Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) > > Critiques > Critiques VO et VF des forumers

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 21/02/2013, 16h33
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 27 193
doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!
Critiques Doopiennes 175 : Batman, Spider-Man, Kamandi, Rising Stars

CRITIQUES DOOPIENNES N°175

Citation:
Quelques précisions : ces critiques sont la plupart du temps des critiques "à chaud". Aussitôt lu, aussitôt critiqué, ce qui peut expliquer un certain manque de recul ou des réactions parfois un peu trop passionnées. Je vais essayer néanmoins de rester le plus impartial possible et surtout, expliquer au maximum mes idées et mes impressions.
Je ne détiens pas, loin de là, la vérité sur les comics que je critique. C'est juste une impression de quelqu'un qui lit des comics depuis…pfiouuu….presque trente cinq ans ! Ce n'est pas parce que je trouve un truc génial ou mauvais qu'il faut absolument le croire sur parole. Le mieux c'est encore de le lire si on a envie, ou de le défendre si on trouve l'avis trop négatif.
Le but premier est toujours le même: proposer un échange et un débat sur les séries chroniquées.
Dans un souci de bien faire, j'essaye toujours autant que faire se peut d'éviter les spoilers, ce qui fait que des gens qui sont en retard, ou qui suivent en VF peuvent tout à fait lire ces critiques sans aucune hésitation.
GRANT MORRISON PRESENTE BATMAN Tome 1



(Grant Morrison/ Andy Kubert-JH Williams III)
Ouais ouais ouais ouais.
La plupart d'entre vous connaissent (et exagèrent) ma défiance envers le run de Grant Morrison. Maintenant, j'aimerais préciser (pour ceux qui auraient oublié) que j'avais bien aimé la première partie et que la suite m'avait grandement déçu:
http://www.buzzcomics.net/showthread...atman+morrison
http://www.buzzcomics.net/showpost.p...81&postcount=1

Maintenant de l'eau a passé sous les ponts, et je dois avouer que l'idée d'URBAN de proposer non seulement quelque chose de linéaire et d'expliqué m'a intrigué. Allaient-ils réussir à me faire apprécier une série que j'avais vraiment trouvée poussive voire imbuvable ? En plus, je ne risquais pas grand-chose puisque je savais que j'avais aimé le premier arc.
J'ai donc ouvert le volume et me suis lancé dedans. Première chose, c'est vrai que le travail d'URBAN, avec ses récapitulatifs et son découpage en arcs fonctionne à merveille.
Comme je l'avais dit précédemment, le premier arc (BATMAN 655-658) fonctionne bien. Le scénariste introduit des éléments nouveaux et qui font référence à un obscur GN de BARR et BINGHAM à priori hors continuité, mais cela fonctionne. DAMIAN est détestable à souhait et on sent la notion de filiation qui se précise derrière. C'est plutôt pas mal fichu, même si bon, des chauves souris ninja et une croissance artificielle du gamin ne sont pas ses meilleures idées. Le dessin d'Andy Kubert est bien, évidemment un peu exagérés dans certaines de ses cases, mais si tout était dessiné de cette manière, le monde serait meilleur . Quant au texte, c'est vraiment là que le bât blesse. Même en VF, c'est vraiment lourd et pompeux, et je pense que c'est vraiment le point faible du truc. Ce n'est pas un souci de traduction, puisque j'avais eu le même constat en VO, mais on a l'impression que l'auteur adore s'écouter écrire …
De deux étages plus bas parvient un son…comme une salve d'hommage à vingt-et-un canons …
Des os friables se brisant après une chute, l'instantané pop-art d'une mauvaise migraine…


C'est très très pompeux à mon goût mais ca s'arrange un peu au fil des épisodes.

On poursuit avec BATMAN 664-665 (heureusement URBAN à sauté l'infâme arc d'OSTRANDER/MANDRAKE) et une histoire en deux parties sur des imitations de Batman que je n'avais pas aimé à l'époque.
Autant vous l'avouer, j'ai trouvé ca nettement meilleur. Une bonne histoire et visuellement, ca tient la route. Après, j'ai toujours les mêmes reproches à savoir que non, il 'y a aucunement du fun là dedans et que son inspiration 60's et 70's c'est pour moi du pipeau intégral. Ce n'est pas parce qu'on va reprendre un personnage des années 60 oublié et qu'on le remet au goût du jour de manière crade que l'on cherche obligatoirement à "rendre hommage aux 60's". Mais ca se lit plutôt bien, avec un style bien moins ampoulé qu'au départ, et cela pose des pistes, même si elles sont toujours un peu lourdingues (chaque mur est taggé ZUR EN ARRHHHH !). Nettement plus agréable quant on connait un peu la suite en fait. Et Bruce Wayne est quand même bien oublié. Sa relation avec JEZABEL JET est à mon sens trop rapide et vraiment mal foutue.
Mais l'histoire est sympa.
Comme le 666 où finalement il ne se passe pas grand-chose, mais qui est un épisode intéressant pour intégrer encore un peu DAMIAN à la mythologie, même si celui-ci n'est pas toujours très fin. Quelques passages obligés qui me font encore un peu grincer des dents, des références à Dick, l'arrivée de Barbara…Bon….C'est pas très original, mais c'est assez barré pour passer, et ca ne dure qu'un épisode. En revanche, il n'apporte pas grand-chose. Et Kubert est toujours terriblement fun à regarder.
S'ensuit l'arc en trois parties concernant l'île du docteur Mayhew. Eh bien bizarrement, alors que j'avais vraiment beaucoup aimé il y a cinq ans, je trouve que c'est peut être la plus faible en concept… Peut être parce que là il touche du doigt le fun des années 60's, mais n'arrive pas à lui donner une dimension moderne, c'est un peu trop linéaire pour le scénariste, qui à mon sens à du mal à pondre une intrigue allant de A à B en ligne droite.. Bon, c'est un huis-clos, il y a une enquête sur un meurtre, c'est fait à la façon Agatha Christie, mais je le trouve un peu bancal dans sa construction. En dehors de l'aspect "prouesse artistique" de JH Williams, ca nuit quand même à la lisibilité de certaines planches. Mais c'est quand même un truc à montrer aux gens sans en avoir honte, ca donne une dimension supplémentaire à l'œuvre. Et l'écriture suit.
Du coup, ca se lit quand même franchement bien, et je dois vous avouer que j'ai alors attaqué l'épisode en prose avec le fantastique espoir de me dire que j'allais réviser mon jugement.
Malheureusement non. Cet épisode est tout simplement une abomination. Tout ce qu'il ne faut pas faire dans un comics est livré ici, avec des phrases interminables, des dialogues intérieurs absolument dégueulasses et une intrigue juste nulle et sans intérêt. Les dessins ne tiennent en plus pas vraiment la route et du coup, impossible d'aller au bout. J'avais réussi en VO, là c'est impossible.
Pour moi tous les défauts de Morrison sont là : un gars qui a des idées, sait mener des concepts barrés jusqu'au bout, balance des idées originales mais à vraiment du mal lorsqu'il s'agit de les intégrer dans une structure. En gros, il privilégie le fond à la forme. Et je comprends qu'on puisse aimer. En attendant, sur une histoire impliquée dans la continuité et plus de 50 épisodes, la forme est aussi importante. En tout cas pour moi.
Bon, que reste-t-il après al lecture de ce premier volume ?
Ben plutôt de bonnes choses. Les épisodes dessinés par Kubert sont plutôt intéressants et en tout cas beaucoup plus sympas mis sous forme de recueil comme cet ouvrage et ca fonctionne. L'arc avec JH Williams est forcément un cran au dessus, même si pour le coup un peu trop linéaire et donc, un peu plus difficile pour Morrison et un dernier épisode à oublier. C'est quand même globalement positif.
Bon, ce n'est pas une nouveauté dans la mesure où j'avais déjà apprécié ces épisodes, en revanche, j'ai changé mon point de vue sur les 664-66 que je n'avais pas trouvé bons et qui sont plutôt pas mal. Mais cet épisode en prose, quelle horreur !
Un bon volume, qui va m'inciter à lire le deux dans très peu de temps, mais je pense que ca risque de se gâter, pas encore avec BATMAN RIP qui m'est apparue à la lecture comme une histoire moyenne de BATMAN, mais surtout avec le reste. ON verra bien. En attendant, merci urban.

et demi
C'est pas mal du tout. SI on excepte le dernier épisode.


