Afficher un message
  #12  
Vieux 18/01/2010, 15h38
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 12 025
wildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrison
Je connais assez mal (et même mal tout court) Peter David, mais en me baladant sur un autre forum (où une discussion animée tournait autour - quelle originalité... - de la "plaie" Bendis alors que des gens bien comme Slott - - faisait tant de bien aux comics), un des intervenants cite David comme une référence.
Son argument ?
Le sieur David aurait déclaré cette phrase (qui, si elle vrai, me paraît grotesque) : "il ne faut pas écrire les comics que veut lire le lecteur, mais écrire les comics que doit lire le lecteur" (!).

Déjà, qu'est-ce que ça veut dire "des comics que doit lire le lecteur" (non, ça, faut pas le lire, c'est caca, ça rend chauve et bête, tandis que ça, c'est bien, ça fait repousser les cheveux et ça rend intelligent... My god !) ?

Ensuite, donc, quelqu'un sait-il si Peter David a proféré effectivement une telle bêtise ?
Réponse avec citation