Afficher un message
  #22  
Vieux 11/03/2007, 11h50
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


SPIDEY N°81
Lug, octobre 1986.

PHOTONIK : Les Enfants de l’Apocalypse, chapitre 2 : La Menace Alpha (20 pages)

Scénario, dessin & encrage : Cyrus Tota.

Résumé :

Photonik et le Docteur Ziegler se réveillent à bord d’Air Force One, l’avion du président des Etats-Unis. Celui-ci les a fait enlever pour leur demander leur aide. Il a besoin d’eux pour retrouver Tom Pouce et surtout les deux enfants qui l’accompagnent.

Cinq ans plus tôt, un avion militaire s’est écrasé dans le Montana, à proximité d’un village isolé. L’appareil contenait dans ses soutes des produits expérimentaux destinés à la fabrication d’armes chimiques. La population locale ne sembla pas touchée par les effets des produits, à l’exception des enfants, qui furent conduits dans un centre militaire. Très vite, des évènements étranges eurent lieu : explosions inexpliquées, tank retrouvé perché au sommet d’un bâtiment, etc. Il fut bientôt déterminé que la douzaine d’enfants présents sur le site, baptisés Alphas, était à l’origine du phénomène. Les produits chimiques avaient altéré leur cerveau, leur permettant de manipuler à leur guise tout objet métallique. On interdit aux enfants de quitter la base militaire, mais d’entre eux réussirent à se sauver et à gagner New York, où Tom Pouce leur vint en aide.

Photonik et Ziegler acceptent d’aider le gouvernement américain. En échange, Reagan leur garantit une amnistie totale, ainsi que l’aide du lieutenant Wilcox et des services de renseignements. A leur descente d’avion, ils apprennent que Tom Pouce et les deux Alphas ont été kidnappés par la mafia.

Vito Palermo a fait conduire les enfants et Tom Pouce dans une usine désaffectée. Pour s’assurer de la coopération des Alphas, il a fait poser autour de leur cou un collier contenant un explosif. Photonik et Ziegler arrivent rapidement sur les lieux, cernés par la police et le FBI. Lorsque deux mafieux sortent avec Tom Pouce pour l’exécuter, Photonik intervient et sauve son compagnon. Mais les hommes de Palermo repèrent peu après les policiers postés aux alentours et une fusillade éclate. Photonik passe à l’attaque, mais Palermo donne l’ordre aux Alphas de lui venir en aide. Photonik et Tom Pouce se trouvent aussitôt ensevelis sous un amas de ferraille. Puis Palermo et les Alphas fuient en se servant d’une porte métallique comme d’un tapis volant ! A l’intérieur, le docteur Ziegler retrouve Photonik et Tom Pouce indemnes : les Alphas ont pris le soin d’agencer les pièces métalliques autour d’eux sans les blesser.

Dans les semaines qui suivent, Vito Palermo utilise les Alphas pour réaliser toute une série de crimes : hold-up, cambiolages, etc. Puis il s’attaque aux autres caïds de la mafia afin de prendre le contrôle de l’ensemble du crime organisé du pays. Son objectif suivant : renverser le gouvernement américain…



Commentaire :

Un épisode très rythmé, sans temps morts. Les deux Alphas inspirent à Cyrus Tota tout un tas d’idées amusantes dans l’utilisation de leurs pouvoirs, et Vito Palermo est un vilain caricatural au possible mais assez réjouissant dans le genre. Très agréable.


Casting :

Photonik, Tom Pouce, docteur Ziegel.

Alpha I, Alpha II.

Ronald Reagan, lieutenant Wilcox.

Vito Palermo.




GUERRES SECRETES : Réponse : l’Amour ! (23 pages sur 25)
(Love is the Answer !, in Secret Wars II #4, octobre 1985)

Scénario : Jim Shooter.
Dessin : Al Milgrom.
Encrage : Steve Leialoha & Joe Rubinstein.
Couverture : Al Milgrom.

Résumé :

Deux chasseurs de l’armée américaine sont chargés d’abattre… une Lamborghini volante ? A son bord se trouve le Beyonder qui, sa voiture détruite, va prendre la place de l’un des pilotes et poursuivre sa route en F16. Il se rend chez l’Homme-Molécule et Volcana. Il veut comprendre ce qu’est l’amour. L’Homme-Molécule lui parle de sa relation avec Volcana, ce qu’il ressent pour elle et ce qu’elle ressent pour lui.

Le Beyonder retourne à son hôtel où il a passé la nuit avec une jeune actrice, Sharon Ing, qu’il retrouve morte, après qu’elle a pris une dose massive de médicaments. Il la ressuscite et lui demande d’expliquer son geste. Sharon ne pouvant supporter la vie sans lui, elle a préféré se donner la mort. Le Beyonder estime qu’elle ne l’aime pas vraiment, seulement les sensations qu’il lui procure. Il se désintéresse alors d’elle et passe en revue toutes les femmes (ou hommes) dont il pourrait tomber amoureux. Son choix se porte sur Dazzler.

Alors qu’elle se trouvait en compagnie d’O.Z. Chase, Dazzler disparaît soudain pour réapparaître sur un petit astéroïde aménagé par le Beyonder. La mutante panique, mais le Beyonder utilise ses pouvoirs sur elle pour lui faire partager son expérience depuis son arrivée sur Terre. Puis il l’invite aux quatre coins de la planète, histoire qu’elle puisse faire plus ample connaissance avec lui. Dazzler finit par se laisser séduire par la sincérité et la candeur du Beyonder.

Le Beyonder se rend au Q.G. de la Division Alpha pour y rencontrer Shaman. Après avoir extrait de son sac-médecine Talisman, il en retire également une alliance, puis disparaît. Il retourne l’offrir à Dazzler, mais celle-ci a décidé de faire ses bagages pour reprendre sa vie normale. Ils se téléportent à New York, où le Beyonder est attaqué par les Vengeurs. En réalité il ne s’agit que d’une mise en scène du Beyonder pour voir si Dazzler allait s’inquiéter pour lui, ce qui fut le cas. Ils gagnent alors un endroit isolé, où le Beyonder fait don à Dazzler de la moitié de son pouvoir. L’expérience, d’ampleur cosmique, est terrifiante pour Dazzler, qui panique et rejette le cadeau du Beyonder. Le choc est si brutal que Dazzler meurt sur le coup. Face au corps sans vie de sa bien-aimée, le Beyonder, dans un accès de colère, relâche un torrent d’énergie qui va, à des années-lumière de là, détruire une galaxie entière. Son calme retrouvé, il ressuscite Dazzler et manipule son esprit pour qu’elle tombe amoureux de lui. Mais il réalise très vite que ce n’est pas ce qu’il désire, et il finit par lui rendre son libre-arbitre avant d’effacer tous ses souvenirs de leur brève liaison.



Commentaire :

La quête philosophique du Beyonder le conduit aujourd’hui à s’intéresser à l’amour. Le personnage continue de s’humaniser petit à petit, en particulier dans les dernières pages de cet épisode (sa réaction face à la mort de Dazzler, puis la fin de leur relation). Un épisode plutôt réussi.


A noter :

L’apparition de Dazzler se situe entre Dazzler #39 & 40 (septembre-novembre 1985, non traduits).

L’apparition de la Division Alpha se situe entre Alpha Flight #27 & 28 (octobre-novembre 1985, traduit in Strange n°208-209, avril-mai 1986).

Entre cet épisode et le suivant, on retrouvera le Beyonder dans plusieurs autres titres :

- Dazzler #40, qui revient sur les conséquences de sa relation avec la jeune mutante.
- Alpha Flight #28, qui revient brièvement sur sa rencontre avec le groupe.
- Rom #72 (novembre 1985, non traduit), où il rencontre Brandy Clark, Cindy Adams et Rick Jones.
- Avengers #261 (novembre 1985, trad. in Strange n°225, septembre 1988).


Casting :

Le Beyonder.

Dazzler, l’Homme-Molécule (Molecule Man), Volcana, Sharon Ing, O.Z. Chase.

La Division Alpha (Alpha Flight) : Shaman, Talisman, Véga (Northstar), Aurora, Harfang (Snowbird), Box, Heather Hudson-McNeil.


Censure :

Cet épisode a été réduit de 2 pages :

Page 2, panels 1 à 5 :



Page 3, panels 4 à 6 (où le Beyonder ressuscite Algrim the Strong, vaincu par Thor dans Thor #347-348 (septembre-octobre 1984, non traduit) et le transforme en Kurse) :



Page 4, panels 1 à 7 :





PUISSANCE 4 : Puissance 4 + 1 (20 pages sur 22)
(Snark Attack !, in Power Pack #17, décembre 1985)

Scénario : Louise Simonson.
Dessin : June Brigman.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : June Brigman & Bob Wiacek.

Résumé :

Alors que les enfants de Puissance 4 et Franklin Richards sont attirés à l’intérieur du vaisseau de Jakal, Kofi se téléporte à l’intérieur du cockpit et coupe le rayon-tracteur. Jakal largue alors une sorte de bulle qui capture Alex et le conduit à bord du vaisseau. Jakal tente de réitérer l’opération en capturant Katie, mais Julie intervient et les enfants se sauvent pour se réfugier dans le métro.

Dans la rame de métro, les enfants sont pris à parti par une bande de loubards. Ils utilisent leurs pouvoirs pour les faire fuir, puis quittent précipitamment le métro. Jakal retrouve immédiatement leur trace, grâce à la boite traceuse dont dispose Kofi, réglé sur la pièce qu’a prise Katie. Tandis que Julie crée une diversion, Jack s’introduit dans le vaisseau et libère Kofi, qui va se téléporter hors du vaisseau en compagnie d’Alex. Pendant ce temps, Julie attire le vaisseau de Jakal au milieu de bâtiments abandonnés, et l’appareil s’écrase contre un mur. Assommée par la déflagration, Julie est rattrapée de justesse par Kofi.

Katie et Franklin se rendent sur les lieux du crash, et tombent nez à nez avec Jakal. Après leur avoir échappé, Katie veut se débarrasser de la pièce de Kofi qu’elle porte et qui permet à Jakal de les pister, mais Franklin à l’idée de l’utiliser pour tendre un piège au Snark. Les choses ne se passent pas comme prévu, et Jakal tombe par surprise sur Franklin. Mais une rafale à pleine puissance de Katie assomme l’extraterrestre.

Vendredi arrive, un peu tard, à la rescousse. Les enfants montent à son bord, avec Jakal, ligoté. Vendredi propose de déposer le Snark dans l’Arctique, là où il s’est déjà débarrassé d’Œil de Serpent. Le lendemain, les enfants de Puissance 4 se réunissent, et décident d’un commun accord d’accepter Franklin au sein de l’équipe. Comme nom de code, Katie suggère ironiquement Fanfaron, et Franklin adopte aussitôt ce patronyme. Après lui avoir offert un costume, ils le raccompagnent au Manoir des Vengeurs et lui font promettre de ne parler à personne de Puissance 4.

Commentaire :

Suite et fin du combat opposant Puissance 4 à Jakal. Beaucoup d’action, fort bien mise en scène par June Brigman, dont le style s’affirme davantage à chaque numéro. Enfin l’équipe s’agrandit avec l’arrivée de Franklin. Ses relations avec Katie, la benjamine de l’équipe, sont l’occasion de quelques échanges très amusants. Bref, tout ce qui fait le charme de cette série est présent dans cet épisode.



Casting :

Puissance 4 (Power Pack) : G (Gee), Mass-Master, Lasera (Lightspeed), Energie (Energizer).

Kofi, Franklin Richards/Fanfaron (Tattertale), Vendredi, Jarvis.

Jakal.


Censure :

Cet épisode a été réduit de 2 pages :

Page 14, panel 4 :



Page 15 :



Page 16, panels 1 à 3 :