Afficher un message
  #23  
Vieux 19/04/2007, 16h32
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


SPIDEY N°82
Lug, novembre 1986.

PHOTONIK : Les Enfants de l’Apocalypse, chapitre 3 : L’Ultimatum Alpha (20 pages)

Scénario, dessin & encrage : Cyrus Tota.

Résumé :

A New York, le chauffeur d’une rame de métro voit soudain les rails s’animer devant lui. La rame déraille et tombe plusieurs mètres en contrebas. Par miracle, il n’y a aucun blessé. Photonik, Tom Pouce et le docteur Ziegler arrivent sur les lieux peu après. Il ne fait aucun doute que les deux Alphas sont responsable de cet accident. Ces derniers font une nouvelle fois des leurs, quelques minutes plus tard, en causant un gigantesque carambolage sur l’autoroute. Photonik les repère non loin de là et attaque les hommes armés qui les surveillent. Vito Palermo ordonne aux Alphas d’utiliser leurs pouvoirs contre Photonik, mais celui-ci est plus rapide et les pousse à l’eau. Palermo tire alors sur Photonik, le blessant légèrement à la tête. Lorsque Tom Pouce arrive à son tour, Palermo tente de l’abattre, mais son arme s’enraye. Il soupçonne une intervention des Alphas, mais ceux-ci vont néanmoins immobiliser Tom Pouce et les forces de police, permettant à Palermo et ses hommes de s’enfuir avec eux.

Vito Palermo n’entend pas s’arrêter là. Il envoie un ultimatum au président Reagan, ainsi que la liste de ses prochaines cibles. Photonik et ses amis sont envoyés à Cap Canaveral pour s’assurer que les Alphas ne perturberont pas le lancement de la navette spatiale. C’est un échec : la fillette est venue sans son frère, mais cela ne l’empêche pas de déclencher une série d’explosions sur l’ensemble du site. Photonik parvient à capturer la petite fille et à se débarrasser de ses gardes, mais son frère déclenche le décollage de la navette qu’il fait exploser en plein ciel.

Le docteur Ziegler a capté les ondes mentales de l’Alpha et remonte à leur source. L’enfant est à bord d’un bateau, sous bonne garde. Ziegler monte à bord et élimine les gardes grâce à ses pouvoirs psy. Ceux-ci lui permettent de communiquer avec l’enfant. Il contacte ensuite Photonik et lui demande de relâcher la petite fille. Photonik est surpris mais accepte. Les deux Alphas sont reconduits auprès de Vito Palermo.



Commentaire :

Pour cette troisième partie, le récit est toujours aussi rythmé, Cyrus Tota y met en images quelques scènes joliment spectaculaires. Photonik et ses amis n’ont finalement pas grand chose à faire dans cette histoire, si ce n’est limiter les dégâts.


Casting :

Photonik, Tom Pouce, docteur Ziegel.

Alpha I, Alpha II.

Ronald Reagan, lieutenant Wilcox.

Vito Palermo.




GUERRES SECRETES : Désespoir ! (23 pages sur 25)
(Despair !, in Secret Wars II #5, novembre 1985)

Scénario : Jim Shooter.
Dessin : Al Milgrom.
Encrage : Steve Leialoha & Joe Rubinstein.
Couverture : Al Milgrom & Steve Leialoha.

Résumé :

Pour éviter d’être percuté de plein fouet par un train, le Beyonder, d’un seul geste, le démonte en pièces détachées. Personne n’est blessé mais les passagers sont très choqués par ce qui vient de se produire. Le Beyonder ne s’en soucie pas et poursuit son chemin. Il est interpellé par une jeune fille, Tabitha, alias Big Bang, qui dit être une mutante. Lorsque ses parents l’ont découvert, son père lui a donné une trempe, et elle a fugué pour se rendre à l’école du Professeur Xavier. Elle demande au Beyonder de l’accompagner, et celui-ci accepte.

Big Bang fait une démonstration de ses pouvoirs au Beyonder : elle peut créer des boules d’énergie explosives. De son côté, le Beyonder lui parle de ce qu’il a vécu avec Dazzler, et du sentiment de vide qui l’habite depuis qu’elle l’a rejeté. Il décide alors de partir pour regagner son univers d’origine. Celui-ci est totalement vide depuis qu’il s’est incarné. Il recrée à l’identique le monde qu’il vient de quitter, mais cela ne lui convient pas et il fait tout disparaître. C’est alors que son fond de culotte explose : un petit cadeau d’adieu de la part de Big Bang…

Alors qu’elle fait de l’auto-stop, Big Bang voit le Beyonder, à bord d’une voiture de sport, s’arrêter à sa hauteur et l’inviter à monter. Il la conduit à l’école du Professeur Xavier. En voyant le Beyonder, X-Men et Nouveaux Mutants réagissent au quart de tour et passent à l’attaque. Le Beyonder s’en va sans s’occuper d’eux. Voyant le comportement des X-Men avec son ami, Big Bang décide que sa place n’est pas ici et part se cacher dans les bois. Elle appelle le Beyonder, et va jusqu’à menacer de se suicider s’il ne vient pas la rejoindre. Il finit par réapparaître et la fait une nouvelle fois monter à bord de sa voiture.

La voiture du Beyonder décolle, destination le Q.G. spatial des Célestes. Il décide de défier les êtres cosmiques en menaçant de détruire le cosmos. Les Célestes se jettent sur lui, mais il va les vaincre sans mal. Big Bang est terrifiée par ce à quoi elle vient d’assister. Pour s’excuser, le Beyonder lui offre d’exaucer n’importe lequel de ses vœux, mais Big Bang ne souhaite que rentrer sur Terre. Après l’y avoir renvoyé instantanément, le Beyonder décide de faire de même.

Big Bang contacte les Vengeurs et leur raconte ses dernières mésaventures. Un peu plus tard, elle l’appelle et le Beyonder apparaît. Aussitôt, les Vengeurs l’attaquent. Le Beyonder ne riposte pas. Lorsque Captain America ordonne la fin des combats, le Beyonder s’en va, plus déprimé que jamais…



Commentaire :

Dans sa quête du sens de la vie, le Beyonder rencontre ici une jeune mutante qui partage avec lui le même état d’esprit : solitude, sentiment d’exclusion, de rejet. Même partir au fin fond de l’espace coller des baffes aux Célestes ne distrait plus le Beyonder. La dépression s’installe, renforcée par la trahison finale de Big Bang, et l’univers entier a de quoi s’inquiéter…


A noter :

Première apparition de Big Bang. Il faudra attendre plus d’un an pour la revoir, dans X-Factor #11 (décembre 1986, trad. in Spidey n°98, mars 1988).

Entre cet épisode et le suivant, on retrouvera le Beyonder dans plusieurs autres titres :

- The Thing #30 (décembre 1985, non traduit).
- Doctor Strange #74 (décembre 1985, non traduit).
- Fantastic Four #285 (décembre 1985, trad. in Nova n°128, septembre 1988).


Casting :

Beyonder.

Big Bang (Boom Boom),

X-Men : Serval (Wolverine), Phénix, Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde, Malicia (Rogue).

Les Nouveaux Mutants (New Mutants) : Rocket (Cannonball), Solar (Sunspot), Félina (Wolfsbane), Warlock.

Les Vengeurs & Co. : Captain America, Iron Man, Wonder Man, Starfox, Hercule, Thor, Dr. Strange, le Chevalier Noir (Black Knight), Oiseau Moqueur (Mockingbird), Oeil de Faucon (Hawkeye), Tigra.

Les Quatre Fantastiques (Fantastic Four) : Mr. Fantastic, l’Invisible (Invisible Girl), la Torche Humaine (Human Torch), Miss Hulk (She-Hulk).

Les Célestes.


Censure :

Cet épisode a été réduit de deux pages :

Page 18, panel 2 :



Page 19, panels 3 & 4 :



Page 23, panel 5 :



Page 24, panels 2 & 3 :





PUISSANCE 4 : Kurse ! (20 pages sur 22)
(Kurse !, in Power Pack #18, janvier 1986)

Scénario : Louise Simonson.
Dessin : Brent Anderson & Scott Williams.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Walt Simonson.

Résumé :

Franklin Richards a un nouveau rêve prémonitoire : il voit Kurse, la création du Beyonder qui veut se venger de Thor, semer la panique en ville avant de s’en prendre aux enfants de Puissance 4. Franklin décide de se lever en pleine nuit pour avertir ses nouveaux amis, mais il est surpris par Jarvis qui le renvoie illico dans sa chambre.

Le lendemain matin, les enfants Power partent à l’école. Alex réalise soudain qu’il a oublié à la maison l’exposé qu’il doit présenter en classe, mais Kofi apparaît, son dossier à la main. Le petit Kymelian a décidé de rester sur Terre, son père lui reprochant d’avoir compromis les pourparlers avec les Snarks.

Margaret Power fait des emplettes pour ses enfants lorsque Kurse apparaît en ville et y sème la panique. Margaret se trouvant sur son chemin, il la bouscule violemment, la projetant à travers une vitrine. Le Beyonder apparaît quelques instants plus tard, et conduit Margaret à l’hôpital. Puis il retrouve les enfants Power près de leur école et les amène au chevet de leur mère, où leur père se trouve déjà.

Les enfants Power décident d’attaquer Kurse pour venger leur maman. En suivant les voitures de police appelées en renfort, ils n’ont aucun mal à retrouver Kurse, à proximité d’un immeuble en construction. Une attaque surprise leur permet de faire basculer Kurse dans une fosse, mais celui-ci en ressort plus en colère que jamais. Julie a lu que les elfes ont peur du fer, et a l’idée de faire s’effondrer la structure du bâtiment en construction sur Kurse. Les enfants l’attirent à l’intérieur de l’immeuble, et Katie utilise ses pouvoirs pour détruire les piliers porteurs de la structure. Kurse disparaît sous des tonnes de gravats.

Le calme revenu, les enfants se sentent responsables des dégâts causés par ce combat. Kofi va leur remonter le moral, avant de leur annoncer qu’il a finalement décidé de rentrer chez lui. De retour à la maison, leur père leur annonce qu’ils ne pourront fêter Thanksgiving ensemble en raison de l’état de santé de leur mère. Katie décide alors d’envoyer quelques invitations…



Commentaire :

Un épisode assez dramatique, où les enfants Power s’inquiètent non seulement de l’état de santé de leur mère, mais doivent également affronter leur plus puissant adversaire à ce jour. Louise Simonson gère fort bien les deux situations, sans dramatiser à outrance la première, et en rendant vraisemblable la victoire de Puissance 4 contre Kurse dans la seconde. Brent Anderson succède temporairement à June Brigman aux dessins et s’en sort plutôt bien, même si ses planches manquent quelque peu de dynamisme.


A noter :

Cet épisode se déroule juste après Secret Wars II #6 (décembre 1985, trad. in Spidey n°83, décembre 1986). Il se conclut dans Thor #363 (janvier 1986, non traduit).


Casting :

Puissance 4 (Power Pack) : G (Gee), Mass-Master, Lasera (Lightspeed), Energie (Energizer).

Margaret Power, James Power, Kofi, Franklin Richards, Vendredi, Jarvis.

Kurse, le Beyonder.


Censure :

Cet épisode a été réduit de deux pages :

Page 15, panels 4 & 5 :



Page 16, panel 2 ( les autres panels de cette page ont été sensiblement réduits) :



Page 22 (qui fait le lien entre cet épisode et Thor #363) :