Discussion: Master of Kung Fu
Afficher un message
  #10  
Vieux 19/04/2005, 22h49
Avatar de Fred le mallrat
Fred le mallrat Fred le mallrat est déconnecté
Généalogiste sénile
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: bordeaux
Messages: 20 420
Fred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'EnnisFred le mallrat rôte aussi bien que Moore et pisse plus loin qu'Ennis

Master of Kung Fu 26, traduit dans Eclipso 68
Moench-Pollard-Trapani


Smith se rend en Egypte rencontrer le fils d’un ancien ami, Greville.
Il se rend compte que celui-ci est envoûté par Fah Lo Suee, demi-sœur de Chi, qui s’oppose, elle aussi, à son père mais pour le remplacer.
Fu Manchu fait des enfants de façon scientifique en choisissant la mère attentivement et en « formant » ses enfants.
Fah Lo Suee, comme les femmes qu’emploie, le génie, est une femme fatale à qui personne n résiste.
Elle est à la recherche d’un rubis qui a des pouvoirs hypnotiques.
Le paternel est là aussi. Il s’ensuit une bataille où les rubis disparaissent, Manchu et Suee s’éclipse et Greville est tué d’un baiser empoisonné.

Dommage que Pollard dessine ce numéro, en petite forme en plus, Gulacy montrera par la suite plus de talent à croquer des femmes fatales et sexy.