Précédent   Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. > > Moovies, Télé & Jeux vidéo > Moovies

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #10936  
Vieux 31/07/2010, 15h36
Avatar de Mast
Mast Mast est déconnecté
Marvel Digital Knight
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Nantes
Messages: 25 347
Mast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec LéonMast mange des moules avec Léon
Il a été parfois indiqué que Dean Martin était ivre en permanence. Cela s'apparente à une légende, Martin l'ayant lui mème confirmé, dans la mesure où il anima pendant neuf ans un show hebdomadaire, le Dean Martin Show, où il remplaçait le bourbon par du jus de pomme et, en outre, ce genre de show nécessitait beaucoup de travail. Lors de chaque émission, où son ami et pianiste Ken Lane, auteur notamment de Everybody Loves Somebody, l'accompagnait, un invité-surprise se cachait derrière une porte et Dean Martin ne savait quasiment jamais de qui il s'agissait. Alors il faisait preuve d'un degré d'improvisation incroyable. Cigarette en main, celà paraitrait impossible de nos jours dans un studio, il accueillait avec chaleur l'invité-surprise et échangeait avec lui quelques plaisanteries. Le show se terminait toujours sur quelques notes de Everybody Loves Somebody après que Dean ait remercié l'ensemble de ses invités, et lancé aux auditeurs de LA NBC, la chaine produisant le show, "Please take care of yourself". Après la suppression de son show en 1974, Dean Martin animera pendant plusieurs années le Dean Martin Celebrity Roast, mais qui, en dépit de la verve de Martin, très à l'aise en sa qualité de maître de cérémonie, n'atteindra pas la renommée du Dean Martin Show, dans les premières années, malgré la présence d'invités prestigieux.
__________________
La liste des comics sur lesquels j'ai bossé chez MARVEL.
Ma Boutique de ventes de prints signés, planches originales et comics dédicacés.
Réponse avec citation
  #10937  
Vieux 31/07/2010, 16h14
Avatar de mr nix
mr nix mr nix est déconnecté
Pere Noel a la retraite
 
Date d'inscription: janvier 2004
Localisation: Au Red Wedding
Messages: 27 068
mr nix change la caisse du Fauve
J'en ai vu des Dean Martin Celebrity Roast, c'est monstrueux, meme avec le passage du temps, a se rouler par terre. A noter un des invites reguliers, Don Rickles, qui avait (et a toujours) la specialite du cassage en regle grincheux, et qui a ete immortalise parmi les persos du Fourth World de Kirby qui etait tres fan de lui.
Comme quoi y a pas besoin de Wikipedia pour sortir des anecdotes.
__________________
When I'm good, I'm good. When I'm bad, I'm better.
Réponse avec citation
  #10938  
Vieux 31/07/2010, 16h29
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 48 437
gillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de MedusagillesC a la chevelure de Medusa
T'as pas honte de moquer, Master?

Sinon, un grand tube de Dean..... qu'il aurait écrite et composée? re-
Réponse avec citation
  #10939  
Vieux 31/07/2010, 17h06
Avatar de C'étaitSaSecrétaire
C'étaitSaSecrétaire C'étaitSaSecrétaire est déconnecté
te touche doucement.
 
Date d'inscription: février 2004
Localisation: Danny the Street.
Messages: 2 088
C'étaitSaSecrétaire change la caisse du Fauve
The Dean abides.
__________________
Achète mon âme !

"Today a young man on acid realised that all matter is merely energy condensed to a slow vabration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream and we are the imagination of ourselves. Here's Tom with the weather!"
Réponse avec citation
  #10940  
Vieux 31/07/2010, 17h36
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
#NoTeamPeineàjouir
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: Manhattan, au bout d'une toile
Messages: 134 995
scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !scarletneedle est LA légende vivante de ce forum !
J'ai été voir Toy Story 3, j'ai versé ma petite larme...
__________________
Alan Moore: "I should just keep me mouth shut, I just upset people."

Ma galerie sur Comic Art Fan
Réponse avec citation
  #10941  
Vieux 31/07/2010, 17h57
Avatar de Tandhruil
Tandhruil Tandhruil est déconnecté
Troll illettré votant fn
 
Date d'inscription: octobre 2006
Localisation: Asnieres sur Seine
Messages: 7 048
Tandhruil change la caisse du Fauve
Citation:
Posté par mr nix
Voir le message
Je suis plus fan de sa periode patapouf defonce aux cachetons et au demi sanglier roti a Vegas, avec les choeurs Gospel et les gestuelles kung fu disco au bord du suicide. Enorme fan de In the Ghetto, Suspicious Minds etc... Ca j'aurais vraiment voulu voir cela en concert, les mains dans le platre apres une win binge au Pink Flamingo, assis sur les genoux d'une prostituee genereuse, on n'a juste pas les memes valeurs. Elvis en cuir noir j'y ai jamais cru une seconde, je prefere Vince Taylor.
Ben le comeback de 68 c'est juste avant Vegas, c'est juste au moment ou il a décidé de se séparer de Parker, en plus l'émission d'Arte reprend aussi des extraits du show TV diffusé en même temps avec une scène de baston dans un bordel, etc...

Il reprend également des Gospels et il chante son fameux hommage à MLK.

Dans l'ensemble la parti cuir noir sur un ring ce n'est pas du Rock'n'roll au sens classique du terme, plutôt un enregistrement Unplugged de ses anciens titre type MTV.
__________________
Les filles sexy ont du mordant!
Réponse avec citation
  #10942  
Vieux 31/07/2010, 19h38
Avatar de mr nix
mr nix mr nix est déconnecté
Pere Noel a la retraite
 
Date d'inscription: janvier 2004
Localisation: Au Red Wedding
Messages: 27 068
mr nix change la caisse du Fauve
Mtv?
__________________
When I'm good, I'm good. When I'm bad, I'm better.
Réponse avec citation
  #10943  
Vieux 31/07/2010, 21h12
Avatar de Tandhruil
Tandhruil Tandhruil est déconnecté
Troll illettré votant fn
 
Date d'inscription: octobre 2006
Localisation: Asnieres sur Seine
Messages: 7 048
Tandhruil change la caisse du Fauve
Oui sur MTV il y a eu Clapton Unplugged, Eagles Unplugged ou Nirvana Unplugged.

Et ben en 1968 c'était Elvis Unplugged
__________________
Les filles sexy ont du mordant!
Réponse avec citation
  #10944  
Vieux 31/07/2010, 21h16
Avatar de mr nix
mr nix mr nix est déconnecté
Pere Noel a la retraite
 
Date d'inscription: janvier 2004
Localisation: Au Red Wedding
Messages: 27 068
mr nix change la caisse du Fauve
Ah tu m'as fait peur, Elvis etant mort en 1977 et MTV ayant debute en 1981 je me disais aussi...
__________________
When I'm good, I'm good. When I'm bad, I'm better.
Réponse avec citation
  #10945  
Vieux 31/07/2010, 21h30
Avatar de Tandhruil
Tandhruil Tandhruil est déconnecté
Troll illettré votant fn
 
Date d'inscription: octobre 2006
Localisation: Asnieres sur Seine
Messages: 7 048
Tandhruil change la caisse du Fauve
Citation:
Posté par mr nix
Voir le message
Ah tu m'as fait peur, Elvis etant mort en 1977 et MTV ayant debute en 1981 je me disais aussi...
Plus d'info...
__________________
Les filles sexy ont du mordant!
Réponse avec citation
  #10946  
Vieux 01/08/2010, 03h19
Avatar de Deroxat (Expert en Potins)
Deroxat (Expert en Potins) Deroxat (Expert en Potins) est déconnecté
comics troupier
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Takeshi's castle
Messages: 11 893
Deroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourri
pendant ce temps, alors que le monde entier attend la sortie de Sexy Dance 3D et que tout ce que Paris comptait de jeunes très minces à lunettes carrées se rassemblait pour communier autour de "Orange Mécanique", j'ai réussi à caser un back to back de Kiss & Kill et Night and Day.

deux histoires d'agent secret que ses propres services cherchent à retrouver. deux histoires qui mélangent humour et comédie. deux films d'été quoi.

le premier est assez pathétique, malgré la poitrine de la toujours aussi sexy Katherine Heigl. pour faire dans la remarque lapidaire, l'humour est quand même très très souvent fatigué (Katherine est une fille qui ne peut jamais rien décider sans l'aval de ses parents ha ha), ou pas vraiment mis en valeur (la mère qui préfère être ivre morte du matin au soir plutôt que de voir vraiment ce qui se passe autour d'elle).

l'histoire à laquelle on ne demande pourtant pas grand chose, n'est jamais crédible, même dans ses réactions les plus simples à écrire (des types cherchent à flinguer le couple Kutcher/Heigl, Kutcher les descend tout le temps, mais Heigl préfère aller voir si son père censé être pilote de ligne, ne peut pas les aider à se sortir de ce mauvais pas o_O), mais tombe souvent dans le plus grand n'importe quoi (voir la révélation finale pour les courageux qui seront restés jusqu'au bout). Bref le script débite imbécilité sur imbécilité, ce qui n'est pas un mince exploit.

deux choses à sauver à part Katherine Heigl qui se tripote fugacement les seins dans le film:
- tous les amis du couple sont des agents dormant potentiels
- les morts sont souvent très imaginatives
Bon ça peut suffire hein...

Night and Day, c'est autre chose. déjà c'est rigolo de voir Mangold aux commandes d'un film de ce genre, lui qui ne m'avait jamais auparavant ébloui par un sens de l'humour et de l'entertainment hors du commun.

le projet avait du pognon à ne plus savoir quoi en faire et le dégueule sur la pellicule: Séville, Boston, l'Orient Express, Cruise, Diaz, des cascades impossibles., un crash d'avion, des courses taureau contre bagnole contre flingue contre moto...

encore donc une histoire d'agent secret recherché et qui fait tandem avec une meuf qui n'avait rien demandé. classique.
ça pète dans tous les sens, mais alors vraiment tout le temps, passé une scène d'ouverture assez minable et longuette. kewl.
derrière, c'est très rigolo: le script est bourré, mais alors vraiment tout le temps de trous narratifs. rien à foutre de la continuité narrative. les scénaristes semblent en être bien conscients et en ont même fait l'une des forces du projet au final: la séquence où Diaz est droguée jusqu'aux yeux et reprend parfois conscience suivant des situations de plus en plus dingues est vraiment très drôle et bien pensée. sa réponse dans le dénouement est pas mal trouvée aussi.

pas mal de situations sympas, de très bons gags, de la volonté de retomber sur ses pattes même quand l'histoire part droit dans le mur (il faut voir à quoi sert la caractérisation du personnage de Diaz qui kiffe les bagnoles dans la progression dramatique)

et puis il y a cette façon très intéressante qu'a Mangold de filmer les moments de bravoure. c'est un peu à l'image du script en fait: il filme beaucoup par ellipse. les cascades les plus dingues sont souvent montrées dans un reflet de miroir, voire laissées devinées dans le regard d'un personnage (faut voir le coup de la moto de Cruise et son vol plané pour arriver sur le capot de la bagnole de Diaz). ça fonctionne plutôt bien en plus.

et pour les méchants esprits, c'est très drôle de voir filmer en gros plans de copie numérique tous les détails des visages botoxés à mort du couple vedette.
__________________
"Ces trois films sont des merdes même s'il y en a deux que je n'ai pas vu..."
Réponse avec citation
  #10947  
Vieux 01/08/2010, 10h03
Avatar de Auteurroriste Zeph
Auteurroriste Zeph Auteurroriste Zeph est déconnecté
se radicalise
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: dans son univers fermé
Messages: 13 963
Auteurroriste Zeph change la caisse du Fauve
Bon franchement Derox, il devait vraiment être mauvais le Kiss and Kill pour être si élogieux sur Knight and Day (qui perd son k en France, allez savoir pourquoi!).
Parce que perso, je l'ai vu hier aprèm' et ce n'est pas fameux. Sympa mais sans plus.
Faut dire que déjà, putain c'est trèèès loin d'être originale. Ça sent pas mal le déjà sur beaucoup de scène, et encore ça c'est quand tu ne vois pas venir les répliques de tellement loin que tu pourrais les dire avant.
Alors après, ouais, c'est rigolo quand même. Il y a pas mal de trucs bien foutu, ou des classiques toujours efficaces.
Par contre, les trous narratifs, là non. Parce que même si les gars tentent d'en faire un genre de running gag qui trouve son achèvement dans la réponse de la scène final, et bien ça reste des trous narratif quand même. Ils ont beau essayer de jouer la carte de l'humour dessus, ça reste une énorme ficelle ultra ridicule et vraiment mauvaise.
Franchement, lors du coup de l'entrepôt, putain j'y croyais pas.
Surtout que le coup de l'ellipse sous drogue, elle est quand même sorti 3 fois pendant le film. Au final, ils s'en sortent pas mal sur la dernière séquence avec la réponse de Diaz, mais pendant le film, c'est le degrés zéro de l'écriture.
Et puis quand à l'action, alors oui, on a de bien belles scènes, des trucs de fou que t'oses même pas imaginer faire dans ta vraie vie. Mais après, bon, à l'écran, je trouve que ça a du mal. On filme très loin ou de façons déviés, qu'on enchaine rapidement avec des gros plans serrés sur les acteurs mal incrustés devant un écran. Parce que ouais, l'air de rien ça se voit quand même et pas qu'un peu. Je suis désolé mais l'action en fond vert c'est bof bof. Même l'envolée d'oiseaux sur le ponton à la fin est en CG pas belle du tout.
Merde, si il n'arrive pas à me faire croire à trois pigeons qui s'envolent, faut pas rêver pour le reste.

Reste que le truc n'est pas une cata non plus. Il a assez d'humour pour tenir le spectateur, même lors des scènes d'actions, la réal fait effectivement des trucs assez cool par moment.

Sympa mais sans plus.
__________________
" Les ennuis sont des pleutres: ils n'arrivent pas isolément, ils chassent en meute et lancent des assauts groupés." Gaiman
Réponse avec citation
  #10948  
Vieux 01/08/2010, 13h39
Avatar de Deroxat (Expert en Potins)
Deroxat (Expert en Potins) Deroxat (Expert en Potins) est déconnecté
comics troupier
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Takeshi's castle
Messages: 11 893
Deroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourriDeroxat (Expert en Potins) est une petite crotte de super héros pourri
hum, je n'ai pas été si élogieux sur le film je trouve, mais il fait preuve d'une certaine efficacité: c'est spectaculaire, y a de bonnes répliques, les acteurs sont charismatiques. Ca va quand même.

le fait que ce soit pas original, c'est pas un soucis. Avec ce genre de production, tu sais pertinemment où tu mets les pieds. faut être gonflé pour accrocher ça comme argument à charge.

après, je me suis mal fait comprendre pour les trous de l'histoire. oui, tu les vois. mais au lieu d'essayer de les planquer, j'aime beaucoup l'idée des scénaristes qui finalement jouent tout le temps avec. et la séquence en ellipse avec Diaz droguée et Cruise qui lui dit à chaque fois que tout va bien alors que c'est des situations de plus en plus improbables, fonctionne très bien.

dans l'écriture hollywoodienne y a un canon qui veut que si ton script a des faiblesses monumentales, t'as deux solutions:
1- soit tu cherches à les combler, ce qui n'est pas toujours évident
2- soit tu les montres encore plus pour te les approprier et en faire un des trucs que l'on retiendra de ton script. c'est pas si évident à faire et puis faut trouver l'idée quoi.
là, ok, donc y a des trous. les scénaristes en ont rien à foutre. a la place, ils te montent la scène susmentionnée qui est un joli patch sur un gros trou de pantalon, il faut bien l'avouer. Je considère que si tu n'arrives pas à régler un problème mais que celui-ci a pu donner ne serait-ce qu'une bonne idée, alors la faute est à moitié pardonnée.

après que tu crois pas à l'entrepôt (la scène de la grosse fusillade avec le "on part à trois"?), c'est autre chose. mais c'est pas tout à fait ça un trou, c'est pas un manque de crédibilité (sinon, tu peux jeter tout le film), c'est plus "mais comment il a fait pour aller ou penser ou faire ça?" Il manque une pièce dans le cheminement quoi.

dire que c'est le degré zéro de l'écriture, encore une fois, non. les formules à l'emporte pièce, ça va un instant et ce sont en plus la propriété exclusive d'un certain forumeur très controversé. et puis bon, faudra m'expliquer aussi en ce cas, c'est quoi le degré 1 et c'est quoi le degré 10...
c'est pas un grand script, je te l 'accorde. y a des fois, ça part complètement dans le mur (j'ai mentionné par exemple que la caractérisation de Cameron Diaz sert uniquement pour un fait notable dans le film), l'histoire est pas au point. MAIS: il faut souligner des dialogues souvent efficaces (y a de bonnes blagues), un joli sens de la situation (le moment où Cruise avoue qu'il est agent secret dans l'avion par exemple) et la volonté de monter des grosses scènes tout le temps.

pour un film d'entertainment d'été, ça marche bien comme ça.

EDIT parce que j'ai un peu l'esprit d'escalier: le script est bancal, mais il est pas non plus irrécupérable. y a plein de petites choses à sauver. d'après imdb, c'est le premier script ciné du seul scénariste crédité. pour un coup d'essai, y a franchement plus dégueu et moins efficace (les scripts de Michael Bay ou même celui de John August pour Charlie's Angels II sont vraiment innommables à côté et pourtant August est un très bon technicien qui connaît très bien son taff).
de toute façon, toi même tu reconnais que tu t'es plutôt amusé. donc mission accomplie.

c'est marrant parce qu'on est finalement plutôt d'accord (le film est sympathique), mais là où tu préfères te fâcher tout rouge, j'estime qu'il faut savoir rester positif par rapport à un film qui m'a procuré du plaisir.
__________________
"Ces trois films sont des merdes même s'il y en a deux que je n'ai pas vu..."

Dernière modification par Deroxat (Expert en Potins) ; 01/08/2010 à 14h38.
Réponse avec citation
  #10949  
Vieux 01/08/2010, 22h37
Avatar de John Keats
John Keats John Keats est déconnecté
par la grande galaxie
 
Date d'inscription: février 2004
Localisation: Paris
Messages: 10 572
John Keats change la caisse du Fauve
aie aie finir la rétrospective Kurosawa à la cinémathèque par la forteresse cachée c'était vraiment d'enfer. là je me dis qu'il va falloir survivre un mois entier sans ce lieu, mais je me console en pensant au merveilleux programme qui début en septembre, avec notamment une rétro Lubitsch qui va hanté mes rêves vacanciers.
__________________
johnkeats.space-blogs.com
Réponse avec citation
  #10950  
Vieux 02/08/2010, 09h59
Avatar de Auteurroriste Zeph
Auteurroriste Zeph Auteurroriste Zeph est déconnecté
se radicalise
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: dans son univers fermé
Messages: 13 963
Auteurroriste Zeph change la caisse du Fauve
Bon, là Derox, si tu fais de la provoc' facile, ça ne va pas aller non plus.
Déjà, dire d'un avis détaillé et argumenté que c'est un jugement à l'emporte pièce parce que tu n'es pas d'accord, ça c'est un peu de la mauvaise fois. Et la mauvaise fois, ça va un instant et c'est en plus la propriété exclusive d'un certain forumeur très controversé.

Sinon, pour le degré zéro (expression dont je n'ai pas la paternité au fait) d'écriture. Je crois qu'il est clair que moi, ces trous narratifs en plein film (et surtout dans des moments pareil), ça ne m'a pas plus. Je n'ai pas trouvé ça drôle et franchement, lorsque ça arrive la première fois dans l'entrepôt, ça m'a surtout fait l'effet d'un gros "j'ai trop été dans l'over the top, je suis coincé, j'utilise une énorme corde pour m'en sortir". Après, il peut essayer de réutiliser la même ficelle pour jouer l'effet d'un genre de running gag qui trouve sa conclusion dans la dernière scène, pour moi ça reste une grosse esquive pour s'en sortir alors qu'il était coincé dans son script et qu'il ne savait pas comment faire. De la non-écriture en fait. D'où le degré zéro de l'écriture.
D'ailleurs, c'est marrant parce qu'en fait, j'ai l'impression que c'est un des défauts du film. Alors ouais, le scénariste est un très bon dialoguiste, oui il réussit à monter des situations assez folles, par contre en matière de résolution, il a quand même du mal. Je pense notamment à la grosse facilité qui est prise à la fin avec le zéphyr.
Quand tu dis que le gars, c'est son premier film et qu'il a écrit ça seul, je pense qu'il aurait mieux fait de faire ça à 4 mains.

Sinon, c'est quand même dingue d'avoir à se contredire tout le temps même quand on est plus ou moins d'accord!


Hier, je me suis fait une petite journée spéciale. Bon, ce n'était pas vraiment calculé mais c'était cool.
Eternal Sunshine on a spotless mind est reprojeté le dimanche matin à Hautefeuilles. Du coup, allez hop, je me suis fait plaisir. Pouvoir revoir certains sur grand écran, c'est quand même ultra cool. Surtout que celui là n'a rien perdu de son charme. C'est toujours aussi excellent, accrocheur, envoutant, inventif.. Bref j'adore.

Et puis comme je n'avais pas encore pu aller le voir et que je trépignais, Inception.
Bon, je suis un grand fan de Nolan, je dois tout avoir en dvd (même si ce n'est pas difficile), et vu ce que l'on pouvait voir du film, ça laissait présager le meilleur.
J'ai vraiment bien aimé. Surtout la deuxième moitié qui est vraiment une grosse baffe et un truc énorme. Nolan nous sort un tas de concepts assez fun, utilise vraiment bien le monde des rêves, le cast est impec, la réal aussi, très classieuse sur pas mal de truc. Bref vraiment bien.
Par contre, le film souffre quand même de certains défauts.
Le premier, et tout à fait subjectif, c'est Marion Cotillard que je dois apprécier autant que Hips l'apprécie. Entre sa voix, son jeux et son accent, je me demandais vraiment ce qu'elle foutait là. Alors qu'il y a un gros paquet d'actrice qui en aurait fait autant.
Le deuxième défaut, c'est cette mise en place qui prends vraiment son temps une fois passé la première séquence. Dans l'absolu, ce n'est pas très gênant, mais il y a quelques séquences qui donnent une impression de trainer en longueur. Je pense notamment au premier rêve avec DiCaprio et Page, où il lui fait la leçon et ça finit par paraitre long.
Mais bon, à part ça, c'est quand même du tout bon. Je dois avouer que le film n'est pas au niveau que j'espérais mais ça reste un grand film et à mon avis le deuxième matage risque d'être meilleur.
Miam quand même.

Et puis, comme Hips en avait parler et que j'en avais envie depuis un bout, je me suis rematé Mulholland Drive pour finir la journée. Que j'apprécie de plus en plus à chaque visionnage. Il y a toujours un truc à saisir.

Voilà, une très bonne journée de cinéma. le hasard a bien fait les choses.
__________________
" Les ennuis sont des pleutres: ils n'arrivent pas isolément, ils chassent en meute et lancent des assauts groupés." Gaiman
Réponse avec citation
Réponse

Tags
cinéma

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
News Ciné Diverses... Un thrace globalement global. Mast Moovies 1427 12/11/2019 09h12
Pin-Up Ciné, télé , bédé et autres wallyvega A vos crayons !! 101 05/09/2018 12h02
20th Century Boys (Naoki Urasawa): La Trilogy ciné DaredeFlo Moovies 11 22/01/2009 12h46
Dédicace à Fredmanson : Judge Dredd de retour au ciné !!! Rey Prichou Moovies 11 08/01/2009 21h01
Une recherche de film ciné pour changer... KING MOB Moovies 8 30/05/2008 21h42


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h22.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !