Afficher un message
  #63  
Vieux 18/12/2007, 12h01
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est déconnecté
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 8 568
Jorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur Thanagar
Back to the crise!

Y : The Last Man #49 - 54 parus dans le TPB n°9 Motherland par Brian K. Vaughan & Pia Guerra, Goran Sudzuka



Plot : * Achtung!! Soilers inside!!!! *
De passage en Chine, le groupe est kidnappé par Toyota et amené au laboratoire du Dr Ming. Sur place, ils apprennent la mort du Dr Ming, souffrant des mêmes maux post accouchement que Allison alors que le propre pere d'Allison est toujours vivant!
Il leur apprends qu'il a saboté le travail de sa fille, en compet avec lui, que Toyota bosse pour lui, qu'il est à l'origine de la mise en liberté d'Ampersand et a cloné deja plusieurs bébés filles, clone d'Allison et qu'il pense que le fleau est du a cause de lui car aprés l'accouchement du premier bébé, les hommes ont commencé a mourir à la maniere d'une onde de choc avec son clone comme ground zero. Il explique que cela est du à la morphogénétique, les autres individus mâles ont ''senti'' qu'il n'avait plus de raison d'exister car le clonage fonctionne. Le pere d'Allison et Yorick ont survécu grace aux genes d'Ampersand modifié par la découverte du Dr d'un composé avec un effet négatif sur le genome d'animal cloné.
Le Dr en observant les femmes de Chine conclu finalement que cest une bonne chose et décide de se tuer avec Yorick pour les laisser entre elles. Mais le groupe parvient à s'échapper, le Dr et Toyota meurent alors que 355 est gravement blessé. Le groupe se scinde alors, Allison et Rose reste en chine pour cloner des Yorick, alors que ce dernier et 355 se dirige vers Paris ou l'attends Beth.
Pendant ce temps, Hero, Beth 2, sa fille, Natalya, Ciba et son fils arrivent en France poursuivi par alter et l'armée Israélite qui semble avoir menti sur un conflit mondial a cause de Yorick!


Avant dernier volume de la série, Vaughan continue son bon travail, livrant un arc tout en révélations où se conclue visiblement une partie de l'histoire. Visiblement car on est plus à une surprise prés ou a un retournement de situation, Vaughan s'est beaucoup amusé a distiller fausses pistes et fausses révélations, au point de nous faire douter de tout certes mais avec un interet décuplé. En effet, comment croire la révélation sur la cause du fléau si quelques pages plus loin, une autre révélation du tome 8 se trouve fausse? Et là le coup de génie, à mon sens, de Vaughan : Difficile aprés un plot aussi mystérieux et attrayant de ne pas decevoir ses lecteurs, le mystére est toujours plus séduisant que connaitre le fin mot de l'histoire. Ici donc, l'explication du fleau est elle la bonne? il le semble mais ... pas forcément aprés tout! Bref Vaughan parvient à la fois à satisfaire notre curiosité et à laisser ouvert la porte pour nos propres opinions, une presque-fin parfaite pour ce genre d'histoire!
Qui dit fin dit moments d'emotions particuliers, les révélations sont douloureuses parfois, choquantes pour les héros, le groupe se sépare, autant de pièges que l'auteur évite avec habileté pour nous donner des scenes dignes, crédibles et chargé en émotion, un peu comme si nous aussi nous arrivions à la fin du voyage!

Bref Vaughan finit une partie de son histoire en fanfanre, de l'action, du suspense, des secrets revélés, beaucoup d'émotion. Certes on pouvait s'y attendre mais c'est si bien fait que cela reste un plaisir de le lire! En chipotant un peu on pourrait dire que Vaughan sort a peu prés la même formule à chaque fois, on croit un tel mort, on croit telle revelation, on croit reconnaitre un tel ... mais aprés 8 volumes à avoir suivi ses personnages et si prés de la fin, on s'en moque un peu


En bonus 2 episodes hors histoire principale mais fort sympathiques et qui illustrent et rendent crédible ce monde.

Coté artistes, rien a dire une nouvelle fois, travail trés soigné, mention plus pour les expressions du visages.

rhaaa encore quelques mois
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation