Précédent   Buzz Comics, le forum comics 2018 fois meilleur que les autres ;) > > Critiques > Critiques VF > Star Wars

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #571  
Vieux 03/01/2018, 21h33
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est connecté maintenant
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 7 888
Jorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma FrostJorus C'Baoth se tape Emma Frost
On continue, dans le désordre le plus total

Star Wars #33 - 37 : Out among the stars
Jason Aaron (s) / Salvador Larroca & Andrea Sorrentino (d)
Aaron en mode «*héros dans son coin*» avec cet arc dont chaque numéro est occupé par un ou deux perso principaux dans des aventures annexes.
On commence autour de Leia et Luke isolés et bloqués sur une île paradisiaque.. et non, il ne se passe rien de graveleux, c'est pas Westeros ici*! Un moyen pour Aaron de creuser la relation frère/sœur avant qu'ils ne l'apprennent, se découvrant dans le cadre de la jeune rébellion contre l'Empire tout puissant, jeunes et optimistes. Bien écrit dans l'ensemble, des dialogues qui fonctionnent, quelques passages drôles, d'autres plus émouvant, et une bonne dose d'action en fin. Le BA BA du comics simplement. Certes, pas de révolutions majeures mais vu la petite marge de manœuvre de l'auteur, nous ne pouvons lui en tenir rigueur. Larroca aux crayons commence à devenir M. Star Wars Marvel à force d'être partout. Il est souvent bon d'ailleurs sur ce numéro, des cases qui font mouche, notamment certaines qui donnent une belle impression de vertige, de vitesse (oui oui) ou de puissance. Un bon chtit numéro donc, et sans doute le meilleur du lot.
Le reste est en effet plus quelconque, on enchaine avec Sana Starros (and Lando) qui arnaque à tout va et joue sur plusieurs tableaux, sortant avec le pactole. Si l'idée est séduisante, le format du one shot n'était peut être pas le plus adéquat car pour le coup, tout se passe très vite et le «*plan*» de Sana n'est pas assez valorisé. La suite est un peu mieux avec un Han Solo dans une mission d'escorte de prisonnier (Grakkus le Hutt vu précédemment, Aaron continue de bosser sur son petit coin de SW) qui tourne au vinaigre mais le smuggler gère comme personne. Quelques bonnes idées mais la principale selon moi (à ce moment de son histoire, que fout Solo dans cette histoire de rébellion?) est trop survolée.
Je passe vite sur le suivant avec un R2D2 qui ridiculise l'Empire à lui tout seul, trop wtf, et on finit pas trop mal avec le retour de l'escouade SCAR et le terrible sergent Kreel. Aperçus trop vite dans l'arc précédent, les voilà "en solo" contre un avant poste rebelle et c'est bien badass pour le coup, appuyant même sur une idée que j'apprécie particulièrement, celle avançant que l'Empire est aussi une source de sécurité et de stabilité dans une galaxie post Guerre des Clones.

Au final l'idée générale est a saluer, le principe d'une histoire plus centrée sur les personnages est excellent, d'autant plus dans le carcan étroit dans lequel doit évoluer le scénariste. Ceci peut ainsi lui permettre certaines choses à moindre échelle et donc sans toucher au grand schema entre le IV et V. Mais au final, Aaron ne les fait pas tant avancer que cela, mis à part Luke, Leia et le SCAR. Il multiplie même les situations où ils sont en danger, ce qui bien sûr ne peut pas fonctionner, étant tous vivant dans l'Empire contre Attaque. Autant donc, si vraiment il faut se concentrer sur ces perso là, se concentrer sur le fun, l'aventure en y ajoutant un poil de psychologie, et il y a matière entre un Luke débutant et naïf, un Han perdu, une princesse à l'aube de devenir un perso majeur.. mais Aaron semble avoir un peu perdu l'inspiration. D'ailleurs Kieron Gillen le remplace pour l'arc suivant. Lui a été plutôt bon sur le casse gueule Darth Vader et s'amuse sur Aphra.. a voir donc. D'autant plus que pour le coup, Larroca livre sur une bonne partie du volume son pire travail sur la franchise. Les visages notamment des perso connus sont des photographies figées qui dénotent totalement, on est presque dans le roman photo parfois. Le reste manque d'émotion, les travers de l'artiste ressortant partout, à oublier*!
A noter une jolie petite perle en fin de volume, le court récit «*The sand will provide*» sur un jeune Tusken errant sur l'inhospitalière Tatooïne. Pour le coup, nous retrouvons du bon Aaron, loin du fil rouge habituel, pour une histoire intimiste, violente et forte en émotion, magnifiquement dessiné par Sorrentino avec un certain Dash Aaron en second au scen.
2,5/5

Star Wars Annual #3
Jason Latour (s) / Michale Walsh (d)
Nouveaux artistes, Jason Latour donc et surtout Michael Walsh. Si le premier rends une copie honnête sans vraiment se fatiguer (Han et Leia en mission étrangement seuls pour trouver une nouvelle base aux rebelles se font rattraper par un ex «*collègue*» de Han), le trait du second est si éloigné de ce que l'on voit d'habitude que cela en est rafraichissant. Dommage hélas que les Annuals ne semblent servir qu'à de petits récits sans envergure depuis quelques temps, sans prise de risques, sans découvertes, sans petits frissons supplémentaires par rapport à l'ongoing. Certes, il y a une utilisation avancée de l'environnement, suffisamment rare pour le notifier, mais cette aventurette manque cruellement d'ambition pour rester en tête. Pas désagréable pour autant, une histoire bien rythmée avec des graphismes simples mais directs et punchy.
2,5/5

Journey to Star Wars The Last Jedi : Captain Phasma #1 - 4
Kelly Thompson (s) / Marco Checchetto (d)
Phasma.. ou le perso ultra bien vendu qui finalement est ridiculement sacrifié sur l'autel des facilités scénaristiques. Malgré ses atours badass, le Captain Phasma n'a pas vraiment lutté contre la résistance au moment de couper les boucliers de la base Starkiller avant de finir dans le compacteur de déchets. Kelly Thompson a donc semblé décider de redorer le blason chromé du pauvre Captain. Après s'être sorti en une seule page du piège dans lequel Finn et Solo l'ont envoyé (faut pas déconner quand même...), elle part sur la trace du seul officier du Premier Ordre à savoir qu'elle a effectivement baissé les boucliers au milieu d'une planète en train d'exploser. La recherche se transforme en traque implacable jusqu'à une planète voisine où Phasma démontre et montre son caractère dur, cruel et même fanatique... C'est donc bien mieux que son pauvre rôle dans le Reveil de la Force et la relative courte durée de la mini série permets à Thompson de ne pas faire dans la dentelle et d'écrire une Phasma obsédée, obnubilée et rigide à souhait. Pas de quartier, pas de prisonniers, pas de retenues, elle accomplira sa mission... même si cette dernière se trouve être «*ne pas se faire choper par Hux vu que c'est moi qui ait merdé*».. on passera volontiers ce point-ci pas très glorieux, voir out of character, qui permet donc une lecture sympathique magnifiquement illustré par Checchetto en grande forme aussi bien sur Starkiller qui se fissure de partout à l'inhospitalière Luprora en passant par l'espace et ses TIE Fighter. Il ne lésine pas sur les efforts pour nous ne mettre plein la vue, ce qui est un réel atout pour le plot efficace de Thompson.
Si la non plus ça révolutionne rien, lecture fort agréable avec un bon rythme et une bonne narration malgré la situation de m**** à partir de laquelle la scénariste a du partir. Ce n'est toujours pas le comics référence de Star Wars sauce Marvel mais Phasma a clairement du potentiel dans cette nouvelle galaxie.
3,5/5

Poe Dameron #17 - 19 : War stories (part 1 à 3)
Charles Soule (s) / Angel Unzueta (d)
Tel le vieux assis sur son banc qui a tout vu et tout lu, je critique ce titre depuis le début, arguant des histoires trop concentrées sur Poe Dameron, un manque d'ambition, d'utilisation du contexte et une lourdeur narrative avec des récits trop vides. Bon.. en un seul arc.. Soule me contredit...
5ème arc donc avec ce War stories en seulement 3 actes. Positif déjà, droit au but, pas de remplissage maladroit mais un récit resserré bien plus intense. 2ème point bien cool : enfin.. enfin.. un peu plus d'ambition et une utilisation plus poussé de la situation du moment. En clair, à la place des aventurettes basiques de Poe Dameron et de son droïde boule, Soule agrandit le conflit entre la Résistance et le 1er Ordre, le début d'une guerre des images dans le but de convaincre de leur malfaisance. Enfin donc, on utilise le cadre et le contexte géopolitique (le sénat ne croit pas à la menace du 1er Ordre). Bon, cela reste basique, très même, mais cela a le mérite d'exister et même, 3ème point positif, de donner du temps d'antenne à d'autres personnages et notamment le reste du Black Squadron, dont la pilote Jessika Pava, jouée par Jessica «*Colleen Wing Netflix*» Henwick dans l'Episode VII. Petit plus aussi avec un nouveau personnage, une commander du 1er Ordre implacable et trèèèès loin du cliché comics, qui est plutôt bien amené, simple mais suffisamment crédible et haïssable pour faire le taff.
Ajouté à cela Angel Unzueta aux dessins qui me fait vite oublier Phil Noto et son trait sans inspiration ni énergie, et vous avez sans doute l'histoire la plus rythmée, dense et intéressante depuis le début de la série. Ce dernier est même parfois très en forme sur certaines scènes, notamment tout le travail visuel sur les planètes, aliens, architectures...un vrai plus très appréciable, surtout chez Star Wars, par comparaison à Larroca par exemple. Si seulement Soule pouvait continuer d'explorer plus cette période pré-Episode VII. Son travail jusque là est hélas assez faible avec assez peu de perso, de storylines, de background sur lequel se reposer mais le potentiel est encore là.
2.5+/5
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation
Réponse

Tags
star wars

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h12.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !