SI VOUS AIMEZ BUZZCOMICS, MERCI DE PARTICIPER AU RENOUVELLEMENT DE SON HEBERGEMENT !!!

Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui suicide Harley Quinn... > > Rétro

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #16  
Vieux 02/01/2006, 00h35
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers #223 : 09/82, Of Robin Hoods And Roustabouts par David Michelinie / Greg LaRocque / Brett Breeding & Crew



Cet épisode est clairement un fill-in qui permet à David Michelinie de mettre en scène un team-up entre Hawkeye, qu'il avait déjà écrit lors de son précédent passage sur Avengers, et le nouveau Ant-Man, Scott Lang, dont il est le créateur (Marvel Premiere #47-48, Namor n°10 ou Strange Spécial Origines n°211-214).



Hawkeye est de retour sur les lieux de son enfance : le Carson Carnival, le cirque où il a grandi. C'est la fille de l'ancien propriétaire, Marcella, qui lui a envoyé un prospectus, avec marqué au dos "A l'aide". Et quand il tente en civil de monter dans sa caravane, il se fait méchamment refouler par des gros bras armés. Il décide alors de mettre son costume avant d'aller plus loin. C'est ainsi que Scott Lang, qui avait emmené sa fille Cassie au cirque, l'aperçoit. Il se débarasse d'elle en la collant dans un mega grand-huit où il refusait qu'elle aille cinq minutes plus tôt

Pendant ce temps, Clint a réussi à retrouver Marcella. Elle a bien changé depuis la dernière fois qu'ils se sont vus, et il n'est pas rancunier car apparemment il était son souffre-douleur dans leurs jeunesses, une histoire avec... des déjections d'éléphant !



Scott se change (il utilise son gaz rapetissant pour planquer son costume dans sa poche) pendant que Clint est confronté au responsable : le Taskmaster !



Hawkeye ne l'a jamais rencontré mais a lu son dossier : il est au courant de ses réflexes photographiques qui lui permettent de reproduire toute technique de combat qu'il a vu juste une fois, ainsi que de ses académies où il instruit de futurs malfaiteurs. Justement, le Taskmaster teste ici une académie mobile, l'entourage d'un cirque contenant beaucoup de recrues potentielles. Le Taskmaster fait une démonstration de ses capacités et domine Hawkeye, avant de couper court au combat en menaçant Marcella.



Entre temps, Scott a envoyé des fourmis à la recherche de Hawkeye, il arrive juste à temps pour le sauver d'un lion ! Scott a déjà eu affaire au Taskmaster (Avengers #195-196 et Marvel Team-Up #103), grâce à ses conseils et ses fourmis lui et Hawkeye prennent le dessus sur le Taskmaster et ses hommes. Ce dernier a prévu un plan de secours pour avoir le temps de s'échapper : les deux héros doivent désactiver une bombe placé sur un mannequin pour canon humain avant qu'elle n'explose en pleine représentation. Hawkeye ne réussit qu'à redresser le canon, ce qui fait que le mannequin part verticalement. Ant-Man réagit vite pour trouver la seule solution : il rapetisse, se place sur une flèche que Hawkeye envoie sur le mannequin, il ne lui reste qu'à désactiver la bombe avant qu'elle ne retombe.



Il ne reste plus à Scott qu'à récupérer sa fille, qui est un peu fatiguée mais prête à revenir dès demain Au final un épisode sympa, avec cependant un LaRocque moins inspiré qu'au #222, peut-être à cause de l'encrage multiple.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #17  
Vieux 29/04/2006, 23h43
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers #224 : 10/82, Two From The Heart par Jim Shooter & Alan Zelenetz / Mark Bright / Brett Breeding & Crew, cover de Brett Breeding



Pour son dernier épisode, Jim Shooter plotte un scénario somme toute assez évident depuis la rupture entre Wasp et Yellowjacket. Au terme d'une mission de sauvetage après un incendie dans le métro, Iron Man ne peut s'empêcher de remarquer combien Wasp est resplendissante et semble avoir surmonté son divorce.



La presse ne cesse pourtant de lui rappeler à chaque interview que son ex-mari croupit en prison. C'est en voyant un reportage là-dessus que Scott Lang, le nouveau Ant-Man, trouve révoltant que les Vengeurs ne fassent rien pour aider un de leurs membres, alors qu'il a été sympa avec lui et lui a fourni son costume de Ant-Man. Il va le trouver en prison, Hank lui explique qu'il a effectivement merdé, qu'il mérite d'avoir été expulsé des Vengeurs mais pas d'être en prison : c'est Egghead qui l'a piégé ! Scott lui propose aussitôt de le rapetisser pour qu'ils aillent faire éclater la vérité.



Mais Hank en a assez des embrouilles et veut prouver son innocence en restant dans la légalité, puis retrouver son honneur et reconquérir son ex-femme. Scott repart en se disant qu'au moins il aura essayé. Quand Tony Stark apprend que Janet sera à une soirée, il s'y rend, la drague, Janet se laisse charmer et embrasser au pas de sa porte.



La presse s'empare tout de suite de cette romance entre célébrités, officialisée par un week-end en Jamaïque. Ils filent le parfait amour… si ce n'est que Tony cache à Janet qu'il est aussi Iron Man !



Un soir cependant, Tony trouve Captain America qui l'attend chez lui pour lui demander comment il ose faire un coup pareil à Hank, un de ses meilleurs amis ! Tony tente de se justifier, mais il réalise lui-même que ses excuses sont bidons. Cap enfonce le clou en se doutant avec justesse que Tony n'a rien dit à Janet sur Iron Man. Tony l'envoie péter, tout en sachant qu'il a raison.



Le lendemain à l'Hôtel des Vengeurs, une remarque de Hawkeye sur l'équipe qui ne fait rien pour Hank et un sermon de Thor portent l'estocade. Le soir venu, Iron Man se présente devant Janet et enlève son casque…



Evidemment, elle le prend mal : elle culpabilise déjà de sortir avec un autre homme que Hank, alors aimer un de ses plus vieux amis, c'est au-dessus de ses forces. Tony comprend maintenant ce que Hank peut éprouver depuis que Janet l'a quitté. Et quelques temps plus tard à la prison, les gardiens ne loupent pas l'occasion de casser Hank en lui montrant une une de journal qui sous-entend que Stark a jeté son ex-femme une fois qu'il l'a eu sautée.



Shooter finit donc son run en jetant un pavé dans la mare : après cet épisode, les relations entre Tony, Janet et Hank ne seront plus jamais les mêmes. Tony n'en sort pas particulièrement grandi, sans qu'on puisse crier au scandale, ça colle complètement à son comportement de play-boy. Un épisode symbolique, que tout vrai fan des Vengeurs se doit de posséder ! Un regret quand même sur la prestation assez moyenne de Mark Brigth.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.

Dernière modification par michel ; 22/08/2010 à 01h24.
  #18  
Vieux 30/04/2006, 22h47
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers #225 : 11/82, The Fall Of Avalon par Steven Grant / Greg LaRocque / Chic Stone, cover de Hannigan / Beatty



Ca y est, les inédits Avengers touchent à leur fin, la série va reprendre en France en avril 1986 dans Ombrax-Saga n°243. Le run de Jim Shooter est lui aussi terminé, et avant d'entamer le long règne de Roger Stern, il nous reste à traiter un arc fill-in en deux parties qui va voir le retour aux affaires d'un ancien Vengeur, le Black Knight !

Comme pour la plupart des meetings des Vengeurs, Thor atterrit sur le toit de l'hôtel. Un dysfonctionnement du nouveau système de sécurité installé par Tony Stark l'oblige à se sortir d'une gangue de plastanium. Cette panne n'est pas fortuite : un mystérieux homme capé, invisible à la vue des Vengeurs, a provoqué et observé l'incident. Les Vengeurs lui semblant aptes à la mission qu'il veut leur confier, il se dévoile à eux : il est le Doctor Druid !



Ce n'est que la quatrième apparition du Doctor Druid dans le Marvel Universe (après Weird Wonder Tales #19-22, Incredible Hulk #209-211 et Ghost Rider #26-27). Ce futur membre de l'équipe est un mystique qui maîtrise l'earth magic, une magie basée sur la Terre elle-même, et qui dispose aussi de forts pouvoirs hypnotiques. D'après lui, un grave danger menace la Terre, et les Vengeurs doivent intervenir ! Il fait apparaître une fumée noire qui fige les Vengeurs sur place puis dans laquelle ils disparaissent, sauf Iron Man car le fer de son armure neutralise la magie de Druid. Leurs deux corps en transe restent dans l'hôtel, alors que les autres Vengeurs se retrouvent au XIIème siècle, dans l'île mystique d'Avalon ! Ils sont accueillis par le maître des lieux, Amergin, ainsi que par un ancien membre de l'équipe : le Black Knight.



Hawkeye raconte son histoire à She-Hulk, en particulier que son corps a été transformé en pierre par l'Enchantress (Defenders #4) et que son esprit a été magiquement envoyé au XIIème siècle dans le corps d'un de ses ancêtres ; il put ainsi combattre pendant les croisades au côté du roi Richard Coeur de Lion. Le Black Knight confirme qu'il en fut bien ainsi il y a cinq ans. Il demande des nouvelles de son vrai corps statufié : Hawkeye a le regret de lui annoncer qu'il repose... en pièces dans son château, détruit lors d'un combat entre le Dr Strange et Ningal (Dr. Strange Vol.2 #37).

Amergin explique maintenant pourquoi il a besoin des Vengeurs. Il y a longtemps, il emmena son peuple sur Avalon, une île inter-dimensionnelle proche de deux autres mondes : la Terre d'un côté, le Dark Realm de l'autre, peuplé par les Fomors. Récemment, le pouvoir d'Amergin a décliné, et Avalon est victime des attaques des Fomors, dont le but ultime est d'envahir la Terre. Et il suffit de jeter un oeil par la fenêtre pour voir ce dont sont capables les Fomors : Avalon n'est plus qu'un champ de ruines ! Ses troupes décimées, et suivant une suggestion du Black Knight, Amergin a donc fait venir à lui les Vengeurs par l'intermédiaire d'un de ses descendants, le Doctor Druid.



Les Fomors, justement, observent magiquement la scène. Leur corps d'élite est composé de Elathan (pouvoir sur les élements : foudre, grêle...), Bres (voit le futur, et compte jouer sa carte personnelle), Dulb (maître d'armes des Fomors), Indech (corps d'argile), Tethra (super-force) et Cethlann (super-force et femme d'un certain Balor). Cethlann demande la libération de son mari pour qu'il participe à la bataille, les autres Fomors refusent avec véhémence, décrivant Balor comme un monstre incontrôlable qui pourrait se retourner contre eux.



L'attaque est donc lancée sans Balor, le Black Knight veut se joindre aux Vengeurs, Amergin l'en empêche : les deux hommes n'ont pas dit toute la vérité, ils possèdent une arme, le Evil Eye, capable de repousser les Fomors, le vrai rôle des Vengeurs est de lui fournir assez d'énergie pour l'activer !

Pendant que le combat fait rage, Bres part discrètement trouver Amergin. Il se débarasse du Black Knight, puis hypnotise Amergin dans le but d'être le seul bénéficiare de la victoire. Lorsque le Black Knight se réveille, Bres a disparu... Après avoir pris leur mesure, les Vengeurs commencent à dominer les Fomors. Passant outre l'interdiction, Cethlann décide alors de libérer son mari Balor : un cyclope géant !



Pas intimidés, Thor et She-Hulk partent à l'assaut, mais il suffit à Balor d'ouvrir son oeil pour faire disparaître les deux Vengeurs ! Pendant ce temps, Bres débarque au XXème siècle grâce au portail ouvert par Dr Druid. Il ne lui reste plus qu'à tuer ce dernier pour coincer les Vengeurs dans le passé, il aura alors la voie libre pour conquérir la Terre !



A suivre...
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #19  
Vieux 30/04/2006, 22h47
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers #226 : 12/82, An Eye For An Eye par Steven Grant / Greg LaRocque / Chic Stone, cover de Hannigan / Beatty



Bres s'apprête à tuer Doctor Druid quand apparaissent à coté de lui Thor et She-Hulk ! En entendant Jen parler d'un géant, Bres comprend qu'ils ont été confrontés à Balor, dont le regard rompt tous les sorts ! Ramenés dans leur temps, les deux Vengeurs veulent neutraliser le Fomor, mais celui-ci leur tient tête, il parvient même à isoler Thor de son marteau, sans savoir que Thor risque de se retransformer en Don Blake ! Heureusement, She-Hulk remarque que les rafales de Bres sont sans effet sur l'armure d'Iron Man. Comme Doctor Druid ne l'avait pas emmené non plus, elle devine qu'il est immunisé contre leurs pouvoirs, et utilise Iron Man toujours en transe pour mettre KO Bres.



En Avalon, Black Knight n'en peut plus et part aider ses amis Vengeurs qui ont fort à faire avec Balor Ils profitent de son cheval ailé, Valinor, pour une prudente retraite stratégique.



Bien qu'il l'ait emprisonné, Elathan met Balor dans sa poche en lui promettant la Terre à dévaster. Dans la cité d'Avalon, le Black Knight avoue aux Vengeurs qu'Amergin a fait appel à eux pour qu'ils forcent les Fomors à utiliser Balor ! Le Grand Prêtre n'a pas le temps de s'expliquer, Balor attaque déjà la ville ! Amergin joue donc son va-tout et utilise le Evil Eye pour absorber le pouvoir de Balor.



Les Fomors tentent bien sûr de l'en empêcher, et les Vengeurs s'interposent. Le combat devient assez confus, le Black Knight doit défendre Amergin devant Elathan, et c'est Balor qui commet l'erreur fatale : il tente de détruire le Evil Eye... et fait tout sauter !

L'explosion tue Balor, et Amergin agonise dans les bras du Black Knight : il ne pourra utiliser le Evil Eye qui contient maintenant les énergies de Balor pour fermer le portail entre Avalon et la Terre, Dane doit le faire, mais il y a trop de puissance dans le Evil Eye, ça le tuera de l'utiliser. Néanmoins, Amergin lui dit qu'il aura son épée et son cheval dans sa prochaine vie... Dane ne comprend pas, et bien qu'il habite ici le corps de son aïeul, Sir Eobar Garrington, le sien étant détruit sur Terre il sait que la mort sera sa récompense. Il se présente donc devant le portail, renvoie Bres en Avalon, et constate que les Vengeurs ne sont pas rentrés chez eux car ils empêchent les autres Fomors de passer. Cap lui ordonne de détruire le portail, même si ça doit les bloquer ici, Dane s'exécute et relâche les énergies de l'Evil Eye...



Surprise : les Vengeurs se retrouvent chez eux à leur époque, un dernier cadeau d'Amergin. Doctor Druid localise facilement le Black Knight : malheureusement, il a péri. Mais la vision change soudain, la statue brisée du Black Knight apparaît à Garrett Castle, le château des Whitman. Elle reprend forme humaine... et se transforme, laissant la place au vrai Black Knight, accompagné comme annoncé de son épée et de son cheval



Hawkeye est fou de joie de retrouver son copain, il veut l'appeler tout de suite mais Druid lui demande d'être patient : Dane vient d'échapper à la mort en croyant sacrifier ses amis, il a besoin de temps pour digérer tout ça, que les Vengeurs se contentent pour l'instant de lui faire savoir qu'ils sont vivants. Et effectivement, peu après son retour, le Black Knight va vivre d'autres aventures avec Captain Britain dans les pages de la série Marvel UK Hulk Comics avant de faire son retour dans l'équipe des Vengeurs.

C'est donc fini pour cette longue période d'inédits VF entre les #208 et #226. Prochains inédits au programme : l'Annual #12 en septembre, puis le #239 en mars 2007. Et avant le #227 publié dans Ombrax-Saga n°243, les Vengeurs vont encore recruter un dernier membre dans Amazing Spider-Man Annual #16, pas inédit puisque publié en VF dans Strange Spécial Origines n°223, mais que je vais quand même traiter pour qu'il soit placé dans son contexte.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #20  
Vieux 12/11/2006, 19h04
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 480
sim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireur
Avengers #128 (vol 1)
October 1974


"Bewitched, Bothered, and Dead!”
Steve Englehart / Sal Buscema / Joe Staton
Couverture : Gil Kane / John Romita


L'histoire :

Les FF et les Vengeurs, sur le toit de l'Avengers mansion, reviennent tout juste d'Attilan après leur bataille contre Ultron (FF # 150 v1 - NOVA n°59/60). Ils sont surpris par un violent orage que même Thor ne peut maîtriser. Agatha Harkness intervient et réussit à le faire disparaître. Elle explique qu'elle était la cible de cette attaque des forces du mal. Elle profite de l'attention qui lui est portée pour annoncer aux FF que maintenant que Franklin est sorti de son coma, sa mission de protection est terminée. Une nouvelle tache l'appelle : Aider la Sorcière Rouge à contrôler ses pouvoirs magiques. Bien que surprise qu'Agatha connaisse son envie d'une plus grande maitrise de son pouvoir Hex, Wanda accepte la proposition de la grande sorcière.


Agatha Harkness, Coach personnel en magie

Les deux équipes se séparent pour gouter un repos mérité après leurs épreuves.
Wanda montre sa chambre à Agatha qui prend possession des lieux avec son chat (Ebony) qui apparaît comme par enchantement. A ce moment, Vision cherche à parler seul avec Wanda (ils ne se sont pas parlé depuis leur engeulade dans Avengers # 126). Mais Agatha lui demande de revenir le lendemain matin: elle et Wanda ont des travaux à initier.

Agatha lance un sortilège qui isole la chambre du reste du manoir. Quoiqu'il vienne à se passer dans cette pièce, les vengeurs n'en sauront rien.
Cette situation inquiète Wanda qui n'est pas une "vraie sorcière". Ses craintes se concrétisent quand Agatha la prévient que l'ennemi qui les a attaqués sur le toit va se manifester.


"…j'vous ai apporté des bonbons"

Il s'agit de Necrodamus, un des premiers ennemis des defenders, très "diminué" depuis son dernier combat. Il garde auprès de lui une boite pour capturer les âmes. En effet, pour obtenir un plus grand pouvoir, il doit se libérer de son enveloppe charnelle et s'emparer de l'âme d'Agatha.


Argh ! c'est quoi la marque de ses croquettes !

L'alignement des étoiles joue ce soir à sa faveur et sa puissance momentanément retrouvée lui permet de défaire Agatha et Ebony malgré sa transformation en fauve féroce.
Wanda se retrouve seule face au démon.

Pendant ce temps, les Vengeurs inconscients du drame qui se joue retrouvent les problèmes de leurs vies privées. Mantis met à sa relation avec Swordsman. Ce dernier, fou de rage et d'amour, est sur le point de s'en prendre à Mantis. Mais Thor et Iron-Man maîtrisent l'amoureux éconduit qui finit par s'effondrer de chagrin.



Mantis n'y prête aucune attention et part rejoindre the Vision perdu dans ses sombres pensées.

A l'étage, Wanda se bat vaillamment contre Necrodamus. Elle parvient à le tenir en échec mais elle atteint les limites de son pouvoir Hex (3 sorts d'affilée) et tombe à terre à son tour. Le démon s'apprête à voler les âmes de Wanda et d'Agatha quand les yeux d'Ebony se mettent à briller insufflant à Wanda l'énergie d'un ultime sort qui détruit le coffre de Necrodamus.



C'est fou l'effet des allergies aux poils de chat

Les âmes qu'il contenait s'échappent et apportent Necrodamus avec elles dans l'autre monde.
Agatha Harkness apparaît alors caressant Ebony dans ses bras. Elle semble ne pas garder de séquelles de la bataille. Wanda lui demande si ce combat était un test. Mais Agatha calmement réfute cette affirmation : selon elle, Wanda s'est débarrassée seule du Démon et elle n'est jamais intervenue pour l'aider.
Wanda ne saurait jamais vraiment ce qui s'est passé.

Dans la Chambre du bas, Vision repousse les avances de Mantis : il aime toujours Wanda.



"La nuit est chaude (la nuit est chaude), elle est sauva-age (elle est sauva-age) , la nuit est belle pour ses otages"

Mantis n'a pas le temps de répondre car une étoile aveuglante envahit le ciel.

Les vengeurs sortent de leur résidence et tombent face à face avec



C'est mon avis et je le partage :
Un très bon épisode de la série dont on ne peut que regretter l'absence de traduction à la fois pour ses qualités intrinsèques que pour les évènements marquants qui s'y déroulent.
Englehart ne laisse aucun temps mort passant des scènes d'actions pures au soap. Quelques soient les situations, chaque scène lui permet de construire un peu plus la personnalité des personnages et de tisser leurs relations. Le vilain n'est t plus qu'un prétexte à animer une équipe dont les intrigues internes pourraient se suffire à elles-mêmes.
L'arrivée d'Agatha lui permet de se concentrer sur Wanda et ses pouvoirs : la première phase d'une évolution/redéfinition du personnage qui atteindra son apogée avec Dissassembled/House of M.


Graphiquement l'équipe Buscema / Staton livre un très bon boulot malheureusement quelque peu gâché par la mise en couleur.

" Avengers # 128 : l'Heure de la sorcière "


Le coin du

-Cet épisode fait directement suite aux évènements d'Avengers # 127 / Fantastic Four # 150 [NOVA n°59/60]: où on assiste au retour d'Ultron (7), la sortie de l'état végétatif de Franklin Richards et au mariage de Crystal et Vif Argent.
Il marque le départ d'Agatha pour les Vengeurs après des apparitions répétées auprès des FF.

-Il ne sera ni traduit par LUG (malgré l'apparition des FF après leur crossover) ni par Aredit qui se trouve bien embêté avec un épisode lié si fortement à des évènements qu'ils ne publieront pas.

- Agatha Harkness restera auprès des vengeurs jusqu'au # 137 avant de rejoindre l'univers des FF de temps à autres. Mais le lien qui l'unit à Wanda la ramènera aussi vers les Vengeurs.
Elle meurt dans la mini série "Vision et Scarlet Witch" V2 pour revenir sans explication dans West Coast Avengers.
Il faudra attendre Avengers Disassembled pour Bendis explique son retour par une volonté inconsciente de Wanda de ressusciter Agatha afin d'avoir un soutien moral et une présence amie.
De nouveau morte à la fin de Disassembled, on peut néanmoins s'attendre à son retour un jour. 8)
http://en.wikipedia.org/wiki/Agatha_Harkness

-Necrodamus apparaît pour la seconde fois et ne reviendra que des années plus tard dans Marvel Team-Up # 130 (inédit) puis FF # 324 [NOVA 150] et Avengers # 354 [inédit]
http://www.marvunapp.com/Appendix3/necrodamusdef.htm




  #21  
Vieux 05/12/2006, 22h10
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 480
sim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireur
Avengers Annual #6
1976

Couverture : Jack Kirby / Dan Adkins


1/ "No Final Victory! " 27 pages
Gerry Conway / George Perez / Mike Esposito (pages 1-10), Duffy Vohland (pages 11-16), John Tartaglione (pages 17-37)


Résumé de l'épisode précedent


L' histoire :

Chapitre I
Alors qu'il viennent juste de subir l'attaque d'un Whizzer fou, les vengeurs assistent à l'arrivée fracassante de la Sorcière Rouge de retour de la base de la Brand corporation. Elle n'a pas pu, comme prévu, récupérer la couronne du serpent. Le Living laser l'a devancé et elle a été blessée par balles par ses hommes.


La vision l'emporte rapidement voir un médecin. Le Fauve quant à lui part à la recherche de Wonder-Man qui s'est éclipsé durant le combat avec Whizzer.

Justement, le vétéran de l'age d'or se réveille et ne semble pas se souvenir qu'il a attaqué les vengeurs. Dans son esprit, il combattait ses vieux ennemis : Isbisa, Future man et Madame Death.(Il a en fait été dupé par le Living Laser qui a projeté des hologrammes devant ses yeux.).


Alors que Cap et Iron-Man part à la recherche de la couronne du Serpent grâce au rayonnement qu'elle émet, la guêpe et Yellow Jacket veille sur Whizzer.
Le vieux héros leur ranconte comment il est passé par une phase de dépression, d'errance et d'alcoolisme après le mariage de son fils Pietro [On croit à l'époque que Wanda et Pietro sont les enfants de Whizzer et Miss America]. Cette vision de couple heureux la replongé dans ses souvenirs malheureux de la mort de sa femme et la mutation monstrueuse de son fils : Nuklo.


Après ce passage à vide, Whizzer, décidé à reprendre sa vie en main, est parti sur la trace de son fils. Il découvrira qu'il est prisonnier de l'armée qui compte l'utiliser comme arme de combat. C'est cette nouvelle qui l'a amené à venir demander de l'aide à ses enfants et aux vengeurs.

Chapitre II
En ville, Hawk est toujours à la recherche de Wonder-Man.
[Quand il a quitté l'hôtel des vengeurs, Wonder-man était toujours dans la transe hypnotique où le Black Talon l'avait plongé pour le ressusciter et en faire son esclave. C'est dans cet état qu'il a rencontré le Living Laser qui l'a conditionné pour qu'il attaque les vengeurs(cf. épisode précédent).]

Wonder-Man attaque donc Hawk dés qu'il l'aperçoit. Le Fauve ne doit son salut que grâce à son agilité et ses réflexes qui lui permettent de mettre son compagnon KO.

Chapitre III
Iron-man et Cap arrivent à l'endroit où les radiations de la couronne les ont conduit : une base militaire.


Ils sont rapidement la cible des soldats félons commandés par un militaire corrompu : le général Pollock puis tombent sous l'attaque surprise du Living Laser couronné par la Serpent Crown.

Chapitre IV
Iron-man et Captain America sont conduit au QG des vilains où est également emprisonné le fils de Whizzer : Nuklo. Le living Laser leur explique fièrement comment il s'est documenté en prison sur les pouvoirs de la Serpent Crown et comment il a, en parallèle, augmenté ses pouvoirs grâce à une exposition à un puissant laser (cf. Captain America V1).


Tout à son discours, il se laisse surprendre par le Fauve et la Vision qui lui dérobe la couronne. Les autres vengeurs : Wonder-Man (qui a retrouvé ses esprits), Yellow Jacket et the Wasp interviennent et prennent l'ascendant sur le Living Laser.


Ce voyant, battu, le général décide de libérer Nuklo pour le lancer sur les vengeurs. Malheureusement pour lui, Nuklo (qui a le QI d'un nourrisson) dans sa colère s'en prend aussi bien à ses soldats qu'aux vengeurs et au Living Laser.
Toutes les attaques directes contre lui ne font qu'alimenter son pouvoir, bientôt le mutant atteint la taille d'un immeuble et tient Iron-Man prisonnier dans sa main.


La situation semble perdue mais venant de nulle part, le Whizzer percute son fils à vitesse maximale. L'impact cause une implosion qui ramène Nuklo à sa taille initiale.


Le père et le fils bien qu'assommés sont encore en vie comme le reste des vengeurs.



C'est mon avis et je le partage :

Un épisode qui va à fond les ballons. Conway ne laisse aucun temps mort. On ne peut que rester captivé par cette succession d'évènements. Ca n'est pas plus mal car ça empêche le lecteur de se poser des questions comme :
-Il doit être vachement rapide le Living Laser pour être sur la Base de la Brand Corp pour récupérer la couronne puis se retrouver quasiment au même instant à l'hôtel des vengeurs pour hypnotiser Whizzer et influencer Wonder-Man ensuite et pour finir repartir ensuite à la base militaire juste à temps pour se battre avec Cap & Iron-Man ?

Tout cela laisse peu de place pour s'intéresser aux personnages à l'exception du Whizzer. Conway continue à faire vivre le personnage depuis sa réapparition dans le Silver Age (Avengers giant Size # 1). Fait assez rare à l'époque, il brosse le portrait d'un héros déchu, qui sombre dans la dépression, l'alcoolisme et mène une vie de SDF.
On assiste aussi au début de la relation entre Wonder-Man & The Beast qui finiront par devenir très liés et feront les beaux jours de la série.


Perez est encore fortement influencé par Kirby sur ces pages et le résultat n'a pas la beauté et la précision qu'on lui connaîtra plus tard. A sa décharge, l'épisode est encré par 3 dessinateurs différents ce qui n'arrange rien. George offre malgré tout des planches dynamiques au découpage intéressant et des Splash pages qui en imposent.

"Avengers Annual # 6 : Whizzzzzzzzzzzzzzzzz !".



2/ "Night Vision!" 8 pages
Scott Edelman / Herb Trimpe / Herb Trimpe

L' histoire :
La Vision détruit par accident le camion d'un livreur et doit répondre de ses actes au commissariat.


Dans ce même commissariat, est incarcéré Whirlwind. Dave Cannon (de son vrai nom) s'échappe de sa cellule grâce à un paquet de cigarettes explosives et ré-endosse son armure tourbillonnante. La vision s'en débarrasse assez facilement et faute de temps rentre chez lui sans avoir fait sa déposition ce qui cause la colère du chauffeur du camion.



C'est mon avis et je le partage :

Une back-up story complètement inutile qui ne nous en apprend pas plus sur le perso (sauf qu'il est trop stupide pour ne pas rester intangible pour passer à travers le camion au lieu de se rendre solide).De plus ,l'opposer à un vilain de seconde zone comme Whirlwind n'est pas fait pour lui rendre honneur. L'histoire loupe même le coche du second degré humoriste.
On retrouve un Herb Trimpe fidèle à lui même c'est à dire pas terrible.

Pour l'anecdote, c'est un certain Scott Edelman qui hérite du scénar de cette histoire. Il raconte avec humour ses déboires de scénariste "bouche-trous" sur son site : http://www.scottedelman.com/


Le coin du

-Cet épisode se situe entre Avengers (V1) # 153 et # 154 (vengeurs n° 5 & 6). Il est curieux qu'Aredit ne l'ai pas traduit car sa lecture est indispensable à la compréhension des évènements.

-Nuklo fait ici sa seconde apparition depuis le Giant-Size Avengers # 1. On le reverra ensuite dans Marvel Two-in-One # 54 dans le cadre du projet Pegasus.
http://en.wikipedia.org/wiki/Nuklo

-Le Whizzer sera l'invité des vengeurs dans les épisodes suivants
http://en.wikipedia.org/wiki/Whizzer
http://www.marveldirectory.com/indiv...w/whizzeri.htm

-Le Living Laser reviendra ensuite dans Avengers (V1) # 164

-La Serpent Crown apparaît ensuite dans Avengers # 154 puis Marvel Two-In-One # 66
http://en.wikipedia.org/wiki/Serpent_Crown

-C'est la seule apparition du Genéral. Pollock dans le MU

- A noter que Cap évoque le fait que Wonder-Man n'est plus un "Zuvembie" qui était le terme que Marvel avait trouvé pour dire 'Zombie'. En effet, le Comics Code empêchait à cette époque les histoires de Zombie ainsi que l'utilisation même du terme "zombie". Cette interdiction (de toute façon maintes fois transgressée) tombera quelques années plus tard. 8)


Avengers v1 # 152
Non, non,non, ce ne sont pas des zombies! C'est des Zuvembies Monsieur le Comics Code.
Ca n'a rien à voir.


-On retrouve (pour la première fois ?) ce terme dans une nouvelle de Robert E. Howard "Pigeons From Hell" (Weird Tales, May 1938.)

-----------------------------

-L'histoire avec la Vision se déroule selon le Marvel Continuity Project durant Avengers 153 (ce qui semble très serré à la lecture de l'épisode)

-Whirlwind apparaît ensuite dans Avengers # 164


Dernière modification par sim theury ; 06/12/2006 à 15h28.
  #22  
Vieux 23/01/2007, 00h00
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers Annual #12 : 1983, Moonrise par Bill Mantlo / Butch Guice / Rick Magyar, cover de Al Milgrom / Joe Sinnott



Cet Annual se place entre les pages d'Avengers #232, Ombrax-Saga n°248. Les Avengers ont été convoqués devant le Conseil de Sécurité de l'ONU ! Toute l'équipe est là, avec leur nouveau membre Starfox, mais sans Hawkeye qui a une jambe dans le plâtre.



Les Avengers sont surpris de voir de nombreuses photos de la lune, ainsi que de la présence des Fantastic Four. Ceux-ci ne savent pas non plus pourquoi ils ont été convoqués à cette audition. L'explication est simple : il y a quelques mois un OVNI fut repéré sur une large partie de la planète. La plateforme spatiale du SHIELD le repéra au-dessus de l'Asie, puis perdit sa trace au-dessus de l'Afrique à cause d'un mystérieux brouillage. Le SHIELD vient de retrouver trace de cet OVNI lors d'une mission de reconnaissance de routine sur la Lune : dans une région jusqu'ici toujours couverte de poussières lunaires se dresse maintenant toute une cité habitée d'étranges créatures !

Ce qui inquiète l'ONU, c'est que des êtres disposant visiblement d'une technologie avancée aient élu domicile dans une position hautement stratégique s'il leur venait l'idée d'attaquer la Terre ! Mr Fantastic raconte alors au Conseil l'histoire des Inhumans : il y a bien longtemps, les Krees débarquèrent sur Terre et firent des expériences sur les premiers hominidés. Ils créèrent ainsi une race génétiquement améliorée : les Inhumans. Ceux-ci controlèrent leur nombre à travers les siècles et s'isolèrent des humains, vivant dans une cité qu'ils déplaçaient régulièrement. C'est au cœur de l'Himalaya que les Fantastic Four les rencontrèrent pour la première fois. Puis les Inhumains commencèrent à tomber malade, Mr Fantastic trouva que cela était du à la pollution de l'atmosphère terrestre provoquée par l'homme, pollution qui avait déjà affecté Crystal il y a longtemps. Une solution logique fut donc de déplacer la cité dans un endroit épargné par cette pollution : la Zone Bleue de la Lune (Fantastic Four #240, Nova n°106).



Les FF sont prêts à voyager en Attilan pour prouver que les Inhumans ne représentent aucun danger pour l'humanité. Mais le Conseil n'a pas apprécié que les Fantastic Four aient déjà agi sans autorisation, aussi demandent-ils aux Avengers de mener cette enquête ! Wasp accepte, et un peu plus tard un quinjet emmène l'équipe sur la Lune, Mr Fantastic ayant averti la Famille Royale.



L'accueil est chaleureux. Captain America présente aux Inhumans leurs nouveaux membres : She-Hulk, Captain Marvel et Starfox. Deux autres ex-Vengeurs ont fait le déplacement : Vision et Scarlet Witch, qui viennent voir leur nièce, Luna, la fille de Quicksilver et de Crystal.

La partie officielle du voyage est vite réglée : Black Bolt tend ses mains ouvertes en signe de paix et d'amitié. Wasp pourra rapporter aux nations terrestres qu'elles n'ont rien à craindre des Inhumans. Les deux équipes enchaînent sur une visite de la ville, y compris la crypte royale où repose le corps de… Maximus !



Comment est-ce arrivé ? On est ici dans le cas assez rare d'une histoire prévue, annoncée par des subplots mais finalement passée à la trappe pour des raisons mystérieuses. Dans FF #207, Nova n°89, l'Enclave (le trio de scientifiques à l'origine entre autres de la création de Warlock) se réjouit d'avoir enlevé Medusa… et puis plus rien. Dans FF #240, Nova n°106, on n'assiste qu'aux conséquences de la bataille entre l'Enclave et les Inhumans, la pollution qui touche la population d'Attilan et le déplacement de la cité sur la Lune. Que s'est-il passé ? Medusa donne une première version ici : Maximus s'est allié avec l'Enclave pour renverser Black Bolt, même si cela doit signifier l'invasion d'Attilan. L'attaque fut couronnée de succès, la Famille Royale était sur le point de reconnaître sa défaite, quand Maximus "recouvra la raison" et se retourna contre l'Enclave. Il put abattre la flotte ennemie car il connaissait ses points faibles, l'Enclave n'apprécia pas d'être trahie et Black Bolt retrouva son frère mort ( à Sim Theury pour son aide).

Alors que tout le monde sort de la crypte, Lockjaw renifle le cercueil en cristal, puis jette un drôle de regard sur Black Bolt. Une fois seul, Maximus ouvre les yeux…

She-Hulk, en tant qu'avocate, se propose pour rédiger un compte-rendu à l'attention des Nations Unies. Place à la fête : Starfox drague quelques Inhumaines, Thor, Cap et Gorgon boivent un coup ensembles… et Triton danse avec She-Hulk Scarlet Witch, plus observatrice, prend Medusa à part et lui demande ce qui ne va pas : celle-ci avoue qu'elle ne comprend plus Black Bolt, devenu très distant depuis leur arrivée sur la Lune.

Vous devez avoir deviné la raison : Maximus se fait passer pour Black Bolt !



Quelques instants plus tard, Cap rameute les troupes : il a capté dans le quinjet un appel de détresse du SHIELD. Un essaim de météorites venant de la Lune menace de s'écraser sur Terre : l'ONU aurait-elle eu raison ? Pas le temps de discuter, Wasp envoie aussitôt Thor neutraliser les météorites. Sur la Lune Inhumains et Avengers commencent à s'engueuler, Black Bolt paraît et annonce par signes… qu'il a déclaré la guerre à la Terre et que les Avengers doivent être exécutés !



Le reste de la Famille Royale ne comprend pas mais suit les ordres de son souverain. Les duels sont nombreux : Gorgon – She-Hulk, Triton – Starfox, Crystal – Scarlet Witch, Karnak – Vision, Quicksilver – Captain Marvel… Lockjaw – Captain America Seules Wasp et Medusa n'ont pas pris part au combat, elles sentent que quelque chose n'est pas normal. Medusa prend sur elle de demander des explications à Black Bolt, She-Hulk veut le remuer pour le faire… parler et là c'est le drame !



Black Bolt a parlé et rien ne s'est effondré ?! Il y a anguille sous roche ! Mais qui a bien pu prendre sa place ? Lockjaw met tout le monde sur la voie en les téléportant dans la crypte royale, reste encore à sortir le vrai Black Bolt de sa gangue de cristal. Karnak et Vision s'en chargent, les deux frères se touchent et…



Maximus est sommé d'expliquer ce qui s'est passé lors de l'attaque d'Attilan. Il n'avait pas prévu la pollution qui a touché son peuple, l'Enclave a voulu profiter de la situation et pousser son avantage, en exécutant sa prisonnière Medusa pour enfoncer le clou ! C'en est trop pour Maximus qui se retourne contre ses alliés et les repousse d'Attilan. Mais l'arme qu'il utilise est mal calibrée, les radiations qu'elle émet plongent Maximus dans un coma profond. Les Inhumans le croient mort en héros, puis Attilan est transportée sur la Lune. Là, un étrange crystal provoque un jour des hallucinations sur toute la population (Fantastic Four #248, Nova n°110). Cela réveille Maximus, qui profite de la confusion de Black Bolt pour échanger leurs esprits ! Il fut alors facile de reprendre contact avec l'Enclave, malgré la traîtrise, pour profiter de la position stratégique sur la Lune et rendre la Terre aux Inhumans !

Maximus parvient à fuir et à rejoindre l'Enclave, mais Lockjaw téléporte Inhumans et Avengers auprès de lui et Black Bolt évacue sa frustration en détruisant toute leur installation, permettant à Thor d'arrêter de jouer au gardien de but avec les météorites. Maximus tente de se justifier, les Inhumans ne doivent pas renier leur héritage et abandonner la Terre aux humains. Black Bolt refuse d'en entendre plus et laisse son frère à ses délires.

Avant de partir, Wasp demande quelles garanties la Terre peut avoir qu'une autre attaque n'aura pas lieu ? Gorgon réplique que les Inhumans n'ont pas plus de garantie qu'ils ne seront pas attaqués ! Medusa parle au nom de Black Bolt, seul Maximus a jamais eu des sentiments hostiles envers les humains, et la Famille Royale fait la promesse qu'elle cherchera toujours à préserver la paix.

Un Annual intéressant, Mantlo éclaircit bien la position des Inhumans avec cette fameuse histoire non publiée. Butch Guice a rarement dessiné Avengers, Fantastic Four ou Inhumans, le résultat est plutôt réussi, Guice joue admirablement avec les ombres. En VF, on constate le décalage entre les Avengers dans Ombrax-Saga et les Fantastic Four dans Nova : l'histoire fait référence à des épisodes des FF qui n'ont pas encore été publiés, peut-être la raison pour laquelle Lug a zappé cet Annual.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #23  
Vieux 22/08/2007, 22h14
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 480
sim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireur
Avengers #129 (vol 1)
November1974


" Bid Tomorrow Goodbye!”
Steve Englehart / Sal Buscema / Joe Staton
Couverture : Ron Wilson Al Milgrom ?





" Avengers # 129 : K + LMC = AEAE
(Kang + La Madone Céleste = Amour eternel Avec Enfant)" 8)


Le coin du

- Suite directe du 128 inédit pour cause de crossover avec les FF, cet épisode ne sera, lui non plus, pas traduit.

- http://www.marvunapp.com/Appendix/lunlv4.htm#Amenhotep
  #24  
Vieux 09/09/2007, 17h45
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers #239 : 01/84, Late Night Of The Super-Stars ! par Roger Stern / Al Milgrom / Joe Sinnott, cover par Al Milgrom / Joe Sinnott



Deux raisons semblent expliquer pourquoi Lug a fait sauter cet épisode : d'abord il fait partie de l'Assistant Editors' Month, mois pendant lequel les éditeurs réunis à la convention de San Diego ont laissé les rênes de leurs séries à leurs assistants, qui en profitent généralement pour donner dans l'humour ou dans l'inhabituel ; d'autre part Hawkeye vient présenter sa jeune épouse aux Vengeurs, ce qui pose un problème de décalage pour la VF.

Hawkeye et Mockingbird sont accueillis par Vision, ou plutôt par son hologramme. Chacun explique à l'autre ses dernières péripéties, Hawkeye vient d'épouser Mockingbird après avoir affronté ensemble Crossfire. Si en VO la mini Hawkeye vient de juste de se terminer, en VF le RCM "Oeil-de-Faucon" date de février 85, soit deux ans avant la publication d'Avengers dans Ombrax-Saga ! Pour ne rien arranger, la mini West Coast Avengers sera publiée en RCM dans deux mois alors que l'ongoing West Coast Avengers qui lui fait suite a commencé à être publiée depuis un an !! Le lecteur VF a vraiment eu du mérite de s'y retrouver

Clint et Bobbi ont décidé de s'installer à l'hôtel des Avengers, ils vont en profiter pour passer des examens médicaux, lui pour ses oreilles, elle pour ses yeux, des séquelles de leur bataille avec Crossfire.



Peu après, Vision reçcoit un coup de téléphone embarassé de Wonder Man. L'agent de ce dernier, jugeant que sa carrière cinématographique battait de l'aile, l'a fait inviter sur le plateau du célèbre talk-show de David Letterman, en assurant que d'autres Avengers seraient présents ! Simon a du pot de tomber sur un Vision euphorique depuis qu'il a repris du service. L'équipe première étant en mission, Vision contacte aussitôt des réservistes, qui acceptent volontiers de venir : Black Panther, Beast et Black Widow.



La pub faite à la télé pour l'émission attire l'attention de Fabian Stankowicz, un as en robotique qui s'est déjà fait ridiculiser deux fois par les Avengers (dans le #217 et dans le #221). Il se déguise en agent d'entretien et va poser plusieurs pièges dans le studio, puis se met une fausse barbe et va se joindre au public. Il espère ainsi prendre sa revanche sur ces maudits Avengers !

Dans le studio, un peu avant l'émission, Hawkeye est un peu gêné quand il doit présenter sa femme à son ex, Black Widow, mais ça se passe plutôt bien. Il se fait procurer par écrit les questions que va poser David Letterman, car il ne veut pas révéler qu'il est à moitié sourd et en tant que seul Avengers actif c'est lui qui parlera pour le groupe.

L'émission commence, et Stankowicz fulmine en constatant que les principaux membres sont absents. Et tout de suite le plan bien huilé de Hawkeye dérape : Beast annonce en scoop qu'il monte sa propre équipe, les Defenders ! Tout le monde est surpris... sauf Hawkeye qui n'entend pas cette annonce.



Evidemment, Letterman demande aussitôt à Hawkeye ce qu'il pense de cette bombe que vient de lâcher Beast, et Hawkeye croit qu'il s'agit de la première question et explique ce que sont les Avengers Après une autre réponse décalée, Letterman comprend ce qui se passe et saute une question pour remettre Hawkeye sur les rails. C'est le moment que choisit Stankowicz pour passer à l'action : grâce à une télécommande placée dans sa montre, une caméra commence à tirer des rayons laser ! Elle est aussitôt suivie d'un robot muni d'un rouleau compresseur. Le réalisateur veut éviter une panique et annonce au public qu'il s'agit d'une animation prévue.

Les machines de Stankowicz sont suffisamment bien conçues, avec des armes offensives comme des grenades, pour donner du fil à retordre aux Avengers. Stankowicz en profite pour s'installer sur la scène à côté de Letterman et expliquer en détail qu'il veut devenir célèbre lui aussi... en tant qu'ennemi des Avengers



Black Widow a entendu le speech de Stankowicz et doit hurler pour prévenir Hawkeye. Celui-ci tire une flèche sur Fabian, il l'arrête grâce à un champ de force. Letterman se renseigne, on peut bouger à l'intérieur... il en profite pour assomer Stankowicz d'un coup de chaise



Hawkeye et Black Widow unissent leurs efforts pour venir à bout de la caméra-laser, et Wonder Man réussit à faire une super entrée avec le rouleau compresseur maitrisé. Stankowicz tente de se sauver discrètement, il est arrêté par Mockingbird qui le remet à la police.

Un peu plus tard, Wonder Man est bouffé par le trac avant la diffusion du show de Letterman, et quand ça va commencer... l'émission est interrompue par un flash spécial : une barge bourrée de produits chimiques a pris feu dans le port de New York



Wonder Man est déçu mais tient à ce que l'équipe parte aussitôt apporter son aide. Beast le réconforte en lui disant qu'avec le décalage horaire, la côte Ouest pourra encore le voir s'ils font assez vite

Ce n'est certes pas le meilleur épisode de l'Assistant Editor's Month, mais ce n'est pas le pire non plus, il reste plutôt plaisant et rigolo tout en respectant la continuité de l'histoire avec le retour de Hawkeye marié. Stankowicz lui reste toujours un inconnu pour le lecteur VF : c'est sa troisième apparition dans la série Avengers, et elle non plus n'aura pas droit à une publication VF !
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #25  
Vieux 07/11/2007, 22h26
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 480
sim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireursim theury vise plus juste que le Tireur
Giant Size Avengers #2 (vol 1)
November1974


Steve Englehart / Dave Cockrum / Dave Cockrum
Couverture : Ron Wilson / Frank Giacoia, John Romita


  #26  
Vieux 01/05/2008, 15h47
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers #244 : 06/84, And The Rocket's Red Glare ! par Roger Stern / Al Milgrom & Carmine Infantino / Joe Sinnott, cover par Al Milgrom / Joe Sinnott



Les Avengers n'ont pas eu le temps de souffler depuis leur retour des Guerres Secrètes : Wasp a abandonné son poste de leader à Vision, la nouvelle équipe des Avengers West Coast a été créée et confiée à Hawkeye, et les rumeurs d'une invasion alien sur le territoire américain ont circulé !

C'est ce dernier point que veulent éclaircir les Avengers aujourd'hui. A bord d'un yacht appartenant à Wasp, pour rester discrets, ils mouillent près du Centre Spatial John F. Kennedy en Floride, où de nombreux accidents se sont produits. Washington suspecte que ces sabotages sont l'oeuvre de la race alien connue sous le nom de... Dire Wraiths ! (les Spectres Noirs en VF).



Il faut agir avant que le rumeur d'une invasion alien se propage dans le pays et crée la panique ! Les Avengers sont alors interrompus par une explosion sur le Centre Spatial. Captain Marvel part en reconnaissance, Firefox porte Captain America, suivi par Vision et Wasp. Une fois sur place, Captain Marvel leur rapporte que les techniciens pensent à une attaque terroriste localisée sur la rampe de lancement. Une deuxième explosion fait alors s'effondrer une fusée sur des techniciens ! Trois Avengers se précipitent, pendant que Captain America et Wasp s'attaquent aux Rocketeers, le groupe responsable des dégâts.



Vision, Starfox et Captain Marvel s'occupent des blessés tandis que Scarlet Witch finit par arriver pour filer un coup de main contre les quatre Rocketeers. Soudain, une forme indistincte en retrait projette dans la zone... les brumes de la Nébuleuse Noire ! C'est plus qu'un simple brouillard : non seulement les Avengers n'y voient strictement rien mais ils se sentent soudain très affaiblis. Même Vision, pourtant un synthézoïde pouvant survivre dans l'espace, est affecté !



Malgré tous ses efforts, Vision ne peut empêcher les Rocketeers, qui ne semblent pas touchés, de s'enfuir. Une fois la brume dissipée, il ne peut s'empêcher de répondre sèchement à Captain America qui lui demande s'il va bien. Sa première mission en tant que leader s'est conclue en fiasco, et seules de franches victoires permettront à ses plans sur le long terme de se concrétiser...

Pendant ce temps, à Los Angeles, Hawkeye et Mockingbird descendent de leur avion et sont accueillis par Bill Foster, soit Black Goliath. Il leur a trouvé plusieurs domaines qui pourraient servir de Q.G. aux futurs West Coast Avengers ! A noter ici un manque de synchronisation de la VF : cet épisode se déroule chronologiquement avant la mini West Coast Avengers, qui a été déjà proposée aux lecteurs VF en mai 87.



En Floride, le Général Bridges présente aux Avengers le Dr. Cather, le principal scientifique civil du Centre. Il est révélé à ce dernier que les Avengers sont là pour éliminer la menace des Dire Wraiths, une race alien descendant des Skrulls et projetant de conquérir la Terre. Ils possèdent une langue foreuse qui leur permet d'absorber le cerveau de leurs victimes, leur permettant de prendre leurs apparences. Jusqu'à il y a peu, il existait une deuxième forme de Wraiths, plus informe, qui privilégiait une technologie de pointe, mais elle semble avoir été exterminée par la forme dominante qui utilise plutôt une sorte de sorcellerie. Il y a moins d'une semaine, les Wraiths ont lancé une attaque contre un helicarrier du SHIELD et ont bien failli le détruire (Rom #53). Ce qui est curieux, c'est que l'attaque d'aujourd'hui est l'oeuvre de Rocketeers, un groupe de scientifiques wraiths qu'on avait déjà vu attaquer la ville de Clairton (Rom #21-22, Strange n°151-152). Or les Wraiths adeptes de la technologie sont supposés avoir été détruits.

Le Dr Cather insiste pour que la garde soit doublée autour de son projet de propulsion ionique. Le Général Bridges pense que c'est plutôt la navette spatiale qui attire l'attention des Wraiths, et il veut faire venir tout un battaillon pour aider les Avengers à la garder. Vision s'oppose à cette décision... d'une manière violente inhabituelle chez lui.



Il brandit les pouvoirs spéciaux qui lui ont été octroyés par le Conseil National de Sécurité pour interdire tout renfort supplémentaire, les Avengers agiront seuls. Captain America s'excuse de l'attitude cavalière de son leader, tout en espérant qu'il sait bien ce qu'il fait !

En Transie, près du mont Woundagore, Quicksilver se fait téléporter par Lockjaw près de la demeure de Bova, son ancienne nourrice, qu'il veut recruter pour qu'elle s'occupe de sa fille Luna, mais il trouve la maison de Bova détruite !

Les quatre Rocketeers, eux, s'interrogent, car ce n'est pas leur leader qui a lâché la fameuse brume qui leur a permis de s'échapper ! Mais si les Soeurs les ont repérés, pourquoi les aident-elles ? Peut-être dans l'espoir que leur leader se montrerait. Ce dernier en tout cas tient à ce qu'ils finissent leur mission. S'ils ne peuvent plus intervenir comme Rocketeers avec les Avengers présents, des brouilleurs leur permettront de s'infiltrer comme humains en échappant à la détection.



Le lendemain matin, Captain Marvel, Starfox et Wasp montent la garde chacun devant une zone sensible du Centre, pendant que Vision, Scarlet Witch et Captain America surveillent les images des caméras de sécurité. Les deux derniers cités ne remarquent rien de spécial, mais les senseurs de Vision sont plus pointus que l'oeil humain, et il est capable de repérer les Wraiths malgré leurs brouilleurs ! L'alarme est aussitôt donnée, les Avengers coincent facilement les quatre Wraiths. Pendant ce temps, le Dr Cather prétend vouloir sécuriser certains éléments de la fusée expérimantale à propulsion ionique avant l'évacuation. Il s'introduit dans la fusée, se satisfaisant que la capture des autres lui ait bien fourni la diversion dont il avait besoin... Pendant que Scarlet Witch utilise un sort pour redonner aux Wraiths leur forme originelle, la fusée décolle !



Les Wraiths s'aperçoivent qu'ils ont été trahis, et même condamnés ! Ils ont fabriqué secrètement une fusée pour s'enfuir, sabotant d'autres projets pour obtenir le matériel dont ils avaient besoin. Mais la flamme rouge qui s'échappe de la fusée montre que le moteur est instable : il peut exploser à tout moment, avec les mêmes effets... qu'une bombe à anti-matière ! Scarlet Witch réalise que c'est Wasp qui était supposée garder cette fusée : où est-elle ? A bord, rendue inconsciente par la soudaine accélération !

Suite et fin au prochain épisode. A noter la présence sur quelques pages de Carmine Infantino, qui avait déjà dessiné trois épisodes de la série.
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #27  
Vieux 01/05/2008, 15h49
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers #245 : 07/84, Bombshells ! par Roger Stern / Al Milgrom / Joe Sinnott, cover par Al Milgrom / Joe Sinnott



Ca commence mal, la cover fait déjà mal aux yeux... Captain Marvel part à la poursuite de la fusée qui vient de décoller, ce qui n'aurait pas du arriver puisqu'elle était sur la rampe de lancements pour de simples tests. Avant d'intervenir, elle prend des instructions par ondes radio auprès des Avengers restés sur Terre : Captain America lui conseille d'être prudente car la fusée risque d'exploser, et lui demande de vérifier si Wasp est à bord.

Captain Marvel se transforme en lumière et passe par la vitre en aveuglant le pilote. Elle se rend compte qu'il s'agit du Dr Cather, le constructeur de la fusée, mais veut trouver Wasp avant de voir avec lui ce qu'il se passe.



Petit souci : dans le numéro précédent, dessiné par Infantino, le Dr Cather était roux, là il est brun ! Que Milgrom ou la coloriste se soit trompé, passe encore, mais que l'éditeur n'ait rien vu ?! C'était pourtant le regretté Mark Gruenwald. Captain Marvel trouve Wasp, qui lui explique en reprenant ses esprits qu'elle a vu Cather démarrer la fusée. Monica n'a pas le temps d'aller l'interroger : il s'est glissé derrière elle et elle disparaît soudain, frappée par une sorte de rayon laser !

Pensant Monica morte, Wasp se déchaîne contre Cather, lui faisant reprendre son aspect de Wraith. Ils sont interrompus par une alarme : le Wraith doit faire de délicats réglages pour éviter que la propulsion ionique passe le point critique. Une fois sauvé, il se retrouve menacé par Wasp qui lui a piqué son arme.



Et là c'est le drame : les Wraiths de Milgrom ne ressemblent à rien, et font nettement plus pitié que peur

En Transie, grâce à Lockjaw qui l'a pistée à son odeur, Quicksilver retrouve Bova qui récupère dans l'arrière-chambre d'un docteur. Il apprend avec horreur que c'est son père Magneto qui a maltraité la pauvre Bova lorsqu'il l'a forcée à révéler l'identité de ses enfants (Vision and Scarlet Witch Ltd1 #4, RCM n°4). Quicksilver a l'air remonté, pourtant il ne dira rien à son père lorsqu'ils se rencontreront pour Thanksgiving (Vision and Scarlet Witch Ltd2 #6, Titans n°94)...



Le Wraith s'explique : le vaisseau est instable parce que lui et ses collègues ont du utiliser la primitive technologie humaine pour le construire. Il a été obligé de trahir les autres : les soeurs-Wraith étaient sur leurs talons, elles veulent la peau de tous les Wraiths mâles depuis qu'elles se sont retournées contre eux, leur incompétence et leurs méthodes passéistes (tous les détails sont racontés par XXL dans son résumé de Rom #48). Et si Wasp le tue, elle condamne la Terre, car la propulsion ionique incontrôlée atteindra la masse critique et transformera la fusée en une masse d'anti-matière qui tombera en pluie sur la planète, détruisant tout sur son passage ! (j'aurais plutôt pensé que l'anti-matière se serait annihilée en atteignant la matière présente dans l'atmosphère terrestre mais bon...)

Derrière eux, Captain Marvel réapparait discrètement : elle s'était transformée en rayons X juste à temps et il lui a fallu un certain temps pour retrouver ses esprits. Craignant de distraire Wasp en lui signalant sa présence, elle préfère sortir et prendre ses instructions auprès des Avengers restés sur Terre. Vision lui demande de ne pas intervenir sauf pour assister Wasp si besoin est, les renforts arrivent. Lui et Starfox, capable de piloter la fusée, vont la rejoindre, pendant que Captain America et Scarlet Witch chercheront les Wraiths femelles qui selon le faux Cather ne doivent pas être loin. Cap accepte la mission mais trouve que quelque chose ne colle pas dans le comportement de Vision, tandis que ce dernier espère ne pas avoir froissé Cap car il aura besoin de lui parmi ses Avengers pour ses plans futurs... Vision et Starfox partent à bord d'un quinjet dissimulé sous l'eau près des cotes floridiennes.

Pendant que Scarlet Witch reste au poste de communication, le Général Bridges emmène Captain America interroger les Wraiths capturés. Cap réalise vite que trouver les soeurs-Wraith n'est plus un problème !



Après Cather, c'est au tour de Bridges d'être un Wraith sous couverture, mais de l'autre faction ! Le faux Bridges veut offrir Cap à une autre de ses soeurs, ses souvenirs seront une mine d'information pour elles. Grâce à son agileté, Cap fait louper son coup à la langue-foreuse et c'est le faux Bridges qui est tué.



L'arrivée de Vision et de Starfox dans la fusée change la donne : Starfox va pouvoir prendre les commandes et le chantage du Wraith tombe à l'eau. Dans un geste de désespoir, le Wraith fait ouvrir le sas d'entrée, préférant que tout le monde meurre y compris lui plutôt que d'être ramené sur Terre. Seul lui y passera, Captain Marvel arrive à mettre Wasp en sécurité dans un casque avant que Starfox puisse réparer la porte.



Pour se débarrasser des deux autres soeurs-Wraith, Cap coordine avec Scarlet Witch par radio l'explosion de la porte du labo. Il s'en faut pourtant de peu pour qu'il échappe une deuxième fois à la langue-foreuse !



Quelques heures plus tard, Nick Fury en personne vient annoncer aux Avengers que c'est au SHIELD qu'a été confié le rôle de mener la guerre contre les Wraiths. XXL nous contera cela dans les inédits de Rom, et les Avengers auront l'occasion de participer à la bataille finale. Cette implication du SHIELD déplait fortement à Vision, elle ralentit son expansion planifiée des Avengers... A Los Angeles, Hawkeye et Mockingbird sont eux impatients de trouver le futur QG des Avengers West Coast.



Des aliens qui préparent une invasion secrète en prenant l'apparence d'humains, c'est marrant ça me rappelle quelque chose... L'idée d'impliquer les Avengers a du potentiel, et les motivations des deux factions Wraiths sont totalement raccords avec les épisodes de Rom. On reste cependant sur sa faim à la lecture de ces deux épisodes, il y avait certainement matière à faire une histoire plus palpitante. Et surtout ce pauvre Milgrom n'arrive pas à la cheville de Sienkiewicz ni même à celle de Sal Buscema pour rendre ses Wraiths un tant soit peu effrayants...

A suivre un Annual plus intéressant avec une curiosité plutôt plaisante : du Ditko encré par Byrne !
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
  #28  
Vieux 01/05/2008, 15h58
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 18 190
michel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spidermanmichel est agile comme Spiderman
Avengers Annual #13 : 1984, In Memory Yet Green ! par Roger Stern / Steve Ditko / John Byrne, cover par Steve Ditko / John Byrne



L'épisode s'ouvre sur Captain America engageant le combat contre le Fixer qui vient de s'introduire quelque part...



C'est apparemment la première rencontre entre les deux hommes, et le Fixer se fait rapidement surclasser. Que venait-il chercher ? Cap, Vision et Sikorski l'agent de liaison avec le Conseil National de Sécurité nous donnent la réponse : il y a quelques temps, Bruce Banner pouvait se transformer en Hulk tout en gardant le contrôle de sa personnalité, il en avait profité pour créer un laboratoire à Northwind où il avait pu reprendre ses recherches scientifiques sur les rayons gamma. Ayant enfin le temps de laisser libre cours à son génie, il créa une quantité d'équipements techniques bien en avance sur son temps. Hélas, les manipulations de Nightmare firent régresser Hulk jusqu'à un état sauvage (Hulk #285-300). Les inventions de Banner devinrent alors un véritable trésor pour tous les super-villains un tant soit peu savants : le Fixer est le sixième à tenter de s'en emparer ! Vision et Sikorski ont donc décidé qu'un petit groupe d'experts devaient décider quoi faire de l'équipement de Banner. Vision souhaite également que Cap dirige un groupe d'Avengers qui servira de renforts pour la sécurité, lui est très occupé actuellement et laisse toute latitude à Cap pour choisir qui il veux.



Un peu plus tard, Captain Marvel et Wasp accueillent les premiers arrivants : le Dr. Cartland, ingénieur en chef chez Cross Technological, et le Dr. Hank McCoy, aka the Beast !



Je vous vois venir : le panda est le seul non-primate à avoir un pouce opposable, ce qui est l'objet de grands débats entre partisans et adversaires de l'évolutionnisme On a également droit à un moment plus intime : la première rencontre entre Hank Pym et son ex-femme Janet depuis leur divorce. Janet est ravie d'apprendre que Hank fréquente une certaine Alice…



Beast lui est ravi de pouvoir euh… shmoozer avec ses deux anciens collègues, Captain America et Thor



Ne manque plus que le dernier expert, accompagné d'une proche de Bruce : Mr Fantastic et She-Hulk !



Une fois toutes les présentations faites, tout le monde part inspecter le labo de Bruce, laissant derrière eux une poignée d'oiseaux (vous les avez vus autour du Fantasticar ?) picorer la pelouse, jusqu'à qu'une étrange masse verte semble jaillir du sol…

She-Hulk a un pincement au cœur devant les preuves du génie scientifique de Bruce. Elle se souvient quand gamine elle passait ses vacances d'été dans l'Ohio avec son cousin un peu plus âgé qui lui payait des esquimaux.



Quand ils eurent grandi, ils se perdirent un peu de vue jusqu'à l'accident qui le transforma en Hulk. Quelques années plus tard, il lui sauva la vie en lui transfusant son propre sang, faisant d'elle la sauvage She-Hulk. Jennifer fut heureuse d'apprendre que Bruce était enfin arrivé à contrôler Hulk, jusqu'à ce que son état psychique se dégrade et qu'il fut nécessaire de l'exiler. Et pourtant… devinez qui leur fonce soudain dessus ?



Une fois la surprise passée, le combat s'engage mais tourne court : à la première décharge de Wasp, Hulk finit… carbonisé ?! Janet n'en revient pas, et se sent très gênée envers She-Hulk !



Assistant à toute la scène, Arnim Zola se frotte les mains : il avait comme objectif initial de s'emparer de l'équipement biologique de Banner, maintenant la perspective de faire prisonniers Reed Richards et Hank Pym est des plus réjouissantes ! Il renvoie ses oiseaux sur place pendant que Richards, Pym et McCoy autopsient le faux Hulk. Ils sont en effet vite parvenus à la conclusion que la combustion de la créature, si déclenchée par la rafale de Wasp, était d'origine cellulaire ! Beast lui obtient un relevé bizarre quand il passe une sonde biométrique au dessus… du pantalon de Hulk ?!

Thor a déjà commencé à rassurer She-Hulk : il doute fortement que ce soit son cousin qui soit mort. Richards et Pym le lui confirment quand Beast surgit en criant : "Ils sont vivants !"

Pendant ce temps, Captain America fait la leçon à Cartland, il n'aime pas l'appât du gain qu'il voit dans ses yeux lorsqu'il inspecte les appareils de Banner. Une alarme les interrompt : Richards et Pym ont été capturés par une étrange substance violette ! Cap voit tout de suite à qui il a affaire…



Un simple vol dans un dépôt gouvernemental avait donné accès à Zola à des échantillons cellulaires de Hulk, il lui suffit de les combiner avec ses propres bio-agents pour créer un faux Hulk, certes instable mais un moyen de transport commode pour s'introduire dans le laboratoire. Car Beast le confirme : cette substance violette, à l'origine, c'était bien le pantalon de Hulk !

Zola envoie alors une palanquée de faux Hulk occuper les Avengers pendant qu'il fouille les lieux et tombe sur Cartland.



Cartland n'ayant aucun intérêt pour lui, il le suspend la tête en bas à une poutre et commence à farfouiller. Pym et Richards sont complètement impuissants, le deuxième ne parvenant absolument pas à s'étirer pour se libérer. Heureusement, les Avengers se sont rendus compte qu'ils pouvaient déclencher la combustion des faux Hulk en les soumettant à une série de chocs ! Cap A peut alors envoyer Cap M libérer les deux prisonniers.



Profitant de la surprise de Zola, Richards et Pym parviennent à l'enfermer dans une chambre forte, et même si Zola parviendra vite à sortir, il a laissé le temps à Pym de localiser l'origine des ondes psychiques qui lui permettent de contrôler ses créations à distance ! Captain Marvel s'y rend immédiatement et grille les machines de Zola, faisant revenir ce dernier dans son corps d'origine. Il parvient alors à s'enfuir dans un vaisseau déguisé en sommet de montagne mais il ne contrôle plus les quelques Hulk restants : ceux-ci font s'écraser le vaisseau dans un lac !



Malgré une inspection sous-marine de Captain Marvel, aucune trace de Zola… She-Hulk est furieuse qu'un dingue comme lui ait failli s'emparer des inventions de Bruce. Richards et Pym la rassurent : ils ont décidé ensemble, puisqu'on va suivre leurs avis d'experts, que tout appareil pouvant se révéler dangereux entre de mauvaises mains serait désassemblé. L'héritage de Bruce Banner au monde ne sera jamais utilisé pour sa conquête (c'est beau…).

Et cerise sur la gâteau, c'est Beast, son grand copain, qui va libérer Cartland Notez la phrase finale qui donne à croire que le français est une langue morte pour nos amis américains



Voilà un Annual comme on aimerait en voir plus souvent ! Le pitch est une conséquence astucieuse des récentes aventures de Hulk, et Stern en profite pour se faire plaisir avec des guests bien trouvés. Et surtout, on ne peut que regretter que Byrne n'ait pas encré plus souvent Ditko : l'alchimie entre les deux maîtres est un régal, on s'amuse à chaque page à chercher lequel des deux ressort le plus
__________________
http://www.comicsvf.com

Stannis : What is the life of one bastard boy against one kingdom ?
Davos : Everything.
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h39.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !