Afficher un message
  #2352  
Vieux 22/11/2020, 20h02
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 45 230
EsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarnéEsseJi est Jack Kirby réincarné
Tu peux être content d'avoir ces épisodes, Marvel vire le #12 de la collection qui devait sortir sur Hellstorm.

https://bleedingcool.com/comics/hels...-warren-ellis/

Warren Ellis sent le souffre...

Citation:
Posté par Fred le mallrat
Voir le message


Parlons vraiment de Hellstorm.
Warren Ellis arrive au #12.
Le 11 finissait sur le fait que Hellstorm se retrouvait confronté à son père. IL avait vu que le Paradis était un broyeur d'individualité et que l'enfer... était l'enfer.
Ellis commence par une ellipse de deux mois.
On ne sait pas ce qui s'est passé durant la confrontation. Un des amis de Daimon lors des premiers arcs, Avram Siegel est tué par sataniste tueur en série. Il s'attaque aux magiciens et fait de leurs entrailles une protection contre la magie.

Notre héros va poursuivre ce tueur et rencontrera Jaine Cutter, une terroriste de l'occulte qui frappe ange et démons qui voudraient que la terre appartienne à leur camps et Anton Devine, Sataniste en chef des USA.
Gabriel Rosetti, devil-hunter, finit dans les mains des Asura, anges guerriers qui en font une arme contre l'enfer.
Daimon et Jaine commence une liaison. Ils finiront par vaincre le tueur, anisi que le démon qui l'animait.
Patsy, elle, reçoit la visite de Deathurge qui l'aide à se suicider.
Voici un résumé du premier arc en 3 numéros de Ellis.
On trouve déjà ses dialogues percutants, son habilité à mélanger magie et sciences, son gout de la provoc.
Manco, lui, a progressé et nous livre de superbes planches (même si Druid sera meilleur sur ce plan graphique).

L'épisode suivant nous sert une sorte de maison hantée revue et corrigée. Ellis nous fait un tour d'horizon des pires instruments de tortures existants. A la fin, Daimon semble avoir pris du poids niveau pouvoir.

On apprend ensuite qu'il a tué son père et pris le trône de l'enfer (enfin un celui de Marduk Kurios). On découvre Stephen Loss, qui lui défend le camp du Paradis et semble devoir devenir l'adversaire de notre héros.
Satana, elle, en bonne succube vole des âmes en étant prostituée.

Les 4 épisodes suivants faisaient progresser pas à pas les subplots de Satana, Gabriel, Stephen Loss et Lavoisin (qui donna le nom de son père à Daimon en échange de..?), tout en nous donnant de nouvelles affaires oùù soit les démons, soit les anges cherchaient à gagner de l'influence sur terre.
Les deux derniers numéros tenteront de donner une fin satisfaisante mais un peu rapide.

En même temps et c'est le point positif de Hellstorm par Ellis. Certes ca marche sur les plates bandes de Vertigo mais sauce Marvel: L'action dans tous les sens du terme sont présent tel que Marvel se détachait de DC dans les 60's.
Vertigo c est un peu le coté litteraire.. Hellstorm c est un album des Sisters of Mercy (référencés par Manco), des Fields of The Nephilim (le look de Hellstorm), le Pornography de Cure ou Skinny Puppy/Nine Inch Nails.. Il y a la rage, le désespoir en plus, il y a l'énergie!

Quand c'est sorti, c'est devenu d'un coup mon comics préféré du moment devant même Sandman ou Hellblazer. Sa fin m'a fait mal, et Druid n'a pas changé cela.

Bref Mallrat Recommande!!!
Réponse avec citation