RISING STARS vol 1



(JM Straczynski/ Keu Cha-Christian Zanier-Ken Lashley)
J'avais bien aimé RISING STARS et j'ai toujours été frustré de ne jamais avoir la fin. Du coup, avec cette réedition de DELCOURT, je me suis dit que c'était l'occasion.
Et ca commence vraiment très bien. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, voici un petit résumé : En 1969, une boule de feu passe au dessus de la ville de PEDERSON. Neuf mois plus tard, tous les enfants qui se trouvaient in-utéro à l'époque du passage de la boule se retrouvent dotés de pouvoirs surhumains. Intégrés à la société, ils deviennent célèbres ou restent dans l'ombre selon leurs pouvoirs ou leur mentalité. Sauf que voilà, quelqu'un commence à assassiner les "spéciaux" de PETERSON els uns après les autres. Pourquoi ?
Si on remet cette série dans le contexte de l'époque, c'est une vraie réussite. Straczynski analyse finement et avec justesse ses personnages, trouvant toujours un angle d'attaque très différent et très réaliste qui fonctionne à merveille. D'ailleurs, des tonnes de séries TV se sont à mon humble avis inspirées de RISING STARS, on peut citer en vrac les 4400 ou HEROES. C'est à se demander pourquoi il n'y a jamais eu de procès pour plagiat. Les personnages principaux sont intéressants (même si certains sont un peu clichés quand même) et l'intrigue prend corps petit à petit, pour finir sur un retournement de situation qui me fait véritablement me demander ce qui va bien pouvoir se passer après (je vous avoue que je n'en ai plus aucun souvenir).
Vraiment JM Straczynski a de très bonnes idées, c'est bien écrit et bien fichu.
En revanche le dessin……
Quelle horreur. Ce n'est pas compliqué, il n'y en a aucun pour rattraper l'autre. Ca donne une impression de dessinateur des années 90-2000 qui essaye désespérément de pomper le style de MARC SILVESTRI ! C'est vraiment moche à en pleurer. Tous les défauts des comics TOP COW. Alors oui, si on compare à la quasi-totalité des séries DC NEW 52 (où parois ce sont les mêmes qui officient genre LASHLEY) , c'est forcément un peu meilleur, mais vraiment , ca ne met pas en valeur le scénario de Stracz, qui aurait mérité quelque chose d'un peu plus subtil.


et demi si vraiment on ne tient compte que de l'histoire, vraiment bien fichue et du soin qu'apporte le scénariste à ses personnages et à leur vie. En revanche, le dessin nous replonge dans les pires moments de vide artistique des années 90-2000. Donc là je suis vraiment gentil !




KAMANDI THE LAST BOY ON EARTH vol 2


(Jack Kirby-Gerry Conway)
Contient KAMANDI 21-40
Je l'ai toujours dit, je ne suis pas un fan inconditionnel de KIRBY. Mais de plus en plus quand même. Le premier OMNIBUS KAMANDI étant particulièrement réussi, j'ai enchaîné avec impatience la suite dés que je l'ai reçue.
L'histoire en quelques mots : KAMANDI est le dernier garçon d'une terre post apocalyptique où les animaux ont appris à parler et sont devenus les rois du monde et les humains leurs esclaves à la façon planète des singes.
IL n'y a pas particulièrement de fil rouge dans cette série, alors que j'étais persuadé qu'on trouverait quelque chose. Non, en fait, KIRBY fait explorer le monde à KAMANDI, qui va d'aventures en aventures. Mais ca ne veut pas dire que c'est mauvais, loin de là. En effet, chaque nouvelle aventure permet à KIRBY d'aller à chaque fois un peu plus loin dans ce qu'il a envie de faire. Après une demi douzaine d'épisodes concernant des dauphins parlants puis des animaux possédés, on arrive à ce quiç pour moi est certainement la saga la plus marquante de la série : celle des animaux de l'OTAN ! ON sait que KIRBY est parti au front en 1943, qu'il a combattu en Lorraine en France aux côtés du général PATTON et qu'il est revenu au pays blessé aux pieds (il a failli être amputé). Mais là, il s'en donne à cœur joie et on a vraiment l'impression qu'il revit son histoire, transformant les soldats de différents pays en animaux (les Allemands sont des loups, par exemple) et nous fait tout un délire sur l'OTAN !!!! C'est énorme et ca va vraiment très loin. JE ne sais pas si c'est du second degré mais en tout cas, je n'avais jamais vu une telle implication "politique" dans les récits de KIRBY !
LA série part ensuite un peu plus dans la science fiction, avec l'arrivée de PYRA, et bizarrement, je trouve que ca fonctionne beaucoup moins bien, comme si KIRBY avait tout donné. JE ne sais pas pourquoi CONWAY a ensuite repris le scénario, mais la baisse de qualité en termes d'histoires (KAMANDI dans l'espace) est nettement moins convaincante. Reste les dessins, qui sont tout simplement énormes. C'est du pur KIRBY avec toute sa démesure et toute son énergie, et ca marche parfaitement. A noter que l'édition est très jolie, avec un vieux papier pas glacé qui rend justice aux dessins du maître.
SI al fin est un petit peu moins réussie, en tout cas, ce volume contient les meilleurs épisodes de KAMANDI. Plein d'idées tordues qui fonctionnent à merveille.


parce que classique, délirant et caustique, ce que je ne connaissais pas de KIRBY. En toute franchise, la fin est moins bien.


SPIDER-MAN 4-5-6-7-8 VF


AMAZING SPIDER-MAN 674-675 : Crimes en Haut Lieu
(Slott / Camuncoli)
Une histoire avec le Vautour et ses nouveaux alliés. Peter se voit obligé de faire alliance avec Carlie, son ex petite amie pour venir à bout d'une nouvelle sorte de vautours, beaucoup plus jeunes et violents. C'est un arc classique, mais facilement oubliable. Quelques bonnes scènes néanmoins comme lorsque MJ va voir CARLIE pour parler de PETER. Camuncoli est bon pour dessiner SPIDEY, mais mauvais sur tout le reste, ca ne fonctionne pas vraiment avec moi. Ca se lit quand même bien dans le cadre d'une série mensuelle et en tant qu'arc qui suit SPIDER-ISLAND


AMAZING SPIDER-MAN 676 : Soif de Conquête
(Slott/Ramos)
Les nouveaux sinistres six d'Octopus viennent à bout de l'intelligentsia, une bande de criminels super intelligents qui veulent détruire le monde. En dehors de l'exercice de style qui consiste à faire une histoire sans qu'il y ait le héros et en rajoutant le plus de vilain ridicules possibles (MODOK), pas grand-chose à sauver. La justification de fin étant plutôt nase et vue 5620016 fois. Ramos est aux dessins, c'est agréable, mais bon, pas grand-chose. Plus une sorte de bouche-trou en fait et Slott est un habitué de ce genre de choses, donc il n'y a pas de surprises.
et demi

AMAZING SPIDER-MAN 678-679 : J'ai tué demain

(Slott/Ramos)
Spidey et un des scientifiques qui bosse dans le labo de Peter s'aperçoivent via une porte temporelle au sens le plus strict du terme que le lendemain, le monde aura disparu. Peter comprend que c'est à cause de lui et de son voyage vers le lendemain. IL a donc 24 heures pour trouver ce qui cloche et ce qu'il aurait du faire pour empêcher la fin du monde.
C'est vraiment excellent ! Les meilleurs épisodes de Spidey que j'aie lu depuis longtemps. Vraiment je me suis fait attraper par l'histoire, son humour et son retournement de situation. La fin est bien vue, c'est plein d'humour, de dialogues drôles et je retrove enfin Dan Slott a son meilleur niveau.


