de Nisio Isin (Bakemonogatari) pour nous empêcher de ne pas avoir une furieuse envie de passer les épisodes en avance rapide.
Le héros est intelligent et sauve pas mal la série à lui tout seul, par son plan ambitieux.

Le vrai titre de la série : Cent fois sur le métier remets lentement ton ouvrage
Si vous aimez : Steins ; gate, Charlotte, Ushinawareta Mirai wo Motomete
Note, au final : 13/20

Taux de moe : 10% Quasi inexistant
Taux de harem : 30% Triangle amoureux.

24/ Yamishibai 5th season

Episodes vus : 13/ 13



Une des meilleures saisons de Yamishibai, avec des épisodes qui se passent de narrateur et retrouvent la voix originelle du compteur.
Quelques épisodes très réussis comme celui de la maison aux corbeaux, laissent un souvenir ému.

De la belle ouvrage pour les amateurs de fantastique, comme souvent avec cette série de courts épisodes.

Le vrai titre de la série : Le kamishibai des ténèbres saison 5
Si vous aimez : Les quatre premières saisons, Kagewani, Sekai no zami zukan, les histoires d’horreur bien fichues
Note, au final : 13/20

Taux de moe : 0% Rien
Taux de harem : 0% Nichts

25/ Gamers!

Episodes vus : 12/ 12



Une petite série sans ambition, avec des seiyuus qui bavassent de façon interminable mais des triangles et carrés amoureux qui se mêlent avec une grande dose de nawak assumée.
Les personnages ne sont pas très intéressants mais la série est relativement agréable, malgré une qualité technique qui laisse deviner un manque de moyens criant.
La fin ouverte est plutôt réussie et l'épisode final est assez surprenant.

Le vrai titre de la série : Le club des gamers et de ceux qui hésitent à y'entrer
Si vous aimez : Genshiken, Netoyome, New game! et dans une moindre mesure Konosubi ou encore Haganai. Les comédies relativement réalistes centrées sur des associaux et/ou des passionnés, quoi.
Note au final : 13/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne du genre
Taux de harem : 60% Chassés-croisés amoureux complexes


Catégorie “sympa”

26/ Aho girl

Episodes vus : 12/12



Une petite série comique qui emprunte énormément aux classiques du genre avec un duo principal dynamique.
La série peine à tenir ses promesses sur le long terme et est très répétitive, arrachant quelques trop rares sourires et cédant souvent la facilité. On est loin de la finesse d'un Tsurezure children, également diffusé cette saison.

Le vrai titre de la série : La débile et le psychorigide
Si vous aimez : Minami-ke, Mangaka~san to assistant~san to, Plastic nee~san et dans une moindre mesure Gekkan shoujo Nozaki~kun mais aussi les anime comiques archétypaux et pleins de défauts
Note, au final : 12/20

Taux de moe : 30% Dans la bonne moyenne actuelle
Taux de harem : 30% Triangle amoureux

27/ Netzusou TRap

Episodes vus : 12/ 12



Une histoire yuri? C'est rare et ça aurait pu être vraiment chouette si on avait eu un côté technique digne de ce nom et des enjeux un peu plus passionnants que ce nerotare basique et sans imagination.
Les deux héroïnes sont suffisamment intéressantes pour sauver cette histoire des tréfonds du top de l'été.

Le vrai titre de la série : Yuri nerotare trap
Si vous aimez : Kuzu no honkai, les histoires un peu dérangeantes, le yuri
Note, au final : 12/20

Taux de moe : 60% Anime relativement réaliste mais assez sexy, qui joue la carte du malaise.
Taux de harem : 50% carré amoureux, yuri, nerotare. La totale ou presque!

28/ Tenshi no 3P!

Episodes vus : 12/ 12



ça démarrait comme une petite histoire simple et réussie, amusante et attendrissante et ça c'est conclu par des épisodes inintéressants sur une île et des croyances shintos peu exploitées et assez ennuyeuses puis par un duel de groupes convenu et basique.
Dommage pour le studio qui avait adapté le sympathique autre titre de l'auteur car celui-ci est très décevant et a un gros problème de progression de son intrigue et de fin.

Le vrai titre de la série : K-on 2017
Si vous aimez : Ro kyu bu!, K-on, les anime basés sur le moe et la musique dans une moindre mesure
Note, au final : 12/20

Taux de moe : 60% Forcément pas mal élevé
Taux de harem : 0% Nyet


Dernière modification par Man-Thing ; 08/10/2017 à 17h36.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 08/10/2017, 18h15
Avatar de snoopy
snoopy snoopy est déconnecté
Jojo Addict
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: octobre 2006
Messages: 7 512
snoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardinsnoopy joue à l'Homme-Taupe dans son jardin
Une saison avec des bonnes choses effectivement. Ca faisait longtemps que je n'avais pas regardé autant de choses simultanément. Et même ca fait longtemps que je n'avais pas complété autant d'anime (d'habitude, je laisse tomber les séries, parfois même sans raison).

Mon trio de tête :
1- Made in Abyss : tout simplement incroyable ! Je voulais lire les scans du manga (en attendant une éventuelle sortie chez nous). Mais je ne sais pas si mon coeur résistera à un nouvel affrontement avec les événements des épisodes 10 à 13.

2- Welcome to The Ballroom: Voilà encore un anime avec un sujet dont je n'ai strictement rien à foutre IRL. Et là en manga, j'ai trouvé ca passionnant de bout en bout. L'anime est encore en cours (il se termine sur la fin d'un arc et reprend avec un nouvel arc pour cet automne). On suit en gros un random qui découvre un peu par hasard la danse sportive.

3- Kakegurui : Et oui, j'ai adoré cette histoire. Le personnage principal me fascine. Et j'adore les petits "tics" de langage (certaines intentions) de la seiyuu. Je suis fan. Le manga est d'ailleurs en cours chez nous. Et c'est aussi cool que l'anime.

Les animes très bons :
4- New Game saison 2: J'étais très très fan de la saison 2. Et à vrai dire, je pensais que cet anime finirait top 1 de cet été. J'adore toujours autant l'histoire. J'ai particulièrement aimé comment nos personnages principaux évoluent. L'arrivée de sang neuf dans l'anime fut le bienvenu. Bref, j'ai beaucoup aimé. A moins d'avoir quelque chose d'original, il faudra attendre un moment avant une éventuelle saison 3 (vu que l'anime a rattrapé le manga)

5- My Hero Academia saison 2: Je ne devais pas regardé cet anime. J'avais laissé de côté la saison 1. J'avais également laissé de côté le manga. Et finalement, après être reparti de zéro, je ne pouvais que regarder la suite. L'histoire est très bonne. Et ca fonctionne super bien en anime. Vivement la suite !

Les trucs ok:
- Konbini Kareshi
- Restaurant to another world

Voilà deux anime sympa à regarder. Mais ils ne resteront pas gravés dans ma mémoire.

La déception:
- Gamers : Cet anime aurait pu s'appeler n'importe comment, ca n'aurait rien changé au propos. J'ai été extrêmement déçu par les quiproquos de merde (qui sont incessants). J'aime d'habitude les trucs foufous avec des situations grotesques. Mais là, trop c'est trop. J'ai abandonné à l'épisode 8. Ils auraient pu faire une "simple" histoire de romance sur fond de fan de JV. Mais non, il a encore fallu partir sur du harem de merde.


Très bon cru pour moi donc. Cet automne s'annonce pas mal du tout. J'ai relevé une quinzaine de trucs à tester. Avec probablement plus de la moitié qui seront excellent.
__________________
"2016, année Modesty Blaise!"

Code Ami Switch: 5588-0447-6969
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 12/10/2017, 22h55
sam331 sam331 est déconnecté
Super Héros amateur
 
Date d'inscription: février 2010
Messages: 37
sam331 est une petite crotte de super héros pourri
En ce qui me concerne, une petite saison côté anime, mais quelques perles tout de même :
- made in abyss : je ne peux que contribuer au chant des louanges sur cette série, Un niveau d'animation incroyable, un scénario fascinant, des personnages passionnants et un final incroyable, comme tu l'as dit, des épisodes 10 à 13 palpitants, éprouvants et bien marquants ! l'anime de l'année
- Kakegurui : ou l'anime what the fuck de la saison. un petit moment de plaisir chaque semaine, complètement délirant qui s'assume comme tel...
- Isekai shokudou : personnellement j'ai adoré ce petit anime, qui mêle mes deux amours : fantasy et bouffe. Cela ne va bien loin, mais mes 20 min de tranquillité chaque semaine.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 12/10/2017, 23h11
Avatar de Remy Lebeau
Remy Lebeau Remy Lebeau est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: décembre 2009
Messages: 9 029
Remy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec LéonRemy Lebeau mange des moules avec Léon
Je rejoins tout le monde sur made in abyss. On me l'a conseillé et à mi parcours c'est vraiment très bon.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 16/10/2017, 22h10
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est déconnecté
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 7 801
Jorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervé
Saison plus chargée que d'hab :

Kakegurui
bien délire, bien fun, même si un chtit ventre mou je trouve dans la 2eme partie (le duel avec l'idole est moyen) mais animation superbe et opening et ending plutôt cool aussi

Hajimete no gal bah pas beaucoup d'épisodes, donc ça passe, cliché à mort mais quelques moments bien bien fun même si le costaud qui fantasme sur les écolières, il fichait les jetons!!

Isekai shokudou était moyen mais je ne sais pas pourquoi, je n'ai pas pu m'arréter de regarder! C'était frais, plaisant, positif, un petit ilot de bien être, et ça donnait faim à chaque fois !

Youkai Apartment no Yuuga na Nichijou qui continue encore, rien de bien extra mais j'aime bien les yokais et comme l'anime précedent, ben ça passe tranquillou, 20 minutes de calme entouré de pleins de perso hauts en couleurs.

Par contre, j'ai vite arrété The reflection, trop mou, Yamishibai 5th season, la voix off explique tout, tout le temps, c'est moins percutant et Sakurada reset, bon concept mais ça raaaaaaaaame.

En retard, Made in abyss et je suis content de voir vos comm' sur l'aspect sombre car les premiers épisodes sont gentillets (mais quel univers!!) et Mahoutsukai no Yome à tester aussi
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 23/10/2017, 10h44
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est déconnecté
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 7 801
Jorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervéJorus C'Baoth est plus vert que Hulk énervé
Fini Made in abyss, je ne me souviens pas être aussi content de savoir qu'une saison 2 est possible au vu du potentiel de la série. La mythologie autour de l'abysse, des sifflets blancs, du devenir de la mère de Rico, de la maladie de l'anniversaire et du reste des subplots est passionnant. Ajouté à cela une animation magnifique et un ton enfantin/sombre et j'ai dévoré la saison d'un coup. Là aussi, y a longtemps que cela ne m'était pas arrivé ^^
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Panorama des anime de l'hiver 2015 au Japon Man-Thing Manga & Franco-belge 13 04/04/2016 20h04
Panorama de l'automne anime 2015 au Japon Man-Thing Manga & Franco-belge 10 02/01/2016 01h11
Panorama des anime qui ont débuté en avril 2014 au Japon Man-Thing Manga & Franco-belge 7 27/06/2014 19h58
Janvier 2014 : Panorama des nouveaux anime en cours au Japon Man-Thing Manga & Franco-belge 13 05/04/2014 22h23
Petit Panorama des nouveaux anime qui ont débuté en octobre au Japon Man-Thing Manga & Franco-belge 3 01/11/2013 13h11


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 09h06.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !