Afficher un message
  #30  
Vieux 28/04/2008, 02h14
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Toulouse
Messages: 19 858
michel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrisonmichel vend de la drogue à Grant Morrison
Résumé rédigé par NIGLO



TITANS N°101
Lug, juin 1987.



LES NOUVEAUX MUTANTS : Les Temps changent ! (20 pages sur 22)
(The Times, they are a’changin’ !, in New Mutants #35, janvier 1986)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Mary Wilshire.
Encrage : Bill Sienkiewicz.
Couverture : Mary Wilshire & Bill Sienkiewicz.

Résumé :

Les Nouveaux Mutants rencontrent le remplaçant du Professeur X : Magnéto.


Commentaire :

Cet épisode marque les débuts de Magnéto à la tête des Nouveaux Mutants, suite aux évènements d’Uncanny X-Men #200 (décembre 1985, trad. in Spécial Strange n°53, novembre 1987). Les Nouveaux Mutants n’ont jamais eu à affronter Magnéto, mais sa réputation est bien suffisante pour qu’ils s’en méfient.


L’épisode débute donc dans une ambiance on ne peut plus glaciale. Magnéto essaie de gagner la confiance de ses étudiants, mais n’est pas exempt de maladresses dans son comportement (il interdit à Cypher de participer à une séance d’entraînement, ses pouvoirs étant inutile dans une simulation de combat, ce qui vexe profondément le jeune homme). La séance d’entraînement oppose les Nouveaux Mutants à Magnéto, qui en sort vainqueur haut la main.

La seconde partie de l’épisode va tenter de rapprocher les deux partis. Le prétexte est une bande de voyous alcoolisés qui va agresser Dani. Magnéto va en faire une affaire personnelle, et s’occuper lui-même des agresseurs. Son intervention est plus impressionnante que vraiment dangereuse pour les voyous, Claremont montrant ainsi que le personnage a changé. A distance, les Nouveaux Mutants observent Magnéto, et pour la première fois éprouvent du respect pour lui et ses méthodes. Le clash tant redouté n’aura pas lieu, Magnéto est accepté par les Nouveaux Mutants.


Censure :

Cet épisode a été réduit de 2 pages. Les panels suivants ont été supprimés :

Page 14, panels 4 à 6 :



Page 15, panels 2 & 3 (le panel 1 a été réduit de moitié) :



Page 19 :



EPSILON : Cité haute (1ère partie) (20 pages)

Scénario, dessin & encrage : Jean-Yves Mitton.

Résumé :

Après avoir échappé à la foule assoiffée de sang de Clignancourt, Epsilon et ses amis partent à la recherche de Dzeta.


Commentaire :

L’épisode débute alors qu’Epsilon est sur le point d’être lynché par une foule prise de folie. Survient alors un miracle : la résurrection de Foxy, qui va laisser tout le monde sans voix. En fait, Mentor lui a donné une gélule de Psidium, qui donne son énergie à Epsilon. Apparemment, le pacte de sang qu’ont contracté Epsilon et Foxy a transmis à ce dernier une part de l’énergie d’Epsilon, lui permettant de survivre aux tirs de laser et de reprendre ses esprits à présent.

Cette mésaventure aura apporté à Epsilon un nouvel allié : Pogne d’Acier. Celui-ci se montre très impressionné par Epsilon, à la fois ses talents de combattant, mais également sa philosophie non-violente. Il se montrera même clément avec ceux qui ont tenté d’assassiner Foxy, se contentant de les bannir de Clignancourt. Puis il annonce à la population abandonner son leadership. Le lynchage qu’il a failli subir lui a ouvert les yeux sur ceux qu’il dirigeait, et sur ses propres actions. Désormais, il suivra Epsilon, où que celui-ci décide d’aller.


Epsilon apprend de Pouilleux le Prophète, mortellement blessé dans la bagarre générale, que Dzeta est détenu par la police et sur le point d’être déportée. Il décide de partir aussitôt la secourir. Pour regagner le Paris d’en haut, il doit se rendre au Sacré Cœur, point de passage secret vers la Cité-Haute, situé en plein territoire de l’Underground de Montmartre. Sous un tir nourri, leur véhicule atteint le monument. Malheureusement, la porte menant à la Cité-Haute est fermée et apparemment indestructible.

Comme souvent, le récit n’est pas désagréable, à condition de ne pas être allergique aux dialogues ampoulés au possible de Jean Mitton.




LES VENGEURS DE LA CÔTE OUEST : Le Fils Prodigue ! (18 pages)
(U, Robot !, in West Coast Avengers #7, avril 1986)

Scénario : Steve Englehart.
Dessin : Al Milgrom & Joe Sinnott.
Encrage : Joe Sinnott.
Couverture : Al Milgrom & Joe Sinnott.

Résumé :

Ultron-11 et Ultron-12 s’affrontent dans un duel à mort dont Hank Pym est le témoin impuissant.


Commentaire :

Hank Pym accepte de se rendre à un nouveau rendez-vous que lui a donné Ultron-12. Il est toujours aussi méfiant envers son ancien adversaire, mais accepte de lui accorder le bénéfice du doute. Le ‘père’ et le ‘fils’ auraient pu, avec le temps, apprendre à se faire mutuelle confiance, si un troisième personnage n’était pas venu y mettre un terme : Ultron-11.

Ultron-11 avait été détruit lors des Guerres Secrètes. La Chose avait gardé son crâne en guise de trophée. Quelques temps plus tard, l’immeuble où vit Alicia Masters, et où la Chose avait laissé le crâne, fut détruit par les Spectres (in Fantastic Four #277, avril 1985, trad. in Nova n°124, mai 1988). Le lendemain, une infirmière, Annie Carruthers, trouva le crâne dans les ruines et l’emmena chez elle. Posé sur un poste de télévision, Ultron-11 reprit vit et prit le contrôle de l’esprit d’Annie. Il en fit de même ensuite avec un certain David Menconi, jeune informaticien, qu’il utilisa pour se construire un nouveau corps.


Dans un premier temps, Steve Englehart faire en sorte que l’on croit à une trahison d’Ultron, qui va attaquer sans crier gare Hank Pym. Jusqu’à ce qu’arrive sur les lieux l’autre Ultron et que les deux s’affrontent. Ultron-12 ne tiendra pas longtemps face à sa version antérieure. En piteux état, il n’aura d’autre choix que d’aller chercher de l’aide, Wonder Man en l’occurrence. Ce dernier règlera son compte rapidement à Ultron-11, faisant preuve d’une puissance et d’une confiance en lui inhabituelle, et libèrera Hank Pym, qui était sur le point de se faire démembrer !

Steve Englehart présente Ultron-12 comme une version adulte du robot, ces incarnations précédentes étant le même être mais adolescent. D’où cette haine irrationnelle mêlée de jalousie pour le père/créateur qu’est Hank Pym. Ultron-12 mourra dans les bras de son père, qui sera bouleversé par cette disparition, et par la prise de conscience de ce qu’était devenu cet Ultron.

Le reste de l’équipe n’apparaît que brièvement dans cet épisode, lors d’une fête que le Peuple-Chat leur a organisé.


Censure :

Cet épisode a été réduit de 4 pages. Les panels suivants ont été supprimés :

Page 2, panels 1 & 2 :



Page 3, panels 1 & 4 :





Page 10, panels 3 & 4 :



Page 11, panels 3 & 4 :



Page 19 :



Page 20 :

__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.