Afficher un message
  #88  
Vieux 04/07/2008, 11h53
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est déconnecté
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 8 568
Jorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur Thanagar
Great Re Opening de la Vault!!!

Déménagement quasi terminé, comics quasi-pas-du-tout rangés... bref un chtit Lulu??

Lucifer #21 - 28 parus dans le TPB n°4 The Divine Comedy par Mike Carey & Peter Gross, Ryan Kelly, Dean Ormston




Plot : Lucifer continue son projet de se libérer de l'emprise de Dieu en créant son propre univers en dehors de son pouvoir grâce à la lettre de passage. Alors que Dieu lui même lui interdit de continuer, Lucifer, par défi, ouvre des portes vers son nouvel univers partout et sur tout les plans pour que chacun puissent choisir son camp. Ce nouvel univers attirent les convoitises.
Dieu veut le voir fermer.
Le Basanos, un jeu de tarot vivant d'un grand pouvoir crée par l'archange Meleos pour copier le pouvoir de Destiny, met son plan en marche pour subtiliser ce nouvel univers utilisant la vision que lui même a faite à Lucifer plus tôt.
Les Lilims, menés par Mazikeen, frustrés du refus de Lucifer de les accepter comme alliés, lui déclare la guerre.
Susano, divinité asiatique, prépare sa revanche suite à la récupération par Lucifer de ses propres ailes détenues par la mère de Susano.

Pendant que la petite Elaine Belloc, fille éprouvette de l'Archange Michael échappe à des tentatives de meurtre fomentées par le Basanos pour éviter qu'elle joue le rôle qu'ils ont prévu, les ennemis de Lucifer avancent.
Le Basanos l'attaque et défait Lucifer grâce à un piège très puissant à retardement de la mère de Susano. Suite à cette victoire, le Basanos se reproduit à l'intérieur de leur hôte humain Jill Presto, engendrant ainsi un nouvel être qui ne sera plus dépendant de l'ancien univers, et donc tout puissant dans ce nouveau.
Susanno s'allie avec le Basanos pour retrouver le cadavre de Lucifer. Ce dernier, retrouvé par Méléos qui cherche à se faire pardonner, est finalement ramené à la vie grâce au sacrifice d'Elaine mais quasi privé de pouvoirs, celui ci résidant dans 2 plumes récupérées par Susano.
Il parvient quand même en menaçant Jill à faire chanter le Basanos. Celui ci se détruit est en échange, sa descendance ne sera pas détruite par Lucifer sauf si il entame les hostilités avec lui.
Les Lilims et Mazikeen deviennent alliés pour service rendu et Lucifer prépare son voyage en Enfer pour récupérer son pouvoir volé par Susano.


Big plot mais c'est qu'il s'en passe des choses dans ce TPB! Ce qui d'ailleurs est une confirmation du talent de Carey sur ce titre qui jusque là maîtrise parfaitement son histoire... bon soyons honnête, le 1er TPB m'avait paru obscur, le 2ème trop dense peut être et toujours un peu perdu, avec le 3ème une étincelle se fit et ce 4ème est la lumière divine!!
En effet, toutes les pistes, perso et intrigues secondaires se rejoignent dans cette histoire, se mêlent avec talent et subtilité pour nous livrer un scénario genre "fin de cycle" très réussi! Carey jongle parfaitement avec les personnages, les événements, les histoires passés, ce qui nous fait sentir non seulement une maitrise sans faille mais.. allez j'ose même dire un vrai plaisir de sa part sur ce titre! (mais j'en fait trop )
Une construction très cinématographique en fait, le 1er est l'intro, assez punchy mais déroutante, le 2ème présentation des perso et du reste, plus lent, dense mais pas inintéressant, le 3ème accélère l'histoire vers ce climax! Y a du rythme donc, de l'action, des mystères résolus, alliance et trahison s'enchainent pour gagner le pactole avec en son centre leur maître manipulateur en chef : Lucifer.

Pour le reste, Carey reste dans l'ambiance, pas de fausses notes, pas de décalage, une maîtrise parfaite donc!

Coté illustrations, la même team que précédemment, un trait parfois irrégulier, un encrage parfois sans génie mais un réel talent pour mettre en image le récit, appuyant efficacement par des cases chocs les phases importantes. De même que Carey, la team semble être enfin très à l'aise avec l'univers.

En bonus, 2 chtites histoires très sympathiques illustrant l'univers, et ça.. ça fait plaisir!

Au final donc un très bon arc qui "conclue" avec brio une espèce de première période. A relire les 4 d'un coup sans doute pour mieux apprécier les détails disséminés avec génie par Carey tout au long des premiers numéros et qui forment au final un tout solide et cohérent.
Allez.. un point négatif.. justement il m'a fallu parfois aller feuilleter mes anciens TPBs pour me réveiller un peu la mémoire, ce qui est jamais bon signe.. cela dit est ce que je me serais autant régalé avec un plot plus simple?
Pas sûr car en ce moment, j'en veux plus, la chtite et attachante Elaine est elle vraiment morte? Comment Lulu va t'il retrouver son pouvoir? Que va t'il advenir de l'enfant du Basanos? Que va faire Michael, exilé de la Cité d'Argent et qui semble douter de son créateur?....

Et dire que je sais plus ou j'ai foutu ce tome 5.....
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation