Afficher un message
  #66  
Vieux 13/06/2007, 12h54
Avatar de Hilarion
Hilarion Hilarion est déconnecté
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 20 672
Hilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermindHilarion bat Charles Xavier au mastermind
Marvel Icons HS 10
Civil War : Young Avengers/Runaways



Malgré l'injustice qui leur a été faite au niveau de la qualité de l'édition et du papier des mini-monsters qui leur ont été consacrés, j'aime beaucoup la fraîcheur teintée d'amertume des Runaways de Brian K. Vaughan et d'Adrian Alphona. Je suis de toute façon client de pratiquement tout ce que fait Vaughan. J'avais aussi beaucoup aimé les Young Avengers de Allan Heinberg et Jim Cheung, bien qu'il soit un tout petit peu moins original de créer une équipe de jeune pseudo-side-kick à la façon Outsiders. J'étais donc curieux de voir ce que ces personnages confiés à une autre équipe d'auteurs allaient devenir, notamment dans le contexte de Civil War.

Passé l'agacement de me faire méchamment spoiler ma face en lisant une mini-série qui se situe après la saison 2 des Runaways pas encore sortie en France, je découvre donc une équipe frappée par le destin et remaniée.

Les patrouilles de Tony Stark écument les Etats-Unis à la recherche de tous les surhumains non enregistrés. Avec leur habitude de se trouver là où ils ne devraient pas et pris entre 2 feux, les Runaways deviennent une cible.
Selon le schéma classique d'un Team-up de base, ils se rencontrent, se battent sur un malentendu, puis combattent côte à côte.

En dehors de la découverte du
ressorti de la naphtaline après 6 ans de coma et que je ne connaissais pas (je m'excuse, ça arrive!), cette mini-série écrite par Zeb Wells offre son lot de scènes d'actions ponctuées de pointes d'humour et de touches d'émotion. Stefano Caselli assure de belles planches fluides et dynamiques influencées par l'esthétique Manga. Au-delà du contrat rempli en matière de pur divertissement, j'ai apprécié les différences très marquées qui séparent les membres des 2 équipes, les uns dans la fuite, la discrétion, le rejet de leurs parents, des institutions et du spandex et les autres acquis à la cause super héroïque, masques et collants à l'appui, marchant sur les traces de leurs glorieux aînés.

Ce Marvel Icons Hors série est donc une lecture que je recommande pour patienter dans l'attente du retour annoncé des Runaways dans la 2° saison antérieure à cette mini série, et celui, sans échéance précise, des Young Avengers.

P.S : pour en savoir plus sur
, je vous renvoie sur wikipedia.
Réponse avec citation