Afficher un message
  #126  
Vieux 08/01/2019, 21h01
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
En pleine Morlockisation
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 21 011
Ben Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la ChoseBen Wawe chausse du 59 comme la Chose
Doctor Strange : The Best Defense
J'ai continué la lecture de The Best Defense, par la troisième partie. Qui est véritablement la meilleure, jusque-là, et de loin !
Si celle sur Immortal Hulk était bonne, pour la mise en avant d'un Bruce Banner combatif, et si la partie sur Namor était un bon one-shot sur le personnage, l'épisode sur Doctor Strange est un véritable bijou. Gerry Duggan livre ce qu'on peut considérer comme un Doctor Strange : The End, la gamme un peu morte maintenant, où des auteurs venaient donner leurs versions de l'épilogue d'un personnage.
Ici, Stephen Strange est vieux, usé, affaibli ; vaincu. Le monde est détruit, Dormammu règne et harcèle Stephen, qui avance avec le peu de force qui lui reste, afin d'arriver à l'affrontement final... avec une surprise ; car il a promis à l'ennemi de le vaincre, et a un plan. Duggan maîtrise parfaitement le personnage et son univers, et la lecture est un régal, de noirceur et de caractérisation.
Le scénariste suit la version établie récemment par Jason Aaron, et ça fonctionne extrêmement bien. Des liens commencent (enfin) à se tisser avec les autres one-shots, et un peu de sens intervient ; mais, au fond, qu'importe. Gerry Duggan livre un The End touchant et terrible, surtout magnifié par un Greg Smallwood qui est au-delà d'être en forme... il règne, littéralement, en produisant des planches d'une beauté sombre magnifique, complètement en phase avec le scénario.
Un one-shot désespéré magnifique. Un faux The End, qui aurait eu une belle place dans la gamme s'il était sorti là-bas !
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation