Afficher un message
  #1  
Vieux 21/12/2014, 18h51
Avatar de wildcard
wildcard wildcard est déconnecté
Hawkguy
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Chez moi
Messages: 12 025
wildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrisonwildcard vend de la drogue à Grant Morrison
Et vous, que préférez-vous ?

Dans le sujet consacré aux retards, une discussion (raisonnablement) animée a eu lieu ces derniers jours à propos des retards pris par certains dessinateurs sur des séries plus ou moins exposées et importantes (à commencer par David Aja sur "Hawkeye").
J'aimerai consulter les forumeurs pour avoir leur sentiment là-dessus.
Mais pour resituer le débat, je vous invite à lire l'échange qui a eu lieu entre Arrowsmith, SJ, Cyril, Adinaieros et moi, pour déjà vous faire une idée sur les termes de la discussion.

Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
Non pour Hawkeye #21 il en manquait un bout. C'est pour fin Janvier soit 7 mois de retard. Il semble qu'il faut cela pour que le travail soit extraordinaire.
Citation:
Posté par wildcard
Voir le message
En vérité, "Hawkeye #21" n'a pas 7 mois de retard. Tous les épisodes d'Aja ont pris du retard et donc les deux derniers sont impactés en conséquence. Marvel n'aurait jamais dû les annoncer avant d'être certain que Aja était en train de les finaliser, c'est absurde.

Bon, après, quand on voit le résultat, on comprend mieux ce qui prend tant de temps à Aja (l'épisode en langue des signes, par exemple, hé bien, c'est évident que ça ne se fait pas en un mois).

C'est un peu agaçant car on a l'impression que pour certains lecteurs, quand un artiste livre en retard, c'est qu'il se la coule douce puis, rappelé à l'ordre par les editors, doit se presser pour finir. Je ne pense pas qu'Aja fasse exprès de faire tirer la langue de ses editors et des lecteurs, en itw on voit un mec très perfectionniste, qui se colle une pression d'enfer pour produire des épisodes de ouf, pas un tire-au-flanc.
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
Ce n'est pas absurde. La série est annoncé comme une ongoing mensuelle. A ce moment là le deal avec avec les auteurs doit être clair dès le départ et surtout envers les lecteurs. Je ne vois pas en quoi lire de la BD Franco Belge permet de relativiser, car j'en lis assez et le rythme de parution ne me convient pas forcément tout le temps ... sauf que c'est la culture européenne qui veut cela. La culture américaine est différente. On vient chercher des choses différentes quand on lit du comics, du FB ou du manga .... On peut aussi dessider de faire des GN ou bien diminuer le rythme de parution. Ce n'est pas ce qui a été décidé pour Hawkeye (et pour d'autre). Je ne remet pas en cause le travail des artistes mais je trouve cela facile d'expliquer tout d'un coup du retard parce que l'épisode va nous sembler extraordinaire (et j'espère qu'il le sera).
Citation:
Posté par SJ
Voir le message
Sauf que là c'est pas du franco-belge mais du comics mensuel et je ne sais pas la faute à qui mais il y a retard et retard, là c'est tellement gros que forcément ça se remarque. Et pour couronner le tout la nouvelle série Hawkeye a été annoncée officiellement aujourd’hui pour mars.
Donc pas trop la peine de chercher des excuses aux gens à leur place, il y a un énorme foirage sur ce coup il n'y a pas à tergiverser.
Citation:
Posté par wildcard
Voir le message
Nous sommes bien d'accord qu'il y a du relâchement, mais en même temps, il ne faut pas jouer les étonnés. Depuis pratiquement le début, "Hawkeye" a connu des retards, Marvel devait de toute façon se douter qu'avec Aja la série ne sortirait pas en temps et en heure (mais ils ont eu l'intelligence de ne pas le remplacer). Donc, bon, la situation est connue (et acceptée, je crois) par tous (éditeurs, fans) depuis un moment. La série se vend bien, elle a reçu des récompenses prestigieuses, des critiques très positives : je ne vois pas où est le "foirage". Quand ça foire vraiment, c'est qu'en plus des retards, les critiques, les ventes ne suivent pas.

L'intelligence d'un éditeur, parfois, c'est d'accepter le retard en considérant la qualité des épisodes produits à l'arrivée (comme ça a été le cas avec Cassaday sur "Astonishing x-Men" ou Hitch sur "Ultimates" par exemple). Ce que fait aussi Image avec Fiona Staples, Steve Epting, Michael Lark en leur laissant le temps de faire leurs épisodes, quitte à ce qu'on saute un mois ou deux (ou plus).

Bien entendu, quand ça touche des titres très exposés comme "Avengers", les séries "X", "Spider-Man", "Superman", "Batman", c'est difficilement tenable pour les éditeurs. Mais là, on parle d'une série qui n'entre pas dans cette catégorie, qui vise un lectorat différent (plus exigeant et patient ? En tout cas qui a une autre attente), et donc les retards l'affectent d'une autre manière (mais moins gênante, moins préjudiciable).
Que le run de Lemire et Perez débute alors que celui de Fraction et Aja ne sera pas en encore terminé en kiosque, je n'ai pas le sentiment que ça soit embarrassant puisque j'ai cru comprendre que la série prendrait une direction différente.

Mais surtout ce qui m'agace, c'est ce que l'idée qu'un artiste qui livre en retard est un branleur - ça peut certainement arriver. Mais dans le cas précis d'Aja, je n'en ai pas l'impression parce que je vois des épisodes qui ont nécessité un investissement important et qui donc prennent obligatoirement du temps à être réalisés (je reprends l'exemple du dernier épisode en date en langue des signes, mais aussi de l'épisode avec le point du vue du chien : s'engager dans des trucs pareils ne doit pas être une mince affaire).
C'est comme JH Williams III sur "Sandman" ou Quitely sur "The Multiversity" (et d'autres trucs) : OK, c'est long, c'est frustrant, c'est pénible, mais quand je vois le résultat, j'oublie le désagrément (bien mineur en vérité) et je déguste, parce que ça envoie du bois.

Et puis je pense qu'il faut, chez certains lecteurs, réfléchir à cette espèce d'addiction au rythme mensuel, même si le résultat est pas terrible. Pour moi, ça tient plus du discours de junkie, qui ne peut pas se passer de sa dose, que du fan. Peu importe alors quel tâcheron s'en occupe tant que la série sort et que le lecteur ait quelque chose à lire toutes les quatre semaines (et parfois plus).
Je suis revenu de cette façon de consommer des comics - d'ailleurs, c'est bien de ça qu'il s'agit en vérité : certains lecteurs consomment les comics plus qu'ils ne les lisent vraiment.
Citation:
Posté par CYRIL
Voir le message
Je suis désolé mais dans ce cas, pourquoi un artiste, qui sait pertinemment qu'il ne pourra pas tenir les délais, accepte de travailler sur ce support qu'est le comics mensuel?
Peu importe son supposé talent et son investissement, il a accepté de livrer une vingtaine de planches de façon mensuel et doit s'y tenir.

S'il ne le peut pas, il existe d'autres format sur le quel travailler, ou tout simplement travailler sur une série bimestrielle ou trimestrielle s'il a besoin de plus de temps pour livrer son travail.

Et je n'ai pas l'impression, en demandant ça, d'être un "junkie" qui a besoin de sa dose et qui accepte les fill-ins de n'importe quel "tâcheron".
Je suppose que par "tâcheron", tu entends un artiste dont tu n'apprécies pas le travail à titre personnel...

Cette pratique de ne pas tenir les délais est non seulement un manque de respect pour le lecteur mais aussi, de façon pus basique, pour le libraire/revendeur qui doit se projeter sur ce qu'il va vendre tel mois. Quand il a commandé X exemplaires d'un titre qui ne sort pas , ça peut être au détriment d'un autre car il fait des choix et au final peut se retrouver lésé au niveau trésorerie quand ce problème se multiplie sur plusieurs titres qu'il a commandés pour sa boutique et la faire tourner n'arrive pas : c'est ce qui a contribué à tuer le marché il y a 20 ans.
Et ces libraires, c'est quoi? des junkies aussi?

C.
Citation:
Posté par Adinaieros
Voir le message
Oui enfin justement les ventes en singles de Hawkeye sont restées stables malgré les délais.
Et habituellement, après un premier arc, ce genre de dessinateur (Aja, Hitch, Cassaday) est remplacé au profit de dessinateurs plus rapides : quand l'éditeur ne fait pas ce choix, c'est qu'ils estiment que les retards que le dessinateur leur annonce (parce que, oui, dans ce genre de cas, l'éditeur est au courant, et c'est LUI qui décide....) est préférable à changer de dessinateur.
Citation:
Posté par CYRIL
Voir le message
On est d'accord mais les ventes ne sont qu'un motif parmi d'autres.

J'oubliais aussi qu'un artiste en retard met également dans l'embarras tous les autres artistes qui peuvent être amenés à travailler sur le titre également: l'encreur, le coloriste, le scénariste qui attend le retour des planches...
Des artistes qui se sont engagés sur ce titre en retard et qui doivent sûrement trouver des solutions de repli en attendant pour remplacer une éventuelle perte de revenues.

C.
Citation:
Posté par wildcard
Voir le message
Tu déplaces le débat sur un autre point, Cyril : l'équipe au travail sur "Hawkeye" n'a pas découvert avec cette série que Aja n'était pas un artiste capable de tenir un rythme mensuel, et s'il a été maintenu à son poste, malgré cela, c'est parce que tout le monde s'y est retrouvé - les ventes ont toujours été bonnes, les critiques très positives, des récompenses ont salué la séri. Bref, c'était un mal pour un bien. Partant de là, et sachant que la périodicité de la série était moins importante que celle des blockbusters de Marvel, rappeler à l'ordre Aja ou le remplacer n'auraient rien amené de bon, au contraire je crois que ça aurait fait fuir les lecteurs qui ont apprécié ce run en grande partie pour Aja (et sa complicité avec Fraction, éprouvée déjà sur "Immortal Iron Fist").
Ensuite, je ne crois pas que ça ait mis ses collaborateurs dans la difficulté : le coloriste, le lettreur (Hollingsworth et Eliopoulos) ne dépendent pas que de cette série, ils ont du taf ailleurs, et le scénariste (Fraction) était sur le départ chez Marvel de toute façon. Quant au staff éditorial, il a, je le répéte, agi de manière intelligente, en comprenant que leur artiste était un élément irremplaçable pour le succès de la série.

Maintenant, on peut ne pas apprécier le style d'Aja, mais mésestimer son apport au run, son implication, ça, c'est plus audacieux.

J'en reviens à la méthode Image qui préfère laisser plus de temps aux dessinateurs que de les changer pour assurer le planning : c'est une réussite, car comment imaginer "Saga" sans Staples, "Velvet" sans Epting, etc ?
En fait, la question posée est simple :

Préférez-vous lire une série avec un dessinateur qui livre quelquefois/souvent ses pages en retard ? Ou que vous importe qui dessine la série tant qu'elle sort en temps et en heure ?

(Vous pouvez répondre simplement, rapidement, ou en argumentant, plus longuement. Et bien sûr, la question ne se limite pas qu'au cas Aja-"Hawkeye".)

Merci d'avance pour votre participation.
Réponse avec citation