AMAZING SPIDER-MAN 679.1
(Slott-Yost / Matthew Clark )
Un numéro insipide qui n'a d'autre ambition que de remettre MORIUS sur le devant de la scène pour sa nouvelle série. C'est sans intérêt et Matthew Clark, ce n'est pas beau.
Très mauvais et surtout, ca semble assez forcé !
et demi

AMAZING SPIDER-MAN 680-681 : Mission Spatiale
(Yost-Slott / Camuncoli)
Spidey et la Torche font équipe dans l'espace pour sauver le fils de Jameson et une station orbitale de robots octopus qui transforment les gens en zombie. C'est pas très drôle et pas très intéressant. Ca se lit et ca s'oublie, mais il n'y a rien de bien transcendant. Camuncoli prouve qu'il n'est pas fait pour ce titre.


AMAZING SPIDER-MAN 682-687 : Fins du Monde
(Slott/Ramos-Caselli)

Bon, un gros crossover. Octopus crée une arme qui peut produire la fin du monde. Spidey et ses amis vengeurs y vont pour arrêter ça. Sauf que Octopus passe pour un héros. Evidemment seul Peter sent le piège mais personne ne veut le croire en dehors de Silver Sable et de Natasha.
C'est pas si mauvais.
J'avais lu de très mauvais avis dessus, mais à mon sens c'est largement du même niveau que Spider-Island. Bon, les ficelles sont quand même un peu grosses (genre le monde qui croit qu'Octopus lui veut du bien) et la fin est relativement vite expédiée, mais ca se lit sans problème et c'est pas lourdingue. Y'a quand même des tyrucs avec les différents costumes de Spidey qui me saoulent –un peu. Son armure et moche et ses toiles magnétiques un peu trop souvent utilisées. C'est pas exceptionnel mais ca se lit. Aux dessins RAMOS qui est pas mal et CASELLI, qui prgresse d'épisode en épisode. J'ai toujours du mal à ne pas voir que ses défauts (notamment la colo) mais bon, c'est passable. Ah oui, y'a une espèce d'interlude à un moment qui est tout simplement pitoyable !


AMAZING SPIDER-MAN 688
(Slott/Camuncoli)
Morbius, le Lezard et Camuncoli…Ca fait rêver. Ca part quand même mieux que Spidey dans l'espace mais ca me fait énormément penser à l'épisode de IRON MAN quand STARK guérit HULK, enfermé dans le corps de BANNER.
J'attends de voir pour juger.

AVENGING SPIDER-MAN 5 : A chacun ses hobbies.
(Wells / Yu)
UN peu toujours sur le même ton (Spidey vit une aventure avec un héros qui nous dévoile sa personnalité profonde) mais j'aime bien le ton de Wells. Oui, clairement ca m'a donné une émotion, et Yu n'est vraiment pas mauvais. C'est sympa, ca fait appel à la jeunesse de CAP, et c'est bien fichu.
et demi.

AVENGING SPIDER-MAN 7
(Immonen-Immonen)
Bon, rien à dire sur les dessins, c'est du Immonen correct. C'est loin d'être son meilleur niveau mais ca fait l'affaire et c'est bien raconté. En revanche, comment un éditeur peut-il laisser passer une histoire d'une stupidité pareille ? La vache, même dans les années 60 on n'a jamais atteint un niveau de connerie pareil, même les pires histoires avec l'homme impossible (et croyez moi, il y en a eu des histoires pourries avec Impy) ne sont pas au niveau de cette bouse. C'est la femme de Immonen qui a pondu ça ? Ca donne pas vraiment envie d'aller voir son travail actuel. Non sérieux, quelqu'un a payé pour cette histoire où Spidey drague Miss Hulk ( )tout en se mettant une tête de taureau sur les épaules pour fair peur à une divinité Egyptienne ????? C'est pas frais, c'est lourdingue, l'histoire n'a ni queue ni tête, c'est juste….nul! Au secours !!!!!!!!
uniquement pour le dessin ! Une histoire qui se veut humoristique mais qui est juste affligeante. Ramenez nous Hudlin ou Daniel Way !!!!!!!

AVENGING SPIDER-MAN 8
(Slott-Templeton/Clark)
UN épisode inutile, sans intérêt et mal dessiné qui peine à faire passer de l'émotion. C'est mauvais !


SCARLET SPIDER 1-6
(Yost / Stegman-Edwards)

Après un retour en fanfare dans Spider-Island, voici donc une série centrée sur KAINE. Pourquoi pas, surtout que je garde toujours en mémoire le splendide récit FRERES ENNEMIS. Bon, on en est quand même loin. C'est pas mauvais. KAINE s'établit à HOUSTON, au TEXAS et se crée un petit casting de personnages secondaires autour de lui. C'est divertissant, mais j'ai quand même un petit peu de mal à trouver ça bien. Je trouve le ton du récit assez superficiel et j'ai du mal à appréhender les nouveaux personnages, qui débarquent un peu rapidement. Les dessin de RYAN STEGMAN sont assez spéciaux. C'est une sorte de mélange entre BACHALO, RAMOS et STEVEN BUTLER, que les afficianados de la saga du clone reconnaîtront. Son Scarlet Spider est en revanche très vilain, avec des positions que même Todd Mc Farlane n'aurait jamais osé dessiner. Le reste est potable, mais encore maladroit je trouve. D'ailleurs il est remplacé à un moment par Neil Edwards et clairement c'est mieux. CE dessinateur, qui était un clone de HITCH et qui a livré de jolies bouses sur FF progresse rapidement.
parce que divertissant



Globalement :
SPIDER-MAN est un magazine correct. Les histoires développées par Slott sont en général moyennes mais peuvent livrer de bons moments. Les dessins de RAMOS sont sympas, CASELLI progresse mais CAMUNCOLI est un point faible. LA nouvelle série SCARLET SPIDER se tient plutôt pas mal ,sans être toutefois révolutionnaire.

Citation:
Posté par prochainement
FF, WOLVERINE AND THE X-MEN, DAREDEVIL, BATMAN et le JOKER, LONGSHOT, ESSENTIAL FANTASTIC FOUR
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 21/02/2013, 16h39
Avatar de mrcitrouille
mrcitrouille mrcitrouille est déconnecté
Terry Ridicule
 
Date d'inscription: février 2008
Localisation: Paris
Messages: 7 888
mrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humainemrcitrouille s'enflamme comme la torche humaine
C'est marrant, j'ai adoré Avenging Spider Man 7 avec ce côté justement super con à la Monthy Python… après faut pas le prendre au premier degré, hein!
__________________
Mes ventes (donnez-moi des sous)
http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=46402
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 21/02/2013, 16h47
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 27 193
doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!
Sûr mais moi qui suis quand même fan de ce genre d'humour stupide j'ai trouvé ça forcé et nul à chier. La frontière est mince entre l'humour débile et le ridicule, et là, c'est pas passé !
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 21/02/2013, 17h03
Avatar de Thorn
Thorn Thorn est déconnecté
pourfendeur d'IP
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: Strasbourg
Messages: 9 732
Thorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme FirestormThorn est chaud comme Firestorm
JMS est un excellen t auteur, qui n'écrira jamais à la hauteur de son talent, que, visiblement, lui même ne connait pas.

Quand à Scarlet, je suis subjugué par l'idée : grand pouvoir, et on ne se gène pas pour s'en servir. L'auteur a bien compris le Kaine de la saga du clone, et opère ce qu'il faut pour expliquer ses problèmes (en refus) à devenir un super héros. Une révélation (pour le moment) et pour moi supérieur à ce que fais Slott.
__________________
Des pépites ? Des bonnes histoires ? Des curiosités ? Des souvenirs ? Ne manquez pas de visiter la section rétro !
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 21/02/2013, 17h15
Avatar de Mil K
Mil K Mil K est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2008
Localisation: un bled paumé
Messages: 6 925
Mil K change la caisse du Fauve
Concernant "les fins du monde", au delà de l'épisode final que j'ai trouvé cliché et extrêmement mal foutu, ce qui m'a surtout gêné c'est qu'ils insistent sur le fait que les Vengeurs sont neutralisés donc il n'y a plus que des personnages de 5e zone pour l'aider... alors que l'équipe est vraiment loin de ne comporter que 5 membres, et en appelant les réservistes adéquat ça serait réglé en 6 pages à tout casser.
C'est normal de mettre Spider-Man au centre de sa propre série, et de vouloir le faire se débrouiller seul. Et ça ne gène pas du tout, en fait, on fait inconsciemment abstraction du reste de l'univers partagé, normalement. Mais quand l'auteur pointe du doigt ce fait précis, on se rend compte qu'il y a des trop grosses facilités scénaristiques dans cette saga...
Et c'est surtout ça qui m'a déçu et qui fait que je n'ai pas aimé ces épisodes.
__________________
"My Lord, you have no space suit..."
"Air is for cowards ! Do it !"

mes ventes diverses et variées

mes recherches diverses et variées

les aventures d'Archibald Long-Jean
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 21/02/2013, 18h01
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 48 247
gillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervé
Citation:
Posté par Thorn
Voir le message
JMS est un excellen t auteur, qui n'écrira jamais à la hauteur de son talent, que, visiblement, lui même ne connait pas..
Énorme phrase!
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 21/02/2013, 18h40
Avatar de cyclopebox
cyclopebox cyclopebox est déconnecté
Tombeur de mutantes
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Entre les cuisses d'Emma Frost
Messages: 11 611
cyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titans
Doop qui lit du Batman écrit par l'écossais, c'est comme si moi je lisais du Wolverine...
__________________
Allez, tout le monde en choeur chante avec moi :

"Wolverine est un idiot, c'est Cyclope le plus beau !"
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 21/02/2013, 20h35
Avatar de Animal
Animal Animal est déconnecté
Animal
 
Date d'inscription: septembre 2012
Localisation: Block Roddy Yates
Messages: 253
Animal change la caisse du Fauve
Pompeux, Grant Morrison ? J'aurais plutôt dit baroque, à la manière du Michael Moorcock epoque Jerry Cornelius, et c'est un compliment dans ma bouche.
Par contre je suis assez d'accord quand tu dis qu'il n'est pas un grand formaliste, mais c'est ce côté foutraque qui fait son charme aussi, il digresse de temps en temps mais arrive quand même à retomber sur ses pattes...de justesse (ca se sent beaucoup dans The Invisibles par exemple), bref c'est pas Alan Moore quoi.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 21/02/2013, 22h23
Avatar de leonidas
leonidas leonidas est déconnecté
Jérôme de Bruges
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2007
Localisation: Quevilly
Messages: 4 388
leonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Buildingleonidas lave ses slips au Baxter Building
Je vais feuilleter Rising star. Si les dessins ne me rebutent pas, je tente !
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 21/02/2013, 22h23
Avatar de Norrin
Norrin Norrin est déconnecté
Super Héros super puissant
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 270
Norrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourriNorrin est une petite crotte de super héros pourri
Dans mes souvenirs, les dessins de Keu Cha dans les premiers épisodes de Rising Stars n'étaient pas si pire.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 21/02/2013, 23h17
Avatar de Jean-Moul
Jean-Moul Jean-Moul est déconnecté
Old & Creepy
 
Date d'inscription: juillet 2011
Localisation: Un peu à l'Ouest
Messages: 8 665
Jean-Moul a proposé before watchmen à Dan DidioJean-Moul a proposé before watchmen à Dan DidioJean-Moul a proposé before watchmen à Dan DidioJean-Moul a proposé before watchmen à Dan DidioJean-Moul a proposé before watchmen à Dan DidioJean-Moul a proposé before watchmen à Dan DidioJean-Moul a proposé before watchmen à Dan DidioJean-Moul a proposé before watchmen à Dan Didio
Citation:
Posté par Norrin
Voir le message
si pire.
Britney?
__________________
Si ça continue faudra que ça cesse!
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 22/02/2013, 22h40
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 27 193
doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!doop est GLOP!
Citation:
Posté par Norrin
Voir le message
Dans mes souvenirs, les dessins de Keu Cha dans les premiers épisodes de Rising Stars n'étaient pas si pire.
C'est ce que je pensais aussi, malheureusement, ca fait moche en fait !
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 23/02/2013, 12h38
Avatar de Drix
Drix Drix est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 4 407
Drix change la caisse du Fauve
He ben! On pourrait faire un copier/coller pour nos impressions sur le Batman de Morrison. Je l'ai fait en kiosque et ne comptais pas le refaire en librairie, mais mon frere m' a offert les 2 premiers tomes a Noel.
Au final, pas de probleme sur Batman and Son, bon arc, mais je l'avais bien aimé a l'époque déja. Derriere c'est plus coton. Tout comme toi, j'ai redecouvert l'arc des 3 Batman. Le fait qu'il soit compilé a fait qu'il a gagné en lisibilité. J'avais pas tout compris a l'epoque. Finalement ça casse pas 3 pattes a un canard mais ça reste correct, tout comme le 666.
Par contre grosse douche froide pour M. Mayhew!! J'avais beaucoup aimé a l'epoque (j'avais acheté l'album arnaque de Panini...) et là, a la relecture, je trouve ça hyper mauvais... Et l'effet que m'avais fait Williams a l'epoque sur ces differents styles, ben je trouve aujourdh'hui que ça nuit beaucoup a l'histoire...
Quand a l'episode en prose, pareil, je l'avais lu a l'epoque, là, j'ai pas pu, c'est lourd, c'est laid, bref pas possible.
Au final ça reste un bel album, mais je sens que le tome 2 va redescendre vite cette impression... Deja ne serais ce que pour Tony Daniel...
Je viens de voir que le tome 5 comprendra Return of Bruce Wayne, oula, bon courage!!
C'est ptet le pire passage du run, imbuvable!

Concernant Rising Stars, j'en garde un super souvenir. Je suis aussi degouté qu'on ai pas eu la fin, et j'espere qu'on l'aura. Clairement Stracz aura été plombé par les dessinateurs que lui a fourni Top Cow. Cha etait pas mal, mais il fait que les 2 premiers, et derriere le combo Zanier/Lashsley est horrible.
Il faudra attendre Anderson a la fin pour retrouver du potable, si on excepte les episodes de Frank et Immonen. D'ailleurs c'est pour ça que Stracz a imposé Frank sur Midnight Nation.
Il y avait de sacrées bonne idées, et chaque épisode me mettait une petite claque. Chaque perso est interressant, personne n'est oublié.
J'ai adoré la derniere page sur les morts qui parlent, quelle trouvaille a l'epoque!!

Et clairement Heroes est un putain de plagiat, je comprends pas que Stracz ait rien dit

Dernière modification par Drix ; 23/02/2013 à 12h46. Motif: Rising Stars
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 23/02/2013, 12h56
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 48 247
gillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervégillesC est plus vert que Hulk énervé
Citation:
Posté par doop
Voir le message
C'est ce que je pensais aussi, malheureusement, ca fait moche en fait !
Comme a dit a l'époque un artiste fort connu ici en voyant ce nom pour la première fois, : que t'chi!
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 23/02/2013, 13h20
Avatar de thanoslefou
thanoslefou thanoslefou est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: avril 2007
Localisation: Lagny-sur-Marne
Messages: 5 175
thanoslefou change la caisse du Fauve
Citation:
Posté par leonidas
Voir le message
Je vais feuilleter Rising star. Si les dessins ne me rebutent pas, je tente !
Le deuxième te rebutera aussi/à la place par son scénario

Urban l'a fait bravo ! En attente de la lecture de ta chronique concernant le deuxième volume pour voir si le miracle à bien eu lieu.
__________________
Mes ventes et mes recherches
Réponse avec citation
Réponse

Tags
kamandi, morrison batman, rising stars, spider-man

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 22h14.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !