Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Critiques > Critiques VO et VF des forumers

Affichage des résultats du sondage: Quel comics/revue allez vous acheter ou avez vous acheté ?
Dr Strange #1 13 38,24%
Crossed +100 vol 1 11 32,35%
Batman Eternal vol 1 20 58,82%
Deadpool vol 3 17 50,00%
Guardians 3000 8 23,53%
Sondage à choix multiple Votants: 34. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage. | Retirer son vote

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 02/11/2015, 19h04
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 25 930
doop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namor
Critiques Doopiennes 226:Crossed+100;Guardians3000;Batman eternal,deadpool,dr strange

CRITIQUES DOOPIENNES N°226 (02/11/2015)

Citation:
Quelques précisions : ces critiques sont la plupart du temps des critiques "à chaud". Aussitôt lu, aussitôt critiqué, ce qui peut expliquer un certain manque de recul ou des réactions parfois un peu trop passionnées. Je vais essayer néanmoins de rester le plus impartial possible et surtout, expliquer au maximum mes idées et mes impressions.
Je ne détiens pas, loin de là, la vérité sur les comics que je critique. C'est juste une impression de quelqu'un qui lit des comics depuis…pfiouuu….plus de trente cinq ans ! Ce n'est pas parce que je trouve un truc génial ou mauvais qu'il faut absolument le croire sur parole. Le mieux c'est encore de le lire si on a envie, ou de le défendre si on trouve l'avis trop négatif.
Le but premier est toujours le même: proposer un échange et un débat sur les séries chroniquées.
Dans un souci de bien faire, j'essaye toujours autant que faire se peut d'éviter les spoilers, ce qui fait que des gens qui sont en retard, ou qui suivent en VF peuvent tout à fait lire ces critiques sans aucune hésitation.
DOCTOR STRANGE #1

(Aaron / Bachalo)
Le pitch :
Le docteur Strange dot affronter des monstres venus d'une autre dimension qui se préparent à envahir la terre.

Bien évidemment, étant un fan du personnage et de Chris Bachalo, je ne pouvais pas passer à côté de cette série, qui a de plus l'avantage d'être écrite par Jason Aaron.
Pour un premier numéro, et alors que l'on se dirige très rapidement vers une adaptation cinéma, le principe est assez simple : repartir de zéro et faire table rase pour une adaptation sur grand écran. Le problème était de savoir si Aaron allait tout de même faire un lien avec ce qu'il s'est passé dans la vie du docteur ou pas. Pour le moment, il n'en est rien.
En dehors de la page d'introduction très générique (dr strange a eu un accident, il est allé voir l'ancien, il apprend la magie et est le protecteur de la terre en ce qui concerne les attaques magiques), Aaron nous livre un récit dépourvu de toute continuité.
Pour le coup, il s'agit réellement d'un numéro 1, Aaron ancrant toutefois son personnage dans l'univers Marvel, avec cette réunion des sorciers dans un bar.
Globalement, il ne se passe pas grand-chose mais c'est un joli numéro introductif. Si Strange n'est pas encore complètement défini en termes de personnage, il est tout de même présenté de manière "fonctionnelle". Globalement, il s'agit d'une version Marvel de John Constantine, les jurons et le cynisme en moins. Et c'est ce qui me gêne un peu je dois vous l'avouer. Qu'on ne s'y méprenne pas, il s'agit d'un excellent numéro 1 mais globalement, je n'aimerais pas que Strange soit uniquement un sorcier, j'aurais aimé voir un casting de personnages secondaires autour de lui (Wong, Clea ou autre) mais cela n'en prend pas le chemin. On se contentera donc d'un sorcier sans trop de vie privée qui combat des menaces d'une autre dimension.
Dans ce contexte-là, Aaron et Bachalo font un superbe boulot, les menaces sont réelles, avec cette petite touche de comédie et de légèreté qui sied parfaitement à l'auteur comme au dessinateur. Ce dernier se fait d'ailleurs plaisir avec des monstres protéiformes et bizarres, qu'il réussit parfaitement. Après, il y a certaines pages qui manquent un peu de lisibilité mais on pouvait s'en douter un peu. L'accumulation d'encreurs uniquement pour ce premier numéro n'inspire pas non plus la confiance.

Donc voilà, c'est frais, c'est bien fichu et, cerise sur le gâteau on a Kevin Nowlan qui vient faire quelques pages magnifiques à la fin. Après, je trouve que sur ce premier numéro le personnage principal n'est pas véritablement caractérisé en dehors de son aspect "sorcier suprême". J'espère que les auteurs vont nous livrer aussi un peu d'intimité au risque de voir la série se transformer en une sorte de Constantine light.
Mais c'est un excellent numéro 1 .
et demi



CROSSED +100

Contient les numéros 1-6 de la série CROSSED +100 (2015)
(Alan Moore/ Gabriel Andrade)
Le pitch :
100 ans après l'apparition de "la surprise" (un virus qui transforme les gens en psychopathes à tendance gore), on suit les aventures d'un groupe de survivants et son interaction avec le monde tel qu'il existe désormais. Le groupe de Futur Taylor (une archiviste) va alors faire d'étranges découvertes sur ces fameux infectés, dont le nombre décroît au fur et à mesure des années.


Alors, voir Doop (oui, je suis assez mégalo pour parler de moi à la troisième personne) acheter du Crossed, il fallait bien une intervention divine, à savoir le nom d'Alan Moore. En effet, tout le monde sait que je déteste le gore, surtout le gore facile et cette série ne semblait donc pas faite pour moi (même si je peux comprendre le contexte et que Garth Ennis est certainement beaucoup plus complexe et sensible que ce que l'on croît). Certaines pages que j'ai pu feuilleter sont juste abominables.
Et pourtant, je suis allé voir ce CROSSED +100. Pourquoi ?
Même si je n'ai pas une confiance absolue en Alan Moore (je n'arrive plus à le lire depuis sa ligue des gentlemen extraordinaires vol 2 ), je me doutais bien que le monsieur allait proposer une autre vue et j'espérais qu'il allait nous sortir un récit un peu hors des sentiers battus, sans aller trop dans la provoc.
Et concrètement, c'est le cas. Il y a bien évidemment quelques scènes choc, des gerbes de sang mais concrètement ça passe. C'est le contexte de l'histoire et les auteurs n'en rajoutent pas, donc pour moi, c'est tout à fait correct en terme de supportable.
En plus, Moore ne nous livre pas une bande dessinée sur la survie, bien au contraire, il oriente le contexte de la série vers de la science-fiction et de l'anticipation. On est quand même bien plus près de LA PLANETE DES SINGES que de WALKING DEAD à mon avis (d'ailleurs, chaque titre de chapitre est le titre d'un roman de science-fiction).
Moore nous donne un futur qui semble très crédible et vraiment réfléchi (effectivement, si les infectés se tuent, se violent et/ou se mangent entre eux, leur nombre ne peut aller qu'en décroissant au fil des années) et nous propose même un langage différent, qui peut surprendre. En effet, Moore estime qu'après une telle extinction, le langage de l'humanité a évolué et que certains mots, certaines expressions ont vu le jour et remplacé nos locutions actuelles. Cela se tient, dans la mesure où l'idée de Moore est de "désévoluer" le langage post-apocalyptique. C'est un peu prise de tête au départ, mais c'est loin d'être illisible et on s'y fait sans problème après un ou deux épisodes. Il y a même certains mots dont on découvre leur signification au fur et à mesure des pages. Attention, la syntaxe n'a pas changé et 80% des mots sont les mêmes, donc ce n'est pas un truc incompréhensible.
Cela donne en tout cas une très bonne immersion dans cet univers.
D'un autre côté, j'imagine la tronche du gars qui achète CROSSED pour voir des morts-vivants psychopathes violer des chamois (c'est évidemment très réducteur) et qui se retrouve face à un véritable récit de science-fiction des années 60 ou 70. Ca doit faire mal même si la plupart des lecteurs de CROSSED arrivent certainement à voir ce qu'il y a derrière les dessins chocs (mais bon, il doit y en avoir quand même).
La forme surprend donc car elle est étroitement liée au fond. Reste l'intrigue, plutôt classique (des indices dévoilés à la fin, on est vraiment dans les récits SF d'Asimov et autres) mais rondement bien menée, avec quelques éléments un peu légers mais une véritable révélation à la fin.
Niveau dessins, Gabriel Andrade livre une prestation correcte, ca sent quand même le dessinateur AVATAR style RYP ou autres. Je ne suis pas vraiment ébloui mais c'est correct et il y a des détails. L'artiste évite lui aussi de tomber dans l'écueil des scènes gore, souvent en arrière-plan.
En fait, ce CROSSED +100 ressemble vraiment à un vieux roman de science-fiction (enfin, à mon humble avis). C'est pas non plus le meilleur d'Alan Moore, mais c'est plutôt intéressant à lire.

et demi


MARVEL UNIVERSE 13

Contient les numéros 1-4 de la série GUARDIANS 3000(2012)
(Dan Abnett / Gerardo Sandoval)
Le pitch :
Nous voici en l'an 3000, avec les gardiens de la galaxie "historiques" (pas ceux du film). Ces gardiens sont assez circonspects car leur futur est constamment modifié par les allers-retours des héros Marvel à travers le temps (Age of Ultron, les X-Men de Bendis). Il leur faut donc trouver une solution à leurs problèmes et une jeune fille sans pouvoirs, Geena Drake, semble détenir des informations importantes concernant ces changements dans l'espace-temps.

Bon, encore une fois traitez moi de maso (et croyez-moi il faut l'être pour supporter les planches de Sandoval) mais j'avais envie de voir. Est-ce un désastre absolu ou finalement une série plutôt sympathique. Que vaut Abnett sans Lanning ? Ce sont des questions essentielles ( ) qui méritaient tout du moins l'achat.

Le résultat est quand même assez mitigé. En effet, passé un premier épisode introductif et un numéro 1 plutôt réussi, el récit s'embourbe dès le deuxième numéro. Répétition sans fin des enjeux et surtout, beaucoup de scènes de bagarre qui ne font pas vraiment avancer le récit. Disons qu'Abnett se concentre uniquement sur Geena et un peu moins sur le monde qui l'entoure, notamment sur les personnages extraterrestres et les quelques survivants de l'univers classique. Et c'est dommage, car les Nova, les Star-Lord qui parcourent ce récit et qu'on ne voit que durant quelques pages semblent nettement plus intéressants que Martinex, Yondu et les autres.
Car l'équipe pour le moment ne fonctionne pas vraiment.
C'est assez redondant finalement, et les scènes de bagarre sont trop nombreuses pour être appréciées, surtout avec Gerardo Sandoval aux crayons.
Bon, au moins ce dessinateur à un style, qu'on pourrait qualifier de sous Joe Madureira des années 2000. En revanche, il faut le dire clairement, c'est illisible. Les personnages sont déformés, mono-expressifs, possèdent beaucoup plus de dents que ce qu'ils devraient et des muscles atrophiés.
Les mises en pages sont brouillonnes, c'est fouillis et on ne comprend pas tout ce qui se passe. Bref, on se contente souvent de ne lire que les pavés de texte pour comprendre ce qui se passe, ce qui n'est jamais vraiment très agréable. Non vraiment c'est une horreur, très loin de la ligne claire ou de tout dessin réalisé "avec style".

Après, ces quatre épisodes sont plutôt lisibles. Cela fait un peu cliché de dire qu'on a vu bien pire, mais c'est le cas. Bref, on a un récit qui serait certainement moyen avec un dessinateur correct, qui saurait différencier les attitudes et les morphotypes de ses personnages (là, Charlie 27 est parfois plus maigre que Vance Astro, parfois c'est Martinex qui est plus musclé) mais là quand-même, ca pique un peu les yeux.
Après, j'ai eu plus de plaisir à lire ces GUARDIANS 3000 que le moindre épisode des GUARDIANS actuels de Bendis, que j'ai dû arrêter au bout de 5 épisodes.
Du coup, je serai peut-être présent pour la suite, simplement parce que je suis maso en fait (et j'espère bien que Sandoval ne tiendra pas la route).

Cela aurait mérité un demi de plus avec un dessinateur correct.


BATMAN ETERNAL vol 1

Contient les numéros 1-21 de la série BATMAN ETERNAL (2014)
(Snyder-Tynion-Layman-Fawkes-Seely / Fabok-N Guyen-Janin-March et d'autres)
Le pitch :
James Gordon est accusé d'homicide et emprisonné. Alors que toute la bat-family enquête, d'anciens ennemis du croisé chauve-souris refont surface pour mettre Gotham à feu et à sang !
Mais qui tire les ficelles dans l'ombre ?

Vous le savez certainement mais je ne lis plus de Batman depuis deux ans. En effet, le travail de Snyder m'a complètement détourné de ce qui était l'un de mes personnages favoris. Et pourtant j'avais énormément apprécié le début du run de cet auteur, Black Mirror, et même les tout premiers numéros de cette série New 52. En revanche, la surenchère dans le gore et le crado m'ont rapidement détourné de la série, avec finalement un auteur qui n'a qu'une seule histoire à dire et qui balance des trucs sanglants pour compenser.
On m'avait dit qu'avec ce Batman Eternal, j'avais des chances de retomber sur un crossover à l'ancienne, une série sur 52 numéros faisant le tour de l'univers Batman, après tout, pourquoi pas. Si je n'aime pas le travail de Snyder sur le personnage, on peut tout de même reconnaître que celui-ci est quand même un bon scénariste. Alors accompagné, pourquoi pas. Et puis je dois vous avouer, ce héros me manque, j'avais envie de relire des choses sur lui.

Bon, à la lecture, cela reste quand même quelque chose d'assez mitigé sur ces vingt et un premiers épisodes. En effet, plutôt qu'un crossover, on a plutôt un truc à la 52, à savoir un enchevêtrement d'histoires pour le moment assez éloignées les unes des autres, résolues par des personnages distincts et qui convergent petit à petit.
J'ai vraiment eu l'impression d'histoires écrites sans vraiment beaucoup de liens.
On a donc toute une aventure avec Batgirl au brésil pour essayer d'innocenter son père, une histoire dans les bas-fonds d'Arkham (la moins réussie), une histoire avec Spoiler, une histoire avec Batman et ses vieux ennemis, une histoire encore sur la prise de pouvoir du maire sur le département de la police.
Bref, c'est un peu décousu mais disons que cela se lit bien, avec une mention spéciale pour les histoires sur la police de gotham et les personnages gravitant autour d'Alfred.
Après tout est loin d'être réussi. La partie sur Arkham, qui introduit de la magie et un ancien ennemi emblématique de Batman (d'ailleurs, l'avait-on déjà revu depuis Jim Starlin ? ) est ennuyeuse au possible, avec des personnages assez inintéressants, à savoir Batwing et surtout un Jim Corrigan dont on ne comprend pas pourquoi il n'utilise pas ses pouvoirs de SPECTRE pour résoudre les problèmes. La partie sur Catwoman ets assez pourrie aussi, de même que celle sur Jason et Barbara au brésil.
Et c'est là qu'on voit clairement les problèmes du New 52 : quand il s'agit des personnages classiques qui n'ont pas bougé, cela fonctionne encore, en revanche, dès qu'on traite un peu les nouveaux héros de cet univers, c'est d'un ennui.
Je passais tout de même un assez bon moment jusqu'à ce qu'un ennemi présent lors des origines de Batman (enfin, lors de ses toutes premières aventures) revient et nous balance une timeline, à savoir que Batman n'existe que depuis 5 ans !!!!!
Et là c'est le drame, suspension of disbelief absolue : il est impossible qu'un univers soit aussi développé cinq ans après l'apparition de Batman. Alors je sais que c'est peut-être un peu pointilleux, mais cela m'a complètement sorti de ma lecture. C'est encore une fois un problème de ce new 52 qui a, tout du moins sur ce personnage, toujours esquivé les positions, qui introduit 3 ou 4 robins différents, qui valide BATMAN YEAR ONE et le BATMAN de Jim Starlin, mais qui continue de dire que Batman n'a vu le jour que depuis cinq ans. C'est nul !

En dehors de cet aspect qui vraiment m'a gêné, le principe est plutôt cohérent et comme toute série de ce type, la qualité des histoires fluctue d'une arche narrative à l'autre en fonction des personnages et des intrigues. C'est parfois très bien, parfois c'est raté mais cela donne quand même une lecture agréable, si tant est que l'on arrive à mettre de côté les errements scénaristiques dus à ce f#[/<|ñ& reboot !!!

Niveau dessins c'est la même chose, je découvre un Jason fabok très très correct, dont la prestation est digne des meilleurs de l'écurie DC, je retrouve un Dustin N'Guyen égal à lui-même, j'apprécie Trevor Mc Carthy, Mikel Janin et en revanche, je trouve les dessins d'Emanuel Simeoni assez ratés. En plus, c'est sur la partie la plus faible.
Autre (re)-découverte, c'est Guillem March, un dessinateur dont je détestais le style et qui m'a vraiment bien plu dans ce recueil. Je trouve qu'il a réussi à simplifier son style, à enlever ses exagérations corporelles et ses mimiques pour se concentrer sur ses mises en pages et son energie.

Du coup, ce Batman eternal est loin d'être une pierre angulaire de l'univers du justicier, même si elle aborde de manière plutôt exhaustive. C'est aussi parce que pas mal de personnages ou d'anciens héros redéfinis ne sont pas au niveau. On trouve néanmoins quelques bonnes idées et le suspens de départ, même s'il est souvent dilué, permet de tenir sur les passages beaucoup moins sympathiques.
Je serai là pour la suite, ca se lit correctement.




DEADPOOL vol 3 : THE GOOD, THE BAD AND THE UGLY

Contient les numéros 13-19 de la série DEADPOOL (2012)
(Duggan & Posehn/ Koblish-Shalvey)
Le pitch :
Suite des aventures pas si débiles du mercenaire le plus déjanté de l'univers Marvel.
Cette fois-ci, une aventure rétro nous entraîne dans les années 70 et les héros à louer, tandis qu'un arc plus contemporain va livrer de nouvelles vérités sur le passé de Wade.

Après un bon premier TPB, un excellent deuxième, Posehn et Duggan allaient-ils transformer l'essai et continuer à proposer des histoires solides et bien réfléchies tout en ménageant un humour tordant ?
La réponse est oui.
On a d'ailleurs droit à un TPB qui reproduit un peu le même schéma que le précédent, avec un épisode "rétro" situé dans les années 70 et qui a pour protagonistes Deadpool bien sûr, mais aussi Luke Cage et Iron Fist suivi par un épisode dans le présent qui lui fait immédiatement suite. Et encore une fois, cet épisode rétro a des conséquences sur le futur de la série et l'arc qui suit, avec les conséquences de la relation entre Wade et une jeune femme nommée Carmelita. C'est assez rigolo puisque les scénaristes nous font croire que ces épisodes rétro sont des bouche-trous alors qu'ils sont essentiels pour la suite. Bon, le seul problème c'est encore une fois Scott Koblish qui essaye vainement d'imiter le style des années 70 mais qui n'y arrive pas. Au pire, je pense qu'il aurait mieux valu les filer à un "vrai" dessinateur de l'époque encore en activité (buscema ? Frenz ? )qui aurait pu le faire. C'est d'ailleurs nettement meilleur quand on arrive dans le présent et que Koblish dessine sans se forcer. L'ennemi n'est pas franchement inoubliable mais l'humour des deux scénaristes fait mouche une fois de plus, en proposant des idées qui paraissent digne des meilleurs dessins animés comiques (lorsque le méchant est pétrifié et submergé par de la boue, il n'est réveillé que des milliers d'années plus tard lors d'une investigation extraterrestre. Cela ne sert à rien, cela ne fait pas avancer le récit mais c'est très drôle et inattendu).
Après ces deux épisodes, on a droit au cœur du récit, à savoir un récit en cinq parties où pour le coup, cela rigole beaucoup moins. Les scénaristes réutilisent une intrigue du précédent volume (ou Wade se fait assommer et subtiliser des organes) pour nous proposer une histoire où notre mercenaire va, avec l'aide de Captain America et de Wolverine, faire le point sur son passé au sein de l'arme plus et découvrir des tas de choses qui vont profondément le perturber. On est vraiment dans le dramatique et Duggan et Posehn s'en sortent encore une fois très bien. On voit que tout a été réfléchi, que rien n'est fait au hasard et Deadpool passe en quelques épisodes du statut de trublion comique à celui d'un personnage tragique qu'on prend en pitié. C'est assez terrible ce qui lui arrive et vraiment bravo aux scénaristes. En plus, la partie graphique est loin d'être en reste puisque c'est Declan Shalvey qui signe les cinq épisodes, et son style, un peu sombre mais assez léger, fonctionne encore une fois à merveille avec le ton de l'histoire. Je le dis et je le répète, mais ces aventures de Deadpool sont peut-être les histoires les plus réfléchies et les plus cohérentes qu'il m'ait été donné de voir sur le mercenaire. Je vous conseille encore une fois d'y jeter un œil.
Pour finir, sa relation avec l'agent Truman est loin d'être oubliée, et elle joue un rôle très important dans l'histoire aussi. C'est vraiment excellent
et demi





Citation:
Posté par a venir
BATMAN ETERNAL, XO MANOWAR, JOURNEY INTO MYSTERY, SPIDER-MAN , AVENGERS ACADEMY, SANDMAN, X-FORCE, DAREDEVIL, JEM, MIRACLEMAN
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 02/11/2015, 19h06
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 518
arrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starman


Cet arc de Deadpool est une des pierres angulaires de ce run.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 02/11/2015, 19h54
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 757
Man-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic ManMan-Thing péte des culs comme Plastic Man
D'accord avec toi sur Dr Strange et Deadpool. Pour Strange, je trouve que c'est pour l'instant un bon entre deux pour une nouvelle définition du perso. Il n'est pas aussi noble et pédant qu'avant les années 80 mais pas aussi pourri que depuis World war Hulk.

Pour Pooly, c'est un des meilleurs arcs du perso sous l'ère Duggan/Posehn. Celui qui m'a vraiment "vendu" le perso avec lequel je n'avais pas d'affinités à la base.

Par contre la Doop case des gardiens, c'est le top du volume? "Sales rognures" vraiment? C'est ridicule et les dessins sont laids. Au secours.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 02/11/2015, 20h00
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 518
arrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starman
Je n'avais pas vu le sondage. J'ai cliqué partout
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 02/11/2015, 20h02
Avatar de Jean-Moul
Jean-Moul Jean-Moul est déconnecté
Old & Creepy
 
Date d'inscription: juillet 2011
Localisation: Un peu à l'Ouest
Messages: 8 591
Jean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec LéonJean-Moul mange des moules avec Léon
Très bonne idée, le sondage. Il faudrait trouver un truc pour différencier ceux qui ont lu ou qui ont prévu de lire les titres chroniqués de ceux que tu aurais CONVAINCUS de lire tel ou tel titre, ça serait intéressant.
Sinon ben pareil que toi sur Batman Eternal (ou à peu près) qui après un début un peu tiré par les cheveux se laisse lire sans déplaisir (bon sauf la partie mystique, inintéressante au possible!).
Guardians 3000 m'attend sagement, et Deadpool m'avait bien plu moi aussi, avec enfin des scénaristes qui osent en faire quelque chose tout en n'oubliant pas le côté décalé du personnage.
__________________
Si ça continue faudra que ça cesse!
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 02/11/2015, 20h14
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 115 135
scarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Paboscarletneedle est plus beau que Mr Pabo
Je suis rassuré, Doop continue de balancer sur le New 52 4 ans après...

Citation:
Je passais tout de même un assez bon moment jusqu'à ce qu'un ennemi présent lors des origines de Batman (enfin, lors de ses toutes premières aventures) revient et nous balance une timeline, à savoir que Batman n'existe que depuis 5 ans !!!!!
Et là c'est le drame, suspension of disbelief absolue : il est impossible qu'un univers soit aussi développé cinq ans après l'apparition de Batman. Alors je sais que c'est peut-être un peu pointilleux, mais cela m'a complètement sorti de ma lecture. C'est encore une fois un problème de ce new 52 qui a, tout du moins sur ce personnage, toujours esquivé les positions, qui introduit 3 ou 4 robins différents, qui valide BATMAN YEAR ONE et le BATMAN de Jim Starlin, mais qui continue de dire que Batman n'a vu le jour que depuis cinq ans. C'est nul !
Comme si ça devait jouer sur CE titre qui respecte pourtant la continuité New 52 dont il est issu...
Enfin bon.
Vivement que tu essaies(?) Batman & Robin: Eternal pour que tu puisses sortir la même chose.
Il faut penser à bouger le curseur parfois et prendre le titre pour ce qu'il est et non pour ce qu'on voudrait qu'il soit. (ce qui est valable pour n'importe titre ou éditeur)

(pas la peine de réagir à mon poste, ça n'en vaut pas la peine, je me demande bien pourquoi j'ai réagi d'ailleurs)
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 02/11/2015, 20h59
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 47 221
gillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister FantasticgillesC est intelligent comme Mister Fantastic
Vive Deadpool.

Bon, pour aider Doop dans sa compréhension... disons balbutiante du lecteur de Crossed , il n'y en a qu'un quart parmi tous ceux que je connais qui le lit pour le plaisir du gore pur. Hop.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 02/11/2015, 21h09
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 25 930
doop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namordoop est à poil comme Namor
naaan scarlet, pas de problème, mais avoue quand même que ce 5 ans c'est super bizarre non ?
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 02/11/2015, 21h52
Avatar de mellencamp
mellencamp mellencamp est connecté maintenant
Personal Jesus
 
Date d'inscription: septembre 2003
Localisation: Marseille
Messages: 6 370
mellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léon
Mais évidemment que ça ne colle pas.

Même en étant préparé, j'ai eu un mouvement de recul en ouvrant la doop-case du Marvel Universe
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 02/11/2015, 22h20
Avatar de Achille Talon
Achille Talon Achille Talon est déconnecté
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 18 207
Achille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant Morrison
Citation:
Posté par doop
Voir le message
BATMAN ETERNAL (2014)

Le pitch :
James Gordon est accusé d'homicide et emprisonné. Alors que toute la bat-family enquête, d'anciens ennemis du croisé chauve-souris refont surface pour mettre Gotham à feu et à sang !
Mais qui tire les ficelles dans l'ombre ?
J'en suis à la moitié et malheureusement, les critiques élogieuses que j'avais entendues ne se confirment pas.

D'abord, malgré quelques bons dessinateurs, trop de styles différents, pas tous convaincants, n'aident pas à entrer dans le récit.

Toute la partie mystique dans Arkham est chiantissime et interminable!

Globalement, la galerie de nouveaux (?) vilains n'est pas du tout convaincante, que ce soit le pasteur mort ou l'hypnotiseur.

Le reste est décousu, entre Red Robin à Tokyo, Gordon en prison et Batman dans les égouts, bien que ce soient les parties les plus intéressantes.

Bref, grosse déception.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 03/11/2015, 00h21
Avatar de zarma
zarma zarma est déconnecté
Gauche, Tai koa
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Dressrosa
Messages: 9 487
zarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fataliszarma collectionne les photos dédicacées de Fatalis
Citation:
Posté par Halnawulf
Voir le message
Toute la partie mystique dans Arkham est chiantissime et interminable!
Oh mon dieu oui.

J'ai selectionné ce bout de post en particulier parceque, moi aussi, je me suis vraiment ennuyé dans ces moments là.
Mais je suis d'accord sur tous les points avec Halna, tellement que ce qui était au début une lecture plaisante à fini par me tomber des mains avant d'arriver à la moitié de la série.

C'est bête parceque le concept derrière la série est toujours très fort.
__________________
Mes ventes de Comics VO !
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 03/11/2015, 07h55
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 518
arrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starmanarrowsmith est cool comme Starman
Citation:
Posté par zarma
Voir le message
Mais je suis d'accord sur tous les points avec Halna, tellement que ce qui était au début une lecture plaisante à fini par me tomber des mains avant d'arriver à la moitié de la série.

C'est bête parceque le concept derrière la série est toujours très fort.
Je pense que ce fut un avantage de lire la série hebdomadairement. Car même si certains numéros étaient de qualité moyenne on n'avait pas le temps de souffler ni de s'ennuyer. Ce fut une weekly qui a joué le jeu en terme de publication.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 03/11/2015, 08h21
Avatar de zenita
zenita zenita est déconnecté
Le Boss, le Barca, la vie
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Nord (59)
Messages: 2 874
zenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugby
Comme tu le sais Doop, je ne lis plus de comics mais je lis tes critiques avec beaucoup de plaisir. Ta passion pour le médium est communicative. Continue !
__________________
Je ne lis plus de comics mais je continue à venir sur le forum parce que y a vraiment des gars que j'apprécie avec qui je discute livres, musique, films, séries TV, Foot
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 03/11/2015, 11h15
Avatar de Eddy Vanleffe
Eddy Vanleffe Eddy Vanleffe est déconnecté
Masog, crapaud sado/maso
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 1 627
Eddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titansEddy Vanleffe est un teen titans
Au sondage j'ai répondu, Batman eternal parce que je suis assez friand des gros truc articulés en saisons comme ça
Et j'hésite à prendre Deadpool parce que j'ai vraiment du mal avec ce personnage que j'ai jamais trouvé marrant mais ce tome précisément n'a eu QUE des bons échos et je ne voudrais pas passer à coté de quelque chose d'apparement ambitieux pour lespersonnages impliqués.
Tes chroniques continuent de me motiver Doop
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 03/11/2015, 12h11
Avatar de mellencamp
mellencamp mellencamp est connecté maintenant
Personal Jesus
 
Date d'inscription: septembre 2003
Localisation: Marseille
Messages: 6 370
mellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léonmellencamp mange des moules avec Léon
Ben si tu l'as jamais trouvé marrant c'est que les auteurs ne te faisaient pas marrer.
Là ce sont des auteurs que tu n'as pas encore lus. Donc
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Critiques Doopiennes 223: ICON,EARTH 2;MS MARVEL, DEADPOOL, DORIAN GREY doop Critiques VO et VF des forumers 14 06/10/2015 22h38
Critiques Doopiennes 220 : Star Wars, Deadpool, Wicked + Divine, Wolverines, Teen T doop Critiques VO et VF des forumers 19 10/09/2015 13h07
critiques Doopiennes 206: Green team,X-Files,Avengers,Hellblazer,Deadpool, Q&Woody doop Critiques VO et VF des forumers 30 03/05/2015 12h39
Critiques Doopiennes 177 : Batman, Wolverine,longshot, two fisted tales !! doop Critiques VO et VF des forumers 30 12/03/2013 15h09
Critiques Doopiennes 175 : Batman, Spider-Man, Kamandi, Rising Stars doop Critiques VO et VF des forumers 14 23/02/2013 13h20


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h24.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !