Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui ne prend pas de vacances... > > Forumers

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #31  
Vieux 15/01/2016, 00h30
Avatar de Yaneck
Yaneck Yaneck est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Cesson-Sévigné
Messages: 5 334
Yaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John Constantine
Merci à toi, j'ajoute de suite ta contribution dans le premier post, que tout le monde puisse la retrouver.

Dis donc, quel père.... Note que ça m'amuse, je suis en train d'écrire un scénario avec la question du père, en toile de fond.
__________________
Envie de découvrir de la bd, du franco-belge, du manga, du comics, des grands classiques, des albums moins connus, et des succès de vente?
C'est sur Chroniques de l'invisible que ça se passe.
Réponse avec citation
  #32  
Vieux 15/01/2016, 10h15
Avatar de Achille Talon
Achille Talon Achille Talon est déconnecté
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 18 277
Achille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugby
Slobo, ton père avait l'air un peu trop radical, mais n'avais pas totalement tort.

Avant de "vouloir être", il faut "savoir faire" :

- Bosser le dessin, l'anatomie, les proportions, la perspective, la séquence, etc... avant de vouloir être dessinateur

- Maîtriser l'orthographe, la grammaire, la ponctuation, la syntaxe, les registres de langage, la structure d'un texte suivant le type d'écrit visé avant de vouloir être écrivain (de roman, de BD, de ciné...).

"Sans technique un don n'est rien qu'une sale manie", comme disait tonton Georges!
Réponse avec citation
  #33  
Vieux 15/01/2016, 11h25
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 297
Slobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme Batman
Citation:
Posté par Yaneck
Voir le message
Merci à toi, j'ajoute de suite ta contribution dans le premier post, que tout le monde puisse la retrouver.
mercie c'est des parties non des chapitres car Origines et mon chapitre.
J'attaquerais le chapitre Amateurs dessinateurs un peu plus tard.

Origine partie 4 - Un joueur sachant jouer ...
Vous voyez le jeux "Destin" ... Je n'y ait jouer qu'une fois. Mais parfois j'ai l'impression que la vie est un jeu, bien que ce ne soit pas un jeux.
Je suis un grand joueur. Pas maladif (Je parie pas) mais joueur néanmoins parce que j'aime et j'ai toujours aimer jouer.
Petit si notre père nous prenez à jouer il nous convoquer à son bureau pour nous donner un travail car jouer c'est pas sérieux. Si ça a bien marcher sur ma grande soeur qui fut la plus convoquer. Pas sur moi. J'ai aimé et aime toujours les jeux de cartes, de société, de rôle et Vidéo.
Je vois les relations comme un jeux de l'amour, sauf que j'ai les régles de base (Disons celle du premier AD&D) quaind tout les mondes sont passés aux actuelles (La cinquième édition). Je travail pas, je joue. Parce que mon travail est ma passion et ma passion et mon travail. En ça j'ai de la chance.
Mais c'est un éléments important car lorsque je jouais pas, je dessiner, ce qui alors pour moi pouvais se comparer au plaisir de jouer. Mais pour mon père du coup je travailler sur le dessin. C'est aussi pourquoi j'ai pas le même ressentit sur le jeux et le dessin.

Origine fin : Te parler c'est comme pisser dans un violons
Vers 15 ans alors que j'étais en 3éme (Je suis entré en cp à 6, j'ai fait une classe de préparation entre le CE2 et le CM1 et j'ai redoubler le CM1 en grande partie parce que ma prof ne m'aimait pas) mon prof de dessin faisait des cours du soir.
Mes parents ont donc payer pour ses cours que j'ai suivit avec plaisir. C'est là ou j'ai appris que je construisais mal mes personnages et pourquoi.
Je partais du détail (Disons l'oeil) et progresser autour. Alors qu'il fallait construire des formes géométrique pour la tête et le corps puis aller dans les détails. J'ai mis du temps à l'accepter étant sacrément têtue. le "te parler est comme pisser dans un violon" a été le déclancheur. A partir de là mes personnages on vraiment pris forme. J'ai fait un petite BD (Un comics de quelque pages) et je l'ai apporter à la médiathèque ou j'étais inscrit. Le personnel de jeunesse à gentiment accepter de la mettre au prêt car je l'avais fait relier. Il était en noir & blanc, j'en était fier mais ce devait pas être bien terrible. Je me rappel plus de l'histoire d'ailleurs.
A partir de là a commencé la partie amateur ...
Réponse avec citation
  #34  
Vieux 16/01/2016, 15h17
Avatar de Yaneck
Yaneck Yaneck est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Cesson-Sévigné
Messages: 5 334
Yaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John Constantine
Chapitre 5: Une vie par les deux bouts



Alors, sur quoi me lancer? Quelle sera l'histoire qui servira de support à mon apprentissage?


Ca m'a demandé de réfléchir un peu. J'avais quelques envies, notamment autour du massacre d'Oradour sur Glanes pendant la seconde guerre mondiale, mais je ne me sentais pas forcément prêt à aborder ça.
Alors j'ai choisi de percer un mystère, celui d'un homme décédé, mais dont l'histoire m'a toujours intriguée. Pas un personnage historique majeur non, juste mon grand-père maternel. Réputé dilapideur d'argent, il a fait de la prison, a fui la région parisienne, cocufié sa femme pas mal de fois, s'est brisé tous les os.... Et je n'en avais qu'une image tronquée donnée par ma mère. Je voulais donc comprendre cet homme et en faire une histoire.

Luc accepte et me voilà donc à l'ouvrage.


Je décide de commencer par un travail d'enquête. Avant de fixer une histoire, je veux essayer de comprendre qui était cet homme, au delà de mes perceptions et de celles de ma propre mère. Evidemment, il est décédé depuis quelques années, impossible de passer en direct. Mais je contacte son meilleur ami (et beau-frère), ses frères et soeurs, dont certains ignoraient même mon existence vu qu'ils n'avaient plus de relations, sa femme, ses enfants, je fixe mes rendez-vous, et je démarre mes entretiens. Je m'étais réalisé un guide d'entretien, que j'ai fait évoluer au fil des discussions, autour de quelques éléments qui me semblaient intéressants pour ma future histoire. Je suis passé en drôme provençale, en Savoie, en région parisienne... Et je me suis trouvé avec un matériau abondant. Il m'a fallu organiser temporellement les faits, écarter les analyses qui semblaient vraiment trop à part, trop peu partagées, ce qui m'a donné une vision large de la vie de mon grand-père.



Une fois ceci réalisé, j'ai commencé à écrire mon histoire. Du début à la fin. De la naissance à la mort. Ce premier texte, je l'ai envoyé à mon Maître Jedi qui m'a fait des retours dessus. j'avais une biographie, mais pas une histoire. Alors je suis reparti à l'écriture, j'ai notamment fait un gros travail pour dynamiser le rapport au temps. Deux lignes temporelles, passé/ futur, qui s'entremêlent et se répondent. J'ai fini par taper mes évènements dans un fichier excel, avec une couleur par trame, et à les imprimer puis les découper pour faire le meilleur montage. Deux mètres cinquante de trame, pour un rythme optimal. A ce stade, j'ai du réécrire une dizaine de fois le récit. Pas forcément toujours en entier, mais disons qu'il y a autant de versions différentes.



Décembre 2014, Luc me propose de faire lire mon histoire à deux de ses amis éditeurs, celui de Bamboo et celui de Futuropolis. Sacré challenge...
Je reçois des remarques très pertinentes, qui m'emmènent à retravailler encore quelques fois le récit. A chaque fois, Luc me lit, commente, m'aiguille, me propose... Et moi je bosse. A noter que j'ai réellement eu beaucoup de chances de pouvoir accéder à ces éditeurs. Si j'avais été seul, jamais mes scénarios n'auraient été lus.



Ce faisant, je cherche aussi un dessinateur pour mettre ça en images. Je passe par des amateurs, fait faire quelques essais, mais rien de concluant. Je m'adresse aussi à quelques pros, qui ne souhaitent pas s'engager, sont sur d'autres trucs. Les dessinateurs, c'est comme les coins à champignons. Tous les scénaristes en ont, mais personne ne partage sur la façon de les trouver. Sauf Luc, qui est un sacré marieur d'artistes. Il m'indique deux noms. L'un ne se retrouve pas sur l'histoire, ne sent pas son style graphique dessus, mais le second, lui, se montre intéressé. Il fait quelques essais de persos, et ça fonctionne! Je trouve mes personnages, ils sont là. Juste, pas de bol, il vient juste de signer un contrat pour un album, je vais devoir patienter. C'était il y a un an, à peu près. Mais en Juin, il me livre quand même 8 pages de story-board. On discute, on prépare des modifs, et en décembre vient la première page dessinée. La seconde va arriver avant Angoulême, où le dessinateur, Pero, et moi serons présents pour parler de notre projet.



Mais attention, je ne suis pas resté inactif entre temps... J'ai écrit d'autres choses par ailleurs... Mais ça, ce sont encore d'autres histoires.
__________________
Envie de découvrir de la bd, du franco-belge, du manga, du comics, des grands classiques, des albums moins connus, et des succès de vente?
C'est sur Chroniques de l'invisible que ça se passe.

Dernière modification par Yaneck ; 16/01/2016 à 20h43.
Réponse avec citation
  #35  
Vieux 16/01/2016, 18h30
Avatar de archerhawke
archerhawke archerhawke est déconnecté
.
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2007
Messages: 2 220
archerhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastiman
C'est malin, maintenant j'ai hâte de voir un peu de teasing de cette bd !
Donc démarchage d'éditeur à Angoulême?
__________________
les boobs c'est la vie !!
Ma Wishlist Comics
Réponse avec citation
  #36  
Vieux 16/01/2016, 18h47
Avatar de Yaneck
Yaneck Yaneck est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Cesson-Sévigné
Messages: 5 334
Yaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John Constantine
Démarchages un peu oui, même si le dossier est pas aussi complet que je voudrai. Rencontres, en tous cas, ce serait bien, déjà.

Et j'ai rajouté deux images dans le post, dont les premiers tests dessin... ^^
__________________
Envie de découvrir de la bd, du franco-belge, du manga, du comics, des grands classiques, des albums moins connus, et des succès de vente?
C'est sur Chroniques de l'invisible que ça se passe.
Réponse avec citation
  #37  
Vieux 16/01/2016, 19h18
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 297
Slobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme Batman
Merci Yaneck d'avoir fait les changement.
Et toujours aussi intéressant de te lire.
Réponse avec citation
  #38  
Vieux 16/01/2016, 20h02
Avatar de Achille Talon
Achille Talon Achille Talon est déconnecté
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 18 277
Achille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugbyAchille Talon prend Sasquatch au rugby
Ouille! Pitié pour mes vieux yeux de quasi-quinquagénaire!

De ce que j'ai pu lire, le suspens est à son comble!
Réponse avec citation
  #39  
Vieux 16/01/2016, 20h44
Avatar de Yaneck
Yaneck Yaneck est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Cesson-Sévigné
Messages: 5 334
Yaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John Constantine
Sorry, j'ai changé la taille de police... ^^
Et oui, le suspens monte, puisque nous préparons le dossier éditeur de ce premier projet sérieux...
__________________
Envie de découvrir de la bd, du franco-belge, du manga, du comics, des grands classiques, des albums moins connus, et des succès de vente?
C'est sur Chroniques de l'invisible que ça se passe.
Réponse avec citation
  #40  
Vieux 18/01/2016, 10h34
Avatar de Thoor
Thoor Thoor est déconnecté
The Mighty Charentais
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Derry / Maine
Messages: 5 780
Thoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter BuildingThoor lave ses slips au Baxter Building
Vous êtes passionnant à lire tous les deux Yaneck et Slobo.

J'ai hâte de lire la suite de vos aventures éditoriales.
__________________
L'amour pour épée, l'humour pour bouclier ! (B WERBER)

ventes Ultimate

WONDERCITY
nouvel épisode: SUNGIRL
Réponse avec citation
  #41  
Vieux 19/01/2016, 01h08
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 297
Slobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme Batman
Citation:
Posté par Thoor
Voir le message
Vous êtes passionnant à lire tous les deux Yaneck et Slobo.

J'ai hâte de lire la suite de vos aventures éditoriales.
Merci Zen arcade, Yaneck, & axlreznor et toi de m'encourager à continuer

Amateurs Part 1 : Les années Lycées
Fin de 3éme ... Je part en BEP Vente - Action Marchande. Je n'ai pas réussi à avoir le Brevet des collègues. Mon objectif de faire du dessin à l'air de s'éloigner. Si pendant l'année j'étais aller visiter les Gobelins je peux tirer un trait sur ce genre d'école.
Je n'abandonne pourtant pas l'idée. Je veux être dessinateurs et mon objectif et donc de retrouver la filière classique à la fin ... La fac.
Première année de BEP ou une professeur nous fait faire des articles pour le journal de l'école. J'adore et je m'amuse, motivant ceux moins inspirer. A la fin de l'année avec la cagnotte on va à Asterix mais ça je m'en fiche n'aimant pas les grand frisson.
Pendant l'été je fais mon premier jeux de rôle. Mon univers s'étend en moi. De comics je veux aussi ajouter une partie jeux si je peux.
L'année suivante pour le stage sur un ans, je choisie une boutique de jeux de Rôle ... Descartes.
Voyant que j'aimes les comics un des vendeurs me conseille d'aller voir à Album. C'est bientôt mon passage de la VF à la VO.
A la fin de l'année je stress et rate mon BEP ... Nouveau changement BEP comptabilité en 1 ans trouvé par mon père ... En février j'ai 40 de fièvre. Le docteur m'apprend que si ma soeur ne m'avait pas amené j'aurais pas passé la nuit. Je dois être opéré. Malgré tout je termine l'année en passant les deux BEP ... Je les décroche enfin et me dirige vers le Bac Pro.
Première année de Bac Pro ...
En Novembre alors que je rentre en Bac Pro mon père (Encore lui) trouve un article sur une médiathèque qui donne des cours à des jeunes avec l'aide de dessinateur de BD. Je vais me présenter. Le second cycle à déjà commencé et j'ai entre les mains leur premier n° d'A-Venir. Alors que j'attends dans le hall de médiathèque j'ignore alors que plus tard se serait là mienne, que j'y deviendrais bibliothécaire.
Je rencontre des jeunes ça redonne de la motivation. Deux des personnes dont le style m'a le plus impressionner ne sont déjà plus là, ils ont des projets dans le milieu, ça laisse rêveur. L'année fini avec deux Fanzines d'A-venir.
Après Pierre Wininger que j'ai peux vu. Après Frank Margerin très sympathique qui avait trop d'élève pour bien me conseiller, une nouvelle année reprendra avec Farid Boudjélah.
Pendant l'été je suis invité chez Margerin qui par le plus grand des hasards à sa maison dans la même ville de Bretagne où je suis. Je suis stupéfait que malgré tout ses croquis et travaux de personnages (Bien plus que j'en ai jamais réaliser) son projet ne trouve pas preneur. Moi j'ai pris l'habitude de dessiner une fois mon personnages de plein pied sur A4 avant de me lancer sur les planches. Je vais trop vite comme d'habitude. Alors que j'ai le projet d'un comics, je construit un univers entier et de multiple série parallèle. Ca a toujours été mon problème.
Seconde année de Bac pro ...
Je n'arrive pas à retrouver la même ambiance dans le groupe de jeune du journal A-venir. Dim D et Gille qui m'ont amené vers de nouvelle piste pour mes dessins sont partit sur des projets plus concret. Certains qui sont rester prennent la grosse tête. Alors que le bac approche je prend plus de distance avec le magazine.
Après une soirée à la médiathèque avec les auteurs de bagneux dont nous, je décide de décrocher ... Faut dire qu'on été à coté des chiottes.
La fin d'année approche ... Je tiens bon mon projet ... Rejoindre la fac ... Sauf que je stress de nouveau. Je rate le Bac et redouble.
L'année suivante alors que je ne suis plus sur le journal. je continue des planches pour moi.
Cette fois je me concentre sur l'objectif de l'année ... Les seul dessin que je fais sont pour les cours aux lycée ... 5 année de Lycée ... 4 prof différents ... Et pas grand chose d'appris là dedans. A la fin de l'année j'envois mes voeux pour les fac, je passe le Bac ... Je l'ai ... Mon père est à l'hôpital ... Il meurt quelque jours plus tard.
"Je suis fier de toi" ... Une simple phrase qui résonne en moi ... La seule fois où je l'ai rendu fier et il part à jamais. J'ai 20 ans et j'ignore encore combien le chemin et long pour trouver sa route. Mais la jeunesse s'en fiche & se cache derrière ses grandes illusions.

Rectifier ...
A suivre

Dernière modification par Slobo ; 21/01/2016 à 23h18.
Réponse avec citation
  #42  
Vieux 19/01/2016, 10h44
Avatar de archerhawke
archerhawke archerhawke est déconnecté
.
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2007
Messages: 2 220
archerhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastimanarcherhawke boit du gingold comme Elastiman
Citation:
Posté par Slobo
Voir le message
... par le plus grand des bazars ...
Ahah Je ne sais pas si c'est fait exprès, mais j'adore

Vos 2 histoires sont très intéressantes à lire en tout cas. Merci de les partager avec nous.
__________________
les boobs c'est la vie !!
Ma Wishlist Comics
Réponse avec citation
  #43  
Vieux 20/01/2016, 22h47
Avatar de Yaneck
Yaneck Yaneck est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Cesson-Sévigné
Messages: 5 334
Yaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John Constantine
Chapitre 6: La petite fille qui voulait vivre sur la lune- Première collaboration

A quoi tiens une inspiration? Parfois à peu de choses, à une petite heure passée à glander sur le pc, à regarder une émission en replay.

Alors que je commençais à faire mon travail d'enquête pour l'écriture de La vie par les deux bouts, j'essayais de rester dans une démarche d'ouverture aux bonnes idées. Ma grande inquiétude étant que je n'arrive pas à sortir de sujets, d'histoires, pour produire de nouveaux scénarios. Encore cette inquiétude quant à la légitimité de ma démarche.


Et donc, un jour, je suis en train de m'emmerder chez moi, alors je me branche le replay d'une émission que j'aimais bien, La parenthèse inattendue, de Frédéric Lopez. Ce jour là, Daniel Picouly était invité. Les minutes passent, les passages récurrents aussi, et les invités en viennent à parler de leur première histoire d'amour. Picouly évoque, pour sa part, une petite voisine de quand il avait une dizaine d'année, dont il était secrètement amoureux et qui parti du jour au lendemain sans qu'il ait pu lui dire ce qu'il ressentait. Il me semble qu'il croyait alors qu'elle était partie vivre sur la lune, je mélange un peu ce qui était de lui, et ce que j'ai fait moi de cette anecdote.
Parce que oui, de cette anecdote est venue une histoire. Je suis un grand romantique, l'idée m'a beaucoup plu. Et les mots ont commencé à rouler dans mon esprit, de sorte à sortir un titre, La petite fille qui voulait vivre sur la lune.

Je note l'idée sur mon pc, je pose quelques axes, des envies, des personnages. Et je laisse tout cela au fond de mon dossier. L'envie est là, je sais que j'en ferai quelque chose plus tard.


Six mois plus tard, vacances d'été, une dessinatrice de mes connaissances relaie une annonce sur Facebook de la part d'une amie à elle qui cherche des projets et veut bien recevoir des scénars.
Je regarde ce qu'elle fait, et je trouve son trait assez en accord avec ce dont je pouvais avoir envie pour La petite fille.
Ni une ni deux, je rédige ma note d'intention, et je lui envoie. Coup de bol, l'idée lui plaît, elle veut bien lire le scénario. Le quoi? Ah, le truc que je n'ai pas encore écrit? Deux semaines de vacances en Finistère Nord m'attendent, je me lance dans l'écriture à tout rompre. Pas de connexion internet, je galère à lui envoyer le texte, et encore plus à récupérer des réponses de sa part.

Quand c'est le cas, je suis un peu embêté, parce qu'elle ne retrouve pas dans ma proposition, ce que je lui avais annoncé, la poésie qu'elle s'attendait y trouver. En gros, j'avais écrit un traitement à la Futuro, bien sérieux et adulte.
Je réécris une scène, je lui envoie en lui demandant de me dire si ça lui convient mieux, et je lui demande un petit délai pour réécrire. Ce que j'obtiens, et moi j'ai la pression parce que la nana avait quand même un premier album de publié, je voulais vraiment bosser avec elle.
Et donc le deuxième traitement arrive, et lui convient beaucoup plus. Elle valide qu'elle part sur le projet, et moi je lui demande, évidemment, en première intention, de se lancer sur le chara-design de l'héroïne, Laurine, la fameuse petite fille qui voulait vivre sur la lune...

Mais là, les semaines passent, et rien ne vient. Beaucoup de boulot de coloriste, difficultés personnelles... Rien ne vient. Je guette sur Facebook, quelques essais, serait-ce mon personnage principal masculin? Rien d'évident....
Janvier arrive, et je commence à m'agacer, je demande donc à la dessinatrice de se positionner. Elle me répond qu'elle est embêtée, qu'elle n'arrive pas à trouver le personnage principal, qu'elle bloque...
On convient ensemble qu'on s'arrête là, mais qu'on continue à suivre ce qu'on fait l'un l'autre.



Je me retrouve donc sans personne, et j'en parle donc à Luc Brunschwig, qui n'avait suivi que de loin mes démarches sur cette histoire. Je lui raconte ma galère, et il me propose là encore un nom. Une dessinatrice rencontrée en même temps que Pero, le dessinateur du projet La vie par les deux bouts.

Mais ça, ce sera un autre chapitre...
__________________
Envie de découvrir de la bd, du franco-belge, du manga, du comics, des grands classiques, des albums moins connus, et des succès de vente?
C'est sur Chroniques de l'invisible que ça se passe.
Réponse avec citation
  #44  
Vieux 22/01/2016, 18h22
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 297
Slobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme BatmanSlobo est futé comme Batman
Marrant je me retrouve dans le y arriver presque mais la vie fait que non

Amateurs, Dernière partie : Mes années FAC
Le décès de mon père m'a fait voir son intransigeance différemment. Déjà il avait une vision du monde et du futur assez réaliste avec ce qu'on a. Il s'inquiétait donc comme tout parent peu s'inquiéter. Mais j'ai appris qu'il n'avait pas eut son bac. Il est donc partie faire ses études de droit en angleterre. Et une fois avec ça en poche, il est revenu faire une équivalence en france.
Il voulait donc un chemin tracé sans difficulté parce que le sien avait été compliqué. Mais je l'ai pas ménager avec le mien.
La fac commence en Octobre et je m'inquiète de pas recevoir de confirmation. Il veulent de moi, mais non pas assez de place. Donc le jour J. avec d'autre je vais faire la queue pour savoir si oui ou non j'y suis. Quand j'apprends que non, je rencontre d'autre jeune dans le même cas qui vont faire le planton dans le bureau de directeur d'université. Je me joins donc à eux. En fin de compte je peux enfin faire les démarches pour être en "Art Plastique : Territoire de l'art" ... Quel nom pompeux alors que ce qui m'intéresser était les cours de BD.

Mes projets de dessins évolue, j'ai une histoire presque complètes. Au premier cours de BD je me plante et assiste à celui des seconde année de DEUG. Je reste jusqu'au bout du cours et revient pour celui des premières années.
Le premier travail était la reproduction d'une illustration qu'on choisissais, mais j'y reviendrais car entre temps j'ai d'autres développements.

Je prends contact via un magazine de l'époque avec un jeune qui veut faire son fanzine. Devant les portes d'album je lui montre mes planches et on se projette de se revoir vers chez lui. On a respecter nos engagement on s'est revus à plusieurs, les projet s'étendent. On fonde Banhiwé et une association lois 1901.
On sortira le premiers avant les vacances.

La mort de mon père m'a aussi donner une envie d'écrire. On a un cours magistrale de 3 heures ou je m'ennuie et commence donc à y écrire. Avec le temps ça devient une routine. Le lundi j'écris au cours, le mardi je réécris, le mercredi je le fais lire à un ami de classe qui pris de passions pour le projet va me créer un tas de monstres, le jeudi je réécris, et le vendredi je fais lire la version corriger et implémenté.
L'histoire est celle d'un jeune terrien se réveillant sur une planète qu'il ne connait pas avec d'autre personne aussi perdu que lui. Ils tentent de survivre et savoir qui les a attirer là et pourquoi. A la fin de l'année j'ai boucler une roman de SF de 224 page. J'ai déjà les deux tomes suivant en tête. Mais j'y reviendrais.

Au cours BD, mon dessin est bon mais l'encrage ne plais pas au prof. Je le refait. Toujours pas. En définitive je le referais 10 fois. Le prof me reproche un manque de style ... "Tu n'as pas trouver ton style, je t'y aiderais". Au 10ème je pense qu'il n'est pas convaincu. J'ai un 12 alors que je bosse en paralléle pour le travail qu'il donne à partir de ce premier travail. On choisissais une partie du dessin pour créer un case et à partir de là faire une planche complète. Lorsque je donne le travail final il me montre un case et me dit ... "Le voilà ton style". J'y comprend rien ne voyant rien de particulier ou ne voyant pas ce que j'y ait fait de différent.

Pendant les vacances je tire le manuscrit le protèges chez la société des gens de lettre et en envois plusieurs exemplaire. Dont un au tout nouveau Bragelonne.

L'année suivant j'ai pas de retour, je me déplace chez les éditeurs. La plupart on tellement de manuscrit qu'il n'ont pas eut le temps et n'en ont clairement pas l'envie. Bragelonne fait exception. Seulement la personne me renvoie à mes fautes et le fait que ça l'a bloquer dans sa lecture. Il n'a pas dépasser les 3 première pages. Mais il m'encourage.

En cours de BD plus de théorie que de pratique. Il n'a pas repris avec moi la planche pour m'expliquer ce qu'est mon style.

Quand à Banihwé il continue doucement mais surement même si certain un ou deux dessinateurs du 1 ne sont plus des suivants.

Moi qui voulais avancer sur mon histoires tente de reprendre le premier et de le corriger. Mais je suis déjà dans mon esprit dans ce que je pourrais faire autour de cette histoire. Plus seulement 3 romans mais toute un univers. Et vous connaissez la fin du compte de la grenouille qui veut devenir un boeuf.

A la fin de l'année j'ai toujours pas de style et si j'ai créer un personnage récurrent pour Banhiwé, je m'y amuse moins. J'ai des doutes. Les autres au cours BD sont plus jeunes, plus doué et selon eux pas encore prêt à éditer.

La troisième année j'ai laisser tomber mon roman. Trop de travail. Coté Banhiwé ça se délite malgré que maintenant les gars se déplace sur Paris 5 vu qu'ils étudient pour plusieues à Jusieux. On squatte une salle en préfabriqué. En janvier j'ai une douleur sur le banc de jusieux. Un peu plus tard le jour de mon annif je suis par terre tellement j'ai mal. Je dois me faire opérer ... Syndrome de la Jonction.

J'avais aussi commence a scénarisé une idée de base duquel j'ai fait un dessin. J'ai croisé Usual Suspect et le magicien d'oz sur le dessin pour Banhiwé. Y'avait ma version de dorothée, le vampire qui à peur (A la place de lion), Le monstre de bout sans corps (A la place de l'épouventail), et j'avoue je me souvient plus pour l'homme de fer. Peux être frankeistein. Bref tout 4 travailler dans un monde ou les monstres existe (Bien avant Monster & C°) et son des sortes d'agent du travail.
En tout cas ca c'est ce qu'on décide après qu'un ami plus doué et emballer par mon dessin commence à les dessiner.
Autour de verre on créer l'histoire et les gags, je l'écris, il dessine. Mais ayant besoin d'argent il quitte la fac pour un travail. Il m'envoie les planches fini mais arrête la collaboration et coupe tout contact en fin de second semestre.

Sortit de l'hôpital je décroche des cours, mes notes ne sont pas bonne. Pour le dessins, j'ai pas envie de travailler plus que ce qui m'amuse. Là je devrais travailler pour rattraper les autres, puis encore plus pour les dépasser. Pour cela qu'encore aujourd'hui je suis dure avec certain auteurs qui ne vont pas au bout ou font dans la facilité. Parce que moi on m'a appris que si c'est pas bon, tu ne le fait pas, parce que tu te moquerais du lecteur. J'ai l'impression qu'il se moque de moi, et qu'eux se foute d'une règles que je pourrais ne pas respecter, mais ce ne serait pas moi.

Banhiwé bat de l’aile, ont commence à moins se voir … En janvier celui qui nous avez regroupé et a fondé l'association est destitué ... J'envoie mes planches comme promis pour Banhiwé mais sans m'intéresser du résultat et le journal se crash doucement mais surement.

J'ai un DEUG mais pas la licence. Et j'ai aucune idée d'où travailler. J'ai fait de la compta et de la vente, mais sans y être brillant et sans m'amuser. Mais si le dessin c'est fini, j'ai l'intention d'écrire de la SF maintenant ...

A suivre

Dernière modification par Slobo ; 22/01/2016 à 18h29.
Réponse avec citation
  #45  
Vieux 22/01/2016, 19h09
Avatar de Yaneck
Yaneck Yaneck est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Cesson-Sévigné
Messages: 5 334
Yaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John ConstantineYaneck part en virée avec John Constantine
Moi aussi j'ai compliqué les désirs de réussite scolaire de mon paternel. Mais aujourd'hui que je finis de m'épanouir sur la voie que JE me suis construite, il ne comprend pas qui je suis... Ballot...
__________________
Envie de découvrir de la bd, du franco-belge, du manga, du comics, des grands classiques, des albums moins connus, et des succès de vente?
C'est sur Chroniques de l'invisible que ça se passe.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
auteur, création, franco-belge, scénarisation

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Steve Rude à un Nexus de sa carrière.... scarletneedle Interview 3 25/09/2012 20h13
Eric Canete et sa carrière scarletneedle Interview 0 15/09/2012 14h43
10 Cases SCENARISTE MYSTERE cytrash Le Grand Jeu des Cases 88 24/06/2010 07h01
Scénariste recherche dessinateur Romi A vos crayons !! 8 11/06/2010 19h01
10 cases scénariste mystère cytrash Le Grand Jeu des Cases 69 12/04/2010 14h16


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h46.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !