Précédent   Buzz Comics, le forum comics du Grand Débat. > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #31  
Vieux 15/02/2018, 22h17
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
Detective Comics 974
DC ; Scénariste James Tynion IV ; Artiste Philippe Briones.

Pitch :
Les alliés de Batman et lui-mêmes sont très fâcher contre Batwoman (A part Batwing).
Robin a peur que sont futur s'approche à grand pas. Les retombé du numéros précédents sont dramatiques sur une équipe brisé.
Vous verrez :
- Combien Cassie est sensible.
- Que Spoiler met de la distance.
On ne voit plus et c'est étrange :
- La first victime
Avis :
Couverture - Pas lié au scénario mais assez sympa 1/2
Scénario - Sombre mais logique. Tyninon IV continue sont travail remarquable. Il utilise très bien Cassie. Après j'aimais pas le destin de Batwoman qu'on avait vu au départ du titre de cette dernière et là il retombe sur ses pattes à mon grand désespoir. Belle utilisation des personnages secondaires aussi 3/3
Dessins - Le titre a toujours été bien loti de se coté, c'est encore très beau. 3/3
Sentiments - Si j'ai pas accrocher c'est pour le coté sans espoir pour les équipiers de batou. Sans le cliff (Que j'aime pas) ça aurait pu faire un parfait numéro de fin pour le run de Tynion IV. 1/2
8/10

Dernière modification par Slobo ; 15/02/2018 à 22h23.
Réponse avec citation
  #32  
Vieux 15/02/2018, 22h33
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
Docteur Strange 385
Marvel ; Scénariste Donny Cates ; Artiste Garbriel Hernandez Walta

Pitch :
Loki fait face à Strange/Void. Zelma va savoir que strange à placer un sort en elle. Sentry va pas être content. Mais surtout surprise sur comment Strange récupère son titre.
Vous verrez :
- Sentry face à Void. C'est pas tout les jours vu que normalement c'est lui void.
- Que Loki est bien le dieux de toutes les déceptions même amoureuse.
Vous ne verrez pas :
- Un certain personnage de Marvel Legacy trainer par là. Même si on parle de Infinity Countdown !
Avis :
Couverture - De loin pas la meilleur de Del Mundo. Et peu en rapport avec l'intérieur 1/2
Scénario - Très bon, un arc bien boucler même si moi je suis déçu parce que je l'aimais bien Loki en sorcier suprême.

Peut être un peu simple sur le retour de la magie et comment Void est repousser derrière la porte. Mais je pinaille. 3/3
Dessin - Oui c'est pas mon style et ne parait pas exceptionnel, mais il allait fort bien avec cet arc. Et franchement j'ai aimé. Surtout la petit fin avec

3/3
Sentiment : Pas déçu d'être venu sur cette arc que je garde. Par contre Damnation ne me tente pas du tout. 2/2
9/10
Réponse avec citation
  #33  
Vieux 15/02/2018, 22h37
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
Milky Woodcock : The Girl who handcuffed Houdini
Titans ; Scénariste et Artiste Cynthia Von Buhler

Pitch :
On va pas se mentir j'en sais foutrement rien.
Vous verrez :
- Des planches sans cases
- Des femmes nues (Mais pas très belle).
- Peu de magie
- Un chèvre
Avis :
Couverture - Bien oui faut pas commander pour des couv surtout quand ça représente pas ce qui se trouve à l'intérieur, et encore moins le dessin intérieur. Ca m'apprendra tien. 1/2
Scénario - Parce que j'ai pas envie d'être vache et qu'elle doit avoir fait des recherche. 1/2
Dessins - Oui j'aime pas du tout. Mais bon là planche avec la chèvre j'adore. 1/2
Sentiment - De mettre trompé mais ce n'est que de ma fautes. 1/2
4/10
Réponse avec citation
  #34  
Vieux 15/02/2018, 22h50
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
Marvel Two-in-One 3
Marvel ; Scénariste Chip Zdarsky ; Artist Valerio Schiti.

Pitch :
Ben ne veut pas partir à la recherche de Reed et Susan sans que Johnny n'est pas ses plein pouvoir. Il l'amène donc voir un autre héros qui a perdu ses pouvoirs avant des les retrouver - Hercule. Ce dernier les amènes à celle qui l'a guérit. Mais voilà que non seulement celle ci demande une somme indécente que nos héros non pas (je me demande même comment hercule à payer) mais en plus soigne actuellement un super vilain - Hydro-Man. Pendant ce temps Doom va de nouveau rendre visite au thinker (Je croyez qu'il l'avait tuer la dernière fois ?).
Vous verrez :
- Le Thinker se la Jouer Rip Hunter (Moi aussi je peux avoir un tableau avec des trucs noter dessus).
- Marvel faire un possible clin d'oeil à la distingué concurrence ... Avec une référence Terrific.
- Que Doom est un peu con quand même. (C'est moi ou il se fait pouiller par tout le monde en ce moment entre Invincible Iron Man et là ?)
Avis :
Couverture - Au moins elles est dans le thème et belle (Cheung revient !) 2/2
Scénario - Est-ce trop tard pour m'intéresser parce qu'il y a de bon élément.

Mais bon je ne suis pas très hydro-man ou que la scientifique est un pouvoir qui fait penser à Red. Et puis j'oublie pas le personnage de Marvel Legacy 1 qui vient aussi se montrer à la fin de l'épisode (Juste pour rappeler qu'il est de retour ! Par contre toujours pas capable de téléphoner à ses potes). 2/3
Dessins - Bien Schiti alors. Oui facile, surtout que c'est pas laid. Bon c'est pas toujours bon, et puis c'est pas Cheung quoi 2/3
Sentiments - J'en est fini et non ça m'a pas convaincu de rester à bord. C'est trop tard et ça donne trop peu. Bien encore une fois que ce soit un peu meilleurs. 1/2
8/10
Réponse avec citation
  #35  
Vieux 15/02/2018, 23h06
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
Milk Wars part 3 : Shade the Changing Girl / Wonder Woman
DC ; Scénario Cecile Castellucci ; Artiste Mirka Andolfo (Attention que ce soit deux femmes a son importance).

Pitch :
Les shades sont séparer en plusieurs émotion (Joie, tristesse, peur, rage et amour) au service de Wonder Wife. Mais pourquoi joie voie d'un coup une porte fermer par des cadenas et qu'est-ce qu'il y a derrière ? Tout comme quel est ce petit robot métallique qu'elle voit comme un rongeur et qui lui donne des visions d'une autre réalité. Pas le temps de s'appesantir car Wonder Wife à besoin de l'emotion des Shade ou sinon elle peut devenir violente.
Vous verrez :
- Des images un peu bizarre comme des statues de femmes avec du lait jaillissant des Seins (Si si la censure à laisser passer ça).
- Que Wonder Wife à une relation étrange avec les shade. Elles lui donne le bain (De lait). Y'a un moment ou elle demande bizarrement et s'extasie tout aussi bizarrement sur un massage cranien. Et c'est moi ou Amour parle d'onanisme quand elle dit : "I love wrestle with myself, if you know what I mean" (Ce serait un mec au scénar j'entendrais déjà les critiques).
Vous ne verrez pas :
- Comment Shade et Wonder Woman sont entrer en relation.
Avis :
Couverture - Bon ça fait bien rire mais donne assez peu. 1/2
Scénario - Très étrange. Un peu limite et parfois j'ai été mal à l'aise. La fin est pas hyper clair. J'avais pas aimé la scène de la bonne soeur faite de laid et batman revenant à la raison. Mais là aucun truc en laid n'est briser et du coup j'ai trouvé étrange que revoir son image passé et ses ancien artefact rappel à Diana qui elle est (Oui je spoil pour vous éviter une lecture décevante ^^) 2/3
Dessins - Et bien c'est pas mal avec de l'humour (A part Wonder Wife, bien plus belle dès qu'on voit le reflet de wonder woman). Et sinon j'ai aimé la peinture avec wonder wife bras croisé et des gants de cuisine ! 3/3
Sentiment - Déçu ... Pour l'instant seul Doom Patrol s'en sort bien qui peut se lire sans le reste d'ailleurs. 0/2
6/10
Réponse avec citation
  #36  
Vieux 15/02/2018, 23h17
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
The Mighty Crusaders 3
Dark Circle ; Scénario Ian Flynn ; Dessin Kelsey Shannon ; Encrage Ryan Jampole.

Pitch :
Les Mighty crusaders ont tout d'abord l'avantage sur Eliminators. Avant que ses derniers reprennent du poils de la bête. Darkling demande de l'aide au QG mais se dernier ne reçoit pas l'appel car à subit une coupure. Sinon Eternos sort de son sommeil (Un peu déprimer par le monde qu'il a vu dans l'esprit de son servant) bien décider à remettre le monde dans le bon chemin (Sous son joug).
Vous verrez :
- Dream Demon utilise la technique de Scarlet Witch du Film Avengers Age of Ultron
- Un dinosaure en caval.
- Qu'Eternos n'est pas très sympa ^^
Avis :
Couverture - Bien dans l'esprit du numéro et sympa 2/2
Scénario - Il a du lire mes penser ou mon avis en VO c'est pas possible ^^. La dernière fois j'était pas convaincu par Sterling et là c'est par sa voie qu'on suis l'action en plus de voir un possible sombre secret. J'ai aimé sans plus parce que le QG HS a fait un peu trop. Et puis Eternos prend son temps ! 2/3
Dessins - C'est pas formidable mais ça fait le travail. 2/3
Sentiment - Plus j'en lis, plus ça se laisse lire. Une petite série sympa sans prétention. 1/2
7/10
Réponse avec citation
  #37  
Vieux 15/02/2018, 23h27
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
Ms.Marvel ... Je l'ai pas vu sur Paris, en téléphonant à Pulp ils m'ont dit pas avant 2 semaines.

Red Hood & the Outlaws 19
DC ; Scénario Scott Lobdell ; Artiste Marcio Takara.

Pitch :
Jason & Artemis sortent ensemble et Bizarro les espionnent de loin. Il a toujours ses visions qui lui reproche d'ailleurs de les surveiller. Jusqu'à ce qu'il ne soit plus en visuel et il les laissent tranquille. Surtout qu'autre chose l'attire. Jason et Artemis eux avoue se douter que Bizarro ne tourne pas rond.
Vous verrez :
- Que Luthor garde à l'oeil son fiston.
- Bizarro parler à sa peluche. Y'a pas que Calvin qui croie sa peluche en vie.
- Jason et Artemis se parler par panneaux interposer. Ca aurait été fun en Pictionary ^^
Avis :
Couverture - Un peu dans l'esprit de ce que j'ai lu et sympa. Mais surtout je tire là même tête que Bizarro. 1/2
Scénario - Et bien ça fait encore style numéro de transition. C'est le combientième comme ça ? Lobdell n'arrivent toujours à enclencher la seconde et ça sent la fin de série. 2/3
Dessins - Bon j'ai jamais vu Artemis aussi belle. Takara c'est au moins très beau. 3/3
Sentiment - Comme Amazing Renew Your Vows, j'attend l'annonce de la fin de cette série avec un potentiel gâché. 0/2
6/10
Réponse avec citation
  #38  
Vieux 15/02/2018, 23h38
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
Sideways 1
DC ; Scénarist Dan Didio aider par Justin Jordan au Texte ; Dessins Kenneth Rocafort.

Pitch :
Derek a le pouvoir d'ouvrir des portails dimensionnel pour passer d'un coin à l'autre de la terre. Il l'utilise d'ailleurs pour montré à son amie comment le costume qu'elle lui a fait lui va bien (Mais bon en apparaissant le matin dans sa salle de bain le coquin). Ensuite on suit sa journée. Départ de chez sa famille adoptive pour l'école ou des rumeurs cours sur lui jusqu'à la fin des cours ou il peu faire enfin ce qu'il veut. C'est a dire se filmer pour sa chaine (Youtube/réseau sociaux) entrain de passer de portail en portail jusqu'à ce qu'une voie lui demande de stopper. Ce qu'il ne fait pas.
Vous verrez :
- Une ado qui se dit prête en costume pour l'école en costume de presque pokemon mais qui va pas comme ça au lycée ^^
- Un peu d'événement de Metal mais sans rien spoiler. Chapeau !
- Un vilain vraiment vilain (Pas beau quoi)
Avis :
Couverture - Ni formidable, ni ne donnant pas grand chose de l'intérieur. 0/2
Scénario - En dehors du début pas bien vu en ce moment d'atterrir dans la salle de bain d'une fille comme ça. Le reste est plutôt pas mal. Puis vient le moment ou il se film en mode youtubeur (Pas malin pour l'identité secrète vu qu'il démarre sur le toi de son lycée et en fuyant la voie dans sa chambre). Le flashback Metal est plutôt pas mal. Par contre la fin avec le méchant non merci. 2/3
Dessins - Moins emballer par Rocafort que ce que j'ai pu voir sur Red Hood & the Outlaw volume 1 ou Superman. Là on dirait que certains de ses perso sont hyper fatiguer avec des cernes ou déprimé, et puis y'a le cas du vilain vilain. 2/3
Sentiment - Non merci je vais pas plus loin. 0/2
4/10
Réponse avec citation
  #39  
Vieux 15/02/2018, 23h44
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 13 410
Slobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme StarmanSlobo est cool comme Starman
Xena Warrior Princesse 1
Dynamite ; Scénario Meredith Finch ; Artiste Vicente Cifuentes.

Pitch :
Alors qu'une jeune femmes parcours la route vers Athène elles est embêter par des brigands pas bien malin. Si elle arrive un temps à leur faire face à un moment elle menacer et arrive Xena qui ordonne au brigand de la relâcher.
Vous verrez :
- Xena faire le cri qui tue (Mais pas vraiment)
- Xena lancer son truc rond qui devrait couper bien des choses mais non en fait.
- Possiblement Gabrielle mais je suis pas sur elle se présente pas la bougresse.
Avis :
Couverture - Variant belle mais pas extraordinaire et donne rien de l'intérieur. 1/2
Scénario - Plat plat. 1/3
Dessins - S'il y a bien un truc à sauver se sont les dessins. 3/3
Sentiments - je n'irais pas plus loin. 0/2
5/10
Réponse avec citation
  #40  
Vieux 18/02/2018, 14h50
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 12 029
wildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrison


La fin du précédent épisode refroidissait le héros de manière radicale et culottée et le titre de ce nouvel arc narratif, Out of Time, évoque une mini-série déjà écrite par Mark Waid (Man out of time) ainsi qu'un récit d'un de ses précédents runs sur le titre. De quoi penser que le scénariste tourne en rond ?

Ce n'est pas si simple, car d'une part Waid co-écrit désormais avec son dessinateur favori Chris Samnee (les crédits indiquent d'ailleurs non pas "writer" et "artist" mais "storytellers" pour souligner la collaboration étroite entre les deux hommes), et d'autre part parce que la référence qui s'impose dans ce 698ème épisode évoque moins Captain America qu'une autre création célèbre de Jack Kirby : Kamandi.

Dans les aventures du dernier garçon sur Terre, on évoluait dans un environnement post-apocalyptique où les animaux avaient muté pour devenir les maîtres du monde, doués de parole et reproduisant le meilleur et le pire des comportements des hommes. Dès les premières pages, on retrouve ici ces éléments avec des individus défigurés par des radiations nucléaires, des bêtes qui parlent, des résistants à un ordre totalitaire, un décor ravagé.

Les auteurs surprennent d'abord en expliquant avec quelle rapidité le cataclysme a eu lieu - une guerre de sécession fulgurante - , quel est celui qui en a profité - le chef de l'organisation Rampart, King Babbington (caricature sibylline de Donald Trump dont les humoristes raillent les caprices de gamin et les doigts boudinés), et en situant l'action en 2025. Si on considère que le premier arc, Home of the Brave, se déroulait en 2017, il ne s'est donc écoulé que huit ans pour en arriver là - et cela fait écho à une autre série exploitant la dystopie, Old Man Hawkeye (je vous parle très vite du n° 2).

Ensuite, ils mentionnent la situation de Captain America durant cette période où les tyrans l'ont exhibé dans la glace comme le trophée des vainqueurs contre le super-héros le plus emblématique de la démocratie américaine. La question des autres justiciers est expédiée mais pour mieux souligner leur sort funeste : aucun n'a survécu à la bombe. Il ne reste plus que Steve Rogers, mais encore devra-t-il prouver à Lyang qu'il est bien celui qu'il prétend...

Avare en scènes d'action puisque obligé d'exposer le contexte, le résultat est tout de même palpitant et ample, posant avec vivacité le cadre et ses enjeux. Samnee illustre cela avec son efficacité virtuose habituelle, parvenant idéalement, grâce à sa participation active dans l'écriture du script, à condenser une somme d'informations en une vingtaine de pages. Il s'offre quand même une courte séquence mouvementée au cours de laquelle le muscle et la souplesse de Captain America sont génialement démontrés. La dernière page est presque naïve par sa dimension symbolique très premier degré mais passe étonnamment bien, érigeant le héros en symbole.

L'histoire qui commence là s'annonce prometteuse, d'autant qu'elle va couvrir l'imminent n° 700 de la série - un autre cap, si j'ose dire.
Réponse avec citation
  #41  
Vieux 18/02/2018, 18h08
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 4 155
Man-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme FirestormMan-Thing est chaud comme Firestorm
Très belle critique de Cap 698. Merci Wildcard.
Effectivement, on peut aussi penser à Trump et Kamandi en le lisant. Bien vu.
Réponse avec citation
  #42  
Vieux 19/02/2018, 15h16
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 12 029
wildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrison

C'est ce qu'on appelle le zeitgeist, "l'esprit du temps", la tendance : sans s'être concerté, Ethan Sacks et Mark Waid exploitent le genre de la dystopie le même mois dans leurs séries respectives. Bien entendu, avec Old Man Hawkeye, la chose est moins surprenante qu'avec Captain America puisqu'en tant que prequel d'Old Man Logan, le scénario explore un univers futuriste déjà codifié par Mark Millar et que l'époque est encore plus lointaine dans l'avenir que l'arc Out of Time de Waid.

Il n'empêche, la coïncidence frappe l'esprit. Qu'est-ce qui inspire aux auteurs des récits de fin du monde, où les super-héros ont disparu, où le mal a triomphé, dans des décors ravagés ? On peut l'interpréter de bien des manières, de la plus facile - un simple exercice de style qui permet de se dégager des événements en cours dans l'univers partagé de l'éditeur - au plus actuel - l'expression d'une appréhension face à la politique américaine avec Trump au pouvoir. A vous de choisir, mais impossible de ne pas y penser.

Reste le contenu et sa qualité. Si Mark Waid glisse quelques piques au pouvoir en place dans son pays, Ethan Sacks ne semble pas voir, étonnamment si loin, et se "contente" de suivre son plan, en dressant une saga plus classique mais pas moins troublante. La peur irrigue son récit - celle de Clint Barton de perdre la vue, de ne pas venger ses amis, celle que suscite Bullseye ou les symbiotes Venom (désormais avec le gang Madrox comme hôtes) - et il en résulte des scènes intenses où la violence surgit de manière imprévisible.

Bullseye massacre la famille Hammer mais épargne la fille de Hawkeye, qui pourtant lui oppose son mépris (le moment révèle une tension superbement traduite). The Orb n'a pas assez de gardes pour empêcher Barton de l'approcher et de lui soutirer (mais, cette fois, sans violence, alors qu'il vient de tuer plusieurs hommes) des renseignements. Et l'arrivée de l'archer dans le parc abandonné d'Arcade n'augure rien de bon. Ménager aussi bien la trouille et l'action prouve le savoir-faire d'Ethan Sacks.

Elle permet également à Marco Checchetto de briller en alignant une fois encore de magnifiques planches. Il est décidément très à son aise dans ce cadre post-western aux couleurs de rouille et de poussière, à l'ambiance à la fois aride et poisseuse, magnifiquement restituées par Andres Mossa.

L'artiste italien a aussi l'occasion de faire admirer son sens du découpage, qu'il s'agisse de faire monter la pression lors d'une scène d'interrogatoire dont on devine qu'elle va mal se passer (les manières sournoises de Bullseye chez les Hammer) ou de mettre en scène avec dynamisme un échange de coups de feu et de tirs à l'arc dans un saloon (une leçon de nervosité).

Checchetto est un dessinateur complet que cette maxi-série devrait totalement imposer (en prime du grade de "young gun" que vient de lui décerner Marvel... Ce qui ne manque pas de piquant car ce n'est plus un débutant depuis belle lurette).

En tout cas, Old Man Hawkeye confirme tout le bien que promettait son premier épisode, à la fois digne spin-off de la saga de Millar et production actuelle de Marvel.
Réponse avec citation
  #43  
Vieux 20/02/2018, 15h00
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 12 029
wildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrison
Pour ce troisième épisode, les lecteurs remarqueront deux changements notables : le plus évident est l'arrivée de Valerio Schiti comme dessinateur (un fill-in de luxe, Cheung revient le moins prochain, puis Schiti le remplacera à nouveau pour le #5) du script de Chip Zdarsky ; et ensuite le contenu de ce numéro inclut une altération notable des origines de Fantastic Four... Qui pourrait bien soit déterminer la vitesse de leur retour, soit précipiter la disparition totale du groupe ! Ceux qui se plaignaient que le titre ne soit pas assez mouvementé en seront pour leur frais...


Revenons à présent en détail sur les deux nouveautés de cet épisode, en commençant par la partie graphique assurée par Valerio Schiti. J'ai découvert et très apprécié la prestation de cet artiste italien sur Guardians of the galaxy de Bendis, appréciant aussi bien sa capacité à tenir les délais que l'énergie de son dessin. Et c'est sur ce point qu'il apporte une vraie plus-value par rapport à Jim Cheung - non pas que ce dernier soit mauvais (sa prestation jusqu'à présent était même épatante), mais il est davantage un faiseur de belles images qu'un storyteller en mesure de donner de la vie à une histoire. cela soulignait le rythme un peu mou et la tonalité mélancolique du scénario.

Schiti ouvrage moins ses plans, en les dispensant de détails, de finitions (quoiqu'il ne bâcle pas les décors ou tout ce qui meuble une image), mais la manière qu'il a d'animer les scènes est incomparablement meilleure que chez Cheung. Son dessin a le sens du mouvement, une fluidité rare, qui évoque Immonen. L'autre point commun qu'il partage avec ce dernier est l'expressivité qu'il donne aux personnages (là où Cheung est plus faible), la variété de ses physionomies, et le soin apporté aux compositions (les éléments du plan sont disposés de manière lisible et tonique).

Cela vient aussi du fait que Schiti s'encre lui-même et donc a la totale maîtrise des graphismes qu'il créés : il sait ce qu'il faut garder dans une case pour ne pas la charger inutilement, et a très peu recours à l'image pour souligner son esthétisme - il vise d'abord l'efficacité, la rapidité avec laquelle elle sera assimilée par le lecteur et donc la vitesse des enchaînements entre les vignettes dans le cadre général de la page. Tout cela influe nettement sur le swing de l'épisode qui se lit vite tout en donnant de quoi contenter le regard.

Chip Zdarsky semble avoir adapté son écriture à la manière de son partenaire car cet épisode est le plus mobile depuis le début, non pas en termes de changements de décors (au contraire, l'action se déroule principalement dans la maison de Rachna Koul), mais dans la valeur des plans, la variété des émotions, le mix d'action et de sentiments.

On passera sur la bagarre avec Hydro-Man qui apparaît ici comme une sorte d'étape obligatoire peu naturelle (même si elle présente le mérite de montrer que Rachna Koul travaille aussi avec des vilains), pour aller directement au coeur de la surprise ménagée par le scénariste.

En effet, Zdarsky introduit ce qui est, à ma connaissance, une nouveauté de taille dans l'appréhension des pouvoirs des FF, et qui pèse dramatiquement sur l'intrigue : si la flamme de Johnny Storm faiblit inexplicablement dernièrement et que Ben Grimm accuse un léger coup de mou, c'est parce que plus ils sont éloignés, moins leurs capacités extraordinaires sont puissantes. Par une déduction facile, on comprend que si cela atteint ces deux-là, alors Reed, Sue, Valeria et Franklin Richards, où qu'ils soient dans le Multivers, sont atteints des mêmes syndromes (perte de l'élasticité de Mr. Fantastic, invisibilité réduite de Invisible Girl, régression intellectuelle de Valeria, diminution de l'omnipotence de Franklin).

Soudain, on trouve là ce qui manquait à la série sans arriver à la formuler : une urgence. Il faut non seulement que les FF se reforment mais surtout qu'ils se pressent de le faire, sans quoi ils n'auront plus de pouvoirs.

Mais cela vaut uniquement d'un point de vue dramaturgique. Car, si on est plus pragmatique, voire cynique, ça ressemble aussi étrangement à un plan B au niveau éditorial : si, à terme, Marvel Two-in-One n'est pas le succès commercial espéré, il condamne le retour d'une revue dédiée aux Fantastic Four (c'est le contrat). Mais si la mission de Ben Grimm et Johnny Storm est un échec, s'ils ne retrouvent pas leurs co-équipiers, le reste de leur famille, alors cela s'expliquera simplement par le fait qu'ils ne l'auront pas fait à temps, avant que leurs pouvoirs aient disparu - une façon de pousser les personnages vers une sortie définitive (car les FF sans pouvoirs n'apporteraient rien à un monde fictionnel surpeuplé de super-héros). Et Zdarsky paraît presque préparer ce plan B en montrant le Penseur Fou (plus déjanté que jamais) annonçant qu'il veut remplacer Mr. Fantastic et former une nouvelle équipe de Fantastic Four...

Eléments de suspense diabolique ou préparatifs pour un enterrement à terme, quoi qu'il en soit, il faudra lire la suite pour le savoir. C'est sadique, mais habile pour accrocher le lecteur.
Réponse avec citation
  #44  
Vieux 20/02/2018, 15h12
Avatar de JB
JB JB est déconnecté
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 10 387
JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !JB est LA légende vivante de ce forum !
Je n'ai pas lu le numéro, mais les FF ont déjà été séparés avec la "Mort de Richards" (propulsé dans l'espace temps par Hyperstorm) sans ce type d'effet.
Réponse avec citation
  #45  
Vieux 20/02/2018, 15h20
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 12 029
wildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrison
Je ne voulais pas être trop affirmatif sur la nouveauté de ce type d'effet, mais donc c'est bien inédit. Et ça donne une perspective épatante au numéro et à l'histoire en cours.
En même temps, ça procure à Marvel une issue pour régler le sort des FF si jamais, faute de succès, il est décidé de ne pas les reformer et de ne pas leur redonner un mensuel.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
2018, critiques, février

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Avis à tous nos membres voici les critiques de novembre watchblue Critiques VO 63 22/05/2018 23h25
Critiques DC VF Février Auteurroriste Zeph Kiosque 37 19/03/2008 18h44
Critiques DC VO Février 2007 scarletneedle Critiques VO 91 13/03/2007 13h51
Critiques DC VF Février 2007 Hilarion Kiosque 62 27/02/2007 20h59
Critiques VO de DC en Février scarletneedle Critiques VO 193 02/03/2006 23h36


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h35.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !