Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui ne prend pas de vacances... > > Critiques > Critiques VO et VF des forumers

Affichage des résultats du sondage: Quel titre allez -vous ou avez-vous acheté
Descender 14 66,67%
Secret Identities 6 28,57%
Jem and the holograms 4 19,05%
XO Manowar t2 10 47,62%
BPRD ORIGINES 7 33,33%
Sondage à choix multiple Votants: 21. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage. | Retirer son vote

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 23/11/2015, 22h27
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 26 016
doop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
Critiques Doopiennes 229:Descender,Secret Identities,Jem,XOManowar,BPRD origines

CRITIQUES DOOPIENNES N°229 (23/11/2015)

Citation:
Quelques précisions : ces critiques sont la plupart du temps des critiques "à chaud". Aussitôt lu, aussitôt critiqué, ce qui peut expliquer un certain manque de recul ou des réactions parfois un peu trop passionnées. Je vais essayer néanmoins de rester le plus impartial possible et surtout, expliquer au maximum mes idées et mes impressions.
Je ne détiens pas, loin de là, la vérité sur les comics que je critique. C'est juste une impression de quelqu'un qui lit des comics depuis…pfiouuu….plus de trente cinq ans ! Ce n'est pas parce que je trouve un truc génial ou mauvais qu'il faut absolument le croire sur parole. Le mieux c'est encore de le lire si on a envie, ou de le défendre si on trouve l'avis trop négatif.
Le but premier est toujours le même: proposer un échange et un débat sur les séries chroniquées.
Dans un souci de bien faire, j'essaye toujours autant que faire se peut d'éviter les spoilers, ce qui fait que des gens qui sont en retard, ou qui suivent en VF peuvent tout à fait lire ces critiques sans aucune hésitation.
DESCENDER vol 1 : TIN STARS

Contient les numéros 1-6 de la série DESCENDER (2015)
(Lemire/NGuyen)
Le pitch :
Dix ans après que des robots géants (les HARVESTERS )aient détruits toute la galaxie, un jeune androïde (TIM 21) se réveille et découvre ce nouveau monde qui détruit tous les individus artificiels. Malheureusement, TIM possède dans son code informatique des informations sur ces fameux HARVESTERS et il devient donc une cible pour de nombreuses factions, que ce soient des pirates, des membres du conseil uni des planètes ou encore une faction composée de robots rebelles qui essayent de survivre. Quels sont les secrets derrière l'existence de TIM 21.


Autant Jeff Lemire me semble assez limité sur des séries bien mainstream, autant quand il possède les rênes de ses séries, il peut livrer de très bonnes choses, surtout quand il s'agit de science-fiction. On se rappellera notamment de TRILLIUM, très bien réalisé que ce soit en termes d'histoire ou d'expérimentation graphique. Contrairement à TRILLIUM, il ne signe pas les dessins, laissant ses pinceaux et ses crayons à Dustin Nguyen, un dessinateur surdoué qui n'a jamais finalement réalisé son potentiel sur de très grandes séries, ce qu'il fait qu'il n'a, à mon sens, pas la renommée qu'il mérite.
Une fois n'est pas coutume, commençons par les dessins : c'est tout simplement magnifique. Non seulement Nguyen fait tout (dessins, couleurs, encrage) mais en plus il livre des planches belles à voir et très fluides dans leur narration. Les personnages sont bien campés, ils ont tous une attitude, un langage corporel et un physique différent et c'est du grand art en termes de dessins. On dirait que Nguyen a peint directement les planches, et cela donne une véritable poésie au titre, que je rapprocherais graphiquement d'une œuvre comme SHADOWMOON par J J Muth !
Les dessins sont une plus-value non négligeable pour ce DESCENDER.
Mais l'histoire est aussi d'un excellent niveau.
Si Lemire prend parfois son temps, son univers futuriste est très bien posé. Le personnage de TIM 21 est parfaitement décrit comme quelqu'un d'innocent et de naïf, qui ne comprend pas vraiment ce qui se passe. Ses acolytes, s'ils ne sont pas très originaux, sont tout de même bien campés, avec une mention spéciale pour le petit robot-chien et le robot minier.
Nous avons donc une bonne équipe de protagonistes dans un univers bien campés et des dessins magnifiques. C'est donc déjà suffisant pour faire une bonne série, où les actions s'enchaînent sans temps mort.
Mais Lemire nous réserve encore quelques surprises, notamment sur la fin du volume avec deux grosses révélations coup sur coup (fin de l'épisode 4 et fin de l'épisode 6) qui relancent complètement la série et lui fait véritablement franchir un palier important de bonne série à très bonne série.
Pour résumer, DESCENDER est une excellente surprise. Non seulement Lemire maîtrise ses personnages et son univers mais son intrigue est très surprenante et à rebondissements. SI vous rajoutez des dessins absolument magnifiques, vous avez donc une série vraiment très conseillée. Une de mes meilleures lectures du moment.





SECRET IDENTITIES

Contient les numéros 1-7 de la série SECRET IDENTITIES (2015)
(Joines-Faerber/Kyriazis)
Le pitch :
THE FRONT LINE est un groupe de super-héros basé au Canada mais mondialement reconnu pour avoir réussi à empêcher une invasion extraterrestre. Composé de personnages sympathiques et courageux (dont la fille du président des Etats-Unis), l'équipe pense sérieusement à accueillir dans son sein un nouveau membre : Crosswind, qui peut manipuler l'air et qui leur vient en aide depuis plusieurs semaines. Malheureusement, ce dernier est une taupe, recrutée par des ennemis du groupe pour découvrir tous leurs secrets. Et dieu sait qu'ils en ont des secrets, les membres de FRONT LINE, souvent peu avouables.

Jay Faerber est un excellent scénariste, très peu connu en France et à mon sens pas assez reconnu aux Etats-Unis. Vous avez pu le voir sur quelques épisodes de Génération X avec Terry Dodson en VF mais sinon il est plus connu pour son run sur les Titans (après Devin Grayson) ou sur sa série indépendante NOBLE CAUSES qui est un petit bijou.
Après une grosse période sans nouvelles (au moins 10 ans), c'est avec plaisir que je le retrouve sur une série de super-héros et j'ai donc commandé ce TPB sans hésiter même si le principe de départ ne me plaisait pas. En effet, on a droit pour le 952ème fois à une nouvelle version de la JLA ou des AVENGERS vu sous une perspective différente. Avec tous ces titres indépendants qui font de la JLA sans parler de la JLA et qui promettent un angle d'attaque différent, on commence à friser l'overdose, surtout que Faerber l'avait déjà fait sur NOBLE CAUSES. A savoir si vraiment on allait avoir une bonne histoire et une approche originale, bref, si ce comics allait être une bonne surprise, le dessinateur m'étant totalement inconnu.
La réponse est oui !
Pour faire simple, j'ai pris énormément de plaisir à lire ce recueil. L'histoire est très bonne et Faerber (aidé de Brian Joines au scénario) arrive à donner en quelques pages une réelle identité à ses personnages et surtout à nous faire intéresser à leurs secrets. Il y a de très bonnes idées, comme ce speedster qui à deux femmes et deux familles très éloignées et qui ne peut pas lire sur des tablettes (le temps d'affichage étant trop long) ou alors cette sorte de Spider-Man au féminin, super-héroïne le jour et humoriste ratée la nuit. Encore une fois, ce n'est pas très original (Busiek et Anderson ont limite la même approche sur ASTRO CITY) mais c'est très bien fait, parfaitement exécuté.
On pourra tout de même reprocher un effet catalogue à l'histoire, chaque super-héros du groupe ayant forcément un secret, ce n'était pas obligé, surtout que certains ne sont que superficiellement abordés.
Nous sommes véritablement face à une histoire construite autour des personnages (character-driven en VO) mais il ne faut pas oublier l'action, qui fonctionne plutôt bien, avec une menace cosmique digne des Célestes chez Marvel.
Bref, un comics qui regorge de plein de bonnes idées, pas originales mais qui bout à bout livrent une histoire vraiment sympathique. Encore une fois, je ne connais pas l'envers du décor, mais il me semble que la fin est assez précipitée, ce qui peut faire penser au fait que la série était prévue comme une ongoing et s'est arrêtée faute de lecteurs. Ou alors les auteurs ont prévu un deuxième volume (auquel cas les pages de fin nous précisant le destin de tous les personnages et leurs secrets foutent tout en l'air). Je penche pour le premier cas néanmoins.
Niveau dessins c'est pas mal du tout. Ilyas Kyriazis semble très doué, il livre des planches dynamiques, lisibles, claires et ses personnages sont bien différenciés. Il semble plutôt pas mal sur les expressions et mérite qu'on le suive de près.

Donc ce SECRET IDENTITIES est un excellent ouvrage, qui mérite d'être lu. Sans avoir une approche originale, il propose une histoire très sympathique avec une excellente caractérisation dont certains auteurs superstars du moment feraient bien de s'inspirer. De très bons dessins. Très recommandé même si la fin précipitée gâche un peu le plaisir

et demi.


JEM AND THE HOLOGRAMS #1-6

(Kelly Thompson / Sophie Campbell)
Le pitch :
Jerrica Benton est une jeune fille un peu désespérée. Elle possède pourtant un talent unique de chanteuse et d'auteur-compositeur. Malheureusement, depuis la mort de son père (un scientifique), elle n'arrive plus à s'ouvrir aux autres, ni même à chanter en public, ce qui pose un réel souci pour son groupe de rock et ses trois "sœurs" qui en font partie. L'héritage de son père va pourtant tout changer. En effet, ce dernier lui a légué une intelligence artificielle à base d'hologrammes solides qui va résoudre son problème. Plus besoin de se livrer, elle va désormais pouvoir chanter et s'exprimer derrière l'image d'un personnage fictif crée par l'ordinateur : JEM. Son groupe va devenir rapidement un phénomène internet, ce qui va le mettre aux prises avec le groupe de rock du moment : les Misfits.

Bon, évidemment le résumé peut paraître un petit peu guimauve, mais bon, guère plus finalement que la plus grande majorité des titres du moment, sauf que cette fois-ci il n'y a pas trois pages de diarrhées ou de zombies.
Car c'est véritablement un comic-book acidulé, très dans son temps qui nous est offert ici en même temps qu'une histoire assez classique finalement. Personnellement, et même si on ne peut pas réfuter un côté un peu trop "girly" de temps en temps, j'ai beaucoup aimé.
Les personnages (non seulement les quatre sœurs du groupe mais aussi les Misfits) sont bien campés même s'ils peuvent au tout premier abord paraître un petit peu trop caricaturaux. Et pourtant, c'est un peu plus compliqué que cela. Les auteurs arrivent à éviter à chaque fois le débordement de mièvrerie, c'est acidulé, c'est rose mais ça ne déborde pas et finalement, il y a quelques interactions plutôt bien fichues. Disons que Campbell et Thompson ont parfaitement capturé l'essence de l'époque en ce qui concerne les groupes de pop pour les gamines de 10/15 ans. Mais encore une fois, ce n'est pas désagréable à lire et cela fait même un peu de bien dans le contexte actuel. Les relations entre filles sont franchement bien fichues et nettement mieux traitées par exemple que sur INFINITE LOOP. Ce JEM & THE HOLOGRAMS est en fait un petit miracle : tout en restant sur des thèmes et des idées qui pourraient rebuter le lecteur de plus de 10 ans (je n'ai même pas l'effet nostalgie qui fonctionne ne connaissant pas la série des années 80), elle propose quand même une histoire agréable à suivre et qui nous entraîne dans son enthousiasme et sa bonne humeur communicative.
Après, le point fort de la série, ce sont bien évidemment les designs et les dessins de Sophie Campbell, que j'avais découverte lors de son passage sur la défunte ligne MINX et que j'avais suivi sur GLORY. Elle se fait vraiment plaisir ici, livrant des pages absolument phénoménales dans un style qui lui est propre et reconnaissable entre mille. Ses filles ressemblent à des filles, la narration est excellente (même si je n'aime pas les pages de "chansons" mais c'est difficile à représenter graphiquement) et c'est très beau. Peut-être un petit peu trop coloré parfois ou un peu exagéré au niveau des expressions, mais encore une fois c'est très communicatif.

Du coup, on a un comics qui clairement ne révolutionnera pas l'histoire de la bande dessinée, qui part sur des thèmes qui sont loin d'être les préoccupations actuelles des lecteurs mais dont les auteurs arrivent (je ne sais par quel miracle) à nous faire partager leur enthousiasme. Certains thèmes d'actualité (la différence, l'homosexualité) y sont de plus nettement mieux traités que dans de nombreuses séries plus "crédibles". On pourrait presque parler de plaisir coupable si les dessins de Sophie Campbell n'en faisaient une bande dessiné finalement au-dessus de la moyenne.






BPRD ORIGINES vol 1

Contient les numéros 1-5 de la série BPRD 1946 et 1-5 de BPRD 1947 (2008-2099-2010)
(Mignola-Dysart / Azaceta-Bâ/Moon)
Le pitch :
Les débuts et les premiers pas du BPRD, le bureau chargé d'enquêter sur le paranormal depuis l'apparition de HELLBOY à la fin de la guerre. Nous avons dans ce recueil DELCOURT deux aventures, une contre des vampires en plein BERLIN occupé, l'autre… contre des vampires en Suisse.

Vous ai-je déjà dit que la série BPRD est l'un des meilleurs trucs que j'ai pu lire ces dernières années ? Je ne pense pas en avoir parlé durant mes critiques Doopiennes et il va falloir que je comble cela prochainement. Bref, ce MIGNOLA-verse que j'ai eu souvent tendance à snober (les premiers Hellboy ne m'avaient à l'époque pas vraiment convaincu) semble donner de jolies pépites, notamment ce BPRD. L'achat de ce volume devenait donc limite indispensable, surtout avec la présence de Joshua Dysart, un excellent scénariste que l'on a pu voir sur Unknown Soldier (là aussi, grosse série) et chez Valiant.
Les deux histoires sont plutôt bonnes, même si je n'ai pas retrouvé le petit truc en plus qui m'avait fait adorer le BPRD d'Arcudi.
La première histoire se situe donc dans un Berlin occupé juste après la guerre et donne la toile de fond d'une histoire qui va s'étaler sur de nombreuses années. Il y a des personnages vraiment réussis (la petite fille et sa poupée) et l'histoire est tout à fait classique. Cela se lit bien mais ce n'est pas exceptionnel non plus. En tout cas, les dessins de Paul Azaceta conviennent parfaitement à l'ambiance un peu sombre et glauque, en référence un peu à Mignola, il y a beaucoup de travail sur les ombres et le noir. Seul petit problème : les soldats qui constituent l'équipe ne sont pas très attachants et leur destin ne nous touche pas trop.
La deuxième histoire est nettement plus réussie : non seulement Dysart nous propose des protagonistes bien décrits, mais en plus de cela, la partie graphique est assurée par les frères Bâ/Moon et c'est quand même un régal pour les yeux. Pour le coup, on se détache quand même assez du style de Mignola et je trouve que les deux frères apportent vraiment beaucoup au récit de Dysart. On continue à étoffer l'univers et cela marche plutôt bien, avec des héros qui à mon sens vont devenir assez récurrents.

J'ai donc plutôt bien aimé et je pense que je serai présent pour le deuxième volume (qui dépendra aussi des dessinateurs) mais je continue à préférer BPRD. Cela reste tout de même un très bel objet que je vous conseille.


un peu sévère, mais j'attendais beaucoup plus.


X-O MANOWAR vol 2 : ENTER NINJAK

Contient les numéros 5-8 de la série X-O MANOWAR (2012)
(Venditti / Garbett-Gaudiano)
Le pitch :
X-O MANOWAR, alias le guerrier celte ARIC, est enfin revenu sur Terre : problème, il est revenu à notre époque, c’est-à-dire 1500 ans plus tard. Et ce n'est pas tout, en dehors du fait de devoir s'adapter à un monde qu'il ne connaît plus, il doit empêcher la colonisation de la terre par les Vines, ces extraterrestres métamorphes qui ont infiltré les franges les plus puissantes de notre société depuis des siècles. Ces derniers décident d'ailleurs d'envoyer un de leurs meilleurs agents pour détruire ARIC, le mystérieux NINJAK.

J'avais un peu laissé de côté l'univers Valiant partagé, et je m'y suis remis avec ce tome 2 de sa série principale : X-O MANOWAR.
En toute honnêteté, ce n'est pas la lecture du siècle, il y a des choses qui me gênent, notamment en ce qui concerne l'adaptation d'ARIC à notre monde que je trouve assez rapide ainsi que son caractère un peu trop superficiel.
Le reste est toutefois beaucoup plus sympathique, les personnages secondaires assez bien introduits.
Ce X-O MANOWAR est typiquement ce que l'on attend d'un comics mainstream classique, à savoir une histoire correcte, pas géniale mais sans trop de défauts et surtout agréable à suivre. Venditti a un style d'écriture assez neutre mais il réussit tout de même à donner parfois le change.
J'ai bien aimé la structure, très classique mais bien réalisée. Les héros s'affrontent puis s'allient pour affronter la menace. Après tout, quand c'est bien fait ce n'est pas un véritable problème.
Le cliffhanger de fin donne là aussi plutôt envie et il me tarde de lire le récit de l'affrontement.
Le point fort de cette série c'est incontestablement les dessins.
En effet, Cary Nord (qui n'est déjà pas un manchot), laisse sa place à Lee Garbett qui nous livre un véritable festival, bien aidé, il faut le souligner, par l'encrage impeccable de Stefano Gaudiano.
Il alterne avec les ambiances et trouve un véritable style, une vraie patte graphique qui en font, en tout cas pour moi, l'un des meilleurs dessinateurs du moment. Il faut juste désormais lui trouver l'histoire, l'auteur qui lui fera encore franchir un palier.

Du coup, on se retrouve avec une série très classique, sans grand émerveillement mais juste correctement écrite et superbement dessinée. En clair, c'est ce que devraient être les séries Marvel et DC mainstream. A suivre sur la durée. En revanche, un petit coup de gueule sur la misère contenue dans les TPB Valiant. A peine 4 épisodes avec moult couvertures variantes histoire de gonfler le nombre de pages. C'est dommage.






Citation:
Posté par a venir
BATMAN ETERNAL, JOURNEY INTO MYSTERY, SPIDER-MAN , AVENGERS ACADEMY, DAREDEVIL, MIRACLEMAN,ROAD TO NO MAN'S LAND,
__________________
Ma (nouvelle) collection en photos :
http://www.buzzcomics.net/showpost.p...&postcount=943
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 23/11/2015, 22h40
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 961
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
Je suis Arrowsmith et j'approuve les lectures de Doop. J'ai tout lu et apprécié (et critiqué en plus).

Une fournée exceptionnelle ; un grand cru dont on se souviendra encore dans quelques années.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 23/11/2015, 22h49
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est connecté maintenant
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 712
EsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec DazzlerEsseJi danse le disco avec Dazzler
Bien content que tu fasses parti des frustrés de la fin de Secret Identities, oui c'est mon côté sadique.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 23/11/2015, 22h52
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Fan du club de Neymar
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: Avec les étoiles
Messages: 116 407
scarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquaman
Descender!
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 23/11/2015, 23h01
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 798
Man-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le TireurMan-Thing vise plus juste que le Tireur
Un signe de l'apocalypse qui est sur nous : Doop lit Jem!
Merci pour ces chroniques toujours enrichissantes (sauf pour le porte monnaie, qui prend cher en général).
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 24/11/2015, 08h03
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 26 016
doop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutantsdoop a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
C'est gentil , merci beaucoup !
__________________
Ma (nouvelle) collection en photos :
http://www.buzzcomics.net/showpost.p...&postcount=943
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 24/11/2015, 09h36
Avatar de JB
JB JB est déconnecté
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 6 950
JB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme YorickJB voudrait être le dernier homme sur terre, comme Yorick
Comme toujours, merci de nous faire partager ces lectures
Descender : c'est marrant, le graphisme me rappelle Moonshadow dans cette case (EDIT - disais-je avant de voir que tu cites le titre un peu plus loin)
Secret Identity : j'hésite un peu ; après Noble Causes ou Dynamo 5, j'ai peur de voir Faerber se répéter.
X-O Manowar/Ninjak/Valiant : Au niveau du foutage de gueule, le "meilleur" est encore le 2nd TPB de la série Unity qui, pour caler une histoire en 3 numéro, rajoute la première apparition de cette version de Ninjak. Je reste néanmoins sur l'idée que le Valiant nouveau utilise trop la décompression, ici pour un affrontement/team up un peu vide.
__________________
Chroniques Rétro : Metallix #1, Knights on Broadway #1
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 24/11/2015, 10h51
Avatar de Eddy Vanleffe
Eddy Vanleffe Eddy Vanleffe est déconnecté
Masog, crapaud sado/maso
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 1 627
Eddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titans
Je trouve que Faerber est un des meilleurs auteurs d'équipe de super-héros. J'ai vraiment aimé Noble Causes et Dynamo 5... j'aimerais qu'il soit un peu plus reconnu et franchement j'aimerais jeter un oeil sur Secret Identities...

Je trouve aussi que Valiant est souvent décompréssé mais j'ai bien aimé ce tome de Xo Manowar.
JEm a l'air cool et si'l y a du contenu, je ferai la tentative (une VF n'est pas abbrerrante à imaginer puisqu'un film va bientôt arriver...)
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 24/11/2015, 11h09
Avatar de gobius
gobius gobius est déconnecté
Bédéphile Indépendantiste
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: janvier 2013
Localisation: 77 Esbly
Messages: 3 211
gobius est une petite crotte de super héros pourri
Je retenterais Descender avec Urban mais je dois dire que je n'avais pas accroché au numéro un mais Lemire n'est pas un auteur que j'affectionne.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 24/11/2015, 11h13
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 961
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
Citation:
Posté par gobius
Voir le message
Lemire n'est pas un auteur que j'affectionne.
Sacrilège

Halna et Scarlet vont te maudire si en plus tu critiques sa façon de dessiner.

Bloodsquirt pas mort
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 24/11/2015, 15h51
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 47 280
gillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le TireurgillesC vise plus juste que le Tireur
Un poil exalté sur Descender, qui est effectivement très bon , mais quand même pas un chef-d'œuvre, contrairement au Moonshadow (et pas l'inverse ) de Muth, où là on peut vraiment parler de vertige... graphique.

Quand à Jem, si l'on se souvient du niveau incroyable de... the Campbell avant...
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 24/11/2015, 17h40
Avatar de Al Pennyworth
Al Pennyworth Al Pennyworth est déconnecté
Bring back our Doop
 
Date d'inscription: juillet 2013
Localisation: Orléans
Messages: 2 123
Al Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'épongeAl Pennyworth boit comme Bob l'éponge
Merci pour ces nouvelles chroniques.
Tout comme toi, j'ai grandement apprécié Descender, j'attends la suite avec impatience.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 24/11/2015, 19h10
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Fan du club de Neymar
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: Avec les étoiles
Messages: 116 407
scarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquamanscarletneedle caresse la raie d'Aquaman
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
Sacrilège

Halna et Scarlet vont te maudire si en plus tu critiques sa façon de dessiner.

Bloodsquirt pas mort
Ah mais moi, je n'apprécie pas trop son trait...
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 24/11/2015, 19h37
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 961
arrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornadearrowsmith est plus orageux que Tornade
Citation:
Posté par scarletneedle
Voir le message
Ah mais moi, je n'apprécie pas trop son trait...
bin oui je sais :

A propos de Lemire dans la preview de Extraordinary X-Men #1:

Citation:
Posté par Halnawulf
Voir le message
Tant qu'on ne le laisse pas toucher un crayon, ça peut aller.
Citation:
Posté par scarletneedle
Voir le message
Je te suis!
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 24/11/2015, 23h07
Avatar de Hob
Hob Hob est déconnecté
devoreur de Bd
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: Angers
Messages: 15 442
Hob est une petite crotte de super héros pourri
Je suis assez d'accord avec ce que tu dis sur le BPRD.
Même si je ne suis pas objectif avec le mignolaverse ( comme avec Remender lol ), j’adore trop cet univers.

Par contre, c'est marrant mais pour moi; Gabriel Ba est quand même dans la même lignée de style que Migola ( c'est encore plus flagrant quand tu regardes les dessins de leur "2 frères" ).
Fabio Moon, beaucoup moins mais dans le trait de Ba , j'y vois quand même une belle filiation avec le travail de Mignola (surtout dans son approche du dessin)
__________________
Mon blog
http://morpheusmutant.blogspot.com/
Ma page Facebook
https://www.facebook.com/stephanehobgallais

Projet Sehrat (Maj 03/01/2014)
Le Blog
La page facebook
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Secret Identities #7 (Final issue) Dhargo Singles 13 31/10/2016 09h35
BPRD ORIGINES (Delcourt Comics) gobius Librairie Delcourt 10 20/10/2015 23h37
Secret Identities #1 scarletneedle Singles 11 18/02/2015 17h12
Critiques Doopiennes 196 : Special AVENGERS Week (New, Young, Secret) avec le mag VF doop Critiques VO et VF des forumers 15 18/03/2014 21h09
Critiques doopiennes de l'été (1/2) , plus de quinze critiques et sans spoiler ! doop Critiques VO et VF des forumers 16 16/07/2010 18h34


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 12h27.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !