Afficher un message
  #139  
Vieux 22/03/2009, 21h11
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est déconnecté
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 8 568
Jorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur Thanagar
Echainage tranquillou Abelou...

The Dreaming #50 Restauration par Caitlin R. Kiernan & Marc Hempel, Duncan Fegredo, Shawn MacManus, John Totleben




PlOt : Comme demandé par Dream, Abel, Eve et Jumella partent à la recherche de Cain pour le ramener dans le Dreaming pendant que Merv lui construit une autre maison des mystères. Après des mois, ils finissent par le retrouver dans la nécropole de Litharge mais Cain, qui s'est marié entre temps avec sa soeur Aclima, refuse de revenir, considéré comme un Dieu ici, tournant le dos à son devoir. Ils finissent par repartir, laissant Gregory avec lui. Cain semble douter de son choix et au cours d'une ballade nocturne il apprends de Plath que Matthew est mort, tué par Lucien, ce dont semble ignorer Abel et les autres.
La nouvelle maison, déjà effrayante, restera donc sans locataire.



Rhaaaaa j’aime bien ça ! The Dreaming, un univers riche qui permet aux scénaristes tous les formats possibles. Ainsi après un long arc de 5 numéros, voici un one shot, autre personnages, autre intrigue. On retrouve Abel, Cain, Eve,… laissés il y a un bon moment avec ze big arc Many Mansions. L’histoire d’ailleurs est dans la foulée. En se basant sur les épisodes précédents, Kiernan parvient à faire en un seul numéro une histoire intéressante. Peu de débordements sur ses perso chéris qu’elle maîtrise à la perfection, juste ce qu’il faut pour recadrer ce petit monde et tout pour l’histoire. Si cette dernière est entendue, elle ne reste pas moins agréable à lire. Rapide, bien ficelé, on regrette presque que cela ne se passe qu’en un seul numéro. Il devait y avoir de la place pour au moins un petit numéro supplémentaire, genre un numéro 1 entier sur la première partie de ce comics, l’exploration et un numéro 2 sur la confrontation Cain/Abel peut être… Là on a un petit sentiment que certains points importants ne sont pas appuyés plus que ça, et même parfois expédié. La fin est intéressante toutefois, porteuse pour la suite, le problème étant qu’on en est au #50 et que la série se finit au #60 avec déjà 2 one shots d’ici la fin. Décision éditoriale sans doute mais qui gâche cette histoire que l’on pouvait vraiment sentir comme une base pour la suite. Elle peut se suffire à elle même… mais avouons le, de manière frustrante.

Coté dessins, que du bon, Marc Hempel a un style certes particulier assez épuré mais qui colle bien au Dreaming, Shawn McManus ensuite habitué à l’univers, plus classique mais très agréable à lire. Duncan Fegredo enchaine, toujours aussi bon, très expressif, magnifique.. et John Totleben à la fin lui aussi très détaillé, un style assez inquiétant qui sert très bien cette dernière partie. Bref graphiquement, c’est un petit bijou !!
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation