Afficher un message
  #8  
Vieux 19/04/2007, 16h23
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


OMBRAX-SAGA N°250
Lug, novembre 1986.



LES VENGEURS : Conte de Sorcière (21 pages sur 22)
(The Witch’s Tale !, in Avengers #234, août 1983)

Scénario : Roger Stern.
Dessin : Al Milgrom.
Encrage : Joe Sinnott.
Couverture : Al Milgrom & Joe Sinnott.

Résumé :

Les Vengeurs conduisent le corps de Vision, toujours inconscient, au centre médical de leur Q.G. Une fois tous les branchements effectués, la Sorcière Rouge demande à rester seule avec lui. Chacun vaque alors à ses occupations. Captain America informe Thor de sa dernière rencontre avec Tony Stark, et lui demande d’aller lui parler. Thor s’y rend aussitôt.

Le lendemain matin, un groupe d’hommes masqués s’introduit dans les locaux de la C.T.E. Ils tombent sur Oeil de Faucon qui, malgré sa jambe dans le plâtre, n’a aucun mal à les arrêter. Les voleurs capturés, une journaliste fait irruption dans la pièce, accompagnée d’un photographe. Il s’agit de Sheila Danning, chargée des relations publiques chez C.T.E. Œil de Faucon est ravi de poser pour elle.

Au Manoir des Vengeurs, Miss Hulk a passé la nuit avec Starfox. Lorsqu’elle quitte sa chambre, elle rejoint la Sorcière Rouge à l’infirmerie, qu’elle n’a pas quitté de la nuit. Elle tente de la faire sortir, mais la réaction de la Sorcière Rouge est brutale. Alertée, la guêpe se rend sur place et calme les deux femmes. Captain Marvel arrive peu après, avertie par Miss Hulk. Elle entame la conversation avec la Sorcière Rouge, qui va lui raconter son histoire.

Tout commença lorsque Magda, la mère de la Sorcière Rouge, trouva refuge à Wundagore après avoir fui son mari. Elle donna naissance à deux enfants, Pietro et Wanda. Elle les confia à Bova, une femme-vache créée par le Maître de l’Evolution, avant de partir. Bova demanda conseil au Maître de l’Evolution, qui décida de confier les deux enfants à un couple de gitans, Django et Maria Maximoff. C’est dans cette famille qu’ils grandirent, et découvrirent leurs pouvoirs mutants. Des années plus tard, Django, sans emploi, dut voler pour nourrir sa famille. Les villageois le découvrirent et voulurent brûler le campement des gitans. Pietro et Wanda réussirent à s’enfuir.

Wanda et Pietro furent dès lors livrés à eux-mêmes. Accusée de sorcellerie, Wanda manqua de peu de se faire lyncher par une foule superstitieuse. Elle et Pietro furent sauvés par Magnéto. Lui devant la vie, ils acceptèrent de se joindre à sa Confrérie des Mauvais Mutants, adoptèrent les noms de Vif-Argent et la Sorcière Rouge, et combattirent à ses côtés contre les X-Men. Lorsque Magnéto fut capturé par l’Etranger, ils abandonnèrent la Confrérie et rejoignirent les Vengeurs. C’est au sein de cette équipe que la Sorcière Rouge rencontra Vision et en tomba amoureux. Ce que son frère prit très mal. Contre son avis, elle finit par épouser Vision.

Lorsque Django Maximoff réapparut, la Sorcière Rouge et Vif-Argent retournèrent là où ils avaient grandi pour en apprendre davantage sur leurs origines. La Sorcière Rouge fut possédée par une force démoniaque, causant indirectement la mort de Django. Quelques temps plus tard, elle quitta les Vengeurs pour tenter de mener une vie normale avec Vision. C’est alors que Magnéto refit son apparition, et annonça à la Sorcière Rouge et à Vif-Argent qu’il était leur père. Vif-Argent prit très mal cette révélation et refusa de le reconnaître comme son père. La Sorcière Rouge se rangeant du côté de son frère, Magnéto partit comme il était venu.



Commentaire :

Un épisode dont l’objet premier est de faire le point sur les origines de la Sorcière Rouge et de Vif-Argent. Un rappel plutôt utile, tant celles-ci étaient particulièrement alambiquées (et encore, Stern ne mentionne pas le rôle joué par Whizzer, qui crut longtemps être le père des jumeaux).

Ce long flashback mis à part, cet épisode nous offre quelques moments très réussis de l’intimité des Vengeurs, notamment concernant la relation entre Miss Hulk et Starfox.


Casting :

Les Vengeurs : la Guêpe (Wasp), Thor, Captain America, Miss Hulk (She-Hulk), Captain Marvel, Starfox.

Vision, la Sorcière Rouge (Scarlet Witch), Oeil de Faucon (Hawkeye), Sheila Danning, Jarvis.


Censure :

La dernière page de cet épisode a été supprimée. La Sorcière Rouge y reçoit la visite d’une projection astrale du Dr. Strange. La suite se déroule dans Dr. Strange #60 (août 1983, non traduit).






THOR : Mjolnir a disparu ! (21 pages)
(page 1 à 7 : Crisis on Twin Earths !, in Thor #280, février 1979)
(page 8 à 21 : This Hammer lost !, in Thor #281, mars 1979, 14 pages sur 17)

Scénario : Roy Thomas (#280), Mike Catron, Peter B. Gillis, Mark Gruenwald, Ralph Macchio (#281).
Dessin : Wayne Boring (#280), Keith Pollard (#281).
Encrage : Tom Palmer (#280), Pablo Marcos (#281).
Couverture : Joe Sinnott (#280), Keith Pollard & Joe Sinnott (#281).

Résumé :

Après avoir capturé Hyperion I, Hyperion II le jette dans l’espace puis prend sa place sur sa planète. Il retrouve Thor sur le plateau de tournage. Peu après,il est attaqué par Emil Burbank, l’ennemi juré de Hyperion I. Après l’avoir neutralisé, il lui révèle être originaire d’une Terre parallèle, et lui propose une alliance.

Tandis que Thor tourne une scène en compagnie de Lonnie Latimer, l’amie d’Hyperion, celui-ci réapparait, accompagné de l’Escadron Supreme, et attaque Thor, qu’il accuse de vouloir séduire Lonnie. Celle-ci est assommée accidentellement et le combat cesse aussitôt. Hyperion I explique alors ce qui lui est arrivé : Il a été attiré libéré grâce au Dr. Spectrum, qui s’est servi de son prisme pour rassemble l’Escadron Supreme. L’explication terminée, ils sont attaqués par un robot géant, à l’intérieur duquel se trouve Hyperion II. Un seul coup de Mjolnir suffit à Thor pour faire cesser la menace. Mais le robot réussit à s’enfuir, emportant Hyperion II avec lui. Thor quant à lui décide qu’il est temps de regagner son univers.

De retour sur Terre, Thor décide d’en savoir plus sur les Célestes, en particulier sur Arishem, celui qui, dans cinquante ans, décidera du sort de la Terre (voir Thor Annual #7). Pour ce faire, il décide de remonter dans le temps, jusqu’à l’époque de leur première venue sur Terre. Grâce à Mjolnir, il crée un vortex temporel, mais à peine pénètre-t-il à l’intérieur qu’il réalise que Mjolnir a disparu. Au milieu d’un décor de brumes, il se voit lui-même, Mjolnir à la main. Arrive alors le Fantôme de l’Espace, qui lui révèle qu’il se trouve dans les limbes. Il l’encourage à le suivre s’il souhaite retrouver son marteau.

Le Fantôme de l’Espace, qui a déjà affronté Thor et les Vengeurs, est originaire d’une planète dont le peuple, particulièrement belliqueux, a mis ses découvertes sur le voyage dans le temps au service de ses instincts guerriers. Aujourd’hui, cette planète, Phantus, se trouve dans les limbes, et le Fantôme de l’Espace a besoin de l’aide de Thor pour la sauver. C’est également là que se trouve désormais Mjolnir.

A l’approche de la planète, Thor et le Fantôme de l’Espace tombent dans un champ de mines spatiales. Thor, bien que touché de plein fouet par l’une d’entre elles, réussit à les renvoyer vers le vaisseau qui les a larguées, causant ainsi sa destruction. Lorsqu’ils ont atteint la surface de la planète, ils doivent combattre tanks et hommes armés. Thor utilise les restes d’un blindé pour se confectionner un marteau de fortune. Ils réussissent à se frayer un chemin jusqu’à une salle où se trouve un puits menant vers le centre de Phantus, là où les limbes et le monde réel se rejoignent. Thor se jette dans le puits, ignorant qu’il s’agit en réalité d’un piège que lui a tendu le Fantôme de l’Espace. Il se trouve alors coincé entre les deux réalités, et la moitié de son corps redevient Don Blake…


Commentaire :

Après la conclusion pitoyable de la rencontre de Thor avec les deux Hyperion, les choses redeviennent davantage intéressantes avec le démarrage de la saga des Célestes, déjà évoquée dans Thor Annual #7. Roy Thomas cède momentanément sa place à un quatuor de scénaristes, tandis que Keith Pollard fait des débuts prometteurs sur la série.


A noter :

La précédente apparition du Fantôme de l’Espace a eu lieu dans Giant-Size Avengers #4 (mai 1975, trad. in Procès pour deux Défenseurs, Les Défenseurs n°6, novembre 1982).


Casting :

Thor.

Hyperion I, Hyperion II, Lonni Lattimer, l’Escadron Supreme (Squadron Supreme), Emil Burbank.

Le Fantôme de l’Espace (Space Phantom).


Censure :

Thor #281 a été réduit de 3 pages :

Page 1 :



Page 10 :



Page 15, panels 2 à 6 :