Afficher un message
  #18  
Vieux 13/09/2006, 21h12
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 412
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
DOCTOR STRANGE N°64
Publié par Marvel en Avril 1984.
"Art Rage", 22p.
Scénario: Ann Nocenti
Dessin: Tony Salmons
Cover: Tony Salmons



Tony Salmons, artiste qui n'a pas connu la carrière qu'il méritait.

Résumé:
Si vous avez manqué l'épisode précédent...
Doc reçoit la visite d'une blonde chaudasse qui tente de l'émoustiller pour le forcer à venir chez elle combattre des fantômes. Doc n'est pas dupe, malgré quelques soucis de Wong, et apprend que la blonde est la fille de Claude Von Moor, célèbre artiste dont Doc apprécie le travail.


Doc aurait-il succombé à ce grotesque exemple de féminité moderne?

Il se rend donc chez lui et rencontre un Von Moor ademi-fou, isolé dans sa tour à dessiner des choses beaucoup moins élaborées depuis que sa seconde femme l'a quitté précipitamment et s'est tuée dans un accident de voiture. C'est sa fille qui a provoqué ce brusque départ: elle était persuadée qu'elle était une sorte de vampire qui se nourrisait de toute l'énergie de son père.
Des créatures étranges, qui ne semblent pas dangereuses, ont envahi la maison et apparaissent de temps à autre. Elles surgissent devant Doc qui se laissant distraire, se fait taper sur la tête. il est en dager de mort: son coeur s'est arrété! Il prend le contrôle de la fille de Von Moor et:


Une position équivoque.....Le Doc en aurait-il profité pour tenter une autre technique de réanimation?

Doc va à la source de création de ces fantômes: il s'agit du cabinet de dessin de Von Moor, qui dessine ces créatures qui prennent alors vie! Doc réussit à exorciser la folie qui est en Von Moor, qui était en fait le fantôme de son ex-femme, qui était bien un vampire, mais qui lui servait de muse quand elle était vivante. Ce phantome expulsé, Von Moor est sauvé mais avec sa folie, il a perdu son génie artistique car les deux vont souvent de pair.


Vous noterez une mise en couleur particulièrement soignée de Bob Sharen!

Commentaire:
On ne peut pas dire que Tony Salmons sera vernis chez Marvel: plein de travaux non publiés ou plus tard dans des Marvel Fanfare, aucun titre régulier mis à part le très éphèmère Dakona North (5 numéros). C'est donc un véritable plaisir de le retrouver ici, dans une prestation qui fera date comme étant une de ses meilleures.


Tony Salmons unleashed!!


Surprise aussi au scénario avec une Ann Nocenti invitée fort inspirée et qui échappe à toute lourdeur. Une histoire simple, diablement efficace, avec une réfléxion sur le métier d'artiste, le tout superbement illustré dans un style unique. sans compter le spointes d'humour avec Wong qui s'affolle en pensant que le Doc va coucher avec la blonde qui se demande si le Doc n'est pas gay pour lui résister!
Franchement, passer à côté d'un truc comme ça, c'est pas possible (oui, je suis à court d'arguments pour vous faire acheter ce volume de doctor Strange). C'est quasi-parfait à chaque fois avec des artistes très talentueux et des scénarios qui vous changeront des intrigues marvel classiques alors sautez le pas!


U have to buy this comics! Now!8)

Visitez le topic consacré à DOCTOR STRANGE!
Réponse avec citation